Couac autour du plan franco-allemand pour la croissance

 |   |  388  mots
Ces propositions qui doivent être présentées à Paris par les ministres de l'Economie Emmanuel Macron et Sigmar Gabriel s'appuient sur le travail de deux économistes, le Français Jean Pisani-Ferry et l'Allemand Henrik Enderlein, qui avaient été chargés mi-octobre par leurs gouvernements respectifs de dresser des pistes pour stimuler la croissance dans les deux pays.
Ces propositions qui doivent être présentées à Paris par les ministres de l'Economie Emmanuel Macron et Sigmar Gabriel s'appuient sur le travail de deux économistes, le Français Jean Pisani-Ferry et l'Allemand Henrik Enderlein, qui avaient été chargés mi-octobre par leurs gouvernements respectifs de dresser des pistes pour stimuler la croissance dans les deux pays. (Crédits : reuters.com)
Les mesures phare que le gouvernement français dévoilera jeudi à l'occasion de la publication de propositions franco-allemandes pour la croissance, prévoiraient entre autres une flexibilisation du marché du travail en France, un assouplissement des 35 heures et un gel des salaires à en croire le magazine allemand Der Spiegel à paraître lundi. A Bercy, on infirme.

Gel des salaires pendant trois ans, assouplissement du marché du travail et des 35 heures, figureraient parmi les mesures phare que le gouvernement français dévoilera jeudi à l'occasion de la publication de propositions franco-allemandes pour la croissance, selon le magazine allemand Der Spiegel à paraître lundi, qui affirme avoir eu accès au projet sans citer davantage de détails. Mais du côté de Bercy, où l'on rappelle que rien ne sera décidé avant le sommet du 2 décembre réunissant banquiers centraux et ministres européens des finances, on infirme, assurant que seul l'investissement est concerné:

"Il ne s'agit pas de propositions des gouvernements français et allemand mais d'un rapport de deux économistes", a réagi auprès de l'AFP une porte-parole du ministère français de l'Economie. "Ce rapport n'est pas finalisé, il ne peut donc pas être commenté à ce stade. (...) Il s'agit de pistes de travail qui concernent les réformes structurelles et l'investissement", a ajouté la porte-parole.

Ces propositions qui doivent être présentées à Paris par les ministres de l'Economie Emmanuel Macron et Sigmar Gabriel s'appuient en effet sur le travail de deux économistes, le Français Jean Pisani-Ferry et l'Allemand Henrik Enderlein, qui avaient été chargés mi-octobre par leurs gouvernements respectifs de dresser des pistes pour stimuler la croissance dans les deux pays. Contacté par l'AFP, Jean Pisani-Ferry a assuré dans un sms que "le Spiegel n'a pas eu accès au rapport", avant d'ajouter:

"Les éléments qu'il publie ne reflètent pas son contenu. Henrik Enderlein et moi ne souhaitons pas communiquer à ce stade".

Un effort supplémentaire de 20 milliards

Toujours selon Der Spiegel, côté allemand, Berlin va doubler ses investissements dans les infrastructures en Allemagne. Un effort supplémentaire de 20 milliards d'euros d'ici à 2018 devrait être annoncé, au lieu des dix milliards prévus jusqu'à présent, poursuit le magazine.

La situation économique de la France et le dérapage de son budget sont un sérieux motif d'inquiétude pour l'Allemagne. Berlin est, en parallèle, de plus en plus sous pression de la part de ses partenaires, la France en tête, pour en faire davantage de son côté pour relancer la machine économique européenne.

Pour aller plus loin : Paris et Berlin veulent relancer l'investissement en Europe malgré les divergences

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2014 à 19:11 :
en attendant l'harmonisation fiscale et sociale en europe ; je demande que les fonctionnaires européens soient payés selon les normes de leur pays d'origine .....pour qu'ils gardent un contact avec la réalité ............
Réponse de le 25/11/2014 à 17:15 :
tu es fonctionnaire on dirait !!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 24/11/2014 à 15:29 :
Le gel des salaires ne concerne que les secteur privé. Le discours des Macron (sa femme est fonctionnaire) de Pisani (il est fonctionnaire) est de dire qu'il y a le gel de l'indice dans la fonction publique depuis 7 ans. Ils ne disent surtout pas que le salaire des fonctionnaires continus d'augmenter chaque année grâce à l'anciennetée (qui n'a pas été gelée, elle).
a écrit le 24/11/2014 à 11:45 :
Super ! On a trouvé la solution :
La France gèle ses salaires. Cela ralentira l’achat de produits (allemands puisqu’il n’y a plus de produits français).
L’Allemagne investit chez elle et fait marcher son industrie (pas l’industrie française puisqu’elle n’existe plus). Cela compensera la baisse des achats de produits allemands par les français.
Bilan ??
Rappel : La compétitivité-coût n’a de sens que s’il existe des entreprises avec de bons Plans Produits. En France il y a trop peu d’entreprises avec de bons Plans Produits. Au boulot les citoyens aptes à créer de bons Plans Produits.
Réponse de le 24/11/2014 à 12:40 :
bouffe tes pop-corn's devant ta tv et ton coca ..... le monde est à toi !
a écrit le 24/11/2014 à 11:41 :
Nous sommes sauvés !!!!!!!!!! "Le président de la République a décidé de revenir tous les ans, jusqu'à la fin de son quinquennat, sur le site des hauts-fourneaux d'ArcelorMittal" c'est la grotte de Lourdes industrielle ..... ! J’espère qu'il va convier Angela à un visite .... pour parler réformes !
a écrit le 24/11/2014 à 9:57 :
... Des fois, c'est à se demander si Sarkozy ne s'est pas emparé des corps de Hollande et de son ministre de l'économie. Hollande fait juste le contraire de ce qu'il a annoncé en campagne et qui lui a permis de gagner l'élection.
Sarkozy a été mauvais à cause de l'inertie du pays et de son manque de courage, mais à y regarder de plus près, la plupart des problèmes dont nous héritons aujourd'hui sont nés des grandes mesures socialistes, comme les 35 h par exemple.
a écrit le 24/11/2014 à 9:39 :
C'est l’Allemagne qui tient le bâton .... et François qui devra faire les réformes ! Alors 2017 les politiques peuvent oubliés !
a écrit le 24/11/2014 à 8:54 :
rien na va se passer en allemagne tant que la france refusera de se reformer; les allemands n'ont pas du tout l'intention de payer pour le systeme social genereux francais.... les espagnols non plus d'ailleurs
Réponse de le 24/11/2014 à 15:42 :
En quoi les autres pays payent pour la France. La France est contributrice nette au budget européen de 11 Milliards.
Réponse de le 24/11/2014 à 16:24 :
Objection! la France est contributrice pour 21 milliards !
Réponse de le 24/11/2014 à 19:15 :
Car la France est consommatrice des aides européennes, dont 6 milliards pour la PAC (poulets doux chateaulin, , vignobles lattes, sucre saint suzanne, banques alimentaires, secours populaire, etc) soit 600.000 euros par exploitation.
a écrit le 24/11/2014 à 8:28 :
Je me demande où ils iront chercher le consommateur qui leur permettra le retour a la croissance??
Réponse de le 24/11/2014 à 9:09 :
Il va les importer et leurs donner des aides sociales, comme d'habitude...
a écrit le 24/11/2014 à 7:27 :
C'est toujours la même histoire les allemands vous encerclent ensuite ils vous étouffent avec l'aide des spécialistes en collaboration les français bien sûr.
a écrit le 24/11/2014 à 6:34 :
expérimentons un gel des salaires ainsi que plus de flexibilité des 35h dans le secteur privé.le gel des salaires est déja en oeuvre dans le secteur public.quand aux 35h elles permettent au secteur public d'embaucher de nombreux jeunes!une relance des grands travaux est inévitable pour réduire le chomage.
Réponse de le 24/11/2014 à 6:52 :
Salaires geles dans la function publique? Et les augmentations a l'anciennete? Et les primes arbitraries a tout va? Prennez l'exemple de l'armee: reduction des effectifs en nombre mais augmentation de la masse salariale. Vos appelez cela gel de salaires?
Réponse de le 24/11/2014 à 7:36 :
Moi je veux bien du gel des salaires des fonctionnaires.
Pour eux, c'est +3, 5% par an .
Un plan réaliste serait de dire -10% de salaire ou transformation en cdi
Réponse de le 24/11/2014 à 8:16 :
L'état a oublié de m'augmenter de 3,5% depuis le début de ma carrière. ..grâce à vous je vais pouvoir lui réclamer qu'il le fasse rétroactivement
Réponse de le 24/11/2014 à 9:51 :
Que les politiciens arrêtent de dépenser plus qu'ils n'ont. Et surtout qu'ils se rappellent tous les jours qu'ils vivent grâce à nos votes et à notre argent. Alors les faiseurs de leçon devraient débloquer l'économie en allégeant les impôts et taxes et surtout faire payer des impôts à tous selon le Principe d'Egalite et de Fraternité.
a écrit le 24/11/2014 à 0:20 :
L'état doit cesser de vouloir tout réglementer... pas plus une hausse de salaire qu'un gel des salaires !!! Dois-je renoncer à augmenter mes salariés si je le peux et le souhaite ?? Pas plus que je ne dois y être obligé !!
Par contre, pouvoir ajuster mon personnel, et pouvoir mettre fin à un CDI est indispensable... ça aurait évité que mon dernier recrutement soit un CDD ... !!!
a écrit le 23/11/2014 à 23:41 :
voilà comment je vois les choses: moi personnellement on bloque mon salaire (annuler environ 20€ d'augmentation) je serre la ceinture et sur l'année je diminue mes depenses de 1000 à 2000€. c'est psychologique. c'est un manque à gagner pour l'etat. et la cata c'est si tout le monde fait pareil
a écrit le 23/11/2014 à 23:26 :
Bref, comme ils n'ont pas la moindre idée de ce qu'est la croissance, ils proposent d'aller un peu plus loin dans la course à la baisse des coûts de production pour piquer celle du voisin. Pour les économistes dominants et la classe qui gagne à la mondialisation, la croissance est une sorte de hasard qui doit être captée... Le "gagnant" sera le pays qui ira le plus vite dans cette baisse de coût. C'était la recette allemande au début 2000 qui n'a été un succès que parce que les autres pays n'y participaient pas, ce qui a détruits ceux-ci au final, l'Allemagne détruisant leur industrie grâce à sa productivité supérieure alliée à une maîtrise de ses coûts salariaux. Ce qui n'a pas empêché cette même Allemagne d'accuser les pays dont elle avait sapé la base industrielle de "laxisme" par la suite.... Si tout le monde se lance dans la course, ça ne fonctionne plus : il n'y aura aucun gagnant. Car cette course entraîne forcément la récession quand tout le monde participe : lorsque tous les salaires sont bloqués, voire en baisse comme en Grèce et en Espagne, difficile d'avoir une croissance de la consommation et donc inutile d'investir... Ils sont désespérants...
Réponse de le 24/11/2014 à 13:18 :
Bien vu. Il faut juste ajouter que c'est exactement le type de mesures qu'il faut prendre si on veut plonger plus vite et plus profond dans la déflation (mais bon, c'est aussi l'intérêt [à court terme] des rentiers allemands ...).
a écrit le 23/11/2014 à 23:02 :
En tant que Français, la venue du pape au Parlement de Strasbourg est une provocation, voire même une insulte au peuple français; c'est une ingérence allant à l'encontre de la loi française de 1905 sur la séparation des pouvoirs de l'Etat et de l'Eglise. La France doit s'éloigner de l'Allemagne – même géographiquement – et se rallier avec les pays de l'Europe du sud, Espagne en tête.
Réponse de le 23/11/2014 à 23:56 :
Dites, vous pensez a quoi quand vous ecrivez? Parce que la franchement c'est completement stupide ce que vous avez écrit. Comment voulez vous eloigner géographiquement la F de l'All? On fait quoi on elargit le canal du Rhin de 100 km?
Réponse de le 24/11/2014 à 5:15 :
Quel rapport ?
Réponse de le 24/11/2014 à 6:55 :
@ Davis, Le pape est un chef de l'etat, Pourquoi inviter le Dalai lama serait authorisé mais pas le pape?
Réponse de le 24/11/2014 à 8:32 :
et pourquoi ne pas inviter le grand"calife" de Daech" figure éminente de l'humanisme! Ce serait le rapprochement que vous souhaitez avec les pays du "Sud"?
Réponse de le 24/11/2014 à 13:12 :
Mettre Strasbourg et la loi de 1905 dans la meme phrase, c'est assez drole ;-)
1871 & 14-18 ??
a écrit le 23/11/2014 à 22:02 :
Où sont les nombreux commentateurs qui vante sans-arrêt la discipline Allemande, le savoir faire Allemand et la meilleur gestion de la crise par les Allemands ?
Réponse de le 23/11/2014 à 22:54 :
La droite allemande sait parfaitement jouer avec l'Europe au profit de l'Allemagne (pardon, des possédants de l'Allemagne).
Si il n'y avait pas l'euro, le mark allemand serait fortement réévalué ce qui dégraderait d'autant la compétitivité de l'Allemagne. Il y a libre circulation des biens (donc ils achètent tout en Slovaquie, Pologne et Roumanie...) et des personnes (donc des salariés de l'est payés rien).
La France et ses politiques n'ont toujours pas compris comment ça marche.
Réponse de le 24/11/2014 à 9:33 :
sweech
Vous ne semblez pas avoir compris qu'en France la non compétitivité n'est pas due aux possédants qui sont partis avant d'être dépossédés: la pieuvre c'est l"état et ses prélèvement: 56 % ?
Réponse de le 24/11/2014 à 15:48 :
Oh si j'ai très bien compris merci. Je parlais de la politique allemande, je ne vois pas le rapport entre les causes de compétitivité allemande et les "possédants" français.
Mais oui, l'état doit rendre l'argent aux citoyens et aux sociétés.
a écrit le 23/11/2014 à 21:01 :
On ne peut pas mieux dire. Merci!
a écrit le 23/11/2014 à 20:58 :
Il faut arrêter de rêver : il n'y aura jamais de croissance avec un tel matraquage fiscal. Plus personne ne veut entreprendre et les entreprises ferment les unes après les autres.
Réponse de le 23/11/2014 à 21:11 :
C'est sur qu'avec de pareilles exagérations, on ne peut pas aller bien loin...
Réponse de le 24/11/2014 à 6:53 :
@ Maduf, Des pareilles exagerations? Les prelevements obligatoires sont au plus haut, L'investissement au plus bas, Le taux de marge (Capacite a faire des benefices) moins competitif que les autres pays europens. Mentalite Patron=salaud, prise d'otage sans sanctions penales. Chantage aux greves. Je continue?
Réponse de le 24/11/2014 à 9:14 :
Pas besoin d' aller plus loin. Maduf doit faire partie de ces aigries jaloux qui n'ont jamais rien entrepris, hormis d'aller manifester avec ses copains syndicalistes... Toutes les explications du monde ne serviront à rien ..
a écrit le 23/11/2014 à 20:36 :
Les 100 plus grosses fortunes de France (autrement dit les 100 français les plus riches de France), ont accumulé un pactole de 257 milliards d'euros en 2014 ! Un pactole qui a progressé de 10% par rapport à 2013 ! (Source : Capital.fr).
On y trouve en première position la famille Mulliez (Auchan) avec une fortune de 37,88 milliards d'euros, en progression de +3,8% en 2013-2014.
Suivi de Bettencourt Liliane (L'Oreal) avec une fortune de 23,03 milliards d'euros, en progression de +6,3% en 2013-2014.
Puis, Arnault Bernard (LVMH) avec une fortune de 19,69 milliards d'euros, en progression de +9,3% en 2013-2014.
Suivi de Dumas Axel (Hermès) avec une fortune de 18,59 milliards d'euros, en progression de +2,9% en 2013-2014.
Et Dassault Serge (Dassault) avec une fortune de 11,02 milliards d'euros, en progression de +6,2% en 2013-2014.
Je vous fais grâce des 95 autres suivants...
Ça, c'est la France de 2014, avec plus de 6 millions de demandeurs d'emploi, ainsi que des dizaines de millions de français, retraités et salariés, qui tentent de survivre avec moins de 1200 euros par mois !
Et avec ça, Macron ne trouve rien d'autre à nous proposer que de maintenir le gel des salaires pour les 3 ans à venir ! Et de nous refaire le coup de Sarkosy "Travailler plus pour gagner plus" avec la remise en cause des 35 heures.
Et tout cela se passe sous le gouvernement libéral Hollande/Valls... Si ça ce n'est pas là une politique de droite, en tout les cas ça a l'air d'y ressembler...
Réponse de le 24/11/2014 à 8:14 :
@ Odile, Quoi!!?? La richesse de Bettencourt n'a augmenté que de +6.3% alors que le CAC 40 a augmenté de 16% entre 1er javier 2013 et 1er janvier 2014!!!, elle doit b avoir payer pas mal d'impots a des des pauvre pommes qui la jalousent sur ce forum.
a écrit le 23/11/2014 à 20:25 :
Comment le gouvernement peut décider d'un gel des salaire ? Ca se décide entre l'employer et son manageur selon ses résultats et ceux de l'entreprise, non ?
Réponse de le 23/11/2014 à 22:26 :
Ils ne peuvent pas. Par contre ils peuvent augmenter les charges salariales et patronales...
Réponse de le 24/11/2014 à 12:47 :
1983 ... Mauroy II... Jacques Delors.. Pierre Beregovoy.. bin si ils peuvent.
a écrit le 23/11/2014 à 20:04 :
Mr Cambadelis à déclaré qu une loi pour empêcher les ministres délinquants de retrouver leur siège à l assemblée n était pas d actualité !!!!!!, aussi tout est devenu possible.
a écrit le 23/11/2014 à 19:51 :
Réactiver le service militaire obligatoire (et sans passe-droits, cette fois : quand on conduit un véhicule dans le civil, on peut en conduire un sous les drapeaux...) et redonner à la France une armée nationale, avec une véritable action de formation, ce serait 300 000 chômeurs de moins...
Réponse de le 23/11/2014 à 22:07 :
Fasciste! lol !!
a écrit le 23/11/2014 à 19:45 :
Ils faut qu'ils continuent a penser Europe nos députés vendus, mais il n'y a en pas un pour critiquer le plus gros magouilleur Luxembourgeois, meme pas un socialiste.
Elle est pas belle la salade. Ecoeurant!!!!!!
a écrit le 23/11/2014 à 19:41 :
Pauvre vieille France grabataire, mise sous tutelle, confie ses décisions a d'autre, jusqu'à son dépouillement complet! Sa mort est proche!
Réponse de le 23/11/2014 à 22:33 :
Aucun pays, aucune nation peut mourir, c'est insensé de le dire. Toutefois, ainsi comme pour d'autres civilisations de l'Antiquité, ce qui pourra arriver à l'Europe (y compris à la France) c'est de revenir à la condition de pays comme tous les autres, c-à-d, dans un niveau plus ou moyen de dependance à d'autres. C'est les destin des peuples et des nations, mais rien de quoi en faire toute une catastrophe.
a écrit le 23/11/2014 à 19:02 :
L'Allemagne a les yeux tournés vers l'Eurasie, c'est un secret de Polichinelle. Mais Merkel fait son cinéma, son discours européen, réaffirme ses sanctions contre la Russie etc…. du pipeau ! l'Allemagne se tourne de plus en plus vers l'est, on se demande combien de temps elle va rester encore dans la zone euro.
Réponse de le 23/11/2014 à 19:51 :
Ce soir, le ministre d'AF allemand a déclaré que l'Allemagne est contre l'adhésion de l'Ukraine à l'UE et aussi qu'elle ne doit pas faire partie de l'OTAN. Désolé pour le troll US qui sévit dans nos forums mais la débâcle des putschistes de Kiev sera tel quel la notre à la Coupe Davis.
Réponse de le 23/11/2014 à 23:11 :
Ben oui, ça fait un peu mal de se dire qu'on paye pour ceux qui se soustraient à leurs obligations fiscales une fois qu'ils ont bien profité des infrastructures nationales. Ce n'est pas de la "jalousie" comme le voudraient certains bas de plafond, mais un sentiment d'injustice face à des riches qui font payer aux autres ce qui leur a permis de s'enrichir. Surtout quand ils bénéficient - en plus - d'un statut dérogatoire en Suisse. Pauvres riches qui perdent ! NB: je me fiche du sport spectacle, je vote Sarkozy et je déteste quelques-uns de nos voisins.
a écrit le 23/11/2014 à 18:57 :
Bloquer les salaires , mon dieu arrêtez les, ils sont devenus fous !

Après le retour du STO pour les jeunes, services civique obligatoire et non rémunéré. Ce que veulent les jeunes, c'est un vrais travail avec un vrais salaire, pas de rester bloqués chez les parents a 25 ans qui n'en ont pas forcement aussi les moyens.
Tout ça pour palier à l'absence de moyen et de volonté des services de l'état.

Après le ballon d'essai sur la période d'essai de 2 ans, alors que pour les cadres du privé, elle est déjà souvent de 8 mois ( 4 souvent renouvelés...),
mais il est vrai que ce n'est pas le fond de commerce électoral...

Après la mansuétude de Sapin, à propos de la séparation des banques, vaste blague !
De la taxe sur les transactions financières, qui est bonne pour les gogos qui achètent des actions,
pas pour les banques et leurs lucratifs produits dérivés, contrairement à l'avis de la commission européenne et Merkel!

Bloquer les salaires? et de quel droit! je pensais que l’économie de marché libre et non faussé, dont fait partie le marché du travail, était le meilleur système !
Bloquer les salaires? en augmentant les impôts (tjrs et encore), sauf pour les très très riches, avec leurs montages financiers légaux qui permettent d’échapper à l’impôt, auquel notre gouvernement refuse de s'attaquer!
...vive le pouvoir d'achat !

Sans oublier le coup de canif du pacte social "chacun à droit au même prestations et cotise en fonction de ses moyens"...
A quand le même genre de réforme de l'assurance maladie?
Ce n'est pas compliqué, maintenant, à chaque fois que j'entends parler de "reforme juste", je tremble.
Mais je ne devrais pas m’étonner, le même terme de "justice" a déjà été dévoyé en Grèce par DSK, on voit le résultat...

Et ce sont les mêmes qui viennent faire des beaux discourt sur le partage de la valeurs ajouté !

Ce dont la France besoin c'est d'une simplification administrative,
d'une VRAI, pas d'un ersatz, et non d'une future destruction du droit du travail, qui concerne surtout le privé, tellement plus facile à "reformer".
Elle simplifierait vraiment la vie des entreprises et réduirait d'autant plus le coût de fonctionnement de celle ci.
Cela éviterait d'avoir à payer des "consultants" pour je ne sais quel crédit d’impôt complexe.
Cela mettrait enfin la PME de quartier un peu à égalité avec la multinationale, qui à les moyens interne de profiter du système.
Ceci permettrait par effet de levier aussi de réduire le coût de fonctionnement de l'administration d’état.Mais il est vrais que d'une certain point de vue...
Cela "détruirait de l'emploi"...

Commençons aussi à arrêter les gabegies, de la politique culturelle pour financer les amis et qui profite surtout aux centres villes aisés, les grands travaux "trace dans l'histoire", le mille feuille onéreux que finalement on ne reformera pas, ou promis en 2020....les grand événements qui nous coûtent, et ont coûté à la Grèce, avec des retours sur investissement, et effets multiplicateurs plus qu’aléatoires!

Vous voulez augmenter les 35 heures ?grand bien vous fasses, personnellement, salarié j 'ai TOUJOUR travaillé + de 35 heures!
Grâce à cette magnifique invention de gauche qu'est le forfait jour!
Les RTT ont juste compensés l'augmentation horaire hebdomadaire. Pourquoi pensez vous que le taux de productivité français est élevé ?
Nous ne sommes pas des surhommes!Les heures comptés ne correspond plus au heures réelles!
Comme pour beaucoup de personnes, je me sens insulté par ces politiques qui prétendent travailler 26heures par jour, et soit disant sacrifier leur vie pour le bien public. Je suis plus que lassé de rentrer du boulot le soir, et de plus ou moins me faire traiter de feignasse dans un journal!

Il y a trop de jours fériés en France ?Bien sur, lorsque l'on effectue la comparaison à l'étranger, on oublie de pendre en compte les jour fériés des régions, province, landers et autres...
Il y a trop de congés en France? On oublie bien vite que dans les pays anglo-saxon les jours de congés sont négociables dans le contrat de travail, comme élément du salaire, et que dans la plupart des pays développés les bureaux ferme a 5 heures... ce qui est loin d’être le cas chez nous...

Vous voulez faire travailler les gens le week-end, comment payer la nounou le week-end? avec un salaire gelé!
Les crèches publique sont-elles ouverte le week-end ? Parler de volontariat en entreprise est une stupidité! Si vous n’êtes pas volontaire... on ne vous embauche pas!

En conclusion, je n'ai qu'une chose à dire, ne venez pas blâmer les jeunes, les ouvriers, les cadres moyens, les retraités, de voter de plus en plus pour le FN! avec de telles inepties, pour paraphraser les libéraux, ils ne peuvent que penser "There is no alternative !".
Personnellement, je ne pourrais pas leur en vouloir! Et je n'irais plus gâcher mon temps les week-end du mois de mai ! Ou d'avril ...

De plus il s'agit d’une vrai idiotie du point de vue économique! Comment financer la retraite par répartition, la sécu, en bloquant les salaires? C'est une vrais condamnation a mort! Pensez vous motiver les salariés, et donc augmenter la compétitivité?

Les sondages montre Hollande battu par Valls , ou Aubry, à des primaire, pour paraphraser monsieur Con Bendit, à propos de l'UMP à Neuilly, à ce rythme, à force de mécontenter le commun des mortels, même une chèvre battrait Hollande à une primaire !
De toute façon, pour se courber devant madame Merkel, finalement ou est la différence?
Au moins une chèvre est utile, elle fait du lait!

Le social-liberal ...Le changement apparemment ... on l'attend, du social... il ne reste que les augmentations d’impôts, le reste est passé au libéral!

Mais après tout, on s'en fout, je ne suis qu'un sans-dents-illetré....
a écrit le 23/11/2014 à 18:37 :
ce mr pisany ou autre connait pas
qu'a t'il fait d'exemplaire
a t'il conduit une entreprise , créer des emplois ou des produits à valeur ajoutés
comment les croire
les conseilleurs ne sont pas les payeurs
ce qui est sure c'est qu'il a une place bien au chaud ..... un privilégier de plus
a écrit le 23/11/2014 à 18:29 :
Salarié Lufthansa France licencié comme 200 de mes collègues au mois de juin pour augmenter les dividendes avec l'appui du ministère du travail et des transports, je dis vive la puissance de notre président qui se couche devant Angela. Pour une fois qu'il ne couche pas avec une femme !
Merci l'Europe de la finance.
Un chômeur.
Réponse de le 23/11/2014 à 18:40 :
+ 100; bon courage j'espère que vous trouverez rapidement du travail et vos ancien s collègues aussi.
a écrit le 23/11/2014 à 18:24 :
voici venu le temps des collabos qui prennent les ordres a berlin ,une pensee pour ceux qui sont mort pour eviter ca
a écrit le 23/11/2014 à 18:23 :
Les espagnols sont à 700 euros par mois !!

SCANDALEUX !

ECONOMISTES DE LA COMMISSION TROP NULS !!

Ils sont payés combien eux ??
a écrit le 23/11/2014 à 18:04 :
.... pour rajouter , la seule chose qui permet d'effacer la dette .... c'est un peu d'inflation .... mais les allemands ne l'entendent pas cette oreille !
a écrit le 23/11/2014 à 18:01 :
que l'on soit de droite ou de gauche ou d'autre chose ..... je m' enfiche , mais vivre à crédit on ne peut plus .... la coupe est pleine même sur nos petits enfants !
a écrit le 23/11/2014 à 17:59 :
Pauvre vieille France grabataire, mise sous tutelle, confie ses décisions a d'autre, jusqu'à son dépouillement complet! Sa mort est proche!
Réponse de le 23/11/2014 à 19:43 :
Sa mort est proche? Vive l'UE et l'euro!?
a écrit le 23/11/2014 à 17:57 :
Gel des salaires pour relancer la croissance ??? Voila encore une idée qu’elle est vraiment géniale.
En cette fin de semaine il ne me vient qu'un mot à l'esprit : con...ards !
a écrit le 23/11/2014 à 17:33 :
Les VMI sévissent : V pour voleurs, M pour menteurs, et I pour incompétents.
Une meilleure répartition de la création des richesses ne leur vient pas à l'idée, et ils se plaindront de la montée du FN...
Réponse de le 23/11/2014 à 17:46 :
qu'est-ce que cela veut dire une meilleure répartition des richesses ??? prendre à ceux qui sont capables de gagner de l'argent pour le donner aux autres ??? vous avez vu l'URSS ????
a écrit le 23/11/2014 à 17:31 :
c'est ça où le FMI à Bercy ! Alors bon défilé ...
a écrit le 23/11/2014 à 17:21 :
Il s’agit d’une déclaration de guerre aux Français. Pourtant Macron ne ferait qu’appliquer avec discipline les GOPE (Grandes Orientations de Politique Economique), imposées à la France par l’UE, publiées dans la plus grande discrétion en juin dernier, voir explication ici : upr.fr/actualite/europe/les-gope-grandes-orientations-politique-economique-feuille-route-economique-matignon Directives d’austérité inefficaces à cause de la croissance nulle et de l’euro inadapté à la France.
Réponse de le 23/11/2014 à 17:47 :
je vous rappelle que l'€ n'a jamais été aussi bas !!!!!!
Réponse de le 23/11/2014 à 17:51 :
Parfaitement exact!Les Francais DOIVENT lire les traites Europeens qui nous ligotent.Ils comprendront alors ce qui leur arrive....et qui sait,peut etre iront-ils " fureter" sur le Net.Il y a une mine d' info pour comprendre...taper:Sortir de l Euro ou " qui gouverne la France" ou " faut il avoir peur de sortir de l Euro" Tout le reste n' est que de l' enfumage pour nous distraire!bon eveil
a écrit le 23/11/2014 à 17:18 :
Assouplissement des 35 heures, gel des salaires… le plan franco-allemand pour continuez à nous prendre pour des idiots.....vous verrez...
a écrit le 23/11/2014 à 17:14 :
Dans un système économique basé sur la consomation, geler les salaires est une excellente idée pour empêcher la croissance de revenir.
On est dirigé par une bande de valets. ET pendant ce temps là 211000 personnes détiennent 13% de la richesse mondiale.... CQFD
Réponse de le 23/11/2014 à 17:31 :
+10000
c'est tellement logique que ça doit leur échapper ça
a écrit le 23/11/2014 à 17:11 :
Hollande, RENZI et les autres devraient se mettre à genoux a chaque fois qu'ils parlent à Angela.
a écrit le 23/11/2014 à 17:09 :
bien se donner la peine. Il y a de quoi faire tomber des têtes dans cette grande secte néo libérale que constitue l'organisation de Bruxelles. Petit à petit, nous goûtons au "progrès" très XIX et à la fin de la démocratie. Soit nous nous laissons tondre par les séides, "élus" et non élus, de l'oligarchie financière apatride et immorale, soit il est temps de mettre le feu. Les institutions ont failli, les politiques nous sortent depuis quarante ans que cette fois-ci, ils ont compris. Tout endormis que nous sommes, bercés par le story telling de la presse aux ordres. La solution ne viendra pas du système corrompu.
Réponse de le 23/11/2014 à 17:16 :
Encore un qui ne craint pas que son entreprise fasse faillite...
Réponse de le 23/11/2014 à 17:40 :
vous avez les allumettes? que ne faut-il pas lire comme ânerie?? et des néo libérale, des secte de Bruxelles, des oligarchies financière, apatride, et autres balivernes. Quelle forêt, le feu est fait au silex vous sert de dortoir? LOL seriez pas dans l'enseignement???
a écrit le 23/11/2014 à 17:09 :
les petits commerces, artisans et pme vont avoir beaucoup de clients avec ce programme débile
a écrit le 23/11/2014 à 17:06 :
d'excellentes idées de droite. Hollande se couche devant Madame Merkel, il n'a qu'a lui donné des sédatifs pour la calmer.
a écrit le 23/11/2014 à 16:58 :
Tout ça ce n'est que du blabla. RIEN ne se passe dans les faits. Les entreprises sont toujours les vaches à lait de la république, et les entrepreneurs les pigeons. RIEN ne change dans les faits. Si, un peut plus de batons dans les roues avec les lois Hamon... Les fonctionnaires-socialistes ne comprennent RIEN à l'entreprise, rien du tout
a écrit le 23/11/2014 à 16:56 :
Le pouvoir d'achat des ménages diminue alors que leurs charges (impôts, taxes et cotisations sociales, remboursements de crédits, etc.) demeurent constantes ou s'apprécient.
Les consommateurs consomment moins .
les prix baissent, les marges des entreprises s'amoindrissent tandis que leurs charges (sociales fiscales et financières) restent élevées.
Ces dernières réduisent alors leurs effectifs, le chômage augmente et …. le peuple fait la peau au tous les tocards qui les ont amené la !
a écrit le 23/11/2014 à 16:50 :
Macron est bien un servile serviteur des banques et de la finance... C'est pour satisfaire une des revendication du grand patronat qu'il se propose de remettre en cause les 35h. Qu'on se le dise : si l'on en était encore aujourd'hui à 40h, et bien le patronat ne manquerait pas de les remettrent en cause pour que l'on fasse toujours plus d'heures...
Idem pour la relance de la croissance par le gel des salaires pendant 3 ans. là il n'y a rien de nouveau, car cela fait déjà depuis plus de 20 ans que les salaires sont gelés en France, sauf bien sûr pour les grands patrons, PDG et autres cadres supérieurs... Est-ce que depuis 20 ans de gel des salaires cela a changé quoi que soit à notre économie ? Bien sûr que non ! La situation économique n'a fait qu'empirer... Par contre, bloquer les salaires, sous-entendus réduire au fil du temps le pouvoir d'achat de la plus grande majorité des salariés, ça s'est une revendication du patronat qui existe depuis matusalem et que Macron va se faire un plaisir de satisfaire pour les 3 ans à venir...
Si ce n'est pas là une politique de droite du gouvernement Hollande/Valls, ça a l'air d'y ressembler en tout les cas...
Réponse de le 23/11/2014 à 17:10 :
Alors camarade,nostalgique de l'URSS et des communistes,?
Réponse de le 23/11/2014 à 17:15 :
Nous sommes d'accord, le discours du medef est caricatural, et donc non crédible. Mais de là à dire qu'il y a un gel des salaires depuis 20 ans, faut pas pousser. Ne serait-ce qu'au niveau du SMIC, celui-ci à plus progressé en 20 ans que l'inflation. Et en 20 ans, normalement, un salarié arrive à décrocher des promotions, même dans le privé. Vous êtes tout aussi carricaturale que M. Gattaz.
Réponse de le 23/11/2014 à 22:41 :
Oui Camarade, je suis nostalgique de l'URSS et du communisme car il offrait une alternative à ce système de m...e. Tiens, juste pour rigoler, d'accord pour toucher aux 35h, mais on pointe tous, de l'ouvrier au cadre sup, juste pour rire....On verra si le patronat accepte de payer les heures réelles.
'La vie sera toujours assez dure pour que les hommes rêvent
à quelque chose de meilleur' Maxime Gorki.
Comme disait Lutte Ouvrière: 'L'URSS est morte le communisme lui survivra'.
Les capitalistes d'aujourd'hui sont la caricature de ceux décrits par Marx, et comme prévu ils creusent eux même leur tombe.
a écrit le 23/11/2014 à 16:47 :
Merci Mme Merkel avec votre programme vous êtes en train de jeter les électeurs français dans les bras de Le Pen. Si au moins cela fonctionnait, nous allons vers une récession terrible pendant plusieurs années !!!!
a écrit le 23/11/2014 à 16:46 :
Il faut faire un référendum pour demander aux français leur accord et respecter le résultat.
a écrit le 23/11/2014 à 16:43 :
Les allemands vont ruiner la zone mark avec leurs aneries. ils feraient mieux d'arrêter de tout commander.
a écrit le 23/11/2014 à 16:38 :
Geler les salaires bruts ok mais avec une réduction des charges salariales en contrepartie !! Chiche ?
Réponse de le 23/11/2014 à 16:47 :
Et sans évidemment de transfert sur les charges patronales.
a écrit le 23/11/2014 à 16:38 :
POUR des C....
a écrit le 23/11/2014 à 16:24 :
il faut pas geler les salaire mais les baisser de 30, 40 % pour être compétitif. Et encore pour être compétitif avec l'Europe de l Est ce n'est pas suffisant. Mais qui aura le courage de réformer ?
Réponse de le 23/11/2014 à 16:53 :
Qui aura surtout le courage de baisser les charges sociales cher monsieur ?
a écrit le 23/11/2014 à 16:20 :
on applique la recette ultralibérale qui a ruiné la Grèce. C'est sûr avec ça c'est la récession assurée. MERCI BRUXELLES/BERLIN !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 23/11/2014 à 16:04 :
Le Diktat allemand est un préliminaire a un Anschluss germanique sur les peuples d'Europe. Les coquilles Saint Jacques de France ressemblent de plus en plus a des patates, et les Allemands adorent les patates.
Réponse de le 23/11/2014 à 16:15 :
Les doryphores attaquent les patates européennes comme en 40.
a écrit le 23/11/2014 à 16:01 :
Finalement ce gouvernement va en faire plus que tous les discours de Sarkozy jamais traduit en actes du temps ou il était au pouvoir. Ceci dit entre l' intention et la validation parlementaire puis l'application effective il y aura du temps de passé et peut être de la perte au feu. Toutes ces idées ont 2 ans et demi de retard.
a écrit le 23/11/2014 à 15:54 :
Ce n'est pas ce qui va relancer l'emploi et l'économie. C'est plutôt une réduction du millefeuille administratif et législatif ainsi que les multiples taxes qu'il aurait fallu alléger. Tout est trop complexe et plombant. Mais, encore fallait-il en avoir le courage. Décidément, La France n'est pas prête d'avancer du bon côté. La vieille Europe a visiblement et malheureusement, encore de bons jours devant elle. Ces propositions ne sont pas constructives d'autant plus, que la France et l'Allemagne n'ont ni le même fonctionnement, ni les mêmes lois, ni les lourdeurs. Quand est-ce qu'un gouvernement français aura le courage d'aller de l'avant en enclenchant de vraies réformes, pour elle et par elle ? A priori, ce n'est pas encore dans le teaming !
Réponse de le 23/11/2014 à 16:51 :
moi je suis pour le mille feuille, les éclairs et les religieuses
a écrit le 23/11/2014 à 15:53 :
Plus c'est gros plus ça passe...Je trouve l'idée excellente pour un score aux alentours de 30% pour le FN en 2017.
Ils se foutent du peuple!
Réponse de le 23/11/2014 à 16:55 :
je propose gréve national et appel a la démission de notre cher président , refaire mai 68 ou le peuple a fais chuté un vieux chêne qui refusé d'écouté le peuple et la jeunesse

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :