Affaire du Carlton : retour au tribunal pour DSK

 |   |  138  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011)
L'ancien directeur du FMI s'est vu signifier jeudi 26 juillet son renvoi en correctionnelle dans l'affaire de proxénétisme centrée autour de l'hôtel Carlton de Lille.

Retour à la case tribunal pour Dominique Strauss-Kahn. L'ancien directeur du Fonds Monétaire International (FMI) a été renvoyé jeudi 25 juillet en correctionnelle pour "proxénétisme aggravé en réunion" dans l'affaire dite du Carlton, du nom d'un luxueux hôtel lillois. Les enquêteurs ont cherché à déterminer s'il savait que les femmes rencontrées en Belgique, à Paris et à Washington étaient des prostituées, et s'il a pu être l'un des organisateurs des rendez-vous, ce qu'il a toujours démenti.

C'est l'un de ses avocats, Henri Leclerc, qui a pris soin d'annoncer ce renvoi surprise vendredi. Surprise, car dans cette affaire, le parquet avait requis un non-lieu le 11 juin dernier. Au total, 14 personnes ont été mises en exemen dans cette affaire de proxénétisme.

 

>> Lire aussi : Mais au fait, que devient Dominique Strauss Kahn?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/07/2013 à 9:27 :
Dans ses SMS le mot matériel désigne une personne de sexe féminin, a reconnu devant les policiers DSK lors de sa garde à vue, tout en reconnaissant que ce terme est «inconvenant et inapproprié» mais l ancien favori de la présidentielle refuse toute violation de la loi, estimant avoir été «naïf» en n ayant pas reconnu comme prostituées les tres jeunes femmes qu on lui avait présentées pour des rencontres libertines. Il a affirmé qu il n y avait au cours de ces soirées libertines, «jamais eu de relation contrainte ou imposée». Il a donc qualifié de «mensonge», «erreur» ou «pression» les déclarations de l une des prostituées. Celle-ci affirme s être opposée en vain, au cours d une soirée organisée à Washington, à certaines pratiques, mais qu un ami de DSK lui a alors attrapé les poignets «pour l empêcher de bouger».DSK a également démenti d autres déclarations de cette prostituée qui avait affirmé qu il s était enquis des tarifs d une de ses collègues, ce qui aurait constitué une reconnaissance implicite de son activité. J attends toujours que l entente politique, policière, judiciaire et mafieuse qui profite à tous les hommes, et a fortiori à un homme de pouvoir comme DSK. Se fissure et que se dévoile une fois encore la brutalité de DSK à l égard des femmes telle que nous l avons vue dans différentes affaires judiciaires et témoignages publics. Pour ces quelques femmes qui ont parlé, combien restent dans le silence ? Quelles basses attaques vont encore être proférées contre ces femmes courageuses qui témoignent ? Parmi ces travailleuses de différentes positions sociales (de la travailleuse du nettoyage à l économiste), aucune n a été protégée de la brutalité et de l abus de pouvoir de cet homme. Avec DSK, c est la haine des femmes, de toutes les femmes, qui se révèle dans toute son ampleur. La presse se demande aujourd hui si l homme savait que les femmes qu il « consommait » étaient rémunérées. J espère que la justice se pose d autres questions dans cette affaire. Comment peut-on commenter ainsi qu il y a eu « un incident au cours de ces échanges sexuels avec l une des filles » alors qu imposer des actes sexuels non désirés à une femme n est pas un « échange sexuel » mais une agression. Quand on sait que les abus de pouvoir de cet homme concernent aussi bien la travailleuse du nettoyage que l économiste ou la prostituée. Que cela s appelle du viol. Quand on sait que la société Eiffage a payé 50 000 euros pour permettre à DSK d exploiter le corps des femmes. Quand on sait que cette même société a remporté le marché public du grand stade de Lille, attribué pour un montant de 325 000 000 euros. Quand les SMS révélés montrent que d autres responsables du parti socialiste traitaient avec les proxénètes mis en cause. Quand on sait enfin les liens étroits qu entretiennent l industrie du sexe « légale », les réseaux de traite de mineures et de jeunes femmes à des fins prostitutionnelles, les mafias qui vendent femmes, enfants, drogues et armes, avec le gratin politique, policier, judiciaire et médiatique. De nombreux hommes politiques, policiers, militaires, juges, avocats, journalistes, en bénéficient de par le monde. Consommateurs d êtres humains également, ils connaissent les proxénètes mafieux et ils les protègent. Leur responsabilité est évidente dans le dispositif qui vise à procurer des femmes aux hommes qui sont prêts à payer pour exploiter leurs corps. La traite des femmes et des petites filles est l un des aspects les plus achevés de l oppression mondialisée que subissent les femmes à chaque instant. Elle est en continuum avec le système patriarcal basé sur les violences sexuelles comme outil de domestication des femmes et des filles
Réponse de le 30/07/2013 à 12:26 :
L ACCIDENT D UN CASCADEUR christian mercier ?????????????????? je me pose des questions moi ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;christian mercier le patron des intituts EVE ou il y avait !!!!! une cinquantaine de filles qui travaillaient dans la prostitution dans la region lilloise amis de dodo ou ex amis déjà vus ensemble
a écrit le 30/07/2013 à 7:44 :
Ey quand la correc tionnrlle ^pour HOLLANDE, AYRAULT, MOSCOVICE et Valls pour mensonge à la REPUBLIQUE etr dissimulation dans l'affaire CAHUZAC qui est devenu amnésique ?
a écrit le 29/07/2013 à 12:55 :
DSK a voulu jouer à la pelote avec la justice mais pas de pot : pour les enquêteurs c'est pelote et repelote , direction la correctionnelle!
a écrit le 29/07/2013 à 9:44 :
Avant tout DSK fut un bien pitoyable ministre de l'économie: il avait promis aucune hausse de prix avec l'euro voire des baisses... Il fut un pitoyable président du FMI car il a mis a genoux la Grèce en lui imposant un remède plus néfaste que le mal dont elle souffrait.
Maintenant qu'il fréquentait des prostitués avec des amis a priori je m'en fiche a la condition que ces rencontres n'avaient pas d'arrières pensées en termes de contrat au cas ou DSK serait devenu président de la république; mais ca on ne saura jamais car il ne s'est pas présenté aux élections.

Remises a plat les choses sont aussi simples que cela
Réponse de le 29/07/2013 à 10:48 :
Je vous invite à revoir vos tablettes, DSK a été ministre de mi 1997 à fin 1999, ce fut le SEUL ministre à réussir en 31 années à faire baisser la dette trois années de suite (de 60% du PIB à 58%) et à laisser en 2009 un déficit public divisé par deux par rapport à 2007.
http://www.syti.net/Images/DettePubliqueFrancaise2.jpg C'est un graphe assez parlant.
Réponse de le 29/07/2013 à 23:53 :
Et pendant la période que vous citez esse que les bourses se sont redressées, enfin ont remonté ? Non pas celles du ministres, les autres !
a écrit le 28/07/2013 à 18:11 :
DSK est un puissant, mais pas impuissant !
Réponse de le 28/07/2013 à 22:28 :
Pour faire des conneries, les socialistes sont bien là !
Réponse de le 29/07/2013 à 19:33 :
@ quelles santé, ce type, pourquoi les socialistes
a écrit le 27/07/2013 à 20:13 :
Pathétique ce mec !
a écrit le 27/07/2013 à 18:42 :
J'ai vecu aux Etats Unis depuis bien longtemps et j'ai ma propere interpretation des faits.
Le grand responsible est le maire de New York qui est un grand ennemi du Socialisme qu'il considere plus dangereux que le Communisme.Je l'ai entendu sur mon computer quelques semaines avant l'arrestation de DSK promettant de faire ce que President Regan ferait si encore vivant.
Réponse de le 27/07/2013 à 19:13 :
Le maire de New York, dans l'affaire du Carlton Lillois ? Vous êtes sur de ne pas être en train de vous mélanger les pinceaux? Si les juges d'instructions français pensent avoir suffisamment d?éléments pour envoyer DSK devant une cour et le faire condamner, let it be. Pour ma part, l'accusation me semble très fragile, enfin on verra bien mais si le dossier se révélait vide ce ne serait pas un bon point pour la justice ni pour la Justice.
Réponse de le 28/07/2013 à 22:30 :
DSK a démontré tout seul que les socialistes sont dangereux : il n'avait pas besoin de l'aide du marie de NY
Réponse de le 29/07/2013 à 10:55 :
Arrêtez donc avec vos théories fumeuses @jjrotters, il n est victime que de sa propre addiction .Il est fourbe , arrogant et amoral il n a plus rien à faire en politique , ni d ailleurs de continuer de prodiguer ses « précieux » conseils économiques publiquement, qu il les réserve à ses amis ultra libéraux , l économie est une science humaine donc porté par la morale de la personnalité du conférencier Un des avocats français de DSK a déclaré n avoir aucune preuve de l existence d un complot visant l ex-directeur général du Fonds monétaire international dans l affaire du Sofitel de New York. Cette piste infondée est close, d ailleurs comme toutes celles qui ont participées au « lâchage » de Nafi l 'analphabète imparfaite et la migrante irrespectueuse... La tenue d un procès aurait du avoir lieu compte tenu et des preuves matérielles et des circonstances consensuelles plus qu improbables?Maintenant chacun est juge de son issue, puisque NYC s est défilée?

a écrit le 27/07/2013 à 17:12 :
"Il se voyait César, il ne fut que Pompée!" (George Clemenceau à propos du Président Félix Faure)
Réponse de le 27/07/2013 à 18:03 :
@Kren: après tout, se faire "pomper", c'est bien ce qu'il recherchait non :-)
Réponse de le 27/07/2013 à 19:33 :
@Kren: et va savoir, s'il avait réussi à se la faire, peut-être aurait-elle accouché sous césarienne :-) :-)
Réponse de le 28/07/2013 à 19:28 :
...et les Shadoks pompèrent, pompèrent......
Réponse de le 29/07/2013 à 22:31 :
La perte de "connaissance" de Félix Faure ne lui a pas coûter 6 millions de dollars...
a écrit le 27/07/2013 à 17:04 :
Pas encore fini ces histoires à rallonge. De toutes les façons ces célébrités sont toujours blanchies. Contrairement à nous.......
a écrit le 27/07/2013 à 14:15 :
Strauss-Kahn dit vouloir une instruction à décharge, une allusion malvenue certainement... Ou alors c'est par idéologie : il voudrait bien cette fois finir dans les poubelles de l'Histoire...
Réponse de le 28/07/2013 à 22:32 :
Bref, Si l'instruction fait proprement son travail, il avoue qu'il est cuit !
a écrit le 27/07/2013 à 11:05 :
Je ne suis pas un fan de DSK, loin de là mais je trouve cette accusation hors sujet. Pour qu'il y ait proxénétisme, il faut tirer un revenu de l'activité de prostitution. Est ce le cas pour DSK dans cette affaire?
Réponse de le 27/07/2013 à 11:55 :
Ha ? il a un fan cluuuuub ? .... ouvert de nuit de jour ? Ce qui me dérange c'est plutôt le montant des am"a"andes annoncées qui semble t' il, ne lui pose pas de problèmes ... en nous disant "serez vous la ceinture " !
Réponse de le 27/07/2013 à 20:05 :
parce que vous croyez, s'il touche des dividendes" de ces "revenus", qu'il va nous le dire? Le bonhomme est très rusé! c'est pas au vieux singe, qu'on va apprendre à faire la grimace, hé!hé!!
Réponse de le 29/07/2013 à 10:07 :
@Nefertiti: La France est un pays abolitionniste , La prostitution non exercée à titre privée dans une relation directe entre un homme et une femme : la Justice aurait les moyens de combattre toute forme d? organisation en « Système Prostitueur » Le proxénétisme c est le fait « d aider, d assister ou de protéger la prostitution d autrui ; de tirer profit de la prostitution d autrui, d en partager les produits ou de recevoir des subsides d une personne se livrant habituellement à la prostitution; d embaucher, d entraîner ou de détourner une personne en vue de la prostitution ou d exercer sur elle une pression pour qu elle se prostitue ou continue à le faire. » - le proxénétisme indirect qui consiste à fournir en connaissance de cause des locaux publics ou privés à des personnes se livrant à la prostitution. Une chambre d hôtel au Carlton par exemple Ce genre d extra permet de faire du lobbying en laissant moins de traces sur le compte en banque qu un pot de vin. Aussi simple que ça. Pour récompenser un monsieur important, s attirer ses faveurs, emporter un marché ou le faire chanter s il a des intentions politiques, rien ne vaut l usage de la bonne vieille marchandise féminine. Savamment emballée, tel un paquet cadeau, elle fait un parfait pendant à la Rollex que l homme épris de réussite arbore au poignet. Formatée et surtout parfaitement interchangeable. La voilà donc, la présence des femmes dans les milieux d affaires ! A eux les discussions, les opinions, les décisions. A elles la décoration. Ils sont droits dans leurs bottes, elles sont reléguées à leur rôle de toujours ; horizontal de préférence. La beauté, le chic, la classe? Sans doute. Si un diplôme ne nuit pas pour donner la réplique et ne pas démériter dans les dîners mondains, l art à cultiver est avant tout celui de savoir se taire, d opiner du bonnet, de flatter le bon payeur et de se plier à toutes ses exigences. Toutes?. Si les conseils d administration sont toujours aussi masculins, qu on se rassure. Les bordels de Dodo la Saumure restent bien féminins. Respect des traditions : chacun sa place, chacun ses repères. Dans la lucarne du Carlton, tout est dit sur le statut des femmes dans la société et dans les esprits. Prostituée à l écran plus souvent qu à son tour, prostituée dans la vie pour booster des affaires qui se mènent de la seule manière sérieuse qui soit : entre hommes. Que ladite marchandise revendique à l occasion son statut de marchandise en le brandissant comme une preuve de sa liberté ne change rien au problème de fond. Le fait qu une femme soit encore et toujours un jouet, un outil, un trophée. Quand bien même elle le voudrait ? ou le vaudrait - bien.
. Comment, au 21e siècle, peut encore régner ce qui s apparente à un droit de cuissage dans les cercles du pouvoir et de l argent ? Si des hommes, partout dans le monde, ne cherchaient pas à acheter des services sexuels, des millions de femmes et d enfants ne seraient pas soumis à une existence déshumanisante.
a écrit le 27/07/2013 à 10:52 :
Il doit tout ça à ses "amis" du parti socialiste...
Réponse de le 27/07/2013 à 11:58 :
à ses "amis" du parti socialiste... consternés de joie !!!!!!!! loooooooooooool
a écrit le 27/07/2013 à 10:35 :
DSK à contre-emploi . Ce sont les juges , à propos des chefs d'inculpation qui lui chantent Brel : " au suivant ".
a écrit le 27/07/2013 à 10:07 :
Où est la justice concernant la quinzaine d'élus évadés fiscaux ??????
a écrit le 27/07/2013 à 9:32 :
"ON DEVAIT ABSOLUMENT CASER NICOLAS SARKOZY"
"A l'époque, le cercle rapproché [de Nicolas Sarkozy ndlr] organisait, place Beauvau, des dîners impromptus où on invitait les plus jolies filles de Paris, journalistes ou non" déclare Renaud Revel avant d'annoncer : "On devait absolument caser Nicolas Sarkozy". Dans ce chapitre consacré à ce "casting" organisé par l'UMP pour Nicolas Sarkozy, Renaud Revel lance : "Il ne supporte pas la solitude. Il a toujours été d'une grande fidélité avec ses épouses ou compagnes mais, dès qu'il est seul, c'est un type qui est traversé par des phases de dépression. Et son entourage s'efforçait de lui trouver la conjointe idéale". Selon le journaliste, la personnalité de Nicolas Sarkozy n'était pas en cause mais plus la société française. "On ne peut pas briguer l'Elysée quand on est célibataire. C'est une tradition idiote, mais très française. C'est comme ça qu'on a vu défiler à sa table des chapelets de comédiennes journalistes, chanteuses? C'est la cour du roi Louis XIV. glisse-t-il dans votre Closer.
TOUT CA PAYER PAR LE CONTRIBUABLE
a écrit le 27/07/2013 à 5:55 :
je suis étonné de lire un article sur DSK sur ce site, les affaires de C.. de ce monsieur ne sont pas dans une ligne économique. Je lis aussi beaucoup de commentaires élogieux sur les compétences de cet artiste. je crois que certains oublient sa grande idée économique de la division du travail, si gouverner c'est prévoir sa fumeuse idée nous coûte très cher. Autre point il faut se souvenir lors de la première crise de la Grèce que ce monsieur avec avait claironné après la mise en place du premier plan la Grèce est sauvée, l'Euro est sauvé!!!!! je crois que ce monsieur, beau parleur, arrogant, est aussi dans l'approximation et que ses jugements et visions économiques sont celles d'un prof de fac pas d'un économiste de terrain, un bon théoricien un mauvais visionnaire.
Réponse de le 27/07/2013 à 7:39 :
++++++++++++
Réponse de le 27/07/2013 à 20:06 :
à Samarinda suis bien de votre avis ! + 1
a écrit le 26/07/2013 à 20:19 :
quand une fille "canon" m'aborde dans un bar d'hotel, c'est pas la peine de me faire un dessin,
a lui si...
Réponse de le 26/07/2013 à 21:15 :
Qu'est-ce que disait Freud , sur l'ordre du bien être, d'abord le cerveau ou le sexe ?et bien je vous laisse à la lecture pour les incultes.
Réponse de le 27/07/2013 à 11:59 :
@ eliot : mais que faire quand on allie les deux, ne pas se faire prendre
Réponse de le 27/07/2013 à 14:11 :
à Mulder habitué de ce forum , la première pensée qui surgie est suscitée par le sexe, et après le cerveaux est induit par cette pensée , la raison essaie de contrecarrer , mais finalement une bonne solution qui reste dans le domaine du fantasme se dégage. Donc c'est souvent statut quo, les convenances., mais delà surgit le remord , les actes manqués .
Réponse de le 27/07/2013 à 14:49 :
en gros c'est une tragédie permanente entre l'homme et la femme.
Réponse de le 27/07/2013 à 20:32 :
@ docteur éliot : je vous dois combien pour cette consultation
Réponse de le 27/07/2013 à 20:57 :
@ eliot : c'est l'éternelle dilemme entre l'homme et la femme
Réponse de le 27/07/2013 à 20:59 :
@ fil oui c'est ça le problème
Réponse de le 30/07/2013 à 14:02 :
à la @fourmi, c'est difficile si une fille Canon comme Jennifer Ariston vient vous abordez de résister, il y a des moment où les limites surhumaines sont dépassées !!!
Réponse de le 30/07/2013 à 16:00 :
Holà les Gars, La fourmi ne parle pas de plan drague mais bien de racolage si l'on n'est pas Gogo. Une pro sait ferrer le client et votre stupide sourire orgueilleux ne suffira pas La prostitution est d ailleurs un miroir des rôles traditionnels : la sexualité des hommes y est présentée en termes de besoins et même de "droit", celle des femmes y est inexistante, un simple outil à l usage d autrui. L idée d un désir masculin irrépressible n a aucun fondement scientifique et résulte d une conception fondamentalement inégalitaire des rapports entre les hommes et les femmes. Et puis la caractéristique de l Homme n est-elle pas, contrairement à l animal, de pouvoir maîtriser ses pulsions Ce n est pas être viril que de devoir assouvir ses pulsions en traitant une femme comme un objet sexuel. Beaucoup de prostituées racontent que pendant la relation sexuelle elles protègent leur nez pour ne pas sentir leur client car ces odeurs corporelles étrangères les dégoûtent. Elles « ne peuvent pas le sentir ». Après leur « journée de travail », certaines se lavent plusieurs fois pour tenter d effacer trace de ce qui s est passé. Etre réduite à l état d objet n apporte pas de satisfaction et n a rien à voir avec la vraie jouissance sexuelle.
a écrit le 26/07/2013 à 20:04 :
C'est certain ,il était pratiquement le seul à gauche à tenir la route et c'est bien pour cela qu'il a été entravé pour que des bugnes puissent accéder à la fonction suprême . Autrement comment ces loques professionnelles auraient pu se faire élire !
Réponse de le 26/07/2013 à 20:47 :
Je pense que D S K aurait pu avoir un consensus politique car mis a part ses fasques mediatiques, il est reconnu comme un imminent economiste comme Raymond Barre l a ete a son epoque
Réponse de le 27/07/2013 à 7:41 :
un "imminent économiste..?", vous voulez rire? elles sont où les preuves?....s'il avait mis autant d'énergie au service économie, qu'au "reste", ça se saurait !
Réponse de le 27/07/2013 à 21:15 :
Eh oui , c'est un imminent economiste. Meme si on lui reproche ses exces, on oublie trop souvent Que bcp d hommes celebres frequentent les clubs echangistes
Il faut lui reconnaitre ses competences .
a écrit le 26/07/2013 à 18:19 :
Comme c est bizarre, certaines personnes du gouvernement auraient ils peurs de son retour en polit
Réponse de le 26/07/2013 à 19:14 :
Ah! parce que vous aussi, vous croyez encore au complot?? il n'y a pas plus complot que moi même suis la Reine d'Angleterre !
Réponse de le 26/07/2013 à 20:09 :
Tout est bon en Politique le monde des bisounours n existe pas
Réponse de le 27/07/2013 à 23:59 :
Il y a au moins 3 personnes qui peuvent faire peur par leur retours : DSK , bernard tapie et NS ..comme c est bizarre les 3 sont sous l emprise de la justice.
a écrit le 26/07/2013 à 18:04 :
pourquoi se gêner il est tout permis ce monsieur caviars ....en France on condamne les faibles
Réponse de le 27/07/2013 à 9:42 :
Et avant de condamner les faibles, on les fout au gnouf deux ou trois ans, en attendant le jugement, juste au cas où... deux poids, deux mesures ?
Réponse de le 27/07/2013 à 20:08 :
faut pas mettre un point d'interrogation, OUI ! 2 poids , 2 mesures, en tout et pour TOUT, pour le pékin lambda, et pour les messieurs de la "haute", c'est pas pareil, et ça fait un bail que ça dure !
a écrit le 26/07/2013 à 17:47 :
Qu'en est il de la loi contre le viol ??? Par conséquent, je trouve légitime que les malades dangereux soient poursuivis et condamnés par la justice - Stop aux violeurs et aux malfaisants qui sous couverture politique et relationnelle se permettent les pires exactions et
entachent la nation et l'image déjà bien salie de notre pays à l'étranger -
a écrit le 26/07/2013 à 17:09 :
Les juges d'instructions font VRAIMENT n'importe quoi dans les affaires médiatiques. Sarko avait bien raison de vouloir les supprimer. Ils se prennent pour la star du show, alors qu'ils sont là simplement pour mener une enquête impartiale. Pathétique, et tout cette comédie à nos frais ...
a écrit le 26/07/2013 à 16:57 :
DSK a déjà dit que les femmes rencontrées en Belgique, à Paris et ailleurs ne se faisaient pas payer, elles étaient subjuguées par son look de jeune premier.
Réponse de le 26/07/2013 à 19:06 :
ah!ah! il est des "pistachiers" qui ne le savent pas, comme ce monsieur par exemple....
a écrit le 26/07/2013 à 16:51 :
Maintenant il a sa chaise au tribunal à son nom comme Charles,Jean,Nanar etc.. et tous les pros du prétoire, c'est cela finalement la vraie notoriété publique.
a écrit le 26/07/2013 à 16:26 :
que la justice dépense son temps et son argent( ou plutôt notre argent) à autre chose.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :