Trésorerie de l'UMP : Eric Woerth remplacé

 |   |  291  mots
Dominique Dord, député de Savoie, a été choisi pour remplacer Eric Woerth au poste de trésorier de l'UMP .

"Il y aura un nouveau trésorier du Mouvement populaire ce soir. Je proposerai au bureau politique qui va se réunir le nom de Dominique Dord (...) quelqu'un de particulièrement rigoureux et sérieux", a annoncé le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand sur Europe 1.

Dominique Dord est notamment député de Savoie et maire d'Aix-les-Bains. Ironie de l'histoire, il a été directeur des produits pour L'Oréal de 1985 à 1987, alors que son prédécesseur, Eric Woerth, ministre du Travail, a renoncé le 13 juillet dernier à ce poste, éclaboussé par l'affaire autour de Liliane Bettencourt, l'héritière du groupe de cosmétiques. Décision que le chef de l'Etat avait d'ailleurs soufflé à l'ancien trésorier face aux multiples accusations de conflit d'intérêts.

Eric Woerth a en effet cumulé ses fonctions ministérielles (Budget à l'époque) avec celle de trésorier de l'UMP, en gérant les dons des particuliers, dont ceux de la milliardaire Liliane Bettencourt. Or, en juin dernier, des enregistrements clandestins de l'héritière de L'Oréal, font peser sur le ministre des soupçons de complaisance fiscale, de trafic d'influence et de financement politique illégal. Un rapport fourni au gouvernement par l'Inspection générale des Finances a conclu que le ministre n'était "pas intervenu" dans le dossier fiscal de Liliane Bettencourt.

Les enregistrements ont également évoqué un possible conflit d'intérêts entre les fonctions de ministre d'Eric Woerth (à l'époque ministre du Budget) et l'embauche de sa femme par Clymène, la société de gestion du patrimoine de Liliane Bettencourt, l'héritière de L'Oréal.

L'intérim a été assuré par le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, conformément aux statuts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :