La croissance de l'économie chinoise devrait se monter à 7,6% en 2013

Cette prévision du gouvernement est l'un des plus faibles depuis 15 ans. Le directeur de l'Agence nationale de planification a expliqué ce résultat par la faiblesse de la demande mondiale.

1 mn

La dernière prévision gouvernementale est en ligne avec celle des analystes, qui tablent sur 7,6-7,7% en 2013, mais reste l'une des plus faibles depuis la crise financière des tigres asiatiques en 1997-98.
La dernière prévision gouvernementale est en ligne avec celle des analystes, qui tablent sur 7,6-7,7% en 2013, mais reste l'une des plus faibles depuis la crise financière des "tigres" asiatiques en 1997-98. (Crédits : reuters.com)

La croissance de l'économie chinoise devrait s'établir à 7,6% cette année, estime un rapport gouvernemental cité par l'agence officielle Chine nouvelle, soit un peu plus que l'objectif affiché de 7,5% et un peu moins que les 7,7% réalisés l'an dernier.

Une prévision prudente dû à la faiblesse de la demande mondiale

Lors de la présentation du rapport devant le Parlement, le directeur de l'Agence nationale de planification Xu Shaoshi a expliqué ce résultat par la faiblesse de la demande mondiale, a précisé l'agence mercredi soir.

La dernière prévision gouvernementale est en ligne avec celle des analystes, qui tablent sur 7,6-7,7% en 2013, mais reste l'une des plus faibles depuis la crise financière des "tigres" asiatiques en 1997-98.

7,8% de croissance lors du troisième trimestre 2013

Le président Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang privilégient la stabilité à une croissance soutenue et veulent réorienter vers la consommation et les services une économie qui jusqu'alors était tournée vers l'exportation et l'investissement.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) s'est établie à 7,8% au troisième trimestre, après 7,5% au trimestre précédent.  La statistique du PIB du quatrième trimestre et de 2013 dans son ensemble sera publiée en janvier.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 27/12/2013 à 2:02
Signaler
Le probleme c'est qu'en Chine, avec une croissance inferieure a 8% ils sont pas bien par rapport a leurs objectifs de developpement.

à écrit le 26/12/2013 à 13:13
Signaler
Le Chinois auraient pu nous en donner au moins la moitié, ce serait déjà pas mal.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.