Montebourg remanie son cabinet avant une rentrée offensive ?

 |  | 422 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le MRP (ministre du redressement productif) préparerait une rentrée très offensive. Il vient de remanier en profondeur son cabinet et d'embaucher un économiste et de renforcer son pôle industriel.

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a remanié sa garde rapprochée, ce qui se traduit par notamment le départ de la directrice adjointe de cabinet et les arrivées de l'économiste Mathieu Plane et d'un proche, selon un arrêté paru au Journal officiel samedi.

Le cabinet du ministre va accueillir de nouvelles têtes à partir du 1er septembre, dont M. Plane, qui aura le titre de conseiller économique.

Comme nombre d'économistes, ce chercheur à l'Office français des conjonctures économiques (OFCE), a émis des doutes sur l'aptitude du gouvernement à inverser la courbe du chômage d'ici fin 2013.

Il soulignait début juin au journal libéral L'Opinion que l'Etat actuellement n'a "aucune marge", tout nouveau dispositif devant être financé, à moins de reporter les ajustements budgétaires.

"A partir du moment où il sera membre du cabine, Mathieu Plane ne commentera plus la politique économique du gouvernement", confie-t-on dans l'entourage de M. Montebourg, où on explique que le ministre a toujours affiché sa volonté de s'entourer d'économistes qui ne partagent pas forcément ses avis.

M. Plane aurait aussi été recommandé par son ami et prédécesseur, Xavier Ragot, qui retourne, explique-t-on, à la recherche et va "écrire un livre". "Il n'y a pas de sujet", ajoute-t-on de même source.

M. Ragot est professeur associé d'économie à l'Ecole d'économie de Paris et consultant auprès de la Banque de France.

Mathias Lelièvre, qui était conseiller technique en charge de la conférence nationale de l'industrie et des filières, est promu au poste de directeur adjoint de cabinet. Il y remplace Fanny Letier qui quitte le cabinet pour aller diriger BPIfrance Investissement régions, ex-FSI Régions, une "belle promotion", indique-t-on à Bercy. Mme Letier aurait fait part de son intention de partir en mai, souligne-t-on de même source.

Quant à la montée en grade de M. Lelièvre, elle signale "le renforcement du pôle industriel au sein du cabinet", indique-t-on dans l'entourage du ministre.

Emmanuel Lacresse, sous-directeur des assurances à la direction générale du Trésor, fait son entrée. Il occupera également les fonctions de directeur adjoint.

Nadia Feraoun-Bouzigues, ex Saint-Gobain, est confortée comme conseillère chargée des restructurations et filières automobile, tandis qu'une autre conseillère restructurations, Samia Buisine, s'en va.

Un proche du ministre, Valentin Przyluski, reclassé au cabinet de l'ex-ministre de l'Ecologie Delphine Batho, est nommé conseiller industries écologiques.

Tous ces départs et arrivées seront effectifs le 1er septembre, est-il précisé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/09/2013 à 17:18 :
les économistes ont du être triés sur le volet, donc des clons. par ailleurs ces économiciens sont comme les politiciens, des philosophes tous azimuts, mais incapables de peser ce qui est important, et pour cause, ils n'ont jamais rien géré (et heureusement, sinon ils coulent une pme en 2 mois) même le prix noble stiglitz sur FI : que feriez vous à la place de hollane , discours sur les banques, la mondialisation....horreur, il n'a même pas vu l'éléphant dans le couloir : notre dépense publique record d'europe, le gras estimé par l'ocde et cour des comptes à 30% de gains possibles avec plus de services fournis, 300 milliards !!! ce qui permet de baisser les impots, charges, donc augmenter le pouvoir d'achat, la compétivité des entreprises, et autofinancer l'aide aux pme, ce qu'on fait le canada, suéde...non pas vu ! et les impôts qui tuent l'emploi par la baisse du pouvoir d'achat et les charges des entreprises ? heu, de quoi il parle ? des nuls en gestion, des charlatans comme les politiciens
a écrit le 27/08/2013 à 9:51 :
Il a déjà sauvé plus de 90.000 emploies, alors là avec sa nouvelle équipe il y aura presque plus de chômeurs.La courbe ne sera pas seulement inversée mais bien à plat. F.H est son gouvernement a vraiment choisi de véritables experts.Nous sommes fiers d'eux et d'avoir choisi les socialistes pour dériger et bien gérer notre pays. La france est à présent sauvée de son désastre.
Réponse de le 14/09/2013 à 17:22 :
12 000 chomeurs de plus par mois parce qu'ils ne touchent pas aux 30% de gains de dépense publique qui permettrait de doper l'emploi, 2000 milliards de dette, dépense publique en hausse, et les intérêts de la dette qu'on arrive tout juste à rembourser en faisant le fonds de tiroir, et il suffirait qu'ils augmentent pour que ce soit la faillite, tout pour tuer l'emploi et la croissance et s'enfoncer encore plus....la débâcle continue et il ne peut pas en être autrement avec cette politique anti-gestionnaire et de gestion uniquement es privilèges de l'électorat
a écrit le 26/08/2013 à 18:44 :
Au lieu de remanier son cabinet, il ferait mieux de se regarder dans un miroir
a écrit le 26/08/2013 à 16:51 :
Selon votre article : "Le cabinet du ministre va accueillir de nouvelles têtes à partir du 1er septembre, dont M. Plane, qui aura le titre de conseiller économique. M. PLANE. Bingo. Un nom parfaitement adapté à la situation..!
a écrit le 26/08/2013 à 14:16 :
Moi je pense qu'il est là pour détourner l'attention, car tout les reste me semble bien ténébreux et combien ça coûte !!!!
a écrit le 26/08/2013 à 14:10 :
c'est sidérant, pas un homme ou une femme d'entreprise. que des chercheurs, des conseillers ! il en faut mais pas que cela ! comment peut on manquer à ce point de bon sens ?!
Réponse de le 26/08/2013 à 14:22 :
La nullité de ce gouvernement et son autisme face aux vraies problémes me sidére de jour en jour.
Réponse de le 14/09/2013 à 17:25 :
pas étonnant que le désastre continue, on n'a que des fonctionnaires qui sont là pour gérer les avantages d'autres fonctionnaires, aucune vision de la vraie vie, de l'esprit d'entreprendre, de la prise de risque.... ils ne connaissent que la garantie de l'emploi, les primes, la dépense permanente... ils n'ont jamais rien géré, arbitré, piloté par les résultats....il y a vraiment 2 frances : le monde en dormi politico-administratif et le privé qu itravaille dur et qui est saigné pour financer les premiers
Réponse de le 14/09/2013 à 17:27 :
le pire de qu'on a déjà connu, tout à l'envers, de l'antigestion au quotidien, des impôts pour tuer le pouvoir d'achat, la compétitivité des entreprises et donc l'emploi, un vrai cauchemar éveillé, absolument impossible de faire pire
a écrit le 26/08/2013 à 12:06 :
Franchement la rentrée de montebourg, tout le monde s'en fiche personne ne l'écoute, comme flanby1er ce qu'il fait n'intéresse personne et son enfumage personne ne l'écoute ce gouvernement n'est plus du tout audible
Réponse de le 26/08/2013 à 13:05 :
Quelles conneries va t il encore faire ? Quelles catastrophes prépare t il encore ?
Réponse de le 26/08/2013 à 16:40 :
Comme vous je m'attends au pire, d'autant qu'il nous est impossible de prévoir la ou les conneries qu'il va inventer... surtout quand il parle d'offensive...!? Un danger public à parquer d'urgence avec ses potes socialos..!
a écrit le 26/08/2013 à 11:47 :
Au moons les économistes pourront lui expliquer à ce pantin de montebourg que la plupart des voitures coréennes importés en France sont fabriqués en europe de l'est, lui pense qu'elle sont fabriqués en corée, lui expliquer comment marche une entreprise etc etc il y a du boulot vu le degré zéro de montebourg en économie
a écrit le 26/08/2013 à 11:43 :
Bon courage aux économistes, vu le niveau égale à zéro de ce clown de montebourg en économie
a écrit le 26/08/2013 à 11:33 :
il a une petite mine , non ? ce doit être compliqué d'embaucher un économiste quand on est censé en avoir déjà un dans les bureaux. ... allez !!! courage !! le nouveau sera plussss bon , plusss meilleur, ça nous rassure évidemment.
a écrit le 26/08/2013 à 11:30 :
Le ministre du "redressement productif" (sic) découvre qu'il a besoin de compétences en économie dans son ministère ? Voilà qui sonne comme un aveu.
Réponse de le 26/08/2013 à 13:06 :
S'il embauche un économiste du front de gauche, on n'est pas aidés...
a écrit le 26/08/2013 à 11:15 :
le rôle de l'Etat, c'est de fixer des règles et de les faire respecter (comme l'arbitre au foot qui sort le carton rouge quand il faut) mais pas d'intervenir tous azimuts avec l'argent public
a écrit le 25/08/2013 à 23:55 :
Y a t'il un bilan de ce que ce ministère à fait de positif depuis sa mise en place ?Un simple compte d'exploitation : çe que j'ai coûté et ce que j'ai rapporté à la FRance. Je serai curieux de le connaître ...
Réponse de le 26/08/2013 à 10:54 :
Un compte d' EXPLOITATION .??? Connait pas !!! l'exploitation des comptes ...Ca on connait !!!
a écrit le 25/08/2013 à 23:47 :
Il a embauché un économiste ? Parce qu'avant, il avait embauché quoi ? rappelez-moi le métier de son ministère... La décoration ? Les anciens combattants ?
a écrit le 25/08/2013 à 22:37 :
plus de dépense agité du chapeau
a écrit le 25/08/2013 à 19:30 :
Il pourrait aussi dissoudre son ministère inutile, ce serait un vrai remariage.
Réponse de le 25/08/2013 à 23:58 :
Pardon remaniage
a écrit le 25/08/2013 à 17:36 :
Après le Boris il reste encore des copains à caser !!
a écrit le 25/08/2013 à 15:03 :
Pour que les choses changent il faudrait que le PS soit autre chose qu'une caisse de résonance de Bruxelles. Dommage que Mathieu Plane que je trouvais intéressant aille se fourvoyer avec cette bande du PS qui nous fait reculer cent ans en arrière socialement.
a écrit le 25/08/2013 à 15:01 :
extraordinaire que retenir de cet article que X remplace Y que ce Y va dans le ministère d'un ami pas plus compétent en écologie que moi mais a fait le buzz dans une campagne anti OGM et a créé un nouvel impôts /taxe, la carbone, qu'un autre va dans une structure d'état la BPI ......les amis de mes amis mangent tous dans la même gamelle . Conclusion la France est gérée par les amis des amis ce qui donne 40 ans de déclin. Elle est belle la politique un seul mot comment tourner en rond dans les structures payées tres tres largement par le contribuable le seul cocu dans cette maffia à laquelle il n' a pas son ticket d'entrée car réservée aux amis des amis de droite ou de gauche d'ailleurs. Un article sur le Point donnait la magouille politique de la famille autant à droite qu'à gauche pour placer madame, la fille le fils etc etc. La maffia politique et associés ont de beaux jours devant eux, comme j'en ai marre je vais voter FN même si ce n'est pas mes idées. Je crois que la France politique a besoin d'une leçon et de comprendre que la magouille a des limites et que la rue sera la démonstration de ce ras le bol. Comme en Italie seul le nom de famille des partis change y compris le FN le système lui ne change pas
Réponse de le 25/08/2013 à 17:47 :
C'est vrai que le FN ce n'est pas le parti de la magouille, ni de la mafia !!!alors qu'il s'agit d'une petite PME dont la fifille a hérité de son bon papa !!! et ce dernier qui a hérité dune fortune acquise plus ou moins légalement !!!
Réponse de le 25/08/2013 à 17:57 :
Restons lucide Marine ratisse à droite et Mélenchon à gauche ça s'appel un système verrouillé.Ils font cela tellement mal que même moi j'arrive à voir leurs ficelles qui pourraient retenir le Queen Elisabeth tellement c'est gros.A la galtouse camarades.
a écrit le 25/08/2013 à 14:10 :
Payer pour enfumer le proletaire (nous).
Réponse de le 25/08/2013 à 18:58 :
Vous avez raison le seul remaniement à faire c'est qu'il s'en aille avec un coup de pied aux fesses et qu'il emmène toute sa clique d'incompétents avec leur chef suprême flamby 1er.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :