Menaces sur la réserve parlementaire

Selon le JDD, le gouvernement voudrait supprimer cette somme dont disposent les parlementaires pour soutenir des projets dans leurs circonscriptions. Une nouvelle conséquence de l'affaire Cahuzac.
Copyright Reuters

 

L?affaire Cahuzac n?en finit pas de secouer la vie politique française. Alors que l?on attend lundi la publication, pour la première fois, du patrimoine des ministres, le gouvernement envisagerait, selon une information du Journal du Dimanche, de supprimer la « réserve parlementaire. »


Réformée en 2012


Chaque député ou sénateur dispose d?une réserve de 130.000 euros par an qu?il peut distribuer comme bon lui semble à des projets ou des associations de sa circonscription. Il doit publier en fin d?année parlementaire une liste de ces dons. Les chefs de groupe disposent de 260.000 euros et le président des assemblées de 520.000 euros. Cette « réserve » a déjà été réformée l?an passé, mais elle est toujours jugée par beaucoup peu transparente et clientéliste.


Opposition parlementaire


Il n?est pas certain que cette mesure soit appréciée sur les bancs des deux assemblées où l?on avait dénoncé le « voyeurisme » et le « populisme » du gouvernement qui, à la suite de l?affaire Cahuzac, avait déjà réclamé la publication du patrimoine de l?ensemble des députés et sénateurs. Le président de l?Assemblée nationale Claude Bartolone, s?était lui-même insurgé contre cette demande en dénonçant le voyeurisme. La suppression de la réserve parlementaire ferait économiser 90 millions d?euros par an à l?Assemblée et 60 millions d?euros au Sénat.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 37
à écrit le 25/04/2013 à 16:33
Signaler
on parle de l'argent public, il faut éradiquer ce terme, il n'y a que l'argent du contribuables !!! par ailleurs dans ce cas, en temps que caisse noire sans aucun contrôle, certains se sont acheté un bien immobilier !!! pratique inqualifiable digne d...

à écrit le 15/04/2013 à 11:45
Signaler
Il serait temps! Et la réserve du Sénat? Et le reversement des plafonnements d'indemnités au budget et non à un élu de son choix? et la réduction des avantages en nature? et la justication des frais et de l'emploi d'attachés parlementaires? Et les ré...

le 15/04/2013 à 15:12
Signaler
Excellent, la liste n'est pas exhaustive, comme vous le dites !!!! Mais c'est un excellent début. Tout ça c'est à supprimer, comme en Norvège, tous dans le même bâtiment, à Oslo. Merci @liberal de contribuer au changement, des millions de gens devrai...

à écrit le 15/04/2013 à 11:44
Signaler
90 + 60 millions = 150 Millions d'euros d'économies. C'est un premier pas c'est bien.

à écrit le 15/04/2013 à 11:42
Signaler
Très bonne idée supprimez ces réserves dont le citoyen ne sait pas la plupart du temps à quoi elles ont été attribuées.

à écrit le 15/04/2013 à 11:17
Signaler
Pourquoi pas ? Cela dit, il faut encore trouver 399 autres économies de taille identique pour en finir avec notre déficit de 90 milliards annuels !

le 15/04/2013 à 13:50
Signaler
Et leurs retraites touchés comme tous citoyens après 42 ans de cotisations avec effet rétroactif.Combien?Et pour nos sénateurs,ministres?.Plafonner les salaires des maires a 3500 euro!Pareil pour indemnités.ects.........

à écrit le 15/04/2013 à 11:17
Signaler
Si les députés ont droit à une réserve parlementaire NOUS CITOYENS au nom de l'EGALITE on veut une réserve citoyenne du même niveau payée par l'ETAT et EXONEREE D'IMPOTS !!

à écrit le 15/04/2013 à 10:56
Signaler
Il serait bien qu'un journaliste se penche sur les autres aspects des dépenses de toutes les hautes assemblées telles que les agences de voyages dans les locaux de celles-ci (servant beaucoup pour les familles de nos représentants), les assistants pa...

à écrit le 15/04/2013 à 10:50
Signaler
Pas un mot de ces parlementaires .... ça en dit long ....!

à écrit le 15/04/2013 à 10:40
Signaler
Encore un coup d'enfumoir

le 15/04/2013 à 13:05
Signaler
Oui, un coup d´enfumoir. Ce sont les politiques qui nous enfument depuis trop longtemps avec l´argent des contribuables qu´ils dépensent allègrement sans aucune transparence!

à écrit le 15/04/2013 à 9:33
Signaler
Si vous croyez qu'ils vont laisser toucher à leur budget" VACANCES"! Mais on peut toujours rêver .

à écrit le 15/04/2013 à 9:19
Signaler
je commence à entendre le début d'un pschiiiit... même si elle est supprimé elle se recreera sous une autre forme plus opaque encore. .. mais ce serait au moins un début. ..

à écrit le 15/04/2013 à 8:27
Signaler
c'est quand meme la premiere chose à faire avant de faire la transparence sur les fonds privés il faut montrer l'exemple sur les fonds des contribuables à quand aussi la lévée des c&isses noirs du sénat .des frais de mission etc etc

à écrit le 15/04/2013 à 8:25
Signaler
CHICHE monsieur le président, les parlementaires ne pourront plus des tas d associations qui vivent à la périphérie du pouvoir politique, ce serait la fin du clientélisme COURAGE Monsieur le président, encore une fois vous allez tomber face à l opac...

le 15/04/2013 à 8:48
Signaler
enfin, il y a quand même pas mal d'associations (culturelles ou autre) qui ont besoin de subventions pour contineur à fonctionner. Certaines collectivités territoriales ont des difficultés à les aider dans leur financement. Ces réserves parlementaire...

le 15/04/2013 à 9:30
Signaler
La séparation des pouvoirs, pouvoir législatif, pouvoir exécutif et pouvoir judiciaire est à la base du fonctionnement correct de toute république; la nôtre s'est bâtie autour de ce postulat. Que voit-on aujourd'hui? - des procureurs nommés par le po...

à écrit le 15/04/2013 à 8:18
Signaler
Difficile de supprimer toute représentation, car les gens n'ont pas le temps de décider pour tout, vie professionnelle et vie de famille occupent déjà le terrain. Mais regardons l'exemple suisse: un système de votation qui permet aux citoyens de pren...

à écrit le 15/04/2013 à 7:53
Signaler
L'argent coule à flot pour ceux qui nous disent qu'il faut se serrer la ceinture et nous nous coulons.

à écrit le 15/04/2013 à 1:11
Signaler
La suppression de la réserve parlementaire ferait économiser 90 millions d?euros par an à l?Assemblée et 60 millions d?euros au Sénat. Eh bien voila déjà 150 millions d'économisé !

à écrit le 14/04/2013 à 23:04
Signaler
A nous maintenant de faire un grand ménage en France. Il faut se débarrasser de toute la meute. Mettre en place une nouvelle république, mieux adaptée à la réalité. Et virer cette bande de profiteurs incompétents. Le 1er mai : tous dans la rue !

à écrit le 14/04/2013 à 22:33
Signaler
la fin des caisses noires de ces messieurs ......les temps deviennent durs ....

à écrit le 14/04/2013 à 22:33
Signaler
supprimons ça en effet, c'est notre argent avec lequel ils font joujou. au fait ça fait combien autotal pour un an, des fois qu'ils se voteraient eux-même leur propre pactole, ces corrompus en costume cravate...

à écrit le 14/04/2013 à 20:04
Signaler
Récemment on a vu à la télé un député qui le versait à une association qu'il avait crée de toute pièce et dont il était le responsable. on a compris dans ce reportage qu'il n'y avait aucun contrôle sur l'utilisation des fonds. C'est un vrai scandale....

à écrit le 14/04/2013 à 19:14
Signaler
Bonne mesure. Mais il faudrait surtout réformer la constitution. Moins de pouvoir au chef de l'Etat. Plus au Parlerment. Mais surtout, surtout, plus de pouvoir, et de moyen, au pouvoir judiciaire ! Simple autorité dans notre constitution et encor...

le 14/04/2013 à 22:01
Signaler
Rappelle toi le temps où les "parlements" (les juridictions provinciales) disposaient du pouvoir en France. C'était la cata et ça a été un bon facteur de la révolution.

le 14/04/2013 à 22:31
Signaler
vilaingueux, l'heure est venue.

le 15/04/2013 à 11:48
Signaler
Je parle de parlements à l'anglo-saxonne, bien sûr... Nous ne sommes pas condamnés à rejouer eternellement l'Ancien régime et la Révolution.

à écrit le 14/04/2013 à 18:44
Signaler
Tu m'étonnes qu'ils n'apprécient pas ... tout ce flouze va directement dans la poche des copains et copines, se promène un peu hors de France (au titre d'un projet d'échange culturel ) ... et revient finalement dans leur poche en fin de mandat ou ser...

le 14/04/2013 à 23:10
Signaler
Je confirme pour les vacances "familiales" au soleil sur fond de voyage d'étude ou de séminaire de "réflexion". L'hôtel Méridien de Nouméa est célèbre pour cela ...

le 15/04/2013 à 10:37
Signaler
A partir du moment où tous ces comités, voir la Cour des Comptes ne peuvent que dénoncer les abus de toutes sortes mais ne peuvent rien faire, tous ces comités ne servent qu'à servir de planques aux copains.Toutes ces vacances aux frais du contribuab...

à écrit le 14/04/2013 à 17:49
Signaler
De toute façon cet argent ira directement dans la poche de ces pourris de politique quelque soit son niveau il faudra simplement le distribuer au proratas du niveau de la combiné.

à écrit le 14/04/2013 à 17:32
Signaler
Cette réserve est injustifiable pour les députés (élus de la Nation). Pour les sénateurs ça peut à la rigueur se discuter (ils sont les élus des territoires). Mais cette réserve est un puissant outil de clientélisme, et c'est aux collectivités de pre...

à écrit le 14/04/2013 à 17:13
Signaler
Il n'y a pas 36.000 façons de moraliser la vie publique. Il suffit d?interdire constitutionnellement l'accès au parlement et au gouvernement (cabinets inclus) à toute personne qui n'est pas salariée ou fonctionnaire. Tous les autres n'ont aucune mora...

le 14/04/2013 à 19:06
Signaler
Dans ce cas là, supprimons directement la représentation. Ce sera plus simple !

le 14/04/2013 à 22:03
Signaler
J'ignorais qu'il y avait encore des gens qui croient en ce fantasme qu'est la "représentation".

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.