Les ministres élus, défaite pour Royal et Bayrou

 |   |  823  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Tous les ministres ont été élus. L'attention s'est donc concentrée ce dimanche sur d'autres personnalités, dont Ségolène Royal, sèchement battue (moins de 38% des voix), ce qui ne l'empêche d'envisager de "briguer la tête du PS". François Bayrou paie son choix de voter Hollande. Plusieurs proches de Sarkozy (Nadine Morano, Claude Guéant) sont battus

L'avenir des ministres laissant peu de place, dès le premier tour, à l'incertitude, l'attention s'est focalisée ce dimanche sur quelques personnalités de gauche et de droite, dont l'élection était tangente. De fait, tous les membres du gouvernement ont été élus:, la ministre dont la situation était la plus tangente, Marie Arlette Carlotti (en charge des personnes handicapées), a battu Renaud Muselier (UMP), à Marseille.

Ainsi, le ministre de l'agriculture,Stéphane Le Foll, a été élu avec 59% des voix, dans l'ancienne circonscription de François Fillon, de même que la ministre de la culture, Aurélie Filippetti, dans le département de la Moselle.

Ségolène Royal amère, mais "n'exclut pas de briguer la tête du PS"

Pour Ségolène Royal, c'est un échec cuisant. Et la fin d'un cycle. Candidate à l'élection présidentielle, de 2007, la présidente de la région Poitou-Charentes était « programmée » pour devenir, avec le retour de la gauche au pouvoir, présidente de l'Assemblée nationale. Las ! Elle a fait l'erreur de se parachuter dans la première circonscription de Charentes Maritimes (La Rochelle-Ile de Ré), refusant de passer par la procédure habituelle du vote des militants, et provoquant une dissidence mortifère.
Si la candidte UMP, Sally Chadjaa avait été qualifiée pour le second tour, l'histoire se serait écrite autrement. Mais, dès lors que seuls deux candidats socialistes se retrouvaient au second tour, l'occasion était trop belle pour la droite locale d'abattre Ségolène Royal. De fait, le socialiste dissident, Olivier Falorni, a été élu pour beaucoup grâce à des voix provenant de la droite, devenant, comme la candidate l'a elle-même qualifié, « l'instrument du tout sauf Ségolène ». « C'est la première victoire de la droite depuis 1993 » a commenté le maire de La Rochelle, Maxime Bono. « Le candidat élu l'a été avec plus de 75% de voix de droite » a-t-il souligné, dénonçant une «confusion ». Et Ségolène Royal d'ajouter : « il a trompé les électeurs ». Et de citer Victor Hugo : « toujours, la trahison trahit le traître ».
Avant même de connaître son sort, Ségolène Royal avait annoncé qu'elle ne briguerait pas, quel que soit l'issue de scrutin, la présidence de l'Assemblée nationale. Suggérant que la bataille était perdue d'avance. « Les grands machos de la droite et de la gauche ne peuvent accepter que je préside l'Assemblée nationale » a-t-elle déclaré à El Païs. « Mon erreur a été de dire que je visais cette fonction, pas de m'être présentée à La Rochelle» a-t-elle déclaré
Elle refuse de se consacrer à la seule région Poitou Charentes, puisqu'elle a déclaré "ne pas exclure de briguer la tête du PS".

Jack Lang quitte la scène

Autre défaite d'une personalité socialiste, Jack Lang a été battu dans les Vosges. 

François Bayrou paie son vote Hollande

François Bayrou se voulait, une fois de plus, le candidat central. Son score au premier tour à l'élection présidentielle l'a fortement déçu, en regard de celui de 2007 (9,13% contre 18,57%). Et l'annonce de son choix de voter en faveur de François Hollande, en raison de la « dérive droitière » de Nicolas Sarkozy a précipité les choses pour le Béarnais : l'UMP ne pouvait plus, dès lors, lui faire aucun cadeau, et le PS, après avoir hésité, ne lui en a pas fait non plus, en maintenant son candidat face au leader centriste. D'où une sèche défaite.
Le choix de François Bayrou de voter Hollande a laissé beaucoup de politiques interloqués : il s'est aliéné ainsi toute la droite, alors qu'il aurait pu jouer un rôle majeur dans la recomposition probable de la droite, dans la perspective de l'éclatement de l'UMP : François Bayrou aurait pu reprendre la tête d'un nouveau parti de centre droit, à la mode UDF, rassemblant tous les ex centristes de l'UMP.

Nadine Morano a perdu son pari, tout comme Claude Guéant, NKM élue
En dépit d'appels pressants aux électeurs du Front national, appelés à voter pour elle à « 110% », selon son expression, Nadine Morano n'a pas réussi à l'emporter. L'ancien ministre de l'intérieur a été battu, à Boulogne Billancourt, face à un dissident de l'UMP, Thierry Solère, dans le cadre d'une triangulaire, le score étant très serré. L'ancien ministre du commerce extérieur et des PME, Hervé Novelli (UMP) a également été battu. Nathalie Kosciusko Morizet, ancienne porte parole de Nicolas Sarkozy pendant sa campagne, a été tout juste élue, avec 50,4% des voix.

Jean-François Copé réélu confortablement, Xavier Bertrand tout juste, pas Michèle Alliot-Marie

Le leader de l'UMP a été bien réélu,  avec 59% des voix. En revanche,son prédecesseur a été tout juste réélu, avec 50,3%. En revanche, l'ancienne responsable de l'UMP, Michèle Alliot Marie, a été battue à Biarritz.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/06/2012 à 13:04 :
Lorsque les lampions s'éteignent la fête est terminée, la nouvelle majorité risque de se réveiller avec la gueule de bois et d'avoir des lendemains difficiles!.
Réponse de le 18/06/2012 à 15:17 :
affirmations gratuites, sans fondement et inutiles; vous avez perdus votre déception est normal.
a écrit le 18/06/2012 à 12:48 :
ségolène est mauvais joueur ..ce n'est un dictateur..elle n'a pas perdu par hasard ..c'est le peuple qui s'est prononcé ! ..quand a bayrou il n'a pas respecté 50 % de ses électeurs ...c'est normale, entre ne pas s'opposer à tout et donner une consigne de vote déguisée pour la gauche ou la droite d'ailleurs ...il y a une marge !
irréfléchi ce Bayrou , donc la sanction est tombée . Il faut maintenant trouver un nouveau leader pour un vrai centre ! ni à gauche ni à droite .
a écrit le 18/06/2012 à 11:09 :
Le parachutage d'éléphants, ça ne marche pas toujours. On note la chute de Bayrou qui dit la vérité, chose regrettable. On note que l'abstention égale près de la moitié des votants, c'est une chambre mal élue. Alors on peut critiquer le manque de transparence du système, le manque de respects des libertés pour le citoyen, nous serions dans un système totalisant avec une sanction aux résultats de l'ump. C'est un système sous-performant qui exclut les jeunes de la vie active, même diplômés. On note ainsi les critiques du G20 parce que l'Europe sème le chaos dans le monde entier. La zone zéro s'illustre par son incapacité à générer de la croissance. Elle refuse le progrès et s'enfonce dans une spirale infernale dette, chômage, pauvreté. Il faut changer le système et employer les gens correctement: chez nous les services du chômage aident les gens: avec un master on veut vous faire distribuer des pubs. Qui peut croire qu'un tel système peut fonctionner. C'est du cynisme de faire croire à une croissance économique.
a écrit le 18/06/2012 à 10:44 :
En son temps BAYROU ne pouvait de toute façon pas appeler à voter SARKOZY. Intellectuellement et après ses prises de position ;c'eut-été se renier et ainsi être traître à lui même et à ses idées. Il était dans la nasse mais certainement pas traître à l'instar d'un BESSON, vrai traître au PS et disparu corps et biens depuis.
Réponse de le 18/06/2012 à 10:58 :
B comme Buridan
Réponse de le 18/06/2012 à 11:25 :
Même pas encore trentenaire, j'ai voté à 3 Présidentielles. Pour Bayrou à chaque fois. Cette année, il était le candidat qui de mon point de vue était le plus proche de la réalité, du pragmatisme. Le moins éloigné en tout cas.

Néanmoins, je ne peux plus voter pour cet homme et je ne suis pas le seul. Il s'est plus renié à en appelant à voter Hollande si l'on s'en tient à ce qu'il a tenté de mettre en avant durant la campagne, c'est l'évidence...après avoir fait campagne sur les thèmes qu'il avait choisi
Réponse de le 18/06/2012 à 15:52 :
Bayrou ne retrouvait aucune valeur en Sarko ! on le comprend mais lui seul est "incompréhensible" c'était lui ou rien ....
a écrit le 18/06/2012 à 9:25 :
Enfin l'incompétence est santionnée .... il était temps !! On attend les démissions avec impatience maintenant !!
Réponse de le 18/06/2012 à 10:28 :
Quelle arogance pour vous permettre de juger de compétence avec un résultat de vote....dans la même ligne pour vous cela veut donc dire que Gilbert Collard est compétent !!!!!
Réponse de le 18/06/2012 à 14:52 :
2 défaites de rang pour Ségo quand même !! Mais au-delà de ça, c'est surtout la manière qui est contestable et contestée .... la parachutage et l'arrivisme ne mènent à rien et ça c'est une grande victoire (idem pour Mélenchon et tant d'autres)
a écrit le 17/06/2012 à 23:45 :
La défaite de la folle et du traître sauve la soirée...!
Réponse de le 18/06/2012 à 0:50 :
Ce n'est pas être traitre, bien au contraire, de ne pas être affilié à tel ou tel parti mais de dire ce que l'on pense bien quand c'est nécessaire. Ne pas confondre avec les politiciens clientélistes à la recherche de postes comme il en existe trop. Heureusement que quelques uns comme Bayrou qui ont su nous avertir de la crise et des dettes dès 2002 ont cette indépendance tout comme de Gaulle en son temps.
Réponse de le 18/06/2012 à 2:11 :
Je ne crois pas que Bayrou est dit plus haut et plus fort qu'il était le seul à parler de la crise. Mais si on essai de ce souvenir de la campagne, nous avions un président qui ce battait avec l'Europe jusqu'au dernier moment, et un hollande qui nous faisait croire qu'avec lui viendrait le soleil les papillons et les petits oiseaux.
Comment réagir face à autant de mensonges ? De non dit ? De narrations inutiles qui ont durées des mois ?
Et bien la droite n'a rien dit non plus, à chaque fois qu'elle a essayé, ooouuuu !!
Montrée de doigt, la vilaine droite qui nous explique qu'il va falloir travailler plus et gagner moins pour y arriver ....
Rien un exemple je vais supprimer un mois de classe de vacances, plus toutes ces petites vacances inutiles, comme ça nos enfants auront moins d'heure dans la semaine et une meilleure réparation sur l'année. Ah j'oublie en même temps les instits vont travailler comme les autres 35 h par semaine et non 26 paye 35 plus 3 mois de vacances, sans oublier qq arrêts maladie.
Réponse de le 18/06/2012 à 11:18 :
Et oui, Monsieur Sarkosy s'est battue avec l'Europe mais voilà Les socialistes nous ont promis monts et merveilles, de plus, ils ont eu l'appuis de la majorité des journalistes Le FN, et Bayrou ... On verra la suite des événements....
Réponse de le 18/06/2012 à 15:47 :
à loulou : le caniche gesticulant Sarko suivait Merkel mais n'avait pas de programme miracle pour sortir le pays de la crise ! donc fo pas rêver avec sarko :ns sommes en plein dans la crise et personne n'a encore de solutions pour en sortir ?
Réponse de le 18/06/2012 à 21:50 :
nous ne devons pas lire et écouter les mêmes choses ... Vous croyez que monsieur Sarkosy s'est tourné les pouces pendant sa présidence et au sujet de la crise, on verra les résultats avec ce nouveau gouvernement..
a écrit le 17/06/2012 à 23:13 :
Amusant, on a droit un peu partout aux photos non retouchées maintenant que la dame s'est fait virer du système :-)
Réponse de le 18/06/2012 à 0:53 :
Réflexion de haut niveau, même pas drôle.
a écrit le 17/06/2012 à 22:55 :
De quel droit Mme Royal fait-elle une déclaration télévisée 10 minutes avant la clôture des élections en donnant les résultats de La Rochelle?
Visiblement Mme Royal bénéficie d'un régime de faveur, à quel titre ?
Réponse de le 17/06/2012 à 23:13 :
La dame a tous les droits ! :-)
Réponse de le 18/06/2012 à 11:14 :
l'ex femme de Monsieur Hollande a des privilèges, je croyais qu'il ne voulait pas mêler, vie politique et familiale. je n'ose imaginer si cela s'était passer au temps de Sarko...
Réponse de le 18/06/2012 à 15:49 :
A lola : tout était permis à sarko durant son règne ! donc n'insister plus ! ouf sarko est parti : un peu d'oxygène et enfin moins de bling bling ...
a écrit le 17/06/2012 à 22:39 :
un peu de bonheur das ce cirque politique Mme Royale out une parachutée qui avavit refusé le vote des militants pour valider son aventure à la Rochelle, Mme morano out enfin stop aux discours à l'emporte pièce pour un étrange personnage qui n'a pas sa place en politique et qui ne voulait qu'une chose la place au soleil, out M.Lang l'homme qui voyage en France en fonction de sa peur de perdre enfin des électeurs qui l'on mis au tapis merci,MAM avec ses récits rocambolesques et mensongers sur son voyage 'd'affaires" familliale en Tunisie, M. Bayrou le donneur de leçons mais incapable de présenter un projet cohérent et avnt Mme Rmayade qui en dehors de HEU!!! et de tourner sa veste n'a jamais su ^tre c ohérente et responsable. ENFIN LA FRANCE COMMENCE A SE REVEILLER Mmes et M les politiques votre avenir est de plus en plus incertain car les électeurs en ont assez de vos mensonges et incompétences le glas a -t-il commencé en 2012 pour nos Pieds Nickelés de la politique incapable de gestion, je l'espère.
Réponse de le 18/06/2012 à 0:58 :
Le projet de Bayrou était au contraire très bien ficelé avec une excellente équipe, il faudrait au moins s'informer, lire et être objectif. C'est bien lui qui avait alerté de la situations difficile de la France dès 2007 et même avant. Et s'il avait été élu en 2007 nous n'en serions pas là et ce n'est qu'un début. Les mois et années à venir vont être rudes. Là aussi il faut correctement s'informer.
Réponse de le 18/06/2012 à 8:05 :
@CARO bonjour, OUI M. Bayrou avait un diagnostic excellent NON il n' avait pas de programme bien ficelé car il n' avit pas de programme en dehors d'un politicien le flou le plus artistique. M. Bayrou est passé d'un politique qui "roulait" pour la France a un politique politicar qui ne savoit plus qu'elle direction prendre car le personnel a pris le pas sur l'intérêt de notre Pays.
Il est bon que l'ensemble de la classe politique plus occuopé par ses bisbilles dont fait parti M. Bayrou quitte cette scène trop grande pour eux. Les années à venir vont être rudes mais BIEN SUR et pour ceux qui voyagent depuis des décennies dans le monde pour leur job la "découverte" n'est pas nouvelle.Bonne journée.
Réponse de le 18/06/2012 à 9:25 :
Je suis assez d'accord avec Samarinda. Le béarnais avait l'un des meilleurs diagnostics, mais s'est enfermé dans un autisme forcené, et n'a jamais réussi a organiser une force de frappe autour de lui nécessaire a l'organisation d'un vrai programme... Et après 10 ans de tentatives, ça a fini par se voir, et lassé ses éventuels électeurs.
a écrit le 17/06/2012 à 22:23 :
Sego pas elue !
Snif c est trop bete !
a écrit le 17/06/2012 à 21:32 :

adieu le perchoir..pourquoi avoir vendu la peau de l ours avant,??
a écrit le 17/06/2012 à 21:10 :
A entendre Segolene royale on en viendrait presque a avoir des larmes.... de joie...
Réponse de le 17/06/2012 à 21:30 :
Ça ne va toujours pas mieux votre orthographe, ça m'inquiète pour un homme de votre grande qualité !
Réponse de le 17/06/2012 à 23:00 :
Desolé je suis nul en orthographe francaise. J ai pas eu mon bac et jamais fait aucune etude. Je suis juste doué pour le business c est tout. Normalement c est une de mes secretaires qui me corrige. Bizarement je ne fait aucune faute en anglais, espagnol, italien ou mandarin.
Réponse de le 18/06/2012 à 0:51 :
@spaghetti splash
"Doué pour le business", ça veut dire que vous avez une forte capacité à l'"empapaoutage" et à considérer les autres comme des tire-lires ou des coffres-forts, c'est selon. Quand à vos capacités en langue, celle que vous maniez les mieux , c'est le "Pipeau".
Réponse de le 18/06/2012 à 1:00 :
Valerie Tweetwiller on t'a reconnue, arrête d'être jalouse !
a écrit le 17/06/2012 à 20:19 :
C'est Valerie qui va être contente. Champagne pour tout le Monde !
Réponse de le 17/06/2012 à 22:26 :
TWIT !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :