Médecins : jusqu'à 8.400 euros de prime dans le cadre de la rémunération à la performance

En négociation avec les médecins libéraux, l'Assurance maladie leur fait miroiter une prime de 8.400 euros en plus du paiement à l'acte, en contrepartie de la réalisation d'objectifs de santé publique.
Copyright Reuters

Dans le cadre de la future convention médicale que l'Assurance maladie et les syndicats de médecins négocient ce mercredi, les médecins se voient proposer l'instauration d'un nouveau système de rémunération, dit "à la performance". Selon un texte provisoire d'accord proposé par l'Assurance maladie, ils pourraient par ce biais obtenir une prime allant jusqu'à 8.400 euros, en complément du paiement à l'acte.

Le paiement à la performance propose une liste d'une trentaine d'indicateurs correspondant à des objectifs de santé publique définis par l'Assurance maladie. Un médecin devra par exemple atteindre un taux défini de patientes de 50 à 74 ans participant au dépistage du cancer du sein, prescrire une proportion donnée de génériques ou transmettre suffisamment de feuilles de soins électroniques pour engranger des points.

Une rémunération supérieure à celle du Capi

Ce dispositif, réservé pour l'heure aux médecins traitants, transpose à un niveau collectif un contrat proposé  individuellement depuis 2009 aux médecins qui le souhaitent, le "Capi" (contrat d'amélioration des pratiques individuelles). Le Capi a rapporté en moyenne 3.000 euros la première année aux volontaires et jusqu'à 5.000 et 6.000 euros par an. Toutefois, près de 30% des médecins signataires n'ont pas atteint les objectifs et n'ont donc pas touché de prime.

Le directeur de l'Assurance maladie, qui préside les négociations, avait à la mi-juillet indiqué devant l'association des journalistes de l'information sociale (Ajis) qu'il souhaitait que le système de rémunération à la performance permette aux médecins de recevoir une prime au moins 50% supérieure à celle permise par le Capi, soit environ 4.500 euros. C'est donc aujourd'hui le double qu'il fait miroiter aux médecins. Le syndicat majoritaire de médecins libéraux, la CSMF, avait réclamé un montant d'au moins 10.000 euros.

Le contrat à la performance implique pour le médecin une "patientèle" de 800 patients et revient à une "rémunération par patient de 10,5 euros", indique également le texte de négociation, qui précise que le montant pourrait être provisoirement majoré pour les nouvellement installés.

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 22/07/2011 à 5:50
Signaler
HONTE A VOUS. Un médecin n'a pas a recevoir de prime pour "faire son boulot" ! Il est déjà rémunéré pour cela. Il a aussi prété serment. C'est encore un détournement de fond (argent du peuple) déguisé de notre président et de son gouvernement de corr...

à écrit le 21/07/2011 à 9:50
Signaler
La prime, les médecins qui sont proche des misérables, vont pouvoir reverser cette prime aux ( RESTO du COEUR !!)

à écrit le 21/07/2011 à 5:33
Signaler
Même les médecins sont assistés ! quel pays! je pensais que seul les bobos étaient assistés!!! et bien non! lourdeur, notre pays est tombé bien bas!

à écrit le 20/07/2011 à 21:38
Signaler
Effet d'annonce pour acheter les voix des toubibs. En perdant celles des patients (mais peut-être le gouvernement pense-t-il que les voix des patients étaient déjà perdues de toutes façons ?)

à écrit le 20/07/2011 à 18:56
Signaler
cela fait plaisir de voter l'année prochaine en attendant ne vous faites pas écraser dans les salles d'attentes car cela risque de défiler....

à écrit le 20/07/2011 à 18:54
Signaler
C'est du bidon cette histoire de perfo... là on pourra pas dire que c'est la faute aux etraangers si on peut plus se soigner en France!!! Ils en ont assez ? Vous pensez nos pauvres medecins?

à écrit le 20/07/2011 à 16:51
Signaler
Moi qui croyais que la Sécu était déficitaire. Eh bien la bête est encore bien grasse pour que tous ces prédateurs s'en goinfrent

à écrit le 20/07/2011 à 16:46
Signaler
C'est un peu curieux comme mesure, les médecins devront pousser les + de 50 ans à revenir les voir pour des consultations supplémentaires. Et comment feront-ils pour augmenter les transmissions de feuilles de soins électroniques, il leur faudra augme...

à écrit le 20/07/2011 à 16:43
Signaler
Toujours plus d'argent pour les plus riches, de moins en moins pour tous les autres, la société capitaliste bouffera sur la bête jusqu'à en crever. Ecoeurant.

à écrit le 20/07/2011 à 16:41
Signaler
Ce système devient du grand n'importe quoi . Les toubibs gagnent assez de pognon, l'assurance maladie ferait mieux de se garder cet argent pour combler ses trous .

à écrit le 20/07/2011 à 16:09
Signaler
Je pense que je vais renoncer à me soigner! ce monde me dégoûte!!!!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.