Roselyne Bachelot favorable à une augmentation de 10% par an du prix du tabac

 |   |  174  mots
Interrogée ce vendredi sur l'éventualité d'une augmentation des prix du tabac de 10% par an pendant plusieurs années, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a déclaré qu'elle y était "favorable".

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot s'est déclarée favorable ce vendredi sur RMC et BFM TV à "une augmentation importante du prix du tabac", une "stratégie gagnant-gagnant pour tout le monde", selon elle.

Interrogée sur l'éventualité d'une augmentation de 10% par an pendant plusieurs années, elle a indiqué : "Je plaide pour cela, je ne dis pas que ça va se faire". Elle a rappelé que ce serait au président Nicolas Sarkozy de se prononcer sur le sujet.

La ministre s'est réjouie par ailleurs de la baisse des achats transfontaliers de tabac.

La dernière hausse des prix des cigarettes, de 6%, remonte à août 2007, tandis que les cigares et cigarillos ont augmenté de 4% en juillet dernier. L'augmentation prévue en septembre a été retardée et pourrait n'être annoncée qu'après un discours de Nicolas Sarkozy sur le cancer à la fin octobre, selon le quotidien les Echos de mercredi.

Le prix plancher obligatoire est actuellement fixé à 4,79 euros pour un paquet et 4,58 euros pour une blague à tabac.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2009 à 18:30 :
Cette politique nous enfume , alors piquons les ministres incompétents avec un vaccin contre la bêtise !
a écrit le 04/11/2009 à 15:02 :
Taxe,taxe,encore des taxes.Pauvres de nous,avec ces guignols (au pouvoir ) qui ne pensent qu'au fric,nous sommes acculés(ou en)de partout et il est temps de se réveiller car ils nous dépouillent petit à petit (salaire,sécu et j'en passe).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'escalade des hausses et taxes effectives ou supposées continuent!!Pourtant, plus çà va, moins çà va!! Seul les gens aisés pourront s'offrir ce luxe, pour autant l'ex SEITA ne peut survivre avec une trop faible production ainsi que l'Etat qui a encaissé les taxes et TVA sans contreppartie pour lz fumeur? Si on pense aussi que cette hausse ira dans les caisses du Ministere de la Santé ou pour réduire le nombre de malades, on se met le doigt dans l'oeil !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On fabrique beaucoup trop de vin en France pour que la Bachelot fasse une taxe qui augmente annuellement, mais pour le tabac alors... on y va ! On taxe à fond ! L'abus d'alcool pour la sécu, ce n'est pas aussi important que le tabac ? Vaut mieux vivre avec un alcoolique violent ou un tabagiste pacifique ? Taxons et tapons alors sur ceux qui de nature paieront sans broncher : ceux qui fument. Ca va un temps ces histoires. Le fumeur n'est pas une vache à lait.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Interrogée sur BFM TV, le journaliste lui a posé dix fois la question...à croire qu'il voulait répondre à sa place.
Elle n'a pas indiqué de chiffre, les 10 % c'est un chiffre donné par les médias et uniquement les médias...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pourquoi tant acharnement sur les fumeurs et fumeuses ? parce que cela provoque des cancers tant pour les personnes fumant que l'entourage . et sur l'alcool rien et fais sur la surconsommation et pourtant la il y a autant de décès soit directement ou indirectement par ce produit ,mais la on touche sur un produit de France et dont les sénateurs ne veulent pas y toucher car c'est leur fief d'élection pour bon nombre,alors tant pis pour les décès du à l'alcoolisme
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tout à fait d'accord. Au lieu d'augmenter le prix pour dissuader de fumer, autant se montrer plus efficace en interdisant la production et le commerce. Sinon, il est plus efficace de taxer le tabac au lieu des cigarettes, car les fumeurs se rabattent sur le tabac en sachet. Mais nos gouvernants ne sont pas qu'hypocrites. Ils sont aussi incompétents et inefficaces.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bien que les buts soient louables, on est en droit de se poser la question de l'efficacité à long terme de telles mesures. La courbe de Laffer explique le départ de nos fortunes qui investissent à l'étranger. Les fumeurs aussi peuvent au mépris du droit se fournir ailleurs si les taxes deviennent prohibitives.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et surtout ce que le tabac rapporte à l'Etat, c'est pas de de l'hypocrisie c'est du raquet. On est dèjà ds un Etat de non-droit, ca continue. Votez en masse ......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Elle a bien raison, si ceci pouvait être éfficace et dissuader les jeunes et moins jeunes à fumer!!!! ca coûterait moins chère à la Sécurité sociale (CANCER)!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
bien sur qu'elle ne fume pas. les jeunes ne devraient pas fumer non plus.. esperons que le prix les dissuade de plus en plus. c'est en bonne voie.
Pour ma part, je suis très contente de ne plus être à la mauvaise table non fumeur au restaurant.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis un salarié des chantiers navals en retraite anticipée causes" abestose" et ""plaques hyalynes dû a l'inhalation des produits amiantés.La médecine du travail, c'est a dire l'état était au courant de la dangerosité de ce produit et s'est bien gardé de révélé aux salariés la nocivité de ce produit qui est la cause de plusieurs milliers de décès chaque année.Je demande a Mdme Bachelot que ma retraite soit augmentée de 10% chaque année car je m'aperçois que lorsqu'il faut taxé ,on taxe,mais quant il faut payé,c'est une autre histoire.Beaucoup de cancers des poumons sont attribués au tabac alors que la cause première n'est pas le tabac mais une maladie professionnelle,mais il est plusfacile d'incriminer les cigarettes ,ce qui dédouane la responsabilité des entreprises et de la médecine du travail........le tabac a le dos large.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on achetera nos cigarettes a l'étranger l'état va perdre avec ses mesures a la noix
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Qu'elle commence par arrêter de de se goinfrer de gateaux !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est un poison ,comme ...l'alcool.J'ai assez fumé dans ma vie pour savoir de quoi je parle.Maintenant,si les buralistes votent "bien"
et qu'ils plaisent au pouvoir,non seulement il recevront leur carte UMP,mais en plus,la hausse ne sera peut-être pas appliquée
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pfffff...on voit bien qu'elle ne fume pas. Et qu'ils arrêtent avec le "ça coute cher à la sécu" car du coup, ça fait moins de chomeurs, moins de retraite et des taxes pharaonniques. Ils n'ont car purement et simplement interdir la clope, bande d'hypocrites.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ASSEZ assez de jouer aux Kmers rouges ...ou à Robespierre . Assez de faire le bonheur des gens malgrè , contre eux ASSEZ de cucuteries de dame patronesse . Laissez nous vivre , nous savons que alcool , tabac et autres drogues licites ou non sont des poisons ... pas autant que tous ces "bien pensants" de pisse-vinaigre qui vont nous rendre la vie longue longue et triste comme un jour sans clope !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que BACHELOT fasse son boulot, qui n'est pas d'interférer dans la vie des Français? La môme en rose n'a pas, que nous sachions, des résultats brillants
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Très bien, donc si vous devez avoir un cancer, vous regleriez vous même la facture de vos futurs soins, n'est-ce pas ?

Puisque c'est votre probleme... et non pas le mien ! les gens qui ne fument pas et sont responsables a ce niveau n'ont pas forcément envie de cotiser pour vos conneries !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Une hausse précise et déterministe est la meilleure façon de dissuader les nouveaux fumeurs (et d'aider les anciens à se faire à l'idée d'un arret inévitable).
Quoi que cela leur coute aujourd'hui, il faut que les fumeurs sachent que dans 10 ans, ça leur coutera le double.
On a digéré le temps des cigarettes données avec la solde à l'armée. Le public a largement eu le temps de s'y faire : le tabac, c'est nocif. Sait il faut cesser de solidariser de ceux qui ont délibérément des comportements dangereux au regard de leur santé (sécu, etc), soit il faut poursuivre dans la voie de la dissuasion.
J'applaudis des deux mains.
Fumer n'est pas plus difficile que de maigrir.
Ancien fumeur, je me met dès aujourd'hui au régime (j'ai une certaine surcharge pondérale). Si j'atteins mon poids de forme, j'achèterai une page du Figaro, de Libé et de La tribune pour militer en faveur de cette mesure. ( ;-) ... pour ceux qui sont vraiment bètes)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A quand les charges sociales en fonction de son poids?les risques sont multi-
ples: diabète,hypertension,A.V.C.,infartus etc....Cà coûte très cher a laSECU. A quand les taxes sur les
charcuteries, les pâtisseries, les bonbons, l'alcool etc.....A quand la création d'un corps d'inspecteurs vérifiant le contenu de nos assiettes? évaluant toutes nos pratiques à risques: sports dangereux etc....A vouloir
des citoyens modèles la vie va devenir infernale!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Faut arrêter de prendre les gens pour des cons... c'est un probleme de santé publique peut etre mais ce n'est pas en augmentant le prix des cigarettes que ca va changer! je suis fumeuse et pour moi cette augmentation reflete l envie de remplir les caisse et de tuer le travail des buralistes. de plus les achats illegaux vont augmenter; c'est absurde en tant que ministre de la santé elle ferait mieux de s occuper de la securité sociale je vous rappelle qu aujourd hui la france par le biais de l ursaf notemmment implante la secu en chine et chez nous elle se degrade. si les gens comme moi n ont pas le courage de se prendre en main pour arreter de fumer c'est notre probleme!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
madamme bachelot en augmentant le prix des cigarettes de 10% par an vous faites le jeu de la contre bande, déja les douaniers sont efficaces mais avec les augmentations abusives, il ne faut pas oublier le fumeur qui paye son tabac au prix fort,dans l'avenir prévoyer d'embaucher des douaniers qui devrons être très vigilants dans les années a venir
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mme Bachelot devrait arreter de fumer la moquette et réfléchir avant de parler ... car 10% par an dans 5 ans le paquet sera a 10? et a ce prix la qui pourra encore acheter ses clopes chez le buraliste ? Donc je fais confiance a la mafia pour mettre un revendeur (si possible sans papier) a tout les coins de rue pour vendre aux fumeurs ce qu'ils pourront plus s'offrir sur le marché légal ........
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
les cigarettes sont une vache à lait del'etat comme les carburants etc... on s'acharne sur les fumeurs. ça date pas d'aujourd'hui! j'achette mes clopes à l'etranger depuis deux trois années et bien je continuerai. aujourd'hui une personne arrette de fumer pour sa sante et non pour le prix du paquet de clope. depusi quelque mois on nous trouve de nouvelles taxes partout et excusez moi tout ce qui est mis en place ne me concerne pas car mon salaire n'a pas augmenté (1500 ya pas de koi sauter au plafond) et je paye plus d'impots encore cette année. la taxe carbonne ce sera aussi moi qui vais payer sans avantages je le sais... les fins de mois ne sont pas si aisées que ça. j'ai un sentiments de degout alors ma petite clope avec un petit verre ça fais du bien!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La révolte des "gens d'en bas" (dixit l'autre) passera par un surplus de taxe insoutenable a terme !! Nos gouvernants ne sont visiblement pas assez malins pour l'integrer.
Nous allons assister à une augmentation généralisée des taxes dans tous les domaines, pour tenter de résorber un deficit de l'etat inresobable !! Je vous le dis, achetez une maison avec jardin et source ... vous pourrez faire pousser votre tabac !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les politiques ne font jamais rien pour rien.
Si ils augmentent le prix c'est pour plus s''enrichir de la contrebande directement ou par personnes interposés.
Et moi perso c'est plutôt la sécu qui me coute cher (et figurez vous que j'ai jamais demandé à l'avoir, on me l'a imposé si je voulais travailler..si,si c'est vrai..d'ailleurs il me semble qu'il y a des textes qui rendent punnissable le fait d'invoquer son abolution )Vivement un peu de liberté pour l'individu dans ce pays..Je reve un peu lol..
Bon vivement la faillite des voleurs et co.(les vrais).. ca c'est pas du reve ca arrive..y en a qui vont pleurer.

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le déremboursement des medicaments,la hausse du forfait hospitalier, la limitation de la vitesse à 110 sur les autoroutes , la taxe carbone, et maintenant des hausses délirantes du tabac (qui ne vont faire qu'alimenter le marché noir): il semble que le gouvernement fasse tout ce qu'il peut pour remettre en route la machine à perdre et se ramasser une belle veste aux prochaines élections...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour un paquet de 5 euros, une hausse de 10% tous les ans donne les chiffres suivants: Année1: 5 + 0,5 = 5.5 . Année2: 5.5 + 0,55= 6.05. Année 3: 6.05 + 0,60= 6.65. Année4: 6.65+0.66= 7.32. Année5: 7.32+0.73= 8.05. Année6: 8.05+0.80= 8.85. Année7: 8.85+0.88= 9.73 euros. Donc, en fait une augmentation de 10% par an aboutit à un doublement du prix du tabac à la 7°hausse. ( c'est à dire au 1er janvier 2016 si la première augmentation de 10% intervient le 1er janvier 2010).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faudrait que Roselyne trouve d'autres solutions que de tout augmenter. Apres le forfait journaliers apres la hausse (ou la baisse) du remboursement des medicaments et maintenant les cigarettes, il srait de bon ton de trouver de vrais solutions.
l'augmentation de tout les produit nous monterait elle son incompetence ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et bien vive l'illégalité.....me voilà
apres nous avoir volé sur nos salaires (70/100 => 60/100), ils nous volent sur notre pouvoir d'achat
puissiez vous etre écraser par un bus

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :