Cheminées à l'éthanol : la DGCCRF appelle à la vigilance

Les ventes de cheminées à l'éthanol se multiplient. Mais la Direction générale de la concurrence de la consommation et la répression des fraudes (DGCCRF) préfère appeler à la vigilance quant à l'utilisation de ces appareils.

1 mn

La Direction générale de la concurrence de la consommation et la répression des fraudes (DGCCRF) informe les utilisateurs de cheminées à l?éthanol sur les précautions d?utilisation de ce genre d?appareil dans un communiqué.

Ces cheminées à l?éthanol sont utilisées pour le chauffage ou comme objet de décoration en raison de sa flamme apparente. Les achats de ce genre d?appareil se multiplient et la DGCCRF a préféré appeler à la vigilance.

Les utilisateurs sont alertés sur les risques de brûlure, d?intoxication au carbone et d?incendie en cas de mauvais usage ou d?entretien insuffisant de l?appareil.

Afin de limiter les risques, la DGCCRF donne des précautions essentielles à suivre :
- utiliser l?appareil dans une pièce normalement ventilée
- ne remplir de combustible le foyer que lorsque le feu est éteint et les cuves froides
- n?allumer le foyer qu?à l?aide d?allumettes ou de briquets longs (au moins 30 cm)
- ne jamais laisser l?appareil sans surveillance.

Par ailleurs, la DGCCRF a demandé au Laboratoire national d?essai (LNE) de mettre en place un protocole d?essai afin de fixer des exigences essentielles de sécurité. Un vaste plan de contrôle a également été lancé auprès des importateurs et des fabricants.
 

1 mn