Le directeur de cabinet de Montebourg, Stéphane Israël, s'envole pour Arianespace

 |   |  299  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le conseil d'administration d'Arianespace a nommé jeudi Stéphane Israël, PDG d'une société leader mondial dans le lancement de satellites, à compter du lundi 22 avril.

Le conseil d'administration d'Arianespace a nommé ce jeudi Stéphane Israël, PDG de la société, à compter du lundi 22 avril. Né en 1971, Stéphane Israël est nommé magistrat à la Cour des Comptes en 2001 à sa sortie de l'Ecole Nationale d'Administration. Dans ces fonctions, il participe notamment à des missions sur la politique spatiale. En 2007, il rejoint l'industrie aéronautique et spatiale, d'abord comme conseiller du PDG d'EADS, Louis Gallois, puis en occupant des responsabilités opérationnelles au sein d'Astrium Space Transportation et d'Astrium Services. En mai 2012, il est nommé directeur de cabinet du ministre du Redressement Productif.

A la tête d'un leader mondial

A l'annonce de sa nomination, Stéphane Israël a remercié le conseil d'administration d'Arianespace "pour la confiance qu'il me fait en me donnant l'occasion de poursuivre le travail accompli par Jean-Yves Le Gall au cours de ces dix dernières années. C'est un très grand honneur pour moi de me voir confier les rênes de la société qui est aujourd'hui la référence mondiale du transport spatial". Jean-Yves Le Gall, qui a dirigé Arianespace depuis 2001 et qui a été nommé par le conseil des ministres le 3 avril dernier, président du Centre National d'Etudes Spatiales (CNES), actionnaire de référence d'Arianespace, a quant à lui ajouté : "je suis très heureux que le conseil d'administration de notre société ait accepté à l'unanimité ma proposition de nommer Stéphane Israël, Président Directeur Général d'Arianespace. L'expérience qu'il a acquise au cours de ses fonctions précédentes, le qualifie parfaitement pour relever les défis opérationnels, commerciaux et financiers que notre société a devant elle. Pour ma part, dans l'exercice de mes fonctions au CNES, je m'emploierai sans relâche à faciliter son action".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2013 à 0:08 :
Pour avoir travaillé avec lui à EADS, je peux vous dire qu'il connaît parfaitement le secteur. Et c'était un bien meilleur manager que la plupart des ingénieurs qui y étaient.
(et je parle en tant qu'ingénieur)
Réponse de le 02/05/2013 à 16:42 :
Astrium, Edwin, pas EADS....bien sur, cher Edwin, vous fréquentiez l'entourage de Louis....Donc M. Israel a magnifiquement fait du controle de gestion du M51, tâche oh combien difficile et il semble ensuite avoir orbité autour du programme GMES qui a été un très grand succès pour Astrium...MdR ;-) Au fait Erwin, j'y suis chez Astrium....
a écrit le 30/04/2013 à 0:02 :
s
a écrit le 25/04/2013 à 20:51 :
Il est amusant d'assister aux lamentations de l'industrie aérospatiale qui peine à recruter des ingénieurs et des techniciens. Mais la voila la solution. Il faut recruter dans les facs d'histoire et à l'ENA. Nul doute que ces gens la sont mille fois plus compétents et disponibles puisqu'on les nomme à la tête des entreprises du secteur.
a écrit le 25/04/2013 à 19:07 :
N ayons pas la critique trop facile , c est l une des principale caracteristiques humaine, c est comme speculer sur un arbre qui n existe pas , si vous connaisser Mr Gallois vous saurez qu il n a pas l habitude de s entourer de personne incompetente , et puis 5 ans passe chez EADS il a peut etre bouquiner , la vie est un learning process , pas un kiling procces .

Parachuter peut etre je suis sur que vous aimeriez etre a sa place !!!!! dans la vie c est comme tout pour avoir un bon parachute il faut qu il soit de bonne qualite et vos mieux avoir de bonne adress ou ce fournir ,a chaqu un son fournisseur !!!!!! .

Donc l ena boffff c est pas terible comme ecole si ce n est d apprendre a arnaquer en beaute les francais , mais la encore il faut de tout pour faire un monde , des arnaqueur et des arnaque , l un n allant pas sans l autre

Pour les pistonne sujet tjr d actu en france rien n a changer sous le soleil.
a écrit le 21/04/2013 à 17:37 :
Encore un technocrate parachuté qui ne connait rien à l'industrie et encore moins au spatial et à l'aéronautique !
a écrit le 18/04/2013 à 20:02 :
Décision inaccepable ! La république des pistonnés proches du pouvoir exécutif marche à plein régime, sous Hollande comme sous ses prédécesseurs. Cette personne n'a strictement aucune expérience technique dans le domaine du spatial, ni même dans l'aéronautique ! Voilà un énarque incompétent de plus qui va couler un fleuron de l'industrie française ! N'avait-il pas de profils expérimentés au sein d'Arianespace pour prendre la succession de monsieur Le Gall ? J'en doute très fortement. La continuité, c'est (toujours) maintenant !
a écrit le 18/04/2013 à 18:21 :
Le CV établi par la Tribune me semble pour le moins incomplet. Ce monsieur a quand même travaillé à la Banque Rothschild avant de s'engager dans le "combat politique". Doit-on en déduire qu'il ne cherchait qu'à changer de métier et tout simplement à se placer???
a écrit le 18/04/2013 à 16:22 :
Chez Arianespace il vont peut être le mettre sur orbite pour s'en débarrasser.
a écrit le 18/04/2013 à 15:57 :
ça veut dire que montebourg va démissioner
a écrit le 18/04/2013 à 15:55 :
Encore une société qui va finir comme Pétroplus et bien d'autres, la liste ne fait que commencer. En imposant un jeune énarque mari d'une petite ministre à la tête d'une Société de renommée internationale, les gouvernants actuels viennent une nouvelle fois de nous mentir, ce n'est plus une République irréprochable mais une petite république réservée aux copains (Style Mitterrand). mais quand va t on supprimer l'ENA,,; cela n'est certainement pas prévu par notre incapable de Président énarque également
Réponse de le 25/01/2016 à 18:53 :
Très simple, tout le monde taxi après vérification formation.... Les vtc achètent des plaques à un prix raisonnable. Les sommes sont versées aux taxis existants. aucun frais pour le contribuable.
tout ça parce que les gouvernements n'ont pas voulu ouvrir le numerus closus.
a écrit le 18/04/2013 à 15:31 :
Cette annonce que c'est que le gouvernement ne peut plus faire entendre sa voix sur tous les problemes car quand on commence a se libererd un grand on voit cela c'est que l on pas sur que l on va rester en place et je pense que le plutot sera le mieux; on les déja vus a l oeuvre et comme l oeuvre n est pas réussie c'est la poule qui prend la porte comme me le disait un cultivateur de la VENDEE qui me le disait quand j étai encore jeune;
a écrit le 18/04/2013 à 15:28 :
Remarquez, c'est moins dangereux, pour l'entreprise comme pour l'intéressé et peut-etre d'autres, d'etre placé sur la rampe de lancement d'une entreprise qui va pas trop mal que d'etre placé au milieu d'un stand de tir syndical d'une entreprise en chute libre !
a écrit le 18/04/2013 à 15:04 :
Tiens pas chez Mittal ?
a écrit le 18/04/2013 à 14:37 :
j aurais du faire l ENA moi !
toutes les portes me seraient ouvertes
sauf bizarrement dans les entreprises etrangères...
a écrit le 18/04/2013 à 14:29 :
Le nouvel hymne national français :
Vous, les copains, je ne vous oublierais jamais........
a écrit le 18/04/2013 à 14:25 :
C'est normal, nous sommes en France alors on place les copains !
a écrit le 18/04/2013 à 13:51 :
La république des copains; c'est ça l'irréprochable?
Quelles sont ses compétences en matière de fusée et de satellites et en matière d'opérations et de management? Probablement pas bien meilleures que les miennes. J'aurais du prendre une carte du PS (ou de l'UMP avant). Zut, j'oubliais il a fait l'ENA
Ce gvt (pour qui j'ai voté, mais Sarko je n'en voulais plus du tout) est en train de faire vraiment n'importe quoi
Réponse de le 18/04/2013 à 14:23 :
Maintenant que vous avez voté, il ne faut pas pleurer, vous êtes en partie responsable !
Réponse de le 18/04/2013 à 17:02 :
Voter pour le petit haineux qui a semé la zizanie à la manière de Détritus dans Astérix, vous plaisantez. Je regrette seulement que la droite n'ait pas été fichue de trouver quelqu'un de correct.
Réponse de le 18/04/2013 à 17:24 :
Vous inquiétez pas , LE GALL n'était pas beaucoup plus compétent quand il est arrivé lui aussi parachuté par la droite à l"époque
Réponse de le 18/04/2013 à 18:01 :
Le Gall est de gauche (cabinet Quiles) et il est arrivé pendant la cohabitation Chirac-Jospin
a écrit le 18/04/2013 à 13:33 :
Encore un exemple de la République irréprochable !
Un Président Normal qui place ses petits copains ...
C'est vrai que cet énarque qui a suivi la filière littéraire est extrêmement bien qualifié pour ce poste : il a du lire Tintin sur la Lune ou le Petit Prince...
a écrit le 18/04/2013 à 13:28 :
petits arrangements entre apparatchiks .... +/- 5 % de hauts fonctionnaires et autres d'apparatchiks pour 95 % de français qui rament tous les jours .... ne payez plus vos impôts !
a écrit le 18/04/2013 à 13:17 :
après avoir redressé son ministère avec Montebourg il va redresser les fusées Ariane en
Guyane.ENA oblige.....Mieux redresser les banane,c'est plus pertinent à l'ENA
a écrit le 18/04/2013 à 12:25 :
"L'expérience qu'il a acquise au cours de ses fonctions précédentes, le qualifie parfaitement pour relever les défis opérationnels, commerciaux et financiers que notre société a devant elle" C'est cela oui....
Réponse de le 18/04/2013 à 13:20 :
Reconnaissons lui au moins 2 des plus grandes qualités que puisse avoir un dirigeant dans le contexte actuel : il est de gauche et énarque.
Réponse de le 18/04/2013 à 13:33 :
Et puis au contact de Montebourg un sens avise des affaires,,,
Réponse de le 18/04/2013 à 13:58 :
les grandes qualité d'un dirigeant : être énarque !!! un raccourci pas suffisant, nous avons un panel des plus important d'énarques à la tête de la France et le gouffre se rapproche à grands pas ! peut-être que celles et ceux qui sont dans les entreprises sont plus performants que celles et ceux qui choisissent la fonction publique ou plus simplement l'état.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :