Pékin va signer en France pour 20 milliards de dollars de contrats

 |   |  631  mots
(Crédits : Reuters)
La vice-ministre chinoise des Affaires étrangères a annoncé ce jeudi que les contrats signés avec la Chine à l'occasion de la visite officielle du Président Hu Jintao représentaient 20 milliards de dollars.

Le montant total des contrats qui seront signés lors de la visite en France du président chinois Hu Jintao s'élèvera à 20 milliards de dollars, a déclaré jeudi la vice-ministre chinoise des Affaires étrangères. Huit accords et contrats ont été signés jeudi et seize à dix-huit autres le seront vendredi, a ajouté Fu Ying lors d'une conférence de presse.

AIrbus tire le gros lot

Airbus a signé jeudi avec quatre compagnies aériennes chinoises (CASC, Air China, China Eastern et China Southern) des contrats d'acquisition portant au total sur 102 appareils pour 14 milliards de dollars, a annoncé l'Elysée. L'accord porte sur 50 A320, 42 A330 et 10 A350.

Areva fournira de l'uranium 

Le groupe nucléaire Areva a, de son côté, signé un contrat de fourniture de 20.000 tonnes d'uranium pour une valeur de 3,5 milliards de dollars sur 10 ans. Areva et CNNC ont eux procédé à la signature d'un protocole d'accord industriel, dernière étape avant un contrat commercial, sur la construction d'une usine de retraitement de combustible nucléaire.La présidente du directoire d'Areva, Anne Lauvergeon, a en outre déclaré que les négociations pour la fourniture de deux nouveaux réacteurs EPR étaient "très avancées".

Un projet mongol pour Total

Total a signé pour sa part une lettre d'intention portant sur un projet pétrochimique de transformation du charbon, en Mongolie intérieure.

Alcatel-Lucent obtient 1,2 milliards d'euros de commandes

En début de journée, Alcatel-Lucent a annoncé en la signature de contrats cadres d'une valeur totale de 1,2 milliard d'euros portant sur la fourniture d'équipements de réseaux aux opérateurs China Mobile, China Telecom  et China Unicom.

Groupama se lanche dans l'assurance-dommages en Chine

L'assureur Groupama et le groupe chinois Avic ont signé un contrat cadre prévoyant la création d'une société d'assurance dommages commune. Cette société serait détenue à 50-50% par les deux groupes, a précisé Groupama dans un communiqué. L'objectif est de devenir un des principaux acteurs de l'assurance non-vie en Chine, sixième marché mondial de l'assurance.

Parmi les autres accords devant être signés lors de cette visite, l'un porte sur la création d'une coentreprise de fabrication de tubes de zirconium entre Areva et CNNC.
Alstom fournira en outre des équipements pour les centrales nucléaires chinoises, pour un montant de 15 millions d'euros.
Un accord de coopération entre GDF Suez et la municipalité de Qingdao porte par ailleurs sur le traitement des boues et des eaux usées pour un montant non précisé.

Ces contrats constituent le plat de résistance de cette visite officielle du président Hu Jintao, mais Nicolas Sarkozy compte aussi aborder d'autres sujets. Après le dîner de ce soir, il retrouvera demain Hu Jintao à Nice pour un nouvel entretien, à la célèbre Villa Masséna, sur la Promenade des Anglais, et un dîner dans un restaurant de la vieille ville où le président français a ses habitudes. C'est lors de cette deuxième partie de la visite que seront surtout abordés les sujets "globaux", dont les priorités de la présidence française du G20, qui débutera après le sommet de ce club de pays riches et émergents, les 11 et 12 novembre à Séoul. 

La coopération de la Chine est une clef de cette présidence au menu de laquelle Nicolas Sarkozy veut mettre la réforme du système monétaire international, la volatilité des cours des matières premières et la gouvernance mondiale. "Rien aujourd'hui ne peut se régler sans le concours de la Chine" et la France entend aborder ces problèmes "non pas dans l'angle de la confrontation mais au contraire dans la recherche de convergences", souligne-t-on à l'Elysée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :