La vague d’envoi des avis d’imposition 2015 est lancée

 |   |  345  mots
Pour les contribuables recevant leur avis d'imposition par voie postale classique, l'envoi a commencé le 20 juillet 2016 et se finira le 6 septembre.
Pour les contribuables recevant leur avis d'imposition par voie postale classique, l'envoi a commencé le 20 juillet 2016 et se finira le 6 septembre. (Crédits : REUTERS/Regis Duvignau)
D’ici au 6 septembre 2016, vous aurez forcément reçu votre avis d’imposition, que ce soit par courrier ou sur votre espace personnel du site impots.gouv.fr. A une exception près : les télé-déclarants non-imposables. Explications.

Il arrive. Votre avis d'imposition sur le revenu 2015 devrait être disponible dans quelques jours (si ce n'est pas déjà le cas). En effet, si vous bénéficiez d'une restitution d'impôt (ceux qui touchent la prime pour l'emploi, par exemple) et que vous avez opté pour la voie numérique, votre avis d'imposition sera disponible sur votre espace particulier du site impots.gouv.fr entre le 22 juillet et le 1er août. Pour tous les citoyens imposables, les avis d'imposition seront mis en ligne entre le 1er et le 19 août. Pour les contribuables connectés non imposables, l'avis d'imposition ne sera pas envoyé car il est remplacé par l'avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu (ASDIR), fourni au moment de la déclaration de revenus en ligne.

Pour les contribuables recevant leur avis d'imposition par voie postale classique, la vague d'envoi a commencé le 20 juillet 2016 et se finira le 6 septembre. Si vous êtes imposable, vous aurez jusqu'au 15 septembre pour payer votre solde d'impôt par voie classique et jusqu'au 20 septembre si vous utilisez une solution dématérialisée : par internet ou via votre smartphone.

Un avis en voie de disparition

Depuis la mise en place du simulateur de calcul de l'impôt et surtout de l'ASDIR, l'avis d'imposition a perdu un peu de son aura. En effet, l'ASDIR, fourni dès la validation de votre déclaration en ligne, permet de savoir directement si vous êtes imposable ou non. Ainsi, vous pouvez plus rapidement demander les aides conditionnées par votre niveau de ressources : bourses étudiantes de vos enfants, aides à la rénovation de logement, etc. Ce nouvel avis est amené à remplacer l'avis d'imposition classique au fur et à mesure que la télé-déclaration se généralisera. En effet, l'administration fiscale a prévu de rendre progressivement obligatoire la déclaration en ligne à l'horizon 2019. Cette année, c'était déjà le cas pour tous les contribuables déclarant au moins 40.000 euros de revenus annuels et ayant la possibilité de faire les démarches sur internet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/07/2016 à 10:12 :
Moi je reçois désormais les impots : avis, déclaration PAR EMAIL et ca marche très bien.
Ca fait des économies en papier ( nos forêts), en affranchissement ( nos sous) et en temps ( on est sûr que cela arrive).

A bons entendeurs ....salut !
Réponse de le 25/08/2016 à 20:59 :
Et quand vous aurez droit à des réductions d'impôts (crédit habitat pour isolation par exemple) vous paierez plein pots les douze mois et espèrerez être remboursé à la fin au lieu de ne pas payez et de gagner des intéret pour de l'argent sur vos compte au lieu de celui de l'état...
a écrit le 27/07/2016 à 8:05 :
Bonjour,

Je vous rappelle (c'est un peu triste pour un journal économique) que la prime pour l'emploi n'existe plus...
Il reste effectivement des contribuables restituables mais pas grâce à elle.

Cordialement.
a écrit le 26/07/2016 à 17:16 :
Restitution d'impôts, ça a été versé hier, les 24% prélevés sur les livrets fiscalisés comme avance sur impôts rendus fin juillet. Je ne suis pas sûr du tout que le prélèvement à la source 2018 concerne ce taux de 24%, on nous le prélèvera en janvier puis rendra fin juillet, comme avant. Le taux serait pourtant gérable par les banques, pour utiliser le bon, celui du foyer, mais encaisser trop puis rendre, ça fait toujours de l'argent qui tourne. Et c'est réglé comme ça, ne pas tout chambouler....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :