Le vote citoyen sur la réforme de La Poste a démarré

 |   |  295  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
A l'appel d'associations, de syndicats et de partis de gauche dénonçant une privatisation, un "vote citoyen" sur la réforme de La Poste avec son changement de statut a démarré ce lundi. Les organisateurs veulent ainsi ouvrir "un débat public" et donner lieu "à un référendum sur le service public postal", refusé la semaine passée par la ministre de l'Economie Christine Lagarde.

La "votation citoyenne" sur l'avenir de la Poste, consultation populaire lancée par les opposants à ce qu'ils considèrent comme la privatisation de La Poste - son changement de statut -, a démarré ce lundi. Les organisateurs attendent de 3.500 à 5.000 points de vote.

Ce vote citoyen se déroule dans les mairies, les marchés, les places, les gares ou les bureaux de Poste. Il est ouvert jusqu'au samedi 3 octobre et les résultats définitifs nationaux seront publiés le 5 octobre. A Paris, des bureaux de vote ont d'ores et déjà eu lieu dans les 5e et 20e arrondissements.

La consultation - qui n'a pas de valeur juridique - est organisée par le Comité national contre la Privatisation de la Poste (CNCPP), qui regroupe 62 partis de gauche (dont Les Verts, le RG, le PS, le NPA), syndicats, organisations et associations, dans le but d'ouvrir "un débat public" et de donner lieu "à un référendum sur le service public postal".

Mardi dernier le 22 septembre, la ministre de l'Economie Christine Lagarde avait exclu la possibilité d'un tel référendum. Elle avait également assuré sur France Inter qu'il n'était "pas question de privatiser" l'établissement public.

La crainte de la privatisation exprimée par syndicats et partis de gauche vient de ce qu'un projet de loi présenté en Conseil des ministres le 29 juillet 2009 implique le changement de statut de La Poste en société anonyme à capitaux publics, en d'autres termes l'ouverture de son capital, au 1er janvier 2010.

Mardi, une grève nationale contre le texte de loi a été suivie par 22,2% des postiers, selon la direction, et 40% selon les cinq syndicats qui en avaient lancé l'appel (CGT, Sud, CFDT, FO, CFTC) et qui représentent 94% des voix aux élections professionnelles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
bien sur si ça privatise je suppose qu'il fermerons les bureaux de poste pas assez rentable?
resultat on fera encore plus la queue dans ceux qui resterons :/
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Enfin! !! Marre du courrier qui se traine, des colis arrivant complètement défoncés et jamais remboursés par les assurances bidon puisque les employés font en sorte que le client n'ait aucun recours!!!
la poste privéatisée ne peut pas être pire que l'actuelle!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je voudrais bien voter, mais dans quelle boite à lettres dois-je me déclarer? Mon vote sera-t'il victime de l'arrêt de travail illimité? Est-ce le postier de NEUILLY (sur Seine) qui fera la levée et le pointage des votes?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il faut privatiser
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand on voit l'arnaque électoral au ps, je vous dis pas la crédibilité de la démarche ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Laissons les syndicats à leurs vieilles lunes . C'est fini le postier proche du public , pour un recommandé il ne sonne même plus , il dépose un avis de passage et vous oblige ainsi à aller à la poste ( qui n'est plus ouverte toute la journée ) . Et en campagne il y a de plus en plus de boites rassemblées à l'entrée du chemin donc plus de contact ; en ville ils sont de +en+ motorisés , plus de contact là non plus ! Alors cessons de brandir cette image d'épinal d'un autre temps ( je le sais , j'avais deux oncles facteurs ) .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comment saura-t'on si une même personne ne votera pas à plusieurs endroits ? Sans cette maîtrise que peut valoir le résultat de cette démarche ???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Privatiser bien sur ! Vive la concurrence !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ca fait peur de se dire qu'il faudra travailler.C'est fini la planque.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mais oui, il faut privatiser !
Nous ferons des économies et les retraites seront (peut-être) semblables à celles du privé !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il ne faut absolument pas privatiser la poste que va t on devenir dans nos campagnes sans le passage quotidien de notre facteur qui nous apporte notre quotidien et nous salue tous les jours et nous demande de nos nouvelles c est encore le seul contact que l on puisse avoir nous qui sommes loin de tout il ne faut pas voir que les grandes villes pensez aux zones rurales il ne faut pas les sacrifier au saco saint autel du profit
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Non à la privatisation de la Poste! Oui à un vrai Service Public!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est bien vous devez avoir tous votre carte a l'ump pour dire des choses pareil! ci sa ce passe mal à la poste c'est dernier temps c'est que justement parce que la privatisation se prépare dans l'ombre depuis quelques années déjà on laisse partir en tournée des intérimaires sans aucune formation au métier de facteur on surcharge les tournée de plus en plus certain facteur font des heures sup pas payé pour pouvoir finir leur tournée ect....voila pour l'explication du facteur qui ne sonne plus! quand sa sera privatisé sa sera 10 fois pire! alors faite comme vous voulez mais sachez que la poste fait des bénéfice et ne coute pas un sous au contribuable français la poste est une institution du service public français et il faut pas que sa devienne comme carrefour ou darty alors soyez sympa voté contre la privatisation arrêtez de penser que les postiers sont des feignant de fonctionnaire moi j'y suis rentré parce que je suis fier de faire des missions de service public amené de l'argent ou des timbres a une mémé qui peut pas se déplacé la carte postale des vacances ou la lettre du père noël n'oubliez pas tous sa.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
privatiser'... suffit de voir la catastrophe de Californie avec l'électricite "privée" et celle des chemins de fer britanniques privatisés, pour se poser quelques question sur la finalité des services. Aux USA, quand une lettre met une semaine pour être distribuée, c'est bien. Il parait que c'est rare...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en Italie, mon pays, depuis que le service colis est privatisé c'est un désastre. Habitant en France je l'ai découvert lors d'un séjour chez moi, lorsque on m'a déposé un avis de passage alors que j'étais à la maison. Je suis allée à la poste pour récupérer le colis et on m'a dit que le service était assuré par une société extérieure dont le siège était hors de la ville!!!!!! J'ai du y aller en bus et faire un bout de chemin à pieds sur une route nationale avec des camions qui me passaient à coté!!! Ils sont des privés, ils s'installent où les locaux sont moins chers, pas dans la ville! donc adieu service public! Je ne me fais plus envoyer des colis....adieu la poste! DHL, UPS etc sont énormément chers, si on est pas abonnés! La concurrence ne joue pas!!! Aussi, les lettres recommandées sont centralisés à un bureau de poste qui est à la périphérie de la ville!! en attente de privatisation ultérieure!
Comme Berlusconi et Sarkozy ont le même programme de gouvernement, je crains la même chose ici.
Suite à des plaintes que j'ai déposé en France pour le service colissimo (pertes de colis, ou retardes) j'ai découvert que le colis ne sont plus livrés par la poste; j'habite en France de manière stable depuis 2001 et je me sers beaucoup du service colissimo, j'ai remarqué une dégradation du service: depuis qu'il n'est plus confié à la poste ça va de pire en pire et on n'a même plus d'interlocuteurs pour faire des recherches lors de pertes. Tous les objets fragiles bien que très bien emballés arrivent, s'il arrivent , cassés. Certes, Berlusconi et Sarkozy doivent compenser les boucliers fiscaux et les cadeaux aux riches en faisant payer aux autres citoyens leur politique irresponsable.
J?espère que cette votation ouvre le débat et que porte à un referendum national sur la privatisation de la Poste. En Italie on a pas eu cette possibilité, j?espère qu?en France on pourra s?exprimer.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ici, à Paimpol (22500), rien n'a démarré. En plus ils disent qu'il n'y aura rien avant la semaine prochaine.

On nous raconte des histoires.

constance rodrigue
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La privatisation suit son cours ... belle initiative des votes citoyens , mais le gouvernement y passera certainement outre , et le "bougez avec la poste" deviendra réalité "dans tous les sens du terme" .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si c'est le PS qui compte les voix, les jeux sont faits......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pas de doute le résultat de ce vote sera comme la méthode : soviétique
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
POUR METTRE LES MINISTRES AU PLI, IL FAUT LEUR ESERVE DES BULLETINS ANNULES / BARRES PAR UNE CROIX AU FEUTRE EPAIS, ET MARQUER BULLETIN NUL, POUR POLITICARDS NULS - AINSI NOS POLITICARDS VONT POUVOIR ETABLIR DE NOUVELLES STATISTIQUES , LE NOMBRE DE BULLETINS ANNULES SUR LEUR CANDIDATURE ! ! ! PEUT ETRE QUE CERTAINS CANDIDATS AURONT AU MOINS AUTANT DE BULLETINS ANNULES QUE DE VOTE - DE SURCROIT? CES BULLETINS NULS VONT DEVENIR UN CAILLOU DANS LEURS SOUILLIERS ELECTORAUX
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
belle unanimité sur ce projet dont bien sûr le gouvernement nous dit rien sur les enjeux réels. Le courriers dont tous les commentateurs parlent n'est rien. Le réel enjeux, qui fait saliver les banques françaises, est la banque postale. Cela leur permettra de mettre un pied dans la place et d'appliquer, comme à leur clientèle, des tarifs de services très opaques (cf les commentaires de l'EU récemment).
Quant au courrier, moi je tiens à mon facteur. Cela ne me dérange pas tellement de devoir me déplacer pour récupérer un recommandé. Cela me permet de rencontrer des gens et d'humaniser un peu mon existence.
Mais bon, l'humain face à la rentabilité, messieurs, ça ne pèse pas lourd (voir France Télécom).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Privatisez moi çà!!!!

ARD78 a tout dit!

Comme la SNCF, faudrait que les employés de la poste revoient leur travail!

On est pas des USAGERS! On est des CLIENTS!!!!

Et désolé de le dire, mais on en a pas pour notre argent! et en plus on est pas correctement livré, voire "nhabite plus à l'adresse indiqué, tout ça parce qu'un stagiaire débile à la flemme et pas le temps de faire correctement son boulot!

On paye merde!

Alors fini les pleurnichars et au boulot!!! Bandes de francais de gauche qui croient que tout est dû sans bouger son petit cul!

Trop d'assistés en france! Privatisez moi tout ça!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

les médias vont enfin avoir un nouvel os à ronger ! çà nous changera de la grippe A !
sur le fond....c'est écrit en filigranne dans la loi de 1990 qui à fait de l'administration des PTT , une entreprise.
alors droite et gauche....même combat des hypocrites.
changer de chaine ou de pays ou aller à la pêche, il fait beau .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'écris à Ridou
Oui, eh! bien je me permets de vous féliciter car des fonctionnaires qui aiment leur métier, il y en a, car pour la plupart, ce n'est sûrement pas pour l'argent! Moi aussi, j'aime mon boulot et je le fais bien comme plein d'autres... ne changez rien! et bon courage!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est la planque quand on fait du tri la nuit?et bcp de services travaillent le dimanche comme dans le privé, et c'était de la qualité certes! mais qui sera le seul contact des personnes agées dans les campagnes reculées? c'est vrai on "rentablilise" le personnel et je les plains.
En plus, ce n'est pas fini, je NOUS plains, surtout les "anti" qui auront aussi la nostalgie de ce service public de QUALITE qu'on pressure par le rendement -pas de Quantité car c'est incompatible- ...qui va nous protéger de tout litige, etc....quand tout sera payant?Prenez de la graine en lisant le message de zib qui n'est qu'un exemple parmi tant d'autres: chemin de fer et santé anglais.... et j'en passe! ne soyez pas victime de manipulation et soyez plus intelligents ! votez contre et après modernisez le service qui en a bien besoin, mais gardez-le!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour à tous,

Je doute du sérieux de ce vote! J'ai voulu voter oui, mais dans le point de vote en bas de chez moi, devant une Poste bien fréquentée, dans une ville communiste, il n'y avait pas de bulletins bleus (OUI), alors merci la démocratie.

J'ai pris des photos. Je pense qu'il doit y en avoir d'autres points de vote de la sorte.

Alors les résultats à l'afganne, merci

Bien à vous!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A part ceux qui ont à coeur leur boulot, vous êtes tous aussi cons les uns que les autres. Ici ça fait belle lurette que c'est privatisé et c'est encore + le bordel.



a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la privatisation nest pas une bonne affaire pour les petite gens les frais de comptabilitè vont augmenter je suis client depuis 30 ans a la poste et les conditionts de travail vont se dègrader pour le personel.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
une pantalonnade à la française. Surtout ne touchez pas à notre statut quelle que soit la situation. pa squestion de faire le moindre effort et surtout pas de modifications de nos privileges. Quelle derision d'appeler cela une votation citoyenne ?Une manipualation : ces c..ns de français ont l'habitude.. Que feront ils le jour où ils n'auront pluds les fonctionnaires et les ervices publics pour faire la grève à leur place...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si vous avez peur de tous ces syndicalistes véreux et ces politiciens de gauche pourris. Demandez donc a votre pote Sarko de faire un véritable référendum, comme ca ces "syndicalistes véreux et ces politiciens de gauche " ne pourrons pas BOURRER les urnes!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :