Fillon annonce une coupe de cinq milliards d'euros dans les niches fiscales

François Fillon prévoit "en deux ans cinq milliards euros d'économies sur les niches fiscales". Des mesures dans ce sens doivent figurer dans les budgets 2011 et 2012.

Intervenant ce mercredi soir sur TF1, le Premier ministre, François Fillon a annoncé que le gouvernement comptait réaliser "en deux ans cinq milliards euros d'économies sur les niches fiscales". Autant dire que les Français qui en bénéficient doivent s'attendre à une hausse de leurs impôts même si Nicolas Sarkozy et le gouvernement répètent le contraire depuis de longs mois.

"C'est un objectif impératif que je fixerai demain (jeudi) aux membres du gouvernement" lors d'un séminaire gouvernemental destiné à préparer les budgets 2011 et 2012. "On va prendre des mesures qui seront des mesures difficiles". Le but de ces mesures est de réduire la dette française, qui a gonflé avec la crise et les plans de relance.

Il a tout de même voulu faire preuve d'optimisme sur la situation économique de la France en estimant qu'"on va sortir de cette crise les premiers, devant les Allemands en terme de croissance", que "la zone euro est solide" et que "l'attaque spéculative contre l'euro va échouer".

Sur la future réforme des retraites, il assure que le gouvernement présentera aux Français toutes les options afin que chacun puisse mesurer leur impact, et qu'il prendra ensuite ses responsabilités :  "on va mettre toutes les solutions qui sont proposées par les uns et par les autres au banc d'essai".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 07/05/2010 à 18:47
Signaler
l'argent que l'on peut gagner le plus facilement c'est celui que l'on dépense pas.Avant de vouloir faire des économies, il faut maitriser les dépenses qui on été faitent depuis 30ans.(exemple) Les caisses de retraite sont déficitaires,notre Président...

à écrit le 06/05/2010 à 12:36
Signaler
Mon cher SAUROS, comment le pays va tourner sans fonctionnaire et sans personne aux commandes ? Faites des commentaires constructifs ! Notre système administratif est justement le garant d'une équité pour les citoyens ! On a beau le critiquer il nous...

à écrit le 06/05/2010 à 12:30
Signaler
C'est incroyable que nos dirigeants ne semblent pas capables de comprendre l'aritmétique la plus simple: la 1° chose à faire quand on gère un budget, c'est de ne PAS DEPENSER PLUS QUE CE QU'ON ENCAISSE! Les entreprises sont bien obligées de s'adapter...

à écrit le 06/05/2010 à 11:07
Signaler
niche fiscale, et tout le négatif que cela transporte, ca fait bien pour le "petit peuple" on donne l'impression qu'on fait dans l'égalité! l'argent est nécessaire, c'est comment on l'emploie qui est important, beaucoup de français (en plus de ceux ...

à écrit le 06/05/2010 à 9:42
Signaler
Oui toutes les niches IMMOBILIèRES des résidences secondaires sont capitalistiques - LES RICHES PROPRIéAIRES des résidences SECONDAIRES doivent être EXCLUS DE TOUTES LES NICHES DONT ILS PEUVENT PROFITER + + VOILA, c'est SIMPLE COMME TOUT, dès qu'un F...

à écrit le 06/05/2010 à 6:29
Signaler
Si vous supprimez les niches fiscales, n'oubliez pas de supprimer le personnel qui va avec.Cà évitera au personnel qui s'en occupait d'en créer d'autres pour justifier son emploi.

à écrit le 06/05/2010 à 6:00
Signaler
Très bien M. Fillon. Maintenant, pour sauver la France, il conviendrait de faire plusieurs dizaines de coupes de 5 milliards dans les dépenses et à commencer par les économies à réaliser en gérant mieux les parlementaires. Sinon, votre coupe n'aura s...

à écrit le 06/05/2010 à 5:57
Signaler
la première niche fiscale c'est le salaire des élus...;

à écrit le 06/05/2010 à 5:26
Signaler
Combien d'argent dépense-t-on pour traiter les déclarations d'impôts de tous les français qui ne paient pas d'impôts. On nous avait promis un prélèvement à la source. Pourquoi ne le mettons pas en place. Les impôts se paieraient en temps réel et ce s...

à écrit le 06/05/2010 à 5:06
Signaler
Vos commentaires sont nuls ,que proposez vous, la critique est facile est la votre malsaine. Les niches fiscales sont elles apparues en 2007 ,non alors qu'on fait les socialos ,Chirac : rien . La crise est bien un facteur in contournable de la situa...

à écrit le 06/05/2010 à 4:58
Signaler
Le système de retraite de tous les parlementaires doit etre revu et aligné sur le régime général car il est inadmissible de bénéficier de ces privilèges d'un autre temps.Le train de vie de ces MM devrait etre également revu car je souhaiterais connai...

à écrit le 06/05/2010 à 4:52
Signaler
La suppression totale, pendant trois ans, de TOUTES les niches fiscales permettrait d'économiser 250 milliards d'euros. C'est tout simple, cela peut se faire en une journée...

à écrit le 06/05/2010 à 4:32
Signaler
Messieurs vos commentaires sont totalement nul Que proposez vous ,les niches fiscales excistent elles seulement depuis 2007 ,je ne le pense pas alors qu'on fait les socialos et Chirac ,rien. Les Français ont moins souffert de la crise que les Allema...

à écrit le 05/05/2010 à 23:45
Signaler
Je n'ai jamais vu un gouvernement aussi nul. Comment peut-on espéèrer préserver une notation haut en prêtant à un ou plusieurs pays au finances malsaines ? c'est élémentaire d'ailleurs les banques ne s'y trompent pas elles ! les prêteurs seront les p...

à écrit le 05/05/2010 à 22:27
Signaler
c'est totalement faux.

à écrit le 05/05/2010 à 22:01
Signaler
c'est sur la grece est dans la panade a cause des plus pauvres ben voyons trop facile.En france je trouve que la la crive a un peu trop bon dos...Et l'incompétence du gouvernement surement pas....pathetique...ces messieurs de droite.Mais...ou est la ...

à écrit le 05/05/2010 à 20:53
Signaler
Puisque nos gouvernants sont au courant, et depuis longtemps, de ces niches fiscales qui feraient perdre tant d'argent au Trésor Public, pourquoi ne pas s'y être attaqué plus tôt au lieu de chercher des expédients fiscaux sans résultats probants pour...

à écrit le 05/05/2010 à 20:30
Signaler
il se fiche de nous.ce n'est pas 5 milliards qu'il faut économiser ,mais 10 fois plus.la lucidité du premier ministre n'est vraiment pas à la hauteur.

à écrit le 05/05/2010 à 20:17
Signaler
Baisser les dépenses c'est trop duuuur....nan on va encore augmenter les impôts ça c'est simple!!!!

à écrit le 05/05/2010 à 19:46
Signaler
on prefererait 50 milliards d'economies, cela paraitrait moins ridicule.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.