Hollande plaide pour une "filiale pour les quartiers" dans la Banque publique d'investissement

 |   |  344  mots
Copyright AFP
Copyright AFP
François Hollande, candidat PS à la présidentielle, a souhaité mercredi à Marseille que la Banque publique d'investissement qu'il veut créer, s'il est élu, ait "une filiale dédiée aux quartiers" pour développer l'entreprise dans les banlieues.

François Hollande a visiblement tenu compte des critiques sur l'absence de propositions sur les quartiers dans la campagne présidentielle. A Marseille, il a souhaité que la Banque publique d'investissement qu'il veut créer, s'il est élu, ait "une filiale" pour aider les entreprises à s'installer dans les quartiers, où le chômage est abondant.

"Je sais aussi que, dans nos quartiers, y compris les plus déshérités, il y a tant de jeunes qui veulent entreprendre et ne le peuvent pas, qui vont vers une banque qui leur refuse le moindre micro-crédit, qui vont vers des actionnaires qui leur refusent leur concours" "Alors moi, je veux que la Banque publique d'investissement, celle qui sera créée au lendemain de l'élection présidentielle, ait une filiale dédiée aux quartiers pour développer l'entreprise dans ces quartiers et faire naître ces projets qui ne voient pas le jour", a-t-il lancé sous les applaudissements.

Critique de "l'assistanat" de Sarkozy

"Dans ces quartiers où sont concentrés tous les problèmes, il y aura des politiques publiques qui seront toutes renforcées, démultipliées. Dans les quartiers, la République sera de retour après le mois de mai", a lancé le député de Corrèze. "Je ne veux pas faire de l'assistanat comme le candidat sortant. C'est tout le contraire. Je veux l'égalité, je veux la solidarité mais je veux aussi que ceux qui sont le plus loin, soient aidés davantage par rapport à ceux qui sont au plus près des forces de l'argent", a-t-il dit.

"Je ferai en sorte que dans tous les marchés publics de France dans ces quartiers, il y ait une clause d'insertion qui permette aux entreprises (...) d'embaucher les jeunes de ces quartiers avant les autres", selon François Hollande. "Je mettrai un terme aux ZEP et aux autres zones. La République ne connaît pas les zones, mais les citoyens", a-t-il dit. Le PS a prévu de faire des propositions sur les quartiers dans les prochaines semaines.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2012 à 9:37 :
En résumé, le programme du PS se résume en une seule phrase "dépenser plus pour gagner moins" pour les raisons suivantes : 1 - le déficit actuel global est de 1 700 milliards d'euros environs, donc les caisses sont déjà vides comme l'a reconnu FH dernièrement. 2 - créer des milliers de poste, de nouvelles structures, des emplois - jeunes précarisés aggravera encore plus celui - ci. Pour un réel changement maintenant, le vote utile consiste à choisir Mélenchon pour qu'il soit présent au 2nd tour.
a écrit le 15/03/2012 à 16:53 :
Regardez les vidéos diffusées sur le web par ces bandes, vous comprendrez notre malaise. Beaucoup de jeunes, traumatisés par des agressions se suicident , nous, nous avons espoir que ça change , nous voterons Marine sans hésitation .

a écrit le 15/03/2012 à 16:44 :
Rappelez-moi si je metrompe, ce Hollande, n'est-ce pas lui qui dirigé le département de la Correze avec mastria§ Est-ce pas lui qui a le département le plus endetté de France. Comme il est à la téte de ce département depuis IO ans, il ne peut pas dire que c'est pas lui, mais l'autre. Comme gestionnaire, on ne fait pas mieux. Nous ferions bien de nous méfier de ce zig qui nous amène dans le zag
a écrit le 15/03/2012 à 16:31 :
ils se gaveraient ces socialo dans cette filiale si on laisse faire; ils ont montré de quoi ils sont kapables (hein) yaka demander à tonton guérini et sa clique (et à bien d'autres, la liste est longue)
a écrit le 15/03/2012 à 15:22 :
Le pire est arrivé avec les guerres civiles en afrique et l'arrivée massive de bandes armées qui ont déclenché une vie impossible pour tous ceux qui comme nous habitons dans des zones près de ces quartiers. Un gangstérisme galopant s'est rapidement installé et , devant l'impuissance des pouvoirs publiques, des jeunes armés ont envahi notre quartier nous humilie et brule nos voitures.Je me suis aperçu trop tard que tous les candidats sont impuissants devant cette situation alarmante et que seule marine le pen osera faire désarmer ces banlieues qui sont une véritable poudrière.

a écrit le 15/03/2012 à 10:12 :
Si "La République ne connaît pas les zones, mais les citoyens", pourquoi aurait-elle besoin d'une filiale pour les quartiers?
a écrit le 15/03/2012 à 9:40 :
Quelle démagogie ! Les "quartiers" comme ils disent ont déjà couté à l'ensemble des contribuables de ce pays, 40 milliards d'euros en rénovation, amélioration, et sans rien réglé, ou presque. Et si on avait donné ces 40 milliards à des PME, celà aurait généré combien d'emplois et d'avancées technologiques ? Mais voilà, les PME et leurs salariés responsables, ne sont sont pas un risque pour la paix social de ce pays. Cuisine électoraliste, de gauche comme de droite, lamentable.
Réponse de le 15/03/2012 à 14:15 :
L'immigration coûte 73 milliards d'euros à la France chaque année !!!
a écrit le 15/03/2012 à 8:57 :

prendra t il position pour la defense de la petite agriculture non polluante ??? (ou continuer de soutenir les grands groupes!!! avec leur profit (dixit fnsea )
a écrit le 15/03/2012 à 8:38 :
Il aurait pu dire , j ' aime les riches

mais footballeurs, tennisman camerounais, socialistes des arts et de la couture...

par contre, les classes moyennes ( fonctionnaires, etc..), vont voir la diffèrence sur leurs impôts !!!
a écrit le 15/03/2012 à 7:35 :
Eh oui, campagne oblige! Promesses, promesses... On se demande quel est le candidat qui aura promis le plus!
Comme qui dirait les gouvernements passent mais les mensonges restent
a écrit le 15/03/2012 à 7:17 :
et une sous-filiale par département ou quartier, comme cela il pourra placer ses coquins qui toucheront des salaires, jetons de présence, fumeront les cigares aux frais de la princesse. Good idea
a écrit le 15/03/2012 à 0:03 :
Comment se fait-il que les dealers n'offrent pas de micro-crédit ? Et la solidarité ?
a écrit le 14/03/2012 à 23:31 :
Vraiment tous nos élus sont égal à eux même, quand ils sont en campagne on les voit proche du peuple, à croire que si on leur proposait de faire un travail qui puisse faire il diront toujours oui mais pour faire des promesses ils sont champions du monde, et une fois que les élections se fassent après pour les voir il faut faire une grève de la faim devant leur porte, pour se faire entendre.
a écrit le 14/03/2012 à 21:08 :
tiens mr hollande veut un nouveau crédit lyonnais.Qui sera le haut fonctionnaire qui cette banque en faillite.
Réponse de le 15/03/2012 à 16:33 :
il sera pas tout seul, c'est une meute qui va se jeter sur la manne. c'est plus sur que le loto
a écrit le 14/03/2012 à 20:55 :
Au fur et à mesure que les sondages baissent inexérablement pour lui (FH), il en rajoute... Pauvres de nous, il ne sait plus quoi inventer. Avec nos impôts évidemment...Vite SARKOZY !
Réponse de le 15/03/2012 à 7:19 :
quand tout cela sera fini et sarko réelu, je me passerai les enregistrements des discours de flamby pour rigoler. Quel clown!
Réponse de le 15/03/2012 à 19:01 :
oui vite sarkozy,ça fait cinq ans qu'on l'attend:en attendant on a eu un socialiste qui a ruiné le pays:nagsy bocsa

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :