Sécurité routière : limitateurs de vitesse et éthylotests bientôt obligatoires

 |   |  412  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Pour réduire le nombre de tués sur la route, Nicolas Sarkozy a annoncé une nouvelle série de mesures en faveur de la sécurité routière. Parmi elles, l'éthylotest et le limitateur de vitesse dans chaque véhicule et 400 radars supplémentaires.

Nicolas Sarkozy a fait le malheureux constat de ne pas avoir atteint son objectif en terme de sécurité routière mais prévoit de corriger le tir en instaurant de nouvelles mesures. Mercredi soir, le chef de l'Etat a annoncé un plan dont l'objectif est de réduire le nombre de morts sur les routes en France.

En 2007,  il avait demandé à son gouvernement de mettre tout en oeuvre pour réduire le nombre de morts à 3.000 par an sur les routes dès l'année 2012, mais selon les statistiques les accidents ont déjà fait 4.000 victimes. Pour remédier à cette situation, le gouvernement va augmenter le nombre de radars et obliger les automobilistes à s'équiper d'éthylotest et à terme de limitateurs de vitesse.

"La France en compte 2.080 à ce jour. Je souhaite que 400 radars fixes supplémentaires soient déployés" d'ici la fin 2012, a déclaré le président. Il a également précisé que "ces radars ne seront plus annoncés par des panneaux, et ne pourront plus être signalés en tant que tel par les systèmes d'avertissement entre automobilistes". Cependant des "radars pédagogiques" annonceront les radars fixes en indiquant la vitesse de l'automobiliste.

Dès janvier prochain, le président souhaite également que les radars mobiles de nouvelle génération (mesurant la vitesse des voitures à partir d'un véhicule de police en mouvement), soient "généralisés avant la fin du premier semestre" 2012. Initialement ce dispositif devait être prévu pour la fin de l'année prochaine.

Quant à la vitesse, le président souhaite  le déploiement du Lavia, limitateur s'adaptant à la vitesse autorisée. Ce dispositif est un système GPS régulant lui-même la vitesse des voitures, qui existe depuis 2006.

Pour lutter contre l'alcoolisme au volant à l'origine de 31% d'accidents mortels, l'éthylostest sera obligatoire dès le printemps prochain sous peine d'une amende de 17 euros. Quant aux discothèques et les bars d'ambiances, ils doivent mettre à disposition dès ce jeudi des éthylotests pour leurs clients. A terme, l'objectif du gouvernement serait de rendre obligatoire dans l'UE l'installation d'éthylomètres anti-démarrage dans chaque voiture.

Les recettes générées par les amendes sont exclusivement allouées "à la route et ses usagers", a précisé le chef de l'Etat.

Retrouvez dans le détail, toutes les mesures annoncées lors de la dernière cérémonie de remise des écharpes d'or de la prévention routière à l'Elysée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2013 à 6:02 :
non mais ou vas t on
a quand le radar au cul
les taxes pour marcher sur les trottoirs
prevention routiere dit on
mais qu'on arrete un peu c'est de la dictature et de plus encore plus dangereux qu'avant
revisez vos idees à la con messieurs et mesdames
aujourd'hui on nous demande de ne plus regarder la route mais le compteur
tellement on se fait chier a respecter les limitations et a surveiller qu'on ne regarde' plus la route
aujourd'hui on apprend aux jeunes une conduite trois fois plus dangereuse
le clignotant devient une priorite freinage dans les ronds point pour laisser passer une voiture gdf edf avec girophare on ne contourne plus un obstacle mais on passe devant
ils ont le droit d'etre completement chouter donc completement endormi au volant et à cela on ne dit rien il serait vraiment temps d'arreter vos conneries
ce n'est pas en agissant de la sorte que l'on arrivera a faire prendre conscience aux gens des risques et du danger
la seule chose que chacun de nous constate c'est repression ponction sur le porte monnaie
c'est comme les phares allumes en pleine journee du n'importe quoi ormis faire travailler les garages tire sur la batterie alternateur et risque de se faire verbaliser pour une lumiere qui ne fonctionne pas donc usure plus rapide et de plus faire prendre des risques aux motards qui eux sont obliges de se signaler pas les phares alors ou est l'erreur
tout ceci pour mieux nous ponctionner
a écrit le 05/12/2011 à 16:41 :
les limiteurs existent dejas,faut il que les gens s'en servent de meme que les ethylotests! quant aux radars il en faudrait surtout sur les petites departementales et quand les gens du coin les connaissent c'est cuit pour l'efficacite,la nuit ses routes là sont extremement dangereuses sortie de boites bien arrosee ou droguee on bombarde fond les manettes pour epater les copains ou les copines et cela fini tres mal, recemment en saone et loire un type s'est empile un coin de maison = un mort des blesses graves sortie de boites alcolisee compteur bloque a 140 ...... sans commentaire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :