La consommation des ménages en baisse de 2,9% en mars

 |   |  184  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La consommation des ménages français a nettement baissé en mars, en grande partie en raison du recul des dépenses en énergie, perdant 2,9% par rapport à celle de février, a annoncé vendredi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Le principal moteur de la croissance en France a reculé en mars. La consommation des ménages a diminué de 2,9% par rapport au mois de février, a annoncé vendredi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). En février, les dépenses de consommation des ménages avaient fait un bond de 2,9% sous l'effet de la vague de froid.

Hausse de 0,2% sur l'ensemble du premier trimestre

Sur l'ensemble du premier trimestre, elles augmentent de 0,2%, après avoir progressé de 0,3% au quatrième trimestre 2011, précise l'Insee dans un communiqué. "La baisse des dépenses en mars est en grande partie imputable au recul des dépenses en énergie et, dans une moindre mesure, à celui des dépenses alimentaires", explique l'institut.

"Retour à la normale"

Ainsi, la consommation en produits alimentaires s'est repliée de 2,3%, après deux mois consécutifs de hausse. Quant à l'énergie, l'Insee constate un "retour à la "normale" après la vague de froid en février". Les données mensuelles sont corrigées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrables ainsi que de l'inflation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2012 à 23:01 :
@ nicolasd : Bien sur vous avez raison vous faites des économies, tant mieux pour vous mais quand on un propriétaire ne veut pas faire des travaux d'isolation il est d'accord mais lentement, il à fallu que je le mette au tribunal pour qu'il me change ma chaudière je possède très peu de revenus alors je ne peut pas me permettre de changer, chez moi je ne chauffe que ma salle de bain et si je veut le mettre dans ma salle, comme mes fenêtres sont pas isolé je chauffe dehors, alors je regarde ma télé habillé, j'au fait des demandes d'HLM je ne suis pas prioritaire, alors je viens de recevoir la fin de mes mensualités de chauffage j'ai encore + de 200 euros à donner et comme je suis mensualisé j'ai reçu mon échéancier de 82 je passe à 91 euros et ce qui me fait peur c'est l'échéancier d'EDF alors même si le français économise, je dis non, il gagne un fric fou bon malgré tout vous avez raison si vous pensez qu'il y à eue une baisse des dépenses de chauffage, mais je pense que dans vôtre appartement ou vôtre maison vous avez fait des travaux d'isolation et libre à vous de penser qu'il y à une baisse des dépenses de chauffage.
a écrit le 30/04/2012 à 19:50 :
@ Oui on va créer des emplois verts ça nous donneras du travail et plein d'argent et l'inflation baisseras, vous verrez, à suivre de plus près.......
a écrit le 29/04/2012 à 19:55 :
Ce n'est pas la faute au gouvernement c'est aux propriétaire si il ne fait pas des dépenses d'isolation, même si selon l'article il y à une baisse des dépenses de chauffage on à pas tous les moyens de faire des travaux d'isolation nous même, les propriétaires et les agences immobilière, ou les parcs HLM, c'est au propriétaire de faire ses travaux.
a écrit le 27/04/2012 à 23:31 :
Baisse des dépenses de chauffage: c'est donc bien pour la baisse du déficit de la balance commerciale (importation de fuel) et bien pour chaque Français qui économise sur ce poste!
a écrit le 27/04/2012 à 21:48 :
Surement la cause du pouvoir d'achat promis par Sarkosy menteur professionnel !!
a écrit le 27/04/2012 à 15:56 :
OUI il faut stopper la surconsommation de produits ..... importés !!! Après tout, faut faire comme le reste du monde entier et arrêter de donner des leçons de vie aux autres, hein ?!?
a écrit le 27/04/2012 à 15:20 :
Mon niveau de vie pour l'instant n'a pas changé mais j'ai pas envi. Je vide mes placards je me dis que j'ai bien trop de choses et que je n'ai pas besoin de tout ça. Je donne le surplus et je trouve que ça me fais du bien . Finalement j'anticipe sur ce qui va nous arriver. J'ai connu la pénurie de tout étant gosse et plus et je crois que j'ai toujours dans la tête une crise d'avance. Je commence à m'organiser.
a écrit le 27/04/2012 à 14:56 :
Ce n'est que le début, après la réélection de N.S et la suppression du SMIC Les patrons de PME vont savoir que leurs ennemis ne sont pas les salariés consommateurs mais les amis parasites de Sarkozy qui pillent la France. de nombreux patrons vont payer chèrement leur haine antisyndical et leur soumission au MEDEF qui ne défend pas leurs intérêts.
a écrit le 27/04/2012 à 14:08 :
La France des pauvres, pauvre France. Que voulez vous que consomment les RMIstes (RSA), les travailleurs pauvres 23h et les smicards pour moins de 900 euros par mois. La France déclinante se dirige vers le sort de l'Espagne et de la Grèce. Les comédiens de l'UMP ont fait de gros dégâts depuis 10 ans. BULLETIN BLANC ou BULLETIN NUL sera leur récompense méritée.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :