La rentrée scolaire va coûter 6,8% de plus que l'an passé

Les familles débourseront en moyenne 187,35 euros pour un enfant qui entre en sixième, contre 175,33 euros pour la rentrée 2010.
La Tribune Infographie/BHEDOUIN
La Tribune Infographie/BHEDOUIN (Crédits : LaTribune Infographie/bhedouin)

Cette année encore, la rentrée scolaire coûtera cher aux familles. Celles-ci débourseront en moyenne 187,35 euros pour un enfant qui entre en sixième, révèle la 27ème enquête annuelle réalisée par Familles de France sur le coût de la rentrée scolaire. En 2010, ce montant s'élevait à 175,33 euros, c'est donc une augmentation de 6,8% des dépenses de rentrée à laquelle devront faire face les parents cette année.

Les prix de la papeterie s'envolent, les écrits restent.

Si l'an dernier, la hausse du prix des vêtements de sports à 3,89% était pointée du doigt et malgré une hausse encore plus importante (+5,39%) cette année, c'est la papeterie qui voit ses prix s'envoler. Pour la rentrée en sixième d'un enfant, les familles débourseront en moyenne 36,90 euros en produits de papeterie, contre 33,07 euros l'an passé soit une hausse de 11,6%. Côté magasins, les supermarchés limitent la hausse à 4,79% tout de même, tandis que dans les hypermarchés, le panier bondit de 8,43% par rapport à 2010.

Une hausse qui s'explique notamment par la hausse du coût de la vie et celle des matières premières, selon le directeur général de la fédération, Thierry Vidor. Et l'explosion du prix de la pâte à papier qui a bondi de 55,3% depuis juillet 2009 et dépasse en juillet 2011 les 1.000 dollars la tonne, impacte également fortement le panier du petit écolier, selon le directeur général. Ce dernier relativise et considère qu'il s'agit en fin de compte d'une hausse "limitée" à "seulement" 6,8%. Ce, grâce à l'engagement du secteur de la distribution sur les fournitures dites "essentielles", toujours selon Thierry Vidor.

Il faut dire que depuis 2007, le ministère de l'Education nationale et les organes de distribution des fournitures ainsi que les fédérations de parents d'élèves et l'association Familles de France, s'étaient accordés sur une liste de produits "essentiels" à la rentrée scolaire d'un enfant en classe de sixième.

L'engagement avait été pris de bloquer les prix de ces fournitures afin de stopper des dépenses de rentrée toujours en hausse pour les familles. Alors que le coût de la rentrée repart clairement à la hausse, pour Thierry Vidor, le fait que l'Etat n'ait pas renouvelé sa participation à cet accord cette année n'est pas en cause : « le gouvernement a publié au Journal officiel la liste des essentiels, à partir de là, c'est aux magasins de poursuivre l'effort », explique-t-il.

Le prix a pris le pas sur la qualité

Et le bilan de Familles de France sur les "essentiels" cette année est "mitigé". "La variable prix a pris le pas sur celle de la qualité", résume le rapport de la fédération. Que ce soit chez Auchan, Carrefour, Casino ou encore Leclerc, la qualité des produits est systématiquement mise en cause. Les articles proposés seraient ainsi trop souvent de premier prix, et le grammage des cahiers trop faibles : 60 grammes chez Carrefour contre 80 à 90 grammes pour des cahiers achetés chez Plein ciel. Toutefois les paniers d'essentiels proposés par ces deux enseignes restent sans comparaison puisque la dépense est de 17,40 euros pour 30 "essentiels" chez Plein ciel, tandis que les 25 "essentiels" proposés par Carrefour ne coûteront que 9,90 euros.

Alors pour éviter les dépenses inutiles, les conseils de Familles de France sont de l'ordre du bon sens : prendre le temps de faire ses courses (afin d'acheter les vêtements de sport et la papeterie dans les boutiques dans lesquels ils seront les moins chers), ne pas faire de stock inutile, ou encore faire ses courses sur internet, support sur lequel les produits seraient moins chers de 10 à 15 %.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 37
à écrit le 18/08/2011 à 12:53
Signaler
Questions : Pourquoi les professeurs demandent-ils des cahiers de 200 pages alors que chaque fin d'année seules 80 sont utilisées ? Nos élèves ne pourraient-ils pas se retrouver plus légers, dotés de livres plus adaptés avec un module détachable par ...

à écrit le 18/08/2011 à 11:52
Signaler
Plutôt qu'une prime rentrée aux familles : l'état devrait faire des appels d'offre pour les fournitures scolaires et redistribuer tout le matériel directement aux établissements, cela couterait moins chers et les profs n'aurait plus rien à dire sur l...

à écrit le 18/08/2011 à 10:47
Signaler
Un peu de bon sens, chez les parents, quelques grammes de frustration , chez ces enfants chéris, pourris gâtés,( il en faut de la frustration, , sinon, vous en faites de "futurs violents", insatisfaits perpétuels et envieux !),,, et vous dépensez 5...

le 18/08/2011 à 15:06
Signaler
Dire non à mon enfant et me retrouver avec un procès ? Merci.

le 19/08/2011 à 7:47
Signaler
Un procès ? Arrêtez donc de regarder les séries de TF1. L'éducation n'est pas un crime. Leur apprendre qu'avec 1 euro en poche, on ne peut pas dépenser 2 euros est simple et PRIMORDIAL. Ne baissez pas les bras, il est plus courageux de dire NON (pas ...

à écrit le 18/08/2011 à 7:44
Signaler
comme je le disais dans l'autre article similaire, la rentrée scolaire couvre bien largement les dépense des têtes blondes. Elle devrait être supprimée et versée directement aux établissements scolaire qui se chargerait d'acheter les fournitures et d...

le 18/08/2011 à 15:52
Signaler
@bancopasillico Erreur grossière : le vrai et tout-puissant lobby est celui de la grande distribution, pas les assistés sociaux comme vous écrivez avec dédain et profond mépris. Qui fait des promos sur les écrans plats à la rentrée scolaire : les as...

à écrit le 18/08/2011 à 7:34
Signaler
Les gens rechignent et se plaignent de cette augmentation mais cela ne les dérange pas d'être suréquipés technologiquement avec des produits qui ne servent à rien : tablette, consoles de jeux vidéo, multi-abonnements audiovisuel, ..... Un peu de bon ...

à écrit le 18/08/2011 à 7:27
Signaler
Nos enfants ont le mm cartable, la mm trousse depuis 5 ans.. on n'est pas obligé de TOUT changer selon les caprices de nos progénitures... Il faut des bons d'achat et pas d'argent ... qui va aller à la Famille au Pays ou pour des télé ou portables....

à écrit le 18/08/2011 à 0:10
Signaler
Autant acheter en occasion les vêtements, réutiliser les fournitures d'une année sur l'autre et surtout apprendre à nos chères têtes blondes à ne pas gaspiller le papier, acheter un cartable solide fait pour durer des années... Vraiment à quoi ça ser...

à écrit le 17/08/2011 à 21:36
Signaler
ça coûte cher un enseignement qui fabrique des bacheliers chômeurs !

à écrit le 17/08/2011 à 19:12
Signaler
Encore une singularité française ? Alloc, alloc, alloc En ne changeant rien à notre système ou l'Etat est responsable de tout, nous continuerons à avoir une masse importante d'ados proche de l'illettrisme et futurs chômeurs .....

à écrit le 17/08/2011 à 15:24
Signaler
Bénéfice 115 euros par enfant.

à écrit le 17/08/2011 à 14:22
Signaler
Bizarre... L'inflation "officielle" est de 2 % car c'est "obligatoire". Tout cela ne durera pas.

à écrit le 17/08/2011 à 14:02
Signaler
Certes les bons cahiers ne sont pas donnés :mais a-t-on besoin de nouveaux cartables ,classeurs pour chaque rentrées ?J'ai aussi vu une maman avec un lot de 6 tubes de colle car c'était en promo !je ne savais pas que l'école était un centre d'apprent...

à écrit le 17/08/2011 à 14:00
Signaler
J'en ai marre de payer avec mes impôts les primes de rentrée d'agités du bocal à capuches.

à écrit le 17/08/2011 à 13:51
Signaler
Le mieux serait de créer un paquetage contenant toutes les fournitures nécessaires pour chaque élève. Ceux disposant de bourses de rentrée n'auraient pas à payer ce paquetage, tandis que les autres parents iraient de leurs propres poches. Ainsi, l'Ét...

le 17/08/2011 à 18:08
Signaler
Cela existait en 1954 lorsque j'étais pensionnaire ;de plus nous avions toutes les fournitures au lycée (toutes ) Mais qui pour faire cela dans les colléges ,lycées maintenant ? Gestion avec des élèves mais ,pour les livres ,je pense que c'était du d...

le 18/08/2011 à 7:31
Signaler
J'ai connu ça aussi, ça a duré jusqu'à ce que les stocks de fournitures soient volés fréquemment. Idem lors des inventaires, il manquait 1/3 des fourniture.

à écrit le 17/08/2011 à 13:46
Signaler
tout augmente, tout le monde gagne moins xD L'état nous baisera jusqu'à la fin, petit à petit, lentement mais surement.. Désolé du terme mais c'est le mot..

le 17/08/2011 à 17:44
Signaler
oui mais certains en redemandent. Au fait bourses + allocations de rentrée ce n'est pas suffisant? ah il faut payer en plus les élèves pour aller s'instruire. Assisté!!!

à écrit le 17/08/2011 à 13:39
Signaler
Vive le retour de l'austérité et de l'égalité à l'école. Rétablissez le port de la blouse ou de l'uniforme pour les écoliers, collégiens et lycées et vous verrez que le budget fringues des familles baissera. Plus besoins d'acheter des vêtements tenda...

à écrit le 17/08/2011 à 13:19
Signaler
A mes débuts d'enseignante , chaque classe avait son budget et achetait pour chaque élève les fournitures , il n'y avait pas d'argent donné aux parents pour la rentrée , cela évitait des enfants sans rien à la rentrée car l'argent est parti dans un é...

à écrit le 17/08/2011 à 13:06
Signaler
les..CHINOIS et la GRANDE DISTRUBUTIONS ...se réjouissent PAUVRE PEUPLE FRANCAIS

à écrit le 17/08/2011 à 12:34
Signaler
le mieux est d'acheter les fournitures scolaires sans les enfants car on craque toujours pour des trucs inutiles.

le 17/08/2011 à 13:47
Signaler
Il suffit d'avoir un peu d'autorité. Mes parents, qui n'étaient pas des tyrans, nous disaient simplement NON ou "c'est cher et ça sert à rien". J'ai appris très jeune le sens de "l'utilité" des choses matérielles. Je sais ça n'a pas fait de moi un c...

à écrit le 17/08/2011 à 12:24
Signaler
heureux les parents qui ont une prime de rentrée scolaire. Mes parents eux, avaient seulement leurs 2 bras pour travailler pour nous payer des études et ils ont très bien réussi seuls.

le 17/08/2011 à 13:25
Signaler
Entièrement d'accord. Avez-vous une idée de ce que devient la prime de rentrée dans la plupart des cas... mieux vaut se taire !!!

le 17/08/2011 à 14:08
Signaler
@georgia c'est exact mais à l'époque vos parents comme les miens n'avaient pas la pression de la publicité et des médias qui vous culpabilisent si vous ne consommaez pas. sans parler des hommes politiques qui ne savent que parler de croissance.

le 17/08/2011 à 14:15
Signaler
@georgia suite A votre époque qui était peut être à peu près la mienne nous n'avions qu'un format standard de cahier alors que mainteant selon les caprices des enseignants vous avez du petit cahier du 21/29.7 du 23/32 etc... Comparez également le c...

à écrit le 17/08/2011 à 12:15
Signaler
quand j'était à l'école mon cartable durait toute mes années de primaire, la trousse avec. et mes parents n'avaient aucune prime de rentrée.On travaillait aussi bien sinon mieux sans tous ces cahiers, classeurs dernier cri. Il faudrait peut-être arrê...

à écrit le 17/08/2011 à 12:10
Signaler
Faut toujours que les enseignants demandent des classeurs, feutres.... Un simple cahier et un stylo devraient être largement suffisants pour chaque matière. Après je suis sidérée de voir des parents acheter chaque année un nouveau cartable (de marque...

à écrit le 17/08/2011 à 12:05
Signaler
C'est surtout les lignes budgétaires "consoles de jeux", "portable dernier cri" et "chaussures blig bling" qui font mal dans le cartable.

le 17/08/2011 à 13:58
Signaler
Je propose une prime "console de jeux", "portable dernier cri", et "trucs bling bling inutiles" !

à écrit le 17/08/2011 à 12:02
Signaler
12 euros de plus sur une année ! la belle affaire.. qui doit pouvoir s'économiser sans problème en rognant sur le superflu dont les français d'en bas sont friands. Regarder, autour de vous vivre les " petites gens " et vous comprendrez....

à écrit le 17/08/2011 à 12:01
Signaler
Toutes ces dépenses pour des mômes qui finiront tous Bac+15, analphabètes et chômeurs. C'est dur.

le 17/08/2011 à 17:46
Signaler
vous êtes un visionnaire.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.