Copie de : "Chat" avec Pierre Péchery, Directeur général de France Retraite SA

 |   |  2457  mots
Retranscription du "chat" du 29 avril Pierre Péchery, Directeur général de France Retraite SA.

Bonjour à toutes et à tous, nous avons le plaisir d'accueillir Pierre Péchery, Directeur général de France Retraite SA, spécialiste de l'information retraite auprès des entreprises et des particuliers.

Pierre Péchery : Bonjour à tous, merci d'accueillir France Retraite dans cet échange. J'espère que notre expérience dans le domaine de la retraite et de la communication employeur-salarié pourrra vous éclairer...

cerezat.jean@neuf.fr : je vais avoir 60 ans le 29-12-2010 avec 43 ans de cotisations pourrais je prendre ma retraite pleine et entière à 60 ans ? si plus possible, étant donné qu'il faut faire les démarches environ 6 mois avant la date de départ en retraite ; y compris auprès de son employeur, que se passera-t-il alors ?
je ne sais pas quoi faire ; il faudrait que les négociations, et la décision se fassent bien avant le 31-12-2010 ? merci pour votre réponse


En décembre 2010, vous aurez à la fois 60 ans et le nombre d'années de cotisations suffisant pour prendre votre retraite à taux plein. Il suffit d'entamer les démarches auprès de vos caisses de retraite le 30 juin 2010.
En tout état de cause, compte tenu de votre date de naissance, vous relevez des règles en vigueur aujourd'hui. Ne vous inquiétez pas outre mesure...

jean-yves : Bonjour,Mon épouse n'aura travaillé que 18 ans lors de son départ pour élever les enfants (dernier salaire 1500 e), on parle de retraite mini, est ce vrai et si oui de combien est-elle ? Merci !


On parle de retraite mini, exact, mais pour en bénéficier, il faut avoir cotisé 40 années complètes. Votre retraite sera donc calculée en fonction des cotisations versées pendant seulement vos 18 années de travail...

optirem :  bonjour, comment preparer au mieux le depart en retraite? pour le salarié? pour l'employeur ?

Pour le salarié, avoir conservé tous les relevés de ses caisses, sinon ses bulletins de salaires et bien identifier toutes les caisses auxquelles le salarié a cotisé pour leur signifier la volonté de départ en retraite.
Pour l'employeur, ouvrir le dialogue avec chacun des salariés concernés, individuellement, afin de les aider à préparer le passage d'une activité professionnelle à une "inactivité" soudaine. En tout état de cause, vous n'avez pas de démarche obligatoire à faire en commun avec votre employeur...

joelandre@ymail.com : Est-ce que la loi permettant de cumuler retraite et emploi sans aucune restriction ou contrainte de niveau de revenus est applicable actuellement, Merci


Parfaitement. Il n'y a plus, aujourd'hui, de plafond de revenus. Mais pour bénéficier du cumul emploi-retraite, il est obligatoire d'avoir liquidé ses pensions dans tous les régimes...

chantalmoron@cario.fr : les avantages acquis pour les femmes donnant des trimestres supplémentaires par rapport au nombre d'enfants sera-t-il remis en question ou conservé assurément ?

Le Conseil d'orientation des retraites (COR), organe consultatif dans le domaine de la retraite, et la Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde) poussent fortement à une limitation des trimestres supplémentaires de huit à quatre trimestres par enfant, mais tant pour les hommes que pour les femmes.
En aucun cas, on ne saurait anticiper les décisions qui pourraient être prises sans doute d'ici à 2012...

optirem :  comment faire lorsqu'on a plus les justificatifs des differents emplois ?

Ce n'est pas forcément grave, dès lors que votre employeur a effectivement versé les cotisations salariales qui vous ont été retenues mensuellement sur votre bulletin de salaire. En effet, les déclarations de l'employeur sont bien prises en compte par les régimes de retraite.
On vous demanderait des justificatifs de bulletins si la Cnav n'avait aucune information sur une période donnée...

icare95 :  doit-on craindre de grands changements avant 2012 ?


Avez-vous une autre question ? En effet, personne, aujourd'hui, ne peut savoir quels changements majeurs ou négociations significatives (AGFF, Association pour la gestion du fonds de financement) pourraient avoir lieu...

Encore actif : Je vais prendre ma retraite en 2010. Si je m'arrête le 1er octobre 2010, je voudrais savoir si mes salaires de 2010 avec mon indemnité retraite seront pris en comptes pour le calcul de ma retraite, ou si mes salaires de 2009 seront uniquement pris en comptes étant donné que l'année 2010 ne sera pas terminée ?

Si vous liquidez vos retraites en cours d'année (2010), vos revenus 2010 ne seront jamais pris en compte dans votre indemnité.
Si vous souhaitez que votre dernière année de revenus soit prise en compte, entre autres dans le calcul des 25 meilleures années, ne vous arrêtez qu'au 31 décembre 2010...

icare95 :  puis-je m'appuyer uniquement sur les relevés d'info envoyés par ma cnav pour faire une estimation de ma retraite ?

En premier lieu, prenez soin de vérifier que toutes vos périodes travaillées ont bien été enregistrées. Ensuite, procurez-vous les relevés Arrco et éventuellement Agirc à jour, afin de vérifier également qu'ils concordent avec ceux enregistrés par la Cnav.
Enfin, n'oubliez pas de prendre en compte certains paramètres de votre situation personnelle comme, par exemple, le nombre d'enfants. En effet, à partir du troisième enfant, votre pension du régime obligatoire est majoré de 10%, même pour les hommes...

optirem :  y'a t'il un interet a racheter des trimestres ?

Franchement, chaque situation personnelle est différente et nécessite une analyse individuelle. En tout état de cause, sachez que plus vous rachetez tard, plus vous payez cher...

icare95 :  j'ai entendu parler de déduction d'impot pour liquider ma retraite est-ce vrai ? comment puis-je faire ?

Attention, seules les prestations d'un cabinet externe pour assistance à la liquidation de retraite peuvent être déductibles de l'assiette de calcul de l'impôt, à condition que ce soit le futur retraité en personne -et non son employeur- qui règle les prestations...

icare95 :  quels sont les vrais bénéfices des effets de la surcote si je décide de partir plus tard en retraite ?


La surcote est calculée pour les personnes qui ont leur taux plein (au moins 60 ans et 41 années de cotisations), si elles continuent de travailler au-delà de cette période. Le gain supplémentaire est de 1,25% par trimestre travaillé au-delà de cet âge.
Et ce, jusqu'à maintenant 70 ans. Ce gain supplémentaire ne concerne que le régime obligatoire...

optirem :  dans quelle mesure, les primes, heures supplementaires...sont elles prises en compte dans le calcul de la retraite ?

L'ensemble des heures supplémentaires sont bien entendu prises en compte dans le calcul de toutes les cotisations, y compris les cotisations retraite...

optirem :  surcote ou cumul emploi retraite? comment choisir ?

Bien entendu, compte tenu de la réponse à Icare 95 ci-dessus, le cumul emploi-retraite devrait vous rapporter plus que la simple surcote...

Anna : Il me manque un trimestre pour prétendre partir à la retraite à 59 ans. (Il faut 5 trimestres avant 17 ans)et j'en comptabilise que quatre. J'étais dans le secteur privé. Mais depuis 1972 je suis en secteur public. Puis-je racheter ce trimestre manquant ?

Il est inutile de racheter aujourd'hui ce trimestre, car depuis le 1er octobre 2008, les rachats de trimestres ne sont plus pris en compte pour les départs anticipés...

icare95 :  que peut m'apporter mon employeur pour optimiser ma retraite ? y a-t-il un dialogue possible ? quelles sont les marges de manoeuvres possibles ?


L'épargne retraite collective (mise en place avec un abondement de l'employeur) peut être mise en place à l'initiative de l'employeur. Autrement, une épargne retraite individuelle peut toujours être souscrite auprès de son banquier ou de son assureur.
Le dialogue avec l'employeur est aujourd'hui fortement recommandé par les pouvoirs publics dans le cadre du plan Seniors ou de la Gestion prévisionnelle de l'emploi des compétences (GPEC). L'un des instruments d'ouverture d'un dialogue entre l'employeur et ses salariés peut être le bilan retraite antérieur à son départ en retraite...

acogneau : Je suis unique source de revenu de mon ménage, ma femme n'ayant pas d'emploi salarié (car en tant que mère de 4 enfants, on ne peut pas dire qu'elle ne travaille pas). A ma retraite, si je décède avant elle, que touchera-t-elle (sachant qu'elle n'a que très peu cotisée) ?

Si vous décédez après votre départ en retraite, votre épouse pourrait toucher la "pension de réversion", c'est-à-dire une quote-part de vos propres droits à pension.
Mais pour calculer le montant de ce droit à réversion, il faut prendre en compte un certain nombre de facteurs, dont les autres revenus de votre foyer...

optirem :  en tant qu'employeur, dans quelle mesure est il possible de financer "des bilans de carrière" pour les salariés? comment anticiper le depart des salariés ?


Dans le cadre de l'animation de sa politique sociale, l'employeur est en droit de financer l'intégralité d'un bilan retraite pour tout ou partie de ses salariés. Il s'agit d'une charge et non d'un avantage en nature ; il n'a donc pas d'impact sur la masse salariale de l'entreprise.
Pour anticiper le départ de ses salariés, l'employeur peut effectivement ouvrir le dialogue sur la problématique de la retraite avec chacun d'entre eux, leur financer le bilan et leur demander, en contrepartie, de lui transmettre les informations relatives à leur date de départ.
Ainsi, chacun connaissant tout ou partie des conditions de départ en retraite, ils peuvent ensemble, salarié et employeur, préparer la fin de carrière...

nado : j'ai travaillé depuis Juin 1992 jusqu'à fin Septembre 2008 j'ai perdu mon emploi à l'âge de 57 et 1/2 Je n'ai pas assez de trimestres comment va se passer la retraite ? MERCI

Compte tenu du nombre d'années de cotisations insuffisant, nous vous recommandons de vous rapprocher de votre Cicas (Centre d'information, conseil et accueil des salariés, dont la liste est disponible sur le site de l'Agirc-Arrco)...

Nadine : j'ai 59 ans - 60 ans en mars 2010; j'ai tous mes trimestres et je peux partir depuis 1er avril 2009 pour carrière longue. Mais je ne suis pas prête du tout, je voudrais continuer de travailler encor un peu mais à mi-temps et surtout bénéficier de la prime de retraite sans charge fiscale est-possible ?


Pour continuer à travailler à mi-temps, il faut d'abord vous tourner vers votre employeur et lui proposer d'aménager votre poste pour ne plus travailler qu'à temps partiel.
S'il est à l'écoute de votre demande, vous pouvez imaginer un départ en "retraite progressive". Vous toucherez ainsi votre retraite partielle et votre rémunération partielle. Lorsque vous quitterez définitivement votre poste, vous toucherez alors votre pension dans son intégralité.
Concernant l'indemnité de départ en retraite, la partie légale de cette indemnité n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu, ni la CSG et CRDS...

icare95 :  quels conseils donneriez-vous pour préparer sa retraite et à quels moments (10 ans ou 5 ans avant ) ?


Anticiper son départ en retraite est une sage décision et peut se faire par l'intermédiaire d'une reconstitution de carrière en amont de l'âge de départ. Une dizaine d'années d'anticipation permet, d'une part, de faire les contrôles sur sa premiière partie de carrière avant la date limite, d'autre part, d'avoir une idée claire des colnditions financières de son départ...
et ainsi pouvoir décider d'un effort d'épargne supplémentaire pour compléter sa pension...

em :  que pensez de la retraite chapeau ?

Tant mieux pour ceux qui en bénéficient ! ...

em :  a partir de quel age faut il faire un bilan ?

Avant l'âge de 45 ans, le parcours professionnel est encore insuffisant pour avoir une idée assez précise de son montant de pension et les accidents professionnels peuvent encore arriver pour la période restant. En revanche, 45 ans commence à être le bon âge, car un effort d'épargne pendant les quinze années restant à courir peut permettre d'avoir un impact significatif sur ses revenus
au moment de la retraite...

Internaute : quels nombres d'annuités sera nécessaire pour avoir la retraite née en 1954 serait-il possible de cumuler regime général et administratif sur quelle base le coefficient sera t-il pris ? en ayant le nombre d'annuités pourquoi attendre un age de plus de 6O ans ?

Né en 1954, il vous faudra 164 trimestres tous régimes confondus pour pouvoir prétendre à une retraite à taux plein à partir de 60 ans. Vous pourrez cumuler le régime général et le régime administratif (si vous totalisez 15 années de cotisation dans ce régime) le coefficient sera réparti dans chaque régime au prorata des trimestres validés dans ceux-ci.
Avec les 41 années de cotisation, si vous travaillez au-delà de 60 ans, vous pourrez prétendre à la surcote.

MBEN : J AURAI 60 ANS EN AVRIL 2011 ET AURAI 173 TRIMESTRES DONT CERTAIN VALIDES A CAUSE DE PERIODE DE CHOMAGE SUR LES JUSTIFICATIFS DES ASSEDICS IL EST BIEN MENTIONNE QU UNE CERTAINE SOMME ETAIT RETENUE POUR LA RETRAITE COMMENT CE FAIT-IL QUE L ON CONSIDAIRE CES PERIODES EN TRIMESTRE VALIDE ET NON COTISE ?

Sur les justificatifs des ASSEDICS, certaines sommes sont prises en compte pour vous calculer vos droits « gratuits » pendant toute la durée de votre indemnisation. Concernant le régime de base, tous les trimestres sont toujours considérés comme validés et jamais comme cotisés pour les périodes ASSEDICS

christiane.marche@gmail.com : bonjour, j'ai crée une entreprise individuelle en 2008, je touche ma retraite depuis janvier 2007, le plafond cumul emploi retraite n'a plus de plafond de ressources depuis le 1er janvier 2009, qu'en est il pour les cumuls de 2008, les règles de 2009 sont elles applicables pour 2008, en sachant que je ne suis pas salariée Merci pour votre réponse. Christiane Marche

En dehors du régime des salariés, chaque caisse de travailleurs non salariés peut définir ses propres règles pour l'ouverture des droits au cumul emploi retraite. Ne connaissant pas votre secteur d'activité, je vous invite à vous adresser à votre organisme collecteur.

marie félie : Bonjour, J'aurai 50 ans en septembre j'ai eu 3 enfants, puis je prétendre à une préretraite. actuellement je suis gérante non salariée. Merci

Il n'existe pas de préretraite pour les non-salariés

 

M : Au départ en retraite, est-ce qu'il est possible de conserver sa mutuelle entreprise et à quel coût ?

Lors de votre départ en retraite, vous devrez informer votre mutuelle en lui spécifiant que vous souhaitez maintenir votre adhésion, vous devrez alors vous acquitter de la part patronale et salariale.
 

Pierre Péchery, le mot de la fin ?

Merci de ces questions à la fois précises et pertinentes. Nous restons, bien entendu, à votre disposition pour vous aider à mieux comprendre votre retraite et pour les employeurs à évoquer les conditions d'un dialogue constructif avec votre population Seniors. N'hésitez pas à nous contacter depuis notre site www.franceretraite.fr...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :