Un rapport préconise 5 milliards d'économies par an pour l'Etat

 |   |  417  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour parvenir à une réduction substantielle de son train de vie, l'État devra réaliser cinq milliards d'économie par an, indique un rapport de l'Inspection générale des finances dévoilé par Les Echos. Il préconise notamment une baisse des effectifs de l'Etat et de ses opérateurs ainsi que le gel des retraites des agents de la fonction publique.

Cinq milliards d'euros par an. C'est le régime minceur que conseille un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) à son patient, l'Etat, en "léger surpoids" avec un déficit attendu cette année de 4,5% du PIB et une dette publique qui devrait frôler les 90% de la production annuelle. Commandé fin 2011 par l'ex-Premier ministre François Fillon, ce document dévoilé par Les Echos ce lundi, donne des pistes pour revenir à un équilibre des finances publiques en 2016 et rentrer dans les clous de Bruxelles, qui a mis en garde Paris sur la nécessité de mettre en place de nouvelles réformes.

Des leviers "ultra sensibles"

Selon le quotidien économique, l'IGF a ainsi identifié à cette fin des leviers "ultra sensibles" comme la baisse des effectifs de l'Etat et de ses opérateurs, le gel des retraites ou la maîtrise de la masse salariale de l'Etat. Une baisse de 2% par an des dépenses d'intervention par exemple entraînerait une économie de 3,2 milliards d'euros. Mais pour s'attaquer à ce poste qui représente pas moins de 57 milliards d'euros en 2012, il faudra donc rogner sur le versement de prestations comme l'allocation adulte handicapé (7,5 milliards) ou les aides au logement (5,6 milliards).

Le rapport met donc en avant une réduction drastique des dépenses comme le prévoyait le précédent gouvernement et prévient qu'une "trajectoire de retour à l'équilibre qui reposerait essentiellement sur une hausse des recettes [...] serait contradictoire avec les efforts visant à améliorer la compétitivité de son économie et le pouvoir d'achat des ménages". Un avertissement qui raisonne comme un tacle adressé à la politique de François Hollande. Le nouveau président s'était en effet plutôt positionné pendant la campagne sur une hausse des recettes pour parvenir à l'équilibre à la fin du quinquennat.

Dépenses incompressibles

Le rapport évoque également les dépenses de l'Etat  "quasiment incompressibles" comme la charge de la dette ou les dotations à l'Europe. De ce fait, l'effort à porter sur les autres postes est jugé "considérable" par Les Echos. Le journal ajoute que Matignon a, de son côté, lancé ce week-end la préparation du budget 2013. Jean-Marc Ayrault aurait fixé une "double exigence" à ses ministres: le retour à un déficit de 3% en 2013 tout en respectant les engagements pris par François Hollande. Par exemple, les créations de postes dans l'éducation, la justice et la police devront être compensées par des réductions d'effectifs à la défense ou aux finances. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/06/2012 à 9:17 :
Supprimons, entre autres, le Sénat et son train de vie fastueux qui est une insulte aux principes de la République...
a écrit le 05/06/2012 à 0:39 :
les Bisounours vont devoir se réveiller ... après les législatives, bien sur !!
a écrit le 04/06/2012 à 22:36 :
Je propose que F Hollande et les ministres se déplacent en vélo, c'est très économique, écologique et qu'ils s'installent dans un HLM, pour vivre selon leurs souhaits dans la normalité.
Réponse de le 04/06/2012 à 23:00 :
Ceux qui se déplacent à vélo ne sont pas la majorité. La majorité se déplace en voiture. Ceux sui bénéficié d'un HLM sont une minorité, pas une majorité. Nous ne voulons pas d'un président qui ne défendent que les interets d'une minorité. Nous voulons un président pour tous les français, qui représente d'abord ceux qui vivent normallement : qui loue un appartement ou une maison et qui se déplacent en voiture.
Réponse de le 05/06/2012 à 11:15 :
le but n'est pas de niveler par le bas mais de donner à la France un juste équilibre : en haussant le bas et réajustant le haut....car dans l'absurbe on peut demander aussi au Président de vivre sous les ponts avec le smic...après tout c'est une couche de population en plein essort...
Il faut mieux souhaiter de la bisque pour tous que de la soupe à chiens...
a écrit le 04/06/2012 à 21:54 :
Ramener l'immigration légale (200000 entrées/an) à 20000 entrées/an c'est x milliards d'économiser en création de logements sociaux, transferts "sociaux" en tout genre, profs en banlieues "sensibles" etc ...

Mais chut ... ça rapporte trop à Bouygues, Carrefour, Darty et quantités d'assoces subventionnées
a écrit le 04/06/2012 à 20:36 :
C'est sûr, no future en France. En voulant cette Europe et en dépensant à tout va, voilà où nous en sommes. Je plains les générations futures
a écrit le 04/06/2012 à 20:25 :
Peut être en confisquant les biens du Sénat et en supprimant cette assemblée.
Réponse de le 05/06/2012 à 9:16 :
La cave a vins du Senat est extraordinaire...
a écrit le 04/06/2012 à 19:48 :
Je ne comprends pas comment on peut arriver à une préconisation de 5 milliards d'euros seulement. Rien que les intérêts des 1717 milliards d'euros de la dette française représentent chaque année 50 milliards d'euros. À mon humble avis, il va nous falloir économiser chaque année 17 milliards d'euros, augmenter les impôts de 17 milliards et booster notre commerce extérieur de 17 milliards. À cette triple condition seulement, nous aurons une chance de voire baisser notre dette (qui baissera mécaniquement grâce à l'inflation). 5 milliards, ça ne suffit pas ! Il faut 17 milliards minium !
a écrit le 04/06/2012 à 16:33 :
"les aides au logement (5,6 milliards)": Tout est dit!!!
Réponse de le 04/06/2012 à 17:17 :
@cjesus si vous supprimez les aides au logement vous allez avoir toutes entreprises de BTP qui vont menacer de dégraisser leurs effectifs et de nombreux propriétaires ne toucheront plus leur loyer. Ce n'est pas si facile que cela!
Réponse de le 04/06/2012 à 17:44 :
@GABUZO: Vous avez surement raison, mais j'ai cru comprendre que ces mêmes entreprises de BTP n?arrivaient à recruter de la main d'oeuvre en France??? Quand au propriétaire que je suis, je peu vous assurer que les locataires que bousculent à mes pieds à chaque fois que je publie une offre de location.
Réponse de le 04/06/2012 à 20:41 :
Ils se bousculent peut etre parcequ'ils ont droit a l'apl,si il n'yavait plus d'apl,faudrait baisser vos loyers,vous ne pourriez plus teter les mamelles de l'etat tanquillou billou.Tout le monde serait perdant.
a écrit le 04/06/2012 à 15:46 :
"des réductions d'effectifs aux finances." Très juste : supprimer les inspecteurs du FISC serait une très bonne chose. Ou, peut-être... supprimer tous les "partenariats" public-privé...
Réponse de le 04/06/2012 à 16:21 :
@yvan pour poursuivre votre raisonnement un peu démago on pourrait aussi supprimer tous les gendarmes au bord des routes!
a écrit le 04/06/2012 à 15:11 :
ce rapport est encore une fois marqué très pensée unique refusant les hausses d'impôt et considérant certaines dépenses comme incompréssibles. C'est très Europe libérale tout cela. D'autres économistes (genres économistes attérés ) vous diront que le déficit s'est créé à cause des baisses d'impôt ciblés sur les plus aisés qui n'ont pas consommés mais placé leur "gain" en dette d'Etat les hausses d'impôts permettraient de leur reprendre ces sommes sans pour cela casser la croissance.
Quant à l'intérêt de la dette le moratoire existe et si la France veut rester souveraine pourquoi continuer à alimenter toujours plus le budget de l'Europe où sa voix compte de moins en moins et laisser le pouvoir au technocrates de Bruxelles et aux lobbies industriels tout cela sous le prétendu contrôle du parlement européen qui n' ade fait que le rôle de l'arbre pseudo démocratique qui cache la fôret libérale. Tout est une question d'idéologie . Par contre il est exact qu'un peu moins de députés de sénateurs de frais serait un signe bien perçu de l'opinion publique ( mais c'est mal parti puisque maintenant nous aloos avoir 11 députés de plus pour représenter les français de l'étranger). de m^me j'espère que les députés prochainement battus ne continuerant pas à recevoir leur rémunération pendant les 5 années à venir.
a écrit le 04/06/2012 à 14:59 :
Si seulement le pouvoir politique de gauche ou de droite devenait raisonnable en suivant le rapport de l IGF on pourrait sortir le pays des difficultés mais quand on voit les premières mesures gouvernementales on peut que douter du réalisme économique de ce gouvernement
a écrit le 04/06/2012 à 14:21 :
J'ai lu masse salariale, quand il s'agit de l'Etat, ce ne sont pas les salaires, les primes , plus les charges ( retraite et sécurité sociale), qui composent cette masse mais seulement les salaires et primes, l'Etat ne paie pas ses charges !cf rapport cour des comptes!!!!
Réponse de le 04/06/2012 à 14:56 :
Bien justement au vu de ce que cela coute il est grand temps de faire le menage...
Tu crois reellement qu'on as besoin de 5.5million de personne pour faire tourner le pays? Je crois que c'est juste une question d'organisation et de leur faire sortir les doigts du ***...
a écrit le 04/06/2012 à 14:01 :
Taillons dans les effectifs de l'armada des élus. Même en divisant par deux il y en aura encore trop. Sans compter les régimes spéciaux de leurs retraites et tout le reste.
Réponse de le 04/06/2012 à 14:59 :
Les élus sont une goutte d'eau dans l'océan de la fonction publique... Tout au plus quelques milliers quand la fonction publique rassemble plusieurs millions de personnes.
Réponse de le 24/06/2012 à 9:54 :
Une goutte plus une goutte égale deux gouttes,et ainsi de suite ?
a écrit le 04/06/2012 à 14:00 :
ils vont être contents les retraités d'avoir voté pour hollande car il va bel et bien les bloquer les retraites des fonctionnaires.et après il va bloquer les retraites de tous les autres. Heureux ???quelle belle planche savonneuse...
Réponse de le 04/06/2012 à 14:57 :
@poum la majorité des retraités a je pense plutôt voté Sarko. Si il y avait un blocage des retraites à partir d'un certain montant de retraite qu'y aurait-il de scandaleux de nombreux salariés sont dans ce cas
Réponse de le 04/06/2012 à 15:45 :
Noubliez pas qu'un couple (2 travailleurs) est classé riche et devant "payer" dès qu'il gagne 4 000 euros. Certains vont s'apercevoir qu'en réalité ils sont riches et super imposables.
Réponse de le 04/06/2012 à 16:36 :
Poumpoum t'à pas tout compris sur le vote des retraités
Réponse de le 04/06/2012 à 20:44 :
@Pravda:Les smicards payent egalement l'impots,c normal.Mais peut etre faisiez vous reference a l'isf.A 4000 e ,vous ne payerez pas d'isf,ca ne sert a rien d'affoler les gens pour rien
Réponse de le 05/06/2012 à 0:37 :
désolé de vous contredire, mais l'ISF n'a rien à voir avec le revenu: c'est sur le patrimoine... un RMIste peut être assujetti à l'ISF s'il a un patrimoine consequent ..! (cf paysan sur l'ile de ré)
a écrit le 04/06/2012 à 14:00 :
Et 11 nouveaux députés qui ne servent à rien pour représenter les expatriés mais qui coûtent un maximum ! Chaque expatrié est soumis aux lois du pays d'accueil. Personne ne se déplace pour aller voter pour des âneries pareilles. Taux de participation : moins de 25 %. C'est dire !
a écrit le 04/06/2012 à 13:07 :
Mais non Madame la marquise, tout va bien .... François le président normal va arranger tout ça .... après la redécoration de l'Elysée !!
a écrit le 04/06/2012 à 13:07 :
... Rogner sur les allocations pour les handicapés ou sur les aides au logement !!!? J'espère que c'est un gag ! Comment peut- on se permettre d'un côté d'augmenter une prestation, en l'occurrence l'allocation de rentrée scolaire et d'un autre de diminuer des aides aussi importantes que celles accordées aux handicapés et a ceux qui ont tant de difficultés à payer leur loyer ! J'avoue que la j'ai du mal à comprendre, d'autant plus que la ministre chargée du logement vient d'annoncer un décret pour bloquer les loyers. Quant aux handicapés, belle cible puisqu'il ne peuvent pas descendre dans les rues et manifester leur désarroi ... Merci la gauche, merci le " social", car s'il est vrai que tout le monde doit participer à l'effort national, ce gouvernement n'est peut- être pas obligé de taper d'abord sur ceux qui sont le plus en difficulté au sein de notre société !?
Réponse de le 04/06/2012 à 13:40 :
Augmenter l'allocation de rentrée scolaire pour moi n'est pas une obligation car je ne pence pas que tous les parents vont s'en servir pour la scolarité de leurs enfants mais pour leur bien être à eux..
Réponse de le 04/06/2012 à 13:42 :
A qui profitera cet argent à la scolarité de l'enfant où aux parents?
Réponse de le 04/06/2012 à 14:56 :
@ Milou : peu importe que l'allocation de rentrée scolaire soit justifiée ou non, ce n'est pas le sujet ! Il s'agit des autres allocations, Aah et Aide au logement qui pourraient être revues a la baisse. Or, je ne pense pas que ce soit une priorité que de pénaliser ceux qui souffrent ou qui sont en difficulté. C'est juste un non sens à la politique familiale menée depuis des années, tant à droite qu'à gauche. Soumettre une catégorie bien ciblée à une telle exigence c'est agrandir la fracture sociale qui, à mon avis n'a jamais été refermée ...
Réponse de le 04/06/2012 à 17:20 :
@imaginr les technocrates de l'IGF ne pensent que macroéconomie ils sont à cent lieues de l'humanisme qui vous anime
Réponse de le 04/06/2012 à 19:14 :
@ GABUZO : je sais, personne n'est dupe ! ... Mais les temps changent et " ils" ne vont pas pouvoir écraser les peuples sans réaction ; il suffit de voir autour de nous pour comprendre qu'il ne suffit plus aujourd'hui de décréter pour garder le pouvoir ! Les tous puissants politiciens et autres technocrates n'ont qu'à bien se tenir s'ils ne veulent pas que demain l'Europe fasse sa révolution comme au Maghreb ... s'ils allument la mèche il sera trop tard et toutes les balles promesses d'une Europe unie et harmonieuse risque bien de n'être qu'un rêve...
a écrit le 04/06/2012 à 12:26 :
Avec les 5 milliards que vont coûter le retraite à 60 ans, c'est déja mal parti ...
a écrit le 04/06/2012 à 12:21 :
A quand la transparence des dépenses des ministres, députés, sénateurs.... apparemment, ce Gvt l'a enterrée cette transparence !
a écrit le 04/06/2012 à 11:45 :
fini les cumulards, les commissions bidons, les frais de "bouches", emplois de complaisance ... pardonnez ma naivete. On sait tous que ces derniers attendront que le peuple s'emeut reellement. Peut on me faire un rappel sur les lois dite d'amnistie que ces politiciens ont vote dans les annees 90 ?
a écrit le 04/06/2012 à 11:11 :
Tout le monde le préconise. Il n'y a que nos politocards qui ont des oeillères. Sabrons dans le putrin nom de dieu.....
Quel politique aura les corones pour cela?????
a écrit le 04/06/2012 à 10:56 :
AFFAIRE CLASSEE !!!

Solution : après législatives, annoncer des hausses de prélévement et d' imp^ts ...
Réponse de le 04/06/2012 à 11:38 :
Non non pas d impôt en plus! ça c'est encore tricher il faut baisser les dépenses et TOUTES!éliminer les abus avant ; baisser les dépenses dans le Social à tout les niveaux sans s attacquer à ceux qui des bas revenus biensur! iL FAUT ARRETER AVEC LES IMPOTS! et stopper les emprunts d'état!Si la gauche ne le fait pas nous iront vers la CATA c'est simple et je regrette que la droite n a pas été jusqu ou bout de ce qu il fallait faire,elle; sans doute par lâcheté!
Réponse de le 04/06/2012 à 12:34 :
Si la droite l'as pas fait c'est qu'elle n'as pas eu le temps...
Fallais pas voter a gauche mes amis...

Les francais me font rire... Ils veulent tout sans rien donner... Tans que cette mentalité ne changeras pas, on aura toujours des guignols qui donnent tout, au gouvernement
Réponse de le 05/06/2012 à 10:14 :
la droite à commencé à balayer devant la porte, certes, mais elle à aussi fait des cadeaux icroyables à des gens qui n'en avait pas besoin, elle a creusé les déficits très largement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :