Nicolas Sarkozy annonce la fin du dispositif "zéro charge" pour les TPE

 |   |  314  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Lors du sommet social de ce lundi, le chef de l'Etat a estimé que le dispositif "zéro charge" pour les très petites entreprises (TPE) avait rempli sa mission mais qu'il avait "vocation à s'interrompre au 30 juin".

Nicolas Sarkozy a annoncé ce lundi que l'exonération des charges sociales pour les embauches dans les entreprises de moins de dix salariés ne serait pas reconduite. "Cette aide a vocation à s'interrompre au 30 juin", a-t-il précisé à propos du dispositif "zéro charge" qui existe pendant un an pour les embauches dans les TPE (très petites entreprises).

Selon l'Elysée, le nombre de demandes d'embauches au titre de cette mesure introduite début 2009 a atteint le million début avril, pour un coût total qui approche les 800 millions d'euros pour le budget de l'Etat. "Je crois qu'elle a bien rempli son office au plus fort de la crise et qu'avec l'amorce de la reprise depuis le quatrième trimestre 2009, elle est moins nécessaire", a déclaré Nicolas Sarkozy.

Il s'est prononcé en revanche pour le prolongement jusqu'à la fin de l'année des aides en faveur de la formation des jeunes en alternance. A propos de l'emploi des seniors, il a demandé au ministre du Travail, Eric Woerth, de se concerter avec ses collègues de l'Economie, Christine Lagarde, et de l'Emploi, Laurent Wauquiez, pour lui soumettre des propositions.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a confirmé que les hauts revenus et les revenus du capital seraient mis à contribution pour le financement des retraites, dans le cadre d'une réforme qu'il souhaite boucler cet automne. Cette réforme "renforcera l'équité du système par un effort financier supplémentaire des hauts revenus et des revenus du capital", a déclaré le chef de l'Etat aux partenaires sociaux, selon le texte de son intervention diffusé par l'Elysée.

Le président a précisé qu'il demandait à Eric Woerth de rendre public au début de la semaine prochaine un document d'orientation, qui indiquera les principes assignés à la réforme. Ce document fera l'objet d'une nouvelle étape de "concertation approfondie", a-t-il ajouté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2010 à 7:06 :
à grasdouble : Voilà le type parfait de commentaire stupide. Vous oubliez que la bourse avait baissé de plus de 10% les jours précédents. Les commentaires tronqués sont par nature malhonnètes.
a écrit le 11/05/2010 à 7:43 :
Il n'y a rien de déplorable dans les propos de Sophie. Elle est par ailleurs bien courageuse (sans doute trop) d'ouvrir une entreprise dans le contexte économique et fiscal français.
a écrit le 11/05/2010 à 7:23 :
C'est normal que NS ne comprenne rien aux TPE : leurs patrons ne fréquentent pas le Fouquet's...
a écrit le 11/05/2010 à 7:13 :
il s'agissait d'une mesure temporaire et pour une fois le gouvernement tient le cap félicitons le. D'un coté les français se disent attachés, à raison à leur système de protection sociale, et de l'autre pour certains il ne faudrait pas de charges. Si l'on veut un bon système social il faut accepter de payer sinon le citoyen vit d'illusion. Sur le fonds beaucoup des emplois céés l'auraient été d'un sens comme de l'autre ily a eu beaucoup d'effet d'aubaine. Quant à la remarque de la personne qui ouvre un restaurant elle est déplorable. Les restaurateurs ont déjà eu la TVA a 5.5 qui était sensé leur permettre d'embaucher . maintenaNt il leur faudrait en plus le 0 charges. toujours plus!
Si l'on veut redresser l'économie cela se fera en créant de vrais emplois stables avec charges sociales normales et non en multipliant les baraques à frites et les kebabs avec des emplois où le code du travail est souvent bafoué.
a écrit le 11/05/2010 à 6:16 :
c'est une grosse erreur de supprimer cette mesure ! les entreprises du cac 40 sont moins taxées que les PME et je pensais qu'il était bon de stimuler les petites entreprises créatrices d'emplois ! les emplois industriels continuent d'être détruits et (ou) de se délocaliser ! Sarko accumule les erreurs pour qq rentrées fiscales qui ne changeront pas le réel déficit du pays qui risque de connaître la déflation ! à quand une annonce officielle de la baisse de son train de vie et de celle du gouvernement ?
a écrit le 11/05/2010 à 4:41 :
J'ouvre un restaurant en juin. Grâce aux zéro charges, j'avais prévu de recruter 4 personnes. Si je dois payer plein pot,, je ne pourrais en embaucher que 2.
Ce sera plus difficile,je ne pourrai servir autant de clients, et cela fera moins
de rentrées fiscales. Bravo pour les mesures en faveur de l'emploi!

SophieC
a écrit le 11/05/2010 à 4:29 :
Gouvernement SVP, ne laissez pas tomber les Micro TPE, nous avons besoin d'embaucher, bien souvent toute l'entreprise repose sur une seule personne et en cas de défaillance, c'est tout qui s'arrête. Nous avons besoin d'aide (employé + simplification des demarches) , sans aide nous prenons trop de risque à embaucher.
Coupons la poire en deux en créant un forfait charges tout compris (salarié et employeur d'un montant par exemple de 300 euros (Pour un SMIC ou meme plus et versement des charges à un seul organisme....!), permettant de simplifié au maximum l'embauche et les démarches, le réserver aux Micro TPE et non à Total ou Mac Do..., classifions les entreprises en rapport de leur CA et de leur bénéfices afin de donner la possibilité aux petits de pouvoir exister et d'aider ceux qui veulent trouver un emploi.
a écrit le 10/05/2010 à 19:24 :
La bourse à fait 10% en une journée, quel bel effort, bravo ... en attendant, moi qui suis à la tête d'une TPE et je me demande comment garder l'intégralité de mon personnel cette année ...

c'est tout ...
a écrit le 10/05/2010 à 16:49 :
Les TPE sont les principaux employeurs de France... il est préférable de DONNER aux banques et aux spéculateurs qui ne créent RIEN plutôt qu'à la France qui se lève tôt et qui produit. Les impots (nos impots) ne vont pas tarder à faire un SACRE bon et pour un bon moment, et pendant ce temps.. les banques rigolent!!!
a écrit le 10/05/2010 à 14:02 :
Plus d'aide aux TPE !, alors que c'est souvent elles qui créaient des emplois. Il vaut mieux soutenir la finance qui ne sert plus à rien sauf à nous pomper notre fric !.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :