La Tribune

Standard and Poor's menace la note de la France

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr avec Reuters  |   -  387  mots
L'agence de notation Standard and Poor's a annoncé ce vendredi qu'elle pourrait dégrader la note "AAA" de la France à l'horizon 2020 si elle n'agit pas pour réduire son déficit et si elle ne réforme pas la Sécurité sociale.

Le triple "A" français risque d'être sous pression à moyen terme selon Standard and Poor's. L'agence de notation déclare qu'elle pourrait remettre en cause cette note à l'horizon 2020. Elle évoque cette possibilité si la France n'amplifie pas la réduction de ses déficits et ne mène pas de nouvelles réformes de la Sécurité sociale.

Dans une étude sur le vieillissement de la population publiée ce vendredi, l'agence de notation déclare : "Si les autorités françaises ne poursuivent pas la réforme du système de retraites, ne continuent pas de modifier le système de Sécurité sociale et ne consolident pas la situation budgétaire face à la hausse des dépenses de santé et de retraites, il est peu probable que Standard and Poor's maintienne sa note AAA".

Dans cette étude, S&P souligne en revanche que le AAA pourrait être maintenu jusqu'en 2050 si la France parvient à équilibrer ses comptes publics en 2016, toutes choses égales par ailleurs. "Si la France équilibrait son budget en 2016, l'amélioration de l'endettement net du pays serait suffisante pour que nous maintenions notre note AAA presque jusqu'à 2050 (toutes choses égales par ailleurs)", selon les auteurs de cette note. La note AAA accordée à la France par les trois principales agences de notation internationales lui permet d'emprunter à des taux avantageux sur les marchés financiers pour couvrir ses déficits et refinancer sa dette publique.

L'étude indique toutefois qu'il est peu probable que les facteurs démographiques et le vieillissement affectent la note de la France dans les trois à cinq prochaines années. Ils expliquent que sa démographie assure à la France une situation relativement favorable par rapport à d'autres pays et que la récente réforme des retraites devrait contribuer à alléger le fardeau budgétaire à court terme.

Mais en l'absence de progrès supplémentaires, la situation des finances publiques de la France serait plus proche de celle d'un pays noté AA en 2020, d'un A en 2025, d'un BBB en 2030 et d'un pays noté en catégorie spéculative avant 2040, selon l'étude. Les auteurs pensent que le gouvernement français poursuivra dans la voie de la réduction du déficit public, qu'il prévoit pour l'instant de réduire à 5,7% du produit intérieur brut fin 2011, 4,6% fin 2012, 3,0% fin 2013 et 2,0% fin 2014.

Réagir

Commentaires

parachute  a écrit le 13/06/2011 à 11:32 :

Ce qui est curieux c'est que je n'ai jamais lu un article abordant en fait les finalités de ces organismes "made in USA" au même titre que le FMI et toutes ces autres organismes dits internationaux ou donneurs de leçons au niveau international. Quel est le point commun de tous ces organismes c'est de mettre le monde au pas des USA, avec sa vision du monde, de la société, du bien et dumal. En fait le point commun de lers intervention c'est de nier les particularités et l'existence propre des autres ayant décidé une fois pour toute à la romaine que le modèle référentiel est "coca cola, made in USA". Grave d'accepter cela.

STONE1  a écrit le 13/06/2011 à 9:41 :

Elles feraient mieux de balayer devant leur porte (les E-U et leur dette abyssale) ces agences de notation qui prennent le monde pour un terrain de chasse américain! On n'a pas de leçons à recevoir de pareils nazes qui par exemple donnent AAA à des produits toxiques...américains évidemment !!!

Pshitt  a écrit le 13/06/2011 à 9:35 :

S&P parle de la France à l'horizon 2020, voir 2050 pour mieux dissimuler l'horizon 2012 de la santé des finances US. Pour ce qu'il en est de la France, prédire 2020 ou 2050 me semble bien stupide de la part d'une agence qui n'a rien vu venir de la crise jusqu'à ce qu'elle s'abatte sur la planète... Bien des choses peuvent arriver d'ici 2020, le monde sera bien différent... Cette mise en garde est bonne seulement en ce sens qu'elle avertit ceux qui nous gouvernent d'un avenir difficile. Les économies à réaliser selon S&P devraient se faire sur le dos des gens en difficulté. Pourtant, ce n'est pas en volant aux retraités leur retraite, ni en privant les malades d'assistance que le budget du pays va se rétablir. Les gaspillages de l?État et de nos dirigeants, les décisions à la va vite sur lesquelles on doit revenir, qui entraînent des dépenses inconsidérées, la spéculation à outrance, les prix injustifiés de certains médicaments (chimio et autres) qui plombent la sécu, le pompage de l'argent publique par les banques pour le revendre à ce même public à taux usurier, etc.. tout cela met en danger l'avenir du pays.

tic et tac  a écrit le 12/06/2011 à 20:19 :

La crise économique n'existe pas: elle s'appelle manipulation monétaires des états développés pour tenter de retarder l'émergence de ceux qui ont l'argent, c'est à dire les pays émergents! Comme la France est sclérosée entre ses supers supers protégés et super précaires avec un taux de retour à l'emploi ridicule qui son condamnés à être radiés du pôle emploi, mis au RSA, traités d'incapables, envoyés au STO quand d'autres sont payés 4500 euros à ne rien faire. Pays irréformable qui va droit dans le mur. Les jeunes s'en vont à l'étranger travailler, bientôt il ne restera plus que les fonctionnaires et les retraités et les jeunes scolarisés. Qui va payer tout cela? Une bonne petite claque à la France, pépère, rentière, désinvolte, je m'en foutiste, profiteuse, juste pour réveiller les consciences! Dommage qu'il soit déjà bien trop tard! L'Europe va éclater en mille morceaux. Et avant même que la France aie eu le temps de dire "ouf", l'Allemagne aura pris ses clics et ses clacs laissant la France bredouille. Et comme toujours la seule chose que la France saura faire: SE PLAINDRE ET FAIRE GREVE! Dire aux allemands à quel point ils sont vils... plutôt que de travailler et de construire!

henri  a répondu le 13/06/2011 à 7:44:

je confirme le propos !
Mais la claque : ce n'est pas la pertre du triple A ! Car avec ou sans, le vie des français continuera !
Non, Non, non, la claque la vrai ce sera la faillite de l'etat et la fin de l'etat providance ! La nécessite qui fait force de loi. Donc la fin des greves et des gérémiades.

parachute  a répondu le 13/06/2011 à 11:37:

Mais que croyez vous? Quelle est la cause de cette crise? Le modèle social ou la spécuation et le comportement à l'anglo/saxonne via le couple City/wall-street. D'ailleurs tous les organismes dits internationaux ou privés made in USA visent à normaliser le monde au régime coca cola. Les agences de notation sont dans ce cadre des outils des USA pour asseoir sa domination par l'argent sur le monde poussant jusqu'au bout les avantages tirés de l'apres guerre et des accords de Bretton Woods qui ont ouvert la porte à la domination américaine

STONE1  a répondu le 13/06/2011 à 15:00:

Les banquiers à l'origine de la crise auraient mieux fait de gèrer l'argent des autres comme de rentiers:on n'en serait pas là aujourd'hui à galérer pour rattraper leurs conneries!

lolo  a répondu le 14/06/2011 à 10:44:

@Parachute,
Je crois que vous faites des confusions! Certes ces derniers temps les banquiers ont beaucoup a se reprocher ! En particulier dans la crise des SUBPRIME !!!
Par contre la crise de l'endettement des etats !! Alors ce plus la meme chose ! Car l'endette trop élévé, et le recours à la dette pour financer tout et n'importe quoi !! Des troupes ici et là, un état qui refuse la réforme, et aussi il faut le dire de l'aide sociale !! Pour ne pas dire sur social clientelisme !!!!
Oui, je persiste et signe, cette crise de la dette a commencé avant bient avant la crise des subprime!
Elle a commencé en France en 1990 !!!! Quand des pays aussi endettés qu'elle (Canada, Suède, Australie etc...) ont pris le taureau par les cornes !!!!!
Nous, nous sommes pusilanimes !!!! Nous reportons, demain en réformera !!!!! Aujourd'hui ce modèle de fonctionnement a vécu pour les Greques !! Et il en sera de meme pour la France bientot

Henri  a écrit le 12/06/2011 à 13:52 :

2020, 2025 ! C'est ridicule !
Stratégie aussi subtil qu'un cafar sur de la porcelaine blanche !
Tout ceci n'est que de la communication ! Un test pour que certaine idée puisse faire leur chemin dans l'esprit des gens ! Oui tot ou tard la France perdra son triple A ! et c'est pour avant 2020 ! Moi je dis 2015 max !
D'ailleurs il s'agit de faire peur aux gens ! il faut qu'ils acceptent la rigueur budgétaire, et la suppression des systemes sociaux français !!!!

Attention  a écrit le 11/06/2011 à 20:07 :

SI la note de la France est baissée, les taux monteront, et l'immobilier chutera !!!

sauros  a écrit le 11/06/2011 à 16:51 :

la mouvance économique ,l'influence des pays émergents a mon avis ne permet pas de ce positionner pour 2020 encore moins 2050 .Qui avait prédit la crise finançière ,puis la crise économique !Au printemps 2008 les économistes en pleine crise US disaient que cela ne toucherais pas l'Europe ,on a vu le résultat. Quant à mettre sur le dos de Mme Lagarde la désindustrialisation de la France ,elle avait débuté bien avant.

Jeff  a répondu le 12/06/2011 à 22:26:

Oui sous Mitterrand.

gui  a répondu le 14/06/2011 à 11:58:

faux, sous Giscard

Notation  a écrit le 11/06/2011 à 15:17 :

Les 3 agences de notation ont laissé venir la crise en accordant la meilleure note à des produits pourris (les subprimes, puis la Grèce, avec des magouilles, circonstance aggravante). Elles veulent néanmoins continuer à régir le monde...

Lehman  a répondu le 11/06/2011 à 20:12:

D'ailleurs ces agences notaient AAA Lehman Brothers une semaine avant sa faillite, c'est dire toute leur perspicacité !!!

Proulett  a écrit le 11/06/2011 à 13:51 :

Enfin une bonne nouvelle. D'autant que le montant de la dette public va s'accroitre dans les prochaines années (augmentation de la population des seniors, dependance ..)
J'imagine la gestion de la france avec BBB . Il faudra donc réduire massivement les dépenses inutiles (RSA, SMIC, Allocations familiales...)
Ce que nos voisins ont déja réalisés depuis un certain temps.

parachute  a répondu le 13/06/2011 à 11:50:

OU avez vous piocher cela? Dans le petit livre de l'UMP? Le budget de l'etat tourne autour de 400 milliards le RSA et autres aides de ce genre sont une goute d'eau, comparativement aux niches et fraudes fiscales qui se chiffrent en dizaines et centaines de milliards...ne parlons pas des gachis en guerre! Alors ce qui est anormal ce n'est pas d'être démocrate social et d'avoir un modèle propre à l'Europe, mais que notre avenir dépende de la pression et du chantage d'organismes qui défendent le modèle américain et ont contribué non seulment à la crise mais l'on accrue (voir la Grèce, l'Espagne, l'iRlande, le Portugal avec des taux d'emprunts prohibitifs...imaginez la FRance avec untaix qui double: elle coule).

mdr  a écrit le 11/06/2011 à 7:46 :

pourquoi pas 2050 aussi

AVOCAT des AGENCES  a écrit le 11/06/2011 à 7:34 :

n'oublions pas certaines réalités : a) les agences de notation sont américaines -- b) la crise est venue des banques américaines et des fonds de pension américains --- c) ces banques américaines et ces agences de notation, elles ont comme frquentation les plus grands cabinets d'avocats américain --- d) les traitres de l'UMP à l'égard de la Nation Française, nous vantent les qualités de Mme Lagarde comme étant l'une des meilleurs avocates américaines !!! Alors pas étonnant que la France se désindutrialise, recule économiquement et que les français travailleurs pauvres et les restos du coeur soient les seuls critères qui explosent de croissance en France. Alors c'est quand le réveil des français puisque nos parlementaires s'en moquent totalement ?

olric  a écrit le 11/06/2011 à 7:08 :

et bien moi j'ai hâte de voir enfin la vrai notation de la France, de la Grande Bretagne et de USA. Et elles me semblent (les notations) toutes dans le négatif. Et la on va voir la bourse imploser et les banques dérailler. Que du bonheur ! il serait temps de s'intéresser a l'agence de notation chinoise qui elle a classe en risque ces 3 pays.

Lolo  a répondu le 14/06/2011 à 10:47:

En chine, il exite une agence de notation alternative !

ludo31  a écrit le 11/06/2011 à 6:16 :

Moi je vois ces agences à l'encontre des USA comme un professeur qui refuse d'admettre que son élève préféré est un cancre . malgré les notes mauvaises , ils leur disent : " bon t'as fait ce que t'as pu mais tu peux encore faire mieux !! mais c'est bien si tu fais l'effort "

ludo31  a écrit le 11/06/2011 à 6:14 :

mais ce que je voulais revenir c'est le cas de ces fameuses agences de notation dont la plupart Anglo-saxonnes . Par rapport à la France , vous ne croyez pas que les USA sont de loin l'un des pays qui mérite d'avoir la plus mauvaise note bon disons triple x (xxx)
avec un taux de chômage à 9% et une dette colossale qui représente pas mal % de leur PIB .

ludo31  a écrit le 11/06/2011 à 6:11 :

Mais c'est quand même SCANDALEUX et INCROYABLE l'influence de ces fameuses agence de notation et qui ose donner des menaces à l'encontre d'un pays souverain .
Moi je vous dis ce sont ces fameuses agences de notations qu'il faut éradiquer à tout pris . c'est la cause de nos malheurs . vous allez voir , face à ces menaces , le gouvernement est obligé de suivre et on se serre la ceinture

SAMARINDA  a écrit le 11/06/2011 à 3:48 :

après la crise 2008/2009 qu'il existe encore des agences de notation dont l'indépendance n'est pas des plus limpides montrent que rien n' achangé malgré les grandes envolées lyriques de nos dirigeants lors de G20 politiques mais non économiques et plus particulièrement français.
Qu'un système note les actions des pays n'est pas en soi une absurdité mais que ce système base son appréciation exclusivement sur le moins social au sens non pas de l'assistanat mais de la possibilté d'être mieux soigné et avoir un fin de vie décente n'est pas une amélioration pour les peuples mais tout le contraire.

c'est bien  a écrit le 10/06/2011 à 19:34 :

C'est bien, bonne évaluation de la situation de la part de cette agence. A court terme, très bon pour nos taux d?intérêts. Et cela donnera un cap clair à nos politiques. Manque plus qu'une bonne réforme de la fiscalité.

Alan John  a écrit le 10/06/2011 à 18:44 :

En economie, une annee semble bien loin. Ils n'arretent pas de reviser les figures de croissance, en Fevrier, nous sommes en sorie de crise, en Avril nous risquons de relonger. Pareil pour le prix du petrol ou de l'immobiler et Standard and Poor's nous fait, sans rire, des previsions pour 2050. Peut-etre peuvent ils nous dire le temps qu'il fera en 2050 pendant qu'ils y sont!

moutarde  a écrit le 10/06/2011 à 17:44 :

Ah ,eux aussi ne veulent plus de prises en charges de personnes qui ne cotisent pas ,ils veulent que l'etat attribue les taxes spéciales prévues pour la Sécu afin de faire baisser les déficits et meme de retrouver des comptes positifs .

Titou2011  a écrit le 10/06/2011 à 17:21 :

Quel crédit accordé à des annonces d'une agence de notation, qui n'a pas comme ses deux autres, vu venir la crise fianncière des subprimes, qui elle était sous-jacente, qui n'a pas vu venir la chute de Lehman Brothers.....dans une économie mondialisée, qui est imprévisible à 6 mois ..un an, anticiper des raisonnements à l'horizon 2020 et à fortiori 2050 sont des aberrations, et un journal comme la Tribune, devrait pouvoir faire la différence entre "le buzz" et des infos crédibles....

fff45  a écrit le 10/06/2011 à 16:51 :

La question c'est si à l'horizon 2020, cette agence de notation, et les autres aussi, existeront toujours........

notez bien  a écrit le 10/06/2011 à 16:19 :

En 2050 ......? ça me va , je serai au paradis !

Bastien  a écrit le 10/06/2011 à 15:59 :

Pourtant, il suffirait de refuser de payer pour la dette des banques pour que non seulement nous conservions le triple A mais également que nous puissions remettre la retraite à 60 ans et que les déficits diminuent. Les 12 derniers milliards que nous avons réglés rubis sur l'ongle, c'est pour la dette de la Grèce, pas pour les français.

@La Tribune  a écrit le 10/06/2011 à 15:07 :

Serait-il possible d'avoir du journalisme et non des copier/coller de dépêche qui n'ont pas de sens?
La Tribune va-t-elle devenir Metro bis???

20minutes  a répondu le 11/06/2011 à 15:19:

Pas Métrobis : 20 minutes-bis peut-être ? Comme Le Monde.

iCitoyen  a écrit le 10/06/2011 à 15:03 :

Quand va-t-il ENFIN y avoir une régulation de ces agences de notation qui agissent pour certains intérêts très particuliers? Mettre en place un registre mondiale traçant chaque annonce avec un taux de validité par agence pour leurs prédictions afin de pondérer ces grands effets de manches!
Car pour le moment,elles n?engagent que ceux qui les écoutent!!
Quelle crédibilité de dégrader les notes des Européens quand les USA ont encore un AAA avec une dette de 358% du PIB et une décroissance hors investissement de l'état par la planche à billets?
Ne sont-ce pas ces même agences qui ont donné un AAA aux subprime et autres CDO????

xavier  a répondu le 11/06/2011 à 1:00:

QUAND ON ARRETERA D'EMPRUNTER TOUT SIMPLEMENT!!!!

cmetisse  a écrit le 10/06/2011 à 14:38 :

@pauvrefrance vous constatez que nos Français ne sont pas prêt à travailler aussi dure qu'au RU,USA.Nous préférons nous enliser dans le soc infinançable plutôt que de prendre des mesures impopulaires, car le chomage n'existe pas c'est un mot inventé par l'Occident pour expliquer coût du travail trop cher.Donc une dégradation de notre note tout de suite serait salutaire nous serions obligé de prendre des mesures de type Grèce et avant les vacances si possible.Good Luck

Chris  a répondu le 14/06/2011 à 8:48:

Je suis prêt à bosser comme Luc Ferry à 4500 net / mois....

Jesse Darvas  a écrit le 10/06/2011 à 14:05 :

L'idée qu'une décision prise en 2016 influerait la notation de la France en 2050 est si absurde qu'on se demande si c'est un canular.

La tribune  a répondu le 10/06/2011 à 14:53:

Un titre racoleur de plus... Mince, je me suis encore fait avoir...

Beaumarchais  a écrit le 10/06/2011 à 13:36 :

Et en 2016 on sera le premier pays de l'OCDE à devenir en voie de délitement...Ce qui est déja le cas.
L'exemple de "pauvre france" est quand même très "suffisant"...Je ne pense pas que les citoyens britanniques soient heureux de ce qui leur tombe sur la tête, et leur premier (si( minsitre à plongé le pays dans une récession sasn précédent. La résultante est la perte d'un A ce qui fait que les réformes ultra-libérales ( soit disant) appliquées par l'état ( paradoxal non?) ont plongé dans la pauvreté des millions de britannques.
Si après cela vous trouvez que nous français sommes suffisants...Il est vrai que l'on peut encore en France, manger même si on ne travaille pas Et c'est très bien ainsi! Là est lapreuve d'un pays encore posé sur des valeurs morales, chrétiennes autres que financières.

alexandrenevski  a écrit le 10/06/2011 à 13:35 :

Grand bien vous fasse! Esprit supérieur qui croyez au Dieu Marché qui se permet de dicter sa loi (du profit) à un Etat souverain (enfin ce qu'il en reste)...

soxus lyon  a écrit le 10/06/2011 à 13:22 :

Cela s'appelle de la non-information . Parler du crédit d'un pays à 10 ans voir 40 ans est tout simplement ridicule.
---------l'existence du cabinet de notation n'est même pas envisageable.----------
Il est surprenant de voir à quel point ces gens se croient puissant . Cela relève , en fait, de la bêtise.

pauvre france  a écrit le 10/06/2011 à 12:51 :

les francais sont d'un suffissant, moi je travaille en Angleterre et je pense de plus en plus a prendre la nationalité anglaise car eux ont réformé leur systeme, et certes ils font face a des difficultés sans précédent, mais eux surviront, je ne m'avancerai pas sur la france en ce moment qui croit que la solution, soit le populisme, la haine de son prochain, et se couper du monde, c'est triste.
Si la France sort de son monde bisounours et se trouve une paire pour faire face aux usa et a la chine alors là, la france aura une chance de renaitre, sinon ces les francais qui pariront immigrés dans d'autres pays.
Les francais se croivent tellement supérieur, leurs arrogances les étoufferont, malheuresement je suis née du mauvais côté de la manche.

benny  a répondu le 10/06/2011 à 13:18:

Ce n'est pas l'angleterre qui va donner des leçons. Eux qui ont triplés les frais universitaire. Un pays qui ne croit plus en sa jeunesse se meurt ! Il faut juste arreter de croire en l'argent dette dicté par les S&P et autres Moodys. L'avenir est dans le durable et la re-croissance pour ne pas dire la décroissance !!!!

soxus lyon  a répondu le 10/06/2011 à 13:27:

La France (celle qui gagne...)ne s'est jamais aussi bien portée . Ainsi que l'Angleterre . Elles figurent toutes deux bonnes secondes de la victoire allemande (économique cela va s'en dire) .
Bien sur le peuple est ce que le pouvoir en a fait ces 30 dernières années ...(d'ailleurs la situation va devenir difficile pour une bonne partie des gens )
Pour le reste , il est vrai que l'herbe est plus verte en Angleterre .
Bonne chance à vous , malgré mes traits ironiques.

Laurent  a répondu le 10/06/2011 à 13:48:

L'Angleterre n'est pas un exemple, le pays est en ruines. Le seul bon exemple en Europe c'est l'Allemagne.

@rosbeef  a répondu le 10/06/2011 à 14:51:

"Les francais se croivent"...

Pauvre langue française...

iCitoyen  a répondu le 10/06/2011 à 14:56:

@Laurent: même pas car avec une dette de 85%de son PIB soit plus importante que la France et une population vieillissante avec une démographie très inférieure à 2, l'Allemagne est AUSSI une illusion occidentale.

iCitoyen  a répondu le 10/06/2011 à 15:05:

@pauvre France: ET votre commentaire est un belle exemple de cette arrogance! Réfléchis y avant d'écrire de nouveau de telles choses.

Bastien  a répondu le 10/06/2011 à 20:21:

Si je saisis bien, vous n'écrivez pas français correctement, travaillez dans le seul pays d'Europe définitivement condamné à très brève échéance avant même que les fous de l'europhilie n'exterminent les peuples qu'ils sont censés dirigés et vous en trouvez heureux ? Parfait ! Devenez vite anglais, nous avons besoin de bons pour sauver la France. Les médiocres et les petits doivent en effet quitter notre sol. Ouste !

jo  a répondu le 12/06/2011 à 17:15:

J'ai parlé de tout ça à mon boulanger, il a dit qu'il s'en battait les nouilles. A mon boucher aussi, et il a dit pareil.. Et je crois qu'ils ont bien raison. S&P , AAA, et tutti quanti, rien à moudre.

Civitas  a écrit le 10/06/2011 à 12:36 :

Que nos dirigeants (Europe, USA) s'activent un peu plus dans le sens d'encadrer les annonces de notation...Limiter ces dernières, pour ce qui est des dettes souveraines, à une seule annonce mensuelle à date fixe... le premier samedi de chaque mois par exemple, pour toutes les agences...Cette seule mesure devrait refroidir les surenchères spéculatives et apporter un peu de sérénité aux marchés....

zorillo  a écrit le 10/06/2011 à 12:15 :

question ,? " standard and poor ..... en 2050 ! n'existera pas et aujourd'hui " qu'il me soit permis de rire d' une pareille ignominie "

Ptilou  a écrit le 10/06/2011 à 12:14 :

Du pipeau cet article!

Pas d'affectation de la note dans les trois prochaines années, mais peut-être en 2020 si on ne fait rien. Grosse nouvelle de S&P !!

Dont acte. Le gouvernement fait juste des réductions de niches fiscales sociales de 3 à 6Md? par an, exprès pour redresser les finances publiques et on contient les dépenses de sécu à moins de 3%/an.

Ils ont fait leur simulation sur des vieilles hypothèses ? La loi rectificative vient juste de tomber!

Bastien  a répondu le 10/06/2011 à 20:22:

Pas d'affolement, la réalité va vite rattraper les fumistes. Achetez de l'or ! Beaucoup !

Dix33  a écrit le 10/06/2011 à 12:08 :

En gros continuons à dégrader nos avancée sociale, jusqu'à ce que l'état devienne symbolique et que son habitant soit confronté à un monde d'entreprise privée... l'histoire d'avoir des taux d'emprunt encore plus préférentiels... franchement faut arreter les c*****ies...
La lois du 3 janvier 1973, nous a complètement cassé tout espoir d'avancée sociale et nous a plongé dans une guerre économique sans fin... dont peu de gens veulent...

juste  a répondu le 10/06/2011 à 15:55:

L 'EUROPE est morte! tous les pays sont dans Mer!!!!!!!!!!!!!!!!!! ont va bientôt tous crever de faim!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Martine  a écrit le 10/06/2011 à 11:58 :

Pourquoi attendre l'horizon 2020, une chose que les créanciers de ce monde doivent se mettre dans la tête, le peuple Français ne remboursera jamais la dette de ces "Voleurs" en aucun cas, alors maintenant, si ces messieurs veulent continuer a nous donner de l'argent... nous n'allons pas nous y opposer !

LE PIERROT  a répondu le 10/06/2011 à 12:18:

JEAN-PIERRE
je suis dubitatif pour une prevision à si long terme surtout à la vitesse ou les événements se deroulent ; de toute façon je m'en fou compte tenu de mon age je ne serai surement plus de ce monde

Laurent68  a répondu le 10/06/2011 à 12:30:

Commentaire irréaliste cher Martine. Si la France stoppe ses remboursements alors les emprunts s'arreteront aussi. Dans une telle situation la France ne paiera plus ses fonctionnaires, ne versera plus les pensions de retraite etc... Nous sommes dépendant de nos créanciers au meme titre que n'importe quel ménage. Essayez de stopper le remboursement d'un emprunt immobilier, la banque va arriver dare dare pour saisir votre appartement !

démosthène  a répondu le 10/06/2011 à 13:13:

Merci LE PIERROT, c'est grâce à des propos aussi nombrilistes, cultivés régulièrement par les médias et autres "profiteurs", que la France s'en sortira!!! heureusement que tout le monde ne pense pas pareil, sinon, le processus de pays en voie de sous développement dans lequel nous nous sommes empétrés n'en serait qu'accéléré

jpôl lyon  a répondu le 10/06/2011 à 13:39:

En tout cas les islandais le font les grecs vont surement le faire les irlandais les espagnols...--------------------------------
Cela fera , comme vous le déclarez , une crise intérieure très grave . Mais parions ...autonomie récupérée permettra un rebond violent . -----------------
Bien sur que les français ne voudront pas cette alternative car la population trop vielle de propriétaire verrait d'un mauvais ?il la fin de la stabilité des prix...et pour cause .
Sachant que un économiste un peu censé vous dira que la stabilité des prix est anti démocratique ; Elle favorise qu'une petite partie de la population...

Je parle et peux bien sur me tromper ...mais je voulais répondre à votre commentaire.----------------
L'éloignement des élites des réalités d'un pays aura provoqué cette situation en 30 ans ... L'impossibilité de parler de ce qui ne va pas dans notre pays.. Et puis cette omerta liée à cette irréductible tendance au suicide collectif ( pas de futurs imaginé pour mes enfants par la classe politique ....la dette ----------sans parler le l?environnement de plus en plus toxique et du gaspillage////illustrations de ma proposition)-------------------------------
Et bien tout cela me fait penser à une démocratie qui est finissante....