1000 milliards de dollars nécessaires pour reconstruire l'Irak

 |   |  223  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Après une guerre qui aura duré huit ans et qui s'est achevée en décembre 2011, l'Irak aura besoin de nombreuses années et de centaines de milliards de dollars pour se reconstruire et relancer son économie.

L'Irak pourrait bel et bien avoir besoin de 1.000 milliards de dollars pour parvenir à se reconstruire et à relancer son économie. Ce chiffre impressionnant dénote de l'immensité de la tâche à accomplir pour les Irakiens, presque un an après la fin des affrontements avec les troupes américaines. Il émane du président de la Commission irakienne des investissements Sami al-Araji, qui a affirmé ce jeudi : "Pour financer la reconstruction de l'Irak nous aurons au minimum besoin de 600 milliards à 700 milliards de dollars, mais cette somme pourrait monter jusqu'à 1000 milliards de dollars jusqu'en 2022".

Relancer le pays grâce à l'argent du pétrole

Où trouver les fonds nécessaires à la reconstruction du pays? Grâce à nos ressources en hydrocarbures! Répond Sami al-Araji. "Nous misons sur une augmentation des ventes de pétrole et une forte amélioration du climat (des affaires, ndlr) propre à attirer les investisseurs", a-t-il confié à l'AFP. Il faut dire que le pétrole représente la première source de revenus de l'Irak. Le secteur énergétique constitue les deux tiers du produit intérieur brut (PIB) du pays (mais ne fournit du travail qu'à 1% des actifs irakiens). Les dirigeants du pays comptent également sur les investissements étrangers. Cette déclaration intervient d'ailleurs alors que la Foire internationale de Bagdad, destinée à encourager les investissements étrangers en Irak, bat son plein.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/11/2012 à 16:35 :
Finalement, ceux qui ont gagné, ce sont les "entrepreneurs" : marchands d'armes, maçons, électriciens, etc.
Le pays, ont s'en fout; la démocratie, aussi.
Par contre, notre poche, avant tout!
Ils sont beaux les politiques qui ont foutu en l'air un chef de pays au nom de la liberté, ont causé plus de dégats au pays et à ses habitants que ce chef de pays. Silence à ce propos...
a écrit le 09/11/2012 à 16:10 :
Immense tache, ok ça va pas être facile pour eux. Mais 1000 milliards c'est aussi se dont on aurait besoin en France pour boucher une partie des dettes et relancer la machine économique.
a écrit le 09/11/2012 à 15:06 :
Comment ça la guerre est finie en Irak ?

Al Quaïda aurait-il signé l'armistice avec l'OTAN ?

Non ! donc ...
a écrit le 09/11/2012 à 12:59 :
il faudra construire des bâtiments aux normes anti-attentats. forcément, ça coûte cher.
a écrit le 08/11/2012 à 20:37 :
Les casseurs doivent êtres les payeurs!, adressons nous au fameux prix Nobel de la paix tant adulé par tous les gogos de la planète, je cite Barack Obama.
Réponse de le 08/11/2012 à 22:05 :
pourquoi pas à GW Bush?
Réponse de le 08/11/2012 à 23:06 :
Et 300.000 morts
a écrit le 08/11/2012 à 20:23 :
Je lance une quête dès ce soir devant l'église de mon village. Il est en effet anormal que ces gens ne bénéficient pas de notre aide par des prêts à 15%. Et si, en plus, ils veulent du pétrole contre de la nourriture, nous leur offrirons des 4x4 à prix augmentés afin qu'ils puissent ENFIN bénéficier des bienfaits des gaz à effet de serre. SOYONS SOLIDAIRES !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :