La Tribune

La rémunération des livrets règlementés ne cesse de chuter

latribune.fr  |   -  105  mots
La rémunération des fameux livrets réglementés ne cesse de chuter. Depuis le 1er août, le livret A et le LDD (livret de développement durable, ex-Codevi) n'offrent plus que 1,25%. Et encore, si la formule avait été strictement appliquée par la Banque de France, il aurait dû passer à 0,25% par an, ce qui aurait pu provoquer la colère de l'opinion publique, en pleine crise économique. L'an passé, à la même époque, leur niveau avait atteint des sommets à 4%. Soit, rapporté à l'année, une différence de 420 euros d'intérêts pour un livret A rempli jusqu'au plafond (15.300 euros). Retour au sommaire
Réagir