SFR : "l'impuissance" du gouvernement dénoncée par la CFE-CGC

Le syndicat estime que l'exécutif n'a pas les moyens d'empêcher un plan de départ massif.
Pour éviter l'application de ce plan, la CFE-CGC demande à ce que le gouvernement conditionne l'octroi des licences aux opérateurs au maintien des emplois sur le sol français.
Pour éviter l'application de ce plan, la CFE-CGC demande à ce que "le gouvernement conditionne l'octroi des licences aux opérateurs au maintien des emplois sur le sol français". (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)

Le quatrième syndicat de SFR, la CFE-CGC, a dénoncé mercredi « l'impuissance » du gouvernement face au plan de restructuration annoncé par l'opérateur, qui prévoit 5.000 départs à partir de l'été 2019, sans licenciements secs.

« Les "ennemis" autoproclamés de la finance qui siègent au gouvernement viennent une fois de plus d'abdiquer. Patrick Drahi [propriétaire de SFR, NDLR] va pouvoir supprimer 5.000 emplois chez SFR et délocaliser à loisir » affirme le syndicat dans un communiqué.

Pour éviter l'application de ce plan, la CFE-CGC demande à ce que « le gouvernement conditionne l'octroi des licences aux opérateurs au maintien des emplois sur le sol français », arguant du fait que « cette mesure simple n'est ni une entrave à la concurrence et encore moins la marque d'une "économie administrée" comme le prétend Myriam El Khomri ».

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 04/08/2016 à 18:43
Signaler
Une truc me choque tout de même .... "les salaires sont mes ennemis " ... si ses salariés ne peuvent pas se payer un forfait SFR ... nous sommes mal barrés !

à écrit le 04/08/2016 à 17:59
Signaler
Grosso modo y' a pas de plus valu sur les communications, mais sur sur les services annexes (dont je me fiche pas mal... n'ayant pas ce besoin)... mais le foot, jeux olympiques etc .... les choux gras sont là ! J'ai...

à écrit le 04/08/2016 à 13:15
Signaler
La CFE CGC était opposée à la loi travail, ce gouvernement n'est pas impuissant non il est au service de la finance! La gauche ne signifie plus rien si j'oubliais le mariage pour tous la réforme du quinquénat de Moi Président.l

à écrit le 04/08/2016 à 10:52
Signaler
Et oui ce ne sont pas les politiciens qui décident ce sont bel et bien les marchés financiers, les politiciens n'étant plus que des exécutants de ces derniers, faut pas s'étonner d'avoir une économie mondiale qui s'effondre par contre. La finance...

à écrit le 04/08/2016 à 2:09
Signaler
Certainement une confusion, il faut lire C.G.T et non C.G.C

le 04/08/2016 à 10:54
Signaler
ouhaou l'insulte suprême ! Alors là ils sont habillés pour l'hiver hein... Quel niveau déplorable des serviteurs néolibéraux quand même, c'est vraiment à pleurer.

le 04/08/2016 à 15:09
Signaler
Sincèrement Merci : il est recommandé médicalement de rire, et vous m'avez fait du bien.

à écrit le 03/08/2016 à 16:51
Signaler
SFR : "l'impuissance" du gouvernement dénoncée par la CFE-CGC Ah, parce qu'avant ce n'était pas le cas ?

à écrit le 03/08/2016 à 16:25
Signaler
Entreprise privée qui doit faire des bénéfice ou fermer, l'état n'a pas a gérer, seul les consommateurs peuvent sanctionner SFR si les services proposés ne sont pas au rendez vous !

à écrit le 03/08/2016 à 14:03
Signaler
Donc Orange-France Telecom et Bouygues doivent etre sanctionnés : ils ont supprimé le tiers de leurs effectifs en avance

à écrit le 03/08/2016 à 13:50
Signaler
C'était annoncé depuis la reprise de Altice seul les neuneus pouvait croire les promesses d il y a 3 ans Ce serait marrant de revoir les déclarations Du gouvernement de L époque Quand à L ennemi de la finance il lui reste les 15% de fonctionnaires ...

à écrit le 03/08/2016 à 13:07
Signaler
les telecoms c'est une industrie mure ou qui plus est on a mis une concurrence exarcerbee qui ne correspondait pas forcement aux couts et aux investissements faut donc s'ettendre a une tres forte rationalisation des entreprises

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.