Notre dossier sur la taxe carbone

 |  | 350 mots
Lecture 2 min.
Réagissant à la poussée du vote écologiste, Nicolas Sarkozy se présente en ardent défenseur de l'environnement. Une taxe CO2 est mise à l'étude. Le chef de l'état exalte les énergies renouvelables. Le groupe d'experts chargé de plancher sur la taxe carbone est installé ce mercredi 10 juin. Vous trouverez ci-dessous tous nos articles sur les annonces des mesures écologistes.

En déplacement en Savoie, Nicolas Sarkozy a promis de prendre pour les énergies renouvelables des décisions "aussi importantes" que celles prises dans les années 1960 pour le développement du nucléaire. Dans un contexte de poussée du vote écologiste, le chef de l'État affirme vouloir faire de la France "le leader dans les énergies renouvelables".

Parallèlement, Jean-Louis Borloo et Christine Lagarde installeront aujourd'hui la "conférence des experts" chargée de plancher sur une "contribution climat énergie", autrement dit une taxe carbone. Présidée par Michel Rocard, cette commission est censée trouver un consensus sur une taxe frappant les émissions de carbone. Cet impôt pourrait concerner les ménages comme les entreprises. Le prélèvement sur celles-ci financerait en partie la suppression de la taxe professionnelle. Toutefois, la probabilité d'un consensus sur ce sujet entre les organisations non gouvernementales (Fondation Hulot), les collectivités locales, le Medef, les syndicats de salariés et l'État, n'apparaît pas élevée.

Le projet pourrait donc ne pas voir le jour en 2010. Repoussé à 2011, il deviendrait un sujet de débat pour la prochaine élection présidentielle...

 

Repères
- Le candidat Sarkozy avait signé le pacte écologique
Le pacte écologique, proposé par Nicolas Hulot à l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle de 2007, prévoyait la création d'une contribution climat énergie, à savoir une taxe frappant l'ensemble des énergies, non seulement celles émettant du CO2. L'ensemble de la consommation d'électricité serait donc concerné.

- Le Grenelle prévoit la recherche d'un improbable consensus
Présidée par l'ancien Premier ministre, Michel Rocard, la conférence de consensus, désormais nommée conférence des experts, sera chargée de trouver un consensus sur la contribution climat énergie. C'est ce que prévoit le Grenelle de l'environnement. Cette conférence réunit à partir d'aujourd'hui les représentants des ONG - dont la fondation Hulot -, mais aussi des entreprises (Medef), des syndicats de salariés et des collectivités locales. Trouver un consensus entre ces différentes parties relève de la gageure.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Alerte ! bilan carbone

Depuis quelque temps, on n?arrête pas de nous orienter sur le bilan carbone dans tous les secteurs d?activité. Attention, la théorie de l?augmentation du gaz carbonique dans l?atmosphère n?est pas due, contrairement a ce que l?on voudrait nous faire croire, pour l?essentiel à l?activité anthropique ; la communauté scientifique est très partagée à ce sujet, et le pilotage du GIEC dans ce domaine n?est pas une référence, J?ai l?impression que le bilan carbone est la dernière trouvaille des grand maîtres de la pensée unique, qui après avoir envoyé notre société au désastre ,en matière éconmico financière en imposant le dogme de l?économie mondiale et libérale , trouve la un filon phénoménal avec la label pseudo écolo.Ne nous laissons pas duper ; le bilan carbone va justifier une pléthore de taxes dans tous les domaines et générer une économie malsaine dans laquelle les requins de la finance vont se jeter ;Je prend le pari que dans 4ou 5ans une nouvelle « bulle de carbone » va naître et nous amener à d?autres explosions !!!
Ne soyons pas des moutons ; Internet est un outil formidable, utilisons le a bon escient pour comprendre et baliser la déferlante « bilan carbone «


un site parmi d?autres très informé sur le climat
http://www.pensee-unique.fr/bonnetdane.html
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ Charly 10:

Le site que vous mentionnez est l'oeuvre d'un "scientifique" qui préfère garder l'anonymat, et ne dit même pas sur quel domaine scientifique il travaillait. On peut être très bon en sciences économiques ou en physique des plasmas sans pour autant y gagner la moindre crédibilité pour parler de climat.

Merci de vérifier vos sources avant de remettre en cause le résultat décénal d'un groupe de quelques milliers d'experts à cause d'un blog dont l'auteur n'assume pas le contenu...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Préservons notre planéte en taxant tous les produits importés de pays ne se sentant pas concernés par le CO2, cela rendra notre industrie plus compétitive et sera favorable a l'emploi, la France a elle seule ne peut rien faire, la Chine et lInde gros pollueur doivent être sanctionnés, il ne faut pas mettre de coté les USA qui ne participe que par des beaux discours
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@Macadam
"Le résultat décénal d'un groupe de quelques milliers d'experts" est surement une source bien plus sûre que celle citée par charly10. Ou peut-être est-ce ce qu'il est facile de croire en branchant sa télévision sur TF1?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
encore si la taxe permettait de developper des energies renouvellable... meme pas on vas redistribuer au entreprise du CAC40
donc ecologie d'un cote en taxe et economie de l'autre, je comprends pas bien le lien, on ameliore rien car on ne propose rien en compensation du fioul ou de l'essence ou du gaz.....michel tu te trompe de route.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore une taxe
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'habite en Savoie et pour nous le problème et quotidien ,ma femme fait 120 bornes par jour pour bosser et moi 100 ,et évidemment on se fait "triquer" aux impôts.
L'autre "tâche" de Roccard il est tellement omnibulé par un poste dans la bandes de cancrelats qui régentent la politique du moment qui fait n'importe quoi pour se faire admettre dans la bande du ptit "Napo" .Bref le "pélandru" moyen qui bosse donc "casque "(grosse vache à lait) pas celui qui glande au RMI autre RSA et autres communautés bien arrosés par diverses subventions.Il s'en fout le pére Roccard ,il sort pas un " sou " à la fin du mois tout est payé pas 1500? mais 15000 euros à ces "glandus" soit par l'europe ,soit par des commissions (il y à toujours une bonne enquête à faire et pendant ce temps là ils en....e personne,et trouvent fatalement le bon plan pour taper sur le contribuable payeur) pas d'inquiétude ils savent nous trouver.Et je vous explique pas les avantages dont ils jouissent en tant que membre du parlement européen..
En fait ils sont pas très différents de ceux qui sont en "tôle" et qui passent des vacances aux frais du contribuable et qui économisent le fruit de leurs trafics et autre rapines.
Il essaye pas de demander aux constructeurs de grosse bagnoles surtout les Allemandes de plus en plus puissantes ,"Ah oui "je suis mauvaise langue ,il est vrai quelle sont hybrides!! avec des batteries de plus en plus polluantes à la fabrication,par contre pour les recycler il y à l'éco taxe ,; donc pas de Pbs .Euh j'avais oublié çà !.
Il s'en fout il le vieux gaucho pervertie par le commercial de Rhône-Poulenc ; euh ! Ah oui Nicolas le Bulot.
Super technico commercial ,passera vous voir ce soir avec son ULM ou son ballon gonflé au "pets"super technologie mise au point par la bandes des "écolos" et autres "verts" de terre assoiffés de pouvoir.
Pauvres Français que nous somme! Cons à plus d'un titres de se laisser dicter des absurdités pareilles,alors que ces "affreux" dépensent sans compter notre Fric et je bien notre Fric .
La taxe carbone à la charge des petits contribuable ?dans les fonds de vallées en montagne les gens vont payer pour les grandes villes, de plus il "caille" un plus en hauteur,on va appliquer la taxe carbone sur tous les produits "chintoques" et autres pays qui se foutent de la taxe carbone.
Et cerise sur le gâteau,notre région est le plus gros producteur électricité hydraulique,et par conséquence on en consomme un peu.Et on payent par le biais des impôts locaux et autres aussi une partie des infrastructures lourdes pour l'évacuation de cette électricité vers les grands centres de consommations en clair les grandes villes.
Alors le père Rocard à quand une réflexion intelligente ?????.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La classe dite moyenne +, celle vous savez qui paye tout et qui n'a pas suffisament pour investir en scellier etc, celle qui ne peut rien défiscaliser, celle ou le foyer fiscal a 1 à 3 enfants ou les deux parents travail, celle qui a tellemnt d'argent n'a pas d'aide, ne peut defiscaliser lesz deux cantines des enfants, ni les gardes, ceux qui paye les impçots sur le revenu et qui diminu considérablement leurs salaires, ceux qui doivent avoir deux véhicules pour travailler, ceux qui ont osé accéder à la propriété, tout ces cons quoi encore une autres taxe, merci quant on aura plus rien vous nous en rendrez, vivement ce jour là.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
encore un impot supplémentaire,malgré les affirmations du petit napoléon, nous en avons assez, vivement 2012
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
impressionnant que fou encore Rocard ds ce nouveau gouvernement ,c'est lui qui a déjà instauré la CSG ou la RDS ,les politiciens se foute de nous ils gagnent des fortunes .Pour ne rien payer, tous est pratiquement gratuit pour eux .Nous en France ils fraudai déjà comme disais un internaute au dessus commencer a taxé tous produit qui viennent ,d'ailleurs que l'Europe .De toute façon c'est déjà jouer pour nous classe moyenne on paiera quoi qu'il en soit .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :