Le choc fiscal de François Hollande renforce l'attrait de l'exil en Suisse

 |   |  749  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le choc fiscal de François Hollande renforce l'attrait de l'exil en Suisse pour les riches contribuables français. En proposant de taxer à 75% la plus haute tranche des revenus des plus riches contribuables, il pourrait renforcer le nombre des candidats à l'expatriation fiscale, déjà en augmentation ces derniers mois.

Taxer à hauteur de 75% la part des revenus dépassant le million d'euros par an. Au nom du «patriotisme» des contribuables les plus riches, a invoqué François Hollande, lundi soir, sur TF1. La dernière proposition du candidat socialiste devient le nouveau point de fixation de la présidentielle française. Et attise les attaques du camp de Nicolas Sarkozy, dont le chef de file dénonçait hier une «impression d'amateurisme assez consternante». Son ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, a lui parlé de «confiscation fiscale». A gauche Ségolène Royal, candidate à la magistrature suprême en 2007, y a vu «un signal fort». Selon le chef de file des députés socialistes, Jean-Marc Ayrault, François Hollande a voulu «dire que l'indécence, ça suffit». Ce dernier a estimé «à moins de 3000» les contribuables concernés. Pierre Moscovici, directeur de la campagne socialiste, avait évoqué plus tôt entre 7000 et 30?000 personnes, rapporte l'AFP.

Les candidats à l'expatriation se multiplient

Les Français jugeront le 6 mai. La perspective de ce nouveau tour de vis fiscal pourrait cependant accélérer le départ des plus riches d'entre eux. En particulier vers la Suisse. Avocat au sein du cabinet Python et Peter à Genève, Philippe Kenel témoigne avoir reçu, au cours du seul mois de janvier, une quinzaine de dossiers de Français candidats à l'expatriation. Alors qu'en temps normal il «aide entre vingt et trente clients par an à se délocaliser, dont une moitié de Français».

La comparaison avec la grande peur qui toucha les possédants lors de l'élection de François Mitter­rand en 1981 - et sa promesse de «rupture avec le capitalisme» qui resta purement rhétorique - revient en mémoire. Les temps ont changé. La mise à l'abri de son patrimoine dans un compte bancaire - après avoir passé la frontière avec une valise de billets - n'est plus d'actualité. Les pressions exercées sur Berne pour raboter la portée du secret bancaire sont passées par là. «Cette clientèle non déclarée va, à moyen terme, devenir problématique pour les établissements», rappelle Charles Hermann. Spécialiste de la fiscalité bancaire chez KPMG à Zurich, ce dernier ne s'attend ainsi «pas à une vague de transferts d'argent vers la région lémanique». Pour lui: «La véritable question que ces contribuables se posent reste: est-ce que je veux vraiment résider en France?»

L'installation en Suisse envisagée à partir de 6 à 8 millions d'euros

Philippe Kenel estime entre «6 et 8 millions d'euros» le seuil à partir duquel l'installation en Suisse est envisagée par ses clients français. Contrairement à la Belgique, où la fortune est simplement moins taxée, le système d'imposition «au forfait» dont bénéficient les riches étrangers installés dans les cantons de Vaud ou de Genève n'est en effet pas calculé en fonction du patrimoine. Mais sur les frais liés au train de vie. Sur les 5500 fortunes étrangères imposées «au forfait», 2000 sont d'origine française. Le palmarès annuel des «300 plus riches» du magazine Bilan recensait en décembre 44 exilés français - dont 13 milliardaires - représentant un patrimoine de 36,5 milliards de francs. En juin dernier, le message du Conseil fédéral relatif à la loi sur l'imposition au forfait chiffrait à 668 millions les recettes encaissées en 2010 à ce titre, auprès de tous les étrangers fortunés. En comparaison, l'impôt sur la fortune, payé par un demi-million de Français, a rapporté à Paris 4,2 milliards d'euros en 2008.

Peur de la gauche et décus par la droite

L'exil fiscal ne serait pas uniquement causé par la crainte d'une victoire de François Hollande. «Cela reste une décision lourde qui reflète une rupture avec la façon dont le pays et ses finances publiques sont gérés», relate Philippe Kenel. «Ces contribuables savent que, si la gauche passe, la pression fiscale s'accroîtra; mais ils se disent également déçus par la droite», poursuit l'avocat. Ses clients évoquent la «rupture» de la décision du gouvernement Chirac de supprimer le plafond de l'impôt sur la fortune.

Les milieux immobiliers de la région lémanique se frottent les mains. En 2010, un rapport de l'Administration fédérale des contributions estimait à 2,3 millions de francs le prix moyen qu'un nouveau contribuable au forfait en Suisse est prêt à débourser pour un bien immobilier.

 

Plus d'informations sur le site de notre partenaire suisse le Temps (Lausanne) © 2012 (cliquer ici)

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2012 à 16:48 :
ce que les gens ne comprennent pas c'est que tout ceux qui vont partir vont faire reporter les impôts sur ceux qui restent. hors , ceux qui partent seront les plus riches donc la répartition se fera sur ceux qui se situent juste en dessous. c'est la chienlit et complètement contre-productif. les français vont se castagner. le climat à venir s'annonce très sombre.
a écrit le 02/04/2012 à 10:56 :
Ne vous étonnez pas. La France est le dernier pays communiste d'Europe.
a écrit le 02/03/2012 à 14:32 :
Nos gouvernants (de droite ou de gauche) devraient commencer par supprimer tous les systèmes de déduction, niches fiscales, optimisations fiscales, ... Car avant de crééer de nouvelles tranches d'imposition, il faudrait déjà que celles qui existent fonctionnent. Les plus hauts revenus (et les mieux conseillés) sont loin de payer à la hauteur de ce qu'ils devraient (même sans frauder, juste en profitant de toutes les "ficelles").
a écrit le 02/03/2012 à 12:59 :
Ça rappelle tout simplement l'exil des protestants de France ... On en connaît les résultats ... pertes des richesses .... entre autre ...
et faudra pas compter sur les smicards ou les ayants-droits de pole emploi pour investir et créer de l emploi ....
Hollande a besoin d argent pour faire vivre ses assistés .... Qu on me dise ce qu il va faire de cet argent ?? qui va en bénéficier ??
Outre l'exil en Suisse , beaucoup de sociétés iront s installer à Bruxelles ....
Que la fiscalisation et les niches fiscale en faveur des plus riches soient revues , ok . mais une taxe de 75% , c est suicidaire .
Réponse de le 02/04/2012 à 19:19 :
Et ce sont les exilés protestants français, les "huguenots", qui ont fait la fortune de la Suisse d'aujourd'hui en créant l'industrie horlogère suisse. Les siècles passent mais nous, français, sommes toujours à faire les mêmes conneries
a écrit le 02/03/2012 à 12:55 :
Pourquoi nous parle-t-on de la Suisse ? Ce n'est plus un pays très attractif pour ceux qui veulent fuir le fisc. N'importe qui qui gagne des millions d'euros par an devrait savoir qu'il y a mieux ailleurs. J'ai l'impression que des gens fauchés, pas très au courant de l'actualité disent n'importe quoi pour impressionner le petit peuple.
a écrit le 01/03/2012 à 22:02 :
Président de Gauche? Président de Droite? Quelle différence? Les 2 font des promesses qu'ils ne pourront pas tenir. Le pays est géré par les marchés financiers, les politiques ne sont plus que des clowns tristes qui se battent pour un semblant de pouvoir.
a écrit le 01/03/2012 à 18:31 :
Et inviter un chanteur bobo en ouverture de campagne qui doit encore près de 600.000 euros au fisc français (condamnation défintive si je ne me trompe). Chercher l'erreur... Préfère encore quand il arrose les vaches au jet d'eau entouré des courtisans et de la presse... (campagne présidentielle oh combien non passionante s'il en est)
a écrit le 01/03/2012 à 13:08 :
faire la morale n'est pas vraiment apprécié . les français n'y voit qu'une recherche de voix et ne s'y trompent pas. Comme disaient les anciens : fais un bon mot sur la morale, ça marche, ça ne coûte rien à celui qui la fait et ça peut rapporter. Mais nous ne sommes plus au 19 ième siècle.il est temps de comprendre que le français moyen sait quand un slogan est lancé dans le seul but et aucun autre de collecter des voix. Le misérabilisme, le populisme ont leurs limites. cette posture de justicier et de sauveur commence à être mal RESSENTIE par les électeurs qui ne se font aucune illusion quant à la capacité d'un candidat ,fut il Zorro ou Jeanne d'arc ,à changer les mentalités et les pratiques .
a écrit le 01/03/2012 à 12:02 :
Indignons nous ! Des millionnaires fraudeurs fiscaux et titulaires de comptes en Suisse, au Luxembourg ou à Singapour valent bien des Pandas !
a écrit le 01/03/2012 à 9:44 :
Consensus
François Hollande fait scandale. Enfin ! Sa taxation des «super-riches» ne va pas rapporter des milliards. Et elle ne risque pas non plus de provoquer un exode massif dans les paradis fiscaux (...) D?ailleurs c?est surprenant que François Hollande soit le seul des quatre grands candidats à proposer cette super-taxe. Car beaucoup dénoncent les abus du système en promettant une moralisation, une exemplarité...
lire la suite sur mon blog : http://philippebrunetlecomte.typepad.com
a écrit le 01/03/2012 à 7:36 :
les politiques de tous bords ne sont plus capable que d'une seule chose: TAXER à tout va.
a écrit le 29/02/2012 à 21:23 :
Ecrire ça, le même jour ou le secret bancaire ne va plus être qu un souvenir à l égard des Américains , et si le Président français peut en exiger autant ::
Les journalistes ont l humour facile ...
a écrit le 29/02/2012 à 20:50 :
Et les heritiers... votre monde est fini...
L'histoire est têtue (et n"est pas finie)... Les cycles historiques longs sont la loi, vos dogmes (calvinistes... sisi... (re)lisez Weber) n'y pourront rien changer...
La demondialisation est en route, cornaquée par la raréfaction des ressources...
Vous n'avez pas les clefs pour dominer le monde de demain...
byebye les talents... Vous creverez comme les pharaons... tout secs.
Ca au moins c'est bon!
Réponse de le 01/03/2012 à 11:56 :
La gauche c'est le nivellement par le bas. On essaye d?embêter ceux qui ont un peu de patrimoine, c'est comme se tirer une balle dans le pied, car on chasse les seuls qui peuvent investir, les seuls qui vont acheter du luxe, dont on fait notre spécialité en France.
Au final c'est sauve qui peut.
Ce qui ont du patrimoine partiront et ceux qui ont rien, bah auront toujours rien, si ce n'est la satisfaction malsaine d'avoir fait fuir des gens qui avaient une belle vie en France
a écrit le 29/02/2012 à 18:34 :
@John: Les francais qui ne payent pas d'impots sont les pauvres(gens au rsa par ex) Je suis sur qu'ils prefereraient payer 75% d'impots et avoir les revenus qui vont avec. Si on proposait aux personnes insatisfaites,au lieu d'aller en suisse, d'avoir des revenus qui permettent de ne pas payer l'impots sur les revenus?! Et inversement,on propose aux personnes qui ne payent pas d'impots,d'en payer 75% et d'avoir les revenus qui vont avec.Moi ca me parait plutot pas mal
a écrit le 29/02/2012 à 18:28 :
En Suède, à partir des revenus de 48,000 euros la TOTALITE du revenu est taxé à 56,6%. Cela n'empêche pas des extrêmement furtunés comme Ingvar Kamprad, patron d'IKEA de continuer à resider au pays.
Après tout, si on gagne plus d'un million d'euros, même avec un impôt à 75% il y aucun problème pour le logement, scolarité des enfants, soins de santé. C
'est très cohérent qu'aussi les très très riches participent à un effort national.
Réponse de le 29/02/2012 à 22:16 :
Je tiens juste à rectifier le commentaire de Korubo: Mr Kamprad habite au bord du lac Léman non loin de Lausanne .Il est l'homme le plus riche de Suisse (classement fait par le magazine suisse BILAN ). Lui aussi a quitté sa terre natale.Comme quoi le patriotisme fiscal a ses limites.....
Réponse de le 29/02/2012 à 22:36 :
Ingvar Kampard....reside en Suisse, entre Geneve et Lausanne. Une grande partie des tres riches vont rester en France mais l'impact de cet impot sera nul voir negatif en terme financier.
a écrit le 29/02/2012 à 16:44 :
je n'ai pas vu mon message : curieux, curieux !!!
a écrit le 29/02/2012 à 16:07 :
L'exil en Suisse est sans importance. Pour l'imposition des entreprises il faut taxer la filiale française sur les résultats du Groupe au niveau mondial. Pour les individus idem, toute personne ayant un revenu en France sera taxé sur la totalité de ses revenus dans le monde.
Comme pour Monaco, tout revenu à l'étranger est réintégré dans les revenus en France pour l'année. Pour se payer le fisc pourra saisir tous les biens en France.
Au bout de 3 ans de résidence fiscale à l'étranger, suppression de la nationalité française et du passeport français.
Réponse de le 29/02/2012 à 16:33 :
Au fond il faut faire payer les conneries et le train de vie des responsables du désastre français par ceux qui se sont crevés la paillasse pour gagner quatre sous pendant toute une vie. Passeport français et nationalité française est-ce bien indispensable ? Pour rien au monde je ne voudrais vivre en France.
Réponse de le 29/02/2012 à 16:37 :
La jalousie des français est sans limites lorsqu'on lit Promac. Suppression de la nationalité française et du passeport français pour les exilés fiscaux mais maintenance de la nationalité française et du passeport français pour les criminels récedivistes immigrés français même pour ceux qui ont assassiné plusieurs personnes. C'est la plus belle des justices.
a écrit le 29/02/2012 à 16:02 :
avec les effets d'annonce de Hollande, les riches vont moins hésiter à trouver l'herbe plus verte ailleurs. certains pays dits " sous-développés " , sans riches ni richesses sont un exemple à suivre pour le socialiste.
a écrit le 29/02/2012 à 15:51 :
monte les Français modestes contre les plus fortunés. Ne serait ce pas de la discrimination digne d'être évoquée à la HALDE? au fait combien gagne M. Hollande qui n'aime pas les riches ainsi que son ancienne concubine??? 30 000 euro chacun par mois. Revenus de M. Bergé, Pigasse, Noah et autres richissimes sponsors du PS???? La jalousie de certains assistés fait peine à voir.
a écrit le 29/02/2012 à 15:34 :
et bien nous ferons comme aux Etats Unis les exilés fiscaux perdront leur nationalité française s'ils ne payent pas leurs impôts en France, tant pis ils deviendront en France des " immigrés" !!!
Réponse de le 29/02/2012 à 16:05 :
Quelle est cette affirmation fort répandue dans les commentaires selon quoi les expatriés fiscaux américains perdent leur nationalité ou payent leurs impôts aux USA ????

c'est parfaitement faux ????
Réponse de le 29/02/2012 à 22:36 :
C'est correct, l'ISF taxe les revenus de tous les americains, et ce quelque soit leur domicile, et le seul moyen d'y echaper est de renoncer a sa nationalité US. C'est d'ailleurs comme cela que, par un habile stratege de l'administration fiscale US, les institutions financieres de par le monde, meme sans siege aux US, doivent souscrire a une charte de declaration des revenus de leurs clients US. Essayer d'ouvrir un simple compte a vue est devenu quasiment impossible pour un citoyen US, et ce a cause de ces chartes a signer par toute institution financiere.
a écrit le 29/02/2012 à 15:21 :
Parce quand le salaire est versé en France il serait taxer ailleurs? je ne comprends pas la rhétorique développée ici. Déjà atteindre la tranche de 75% c'est gagner plus de 100000? par mois alors avec abattement et autres niches à chien chien apeurés franchement ceux qui réclamaient d'être plus imposés pour que la crise n'emporte pas leur fortune pour de bon! J'adorerais me trouver dans la tranche à 75%
Réponse de le 29/02/2012 à 16:06 :
mais je crois que vosu n'aimeriez pas toutes les contraintes que cela implique (d'être à la tranche de 75 %) sans parler des compétences et du talent que vous n'avez évidemment pas pour sortir une ânerie pareille....
a écrit le 29/02/2012 à 14:56 :
Pour éviter l'exil, il faut faire payer aux exilés français la différence de taux d'imposition entre les deux pays, comme les américains et pleins d'autres pays le font.

Arrêtons avec cette hypocrisie qui consiste à dire que si on impose plus les riches ils vont partir.
Réponse de le 29/02/2012 à 15:15 :
depuis quand des faits sont une hypocrisie ?

vous savez ce que c'est que le constructivisme ?

Les américains et aucun autre pays ne font ce que vous affirmez, affirmation gratuite et sans fondement ni vérité.....
a écrit le 29/02/2012 à 14:35 :
Si les suisses se régalent et bien tant pis pour nous car si nous sommes des imbéciles heureux et bien restons en la mais après il faudra faire des efforts surhumains pour reprendre les renes aussi je dis a la population faites attention les 22 avril et le 6 mai de mettre dans l urne le nom de la personne la moins bete des deux suivez mon regard.
Réponse de le 29/02/2012 à 15:01 :
J'ai suivi ton regard et je suis bien d'accord pour voter Mélenchon.
Réponse de le 01/03/2012 à 11:47 :
Allez Arlette............zut c'était l'autre siècle
a écrit le 29/02/2012 à 14:33 :
ils sont pitoyables ceux qui pensent que ceux qui sont riches vont créer des emplois, voyez les restaurateurs avec la TVA , les Banques, ceux qui ont de l'argent pas tous mais hélas un grand nombre préférent en avoir d'avantage, c'est humain, beaucoup voudraient que le monde soit différent, tenter de chasser le naturel me semble impossible, voyez nos sportifs, nos vedettes, ce n'est pas une imposition moindre qu'ils désirent, c'est de ne pas participer à rien, mais de bénéficier malgré tout des avantages d'être Français, travailler plus pour gagner plus est ce le bon exemple ? être Français se mérite en parcipant aux efforts de la nation et non pas en voulant n'avoir que le beau côté de la médaille.
Réponse de le 29/02/2012 à 14:50 :
@ pitoyables :

En France, 20 % des plus riches payent 80 % de l'impôt sur le revenu.

55 % des français ne payent pas d'impôt sur le revenu.

qui est-ce qui participe réellement aux efforts de la nation et qui est-ce qui ne veut avoir que le beau côté de la médaille ?

vous êtes encore plus pitoyable ....
Réponse de le 29/02/2012 à 17:36 :
@John:Qui d'autres que les riches peuvent payer l'impot sur la fortune?! Vous etes betes ou vous le faites expres?! Quand aux francais qui ne payent pas d'impots,le chiffre est moindre et ceux qui ne payent pas d'impots sont les plus pauvre.Ok faisons un pacte,les riches ne payent pas d'impots mais prennent les revenus des personnes qui n'en payent pas et les pauvres payent les 75% avec les revenus qui vont avec
Réponse de le 29/02/2012 à 21:12 :
@ rb : Un conseil, apprendre à lire avant d'insulter autrui. John (comme tout le monde sur cet article) parle des impôts sur le revenu, pas sur la fortune.
Réponse de le 01/03/2012 à 10:17 :
@cyclopede:Autant pour moi,meme si ca ne fait aps une grande difference,l'impot sur le revenu est proportionnel a ce que tu gagnes,donc plus t'en payes,plus t'es riche et ca n'enleve en rien la question souleve,si ca les derange de payer 75% d'impots,qu'ils aient les revenus qui permettent de ne pas apyer d'impots et les autres se feront un plaisir de les payer et d'avoir les revenus qui vont avec
a écrit le 29/02/2012 à 14:29 :
Je viens de lire ous les commentaires des uns et des autres et je suis sutpefais de voir des gens qui sont de braves gens se fourvoyés dans des idées issues de 1981 car en fait HOLLANDE nous remet le couvert de 1981 et que MITTERAND a du mettre au placard dès le deuxiéme année aussi je dis que le seul qui a encore une tete bien faite sur les 11 qui veulent la présidence c'est SARKOZY et je suis un SARKOZYSTE de longtemps et je lui demande de ne pas avoir peur car avec lui on est sauvé.
Réponse de le 29/02/2012 à 14:58 :
Sarkozy est le pire président de l'histoire, il faut regarder les chiffres et non la télévision.
De plus, quel est son programme ? Le vide.
Réponse de le 29/02/2012 à 15:04 :
c'est pour ca que mitterand a ete reelu ... vous dites n'importe quoi !
Réponse de le 29/02/2012 à 15:40 :
Si menteur il y a, c' est celui qui amena ses amis au fouquets après son élection,après avoir dilapidé les caisses comme le fit fouquet en son temps, il vend les bijous de famille aux quatar, que restera t il bientôt de la France ?????
a écrit le 29/02/2012 à 14:27 :
La richesse ne crée plus d'emplois, elle s'expatrie dans les paradis fiscaux. C'est une richesse économiquement stérile qui de surcroît alimente la spéculation. Elle ne profite qu'aux banques, aux financiers et aux détenteurs de ces capitaux volés. La Suisse est complice de recel en acceptant de l'argent volé, car cet argent est celui des travailleurs des pays qui ont contribué a créer cette richesse. J'ajoute que je considère que toute fortune considérable est suspecte, toujours construite sur une exploitation des personnes, d'un système ou d'une grave vilenie et parfois avec la complicité des Etats. Procès d'intention me dira-t-on, certes, mais on peut vérifier,ça ferait au moins du travail pour des journalistes qui voudrait bien s'occuper de l'origine réelle de ces fortunes.
Réponse de le 09/03/2012 à 15:08 :
La première chose que vous pourriez vérifier est votre orthographe, puis tenter l'aventure de l'entreprise, qui au vu de votre grand talent et vos idées novatrices, vous apporteront la prospérité. A moins que, résigné sur vos capacités à créer de la "valeur ajoutée", vous vous contentiez de profiter d'un système tout en portant le masque du pauvre exploité.
a écrit le 29/02/2012 à 14:26 :
Et lisez un peu. On peut parler d'argent sans péter les plombs, oUi même parler de millions et de 75% de tranche d'imposition. Quel débat emporté. Mettons les choses en perspectives et demandons-nous simplement ce que peut payer quelqu'un équitablement en fonction de ses revenus. TT le monde ici, les pour et les contre savent que les classes moyennes paient en rapport avec leur revenu bcp d'impôts. Que d'emballement à prédire la fuite des riches, la foli d'Hollande et pour certains la marxisation !!
Lisez un peu Louis Gallois parler de sa rémunération dans LeMonde:

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/02/29/hierarchie-des-salaires_1649782_3232.html
a écrit le 29/02/2012 à 13:57 :
Il serait peut être plus judicieux que chacun paie ce qu'il doit.
Avec les niches fiscales, rien de plus facile que de réduire ces impôts.
Un petit tableau par-ci, un appartement outre-mer par là... et les impôts disparaissent.
Mettre une tranche supplémenatire ne sert à rien tant que l'on peut se soustraire aux impôts par des tours de passe passe.
Au fait, il y a aussi une niche fiscale pour que nos députés ne paient pas trop d'impôts ...
Réponse de le 29/02/2012 à 14:30 :
... et une autre niche qui permet aux journalistes de payer beaucoup moins d'impôts, à revenus équivalents, que le salarié lambda...
Réponse de le 29/02/2012 à 16:40 :
DSK est le meilleur conseiller fiscal de France. Il faut lui poser la question pour savoir comment vivre en milliardaire sans payer d'impôts ou si peu.
a écrit le 29/02/2012 à 13:57 :
Avec Hollande nous risquons certainement un exode massif des talents et des entrepreneurs! S'il passe je crains que la France ne soit réduite d'ici une décennie à un pays de RSA au ban des nations. Quel cauchemar!
Réponse de le 29/02/2012 à 14:31 :
Pas besoin de Hollande pour cela...tous les talents sont déjà partis !!
Réponse de le 29/02/2012 à 15:46 :
a FredLux: vous plaisantez j'espère, tous les talents ne sont pas encore partis, ET NOUS!!!!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 17:05 :
je ne sais pas qui est ce pierre qui a répondu avec le même prénom. Bcp sont déjà partis, pas tous encore. Il reste encore de nombreux sièges de sociétés et des entrepreneurs courageux. D'autres personnalités (si t'elles en sont encore aujourd'hui comme des anciens sportifs chanteurs et company sont déjà partis). Je rêve d'une France où le fait d'entreprendre, de réussir, soit valorisé et serve d'exemple. Pas une France réduite à l'assistanat car on lui aura tout spolié, pris en tenaille par des réglementations/lois de plus en plus nombreuses, contradictoires et complexes, mais également démotivée par des mesures populistes d'extrême gauche.
a écrit le 29/02/2012 à 13:26 :
Je crains autre chose avec une fiscalité plus élevée pour les riches, les salaires vont s'envoler un peu plus pour compenser, il faut savoir que c'est déjà le cas, ces gens là calcul leur net fiscal pour obtenir le salaire qui leur laissera le net fiscal qu'ils estiment valoir, c'est vrai pour les artistes, les sportifs et autres.
a écrit le 29/02/2012 à 13:25 :
à force de dire n'importe quoi, n'importe comment comment peut on espérer réindustrialiser la France, créer de emplois, développer le know how et la recherche et améliorer la situation financière de l'Etat. Tout ceux qui créent de la valeur ajoutée par leur travail sans être d'ailleurs des chefs d'entreprises auront bientôt intérêt à aller voir ailleurs. C'est ça relancer la France???
a écrit le 29/02/2012 à 13:00 :
Car, avec l'exil fiscal et les impôts potentiels (mais chimériques) qui s'envolent, c'est surtout des décideurs et leurs investissements qui s'établissent ailleurs. Les anciens d'HEC (et ses conseils d'administration successifs) peuvent penser que cette formation diplômante n'était peut être, dans les années 70, pas suffisante ou qualifiante pour des fonctions managériales, ou que le concours d'entrée n'était pas assez sélectif sur les critères d'aptitude ?
a écrit le 29/02/2012 à 12:16 :
La marionnette des Guignols de l'Info vous va comme un gant.
a écrit le 29/02/2012 à 12:14 :
Mais qu'a fait la France pour mériter de candidats aussi médiocres ? Qui créent des postes de travail ? Les fonctionnaires planqués qui ne pensent qu'à profiter encore plus du gateau ? Certainement pas....
Mais ce qui me navre le plus, c'est le discours de haine propagé par ces même candidats ... comme si les "riches" étaient responsables de la situation dramatique de notre pays. NON !!!
Nous souffrons d'avoir des hommes politiques issus de l'ENA et/ou de Sciences Po et qui n'ont jamais eu à travailler de leur vie, qui n'ont jamais connu le chômage, qui n'ont jamais eu de fin de mois difficile !
Virons cette caste qui nous opprime .
a écrit le 29/02/2012 à 11:48 :
Quel grand manque d'intelligence monsieur Hollande! Vous voulez faire plaisir à vos electeurs trés à gauche mais vous encouragez les entrepreneurs à ne pas avoir envie de développer des activités en France. Avec cette déclaration les 30000 riches qui restaient encore sont certainement en train d'étudier comment toucher leur rémunération à l'étranger
Réponse de le 29/02/2012 à 22:01 :
Cet encouragement à le faire n'est pas nouveau de la part de l'Etat.
a écrit le 29/02/2012 à 11:25 :
M. Hollande vous qui n'avez aucune expérience en tant que ministre, et ce n'est pas non plus votre formation qui va m'impressionner, au contraire vous avez fait les trois formations qu'il ne faut pas faire, en tout cas c'est mon opinion, et qui avez la mémoire courte, on sait ce qu'a donné la surenchère de Mitterrand en 1981, vous devriez savoir que les seuls quasiment a détenir de la dette souveraine à long terme ce sont les assureurs vie, et vue la situation de la dette souveraine en Europe, on devrait à l'inverse de vos propositions démagogiques et irresponsables revenir sur les coups de rabots qui ont été infligés à l'assurance vie dernièrement; il faut naviguer intelligemment sur les questions fiscales aussi bien sur les revenus du travail et sur les revenus de l'épargne, idem sur le capital et l'immobilier d'autant que nous sommes environnés de paradis fiscaux qui n'attendent que ça que nous continuions à faire des conneries ou à prendre des décisions à l'emporte pièce.
Réponse de le 29/02/2012 à 16:57 :
J'approuve votre commentaire, même si je ne trouive pas votre pseudo folichon !
a écrit le 29/02/2012 à 11:16 :
"Du jamais vu depuis 1970.. " Vous pourriez en tant qu'éditorialiste finir les phrases et être honnête dans vos propos. "Du jamais vu" depuis même plus longtemps sur les rénumérations inacceptables qui font vomir, de grands "patrons" mais qui n'ont même pas créés leur entreprise, qui ne prennent même pas de risques sur leur ressources personnelles !!, et qui se payent avec un grand mépris pour les autres . Oui cela ne s'est jamais vu depuis plus de 50 ans !
Oui, ils sont condamnables et s'ils vont en Suisse, ils doivent partir avec leur femme, leurs enfants, déscolariser ceux-ci des belles écoles gratuites en France, ne plus habiter là. Et s'ils sont attrapés pour avoir cachés, ils vont en prison et doivent perdre la totalité de leur richesse comme n'importe qui qui perd son emploi et ses revenus en allant en prison. Ils peuvent alors réfléchir.
Il faut surtout taxer les gros héritages (>500000?/personne) et reverser cet argent perçu pour l'investissement dans la création d'entreprise et la formation des porteurs de projets;
Avant guerre, leurs préteurs regardaient quand un vrai "chef d'entreprise" gagnait plus de 40 fois le salaire minimum en estimant qu'il prenait trop en rapport avec les bénéfices escomptés et que cela n'était preuve d'une bonne gestion d'entreprise vis à vis des préteurs. Aujourd'hui, ils ne sont même pas responsables sur leurs biens, ils siphonent les bénéfices et en plus ils iraient les cacher ailleurs. Arrêtons cela avec un grand coup de sifflet.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:56 :
bravo
Réponse de le 29/02/2012 à 13:05 :
et à part être envieux et haineux, que proposez vous à part la misère pour tous le monde ?

qui crée la richesse et l'emploi ? les pauvres ? les fonctionnaires ? les ouvriers ? les assistés ?

si vosu alliez voir un peu comment ça marche dans la vraie vie ?
Réponse de le 29/02/2012 à 16:45 :
Avec un raisonnement pareil , la France deviendra vite une nation de clochards. La France fait partie du Monde et il faudrait voyager un peu pour voir que d'autres pays améliorent leur niveau de vie d'une façon spectaculaire mais surement pas avec des pratiques communistes comme en France.
a écrit le 29/02/2012 à 10:53 :
Peste ou Choléra?
apparemment nous n'avions pas pensé au nuage radio-actif qui va mettre tout le monde d'accord: la saloperie de MES a été signée par nos parlementaires traitres...
Jours d'infamie historique.
Good luck
a écrit le 29/02/2012 à 10:48 :
Hollande parle d'abord par mois, puis par année, cela fait un peu amateur, imaginez qu'il fasse pareil avec le code de la bombe !!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 11:45 :
PARDONNEZ-LUI IL PREND DES COURS.
a écrit le 29/02/2012 à 10:46 :
DEVENONS UN PARADIS FISCAL NOUS AUSSI / CA REGLERA TOUS LES PROBLEMES
a écrit le 29/02/2012 à 10:43 :
il vous avait prévenus:il n'aime pas les riches!je pense qu'il ne nous reste plus que sarkozy pour nous sauver de cette catastrophe annoncée
Réponse de le 29/02/2012 à 15:05 :
en avant marine
a écrit le 29/02/2012 à 10:33 :
Comme si tous ces nantis n'étaient pas déjà en Suisse ou ailleurs. Ce ne sont pas les paradis fiscaux qui manquent. Comment peut-on plaindre une caste qui vit à des années lumière du quotidien des français. Comment peut-on justifier d'augmenter son salaire de 34% quand dans le même temps on licencie et délocalise. Cette disproportion est très mal vue à l'étranger et notamment en Allemagne, où les patrons allemands jugent très sévèrement le comportement égoïste et désinvolte des patrons français. Hollande a 100 fois raison de montrer du doigt ces dirigeants d'entreprise qui se goinfrent sur le dos de leurs salariés et d'essayer de rééquilibrer les choses dans ce pays.
Réponse de le 29/02/2012 à 16:47 :
C'est mieux d'avoir des responsables politiques qui se goinfrent sur le dos du peuple sans rien produire. Mais qui sont assez malins pour avoir des indemnités non imposables.
a écrit le 29/02/2012 à 10:28 :
Moi cette fois mon choix est fait. En avril je vote "anti système". UMP et PS nous gouvernent depuis plus de 30 ans. Et c'est toujours plus de dépenses inutiles et par conséquent toujours plus d'impôt et taxes. Allez du vent l'UMPS!! Un bonne brise marine nous fera du bien!
a écrit le 29/02/2012 à 10:16 :
C'est désolant de faire les choux gras de cette annonce. L'important à retenir c'est que c'est une tranche à 75% qui ramènerait els hauts revenus à une imposition globale du même niveau que celled es classs moyennes. En quoi cela est choquant. L'impôt sur le revenu en France est devenu dégressif en France. Pourquoi les journalistes ne l'écrivent-ils pas en GRAS. En quoi est ce-juste qu'une classe myenne consacre plus de son revenu à payer un impôt qu'un riche. Pour le reiche comme la classe moyenne le prix des biens de conso courantes est le même, la différence c'est le reste à vivre et il y a en a de moins en moins pour les classes moyennes. Un peu de décence !!! faites du journalisme et rappelez les faits. Que la crise est grave et qu'en 29 même un président americain a fait le choix de taxer à 91 % les hauts revenus. Ce qui n'est pas normal ce sont les paradis fiscaux !!!
Réponse de le 29/02/2012 à 11:19 :
à "indignée". Vos arguments sont puériles et ils sont stupides. Taxer encore et toujours plus les contribuables, quels qu'ils soient, sont simplement destructeurs de richesses pour tous. Il ne faut réagir par jalousie, et envie, ce ne sont pas les riches qui taxent la classe moyenne, mais l'état interventionniste destructeur de richesse pour le pays. Il faut "dégraisser" le mammouth et virer 3 millions de fonctionnaires, réduire le poid de l'état et laisser l'économie se développer librement grace aux entrepreneurs, et arréter cet assistanat hallucinant, et souvent au profit des étrangers et des mafieux syndicaux. vive la liberté contre le bolchévisme francais.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:25 :
Dans ce cas il faudra prouver que les gens dont vous parlez apportent vraiment leur capacité contributive à la France. Pquoi ne pas parler de progressivité des revenus face aux remboursements sécu. J'y suis favorable. et contrairement à ce que vous interprétez je ne suis pas jalouse et me considère même comme nantie. Néanmoins j'ai de la conscience et de la culture économique. Et j'ai fait des calculs. aussi je m'étonne que vous trouviez mes arguments puérils. En quoi est-il puéril de considérer que l'impôt qui finance les dépenses publiques doit-être en part des revenus auss importants pour les classes moynnes que pour les plus riches alors qu'il est dégressif actuellement ? Quand ai-je écrit qu'il ne fallait taxer que les riches. Je ne suis pas contre le libre échange qui est votre seule réthorique. Vos compétences économiques me sidèrent, vous semblez vomir un résumé de milton fridman ingurgité en seconde...
J'attends votre raisonnement qui va m'expliquer comment il ne faut plus taxer personne, car là est l'enjeu de l'équité. je n'ai jamais écrit qu'il fallait taxer tt le monde. Mais le constat est là, les classes moyennes sont plus taxées que les plus riches. Merci de répondre à ça et pas à côté sur ce qui vous arrange.Je crois au contraire qu'il faut investir, paradoxal de la part d'un gouvernement de droite de ne pas l'avoir fait et d'attendre aujourd'hui que la gauche le propose.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:34 :
@libre
Vous êtes consternant de provocation. Vous seriez encarté UMP petit cousin de Morano et de Lefevbre je ne serai pas étonné. Quelle mauvaise foi consternante. Pur ma part j'ai trouvée juste moralement et économiquement les remarques dindigné. D'autres commentaires semblent y adhérer aussi. Et j'ajouterai que cette mesure m'a choquée quand je l'ai entendue car elle tend la joue à des gens comme vous qui avancent des arguments creux et accusent les autres de ne pas en avoir ce qui est quand même un comble.
Réponse de le 29/02/2012 à 13:07 :
@ indigné : vous revendiquez l'égalitarisme.

allez donc voir à Cuba, corée du nord, en Afrique (que des pays socialistes), dans el bloc de l'est comme cette politique a bien marché...

Et curieusement, tous les habitants de ces pays ne rêvent que d'une chose, rejoindre l'enfer des pays libéraux ....
Réponse de le 29/02/2012 à 13:08 :
Quand au fait que les classes moyennes sont plus taxées que les plus riches, j'attends votre démontration.
Ne me citez pas Picketty, tout est faux dans ce qu'il affirme. Prenez un seul exemple de Picketty, n'importe lequel.
Prouvez moi que les classes moyennes sont plus imposées que les riches, je vous démontre dans l'instant le contraire.

J'attends.....
Réponse de le 29/02/2012 à 13:59 :
Encore toi John! Tu n'as donc rien à faire? Comment c'est la vie à Monaco?
On ne pense pas à de l'égalitarisme mais à de l'équité. Bien entendu, je suis d'accord avec toi que les gens vivant dans les résidus du communisme ont hâte d'en être débarrassé (encore qu'il paraîtrait que certains russes regrettent l'ère stalinienne, c'est dire si le passage au capitalisme ne fait pas que des heureux).
Quant à l'Afrique, son problème n'est pas d'être socialiste - ce qui n'est guère le cas - mais d'être exploitée par le capitalisme occidental et le capitalisme chinois qui s'achètent des gouvernements et leur confient des missions de maintien de l'ordre favorable à leur exploitation des richesses africaines au détriment des peuples.
Quant à Piketty, j'ai la faiblesse de croire que lui, il est compétent.
Elle est comment l'eau au bord de la Méditérannée?
Réponse de le 29/02/2012 à 14:13 :
@ john galt Prouvez-le, sans attendre, ce contraire
Réponse de le 29/02/2012 à 14:30 :
prouvez-moi d'abord que l'impôt sur le revenu fraçais n'est pas dégressif.
Par ailleurs arrêtons dans ces commentaires la manichéisation des discours. Pour les UMPISTES est tout rouge celui qui parle d'équité. Je n'ai pas parlé d'égalitarisme, je ne cherche pas la spoliation et la confisaction. Tt le monde va payer cette crise par des hausses d'impôt, l'essentiel est que derrière tt le monde puisse vivre et jouir des fruits de son travil. Allez-vous me dire qu'après les impo^ts qu'on nous prévoit de gauche ou de droite, les riches seront g^énés aux entournures...
Réponse de le 29/02/2012 à 15:07 :
@ marco polo : vous vous méprenez, en russie comme en Arique, c'est le socialisme qui est à l'oeuvre, l'état de droit n'est pas respecté, ni les droits de propriété (principes de base du capitalisme libéral).

Sinon, tjrs aucune argumentation, à part les insultes, niveau intellectuel déplorable.

@ indigné : je vois que vous affirmez bcp, mais en fait vous nefaites que répéter sans vérifier. alors que moi, je prouve, et je le fais de suite.

Mr Picketty affirme que l'impôt est dégressif en France en comparant 99.9 % des français aux 0.01 % restant, et affirme que l'impôt va de 24 à 30 % pour les 99 % alors qu'il n'est que de 17 % pour les 0.01 %.

Je ne reviens pas sur l'erreur statistique manifeste de prendre un échantillon minime trop éloigné de l'écart type pour être valable en statistique.

Mais je dis : que 55 % des foyers fiscaux français ne payent pas d'impôt, donc Mr Picketty se trompe déjà.

Que les revenus des 0.01 % pris par Mr Picketty sont des revenus de dividende (cf Mme Bettencourt) et Mr Picketty ne prend que le PFL à 17 %.

Or : déjà, le PFL a été augmenté à 24 % par Sarkosy.
Il faut rajouter la csg/crds/ps à 13.5 et bientot 15.5 % (ce sont des impots car ne donnant pas droit à des droits sociaux quand ils sont pris sur les dividendes)

Et bien sûr, l'IS acquitté par les sociétés, à 33 %, bientôt 35 %. Je pourrais démontrer longuement que l'IS est tjrs acquitté par l'actionnaire, mais il suffit de vous signaler que c'est l'état qui le dit car il tient compte d'un abattement de 40 % sur les dividendes quand vous les déclarez à l'IR pour éviter une double imposition IS/IR.

Nous arrivons à un taux d'imposition des plus riches (les 0.01 %) de 17 + 13.5 + 33 soit 63.5 % à 24 + 15.5 + 35 = 74.5 % d'imposition, très loin de 24 à 30 % des 99 %.

CQFD, des remarques ou des arguments autre que des insultes ?
Réponse de le 29/02/2012 à 16:29 :
Bon, eh bien je comprends que mes interlocuteurs (indigné, debat nul, marco polo) n'ont manifestement pas d'arguments à m'opposer.

Mr Picketty a donc parfaitement tort, si vous demandiez à des gens compétents, ils vous le diraient de suite (certains articles sur les echos ont pourtant été publié).

Mais c'est vrai que la soupe de Mr Picketty arrange tellement nos dirigistes étatiques à tendance socialiste de droite et de gauche, que forcément, personne ne contredit ...
a écrit le 29/02/2012 à 10:13 :
Arrêtez, ça portera sur un nombre réduit de personnes, qu'on connaît de surcroît, et qu'il est donc facile d'identifier. Faisons comme les Italiens qui trauqent les évasions fiscales et toute rentrera dans l'ordre et l'argent dans les caisses de l'état.
Réponse de le 29/02/2012 à 13:50 :
que je sache, on ne parle pas de fraude fiscale ???

Et puis c'est vrai, cela touche les autres, une minorité. Je propose donc que leur patrimoine leur soit confisqué a unom du patriotisme, etm qu'ils soient tous envoyés dans des camps de travaux forcés, pour rééducation socialiste.

Cela porte sur un nombre réduit de personnes, franchement, ce n'est pas important.

Vous avez lu "matin brun" de pavlov ?
a écrit le 29/02/2012 à 10:12 :
Il suffit de supprimer l'automaticité de la transmission de la nationalité française à une personne naissant de parents français exilés fiscaux.
a écrit le 29/02/2012 à 10:11 :
La France est le pays d'Europe qui compte le plus de millionnaires ! eh oui ! (ce n'est pas l'Allemagne même si elle compte 15 millions d'habitant de plus que la France, ni l'Angleterre).
Il y a déjà 2 860 000 Français disposant de plus de 2 millions de dollars qui ont planqué leur tune en Suisse (selon les révélations d'une banque suisse).
Il ne faut surtout pas crier au scandale s'il est prévu de taxer cette (grosse) caste de nantis.
Réponse de le 29/02/2012 à 12:28 :
Je ne sais pas d'où vous tenez vos chiffres (qui reviennent à dire que 4,5% de la population française sont des millionnaires qui ont caché leur argent en Suisse. Si on y ajoute les millionnaires qui auraient caché leur argent ailleurs et ceux qui auraient leur argent en France, on devrait bien friser les 10% de millionnaires en France... Permettez-moi d'en douter...) mais, ce qui est sûr, c'est que la France est le pays d'Europe qui compte le plus d'assistés, d'improductifs et le moins de contribuables...
a écrit le 29/02/2012 à 10:09 :
allons plus loin : taxons à 100 % tous ceux qui ont les moyens de créer un emploi en France : de nos jours, ils faut être super riche (ou super masochiste) pour le faire : merci aux bonnes idées Hollando-léniniste !
Réponse de le 29/02/2012 à 10:58 :
Et pourquoi pas 110%, 120% ou 150% ? Les riches devraient alors payer plus qu'il ne gagnent pour le privilege de vivre dans notre beau pays. Il va finir par realiser l'impossible, faire reelire Sarkhosy.
a écrit le 29/02/2012 à 10:00 :
Super idée ! Et pis une fois que tous les riches seront en Suisse, il ne lui restera plus qu'à taxer ... les pauvres !
Après avoir tout donner (bouclier fiscal,...) aux riches, de l'autre côté on veut les faire fuir ... il ne reste donc plus qu'une politique équilibrée, juste, centrale, bref : au centre.
a écrit le 29/02/2012 à 9:51 :
Quand je lis certains commentaires je n'en reviens pas "confisquer les biens" "sanctions" ... incroyable la haine du peuple pour ceux qui réussissent. Par contre pas question d'enlever la nationnalité à un fraudeur aux aides sociales, aux petits magouilleurs qui bossent au noir mais touchent les aides ... pauvre France en 40 années ils ont réussit à tout bousiller, il ne reste plus que des grands patrons totalement débiles/voleurs et un peuple aigris, jaloux, haineux, profiteurs super waoo ! Au millieu de tout ça, 50% de gens que se lèvent, travaillent, respectent... mais ceux là évidement on s'en fiche, on augmente leurs impots, la TVA ... !
a écrit le 29/02/2012 à 9:49 :
A cette allure Sarkozy va être réélu dans un fauteuil. Hollande est aussi nul que son ex-compagne. Ce qui n'est pas peu dire.
a écrit le 29/02/2012 à 9:40 :
Hollande a tout faux - Les pays qui réussissent réduisent les impôts pour attirer les talents et les entreprises - Lui les augmente pour faire de la France un pays de pauvres
Réponse de le 29/02/2012 à 11:48 :
les riches dégagent,ils ne restent que ceux du milieu,bonjour pour ceux qui travaillent car beaucoup d'entreprise vont partir vers la BELGIQUE ?merci qui

HOLLANDE
a écrit le 29/02/2012 à 9:32 :
Ca concerne combien de personnes .. 0,00 quelque chose ... mais ça reste du blabla électorale !
a écrit le 29/02/2012 à 9:31 :
Les départs sont programmmés de toutes manières !
Il ne faut pas se tromper , rever !
Hollande ou Sarko : il y aura des augmentations d'impots !
L'etat a besoin d'argent, de beaucoup d'argent.
a écrit le 29/02/2012 à 9:30 :
Il y a les délocalisations d'entreprises et dans l'état actuel, aucun candidat ne peut empêcher cela à moins de changer les règles de l'Europe!
Pour l'instant beaucoup de citoyens conservent leurs avoirs en France par ignorance ou peur de la non solvabilité des banques à l'étranger. Mais attendez vous d'ici peu à ce que des banques ayant pignon sur rue proposent des délocalisations financières quel que soit le montant des ressources du client ... Et vous ne pourrez pas plus l'empêcher sauf de fermer les frontières et remettre en cause l'Europe.
a écrit le 29/02/2012 à 9:27 :
Et toujours pas de TVA majorée pour les produits de luxe ou dépassant un certain prix
par ex voiture ou bateau de plus de 50000 Euros bijoux oeuvres d'art
Comme disait un certain syndicaliste : il y a du grain à moudre
a écrit le 29/02/2012 à 9:21 :
Franchement gagner un million d'euros par an c'est un pour cent de la population et en plus pour ceux qui vont en Suisse ou ailleurs ça devrait être plus de passeport français en cours de validité.Donnant donnant.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:18 :
(Pas 1 % mais beaucoup moins de 1 pour 1000). -
Aux USA, les expatriés américains doivent déclarer leurs revenus aux USA et payer un impôt s'ils veulent conc=server leur passeport US. Il suffit de faire pareil.
a écrit le 29/02/2012 à 9:18 :
Peut importe qui sera l'heureux élu en mai prochain. Pour le peuple ce sera bonjour tristesse et bonjour les dégâts !
a écrit le 29/02/2012 à 9:18 :
Autrefois, les politiques avaient comme arguments de relever les grands défis du monde, des projets de construction de route, d'aéroports.... A présent, le discours est de taxer les riches, bien les riches à 1 million d'euros par an, mais aussi ce qui gagnent 2 ou 3 foix le smig. Cela s'appelle le nivellement par le bas, encourager la non initiative et c'est encourager la jeunesse à se laisser bercer par les téléréalités et autres lofts!
Bravo, ça donne vraiment envie d'aller voter......Si on me promet une sucette lorsque je déposerai mon enveloppe dans l'urne!
a écrit le 29/02/2012 à 9:17 :
Les socialistes sont incapables de réduire la dépense publique. Au contraire, ils font des promesses qui vont inévitablement l'augmenter. Alors comment prétendre arriver à l'équilibre? En allant chercher l'argent où on peut encore en trouver, sur l'épargne des Français les plus prévoyants. Il ne faut pas s'y tromper, les "riches" ne sont qu'un prétexte pour justifier de s'attaquer au patrimoine des Français.
a écrit le 29/02/2012 à 9:12 :
Seuls les adultes qui croient encore au Père Noël peuvent imaginer que les Nantis français vont faire preuve de patriotisme. Les Nantis sont des apatrides par nature qui exercent leurs rapines en tout lieu et planquent le fruit de leur exploitation dans tous les paradis disponibles. Il faut excercer des pressions, appliquer des mesures de rétorsion, chaque fois que possible, à l'égard des hébergeurs à nos frontières: Belgique, Suisse, Iles anglo-normandes, Monaco etc.Il y aurait certainement des moyens d'agir s'il n'y avait pas collusion entre nos dirigeants et les états voyous.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:16 :
Je ne vois pas en quoi se laisser tondre pour alimenter le gaspillage sans fin de nos impôts (non mais bon sang ouvrez une fois dans votre vie un rapport de la Cour des comptes !) serait faire preuve de patriotisme.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:37 :
tiens, un ultra rouge !

voui voui voui, allez dire aux victimes des génocides communistes russes, chinois, cambodgiens, ethiopiens, et tous les misérables des pays socialistes (Afrique, Asie, moyen orient) que leur disparition et leur misère c'est la faute à steve Jobs et bill gates ....

allez-y, ils vont vous croire ....
Réponse de le 29/02/2012 à 13:33 :
Pourras-tu, John, contrôler ta hargne idéologique si je te dis que tu racontes n'importe quoi? Bien entendu, je suis tout aussi horrifié que toi par les génocides et massacres communistes et autres. Non seulement ces crimes condamnent le système mais, de plus, en démontrent l'imbécillité. Les capitalistes (pas forcément représentatifs du capitalisme) savent bien que tuer brutalement les gens, c'est ne plus pouvoir les exploiter pour en tirer un profit. Les capitalistes tuent lentement.
Les exemples que tu cites de Jobs et Gates, excellents créateurs, sont frappants. Apple exploite allègrement les ouvriers chinois de la Foxconn pour engraisser les actionnaires fainéants: repas frugaux, longues heures de travail, au boulot de jour ou de nuit, paies minimales, santé détériorée, usure prématurée etc.
L'autre exemple, Bill Gates, c'est l'anti-planqué en Suisse. Une bonne éducation pour les enfants, pas d'héritage et faites votre vie. Tout son argent est passé dans une fondation humanitaire (ne cherche pas un Français équivalent, tu vas pas en trouver). Les apatrides en Suisse, eux, n'ont qu'une idée: préserver un patrimoine (un mot qui n'existe même pas avec ce sens en américain), puis créer une dynastie, comme s'ils allaient survivre à la mort. Au bout d'une ou deux générations, tout cet argent n'a plus aucune utilité économique ou sociale; il se transmet en essayant de le préserver (non pas des impôts, mais des autres rapaces) et si possible de l'accroitre. C'est fou le nombre d'héritiers parasites qui font toujours fructifier l'argent des esclavagistes du 19ème siècle.
Un dernier point (accroche-toi, ça va être dur): je vais voter Mélenchon.
Réponse de le 29/02/2012 à 20:38 :
@ MarcoPolo : Ah bon? Mélenchon? Je pense que si tu ne l'avais pas dit, personne n'aurait deviné. Et au passage, la hargne serait plutôt de ton coté.
a écrit le 29/02/2012 à 9:02 :
Grâce à la clairvoyance de F. Hollande, nous pourrons enfin bénéficier d'un plan d'aide du FMI comme pour la Grèce....
Réponse de le 29/02/2012 à 11:49 :
oui oui en fin d'année.
a écrit le 29/02/2012 à 8:44 :
Et si au lieu de faire une fiscalisation à tout va,on faisait une defiscalisation tout azimut pour rendre notre pays attractif a la reindustrialisation et a la creation d'emplois
a écrit le 29/02/2012 à 8:41 :
Aucun soucis, la fuite des riches sera compensée par l'essor des banlieues sur
lesquelles mise ce grand capitaine et gestionnaire qu'est François... Il vient d'en ajouter une couche avec la taxation à mort de l'assurance-vie... nous voilà beaux !!!
a écrit le 29/02/2012 à 8:37 :
Hollande est complètement inconscient et inconséquent. Il va faire partir de France tous les plus gros contribuables. Resterza pour payer les classes moyennes. C'est débile.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:48 :
La Suisse, le Luxembourg, La Belgique, l'Angleterre...et les autres, se tapent sur les cuisses de bonheur... environ 1000 milliards qui vont aller s'investir chez eux !!!
ils préparent une médaille pour la St. François !
Réponse de le 29/02/2012 à 9:54 :
Hollande compte sur les chances pour la France pour redresser le pays, payer les retraites etc. Et il a bien raison vu le nombre !
Réponse de le 29/02/2012 à 16:58 :
à prados : rien compris à votre texte !
a écrit le 29/02/2012 à 8:36 :
L'auteur(Le Temps de Genève, non de Lausanne) ne dit pas un mot des conséquences négatives de l'expatriation des ''riches'', individus ou sociétés, sur l'économie suisse, particulièrement sur le prix de l'immobilier dans l'arc lémanique. De plus en plus nombreux sont les citoyens suisses qui ne parviennent pas à se loger car, le savez-vous, il y a aussi de bons helvètes qui souffrent dans leur porte monnaie...et qui ne voient pas d'un bon oeil arriver ces étrangers bien nantis.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:38 :
sur lcp ; il y a environ une quizaine de jours, il y avait un reportage sur les fortunes qui s'installaient en Suisse; ils expliquaient qu'ils etaient bienvenus, car du fait qu'ils soient la bas, ils faisaient enormement travailler les locaux, notamment les pme, pour renover leurs villa, parcs, achats de produits,. . . c'est une aubaine pour la Suisse... ! l'argent tourne quand il n'y a pas d'impots qui'ls disaient. !
Réponse de le 29/02/2012 à 10:18 :
Ca c'ets le problème de la Suisse. Quand on est français et qu'on n'est pas patriotique et qu'on part s'exiler, comment pouvez-vous croire, que l'impact sur els suisses nous intéressent.On parle de ces 75 % comme si c'était sensationnel alors qu'ne faisant des calculs ça ne l'est pas et surtout pour les riches. Ca ne les met pas en péril, ça ne les prive pas beaucoup ...
Réponse de le 29/02/2012 à 10:57 :
la personne qui va s installer en suisse va certes faire travailler un peu les locaux (gardiennage, jardinage etc) mais c est pas vraiment ce dont a besoin la suisse
Comme pour avoir droit au forfait fiscal, il ne faut avoir aucune affaire en suisse, ca ne va pas dynamiser enormement l economie suisse
Par contre la flambee de l immobilier va faire que les gens normaux et meme CSP+ ne vont pas pouvoir se loger. C est deja le cas a Zug et a Geneve
Réponse de le 29/02/2012 à 11:26 :
Comme toujours les bolchéviques utilisent le mot "patriotisme" pour tenter de justifier leur politique étatiste. Si être patriotique c'est accepter de se faire dépouiller pour entretenir des hordes d'assistés, de profiteurs, de fonctionnaires en sur nombre, et de syndiqués mafieux, alors personne ne veut l'être. La constitution francaise, et ses articles sont en total désaccord avec la confiscation des richesses de ses citoyens. Au dela d'un certain niveau de taxe déjà atteint depuis logtemps en France, on vit en terre communiste. Marx à la peau dure en France, terre devenue anti libérale par excellence. Lorsque tout le monde sera pauvre comme en Corée du Nord et de Cuba, alors ils seront content. L'URSS a disparu mais son satellite francais croit toujours, jusqu'à sa prochaine chute, évidement.
Réponse de le 29/02/2012 à 15:07 :
bien dit libre...
a écrit le 29/02/2012 à 8:31 :
Le candidat autoproclamé du peuple, Sarkosy, devrait se réjouir de cette proposition fiscale.
a écrit le 29/02/2012 à 8:28 :
Bon voyage à ceux qui n'aiment pas la France !!!
Réponse de le 29/02/2012 à 10:01 :
Prêt à payer plus d'impôt pour compenser ?
a écrit le 29/02/2012 à 8:28 :
Le décalage exorbitant entre les revenus est certainement scandaleux.
Maints petits agriculteurs par exemple se sont non seulement vus confisquer l?outil Crédit Agricole dont ils étaient à la fois propriétaire et clients, mais ont été de surcroit mis sur la paille à l?aide de cet outil autrefois merveilleux.
Il est lamentable et pitoyable que le Directeur général de la Caisse Nationale de Crédit Agricole déclare sans rire qu?il ne gagne que 300 fois plus que des milliers de malheureux souvent poussés au suicide.

Monsieur HOLLANDE prétend avoir trouvé la solution consistant à taxer ce type de riche à 75 %.

Cela rapportera certes à l?État, mais un peu de sérieux Monsieur HOLLANDE !
De même que pour la taxe Tobin, il n?est pas plus sain, de rechercher la ressource dans des opérations que la morale la plus élémentaire condamne, qu?il ne l?est de la rechercher pour la lutte contre cancers et cirrhose dans la vente du tabac ou de l?alcool.

Il y a dans votre proposition une forme de complicité avec encouragement à gagner encore plus pour le plus grand bien du budget de l?État.

Si l?objectif poursuivi est véritablement la moralisation de l?affaire, et la reconnaissance que chacun par son travail participe, avec des différences raisonnables, à la prospérité du pays ; il faut avoir le courage, non pas de taxer ceux qui perçoivent trop, mais de leur interdire cette véritable création de fausse monnaie et de ne pas s?en faire le complice.

a écrit le 29/02/2012 à 8:24 :
Chasser les riches permet, d'un point de vue purement statistique, de réduire les inégalités. Par contre, ceci ne permet pas forcément de créer des richesses !
Réponse de le 29/02/2012 à 9:30 :
+1
a écrit le 29/02/2012 à 8:22 :
L'Etat devra RETIRER la nationalité et CONFISQUER les biens de ceux et de celles qui se livreront à de l'évasion fiscale, AVEC effet rétroactif de 3 ans. Les français honnêtes doivent se faire respecter par les traitres de la Nation.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:31 :
Et la suisse devrait renvoyer tous les français qui travaillent en suisse dans leurs pays d'origine
Réponse de le 29/02/2012 à 9:36 :
... Ha wai ... on va donc commencé par les politiques (D/G)
Réponse de le 29/02/2012 à 10:45 :
@sanctions:tu veux dépeupler la france?
Réponse de le 29/02/2012 à 10:55 :
La France doit taxer les travailleurs français qui gagnent de l'OR en Suisse
Réponse de le 01/03/2012 à 21:54 :
Si les biens sont CONFISQUER, é quoi sert un effet rétroactif de 3 ans? Le gars n'a plus rien et vous voulez encore lui prendre quelque chose? Cela doit être de l'humour français de gauche.....
a écrit le 29/02/2012 à 8:21 :
Le rêve d'une nouvelle URSS avec le "parti" et le "premier secrétaire" est en marche pour Hollande, il a juste oublié que ce sont les riches (marx - Lénine ...) qui était à la barre ! Ce n'est pas avec des assistés, des fonctionnaires et une immigration non intégrée qu'on va y arriver, décidément ils sont vraiment tous largués en ce moment les grands partis !
Réponse de le 29/02/2012 à 9:57 :
Après le moi de mai on rase gratis en France !
Réponse de le 29/02/2012 à 10:11 :
marx était un philosophe pauvre
a écrit le 29/02/2012 à 8:16 :
Effet d'annonce.
Rien ne sera mis en pratique, et tant mieux.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:02 :
Erreur fatale !
L'etat a besoin d'argent, faut financer les aides sociales
a écrit le 29/02/2012 à 8:04 :
La France est, quoi qu'on en dise, un pays d'exception. Nous avons quantité de sénateurs de 84 ans et plus qui se décarcassent, se défoncent pour le bien de tous. Nous avons aussi de vaillants seniors de plus de 94 ans, comme les parents de Michèle Alliot Marie, qui presque centenaires, se lancent encore dans le affaires à l'étranger. Dans ce cas précis c'était la Tunisie. C'est tout de même unique au Monde ! Bravo la France !
a écrit le 29/02/2012 à 7:57 :
ump ou ps,on toujours gouverné la france,et le résultat est catastrophique.
Réponse de le 29/02/2012 à 9:31 :
+1
a écrit le 29/02/2012 à 7:55 :
Pas besoin d'aller se rafraîchir dans les Alpes pour bénéficier d'une fiscalité avenante sur les revenus du capital...Si vous êtes résident au Portugal, vous bénéficiez d'une taxe forfaitaire libératoire de 25% (à 21,5% avant le plan d'austérité) sur les intérêts, les dividendes et les plus-values (mobilières et immobilières)...
a écrit le 29/02/2012 à 7:36 :
Nos politiques ont passé le stade de la démesure en populisme, bêtise et stupidités. La France est malheureusement finie. Les vrais problèmes, la dette, la dépense publique, ne sont pas abordés. C'est une catastrophe annoncée, et cela ne me réjouit pas!
Réponse de le 29/02/2012 à 8:56 :
Et bien tant mieux ! Le mérite des catastrophes est de remettre les pendules à l'heure !
Réponse de le 29/02/2012 à 9:04 :
Tout à fait d'accord, nous irons droit dans le mur tant que les vrais problèmes ne sont pas abordés (non, cette mesure n'en fait pas parti)
Réponse de le 29/02/2012 à 9:08 :
Un actif à mettre au bénéfice de nos responsables politiques : on a plus besoin de prendre des vacances au Maroc ou en Tunisie : plus besoin de traverser la Méditerranée, on a les mêmes à la maison !
Réponse de le 29/02/2012 à 9:43 :
Bien vrai,pas un mot sur la réduction des dépenses.n'importe quoi pour se faire mousser.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:46 :
rien ne vous force a voter umps.aidez les a quitter le pouvoir,a prendre des vacances ou a émigrer
a écrit le 29/02/2012 à 7:32 :
Fait -on mieux avancer une âne avec une carotte ou avec un bâton.
Je propose une exonération d'impôt d'un an a tous les riches qui viennent s'installer en France. Warrent Buffet est le bien venu. Pour qu'ils ne soient pas stressé Francois Hollande exercerait ses talents en Grèce.
a écrit le 29/02/2012 à 7:28 :
Que de réactions pour une annonce qui concerne 3000 personnes !!!,pour le RSA les réactions sont beaucoup moins passionnées, laissons faire ce "poker menteur",les "riches" resteront ....
Réponse de le 29/02/2012 à 8:38 :
Cela ne concerne pas 3000 personbnes, cela concerne tous les contribuables. Ceux qui resteront devront payer plus. C'est de la folie pure !
Réponse de le 29/02/2012 à 9:18 :
Cecilia auriez vous un carré d as dans votre manche ? Vous ne comptez tout même pas sur la fibre patriotique, alors que les non-contribuables les considèrent comme des délinquants. Une économie prospère peut-elle fonctionner sans accumulation des richesses, même les communistes chinois font le grand écart et sont fiers de leurs nouveaux riches conquérants. Le problème n?est pas trop celui des rentiers, mais de celui qui rêve de faire fortune avec son projet. Je vois en cette intention un encouragement à la médiocrité. Les hommes de pouvoir n?ont exploitée et n?ont inculquée que la richesse est plus forte que l idéal politique, la terre peut aussi tourner sans les Français. Seule une conscience universelle pourrait le contredire, mais il faudra atteindre de point de rupture planétaire.
a écrit le 29/02/2012 à 7:27 :
Cerise sur le gâteau : les expatriés vont avoir 11 députés pour les représenter. On se demande bien à quoi ils vont servir. Car, jusqu'à preuve du contraire, ce sont les lois du pays d'accueil qui s'appliquent aux expatriés et pas les lois françaises ! Encore 11 députés à payer à ne rien faire !
Réponse de le 29/02/2012 à 10:22 :
Sarkozy vient de créer 11 postes de députés supplémentaires, sous prétexte de représenter les expatriés. En toute cohérence, il affirme maintenant qu'il y a trop de députés et qu'il faut diminuer fortement le nombre de parlementaires. Cherchez l'erreur !!! Improvisation et amateurisme consternant...
a écrit le 29/02/2012 à 7:22 :
Diminuer le nombre de riches ne fera pas enrichir les pauvres ,bien au contraire .Hollande ratisse sur son aile extrème gauche Mélenchon.
Réponse de le 29/02/2012 à 8:16 :
dire qu on aime pas les riches quand on gagne environ 50kE par mois a quelque chose de savoureux ....
Réponse de le 29/02/2012 à 8:38 :
Au contraire, taxons les salaires des riches comme ça ils se feront augmenter pour couvrir leurs impots supplémentaires...et il y aura donc ancore plus d'impot. C'est comme si les sociétés donnaient de l'argent à l'état pour baisser le déficit. La pire des solutions est de plafonner les salaires les plus élévés....ça fait baisser les impots.
Réponse de le 29/02/2012 à 13:08 :
@Mordrakheen: Il a juste la même définition que tous les autres Francais: "Est riche toute personne gagnant deux fois plus que soi même".
a écrit le 29/02/2012 à 7:19 :
Faites comme aux States, taxez les gens en fonction de leur citoyenneté. Un citoyen américain doit payer ses impôts au fisc américain quelque soit son pays de résidence. Sinon il perd la citoyenneté US (plus de passeport US, plus de droit de vote...)
Réponse de le 29/02/2012 à 8:08 :
Dans ces conditions, moi qui suit exilé, je vais vite demander un passeport étranger. Droit de vote ? Nous avons cette année 11 députés nouveaux pour nous représenter mais je ne vais voter pour aucun d'eux. Ici, où je vis ce sont les lois du pays d'accueil que l'on doit respecter. Pas les lois françaises. Ils connaissent pas. A quoi vont servir ces 11 députés? Dites-le moi ?
Réponse de le 29/02/2012 à 8:43 :
plutot que de se prendre la tete pour savoir s'il faut taxer les francais hors de france, se demander s'il faut leur retirer la nationalite francaise, embaucher des enqueteurs du fisc en poste a l'etranger pour controler que les residents a l'etranger sont bien francais, il y a plus simple : taxer les residents etrangers qu'ils soient francais ou non. Comme ca meme le francais qui habite en Inde et abandonne sa nationalite ne nous echappera pas !
Et puis avec 6 milliards de contribuables au budget francais, on finira bien par l'equilibrer quand meme.
Réponse de le 29/02/2012 à 8:52 :
aux "states", les plus values sont imposes a 15%, et le taux marginal d'imposition sur le revenu est de 35%, pour les revenus superieurs a 200'000. De plus les 100'000 premiers euros de revenus sont exemptes pour les residents a l'etranger, et on ne paie que si l'impot US est superieur a l'impot local, ce qui, hormis les personnes habitant a Singapour, Hong Kong, et quelques autres pays hors OCDE, n'arrive jamais.
Etes vous sur que la France veuille vraiment s'aligner sur ces taux d'imposition-la ? Les riches seraient ravis en tout cas.
Réponse de le 29/02/2012 à 10:06 :
@nini : "taxer les étrangers qu'ils soient français ou non" : c'est joliment dit !!
Réponse de le 29/02/2012 à 13:38 :
@Lyon69 : pas compris. les residents etrangers (ie. non residents francais) peuvent etre de nationalite francais, ou de nationalite etrangere, non ?
a écrit le 29/02/2012 à 7:14 :
C'est Sarkozy et Fillon qui ont provoqué un choc fiscal ces dernières années, en augmentant les prélèvements obligatoires à plus de 60% du PIB, alors qu'ils avaient été élus pour les réduire. Les socialistes sont DEJA au pouvoir en France.
Réponse de le 29/02/2012 à 7:46 :
la france alterne les socialistes de gauche, et les socialistes de droite ( souvent plus zelés encore...)
Réponse de le 29/02/2012 à 8:02 :
Je ne sais pas si vous êtes payés pour érire de telles infos erronées...mais le taux des prélèvements obligatoires en France est de l'ordre de 43 %....merci de revoir vos sources et de rectifier vos commentaires......
Réponse de le 29/02/2012 à 9:04 :
Vous avez les socialistes "conservateurs" incarnés par l'UMP et les autres, très libéraux sur les m?urs mais par sur l'économie. Gare au retour de bâton !
Réponse de le 29/02/2012 à 9:22 :
@ vérité :

ce taux de 43 % était vrai grâce à Fabius en 2002. En 2007, il était de 44 %, et avec les dernière mesures, il va dépasser les 45 % en 2012.

Mais en fait, cette mesure est biaisée, car les "niches fiscales" viennent en déduction de ce montant de PO, en fait plus proche de 50 %.
Comment connaître le réel taux des PO en France et ailleurs ? c'est très simple : vous prenez le montant des dépenses publiques (56 % du PIB en France en 2011) auquel vous retrancher le déficit budgétaire : 5.4 % du PIB, vous obtenez 50.6 % de PO. voici pour la vérité. La France est classée 165 ème sur 185 pays pour l'importance de ses impôts ... voilà la vérité ...
Réponse de le 29/02/2012 à 9:27 :
C'est exact, 60% correspondent aux dépenses publiques, mais les PO sont plus proches de 50% désormais. L'écart est financé par la dette. Toutefois, n'oublions pas que les dettes d'aujourd'hui font les impôts de demain. Les socialistes sont DEJA au pouvoir.
Réponse de le 29/02/2012 à 11:00 :
Quand on voit le père UMP et la mère PS on comprend que le fils Modem soit comme eux . C'est toute une famille qui s'étripe devant nous et se congratule en catimini. Ils ne faut pas qu'ils nous prennent pour des débiles ( quoi que, il y en a encore qui croient au père nöel et qui tombent dans leurs jeux ) avec leurs numéros de démagos, ce sont certainement eux ,les premiers, a avoir sorti leur fortune grâce à leurs amis vip.


a écrit le 29/02/2012 à 7:10 :
Les politiques ont déjà perdu toute crédibilité depuis longtemps, ils s'amusent comme des guignols sur la scène du théâtre, il y a les saltimbanques, les guignols, les clowns, les singes et les autres, ils font rigoler et sont confinés dans l'enclos du cirque. Même le conseil constitutionnel reçoit les félicitations de la Turquie, il fallait le faire !
Réponse de le 29/02/2012 à 7:41 :
BRAVO: vision très réaliste de notre monde politique de MERDE!!! Carton ROUGE aux PRINCES!!!!!!
a écrit le 29/02/2012 à 7:07 :
Finalement, quel que soit l'issu de la présidentielle le big chef Hollande est assuré d'une sortie honorable, avec le statut du meilleur agent immobilier de la Suisse.
a écrit le 29/02/2012 à 7:07 :
Quand la France sera en faillite avec la perte de 12 milliads d'euros par an du fait de nos politiques à la vieille idéologie marxisante, il ne restera que nos yeux pour pleurer et les pauvres pour payer ! Les politiques devraient être responsables de leurs actes devant le peuple.
Réponse de le 29/02/2012 à 8:36 :
Trés juste votre dernière phrase...et le 6 mai le peuple va exclure NS pour sa responsabilité du dernier quinquennat.
Je préfère "l'honneteté" marxiste de la gauche...à la "tromperie" de la droite qui nous fait croire qu'elle agit dans l'intéret du peuple en taxant les riches !!!!!
Réponse de le 29/02/2012 à 9:43 :
A delsu... le petit bout de la lorgnette est déformant, retournez là !
Réponse de le 29/02/2012 à 12:00 :
"L?honnêteté marxiste", j'ai ri à m'en faire péter les artères.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :