Tout ce que vous consommez au quotidien appartient à seulement 10 groupes

 |   |  235  mots
Coca-Cola, Kraft, Nestlé, Procter&Gamble, Pepsico, Unilever, Mars, Kellogg's, Johnson & Johnson et General Mills sont les dix grands groupes qui ont la main sur quasiment toute l'industrie de la consommation. / Reddit
Coca-Cola, Kraft, Nestlé, Procter&Gamble, Pepsico, Unilever, Mars, Kellogg's, Johnson & Johnson et General Mills sont les dix grands groupes qui ont la main sur quasiment toute l'industrie de la consommation. / Reddit (Crédits : (c) zerohedge)
D'après le site Reddit, dix grands groupes tels que Coca-Cola, Nestlé, Kellogg's ont des participations financières majoritaires ou minoritaires dans plusieurs centaines de marques proposées aux consommateurs dans leurs achats quotidiens.

Toute l'industrie de la consommation se tiendrait-elle par la barbichette ? Selon ce graphique publié sur le site Reddit et conçu par Joki Desnommée-Gauthier du site convergencealimentaire.info, dix groupes ont en tout cas la main - via des participations financières majoritaires, minoritaires ou de simples accords - sur plusieurs centaines de grandes marques proposant des produits de consommation courante installés dans les rayons des grandes surfaces, grandes franchises mais aussi dans les devantures des épiceries et autres commerces de proximité.

alimentaire
Le graphique est fréquemment réactualisé et disponible sur le site convergencealimentaire.info / Auteur de l'infographie : Joki Desnommée-Gauthier

De Coca-Cola à Nestlé en passant par Kellogg's

Et ces dix groupes sont Coca-Cola, Kraft, Nestlé, Procter&Gamble, Pepsico, Unilever, Mars, Kellogg's, Johnson & Johnson et General Mills.

Ce qui permet de mieux saisir parfois certaines offres de grandes franchises. A titre d'illustration, il apparaît sur ce graphique que Yum Brands détient KFC ainsi que Taco Bell. Or, Yum Brands est un spin-off du groupe Pepsi, ce qui explique qu'il n'y ait pas de Coca-Cola proposé à la vente dans ces deux grandes franchises.

Un graphique surprenant qui permet de prendre un peu de recul et d'y voir un peu plus clair en ce qui concerne les liaisons et participations croisées entre tous les acteurs de l'industrie de la consommation. Et surtout de voir qui est vraiment aux manettes.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2015 à 1:27 :
ce graphique est vrai, et si vous voulez savoir par qui est distribué le produit que vous acheter il suffit de regarder l'etiquette c'est marqué dessus comme le port salut lol
a écrit le 18/04/2015 à 20:04 :
Je suis contente car je n achète jamais toutes leurs cochonneries. Je nourris ma famille qu avec ce que je fais moi-même et ça sent bon !... une bonne soupe, un super pot au feu, une poule au pot, un bourguignon, un gratin dauphinois, une blanquette de veau au riz... hum !j ai faim. Tout ces gogos qui se laissent leurrer sont victimes de leur paresse à cuisiner. Mon boucher/charcutier du coin vend 50kg de carottes râpées par semaine. C compliqué d éplucher des carottes et de les râper ? N importe quoi et Bonjour le cancer, alzeimer, le diabète. ..et j en passe. Les gogos sont SEULS R E S P O N S AB L E S.
a écrit le 29/11/2013 à 12:17 :
Techniquement parlant, reddit n'affirme rien, ce n'est pas rediit qui crée l'actualité sur son site mais les membres qui postent des articles images etc ...
a écrit le 28/11/2013 à 14:09 :
consommons local!
a écrit le 28/11/2013 à 4:28 :
Si l'on ajoute les tenants des matiéres premiéres; ceux de l'energie, nous avons les trois potentiels qui gouvernent l'economie mondiale.De là, la difficulté rencontrée par les gouvernements qui veulent changer les regles,et qui, qui derriére les systemes financiers,se heurtent de plein fouet a ceux pour qui le Monde est un grand Monopoly
a écrit le 28/11/2013 à 0:55 :
il me semble tout de même pas normal que lipton apparaisse deux fois dans le graphique sous deux enseigne diferentes
Réponse de le 28/11/2013 à 3:14 :
Les lipton "ice tea" sont distribués sous licence par pepsico.
Unilever produit les thés lipton en sachet et en vrac.
a écrit le 27/11/2013 à 23:31 :
qu'est ce que ça fait du bien de ne pas se sentir abandonné !
10 groupes pour pratiquement tous nos achats quotidiens, vous vous rendez compte !
on a vraiment chez nous des industriels tip top : solidaires entre eux, qui ne s'éparpillent pas bêtement, qui répondent bien à nos attentes, toujours disponibles, toujours compétents et très exigeants sur la qualité et le service !
On vit une époque de plus en plus formidable !
Réponse de le 29/11/2013 à 16:12 :
moi perso quand j'analyse la societé j'ai l'impression de voir des poule eleve en baterrie on les nourris on leur donne un toit et elle sont au chaud et elle se croient libre
a écrit le 27/11/2013 à 18:43 :
Et devinez à qui appartiennent tous ces groupes ? Mosantoooo !
a écrit le 27/11/2013 à 18:36 :
Et Danone?
a écrit le 27/11/2013 à 17:24 :
C'est quand même vieux cette carte. Ça doit être pire maintenant!
a écrit le 27/11/2013 à 17:05 :
Quand on achète un produit avec le nom "MARQUE", sur 100 euros que vous le payez en magasin:
Un partie va à l'état : La TVA
Une partie va au magasin et donc à son personnel : la marge commerciale.
Une partie va à la société "Marque" et donc aussi à ses agents
Une partie va aux fournisseurs de la MARQUE;
Le problème c'est que le nom "MARQUE" laisse supposer que tout l'argent va chez un seul monsieur: Monsieur MARQUE . C'est un effet chiffon rouge qui altère le jugement.
Réponse de le 27/11/2013 à 18:36 :
Tu sembles oublier que 70% des profits va chez la marque !! les fournisseurs sont pas mieux logés car avec le pouvoir de négociation qu'on les marques, ils tirent vers le bas les marges des fournisseurs et donc des salariés de ceux ci. Pareil chez les distributeurs pour toujours concentré le flux financier vers eux.
Réponse de le 27/11/2013 à 20:37 :
Sans parlé de Subprime, spéculation foncière et autres qui régissent aussi la fixation des prix. Le marché boursier engendre une grosse partie des problématiques économiques ressenties par les consommateurs
a écrit le 27/11/2013 à 14:57 :
Comme je le disais, tout est en train d'couler. Et pour toi l'autre imbécile de consumériste à la noix tu verras quand on aura plus de pétrole : si ta vie était basée sur la consommation, tu n'auras donc plus de vie si tout s'écroule. Tu est lobotomisé par ce système.
a écrit le 27/11/2013 à 14:10 :
Mais qu'est-ce que ça peut vous foutre que ces quelques marques gèrent tous les produits que vous achetez ? Vous allez arrêter de boire du Pepsi du coup ? :lol:
Réponse de le 27/11/2013 à 18:03 :
On a pas besoins d'eux pour vivre, tout ce qu'il vende abime la santé en plus
Réponse de le 02/12/2013 à 21:38 :
Il y a bien des années que je n'ai pas bu de pepsi
a écrit le 27/11/2013 à 14:05 :
et mac do dans tt ca?
a écrit le 27/11/2013 à 1:40 :
C'est dommage d'utiliser cette image qui tourne depuis presque 10 ans maintenant... Elle est bourrée d'erreurs suite aux reventes/rachats de filiale et n'est pas exhaustive.

Un travail journalistique bidon, un élève de collège aurait été plus critique.
Réponse de le 27/11/2013 à 19:08 :
Ça a été ma réflexion aussi mais visiblement l'infographie a été mise a jour en 2012. J'ai également douter de la qualité et de l'intérêt de cet article les 25 premières secondes puisque malgres la mise à jour, la concentration ici critiquée est la même depuis des années. On en revient toujours au même débat anti consumériste bidon et qui pourtant semble plaire aux vues des relais sur les médias sociaux.
Réponse de le 27/11/2013 à 22:10 :
Ca leur fait juste un peu plus de pub.C'est du "trash marketing" à peu de frais
a écrit le 26/11/2013 à 23:49 :
Danone fait 2 fois plus de CA mondial que Kellog's ou General Mills et
presqu' autant que Mars. Danone n'est pourtant pas dans ce tableau
Réponse de le 27/11/2013 à 0:04 :
Danone a été racheté par Nestlé...
Réponse de le 27/11/2013 à 1:38 :
Danone fait partie du CAC40 (et n'a jamais été racheté par Nestlé) idiot !
a écrit le 26/11/2013 à 14:33 :
Ben voilà la rente de sociétés...il suffit que les gens arretent d'achter tout ça, et tout ira mieux. Rien ne vaut le vrai naturel , pas ces trucs industriels mélanges chimiques.
a écrit le 26/11/2013 à 10:46 :
article instructif , il démontre que nous sommes entrés sans le savoir pour le citoyen lambda dans une société de rente et de monopoles , il découvre cela médusé et surpris , ensuite on s'étonne des conditions de travail dans ces usines informelles qui dépendent de grosses multinationales bien riches a souhait , cela ne permet plus d'innover mais de conforter ses marges via des marques annexes , l'idée n'est pas bête mais c'est inquiétant pour ces groupes pour l'avenir qui pourraient avoir du cash mais ou est la R&D ? et l'innovation du produit ? , c'est juste de la rente a bon compte et de la méconnaissance du consommateur .. donc rien de nouveau .. OPA qui y pense aussi , ces OPA qui étaient des noms barbares depuis 2 décennies sont a présent visible via cet article instructif .
Réponse de le 26/11/2013 à 12:31 :
Coté innovation et RetD, si, justement, ils pouvaient se retenir... Je viens juste d'éviter d'acheter un "gratin dauphinois" frais (soit, en principe : des patates et du gruyère) car il contenait pas moins de VINGT-HUIT ingrédients dont des crustacés...
a écrit le 26/11/2013 à 4:34 :
Vous remarquerez que ces produits ont besoin de pubs à la télé pour pouvoir se vendre, sinon c'est niet. Pourquoi pas vivre normalement, c'est à dire avec des produits 100% naturels ?
Réponse de le 26/11/2013 à 14:32 :
Arretez votre propagande contre le naturel. Vous donnez encore plus envie de boycotter ces produits de rente de multinationales ultra riches.
Réponse de le 27/11/2013 à 14:15 :
Nature, je ne suis pas certain que le fait de modifier des semences par exemple, ai contribué à allonger notre espérance de vie. Par contre, l'hygiène, le tout à l'égout, l'eau potable accessible, ça oui !
La chimie a ses limites. Prenons les vaccins par exemple. Ils ont permis de faire disparaitre certaines maladies de chez nous. Mais les laboratoires ajoutent de l'aluminium pour ne pas avoir à mettre trop de produit actif alors que l'alu est mauvais pour l'organisme. ça permets de faire des économies, mais engendre des effets secondaires qu'on a du mal à prendre en compte.
Notre société s'est améliorée, mais il y a encore tant de choses à faire..
N'oubliez pas que l'homme est un animal qui a évolué en s'adaptant à notre environnement. Nous pourrons toujours développer les technologies, notre corps a été créé pour interagir avec la nature. S'en éloigner ne peut selon moi, que s'avérer dangereux.
Réponse de le 27/11/2013 à 14:21 :
Nature, c'est faux ce que vous dites... Les gens qui ont entre 80 et 100 ans aujourd'hui sont nés entre entre 1920 et 1940. Ces gens ont grandi sans tous ces progrès de la médecine et de l'agroalimentaire chimique qui n'a explosé que dans les années 70 80.. Mes grand parents ont toujours mangé que du bio de leur potager ou d'élevages locaux et d'ailleurs, moi aussi grâce à eux et je les en remercie.. de plus, ils ont toujours été méfiants de la médecine moderne et ce n'est pas les scandales actuelles qui leur donnent tort.. On ne connaitra les conséquences de toutes ces "avancés technologiques" que dans 20 ou 30 ans si possible..
a écrit le 25/11/2013 à 22:52 :
Voilà une parfaite illustration du bon fonctionnement du marché. Tout est concentré dans les mains de seulement 10 groupes. La liberté du renard dans le poulailler, du loup dans la bergerie, ça marche. Belle idéologie. Dommage que ça n’ait jamais été prouvé et que ce soit continuellement démenti par les faits.

En tout cas, belle image. Ça me permettra de savoir quoi boycotter. Je ne vois aucune raison d’engraisser leurs actionnaires qui ne sont que d’inutiles parasites avec mon argent si durement gagné.
Réponse de le 26/11/2013 à 10:19 :
Belle conclusion, qui propose le contraire de ce qu'il faut faire. Car les même groupes fabriquent aussi les marques concurrentes que vous achèterez à la place (en MDD et autres, voir le cas de la viande de cheval chez Findus). Les actionnaires parasites de ces groupes à grande majorité américains ont tout compris: aller chercher l'argent là où il est, et avec des raisonnements comme le vôtre, ils sont tranquilles pour longtemps. La solution? devenir actionnaires de groupes concurrents et apporter une vrai alternative! Ah mais j'oublie qu'en France, les actionnaires ne sont vus que comme les parasites que vous décrivez...Réveillez vous!
Par ailleurs, que dire des 5 enseignes de magasins qui contrôlent les magasins français, et des patrons de magasins indépendants (Leclerc, Intermarché...) qui font la course aux signes extérieurs de richesse, voitures allemandes en tête!
Réponse de le 26/11/2013 à 10:35 :
Belle conclusion, qui propose le contraire de ce qu'il faut faire. Car les même groupes fabriquent aussi les marques concurrentes que vous achèterez à la place (en MDD et autres, voir le cas de la viande de cheval chez Findus). Les actionnaires parasites de ces groupes à grande majorité américains ont tout compris: aller chercher l'argent là où il est, et avec des raisonnements comme le vôtre, ils sont tranquilles pour longtemps. La solution? devenir actionnaires de groupes concurrents et apporter une vraie alternative! Ah mais j'oublie qu'en France, les actionnaires ne sont vus que comme les parasites que vous décrivez...Réveillez vous!
Par ailleurs, que dire des 5 enseignes qui contrôlent les magasins français, et des patrons de magasins indépendants (Leclerc, Intermarché...) qui font la course aux signes extérieurs de richesse, voitures allemandes en tête!
a écrit le 25/11/2013 à 20:38 :
C'est très centré sur la consommation US. En Europe Danone remplacerait Kellog's et Loreal serait détaché de Nestlé. Loreal n'appartient pas (encore) à Nestlé.. Et sans parler de la consommation d'énergie, que l'on consomme tous tout les jours..
a écrit le 25/11/2013 à 20:14 :
vous oublier burn pour cocacola !!!!
a écrit le 25/11/2013 à 18:08 :
Donc on apprend que 10 groupes ont plein de marques, minoritaires ou non... Un enfant de 4 ans l'aurait deviné!
Et quelle conclusion?
Dans le même goût vous pourriez écrire:
10 groupes tiennent l'industrie automobile
10 groupes tiennent la défense mondiale
10 groupes tiennent la téléphonie mobile
10 groupes tiennent l'industrie pétrolière
etc. etc.
Réponse de le 27/11/2013 à 19:15 :
C'est très juste et il y en a plein d'autres. Et à la limite qu'est ce que cela peut bien faire ? Qu'est ce qui est dérangeant là dedans ?
On pourrait aussi très bien faire un papier plus positif sur les emplois qu'engendre ces 10 groupes ici diabolisés.
a écrit le 25/11/2013 à 18:05 :
Jésus Christ multipliait les pains....LA TRIBUNE c'est les commentaires!
a écrit le 25/11/2013 à 15:56 :
Il est aussi bon d'ajouter qu'il a été prouvé que 140 groupes dirigent 40% du CA mondial. Soit, sachant que les sous-traitants sont sous leur contrôle...
a écrit le 25/11/2013 à 15:53 :
Avez-vous signalé au chantre de l'éEconomie Sociale et Solidaire (le camarade Benoit Hamon...), que ces 10 groupes sont distribués par 6 "méga centrales d'achats", dont 3 sont issues de l'ESS : Leclerc, Intermarché et Système U. Alors M. Hamon, lâchez-nous un peu avec votre Economie Sociale et Solidaire qui n'est là que pour le business, comme toute bonne assurance mutualiste, banque coopérative ou coopérative agricole.... Il n'y a que des "ppliticiens" pour croire à ce genre de c......... !
a écrit le 25/11/2013 à 14:51 :
c'est Pringles qui n'appartient plus à P&G mais à Kellogs maintenant :)
source: https://en.wikipedia.org/wiki/Kellogg_Company
a écrit le 25/11/2013 à 14:50 :
« Deux cents familles sont maîtresses de l'économie française et, en fait, de la politique française. Ce sont des forces qu'un État démocratique ne devrait pas tolérer, que Richelieu n'eût pas tolérées dans le royaume de France.

L'influence des deux cents familles pèse sur le système fiscal, sur les transports, sur le crédit. Les deux cents familles placent au pouvoir leurs délégués. Elles interviennent sur l'opinion publique, car elles contrôlent la presse. »
a écrit le 25/11/2013 à 14:10 :
Bravo à tous ces politiciens incompétents qui devaient empêcher toute action de création conglomérats portant atteinte à la concurrence.... lamentable, encore et encore.... Ces hommes politiques qui rêvent d'être calife à la place du calife, et qui se rendent compte après coup qu'ils ne sont que des marionnettes...mais cela leur permet de profiter du système
a écrit le 25/11/2013 à 13:54 :
LOL
Toutes les marques appartiennent à 10 groupes qui eux mêmes via la bourse appartiennent à une ultra minorité ultra riche!
Les guignols avaient raison...ils ont recréé le communisme et tout appartient à la world company. Bien joué John
Réponse de le 26/11/2013 à 16:59 :
Personne n'empeche personne de faire partie de la World Company! Il suffit de devenir actionnaire: 50 à 100€/mois pour la retraite!
a écrit le 25/11/2013 à 13:34 :
Finalement, quelle est la différence avec un ancien supermarché russe du temps de l'urss ? Mises à part les jolies couleurs des emballages ?
Réponse de le 25/11/2013 à 13:55 :
L'innovation des petits groupes face à l'immobilisme des grands groupes. C'est une dynamique économique mais je suppose que vous n'attendiez aucune réponse à votre question dont la formulation laisse présager de votre (ou LA) réponse.
Réponse de le 25/11/2013 à 15:52 :
Les rayons n'étaient pas vides en Europe communiste?
Sinon, il faut être gonflé pour oser un début de comparaison.
Réponse de le 26/11/2013 à 10:36 :
L'innovation oui, une prise de risques que les grands groupes laissent aux petits et qu'ils rachètent parce que soit ça vaut le coups soit ça réprésente une concurrence dangereuse.

Les rayons vides, ils l'étaient parfois, ce n'est pas trop le problème. Le problème est une forme de libre concurrence complètement dévoyée, voire inexistante.
a écrit le 25/11/2013 à 12:33 :
OOOOOOLLLLLLLDDDDDDD !!
a écrit le 25/11/2013 à 12:15 :
un truc qui n'est pas dit .... en dessous de 10% de rentabilité .... ces trusts se débarrassent des structures !
a écrit le 25/11/2013 à 12:13 :
Impossible de na pas avoir un produit Nestlé chez soi ... croquettes pour, chat ou café ... etc ....
a écrit le 25/11/2013 à 12:11 :
Impossible de na pas avoir un produit Nestlé chez soi ... croquettes pour, chat ou café ... etc ....
a écrit le 25/11/2013 à 12:01 :
Vous oubliez aussi L'Oréal.... qui, finalement, détient énormément de marque tant en parapharmacie, que dans les produits grands publics, marques de luxe,...
Réponse de le 25/11/2013 à 12:52 :
Le graphique dit que L'Oréal appartient à Nestlé tandis que ce dernier ne détient à ce jour "que" 29,6 % des parts du groupe contre 30,5 % pour la famille Bettencourt donc reste le second actionnaire.
a écrit le 25/11/2013 à 12:00 :
Pas à jour l'image
Kellogs n'appartient plus à P&G depuis 2 ans
Krafft a été splitté en 2
ETc....
a écrit le 25/11/2013 à 12:00 :
Effectivement, il manque Danone.
Le groupe Limagrain est un groupe français indépendant
a écrit le 25/11/2013 à 11:41 :
Et Danone ?
Réponse de le 25/11/2013 à 12:41 :
Danone ne joue pas dans la même cour, c'est un poids moyen face à ces groupes, qui font pour certains 4 fois son chiffre d'affaires
Réponse de le 25/11/2013 à 12:41 :
Danone ne joue pas dans la même cour, c'est un poids moyen face à ces groupes, qui font pour certains 4 fois son chiffre d'affaires
Réponse de le 25/11/2013 à 13:59 :
@bn

Les poids "moyen" n'ont pas le droit de finir dans votre caddy?
a écrit le 25/11/2013 à 11:25 :
Aucune marque distributeur? Le groupe Limagrain (marques Jacquet, Brossart, etc) appartient à qui? Le groupe Barilla (marques Harrys, Barilla, etc) appartient à qui? Vive la désinformation...
Réponse de le 25/11/2013 à 11:45 :
Regarde mieux le graphique,ici on est a l'échelle mondiale,c'est fini le temps ou la France était une super puissance économique ......
Réponse de le 25/11/2013 à 12:46 :
Comme dit par d'autres lecteurs ici même le graphique est obsolète et en tant que consommateur français je consomme encore des produits de marques françaises. Ce graphique n'est qu'un outil de propagande afin de diaboliser l'industrie et les "riches" comme s'il n'avait aucun emploi à la base de cette pyramide.
Réponse de le 25/11/2013 à 15:20 :
ah oui les pauvres riches , on va pleurer.
a écrit le 25/11/2013 à 11:23 :
10 grands groupes dont les produits sont achetés et distribués par 5 centrales d'achats ( leclerc, intermarché, carrefour, casino et auchan )
a écrit le 25/11/2013 à 10:50 :
Cette concentration intense - et parfois insidieuse - est également observable en grande distribution (ex : groupe Auchan, avec ses multiples filiales et ramifications), en restauration etc...
De façon peut-être un peu schématique, on peut même avancer que chaque grand secteur d'activité ne comporte pas plus de cinq groupes leaders trustant au minimum les deux tiers de leurs marchés respectifs...
a écrit le 25/11/2013 à 10:42 :
Le libéralisme, c’est faire croire à la libre concurrence, alors que c’est une poignée de multinationales aux mains de quelques milliardaires qui dirigent une multitude de sociétés qui semblent indépendantes et autonomes…mais qui ne le sont pas du tout.. Le libéralisme, c’est le monopole organisé du marché….à l'échelle planétaire.....
Réponse de le 25/11/2013 à 12:49 :
En effet, c'est exactement ça. Si on regarde les propriétaires de ces multinationales on va s’apercevoir qu'elles appartiennent à peu de personne (ou famille). Les mêmes familles qui possèdent les banques ....
Réponse de le 25/11/2013 à 12:55 :
Toujours la même rengaine des "vilains riches" contre les "gentils pauvres"...
Réponse de le 25/11/2013 à 13:17 :
Vive le centralisme démocratique qui met tout dans les mains du "peuple" !
Achevons l'oeuvre des capitalistes et unifions tous cela : ce sera un immense progrès...
Réponse de le 27/11/2013 à 17:05 :
« Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »
Réponse de le 27/11/2013 à 21:07 :
Le plus important d'inspirer les gens à tourner le dos à la centralisation et à l'industrialisation de notre nourriture. Elles ne donnent plus de valeur à la nourriture que notre terre nous apporte chaque jour. Nous devons à tout pris reprendre le chemin de petits magasins même si cela coûte plus cher. C'est en allant vers la solution la moins chère que nous irons toujours vers le moins soutenable.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :