En Chine, Ayrault invite les entreprises à « mieux vendre la marque France »

 |   |  248  mots
« Aujourd'hui, produire français, c'est produire pour la France » mais c'est aussi « vendre la marque France à l'échelle du monde » selon le Premier ministre.
« Aujourd'hui, produire français, c'est produire pour la France » mais c'est aussi « vendre la marque France à l'échelle du monde » selon le Premier ministre. (Crédits : Reuters)
Le Premier ministre, en visite officielle en Chine depuis jeudi, a pris l’exemple du constructeur auto PSA qui produit sur place pour mieux s’adapter aux besoins des consommateurs locaux.

Il y a le « made in France », cher à Arnaud Montebourg, et il y a la promotion de « la marque France » à l'export, y compris en produisant ailleurs, défendue par Jean-Marc Ayrault. Le Premier ministre a insisté sur ce point lors de sa visite officielle en Chine. Il a en effet appelé samedi les entreprises françaises à mieux « vendre la marque France » en sachant répondre aux « besoins des consommateurs de la scène mondiale. » Jean-Marc Ayrault a pris l'exemple du constructeur automobile PSA-Citroën allié depuis des années au constructeur chinois Dongfeng, qui doit bientôt entrer à son capital.

Savoir répondre aux besoins des pays en croissance

« Aujourd'hui, produire français, c'est produire pour la France » mais c'est aussi « vendre la marque France à l'échelle du monde. En venant ici, nous sommes convaincus que c'est possible », a déclaré Jean-Marc Ayrault, lors de la visite de l'une des usines de DPCA (Donfeng Peugeot-Citroën Automobiles) à Wuhan, dans le centre de la Chine. « Les grands groupes industriels aujourd'hui doivent consolider leurs bases », souvent en Europe, mais ils « ne se développent que s'ils sont capables de répondre aux besoins des consommateurs de la scène mondiale » a insisté le Premier ministre, soulignant que l'avenir de l'économie française passe aussi « là où il y a des marchés qui sont en croissance. » Jean-Marc Ayrault a défendu aussi l'idée que la France peut apporter beaucoup au projet "ville durable" en cours d'élaboration à Wuhan.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2013 à 10:27 :
avec le discours de son ministre de la régression industrielle traitant les investisseurs Indiens de salaud c'est sure on peux mieux vendre la France
surtout l'état et ses Ministres de pacotilles
les entreprises n'ont pas attendues Ayrault sui découvre la chine à 65 ans !
a écrit le 09/12/2013 à 8:32 :
Un voyage pour rien si ce n'est pour lui et la bande qui l'accompagne; Ils ont fait du tourisme
a écrit le 09/12/2013 à 7:31 :
Les entreprises font leur boulot. Que le gouvernement fasse le sien. A commencer par définir une politique économique pour équilibrer le budget : dépenses = recettes. En 2013, la France aura emprunté 89 milliards d'euros sur les marchés pour payer ses fonctionnaires, les dépenses de santé, etc.... Le gouvernement français peut restructurer l' Etat. Nous avons (en %) beaucoup plus de représentants politiques qu' aux USA. Vu la déchéance de notre pays, leur efficacité est plus que douteuse. Le gouvernement peut s'attaquer au millefeuille administratif (commune, communauté de communes, département, région). Alors ?
a écrit le 08/12/2013 à 16:01 :
pourquoi pas!!!!
M.Ayrault/Mme Aubry/M.Montebourg.seront-ils plus efficaces que M.Raffarin et de combien en Monnaie et pour quel coût en divulgation technologique????
Il est à espérer que l'avion du Président ,ne convoie pas que des politiques,mais que MM. Gallois/Lamy/Beffa et autres font le déplacement.
Sinon cette délégation n'a aucun sens,ni sérieux,face au pragmatisme de la CHINE
Réponse de le 08/12/2013 à 16:15 :
Martine Aubry n'a pas réussi à leur vendre l'organisation et le service après vente ,des 35 heures. C'est déprimant quand même et dans un pays communiste . Le medef aurait pu faire un nezfort .
a écrit le 08/12/2013 à 15:12 :
Il faudrait déjà promouvoir les productions France auprès des grands donneurs d'ordres français...
a écrit le 08/12/2013 à 13:16 :
Certe mais nous les français qui allons en Chine avons aucun accompagnement de la de l'état Français juste des barrières ...
a écrit le 08/12/2013 à 11:59 :
Si il sait faire JM Ayrault pour mieux vendre la marque France, il devrait changer de métier et aller faire du porte à porte en Chine. C'est gratifiant et mieux rémunéré que premier ministre.
a écrit le 08/12/2013 à 11:55 :
Pour mieux vendre la marque France, il faut que Monsieur Ayrault retourne cultiver son jardin.
a écrit le 07/12/2013 à 17:01 :
Surprenant de voir Martine AUBRY avec AYRAULT en Chine . Que fichait-elle là ? Elle essayait de vendre les 35 heures aux chinois, ou profitait simplement d’une opportunité pour se préparer à la relève après AYRAULT ?
Au moins au PS on fait participer les ‘’back office’’ aux sorties payées par l’Etat.
a écrit le 07/12/2013 à 17:00 :
Surprenant de voir Martine AUBRY avec AYRAULT en Chine . Que fichait-elle là ? Elle essayait de vendre les 35 heures aux chinois, ou profitait simplement d’une opportunité pour se préparer à la relève après AYRAULT ?
Au moins au PS on fait participer les ‘’back office’’ aux sorties payées par l’Etat.
a écrit le 07/12/2013 à 16:42 :
Un premier ministre socialiste donnant des conseils a des entrepreneurs. ...c'est interessant...comme un boulanger conseillant des chirurgiens, ou un curé conseillant les acteurs sur le tournage du dernier Dorcel...
a écrit le 07/12/2013 à 16:03 :
Que ces politiques arrêtent de jouer au représentant de commerce pour faire ceux pourquoi ils ont été élue! Quelle confiance peuvent ils engendrer quand on voit l'état de la France?
a écrit le 07/12/2013 à 16:00 :
un grand fiasco de récupérateur validé...! les seuls contrats ....sont ceux qui sont en négociation depuis 8 ans...!
a écrit le 07/12/2013 à 15:55 :
Il ne pourra jamais leur vendre le savoir-taxer de son gouvernement !!!
a écrit le 07/12/2013 à 15:40 :
Quand je vois que ma cfe a doublé,ce type est disqualifié pour tenir de tels propos;
Réponse de le 08/12/2013 à 20:43 :
Les Chambres de Commerce et leurs salariés fonctionnaires qui palpent entre 4000 et 6000 euros net par mois (chefs de service, conseillers alpha gamma et surtout BETA) vous remercient. Grace a votre don forcé ils ont une rente pour continuer à enfiler des perles à longueur de journée.
Réponse de le 09/12/2013 à 6:41 :
Tout a fait exact. Allez donc titiller les CCI soit pour demander de l aide soit encore mieux leurs proposer l aide a l entree dans un marche etranger. ....au hasard la Chine. Experience personnelle, en face de vous un mur fonctionarial, un ocean d incompetents, une tripotee de...je ne sais pas, faisons des reunions, ce n est pas de mon ressort, allez demander a untel ca c est pas moi......payer combien par mois dites vous?
a écrit le 07/12/2013 à 15:27 :
il aurai été préférable de leurs vendrent les ponctionnaires et les 35 heures
Réponse de le 08/12/2013 à 11:47 :
les ponctionnaires oui les 35h , malheureusement pour certains c était pas bon, ou je travaillait beaucoup d intérim ont profiter et gagner de l argent et cela a permis d embaucher + de 20 personnes sur 10ans

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :