L'opulence des riches Britanniques a atteint de nouveaux sommets en 2011

 |   |  289  mots
Roman Abramovic, le milliardaire russe propriétaire du Chelsea FC Copyright Reuters
Roman Abramovic, le milliardaire russe propriétaire du Chelsea FC Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les fortunes des 1.000 personnes les plus riches de Grande-Bretagne a progressé de 4,7% à 414,26 milliards de livres (674 milliards de dollars, 508 milliards d'euros) malgré un taux de chômage élevé et de sévères coupes budgétaires gouvernementales.

Le niveau d'opulence des plus riches Britanniques a atteint de nouveaux records en 2011 malgré la tendance à la récession du pays, selon la Liste annuelle de la Richesse publiée par le Sunday Times. Le total combiné des fortunes des 1.000 personnes les plus riches de Grande-Bretagne a progressé de 4,7% à 414,26 milliards de livres (674 milliards de dollars, 508 milliards d'euros) malgré un taux de chômage élevé et de sévères coupes budgétaires gouvernementales. Le record précédent de 412,85 milliards de livres en 2008 a été battu. 

Le pays comptait en 2011 77 milliardaires, un nouveau record.

Les métaux, les mines et le football

Le magnat indien de l'acier Lakshmi Mittal figure pour la 8e année d'affilée en tête du classement, bien que sa fortune ait baissé en valeur de 27% à 12,7 milliards de livres, en raison de la baisse du prix des actions d'ArcelorMittal. 

Juste derrière lui arrive le magnat ouzbek des métaux et des mines Alicher Ousmanov, qui détient environ 30% de la société propriétaire du club de football Arsenal. 

Le propriétaire du Chelsea FC, le Russe Roman Abramovitch, est 3e sur la liste avec 9,5 milliards de livres. 

Le plus riche milliardaire d'origine britannique est le Duc de Westminster, propriétaire d'un empire immobilier au centre de Londres, qui a cependant glissé de la 3e à la 7e place avec une fortune estimée à 7,35 milliards de livres. 

Le classement du Sunday Times, qui comprend des personnes habitant en Grande-Bretagne ou ayant implanté dans ce pays la plupart de leurs activités, se fonde sur des éléments identifiables de richesse tels que des terrains, des propriétés ou des participations dans des sociétés cotées mais il exclut les comptes bancaires.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/05/2012 à 12:52 :
Pauvre UK, comparée à la France ils ne font pas le poids devant les Bettencourt ou Lagardère. Pour une fois que l'on est meilleurs qu'eux!
Grâce à qui?
a écrit le 02/05/2012 à 10:30 :
Si l'on regarde attentivement la consistance de toutes ces "grosses" fortunes, on remarque que la plupart ont été constituées avec l'aide de l'argent public (russe, ouzbek, indien et même anglais par les privilèges nobiliaires); et surtout peu de scrupules.
a écrit le 30/04/2012 à 16:16 :
Ce qui est interessant de noter c est le % de riches anglais dont la fortune a ete fondee en dehors des frontieres de la GB et atiree en GB, sans doute pour des raisons fiscales.. dans le cadre d une economie monde. A quand le classement des 1000 plus riches luxembourgeois ou suisses? On pourrait etre surpris!
a écrit le 30/04/2012 à 13:48 :
Moi j'ai atteint un patrimoine de 3,7 millions d'euros rien qu'en spéculant sur l'immobilier et en héritant de biens immobiliers.
Réponse de le 30/04/2012 à 14:29 :
Grand bien vous fasse. Lorsque vous n'aurez plus de locataires solvables pour cause de chômage, revenez discuter...
a écrit le 29/04/2012 à 20:49 :
y'a de quoi écoeurer le peuple que l'on met à la diète pour plus de rigueur selon les dirigeants " car crise de la dette" - faudrait revoir le système pour trouver une société
qui "fonctionne" car seuls les riches ne suffisent plus à faire tourner le monde ! il fo que l'argent circule pour redonner une croissance ?
Réponse de le 29/04/2012 à 23:47 :
Il faut faire circuler l'argent. Il faudrait faire comme dans certains Système d'Echange Libre et prévoir une diminution régulière des avoirs non utilisés. Inutile de dire que les interets n'existent pas dans les SEL. Ça pousse à la consommation de service notamment.
Réponse de le 30/04/2012 à 12:15 :
@ mimosa: pourquoi la réussite des autres vous ecoeure-t-elle au juste? Moi ça me stimule.
Réponse de le 30/04/2012 à 12:17 :
et puis pardonnez moi mais en termes de taxes, ce sont ces riches qui paient les allocations chômages etc, donc il vaut mieux bien les traiter, pour la santé du fisc.
a écrit le 29/04/2012 à 19:33 :
Bref cet article montre bien que le monde entier est en croissance, et que l'Europe ne l'est pas ; puisque qu'une grande part de la richesse présentée ici est générée en-dehors de l'Europe!
A part cela, je suis toujours interloqué de voir des avis aussi tranchés, d'un côté comme de l'autre.
Nous sommes sensés vivre ensemble dans une société. Les mécanismes sociétaux (nos règles de vie) permettent dans une certaine mesure de transformer l'intérêt particulier en intérêt commun (par l'impôt, par les services, par le système financier...)
Mais ceci ne fait pas tout. Comment voulez-vous que de simples MECANISMES contiennent suffisamment d'intelligence pour assurer le bien commun (surtout quand ils ne présentent aucune rétroaction rapide)? Il faut également que chaque participant ait, en grande partie, la volonté de vivre ensemble, et agisse dans ce sens pour apporter cette intelligence qui manque au système.
Prenons l'image du prêt. Evidemment l'emprunteur doit bien mesurer son engagement et sa capacité de rembourser. Mais le prêteur doit aussi se soucier de son emprunteur. En cas de défaut, les deux sont perdants. Prêter trop est aussi criminel qu'emprunter de trop.
Croire que travailler très dur pour produire sa propre richesse seul dans son coin, en occultant le fait que le reste de la société voit sa situation de plus en plus dégradée, à quoi cela peut-il bien mener? La réciproque est évidemment vraie : ne pas travailler en croyant que la partie laborieuse qui génère la richesse suffira à assurer son bien être, est un non-sens.
Croire qu'on peut agir brutalement sur le système, et croire qu'on peut le maîtriser alors, est aussi imbécile que de laisser les choses en l'état.

J'avoue un peu de pessimisme car l'histoire semble montrer qu'il n'a jamais existé de société nombreuse qui ait réussi à vivre en équilibre dans un monde fermé. Mais il faudrait peut-être commencer par ne pas penser ou agir "en tout ou rien". Chaque action engendre une réaction opposée, et il vaut mieux changer les choses "en tirant" progressivement sur le système pour qu'il bouge dans le bon sens, plutôt qu'en le cabrant brutalement.
Réponse de le 30/04/2012 à 7:12 :
Faux. Le monde entier n'est pas en croissance. Par contre, la concentration de richesse marche toujours très bien. C'est le but du système.
a écrit le 29/04/2012 à 15:44 :

Bonjour , 50 ans cadre commercial , donc plus du coté des nantis comme ils disent , simplement aprés un licenciement et un marché du travail pourri , je lance enfin mon activité ! Mais au jésus qui nous déverse toute cette haine des chomeurs , assistés est il passé par cette phase de dépression , de contacts désolants avec popaul , de refus de formations d'une descente aux enfer quoi , avec le risque de tout perdre , alors oui j'ai rebondi mais grace à mes amis , épouse ! qui peut en dire autant ! franchement avant comme le discours ambient , je pensais qu'il y avait du taf non pourvu , et que les gens étaient assistés , mais c'est faut ! il n'y en a pas pour tout le monde et creer sa boite c'est pas pour tous , mon petit gas ! élevez le débat pour méritez votre nom !
Réponse de le 29/04/2012 à 16:43 :
le pb de la france c'est que c'est un pays completement bloque; alors dans le meme panier finissent ceux qui veulent s'en sortir, et ceux qui se contentent de l'assistanat, car ils en connaissent ttes les ficelles
Réponse de le 29/04/2012 à 16:47 :
et concernant la creation de boites; grace aux socialistes, qui ont traite la generation d'apres guerre de 'neg...rs' pdt 40 ans, les boites n'existent plus ( personne n'est assez fou pour travailler 90 heures par semaine, laisser sa maison caution personnelle et n'avoir aucune vie pdt que d'autres exigent le droit acquis de la semaine des 15 heures payees 800)...... comme dirait attali ' ceux qui vont trinquer c'est ceux qui ne peuvent pas creer leur boite'............. voila ce que c'est de vomir sur les gens qui font qqch... la france est un triste pays
Réponse de le 01/05/2012 à 21:39 :
cadre commercial apprend le français avant de déblatérer (excuse moi d utiliser un mot que tu ne connais pas)
a écrit le 29/04/2012 à 15:07 :
....malgré un taux de chômage élevé ?... avec un taux de chômage élevé est correct. Il serait bon que les journalistes apprennent à écrire !.
a écrit le 29/04/2012 à 14:58 :
quand on lit de telles âneries, on arrive à comprendre pourquoi jesus a été crucifié,excusez moi cette hérésie, mais il y a une limite à tout, même à la connerie.
a écrit le 29/04/2012 à 14:37 :
L'analyse et le titre ne reflètent pas la réalité , en effet les 3ers cités sont fait fortune en dehors de la Grande Bretagne simplement ce pays a la capacité d'attirer des gens de talent et dynamiques avec une fiscalité raisonnable et stable - à contrario de la France
a écrit le 29/04/2012 à 14:16 :
On se rend compte de l enormite de la dette en calculant que si on confiscait leurs fortunes aux 1000 anglais les plus riches on arrivait meme pas a un tiers de la dette nationale francaise soit 1500 milliards d'euros.
Réponse de le 29/04/2012 à 14:28 :
Apres verification la dette est de 1680 milliards d euros en France. Elle etait de 600 milliards en 1995
Réponse de le 29/04/2012 à 16:48 :
les 1000 anglais les plus riches sont riches car ils n'ont pas gere leur argent comme d'autres gerent les deniers publics... sinon ils seraient au 4eme sous sol
Réponse de le 30/04/2012 à 12:10 :
Churchill, j'ai une autre version. Style Roosevelt. Les 1000 plus riches anglais ont bien réussi à éviter l'impôt qui aurait permis une moins grande inégalité. Ils ont voulu la crise : qu'ils assument.
a écrit le 29/04/2012 à 13:40 :
Pour l'ensemble de vos commentaires, vous portez bien mal votre pseudo; pas une once d'empathie, c'est le chacun pour soi en gros.
Selon vous ai-je réussi ou raté ma vie?
A 40 ans, je n'ai pas de Rolex, j'ai bien une résidence secondaire, quelques livrets, de l'assurance vie et des pièces d'or au cas où.
Je vous rassure, je travaille dans le privé et je n'ai pas hérité.
Ca ne m'empêche pas de penser un peu aux autres, on vit en société quand même!
Réponse de le 29/04/2012 à 14:52 :
Pourquoi devrait-t-on ignorer les 90% de Français qui ont réussi leur vie pour s'occuper des 10% de bons à rien ou d?assistés? Que ceux-la se prennent en main et laissent les autres tranquillement jouir du fruit de LEUR travail!
a écrit le 29/04/2012 à 11:36 :
Aux chômeurs, fainéants, fonctionnaires et autres assistés: Prenez en de la graine et allez bosser au lieu d'attendre que l'argent des autres ne vous tombent du ciel...
Réponse de le 29/04/2012 à 14:37 :
c'est sûr, le duc de Westminster s'est fait tout seul en bossant dur.
Réponse de le 29/04/2012 à 14:40 :
Comme si les chômeurs avaient choisi de ne pas avoir de travail...
Réponse de le 29/04/2012 à 14:45 :
Bien sûr, le duc de Westminster s'est fait tout seul en gravissant tous les échelons à la sueur de son front
a écrit le 29/04/2012 à 11:24 :
Aux chômeurs, fonctionnaires, fainéants, assistés et autres parasites de la société Françaises, notamment les électeurs de Mélanchon, Artaux et Poutoux: Prenez en de la graine et allez bosser dure au lieu d'attendre que l'argent des autres vous tombe du ciel...
Réponse de le 29/04/2012 à 14:47 :
n'est-ce pas ce que font les riches? Que tombent les dividendes?
a écrit le 29/04/2012 à 11:20 :
Chapeau bas à ces messieurs! De part leur intelligence et leur travail, il créent de la richesse et rendent service à l'Economie et aux travailleurs. Je rêve du jour où moi aussi verrais toutes ces années de labeur enfin récompensé...
Réponse de le 29/04/2012 à 13:26 :
les gens veule travailler mais quand y a pas de travaille tu fait quoi??
Réponse de le 29/04/2012 à 14:05 :
Quand il n'y a pas de travail, on le créée. Par exemple en trouvant une idée et en créant son entreprise.
Réponse de le 29/04/2012 à 14:28 :
tu choisis la solution la plus simple créer ton entreprise!! moi je fait partie des gens qui on pas envie de diriger mais d apporté une valeur a l entreprise..
Réponse de le 29/04/2012 à 14:42 :
Vous croyez que c'est facile de créer une entreprise et de trouver une idée? Il y a certes des abus mais la majorité des chômeurs n'ont pas choisi leur situation. Je respecte les fortunes, les banquiers et les entrepreneurs mais c'est pas une raison pour toujours tirer sur les chômeurs.
D'ailleurs vous parlez beaucoup, êtes vous millionnaire?
Réponse de le 29/04/2012 à 14:49 :
@hamel: Quand vous n'avez pas de travail, vous ne la ramenez pas car quand on veux on peux!!! L'an passé en France plus de 250 000 postes n'ont trouvé preneur. Un boulot est un boulot et il n'y a pas de petit boulot. Je respecte 100 fois plus l'éboueur ou le plongeur que celui qui touche le RSA!
Réponse de le 29/04/2012 à 17:17 :
et tu respectes 100 fois plus un avocat, un médecin, un député qu'un éboueur et ou plongeur... tu serais pas un peu aigri ?
Réponse de le 29/04/2012 à 17:18 :
avec ben, tout à l'air si simple et facile. t'aurais pas un peu fumé ?
Réponse de le 30/04/2012 à 16:18 :
messieurs, dames, l orthographe voyons! des commentaires ce n est pas un "chat"
a écrit le 29/04/2012 à 11:17 :
Je sens tout les jaloux et aigris qui ont raté leur vie qui s?appète à vont déverser des torrents de haines anti-riches dans les commentaires....
Réponse de le 29/04/2012 à 13:29 :
Ils s' appète ????
Ils pètent parce qu'ils ont mangé trop de haricots...
Réponse de le 29/04/2012 à 17:22 :
NON. C'est toi qui déverse ta haine ici.. N'inverse pas les rôles... relis toi, et si tu n es pas trop con, tu t apercevras que tu es aigri, et jaloux...
Ceux qui réussissent leur vie et sont épanouis ne viennent pas donner des lecons de morale ici.
a écrit le 29/04/2012 à 11:03 :
Je veux bien croire qu'il faut aussi une place pour les ultra riches qui dépensent bien sûr leur argent d'une façon ou d'une autre mais pas tant que ça apparemment car plus ça va plus la richesse passe entre leurs mains. Rappelez moi l'évolution du PIB GB pour cette année?
Réponse de le 29/04/2012 à 11:25 :
Vous êtes jaloux?
Réponse de le 29/04/2012 à 13:33 :
Pourquoi être jaloux de gens qui n?arrêtent pas de se plaindre qu'ils payent trop d'impôt et qu'on leur prends tout alors qu'ils n'arrivent même pas à dépenser leurs argents .
Je leurs souhaite de finir leur vie sur le plus grand tas d'or possible et à toi aussi puisse que c'est le but de ta vie!
Réponse de le 29/04/2012 à 13:43 :
Étonnés plutôt j'imagine. On s'imagine que, après la crise et dans un pays dont le PIB baisse, des personnes dont les revenus sont liés à l'économie mondiale voient leurs biens diminuer et non augmenter. N'est-il pas étrange qu'ils ne la ressentent pas contrairement aux gens plus modestes ?
Réponse de le 29/04/2012 à 14:05 :
Mea culpa. J'ai fait une erreur. Ces gens sont liés à l'économie mondiale qui a encore progressé l'année dernière, le différentiel entre la croissance du PIB mondial et leur richesse est de ce fait légèrement moins indécente (humour)
Réponse de le 29/04/2012 à 14:55 :
vous n êtes pas riche, vous n avez pas d entreprise et alors, l important c est d être en harmonie avec soi même, et d après ce que je lis vous m aparaisser pas équilibrer dans la vie il faut aimer ce que l on a et le reste viendra avec
Réponse de le 29/04/2012 à 19:34 :
moi, je suis jalouse des riches , parce que tout leur est tombé dessus facilement, leur père avait une bonne profession, a pu financer les bonnes études , a légué le patrimoine immobilier avec les locataires qui vont avec , le fils a travaillé un peu, histoire de faire fructifié ce qu'on lui a légué, il n'a jamais connu les difficultés, il n'a aucun mérite, il est un assisté . ET je l'envie .
Réponse de le 29/04/2012 à 22:30 :
les riches sont des assistés qui comptent toujours sur l'Etat pour leur pondre des lois qui leur permettent de gagner toujours plus d'argent comme le robien, le scellier, les investissements dans les îles, l'agriculture pour éviter l'ISF ;;;;;;. Toujours plus pour les privilégiés, toujours moins pour les pauvres !!! et quand y'a trop de déséquilibre, c'est la crise et les riches comptent encore plus sur l'aide de lEtat

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :