Hollande va-t-il tuer l'assurance-vie ?

 |   |  824  mots
Les revenus du capital doivent avoir le même traitement que ceux du travail, soutient François Hollande.  Copyright Reuters
"Les revenus du capital doivent avoir le même traitement que ceux du travail", soutient François Hollande. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
En cas de victoire de François Hollande, l'assurance-vie perdrait la majeure partie de son attrait fiscal: les intérêts seraient soumis au barème de l'impôt sur le revenu, a déclaré le candidat socialiste. "Il n'y aura plus d'abattement", précise Michel Sapin, en charge du programme du candidat. Seul le régime spécifique de transmission serait maintenu.

L'annonce est passée quasiment inaperçue, lundi soir. Interrogé par Laurence Ferrari sur l'avenir de la fiscalité de l'assurance vie, s'il accède au pouvoir, François Hollande a précisé que celle-ci relèverait du régime commun. "Les revenus du capital doivent avoir le même traitement que ceux du travail", a-t-il répondu. Une réponse assez vague, pour laisser une place à l'ambiguïté sur le futur régime fiscal de ce placement fétiche des Français ? Pas le moins du monde. C'est ce que nous a indiqué mardi Michel Sapin, en charge du programme économique du candidat Hollande: "L'assurance-vie sera soumise au barème de l'impôt sur le revenu. Nous ne prévoyons pas de maintenir des abattements exonérant le fruit de ces placements. Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."

Des intérêts taxés jusqu'à... 75%

Autrement dit, les intérêts accumulés sur les contrats d'assurance vie seront taxés à 5,5% ou 14%, 30%, etc... jusqu'à 75%, selon le niveau de taxation atteint en fonction du montant global de revenu. En revanche, précise Michel Sapin, "la fiscalité de la transmission de l'assurance-vie restera inchangée". Autrement dit, les épargnants petits et moyens bénéficieront toujours d'un abattement lors de la transmission de ces contrats. Ce serait donc le dernier avantage qui serait associé à l'assurance-vie. Aujourd'hui, le taux d'imposition (hors prélèvements sociaux) sur les rachats de contrats s'établit à 35% pour les contrats détenus depuis moins de 4 ans, à 15% pour ceux souscrits depuis moins de 8 ans, et à 7,5% au-delà de 8 ans.

Michel Sapin sort son jocker

Retirer à l'assurance-vie son principal argument de vente et de détention, à savoir la baisse de la fiscalité en cas de rachat au bout de 8 ans, c'est tuer ce placement ultra-sensible à la fiscalité. L'assurance-vie est d'autant plus fragile aujourd'hui que de nombreux contrats arrivent à maturité. Un changement de régime fiscal pénaliserait donc de nombreux épargnants qui ont attendu 8 ans, voire davantage, avant de retirer leur argent : fin 2010, 64% des encours ont plus de 8 ans d'âge, un niveau historiquement élevé. Et à la question de savoir si ce changement de fiscalité toucherait les contrats toujours en cours de détention ou les seuls nouveaux contrats, Michel Sapin a répondu : « Joker ! Nous aurons à en discuter avec les professionnels ! ». Il est donc possible que cette réforme ne soit pas rétroactive et ne concerne que les futurs contrats...

17 millions de détenteurs de contrats

François Hollande n'est pas le premier à agiter le chiffon rouge de la taxation de l'assurance-vie. Déjà l'an dernier, ce support d'épargne était la cible d'une taxe dans le cadre de la réforme sur la fiscalité du patrimoine. Par un lobbying appuyé, le Landerneau de l'assurance avait fait en sorte que ce projet soit éventé. La Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA) avait à l'époque dégainé des chiffres éloquents : en 2010, les trois quarts des détenteurs de contrats sont des ouvriers, des employés, des agriculteurs, des cadres intermédiaires ou des retraités. Et les deux tiers des ménages détenteurs d'un contrat gagnent moins de 36.000 euros par an, soit 3.000 euros par mois. Au total, environ 17 millions de personnes disposent aujourd'hui d'un contrat d'assurance-vie et 24 millions de personnes en « profitent » (souscripteurs et bénéficiaires confondus).

Hors ISF et taxation des capitaux décès, la FFSA avait en outre chiffré à plus de 5 milliards d'euros par an les recettes fiscales et sociales générées par l'assurance-vie, dont 500 millions au titre de l'impôt sur le revenu et 4.6 milliards d'euros pour les prélèvements sociaux.

Changer de stratégie d'épargne en cas d'un durcissement de fiscalité

En avril dernier, pendant la période d'élaboration du projet de réforme sur la fiscalité du patrimoine, une enquête Ipsos/Logica avait été réalisée sur l'assurance-vie. Ses enseignements étaient sans appel : 59% des souscripteurs de contrats interrogés envisageaient de changer leur stratégie d'épargne dans le cas d'un durcissement du régime fiscal de l'assurance-vie, 35% en privilégiant d'autres supports d'épargne, 24% en fermant leur contrat. Et parmi les sondés interrogés sur les supports d'épargne à taxer pour que la réforme sur la fiscalité du patrimoine soit la plus juste possible, 8% d'entre eux répondaient l'assurance-vie, 72% les ?uvres d'art et 71% les actions.

Toujours est-il que le retour d'un projet de taxation de l'assurance-vie, même dans le cas où il ne serait pas mis en oeuvre, nuit à l'image d'un placement qui n'a déjà pas besoin de mauvaise publicité. L'assurance-vie a en effet enregistré son sixième mois de collecte nette négative en janvier, c'est-à-dire que les épargnants ont retiré plus d'argent qu'ils n'en ont versé sur leurs contrats.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2012 à 11:18 :
faut il retirer l'argent de l'assurance vie depuis l'élection d'hollande
a écrit le 03/05/2012 à 11:58 :
Dans notre pays, quand on a 65 ans, le sectarisme bolchevique des institutions syndicales décident que vous devez être à la retraite. Tout cela pour vous dire qu'on a le temps d'étudier en particulier les attitudes qu'ont eu dans leur pays respectif les politiques à tendance socialiste, communiste, trotskiste ( en étude actuellement le Brésil). Je puis vous dire que le résultat de cette idéologie est identique quel que soit le pays, la culture, la langue, à savoir : ON PREND LA RICHESSE DES AUTRES, ON REDISTRIBUE UN PEU POUR CONTENTER LE PEUPLE BIEN MANIPULE ET ON GARDE LE SOLDE POUR ALIMENTER LA NOMENCLATURA.......L'ETAT AVEC UN GRAND ''E''. En conclusion si vous avez été fourmi, vous ne verrai pas le fruit de votre épargne, il sera mangé pour le bien être des cigales belles parleuses c'est ce qu'on appelle EGALITÉ.
a écrit le 21/04/2012 à 6:02 :
Hollande est rusé et on ne voit que sa bonne bouille . Annonces répétées de taxation mais les mots qui fâchent sont bannis de ses annonces . Jamais les mots Rigueur, austérité etc
Voici venue (peut être ) l'ère des cachotteries et media muets !!!! Comment redresser la dette ??? Question posée par un grand journaliste . Pas de réponse précise......pour le moment
a écrit le 19/04/2012 à 8:14 :
merci (bis) à la tribune. Déjà certains médias muselés ?? En cas d'élection de Hollande , plus de transparence. alors que Sarko a été torpillé pendant sa mandature

Voici venir une nouvelle ère, l'ère de la toute puissance des syndicats et des media qui
agiront comme du temps de Mitterand . Objectivité ????Pas dupes
a écrit le 19/04/2012 à 6:38 :
Curieusement Hollande ne mentionne pas les oeuvres d'art ?? Privilege réservé aux
fans de Hollande . Signification Classe Moyenne directement visée

Je suis anonyme. Je vois venir une NOuvelle ère--de mensonges comme du temps de Mitterand.
a écrit le 30/03/2012 à 12:47 :
Il en est bien capable.
a écrit le 17/03/2012 à 17:46 :
l'ass vie a toujours été "vendue" par l'Etat pour que les épargnants aient des compléments de revenus à la retraite.... Epargne = revenus - impôts et charges.
Après 8 ans, les retraits bénéficient d' un abattement de 4200? ou 9200?...sur les intérêts, ce qui est très raisonnable, les supprimer est scandaleux, les soumettre à l'IRPP aura aussi des conséquences sur la taxe d'habitation...!!
a écrit le 02/03/2012 à 9:00 :
oui il va effectivement tuer l'assurance vie en la surimposant . il se rétracte et dit que cela ne concernera que les nouveaux contrats. il n'y aura donc plus de nouveaux contrats car ils ne rapporteront plus rien du tout et les français n'en voudront donc pas. sans les nouveaux contrats comment payer les rendements et le fonctionnements des anciens contrats.. l'ensemble va s'écrouler. la situation est très dangereuse à court, moyen et long terme. c'est une folie et une continuelle surenchère, une escalade : qui donne quoi et qui achète qui?. ce n'est pas une élection présidentielle mais un rendez-vous de marchands de tapis .
Réponse de le 03/03/2012 à 7:35 :
Il ne surimpose rien du tout. Quand on connaît un tant soit peu la fiscalité de l'AV (ce qui n'est manifestement pas le cas de La Tribune !), on réalise que seuls ceux qui ont atteint la tranche d'imposition de 30% verront leur taxe augmentée. Les autres ne sont de toute façon pas concernés par le forfait à 35%/15% (ce que l'article "oublie" de préciser !), donc la suppression de ce forfait proposée par Hollande ne change RIEN pour la grande majorité.
Réponse de le 05/03/2012 à 6:54 :
quand ils auront tout pris au 30% à qui prendront-ils après ? il leur faut tuer ceux qui gagnent bien leur vie, à force de travail et pas 35 heures
Réponse de le 05/03/2012 à 16:18 :
Pour mémoire:

Pour les unités de compte: en 2011 il ne fallait pas en avoir...

Pour les fonds euro en 2011 : moyenne 3%
Si on enlève les prélèvements sociaux (13.5% pour l'instant) il reste 2.6%.
Si on enlève l'inflation( 2.1%) il reste 0.5%.
Et on n'a même pas encore parler de fiscalité.

Conclusion: faut faire comme l'état, ne rien prévoir, claquer son fric au fur et à mesure.
Suis trop vieux pour quitter la France, dommage...
Réponse de le 05/03/2012 à 17:53 :
À mariroy : spéculation sans fondement de votre part. Mon intervention se base simplement sur deux choses : (a) la fiscalité actuellement en vigueur (dont la plupart des gens, journalistes compris, ont manifestement une méconnaissance ahurissante), et (b) l'intervention de Hollande sur TF1 (et non ce que la presse en a rapporté).
Réponse de le 05/03/2012 à 17:55 :
À "visiteur" : si vous retirez des sommes raisonnables sur un contrat de plus de 8 ans, vous n'aurez pas de fiscalité du tout, vu l'abattement.
Réponse de le 06/03/2012 à 10:18 :
A IRPP: Je tentais, bien maladroitement, de faire remarquer que si on voulait taxer le capital comme le travail il faudrait soit augmenter la rentabilité des contrats (ce qui n?est pas du pouvoir de l?état) soit diminuer la fiscalité.
Car aujourd?hui si vous placez de l?argent à 3% sur un fond euro d?assurance vie et que vous retirez de l?argent avant 8 ans vous perdez du pouvoir d?achat.
D?autre part, l?épargne sauf cas particulier l?épargne est issue du travail qui a déjà été taxée lourdement par un état obèse et trop gourmand.
Si vous une entreprise vous verse 141 euros vous trouverez sur votre feuille de paie 100 euros en brut (la différence c?est les charges patronales) enlevez encore les charges salariales et vous trouverez votre net à peu près 77 euros sur lesquels vous paierez d?ailleurs des impôts
Au total l?état aura pris 45% sur la somme versée par votre entreprise (sans tenir compte de l?IRPP).
Le peu que l?on arrive à épargner pour pallier à une retraite qui risque de ne pas en être une devrait être traité je pense avec un peu plus d?égard.
Mais ma conclusion reste la même : il faut faire comme l?état ne rien prévoir et claquer son fric au fur et à mesure car le particulier contrairement à l?état n?a pas le pouvoir de créer de nouvelles taxes et impôts pour rattraper ses c?
Réponse de le 06/03/2012 à 19:24 :
À visiteur : Je comprends bien que le revenu du capital souffre de l'inflation là où celui sur le travail est indexé. Mais ça, c'est inhérent au système existant, et n'a rien à voir avec la proposition de Hollande. Et de fait, là où le système du PFL permet aux plus aisés d'adoucir cette inégalité entre capital et travail, ce sont les gens les plus modestes, càd. ceux dans les tranches d'imposition à 0% et 5,5%, qui la subissent le plus (puisque pour eux, le PFL n'est JAMAIS intéressant, quel que soit l'âge de leur contrat d'AV).
Réponse de le 14/03/2012 à 18:34 :
Mon raisonnement été de dire que la proposition de F Hollande dégrade encore d'avantage la solution d'une épargne de précaution (déjà bien rapiotée par les divers prélèvements et l'inflation)
Maintenant, pour vous citer, je ne pense pas que les personnes dans les tranches d'imposition à 0% (5963euros de revenu annuel déclaré) ou même à 5.5% (26420 euros de revenu) arrivent à épargner en A vie.
Personnellement quand j'étais dans ces tranches la priorité n'était en aucun cas mon épargne. Ma priorité était de me loger et de bouffer.
Maintenant décourager l'épargne est à mes yeux dangereux car cela décourage le travail (nécessaire à l'épargne) et envoi un message fort : faites comme nous, claqué tout ce que vous avez, ne prévoyé rien.
C'est une vision des choses mais ce n'est pas la mienne.
Réponse de le 14/03/2012 à 18:41 :
Mon raisonnement été de dire que la proposition de F Hollande dégrade encore d'avantage la solution d'une épargne de précaution (déjà bien rapioté par les divers prélèvements et l'inflation)
Maintenant, pour vous citer, je ne pense pas que les personnes dans les tranches d'imposition à 0% (5963euros de revenu annuel déclaré) ou même à 5.5% (26420 euros de revenu) arrivent à épargner en A vie.
Personnellement quand j'étais dans ces tranches la priorité n'était en aucun cas mon épargne. Ma priorité était de me loger et de bouffer.
Maintenant décourager l'épargne est à mes yeux dangereux car cela décourage le travail (nécessaire à l'épargne) et envoi un message fort : faites comme nous, claqué tout ce que vous avez, ne prévoyé rien.
C'est une vision des choses mais ce n'est pas la mienne.
Réponse de le 18/03/2012 à 17:30 :
Correction : la tranche de 5,5% va jusqu'à 11893 euros. C'est la tranche suivante, à 14%, qui va jusqu'à 26420 euros. Et même cette tranche-là n'est pas concernée par le PFL avant 8 ans (sachant que Hollande ne veut pas toucher au PFL de 7,5% après 8 ans). D'ailleurs, les montants ci-dessus sont valables pour un célibataire : si vous prenez une famille avec deux enfants, et avec deux salaires mensuels de 1500 à 2500 euros chacun, il y a une réelle capacité d'épargne, alors qu'on est toujours dans la tranche des 14%. Et MEME dans ce cas-là (somme toute assez courant), la mesure proposée par Hollande ne change RIEN à la fiscalité. Je crains donc que le "message fort" dont vous parlez n'est pas dans la proposition de Hollande, mais dans la manière défigurée dont elle a été rapportée dans la presse.
a écrit le 01/03/2012 à 20:48 :
Réponse à Cadoudal : moi, il y a longtemps que je suis "réveillée", comme vous le dites si bien à propos des Socialistes, cependant, dois-je vous rappeler que les Français, tout au long de leur Histoire se sont souvent trompés en faisant le mauvais choix, mais au point où nous en sommes, il vaut peut-être mieux que nous allions carrément au fond du trou pour bien comprendre la situation et alors là ...... quand on est au fond du puits, après tout on ne peut que remonter où alors on se noie et c'est ce qui va certainement nous arriver. Préparons nous avec lucidité à une fin d'année 2012 très agitée !!
a écrit le 01/03/2012 à 20:39 :
Une très belle operation de demagogie de la part de la Tribune !!!
Sachez que si vous résiliez votre contrat d'assurance vie avant 8 ans, vous avez la possibilité de choisir entre :
- le prelevement liberatoire (35%,15% à 7.5% selon la durée du contrat)
OU
- l'imposition selon votre tranche marginale d'imposition.
Bref si votre tranche marginale d'imposition est inférieure au taux du prélevement libératoire vous n'avez aucun interet à optez pour celui-ci.
Ce que propose Hollande revient simplement à supprimer ce prélèvement libératoire qui profite aux revenus les plus aisés (tranche marginale de 40%).


Réponse de le 01/03/2012 à 22:57 :
Hollande s'est directement exprimé sur le sujet et ce n'est pas du tout ce qu'il a indiqué, revoyez les vidéos dans lesquelles il en parle, c'est édifiant. Regardez également les couacs entre ses déclarations sur le taux de 75% et les positions de Cahuzac par exemple. Il délire comme Dsk en son temps avec sa loi rétroactive sur l'assurance vie en 91. Perso je préfère voter Bayrou, il est plus sincère, réaliste et fiable.
Réponse de le 02/03/2012 à 9:23 :
Non il taxe au même titre que les revenus donc plus de pfl à 7,5% qui touche pas mal de monde de la classe moyenne par exemple.
Réponse de le 02/03/2012 à 9:44 :
Je ne suis pas spécialement fan de Hollande, mais pour le coup, Malcom a parfaitement raison. Désolé, Vincent, mais j'ai justement regardé la vidéo sur le site de TF1, et sur le sujet qui nous occupe ici, Hollande dit ceci : "Les revenus du capital doivent être imposés comme les revenus du travail [...] Aujourd'hui, les revenus du capital ont ce qu'on appelle un prélèvement libératoire, càd. que pour les hauts revenus ils peuvent se soustraire à la progressivité de l'impôt en utilisant ce mécanisme." La Tribune présente ce prélèvement comme étant OBLIGATOIRE pour TOUS, ce qui est faux. Hollande, lui, dit seulement qu'il est AVANTAGEUX pour les HAUTS REVENUS, ce qui correspond exactement à la réalité (cf. détails donnés par Malcom ci-dessus). Donc, il y a bien de la démagogie de la part de La Tribune, ou au mieux d'ignorance crasse sur la fiscalité de l'assurance-vie. (D'ailleurs, je me demande QUI, parmi tous ceux qui vocifèrent à tort et à travers dans les commentaires connaissent suffisamment le sujet pour pouvoir en parler en connaissance de cause.)
a écrit le 01/03/2012 à 20:38 :
Pourquoi présenter, l'éventuelle recul de l'Assurance vie comme étant de la responsabilité du candidat du PS? Parce qu'il a fait cette annonce? Allons, vous ne vous posez pas la question du pourquoi autant d'article sur la "decollecte", depuis plusieurs mois, bien avant l'annonce du PS. La réponse est simple: les milieux de la finance manipulent les curseurs et parmi eux il y a la presse. Si on parle de "decollecte" depuis plusieurs mois c'est d'abord pour accentuer le mouvement et ensuite pour proposer, quand "on" jugera la situation mure, un ou des nouveaux produits. Dans cette stratégie, il y avait la rumeur -bidon- d'une hausse du taux du livret A. Consciente ou pas, la discussion autour des propositions du PS, participent de cette stratégie. Il est dommage, voir dommageable, que la presse participe à une lecture politiciennes d'une opération strictement financière.
Réponse de le 02/03/2012 à 9:29 :
Non Hollande a bien déclaré la taxation de l'av à égalité avec les revenus donc suppression du pfl à 7,5% qui touche du monde et a également bien évoqué sur TF1 le taux d'imposition de 75% qui n'a aucun sens et n'est évidemment pas bénéfique à l'économie, quelle raison de travailler 9 mois pour les impôts... Bayrou est plus réaliste et sérieux et non affilié aux mêmes corporatismes qui ont ruiné la France depuis 50 ans qu'ils sont au pouvoir et font de la démagogie de court terme pour se maintenir.
a écrit le 01/03/2012 à 19:35 :
Pourquoi tant de haine francois?
a écrit le 01/03/2012 à 18:27 :
Je demande au PS un "cessez le feu fiscal".
a écrit le 01/03/2012 à 17:58 :
L'Etat ne respecte plus ses contrats. C'est l'arbitraire.
-Contrat à 2,5%
-Inflation 2%
-Rapport théorique 0,5%
-Impôt à 50% de 2,5% =1,25%
-Perte 1,25-2%= -0,75%
-Après 20 ans : 0,75%x20= 15% de perte

Demain, ,je clos mon contrat.


a écrit le 01/03/2012 à 17:52 :
Ce "mec" est devenu FOU, après les riches qui vont s'exiler à l'étranger, il va s'en prendre à la classe moyenne, il ne restera plus que des pauvres en France ...et qui donc va payer la dette ??? La seule façon de l'arrêter c'est de NE PAS VOTER POUR LUI !!! Sauvons la France tant qu'il en est encore temps !
Réponse de le 03/03/2012 à 4:50 :
Imitation de Mitterand , reprise de Plan Roosevelt . Quelle est sa vraie personnalité ????
Un manque d'idées personnelles innovantes. Le mutisme et un manque de réaction immédiate . En lieu et place de débats , ce sont les insultes et l'agressivité de ses proches . Et puis sauve qui peut avec le vote qui sera accordé aux municipales ......Quelle connerie !!
a écrit le 01/03/2012 à 17:31 :
Il faut absolument rétablir la validité du vote BLANC !!! Histoire de se débarrasser de tous ces rigolos !
Réponse de le 01/03/2012 à 22:58 :
Non le vote blanc n'a guère d'efficacité, il vaut mieux voter Bayrou cette fois, il est plus réaliste, sérieux et fiable.
a écrit le 01/03/2012 à 17:27 :
Bon alors il faut créer l'assurance mort ! (il ne pourra pas revenir sur les contrats existant, dsk c?était déjà fait botter les fesses par le conseil constitutionnel)
a écrit le 01/03/2012 à 17:27 :
les candidats parlent tous de taxé les contribuables, aucun parle de réduire les frais de fonctionnement du gouvernement, bizarre !
a écrit le 01/03/2012 à 17:16 :
Je comprends pourquoi ce personnage n'a fait parti d'aucun gouvernement socialiste tout simplement parce que c'est une buse...!!!! 5 ans de sarkozy ont finis de ruiner le pays on va signer pour 5 ans de plus avec un homme qui veut taxer les riches supprimer les avantages de l'assurance vie...enfin bref avec lui on va être entre pauvre et classe moyenne ça va dure de rembourser la dette actuelle plus la dette qu'il va créer..bon pour ma part j'ai choisi ça sera MARINE sans aucun problème et pour la première fois...hollande et Sarkozy n'ont vraiment aucun programme....!!!
Réponse de le 01/03/2012 à 23:08 :
Soyez réaliste, Marine n'a pas le soutien nécessaire de voix au second tour éventuel pour être élue, sa position est trop extrême et n'aura jamais une majorité de voix notamment de gauche, c'est mathématique. Seul Bayrou peut faire l'unanimité au second tour et chasser l'umps et les sondages de second tour le confirment. Sachant qu'il ouvre à la proportionnelle, les électeurs de Marine auront des représentants au parlement et pourront s'exprimer, çà calmera le jeu et permettra à chaque opinion de travailler et coopérer sur au moins quelques sujets. N'oubliez pas nopn plus qu'une partie du vote Marine est contestaire et c'est négatif, il faut donc permettre que ce ne soit plus le cas car la majorité des français doivent accepter le mieux possible leurs dirigeants et non pas toujours vivre à contre courant avec une umps imposée, ce qui n'est bénéfique pour personne.
a écrit le 01/03/2012 à 16:51 :
Une fois anéantie l'assurance vie , avec quoi il va financer la dette ?
Une curiosité, personne ne parle de taxer les œuvres d'arts ? Bizarre non? Non dirigeants seraient ils des collectionneurs comme Fabius ...,
Réponse de le 01/03/2012 à 17:29 :
Taxer les politiques ! 99 %
Réponse de le 01/03/2012 à 17:35 :
L?élection présidentielle n'existe plus ... c'est un truc sado/maso !
Réponse de le 02/03/2012 à 9:33 :
Sado/maso où cà ? Vite, je sors de ma douche, j'enfile un peignoir et j'accoure !!
a écrit le 01/03/2012 à 16:46 :
Toujours faire peur c'est un grand classique de la droite.
Réponse de le 01/03/2012 à 17:01 :
droite ou pas droite ! Les craintes sont justifiées !
De toutes manière l'état a besoin d'argent pour finir ces fins de mois !!!!!!!
Alors l'assurance vie avec Hollande ou les actions avec Sarko, c'est des augmentations d?impôts !!!!!
Perso, entre la peste et le choléra......
Réponse de le 01/03/2012 à 17:18 :
La différence c'est que la droite fait sans dire.Et le palmarès est édifiant.
Réponse de le 01/03/2012 à 17:25 :
Réponse à gg.
La différence c'est que la droite fait sans annoncer la couleur.Et si vous croyez que N Sarkozy ne toucherait pas à l'assurance vie, et fort,vous rêvez.
a écrit le 01/03/2012 à 16:33 :
il va tuer la france, en favorisant les assistés , en surfiscalisant les travailleur .... que tout le monde paie un IR , a hauteur de ce qu'il touche et basta !!!
comment ca quelqu'un recoit de l'argent du contribuable , mais lui n'en fait pas parti???
meme a hauteur de 10 ou 20 euro ???
c'est pas plus dur pour eux de lacher 10 ou 20 euro , qu'un retraité , 600... 'nimporte quoi ... ! ! !
a écrit le 01/03/2012 à 16:21 :
il doit absolument s'expliquer. les français apprécieront !!!!!!
a écrit le 01/03/2012 à 15:18 :
Non seulement M. Hollande va tuer l?assurance vie mais plus encore, il va tuer la confiance des épargnants. En france, vous n?avez plus le temps de lire la notice d?information d?un produit financier que cette dernière est vétuste. L?assurance vie qui était (passé) un produit pérenne n?a plus d?avenir. Pire, un contrat signé n?a plus de valeur juridique. Enfin, les petits épargnants sont pénalisés de plein fouet car il faut abonder et immobiliser son argent pendant très lontemps pour avoir quelques euros de bénéfice.
a écrit le 01/03/2012 à 15:01 :
M.Hollande,avec son équipe et ses supporters,ne tueront pas que l'Assurancevie,mais toutes les structures Economiques de ce Pays;
maintenant,il faut que les fanatiques gauchistes,mesurent l'impact,et surtout qu'ils ne viennent pas geindre dans 1 an,ni dans 1 sens ni dans l'autre;
a écrit le 01/03/2012 à 14:07 :
encore une mauvaise nouvelle pour l'épargne des français
a écrit le 01/03/2012 à 12:58 :
Si les journalistes étaient aussi agressifs avec tous les candidats comme ils le sont avec Mme Lepen, la journaliste aurait certainement rebondi! Mais est ce vraiment une journaliste politique?
a écrit le 01/03/2012 à 10:43 :
De plus en plus honteux, la droite a déjà surtaxé l'assurance vie depuis son arrivée au pouvoir, et voila que la gauche veut encore alourdir tout ça. De plus ces messieurs oublient de soustraire l'inflation sur les soit disant intéret d'un contrat arrivés à terme. Donc une assurance vie avec un rendement brut de 3,5 %, si on déduit l'inflation de 2 ou de 2,5 %il ne reste que 1 ou 1,5 % déja largement taxé à hauteur de 40 %.
Mon conseil ? Acheter de l'or qui lui ne subit pas l'inflation et qui (pour l'instant) à une fiscalité plus avantageuse, soit 8 % de la valeur de vente, et aucune taxe après 12 ans. Tout en sécurisant son épargne de la probable disparition de l'euro, ou de sa forte dévaluation, on bénéficie d'un avantage financier, enfin jusqu'à présent.
Réponse de le 01/03/2012 à 13:02 :
de plus, il faudrait aussi réduire les frais d'entrée ...
Réponse de le 05/03/2012 à 16:22 :
Pour les frais d'entrée c'est facile: il faut éviter les banques.
Leurs contrats sont peu rémunérateur et lourd en frais.
a écrit le 01/03/2012 à 10:40 :
Autre hérésie de Hollande, remettre en cause les successions et retaxer les héritages. Comme ci un héritage c'est honteux! Nous sommes tous concernés par cette démagogie. Allons nous nous laisser faire? Evidemment ceux qui attendent tout de leur messie, ils aspirent à prendre aux riches. Oui mais le probléme, c'est que les riches quittent la France et ils restent nous les petits épargnants et poyur couronner le tout, un nouvel impot pour la dépendance. Mais bon dieu remuons-nous pour faire capoter ce programme marxiste. La France mérite mieux que ce communiste. Nous avons fait la révolution pour que chacun puisse jouir à son aise du fruit de son travail et je ne vois pas en quoi nous devrions remettre en question nos droits.
Réponse de le 01/03/2012 à 16:35 :
c'est honteux xomme tu dis, de taxer l'heritage .... on travaille toute une vie.... taxé...et on est retaxé apres la mort....
Réponse de le 01/03/2012 à 23:27 :
Sauf votre respect, les biens acquis par succession et/ou héritage ne résultent pas du fruit du travail du bénéficiaire. De plus, ils contribuent à l'élargissement des inégalités sociales dès la naissance.
Le capitalisme n'est libéraliste que lorsqu'il est étroitement associé à de l'individualisme.
C'est le système actuel nous a conduit dans la plutocracie oligarque qui - j'imagine - vous répugne.
a écrit le 01/03/2012 à 10:33 :
Si nous somme un temps sois peu attentif aux propositions de gouvernement des socialistes, nous constatons une seule constante, taxer encore taxer et pour changer un peu, de nouveaix impots. Décidément ils n'ont rien compris ou pire encore, ils veulent détruire le peu d'épargnants qui restent en France. Nous sommes tous cocufier par ces hommes politiques, la réglamentation fiscale change au grés du vent sans tenir compte des efforts des épargnants. J'en appelle au bon sens des français, trop c'est trop, il faut rejeter tout ce qui détricotte le peu de cohésion qui existe dans notre pays. L'assurance vie est une garantie pour bon nombre d'épargnants pour échapper à l'aide du gouvernement notamment en matière de dépendanse. Celà dérange tellement que nous nous assumions? Je suis profondément dégouté par ce candidat qui n 'a qu'un seul objectif, affaiblir la France par ses propositions démagogiques
a écrit le 01/03/2012 à 0:40 :
je tourne à 2700 euros par mois, la classe moyenne qu'ils disent, je n'ai pas les moyens d'acheter mon appartement et j'épargne depuis 6 ans dans un contrat d'assurance vie pour pouvoir me l'acheter cet appartement ou pour préparer des revenus complémentaires quand je prendrai ma retraite dans 15 ans...je suis célibataire, j'ai une TMI de 30% + la CSG qui m'est piquée chaque année...franchement je suis dégouté je me fais cocufier par des gens qui sont censés me protéger. J'hésitais, je ne savais pas encore pour qui voter...je coche un nouveau nom dans la liste des "niet" (prononciation communiste oblige)
Réponse de le 01/03/2012 à 9:26 :
Moi aussi, ils disent classe moyenne avec 2000 euros par mois. Je n'ai jamais pu acheter en tant que célibataire à 5 ans de la retraite. Je travaille depuis l'âge de 16 ans n'ayant aucun patrimoine vu les impôts exorbitants que je paie depuis 40 ans et n'ayant comme droit que de payer. j'ai même financé mes études par le biais de cours le soir. La gauche comme la droite n'aime pas celles et ceux qui font la force de ce pays. J'ai souscrit une petite assurance vie il y a seulement 4 ans et très modeste afin de ne dépendre de qui que ce soit pour mes vieux jours. Autant dire là, que ça dépasse les bornes. D'ailleurs, pour l'assurance vie ne bénéficie pas d'une niche fiscale par rapport à son rendement. On devrait l'appeler la niche des états pour rembourser la dette des états endettés.
Réponse de le 01/03/2012 à 10:37 :
Je réfléchissais à ça ce matin (ça me travaille)...en fait ce que j'ai sur mon assurance vie c'est une partie de mon salaire que je mets de côte chaque mois, j'en déduis donc qu'on va doublement m'imposer sur mes revenus d'épargne venant de mes salaires + CSG. Ca devient n'importe quoi cette démagogie sans nom.
Réponse de le 01/03/2012 à 11:20 :
Vous etes déjà doublement imposé !!
Réponse de le 01/03/2012 à 11:41 :
Et meme triplement si on rajoute l'inflation, qui une confiscation sournoise des richesses à cause de la fausse monnaie papier euro. Achetez donc de l'or physique, c'est la seule garantie de sauvegarder vos économies lorsque l'euro disparaitra ou sera fortement dévalué.
Réponse de le 01/03/2012 à 13:34 :
Vous connaissez le tungstene ? Continuez a achetez de l'or si ca vous rassure.
a écrit le 29/02/2012 à 23:17 :
Monsieur Hollande semble croire qu'il peut s'élever en abaissant tout le monde. Cet homme n'a décidément que la valeur que ceux qui croient en ses mensonges lui accordent. Nous sommes le peuple qui a vaincu la tyrannie ; elle ne réapparaîtra pas. Nous mettrons à bas toutes les bastilles. Nous préserverons l'essence de la France des bassesses politiciennes. Nous sommes le ciment entre le passé et l'avenir. Nous sommes la Nation, le Territoire, la Souveraineté...nous nous appelons "DÉMOCRATIE".
a écrit le 29/02/2012 à 23:12 :
Monsieur Hollande semble croire qu'il peut s'élever en abaissant tout le monde. Cet homme n'a décidément que la valeur que ceux qui croient en ses mensonges lui accordent. Nous sommes le peuple qui a vaincu la tyrannie ; elle ne réapparaîtra pas. Nous mettrons à bas toutes les bastilles. Nous préserverons l'essence de la France des bassesses politiciennes. Nous sommes le ciment entre le passé et l'avenir. Nous sommes la Nation, le Territoire, la Souveraineté...nous nous appelons "DÉMOCRATIE".
Réponse de le 01/03/2012 à 10:56 :
Et il n'y a pas de démocratie sans liberté, et sans liberté économique, c'est à dire sans libéralisme humaniste pour les citoyens et les entreprises. Pour créer des emplois il faut des entreprises encouragées à le faire, et non des hordes de fonctionnaires avides de confisquer les richesses du privé. Vive le libéralisme humaniste !!
a écrit le 29/02/2012 à 18:58 :
Si ce n'est pas F Hollande ce sera N Sarkozy.Regardez ce que ce dernier a fait à l'épargne depuis 5 ans.
Réponse de le 02/03/2012 à 0:09 :
70nelles taxes vous etes aveugles ou quoi
a écrit le 29/02/2012 à 17:09 :
français Française préparez vos valises, il va falloir partir de France où nous ne pouvons plus gagner honnêtement sa vie, la gauche arrive il faut partir et les laisser avec toutes leurs idées de plus en plus irresponsables.
a écrit le 29/02/2012 à 16:57 :
Tout ça procède d'une stratégie politique ou bien ce sont des fous à enfermer dans des tours et bien gardés par la Reine ou le Roi des fous.
a écrit le 29/02/2012 à 16:50 :
si François Hollande est honnête, il doit dire si cette réforme touchera les contrats en cours et ne pas s'abriter derrière une pseudo discussion avec les professionnels
a écrit le 29/02/2012 à 16:20 :
Autrement dit quand on signe un contrat celui-ci n'est plus valable à l'échéance... ?????.
Réponse de le 29/02/2012 à 18:01 :
vous avez tout compris !
a écrit le 29/02/2012 à 13:48 :
Hollande est trop pressé . Le prélèvement à 75 % ça rapporte rien et pour l' assurance vie pluôt que de toucher au complément retraite vanté par tous les gouvernements il serait plus juste de taxer les successions .
Réponse de le 29/02/2012 à 18:16 :
Hollande a prévenu : les successions seront également plus lourdement taxées !, Comme tout bon énarque, ne connait qu'un chose : taxer, taxer et encore taxer. J'ai hâte de voir les effets de ces mesures sur l'économie !
a écrit le 29/02/2012 à 13:40 :
Taxer indéfiniment n'est pas LA solution, laisser le marché évoluer sans règles n'est pas non plus LA solution. Constat, le système est cuit et la faute en revient aux néo-libéraux. Il faut d'abord rééquilibrer le système et ensuite trouver un consensus raisonnable, juste en matière fiscale. On n'est pas arrivés....
Réponse de le 29/02/2012 à 15:30 :
@ JB38 : vous vous contredisez :

vous dites que taxer n'est pas la solution, et qu'il faut des règles pour le marché.

Vous évoquez des arguments parfaitement libéraux (pourquoi ultra ou néo ? par besoin d'adjectifs pour la liberté, il n'y en a jamais trop).

Quand à un consensus raisonnable et juste en fiscalité, il suffit de lire l'art 13 des droits de l'homme, c'est réglé depuis 200 ans maintenant, cela s'appelle la flat tax.
la solution, partout et tjrs, c'est la liberté ....
Réponse de le 01/03/2012 à 10:50 :
Ce sont les collectivistes conservateurs les responsables du train de vie de l'état qui plombent les comptes, et plutot que de réduire tout ça ils continuent d'écraser les citoyens et les individus de taxes et d'impots confiscatoires. LEs libéraux ne sont responsables de rien, surtout qu'il n'y a en jamais eu au pouvoir dans ce pays bolchévique, plus depuis De Gaulle. D'ailleurs De Gaulle nous avait prévenu qu'il ne fallait abandonner l'étalon Or de notre monnaie au profit du dollar et des maguiles des banquiers. Il avait raison.
a écrit le 29/02/2012 à 13:40 :
Taxer indéfiniment n'est pas LA solution, laisser le marché évoluer sans règles n'est pas non plus LA solution. Constat, le système est cuit et la faute en revient aux néo-libéraux. Il faut d'abord rééquilibrer le système et ensuite trouver un consensus raisonnable, juste en matière fiscale. On n'est pas arrivés....
a écrit le 29/02/2012 à 13:40 :
Taxer indéfiniment n'est pas LA solution, laisser le marché évoluer sans règles n'est pas non plus LA solution. Constat, le système est cuit et la faute en revient aux néo-libéraux. Il faut d'abord rééquilibrer le système et ensuite trouver un consensus raisonnable, juste en matière fiscale. On n'est pas arrivés....
a écrit le 29/02/2012 à 13:40 :
Taxer indéfiniment n'est pas LA solution, laisser le marché évoluer sans règles n'est pas non plus LA solution. Constat, le système est cuit et la faute en revient aux néo-libéraux. Il faut d'abord rééquilibrer le système et ensuite trouver un consensus raisonnable, juste en matière fiscale. On n'est pas arrivés....
a écrit le 29/02/2012 à 12:55 :
Les effets d'annonce de cet ordre mérite une explication détaillée et un engagement par Monsieur HOLLANDE.

17 millions de français, sont en droit de savoir avec précision, ce que le candidat socialiste veut réellement faire avec leur épargne, destinée pour la plupart à financer un complément de retraite.

Quid des engagements fiscaux antérieurs sur les contrats anciens ?

Une réponse claire et définitive s'impose avant l'élection...

17 millions d?électeurs attendent votre explication détaillée.

Réponse de le 29/02/2012 à 13:47 :
17 millions de Français attendent,j'en fait partie et j'attends,pour voter!
Réponse de le 29/02/2012 à 17:02 :
De toute façon impossible de faire confiance aux élucubrations de cet individu.
a écrit le 29/02/2012 à 12:37 :
RAPPEL : pour F.H : Etre riche = 5000?/mois
et F.H : n'aime pas les riches !
a écrit le 29/02/2012 à 12:30 :
le problème est simple, l'assurance vie, est une "niche" fiscale accessible à tous si demain elle perd son attrait, les français iront en masse sur l'immobilier avec les conséquences que l on connait : augmentation du prix de l'immobilier, etc...., Pour ma part je pense indispensable d'établir une stabilité fiscale, ce type de proposition ne sont ni plus, ni moins que des mesurettes de fond de tiroir, à croire qu'il n'a vraiment rien d'autre à proposer...
a écrit le 29/02/2012 à 12:10 :
Les quelques économies placées sur mon contrat d'assurance vie sont destinées à 1/ compléter autant que possible ma retraite peau de chagrin puisque l'état n'est pas en mesure de garantir le niveau de ma retraite 2/ d'aider mes enfants dont la plus grande est au chomage 3/ d'aider ma mère à rester à domicile de façon à ne pas avoir à payer une maison de retraite
Alors je sais bien que 1300 milliards placés en assurance vie (une grande partie de notre dette) ça vous brule les doigts comme ceux des gouvernements passés mais M HOLLANDE va falloir trouver les sous ailleurs parce que si cet argent me doit pas me profiter, il ne vous profitera pas non plus
Réponse de le 29/02/2012 à 12:35 :
Trouver de l'argent dans des ECONOMIES, un mot qu'il ne connait pas.
a écrit le 29/02/2012 à 11:36 :
La semaine dernière le P.S. voulait « FLÉCHER » l?assurance vie et doubler le plafond des LDD pour financer LA banque qui alimentera « les fonds de co investissement » pour la relance économique.
La méthode du « fléchage » se précise : taxer à tout va les 1435 milliards de l?assurance vie. Bien sûr et facile : 1 ou 2 % de 1435, ça fait combien ?
Tel que présentée (quel manque de pédagogie !), l?idée est aussi stupide qu?utopique, elle est vouée à l?échec parce que :
1- Les souscripteurs vont réagir, c?est autant de voix perdues (un paquet !) qui vont faire capoter F.Hollande ! En France, l?erreur suprême est d?attaquer « les droits acquis » l'opposition va « grossir » l?affaire, garantir les assurances vie et en tirer profit.
2- Les assureurs et les banques vont réagir car c?est une question existentielle pour eux : le retrait des capitaux placés actuellement (souvent auprès des États, donc indisponibles ou irrécupérables) est impossible sans engendrer la faillite des assureurs donc la panique des épargnants !
L?idée serait aussi élégante et juste (je n?ose pas dire intelligente) que réalisable si :
1- Le PS propose de muter seulement les futures souscriptions de l?assurance vie vers le nouveau LDD, au profit de SA banque d?investissement, genre appel au Peuple, pour la relance économique.
2- Le PS ne touche pas à l?assurance vie existante, il doit même s?en porter garant.
3- Ce nouveau LDD, avec un montant limité à 4, 10 ou 20 fois l?actuel, mais plafonné, a les mêmes avantages contractuels immuables que l?assurance vie actuelle, considérée comme « droit acquis immuable ».
4- Ce nouveau LDD est rémunéré au niveau de l?inflation plus un point minimum par exemple. Dans ce cas, effet collatéral non négligeable, les assureurs devraient « s?aligner » sous réserve vitale de constater de nombreux transferts (effet ZORO fédérateur pour le PS).

Voila une bonne solution anticapitaliste et pro sociale, riche en voix?.Mais !


Réponse de le 01/03/2012 à 11:24 :
Tout les interventions étatistes contre la liberté économique créent de la pauvreté et empéchent la création de nouvelles richesses pour les citoyens. Quand le comprendrez vous ?
a écrit le 29/02/2012 à 11:33 :
Francois...et si tu nous parlait d economies dans le budget hypertrophie de l etat francais....
Réponse de le 29/02/2012 à 12:04 :
comme vous je cherche dans les programmes les reductions de depenses et personne ne s 'y engage!!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 12:36 :
+ 1
a écrit le 29/02/2012 à 11:11 :
Ses " amis" avaient bien raison de considérer que Hollande n'était pas capable de faire un président de la République.Où trouverons-nous de l'argent lorsqu'il n'y aura plus que des pauvres? Quand nos dirigeants, quels qu'ils soient, comprendront-ils qu'il n'y a rien d'anormal à s'enrichir honnêtement? ."Ce n'est pas en faisant maigrir les gros que l'on fait grossir les maigres".
Réponse de le 29/02/2012 à 12:11 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 12:45 :
Avec ce type de mesure, on ne fait pas maigrir les gros, on les fait migrer.
En France, on exporte des riches et on importe des pauvres. Pas sur que cela augmente notre PIB.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:54 :
"Ce n'est pas en faisant maigrir les gros que l'on fait grossir les maigres". Eeeuuuuh.. ben si? Il faut aller plus souvent dans les super marchés populaires voir les files d'attentes des allocataires de diverses subventions publiques, ils les portent bien sur eux!
Réponse de le 29/02/2012 à 13:00 :
Avec ce type de loi, on ne fait pas maigrir les riches, on les fait migrer.
En France, on exporte des riches et on importe des pauvres.
Je ne suis pas sur que cela soit la meilleure façon d'augmenter notre PIB.
Réponse de le 29/02/2012 à 13:03 :
@ sevy74 : svp pas de copier coller, c'est un manque de respect pour les lecteurs.

Sinon, bien d'accord avec vous, seuls les pauvres ne paieront pas d'impôts.

comme disait Tchatcher, le but inavoué du socialisme c'est la pauvreté de tous, vous le répétez bien assez dans votre copier coller ....
a écrit le 29/02/2012 à 10:14 :
C'est pas l'assurance-vie qu'il va tuer : c'est l'économie tout entière !
Depuis quelques années, mon patron en a tellement marre des emmerdem.. qu'il ne remplace plus aucun départ de salariés: pourtant du boulôt, il y en aurait !
Il faut dire qu'il ne gagne que 3000?/mois pour une boite de 8 salariés qu'il a créé de rien, et qu'il fait env 60 à 70h hebdo : je le comprends, et perso, je suis pas prêt de créer ma boite... ou alors au pire : sans salariés.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:09 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 12:12 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 12:31 :
Les personnes NON-IMPOSABLES ne possèdent pas d'assurances vie, il sont trop PAUVRES.L'assurance-vie est un complément de retraite pour ceux qui ont ECONOMISES.on a déjà payé l'impot et la CSG CRDS.mais rien sur les dépenses de l'état.
Réponse de le 29/02/2012 à 14:33 :
si vous voulez rendre service a votre boss, dites lui de bien s'organiser, bientot on lui interdira de cesser son activite; il aura le droit de faire 80 heures par semaine, de mettre sa maison dans la balance, pour pas un rond...
Réponse de le 29/02/2012 à 14:34 :
sinon de nombreux chefs d'entreprises approchant la retraite font ca; la jeune generation n'est pas aussi ' stupide' ( en clair, elle n'a pas les memes contraintes) , et n'a ni l'intention de creer des boites, ni d'en reprendre.............; faut pas s'etonner du niveau de chomage francais... ;-)))))))))))))
a écrit le 29/02/2012 à 10:07 :
On nous avait présenté F Hollande comme un homme intelligent.
Cherchez l?erreur.
Dans un premier temps il fustige la finance qui est l?ennemi, caché, rampant, que l?on ne voit pas.
Ensuite il taxe l?assurance vie, symbole des riches, qu?il n?aime pas.
Enfin s?il est élu, il devra emprunter de 300 à 400 milliards par an (déficit plus échéance des anciens emprunts. Mais qui va-t-il solliciter les financiers, les compagnies d?assurance ?
Bon courage


Réponse de le 29/02/2012 à 12:10 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 01/03/2012 à 13:05 :
monsieur Hollande se fout des épargnants, il n'a pas besoin - comme ceux de droite - de compléter ses revenus avec une assurance vie. Son "assurance vie" à lui, c'est le salaire qu'il touche mensuellement..... et ce qu'il touchera plus tard sans avoir eu quelque soucis de toute nature.
a écrit le 29/02/2012 à 9:58 :
Au fou, vite ramenez DSK, au moins lui avait un minimum de culture économique !!
Sinon rappelons que nos amis fonctionnaires n'ont eu AUCUN effort à faire avec la crise (les seuls en Europe avec les italiens, TOUS les autres ayant été mis à contribution).
Baisser temporairement de 5% leur salaire ferait économiser 25 milliards par an (.
Où est le patriotisme des fonctionnaires ?? L'argument démagogique de Hollande ne tient que pour les benêts...
Réponse de le 29/02/2012 à 11:05 :
Il est hors de question de baisser même de un % le train de vie des élus. ils nous l'ont bien fait savoir. Eux ont des indemnités non-imposables et vont les garder. La crise c'est pour le peuple mais pas pour eux !
a écrit le 29/02/2012 à 9:53 :
Une seule solution : ne VOTEZ pas pour lui.
Si, par malheur, il passe, QUITTEZ la France ( comme son pote Noah).

Réponse de le 01/03/2012 à 17:48 :
Bien dit, rien à ajouter : NE VOTEZ PAS POUR LUI !
a écrit le 29/02/2012 à 9:50 :
L'assurance-vie, c'est beaucoup de petits épargnants donc des petits salaires, des petites retraites. Pensez-y, M. Hollande, car ces mêmes personnes sont des votants potentiels.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:10 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 12:40 :
@ sevy74 les pauvres n'ont pas d'assurances vie.les assurances vie sont des compléments de retraites pour ceux qui ont ECONOMISES, un mot que certains ignorent.
a écrit le 29/02/2012 à 9:30 :
il devient préférable de placer son argent dans l'énergie renouvelable:
- chauffe eau solaire: pour 6 personnes: économie de fuel de 1000? en 2011 pour 4000? d'investissement, soit un rendement de 25%an net d?impôts, rendement croissant chaque année devant l?augmentation du cout de l'énergie.
- panneaux photovoltaïques pour 3 Kw, achat par EDF, revenu minimum de 90?/mois, 1080?/an garanti par contrat durant 20ans, investissement de 20.000?, soit rendement minimum 5%/an net d'impôts.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:29 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 9:24 :
Je croyais que Mr Hollande se présentait pour éxecuter le programme du parti socialiste présenté en fin 2011. Or tous les jours il annonce des mesures nouvelles
qui n'étaient pas dans le programme . Bonjour la sincérité
Réponse de le 29/02/2012 à 10:29 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 12:16 :
sevy74 il commence à me gonfler, il pourrai faire preuve d'un peu plus d'imagination et arrêter son copier coller
Réponse de le 29/02/2012 à 12:47 :
@dany75
+1
a écrit le 29/02/2012 à 9:16 :
Moi cette fois mon choix est fait. En avril je vote "anti système". UMP et PS nous gouvernent depuis plus de 30 ans. Et c'est toujours plus de dépenses inutiles et par conséquent toujours plus d'impôt et taxes. Allez du vent l'UMPS!! Un bonne brise marine nous fera du bien!
Réponse de le 29/02/2012 à 10:30 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 8:54 :
les dernières déclarations des Hollande et Sarkozy, n'incient pas à voter ni pour l'un, ni pour l'autre-
Le socialiste Hollande veut sur-imposer les assurances vie,qui rapportent presque rien
Créer un impôt dépendances-
Sarkosy ,le champion de la droite modérée imagine des heures supplémentaires au rabais pour les enseignants
Ces deux là sont bien mal entourés,pour annoncer de telles âneries
,se gourre lamentablement dans les chiffres sur l'éducation nationale
ILS NE SONT PAS CREDIBLES..alors que reste t-il? pour ma part mon bulletin sera blanc tout en sâchant sa parfaite inutilité

Réponse de le 29/02/2012 à 10:30 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 8:31 :
A tous ceux qui disent avoir bossé dur: oui vous avez travaillé dur et etes riches, mais vous n'avez pas payés ASSEZ d'impots et donc le pays est en faillite. Celui qui a voté Mitterand puis Sarko ne doit pas oublier qu'il doit continuer a payer ses choix. IL EST FACILE DE SE DIRE RICHE DANS UN PAYS PAUVRE.
a écrit le 29/02/2012 à 8:24 :
J'attendais de voir ce que Mr Hollande allait faire en matière d'assurance vie. Bien que ce n'est pas très clair on entrevoit leur idée.
Donc on (2) ne votera pas pour F. Hollande.
Et à partir de combien on est riche ?
Comme beaucoup une vie de labeur d'employés pour avoir quelques économies pour les vieux jours ou/et aider nos enfants en cas de coup dur.
Il n'est pas question de se laisser taxer encore plus les assurance vie (déjà + de 15% en CSG RDS) sur des rendements à maxi 3,50% en moyenne. Que va-t-il rester si l'on doit en plus les déclarer aux revenus ?
Nous avons beaucoup d'amertume car on avait espoir enfin d'une égalité . Et que la petite classe moyenne ne serait pas encore les seuls dindons de la farce.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:31 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 14:11 :
@Sevy74,

Vous allez copier/coller votre réponse sous tous les messages? On vous a déjà expliqué que les faibles revenus n'ont pas de contrat d'assurance vie.
a écrit le 29/02/2012 à 8:15 :
Il faut arrêter ce "fou furieux" qui veut mettre sur la paille et les français qui épargnent en assurance vie pour leur retraite, et les placements qui financent l'économie.....je ne parle pas de la taxation à 75 % au delà d'un million....en dehors de patrimoines importants (qui résultent souvent du résultat d'un travail sur plusieurs générations), ce n'est pas de l'argent volé que je sache? qu'il frappe au porte monnaie les dealers, mais cela est beaucoup plus difficile.....quand les patrimoines seront délocalisés en Suisse ou en belgique, seuls les smicards vont créer de l'emploi ...n'est-ce pas F. HOLLANDE ?
Réponse de le 29/02/2012 à 10:16 :
Hollande est un sommet d'incompétence.TOUS PAUVRES.mais après qui va payer.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:31 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 8:05 :
inutile de crier au loup, on savait trés bien que les socialistes s'en prendraient à nos économies accumulées toute une vie pour espérer en profiter à la retraite ou pour aider nos enfants en difficulté.
Ceux qui votent Hollande n'ont rien compris, le socialisme c'est le pire pour la France et notre patrimoine
Réponse de le 29/02/2012 à 12:13 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 8:05 :
M. Hollande taxerait l'assurance vie la droite aujourd'hui bloque la loi sur le calcul du livret A car notre visionnaire M. Noyer directeur de la BF nous "avise" que l'inflation va chuter et notre "excellent" ministre de l'économie classé dans les derbniers suit cette prévidion de M. Soleil pour que l'assurance vie soit encore "attrayante" car un livret A à 2,75 pour cent bloque les placements dans l'assurance vie alors qu'ils soient de gauche ou de droite leur SEULE ET UNIQUE IDEE CIOMMENT POMPER l'épargne des citoyens qui peuvent placer de l'argent, car l'irresponsabilité politique gauche droite dans la gestion du pays a un coût non pas pour eux mais pour les épargnats en dehors de ceux du Fouquets's ou de la rue Solférino car nos droitiste ou nos gauchistes roses ce protège bien par leur rente de nanti de la République. La gauche/ verte est passée au sénat mais RIEN RIEN sur leurs salaires et indemnités et ne parlons pas du SCANDALE de leur retraite.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:32 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 16:23 :
@sevy 74 votre remarque est tout à fait juste en période normale hors nous sommes dans une période de grande difficulté économique et après les élections tout le monde participera aux remboursements de 40 ans de gabgie politique. Les marchés l'UE et l'Allemagne laissent nos deux nains de la politiques faire des effets d'annonce mais par la suite ils demanderont à la France d'appliquer LEURS DIRECTIVES. Notez que pour salaires 2011 le ministre des finaces n' pas appliquer l'inflation ce qui aura pour conséquence que certains contrbuables qui ne payaient pas d'IR vont passer à la caisse vaec comme autre conséquence pour certains soit la perte de l'APL soit une déminution.
a écrit le 29/02/2012 à 8:04 :
Les socialos voulaient nous refiler dsk,le chaud du slibard,alors quelle confiance accorder à ce parti de nul.
a écrit le 29/02/2012 à 7:53 :
ca va etre de plus en plus dur de financer le deficit de la france!!!.......... quelqu'un pourrait me rappeler qui vouler ' renationaliser la dette', merci?
a écrit le 29/02/2012 à 7:49 :
Il ne manque plus qu'aux assureurs à bloquer les retraits comme les conditions générales les y autorisent. Le filet se referme sur le banc de poissons. Tous attrapés.
Les épargnants vont voir jour après jour leurs capitaux enfermés fondre comme neige au soleil sous l'effet des prélèvements sociaux à la volée, de l'ISF au seuil rabaissé et de l'inflation galopante.
Quelques jours, quelques heures avant qu'il ne soit trop tard.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:14 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 01/03/2012 à 10:06 :
il commence à me faire chi.. sevy74 à copier son message partout. Il faudrait que le moderateur supprime ces messages
a écrit le 29/02/2012 à 7:38 :
tous les scandales occasionnés par les gens de gauche ou de droite, sont bien la preuve que la classe politique avec ses PRINCES est complètement POURRIE et que ce ne sont pas les prochaines élections envers Sarkozy ou Hollande qui vont changer quoi que soi a la situation!!!!!Notre MONDE politique est dans son ensemble le négrier du peuple...CE SONT DES PRINCES au sens propre!!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 10:33 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 7:36 :
de droite, sont bien la preuve que la classe politique avec ses PRINCES est complètement POURRIE et que ce ne sont pas les prochaines élections envers Sarkozy ou Hollande qui vont changer quoi que soi a la situation!!!!!Notre MONDE politique est dans son ensemble le négrier du peuple...CE SONT DES PRINCES au sens propre!!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 10:33 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 7:36 :
Tiens, celà m'avait effectivement échappé devant la déclaration un brin démagogique des 75% !
Maintenant, si l'on met de côté la réaction immédiate --"touche pas à mon oseille :-)"--, il me semble avoir entendu un autre candidat dire qu'il fallait taxer les revenus du capital au même titre que ceux du travail, non ? ...
Et cela me semble effectivement faire du sens (il ne s'agit pas de taxer le capital, constitué souvent avec patience et prévoyance, pour les vieux jours, pour les enfants, mais les intérêts qu'il produit, et taxer tous les revenus à la même hauteur me semble effectivement une approche équitable.
Mais vraiment tous les revenus, y compris les indemnités des parlementaires ! ... à quel titre seraient-ils exonérés de l'effort collectif ? ...
Je suis persuadé qu'un nettoyage profond de l'imposition est nécessaire, pour la débarrasser des exceptions et des niches qui profitent à certains, mieux informés pour revenir à quelque chose de simple, compréhensible par tous et véritablement équitable: un IR où tous les revenus sont logés à la même enseigne, progressif bien entendu (on avait 7 tranches ou plus dans le passé).
PS: Je suis très loin de la tranche visée par les 75% (et même taxée à 75%, cela ne me déplairait pas !), et comme une majorité de français, j'ai une AV en prévision des vieux jours.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:22 :
Nous sommes tous des cumulards...de l'impot. D'accord pour taxer tous les revenus au meme niveau. Mais le probleme est que nous sommes imposes sur les revenus et aussi sur le capital mobilier et immobilier et a des taux eleves. A cela s'ajoute les taxes de toute nature que l'on nous preleve sur la moindre facture, certaines etant pour le moins pittoresques et dont le remploi reste tres vague. D'ou un sentiment d'accablement sans que de l'autre cote nous ayons le sentiment que nos impots sont utilement depenses...
Réponse de le 29/02/2012 à 10:34 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 7:33 :
le terme de l'assurance vie c'est la vie... il faut se renseigner!!
a écrit le 29/02/2012 à 7:30 :
Hollande va t-il tuer la France ?
a écrit le 29/02/2012 à 7:19 :
Le cash va rentrer au garage fermé à double tour au lieu de faire fonctionner l'économie
a écrit le 29/02/2012 à 7:10 :
Et si F. Holland déclarait que, avec lui, les français seront réduits à l'esclavage, cela serait plus clair.....
a écrit le 29/02/2012 à 7:00 :
Bon et bien je voterai Sarkozy.

Je vais pas laisser un fou détruire le travail d'une vie. Oui j'ai bossé, oui je gagne ma vie, oui j'en suis fier. OUI Je voulais épargner. OUI Je vais tout retirer si il est élu. OUI je m'attends à un coup de téléphone de mon banquier. OUI je ne sais pas où je vais placer cet argent fruit de mon côté fourmi.

OUI je suis convaincu de ne plus voter pour lui. J'avais un doute mais là s'en est trop.
Réponse de le 29/02/2012 à 8:11 :
Votre commentaire sur les économies d'une vie est certainement des plus juste mais vous oubliez qu'après les élections les marchés, l'UE, l'Allemagne vont demander ou imposer de revoir nos finnaces et les premières sources à taxer sont les épargnes les autres y sont passés la France n'est pas une île.
Nos politiciens de petits calibres nous racontent des fables pour l'instant la vérité couperet va arriver à partir du deuxième semestre. L'Irlande commence à sortir de l'eau comme l'Italie mais avec des coupes très dures nous ne passerons à travers surtout que notre dette est mal empoint en structure que celle de l'Italie.
Pour l'instant nos 2 petits politiciens leaders au sens de la qualité de leurd idées nous mentent sur la réalité de notre avenir.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:22 :
et pour moi, OUI, je considère très sérieusement partir de ce pays qui n'accepte plus que le travail rapporte... non au nivèlement par le bas au profit des parasites de la société.
Nota : je gagne 100k/an et je les mérite !
Réponse de le 29/02/2012 à 10:35 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 20:01 :
A samarinda. Nous avons certes des finances en berne mais plutôt de taxer toujours plus, quand va t on nous parler des économies à faire ???? Je suis stupéfait qu'avec un taux de prévèlements obligatoires parmi les plus hauts du monde, on ne se pose pas la question de ce qu'on fait avec tout cette argent.. Et du coup, on ne parle que d'augmenter le fiscalité. Quant aux noms imposables, il faudrait peut être arrêter de s'apitoiyer sur leurs sort et penser à ceux qui paient toujours pour les autres
a écrit le 29/02/2012 à 5:57 :
Mais jusqu'où ira-t-il dans le délire fiscal et social ? Il ne fait pas bon être un Français
bosseur et bon gestionnaire dans un pays où des malades de l'idéologie de gauche arrivent au pouvoir. Une solution pour les jeunes courageux... la fuite. Tout cela pour financer du social au bénéfice de QUI ? à vomir...
Réponse de le 29/02/2012 à 6:20 :
Eh oui mais il faut prendre le temps de lire un peu sur ce Monsieur et savoir que c'est un specialiste de la fiscalite (lire Itineraire Secret) donc je pense qu il a encore bcp d idees dans sa poche et les francais qui pensent que ce sont les riches qui vont trinquer quelle utopie c'est ns les premiers vises. Bonjour le reve!!!!!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 10:36 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 5:56 :
Il va nous faire une petite sauce hollandaise, notre future president.
a écrit le 29/02/2012 à 5:45 :
L'adversaire c'est la finance, j'aime pas les riches (definition de riche ?) il doit etre mechamment frustre notre enarque de service. Il a jamais gagne au loto sans doute ?
Pisse-froid, racolage a gauche toute, pas de la politique ca, de l'electoralisme viandard.Va nous monter la France d'en bas contre la France du milieu car la France d'en haut elle s'en tape de tout ca, tant mieux pour elle.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:36 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 29/02/2012 à 5:23 :
La FRANCE le pays de la zizanie?
a écrit le 29/02/2012 à 5:21 :
La seule chose vraiment super qu'on fait nos responsables politiques c'est qu'on a plus besoin d'aller en vacances au Maroc ou en Tunisie. On a les mêmes à la maison !!
a écrit le 29/02/2012 à 1:21 :
Je suis riche et je n'en ai pas honte. 41 ans a bosser, 6 jours sur 7 et plutot 10h pas jour que 5. Je n'ai rien herite, ce que j'ai je l'ai gagne et mom patrimoine je l'ai construit avec rigueur et patience. A l'aube de ma retraite je vais etre matraque par des gens qui ont fait tout le contraire, qui s'attribuent des privileges, gerent le pays n'importe comment et vont m'expliquer que je dois rendre ce que j'ai gagne pour payer leurs erreurs. Ma retraite partira en impots et il me reste mon capital qui va fondre. A mon age on ne prend plus de risques financiers. Je vis encore a l'etranger dans un pays ou travailler et s'enrichir n'est pas honteux mais encourage. Mes avoirs sont tous en France, j'y paie l'impot, mais c'est fini, je ne rentre pas et expatrie tout. En attendant que la raison revienne.
Réponse de le 29/02/2012 à 4:44 :
Je suis dans le même cas. Pour la1ère fois de ma vie je suis parti en vacances ..à 50 ans ! Car dans mon entreprise je faisais un peu tout, la comptabilité le week-end et tout le reste. La France ne changera pas. Quand ils seront tous dans la misère et le nez dans le caca alors peut-être. 55% des français ne paient pas d'impôts sur le revenu et vivent du système. Les 45 % autres sont matraqués à mort. Les gens sont jaloux en France et la réussite est honni. C'est une honte !
Réponse de le 29/02/2012 à 5:52 :
Ooui dans le debut des années 90 j'atais dans cette situation apres avoir fait un retour en France de quelques années j'ai definitivement quitté la France,car avoir un petit patrimoine ce n'est pas bien vu par une partie de la population.
Réponse de le 29/02/2012 à 6:04 :
@Triste et Excellence, vous avez eu beaucoup de courage de travailler dans un pays d'assisté! la réussite dans notre pays est mal venu! et une mentalité ne se change pas du jour au lendemain, courage à ceux qui une autre vision des choses!
Réponse de le 29/02/2012 à 7:55 :
ce qui est drole ce que quand les caisses seront vides, il faudra bien prendre des mesures.... la il n'y aura plus personne ! ;-))) n'hesitez pas a changer de pays...
Réponse de le 29/02/2012 à 10:37 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
Réponse de le 29/02/2012 à 12:48 :
@Churchill, cela est déjà fait! je n'ai pas attendu!
Réponse de le 29/02/2012 à 14:29 :
+1, bien joué !
Réponse de le 01/03/2012 à 5:57 :
@Churchill, oui mais! les seuls qui resteront dans le pays seront " LES PETITS" pour payer les taxes?
a écrit le 29/02/2012 à 0:46 :
Avec Hollande nous risquons un exode massif des talents et des entrepreneurs!
Réponse de le 29/02/2012 à 13:00 :
Hollande est devenu complètement fou,il veut tuer la FRANCE qui travaille pour payer leurs conneries.
Réponse de le 29/02/2012 à 13:20 :
Ce n'est pas grave, ce ne sont pas les gens qui votent pour lui.
Et puis augmenter sa base installée d'électeurs est une bonne stratégie pour être réélu, non ? avec 55% de personnes qui ne payent pas d'impots, il s'assure un avenir.
Réponse de le 29/02/2012 à 13:54 :
Prévenons-nous de tomber dans le cynisme. Espérons que le spectre de voir "cette gauche", celle qui a rétrogradée ces dernières années et st unique en son genre dans les pays industrialisés, n'arrive au pouvoir. Un réel exode serait malheureusement inévitable.
a écrit le 29/02/2012 à 0:17 :
Ok, super, donc stratégie placement simple: tout dans l'immobilier ... Le reste est trop risqué et ne rapporte rien (quand tu perds c'est pour ta pomme, si tu gagnes, c'est taux IR + CSG). Ca va vraiment aider les gens et l'économie tout ca. En fait Hollande est juste complètement dingue.
Réponse de le 29/02/2012 à 4:47 :
Complètement dingue, sûrement pas. Lui ne paie pas d'impôts parce que pas de salaire mais des indemnités non imposables !! Bientôt on aura la France de la misère et du désespoir avec 25 millions de clodos. Et puis Hollande est Président du conseil Général de la Corrèze, le département le plus en faillite de France. Un as ce F. Hollande en matière de déficits il est le champion.
Réponse de le 29/02/2012 à 6:59 :
faux. Le département de la corrèze n'est pas en faillite ! donnez nous des preuves svp qu'on rigole ;)
Réponse de le 29/02/2012 à 7:34 :
A toi de prouver le contraire
Réponse de le 29/02/2012 à 7:54 :
@claude34 : les plus-values dans l'immobilier seront taxées comme les salaires (programme de Hollande). Il y en aura des grimaces à moment de payer les impôts lors des cessions. Le grand gagnant dans ces opérations, ce sera l'état et non l'investisseur qui pourtant, lui aura pris des risques soit en plaçant son argent ou en faisant son crédit. On est les meilleurs ! On est les meilleurs ! On est...
Réponse de le 29/02/2012 à 7:58 :
l'immobilier francais est largement surevalue, et les contraintes vont aussi se resserer sur les s@l_@uds qui exploitent la misere en louant des apparts a des gens qui ne peuvent pas s'en acheter; n'oubliez pas que sur un achat immo, il y a plus de 10% de frais, ft pas se tromper...
Réponse de le 29/02/2012 à 10:38 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 28/02/2012 à 23:24 :
Heu heu heu...!
a écrit le 28/02/2012 à 23:22 :
Il est clair que c'est plus intéressant de voter Bayrou.
a écrit le 28/02/2012 à 23:09 :
Eh bêêêh, on va tondre les épargnants. J'ai bossé dur 40 ans et mis mes économies de réserve dans une assurance-vie. Si le produit est intégré à mon IR je saute une ou deux tranches et bing, même ma future petite retraite va morfler. Je m'en tire mieux si je mets tout sur un compte à vue mais suis obligé de continuer à bosser, c'est franchement nul ...
Réponse de le 29/02/2012 à 4:49 :
Au train où vont les choses, l'assurance-vie ne sera plus qu'un souvenir. Casse-toi ami.
Réponse de le 29/02/2012 à 7:00 :
cassez vous puisque personne ne veut payer pour les infrastructures (hopital, écoles, réseau routier....). en France aujourd'hui le sport national c'est : ne pas payer d'impôt et les franchouillards ne sont bons que dans cette discipline
Réponse de le 29/02/2012 à 7:59 :
ne vous plaignez pas trop pour l'instant..... dans 15 ans on vous expliquera que votre assurance vie a votre mort servira a rembourser la retraite qui vous a ete versee ( c'est deja le cas pour bcp de prestations sociales...)
Réponse de le 29/02/2012 à 12:15 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 28/02/2012 à 23:06 :
Le problème de Sarkozy c'est qu'il prend parfois de bonnes décisions, mais soit il ne les applique pas, soit il les associe à d'énormes bourdes. Le problème de Hollande c'est qu'il est bête, il passe son temps à se tirer des balles dans les pieds.
Réponse de le 29/02/2012 à 4:52 :
Affirmatif, Sarko prend les bonnes décisions : 550 milliards de dettes supplémentaires en 5 ans ! Et lorsqu'il était Ministre des finances de Raffarin en 2004 il a vendu 550 tonnes d'or de la banque de France à 400 $ l'once. Cet or vaut aujourd'hui 1730 $ l'once. Pas de doute, Sarko prend les bonnes décisions. C'est l'homme de la situation. Demandez à Tapie ce qu'il en pense avec 45 millions au seul titre du préjudice moral hors tribunal !
a écrit le 28/02/2012 à 23:04 :
Prochain scoop: les PEA seront surtaxés à 79,8765987653 % sauf si vous avez la carte du parti auquel cas ce sera exonéré.
Bon, mort de d'épargne longue, il va nourrir ses livrets A avec l'assurance-vie et l'épargnant passera d'un rendement brut de 3 et plus à un joyeux 2 et quelque chose.
Votez Hollande si vous voulez faire plaisir à Mélenchon.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:16 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 28/02/2012 à 23:00 :
Et les indemnités des parlementaires et primes diverse, à combien faut-il les taxer ?
Ils ont perdu la tête. Ils veulent tuer l'épargne longue. A mon avis ils vont mettre un seuil. Si les capitaux déposés sont supérieurs à x alors ça cogne. Il est probable que x sera égal à ... 100 balles. Des fous, des vrais fous.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:17 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 28/02/2012 à 22:32 :
Barrez-vous les jeunes. En France les carottes sont cuites. Plus d'espoir mais le désespoir. Comme les jeunes du bouquin "les corps indécents" allez vite vous installer ailleurs. Ici, on marche sur la tête !
Réponse de le 28/02/2012 à 23:19 :
C'est ça que vous conseillez aux jeunes? Partir? Dans la vie, il faut un peu plus de courage, il faut se battre et non se résigner ou pire: fuire.
Réponse de le 29/02/2012 à 4:55 :
Alors restez.... pour participer à un suicide collectif ! Après le mois de mai ça va saigner grave en France. Du jamais vu... si, en Grèce.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:16 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 28/02/2012 à 22:29 :
Un bon conseil : dépêchez-vous de retirer vos billes de l'assurance vie ! Au mois de mai, il sera trop tard. Ce genre de déclarations va plaire aux assureurs dont les clients vont vider les comptes !
Réponse de le 29/02/2012 à 12:17 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 28/02/2012 à 21:18 :
il est grand temps de renvoyer M le conseiller général de Corrèze aux corréziens
Réponse de le 28/02/2012 à 22:45 :
Et vous a votre lit! Allez bonne nuit!
a écrit le 28/02/2012 à 20:56 :
Joker ou pas Joker, M. Hollande n'auras pas ma voix ni celle d'aucun membre de ma famille tant que sa fiscalité sur l'assurance vie n'aura pas été dévoilé.
A bon entendant salut.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:17 :
Par définition, les personnes disposant au total de faibles revenus (salaires ou pensions de retraites, plus fruit de l'épargne) continueront d'être non imposables. Les autres paieront comme tout le monde."
a écrit le 28/02/2012 à 20:51 :
Joker ou pas Joker, M. Hollande n'auras pas ma voix ni celle d'aucun membre de ma famille tant que sa fiscalité sur l'assurance vie n'aura pas été dévoilé.
A bon entendant salut.
Réponse de le 28/02/2012 à 22:43 :
Vous contrôlez les votes et les opinions de votre famille?! Sympa l'ambiance...
a écrit le 28/02/2012 à 20:48 :
Les dernieres anonces de M. Hollande sont tout bonnement hallucinantes : la première sur les 75% est une blague les economistes de droite comme de gauche (ceci evitera des commentaires aux antosarkozystes primaires), on chiffré cette mesure, elle rapportera 200 millions d'euros par an (ouahhh genial) mais causera une perte de 7 milliards d'euros par an !! A vus de voir c'est votre argent !! Seconde mesure sur m'assurance vie : je pense qu'on rêve, effectivement le français n'est pas connu pour etre epargnant !!! C'est le seul placement restant interessant pour les revenus modestes !! Quoi que vous pensiez je vous rassure les "riches" comme vous les appelez ont d'autres moyens pour s'en sortir (contrats de capi et autres)..je ne recommande pas de voter pour qui que ce soir juste arreter de jouer les beni oui-oui a tout ce que dit M Hollande parce que notre président sortant vous a déçu !! Ayez une reflexion globale sur les sujets ne restez pas subjectifs et surtout aveuglés par votre rancune !!
Réponse de le 28/02/2012 à 22:25 :
Une certitude : après avoir ruiné la Corrèze, François Hollande est bien parti pour ruiner la France !
Réponse de le 28/02/2012 à 22:47 :
C'est ça le cavalier masque surgit du fond de la nuit! Retournes y!
Réponse de le 29/02/2012 à 0:46 :
bonne nuit lutner
a écrit le 28/02/2012 à 20:44 :
et oui, voilà pourquoi je voterais Nicolas ! car à force d'entendre de l'opposition et de leur candidat tant de modifications quotidiennes sur leurs programmes, un jour oui un jour non, comment peut-on diriger un gouvernement - il faut avoir ses propres convictions et ne pas attendre l'avis de ses amis socialistes pour se présenter comme Président. La force et la valeur d'un patron dans une société c'est son savoir et son goût au combat pour diriger ou sauver son entreprise... et ne pas attendre l'argent des autres !
Réponse de le 28/02/2012 à 22:43 :
Le problème c'est que "Nicolas" a déjà considérablement alourdi la fiscalité de l'épargne...
Réponse de le 28/02/2012 à 22:48 :
J'en conclue que vous devez être un bon petit exécutant...
Réponse de le 28/02/2012 à 23:03 :
La vache! Je suis pas certain que vous arriviez à vous comprendre vous même...
a écrit le 28/02/2012 à 20:38 :
Le lobby des bancassureurs est trop puissant :
1/ La Tribune, qu'il aide économiquement via sa régie publicitaire et ses emprunts, est un de ses "outils";
2/ Il fera reculer F.H. grâce à ses réseaux introduits dans tous les rouages de l'Etat.

a écrit le 28/02/2012 à 20:30 :
Je serai plus crû en disant au "candidat 75 %" que ses espoirs de victoire au second tour commencent à sentir le sapin.
a écrit le 28/02/2012 à 20:26 :
Comme quoi il ne faut pas confondre Tony Blair avec un blaireau...
a écrit le 28/02/2012 à 20:10 :
Merci M. Hollande, j'hésitais entre conserver mon assurance-vie pour subvenir le cas échéant à la dépendance, en quelque sorte pour être indépendant et de mes enfants et des contribuables... Dès votre élection, je retire tout et je me paie autant de voyages que me permettront mon épargne fruit de 40 années de gestion rigoureuse (tout le monde ne peut pas en dire autant!).... Le moment venu, je vous ferez don de ma personne, vous pourrez en faire ce que vous voudrez, faire les prélèvements que vous voudrez et me mettre ou vous voudrez!
Il me semble pourtant vous avoir entendu dire que vous ne taxeriez que les riches.... Moi je le suis, mais de ma liberté, acquise par mes grands-parents en 1914 puis par mes parents en 1939. Quant a mes économies, c'est grâce à mon travail et à certaines privations que j'ai pu les faire... Il n'est pas question que cette poire pour la soif, je la partage avec vous.
Si vous trouvez que je manque de civisme, je vous propose de comparer ce que vous avez fait et ce que moi citoyen lambda j'ai fait... après la présidentiel si possible, je veux vous laisser une chance d'être élu!
a écrit le 28/02/2012 à 19:49 :
On rêve !!!! Mis à part proposer de nouvelles taxations y compris pour les français moyens, c'est quoi son programmme ???? Et c'est être masochiste que te taper sur la finance (en France mais pas à Londres) et sur l'assurance vie qui sont les deux premiers financeurs de notre déficit public !
Réponse de le 28/02/2012 à 21:06 :
Erreur, l'assurance vie ne finance pas assez le déficit public pour etre préservée! Ce sont des étrangers qui achète la dette de la France.
Pas de masochisme, mais l'absence de réforme !
En fait, c'est l'augmentatation de la taxation pour faire fonctionner un systeme qui ne fonctionne plus qu'a demi
Réponse de le 28/02/2012 à 21:34 :
Faux. L'assurance vie est bien réinvestie en partie dans les obligations d'Etat de la zone Euro quand il s'agit d'un fond Euro. Donc, en cas de désamour des français pour l'assurance vie, les mêmes Etats auront du mal à se financer. On s'en mord la queue !
Réponse de le 29/02/2012 à 13:37 :
@LOL,
Je confirme que les fonds euros des assurrances vie sont bien des obligations d'etats dont la France !
Mais attention au fait que l'épargne annuelle sur fond euro des Français et inférieur largement à l'endettement public annuel !!
Donc l'etat emprunt aussi et SURTOUT auprès d'investisseur étrangers!
a écrit le 28/02/2012 à 19:38 :
J'hésitais,maintenant je sais que je voterais pas pour Hollande...les classes moyennes en ont marre!! Et pourtant je ne suis pas riche!!F. Bayrou a raison le déconomètre fonctionne à fond!!
a écrit le 28/02/2012 à 19:12 :
un sou est un sou, d'où qu'il provienne, je supporte cette proposition de taxer indifféremment les revenus avec le même barème, nous devons aller encore plus loin en fusionnant les fichiers de toutes les aides d'état et sociales avec les impôts, pour avoir le revenu réel de chacun, à terme il faut virer toutes les niches fiscales, toutes.
Ce pays et son économie vivent sous perfusion des subsides du système, ce n'est pas normal, c'est une usine à gaz qui demande des spécialistes et de nombreux fonctionnaires, pour rien.
Réponse de le 28/02/2012 à 20:37 :
Vous qui êtes si contents de faire payer des impôts aux autres, j'ai une idée qui pourrez vous intéresser et qui est très sociale : vous spolier ! Quand est-ce donc que les français comprendront que plus l?on taxe lourdement, et moins l'on récolte d'impôts ? ???
Réponse de le 28/02/2012 à 20:38 :
Tout à fait d'accord, à la condition que:
1. les politiques et les fonctionnaires ne bénéficient plus d'un droit extra-ordinaire et soient poursuivis et sanctionnés au même titre que les autres citoyens pour leurs délits 2. que soient publiés leurs émoluments ainsi qu'une comptabilité lisible des dépenses qu'ils engagent 3. que l'état et l'ensemble des collectivités réduisent leur train de vie et sortent des domaines dits de l'économie libre où ils n'ont rien à faire 4. que soit mis fin à toutes les subventions indirectes et que soient publiée la liste et le montant de tous les bénéficiaires de toutes aides de toutes collectivités et leur objet. Bine entendu toutes les onfos seront en ligne et consultables par tous. Il suffirait pour cela qu'elles soient entrées par les collectivités.
Réponse de le 28/02/2012 à 22:35 :
Les politiques donc F.Hollande ne paient presque pas d'impôts. Ils n'ont pas de salaires mais des indemnités non imposables. C'est pourquoi ils font si volontiers payer les impôts aux autres. Ben voyons.
a écrit le 28/02/2012 à 19:11 :
c'est une trés bonne chose de taxer les rentes pour orienter l'epargne vers les investissement productifs... La prochaine cible devra etre tout ce qui touche l'immobilier
Réponse de le 28/02/2012 à 20:59 :
Plutôt que de faire ce genre de remarque informez-vous : l'immobilier est le support le plus imposé quasiment une vingtaine d'impots differents, entre les collectivités,les municipalités, l'état tout y passe bref ensuite concernant l'epargne cette derniere finance la plupart du temps le deficit public !! C'est bien les commentaires mais renseigner vous d'abord sur le fonctionnement des dispositifs et l'allocation de votre argent !!
a écrit le 28/02/2012 à 19:07 :
francois hollande est charmant. il va laisser à la France, les pauvres, les chomeurs, les sdf, les clochards, les chomeurs, les rmistes, les immigrés, les sans papiers et autres électeurs.... tandis que les riches, les cadres supérieurs, les entrepreneurs vont partir à l'etranger !!! votez francois hollande, pour une France des pauvres !!!
Réponse de le 28/02/2012 à 20:39 :
C'est ça l'égalité sociale, que voulez-vous ! A ce stade, c'est même du racisme anti-riche !
Réponse de le 28/02/2012 à 22:37 :
France bientôt nouvelle Corée du Nord ? On avance à grands pas dans cette direction. Vive le paradis communiste, vive la France !
Réponse de le 28/02/2012 à 22:53 :
J'étais sur que SOS racisme se referait une jeunesse... Merci pour l'idée et pour les pauvres riches.
Réponse de le 29/02/2012 à 8:31 :
Lutner, je lis vos commentaire depuis tout à l'heure, que vous soyez pro Hollande ok, cela ne me gène pas, mais arrêtez la mauvaise foie SVP!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 13:31 :
Je trouve que la stratégie de F. Hollande est intelligente. En important les pauvres et diminuant le nombre de riche, Il augmente sa base installée d?électeurs et s'assure d'être réélu plus tard.
a écrit le 28/02/2012 à 19:06 :
Énorme ... Simplement énorme ! Mr HOLLANDE ns dis qu il va taxer l assurance vie pour taxer les riches ... Petit rappel Mr HOLLANDE l assurance vie est le placement préfère des français ! Ce qui veux dire que vous taxerez tous les français du très riches au simple épargnant qui souhaite avoir un placement un peu plus rentable ! J aimerai bien savoir ou allons nous arriver avec cette politique ... En tt cas la grosse surprise de cette élection serait que vous passiez au premier tour et encore plus que vs l emportiez avec de tels arguments ...
a écrit le 28/02/2012 à 19:05 :
Il y en a assez de ces incessantes modifications fiscales.. une tous les 3 mois suivant le président élu et de très grosses lors des élections ..... On doit être un des pays les plus instable fiscalement et des plus protecteurs pour sa CHERE fonction publique aussi. Ca donne pas envie d'y rester (pour ceux qui le peuvent) ou d'y venir... si on n'y est pas accueilli avec des cadeaux fiscaux pendant les 2 premières années....avant de se faire assassiner fiscalement
Réponse de le 28/02/2012 à 22:39 :
Tout à fait vrai. C'est devenu un pays de fous. Barrez vous ceux qui le peuvent !
Réponse de le 28/02/2012 à 22:58 :
Vous le premier? Aller, pas chiche!
Réponse de le 29/02/2012 à 6:19 :
Suis déjà parti ! Tenez-vous bien : les expatriés vont avoir 11 députés pour les représenter. On se demande bien à quoi ils vont servir car nous sommes sous couvert des lois du pays d'accueil. Les lois françaises sont inapplicables hors la France. Moralité je ne vais pas voter. Encore 11 députés de plus à payer... à ne rien faire. Ah ! Lutner elle est belle la vie en France.
Réponse de le 29/02/2012 à 7:04 :
vous êtes en Belgique ? lol
Réponse de le 29/02/2012 à 19:42 :
@Luthner,
mon départ : le 16 Avril 2012.
Promis & juré, une fois sur place je vous ferrai un p'tit cou cou !
a écrit le 28/02/2012 à 19:00 :
ne vous trompez donc pas de candidat ........... ils vont être satisfaits les français........... on voit que Hollande les aime. il les aime tellement qu'il veut les mettre k.o . il ne se fera pas beaucoup de copains sur ce coup là.
a écrit le 28/02/2012 à 18:56 :
Avec un programme pareil, l'UMP n'a même pas besoin de faire campagne. Les assureurs français sont parmi les premiers investisseurs de long terme sur la dette d'Etat français et la dette senior des banques françaises. Si l'assurance vie ne fait plus recette et que les français rachètent tous leurs contrats comment l'Etat et les banques vont trouver des liquidités pour payer les fonctionnaires / les retraites et financer l'économie ?
Réponse de le 28/02/2012 à 19:47 :
France, nouvelle actrice de la tragédie grecque "La faillite"....
Réponse de le 28/02/2012 à 20:33 :
Je ne suis pas souvent d'accord avec Mr Sarkozy mais il commence à avoir raison de parler d'amateurisme. Les revenus du capital n'ont rien à voir avec les revenus du travail. Les revenus du capital servent à l'investissement soit dans les entreprises (actions etc....) dans l'immobilier (promotions, batiment) etc...La justice n'a rien à voir la dedans. Vouloir taxer les revenus du capital comme les revenus du travail est une hérésie économique. C'est assécher l'investissement créateur d'emplois. Les socialistes me semblent trop candides. Ils pensent avoir trouver une mine d'or avec cette fausse bonne idée et ils risquent d'ici un an ou deux ans de faire regretter Mr Sarkozy, ce qui serait très fort......
Réponse de le 28/02/2012 à 21:20 :
completement d'accord avec vous MJ...l'assurance vie est une manne importante qui permet de limiter les effets d'une dette extravagante....car en france nous avons malgré tout bcp de liquidité (je crois sans en etre absolument certain que les capitaux placés en assurance vie sont quasi equivalent au montant de notre dette)
a écrit le 28/02/2012 à 18:53 :
l'assurance vie est un véritable paradis fiscal intérieur, il est normal de la taxer car cela favorise la consommation et donc la croissance et cela contribue à réduire les inégalités . C'est avec le développement de tous ces placements financiers depuis les années 80 que sont survenues toutes nos difficultés économiques !
Réponse de le 28/02/2012 à 20:04 :
Si je comprend bien ta réflexion le déficit de l état français est du au fait que l état à mis en place des placements avec une fiscalité avantageuse ? Il le semblait que cela était plutôt du à des "investissements" ou politiques qui n'ont rien apporte? Enfin ...
Réponse de le 28/02/2012 à 20:41 :
L'école keynésienne est de retour : anesthésier l'épargnant, alors même que l'épargne est la base de tout investissement. Ce mode de croissance à crédit pour doper la consommation ne peut que mener le pays face au mur !
a écrit le 28/02/2012 à 18:50 :
Pour beaucoup d'épargnants, c'est déjà le cas, intégrer les revenus à l'IR est deja plus avantageux pour eux que le PFL. La, on va juste casser l'intéret de bloquer de l'argent pendant 8 ans. Cela pourrait faire le bonheur des comptes a terme a echeance courte et le malheur des obligations d'Etat.
a écrit le 28/02/2012 à 18:45 :
Le père Ubu sorti le "croc à phynances" !
a écrit le 28/02/2012 à 18:39 :
Il y aura un peu plus de fraude fiscale le vieille adage trop d'impot tue l'impot
a écrit le 28/02/2012 à 18:21 :
Voilà le genre de propos qui risquent de faire gagner Mr Sarkozy.... eh oui, à force de trop vouloir taper sur les "riches", dont je ne fais pas partie, le PS est en train de perdre cette élection.... beaucoup de votants de Bayrou au premier tour ne voteront pas Hollande car trop à gauche.... et j'en fais partie. Je ne crois pas que cette politique qui consiste à taper sur le capital est porteur d'avenir. Certes, il faut mieux taxer les revenus du capital mais à stygmatiser ceux qui ont de l'argent et font vivre des pans entiers de l'économie, nous allons reprendre duSarkozysme pour 5 années de plus....eh pui, la gauche "revancharde" et la plus bête du monde existe encore.....elle vient de reprendre du service!
a écrit le 28/02/2012 à 18:19 :
Hollande ment quand il prétend qu'il remettra les comptes publics à l'équilibre. Il ne va pas s'attaquer à la gestion de l'Etat, il va prendre l'argent là où il se trouve, même dans l'épargne des modestes travailleurs!
Réponse de le 28/02/2012 à 19:08 :
Bien sur que oui ! Comme si il allait arriver et réduire le deficit de l état français en un mandat !!! Quoique si il nous fait galère à ce point la on n aura plus qu à partir ailleurs ou la fiscalité est un peu plus rose ...
Réponse de le 29/02/2012 à 7:54 :
A propos, où N. Sarkozy va-t-il trouver de quoi financer ses promesses récentes au enseignants ?
a écrit le 28/02/2012 à 18:05 :
Nous savions que nous avions la gauche la plus bête du monde. Elle le confirme malheureusement. En taxant davantage les assurances vie, les français vont s'en détourner, et les États auront davantage de mal à se financer. Mais manifestement, ceci échappe à l'intelligence des socialistes. En cas de victoire de ces derniers , il est maintenant certains que la France sera le grand maillon faible de la zone Euro. En un mot, les socialistes font tout pour que Sarkozy gagne !
Réponse de le 28/02/2012 à 18:19 :
Au lieu d'epargné les francais non qua consommé
Réponse de le 28/02/2012 à 18:22 :
je partage votre commentaire....plutôt tenté par Bayrou au premier tour, j'hésite pour le second tour....abstention?
Réponse de le 28/02/2012 à 19:31 :
... et prendre des cours de français, aussi.
Réponse de le 28/02/2012 à 20:57 :
@ mdr : et avec quel argent les français vont-ils financer leur consommation ? En créant de la dette nouvelle ? A ce rythme là, personne ne nous voudra prêter de l'argent pour consommer. Avec Hollande, c'est le scénario grec assuré pour la France, mais ceci semble dépasser votre intelligence !
Réponse de le 23/10/2013 à 20:52 :
Ce type est machiavélique cette fois on voit son vrai visage , Les élécteurs déçus vont être nombreux .
Gare aux prochaines élections mème régionales . La droite /La gauche y en a marre onva passer a autre chose quitte à prendre des risques ont n'a plus rien a perdre .
Imposer de façon rétroactive c'est une première mais je crains que ce ne soit pas la dernière .
Ce pays est en décadence faute de trouver des recettes ( en grandes parties bouffées par le train de vie des oligarques toute cette clique qui eux sont assurés a vie de toucher leurs émolutions ils sont complètement déconnectés de la vie que vivent les simples citoyens .
Nous retraités on réfléchie de la possibilité de s'expatrier dans des lieux moins tourmentés .
Pour la jeunesse c'est gravisime qu'elle va être leur avenir .
A 68 ans je suis écoeuré .Mais je leur réserve une bonne surprise l'échéance approche .
A ce jour les placements financiers sont négatifs alors il est possible de vider les comptes voir ne laisser qu le minimum pour payer les charges courantes .
Le cours de l'or va surement remonter après cette décision renier la, parole des contrats souscrits est ignoble on ne change pas les règles pendant un contrat .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :