Le retour de la neige complique de nouveau les déplacements

 |   |  769  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Les chutes de neige sur le nord et l'est de la France continuent de perturber les transports ce vendredi et, à quelques heures du réveillon de Noël, les prévisions météorologiques ne sont guère encourageantes. La SNCF prévoit ainsi des perturbations dans l'Est et le Sud-Est. Roissy et la RATP aussi.

Levée dans les départements de l'Aisne, les Ardennes et le Nord, la vigilance orange à la neige, au verglas et au vent violent, vient d'être lancée dans onze nouveaux départements ce vendredi matin; ceux d'Alsace et de Franche-Comté (Haut-Rhin et Bas-Rhin, Haute-Saône, Territoire de Belfort, Jura, et Doubs), l'Ain, l'Isère, la Savoie, la Haute-Savoie et les Vosges. Cinq autres le sont toujours comme l'Aveyron, la Corrèze, le Lot, les Pyrénées-Orientales et le Tarn. 

Environ 2.000 personnes ont été contraintes de passer la nuit dans les aéroports parisiens d'Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle, a annoncé Aéroports de Paris (ADP), leur exploitant, dans un communiqué. Trois mille autres personnes ont dormi dans des chambres d'hôtel, a précisé le secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry Mariani, sur Europe 1. "Je ne comprends pas, s'interroge l'un des passagers interrogés par l'Agence France Presse, cela fait plusieurs années de suite qu'il y a de la neige en France en décembre. Et on a encore des gros problèmes à Roissy. On devrait pouvoir tirer profit des erreurs passées, non?".

Un vol sur deux seulement devait être assuré jusqu'à 13h00 à Roissy, où ADP prévoyait un retour à la normale "à partir du début de l'après-midi". Les conditions météorologiques, explique ADP, "ont entraîné des retards et des annulations de vols dus notamment à la texture particulièrement collante de la neige qui a doublé le temps de dégivrage des avions". Résultat: à 10 heures ce matin, la direction générale de l'aviation civile (DGAC) a déjà annulé plus d'un tiers des vols prévus tout au long de la journée. "Sur les 1.160 vols prévus initialement pour la journée d'aujourd'hui, 200 vols au départ et 200 vols à l'arrivée ont été annulés", a confié un porte-parole de la DGAC à l'Agence France Presse. A raison de 150 passagers par vol en moyenne, ces annulations touchent déjà 60.000 personnes. Il est donc vivement recommandé aux passagers de se renseigner auprès de leur compagnie aérienne sur le maintien ou non de leurs vols.

Quant aux vols maintenus, 1h à 1h30 de retard sont signalés.

Difficulté supplémentaire: le risque d'une pénurie de glycol, le principal produit utilisé pour dégivrer les avions. Thierry Mariani a évoqué une "inquiétude très sérieuse" sur les stocks de produits. Les réserves de glycol restantes et les arrivages attendus permettront de dégivrer environ 200 avions, a-t-il précisé, soit l'équivalent d'un quart des vols prévus. "Ça veut dire qu'on ne pourra pas dégivrer tous les avions aujourd'hui s'il continue de neiger avec la même neige", a-t-il conclu.

A Orly , si les perturbations semblent moindre, des retards et des annulations ont été signalés. Air France-KLM informe toutefois maintenir l'ensemble de ses vols départs et arrivée.

Routes, transports en commun et SNCF

Sur les routes, la journée est classée orange en Ile-de-France et dans le Sud-Est, mais vert au niveau national. La Sécurité routière recommande toutefois aux automobilistes d'éviter tout déplacement non nécessaire dans les zones touchées par la neige et le verglas. La circulation est "très délicate, voire impossible" sur certains axes du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie.

La Sécurité routière prévoit notamment des chutes de neige et une baisse importante des températures en Rhône-Alpes et en Auvergne. A la SNCF, "les conditions météorologiques imposeront très probablement une limitation de la vitesse des trains principalement dans l'Est et dans le Sud-Est", explique la SNCF, qui prévoit néanmoins de faire circuler tous ses trains nationaux vendredi, samedi et dimanche.

Dans les transports en commun franciliens, 38 lignes de bus du réseau RATP étaient interrompues, 22 perturbées. RER, métro et tramway fonctionnent normalement.

Enfin, les quelques 800.000 voyageurs attendus dans les gares ce vendredi ne devraient pas restés coincés, la SNCF ayant ayant prévu de faire circuler tous ses trains. Des retards liés à la neige son ttoutefois à prévoir dans l'est et le sud-est.

Coupures d'électricité

Les chutes de neige privent par ailleurs environ 10.400 foyers français d'électricité, en particulier dans l'est et le sud du pays, annonce ERDF, le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité. Des moyens supplémentaires ont été affectés en Dordogne où les coupures d'électricité concernent 2.800 foyers; moyens mis en oeuvre depuis les départements voisins. ERDF affirme qu "a priori", la situation devrait être rétablie dans la soirée.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/12/2010 à 17:30 :
Allez Jojonoel, je ne vais pas me goinfrer ce soir puisque je suis de garde à l'hopital et il n'y a pas de grève ni de météo qui compte.Joyeux noel à tous.
a écrit le 24/12/2010 à 16:38 :
C'est vrai que les "hauts fonctionnaires" qui ont fait la "Grande École" sont plus compétents pour pondre un imbroglio fiscal pour que les grandes multinationales aidées de "hauts fonctionnaires" reconvertis dans le privé connaissant sur le bout des doigts les astuces pour échapper à l'impôt. Mais pour ce qui est des compétences en gestion de crises c'est pas vraiment la tasse de thé de ces "hauts fonctionnaires".
Et question fonctionnaires le citoyen lambda ne voit que la partie visible de l'iceberg, que l'on rabote d'année en année, la partie immergée elle ne bouge pas.
a écrit le 24/12/2010 à 16:14 :
Pas d'accord Mr JojoNoel.Vous n'avez pas du écrire votre mail dans la neige Honte à la SNCF pour son mauvais service Il n'ya pas que vous à bosser a Noel ou la nuit et on ne paart pas a la retraite à 50 ans
Réponse de le 24/12/2010 à 16:55 :
Je ne bosse pas à la SNCF mais je préfère partir à 62 ans et avoir eu tous mes jours fériés, avoir eu des horaires de boulot dans la "moyenne" (en journée entre autre) ... que partir à 50 ou 55 ans et avoir bossé à des heures pas possibles. Surtout que la vie, on en profite pas vraiment après 50 ans... faut en profiter quand on a entre 20 et 50 ans au maximum après la santé se dégrade...! Donc arrêtez de penser systématiquement à votre retraite... ça devient lassant ! Profitez de votre jeunesse... enfin pour ceux qui sont encore concernés évidemment !
a écrit le 24/12/2010 à 16:00 :
Voilà ce qui arrive quand on supprime tant de fonctionnaires : plus rien ne fonctionne !!! Le gouvernement supprime les services publics, et après on s'étonne qu'il n'y a plus de services ! Que tout cela est lamentable. On revient 50 ans en arrière.
a écrit le 24/12/2010 à 15:53 :
Ca ne vous dérange pas de vous "plaindre" de la SNCF un soir de Noël ? Ces salariés bossent pour vous le soir de Noël, la nuit de Noël et même à Noël pour votre "confort" et pour que vous puissiez aller vous "goinfrer" chez vos proches. Très peu d'entreprises privées bossent le jour de Noël... et la majorité des salariés qui bossent le jour de Noël viennent du secteur public (SNCF, hôpitaux, sécurité...)... donc le minimum quand on a la chance le 25 de ne pas travailler, c'est de se taire au lieu de s'en prendre à ceux qui bossent !
La plupart des trains étaient à l'heure contrairement à certaines informations ; à l'inverse dans les aéroports, où bon nombres de compagnies privées sont présentes, on aimerait que tous les vols soient à l'heure, qu'aucun ne soit annulé... mais la réalité est tout autre : il y a de la neige, sûrement pas de grève... c'est l'hiver... mince alors !
a écrit le 24/12/2010 à 15:09 :
bientot une prime de connerie à tous ces pleunichards attardés et assistés qui dépensent des sommes folles en bétises au lieu de s'équiper correctement ! en France en hiver il neige et il gèle , allez voir ailleurs si cela vous dérange à ce point
a écrit le 24/12/2010 à 14:01 :
A la sncf, il ne faut pas oublier de parler de la grève ,actuellement c'est ça qui retarde les trains et non pas la neige, mais comme la sncf doit rembourser les billets en cas de grève, elle dit que c'est la neige.Citoyens, cherchez les bonnes infos, la météo a bon dos...
a écrit le 24/12/2010 à 13:31 :
Les yvelines bloquées sous la neige et il neige toujours .... des routes quasi pas déneigées, des villages coupés ! on s'en fout ... des avions bloqués faute de moyens de déneigement ! le gouvernement quasi inerte : pas de moyens pour déneiger et cette fois ci ce n'est pas la faute de la gauche , de météo france ou d'autres ?
Réponse de le 24/12/2010 à 13:53 :
Le deneigement est l'affaire des municipalités ,du département ,des régions et société d'autoroute d'une part et d'autre part il serait souhaitable que les automobilistes fassent preuve de bon sens en équipant leur véhicule
a écrit le 24/12/2010 à 11:11 :
De la neige? Où ça? Moi, je ne crois qu'en M. Météo HORTEFEUX. Aveuglément!
a écrit le 24/12/2010 à 10:47 :
Lorsqu?on constate avec quel talent les responsables politiques gèrent la neige, quelque chose que tout à chacun vit et comprend, on se demande comment peut être gérée la crise économique et financière.
Réponse de le 24/12/2010 à 11:05 :
Les francais n'ont qu'a s'equiper correctement (pneus neiges et chaines à 45 sal.) plutot que de pleurnicher. Savez vous que l'annee prochaine ce sera la meme chose, car l'hiver revient chaque annee et que la neige tombe du ciel quelque soit le gouvernement. Allez vivre au Maroc ou en Malaisie, vous n'aurez pas de probleme de neige, et un conseil, n'oubliez pas votre creme solaire cet ete car le soleil donne des coups de soleil ...
Réponse de le 24/12/2010 à 13:11 :
BRAVO Marco. A lire toutes ces conneries à longueur de temps sur la faute des gouvernants pour tout et pour rien, on finit par perdre patience. La France n'a pas le monopole du mauvais temps de cet hiver particulièemnt rude, pas plus qu'elle ne l'a de la crise économique mondiale.
Réponse de le 24/12/2010 à 13:37 :
Tiens donc ! nos gouvernants ne se disaient-ils pas les meilleurs pour résoudre la crise ? on s'aperçoit qu'il n'y a pas de gouvernance européenne mais des dumpings peu d'initiatives pour gérer efficacement la neige : comment font les russes ? c'est aux français à gérer dit-on ? oui quand on habite la savoie ( elle a des pneus neige, des chaînes : normal ?) qui d'ailleurs n'a pas de problème de déneigement ...... Assurer l'entretyien des routes avant les fêtes et ne pas bloquer le commerce est une nécessité...

Réponse de le 24/12/2010 à 13:54 :
Merci Marco
Réponse de le 24/12/2010 à 13:59 :
il commence a avoir des derapages du coté des forces de l'ordre et les routiers
attention ce pouvoir est dangereux (le regard de hortefeux parle)
ecrasons surtout
a écrit le 24/12/2010 à 8:55 :
Toujours parler des problèmes des parisiens et nous autres provinciaux n'existons nous pas
a écrit le 24/12/2010 à 8:02 :
la neige pertube les vacanciers de Noel et surtout les parisiens, ont oubli ceux qui habitent en province et qui n'ont que la voiture comme seul moyen de transport(il n'y a pas de gare et de transport en commun dans toutes les communes) le conseil de rester chez soi ne peut s'appliquer partout car il faut bien travailler malgré les routes enneigées
Réponse de le 24/12/2010 à 8:44 :
Les francais sont idiots, une paire de chaines coute 45 euros et se monte en 5 minutes et permet d'aller partout en securite. Mais non, les francais preferent depenser l'argent dans des chinoiseries inutiles pour Noel ou en sonneries de telephone mobile et preferent raler plutot que de s'equiper pour l'hiver. NEWS FLASH : l'hiver arrive chaque année et la neige tombe du ciel en hiver !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :