Le gouvernement à la recherche de 7 à 10 milliards d'euros

 |   |  469  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Quelques heures avant la réunion du gouvernement sur le budget 2013 ce lundi après-midi, le ministre de l'Économie et des Finances Pierre Moscovici a indiqué qu'il lui faudrait trouver 7 à 10 milliards d'euros dès cette année afin de réduire le déficit budgétaire.

La France devra trouver entre 7 et 10 milliards d'euros dès cette année. "Nous sommes entre les deux, j'imagine, mais j'attends de voir les chiffres officiels", a estimé le ministre de l'Economie Pierre Moscovici ce lundi matin sur la chaîne iTélé. Le  gouvernement devra réaliser des économies et trouver de nouvelles recettes suffisantes afin de ramener, comme promis, le déficit budgétaire à 4,5% du produit intérieur brut en 2012. Jusqu'à présent, il était plutôt question du chiffre de 10 milliards d'euros. 

"Des mesures fiscales de rendement"

L'équipe de Jean-Marc Ayrault se réunit au grand complet ce 25 juin pour préparer le budget de l'an prochain et préparer les orientations pour les deux années suivantes. En 2013, le déficit budgétaire doit être ramené à 3%. Le nouvel occupant de Bercy a évoqué certaines des solutions qui devraient être prises. Il s'agira d'une part de "mesures qui seront des mesures fiscales de rendement, avec une réforme fiscale structurelle de l'impôt sur le revenu et de l'impôt sur les sociétés qui prendra place à l'automne", a-t-il prévenu.

D'autre part, des économies de dépenses sont prévues parce qu'il faut absolument marquer que notre politique sera équilibrée. Il y aura des mesures fiscales justes, et il y aura des économies de dépenses, nous jouerons sur les deux tableaux", a promis Pierre Moscovici qui refuse que leur soit associée l'idée de rigueur. "Je récuse toute idée d'austérité dans ce pays", a-t-il déclaré. "Nous ne voulons pas toucher les couches moyennes. Nous voulons garder un dynamisme à la consommation parce qu'il ne faut pas que la politique budgétaire qui sera suivie soit une politique qui casse l'activité, qui casse la consommation et qui casse la production", a-t-il conclu.

Laurence Parisot demande "un effort sur les dépenses"

Pour la présidente du Medef, Laurence Parisot ces coupes budgétaires doivent être substantielles. "Il faut faire un effort sur les dépenses (...) Il faut, pour une augmentation de un euro des recettes fiscales, peut-être préparer la baisse de deux euros de dépenses", a-t-elle demandé sur France 2 ce lundi. La patronne des patrons craint "une augmentation des prélèvements obligatoires tant sur les ménages que les entreprises qui étoufferait l'ensemble du système" qui, selon elle, nuirait à la croissance.

Un débat d'orientation budgétaire est prévu début juillet au Parlement suivi d'un projet de loi de finances pluriannuel en septembre qui aboutira à une loi de programmation des finances publiques dans le courant de l'automne. Un rapport de l'Inspection générale des finances dont les détails avaient filtré dans la presse début juin préconisait des économies de 5 milliards d'euros par an pour parvenir à l'équilibre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2012 à 8:40 :
Ah les pauvres petits fonctionnaires, on les plaindrai presque de se lever le matin.

Quand je vois ce que certains font à leur travail (jouent aux jeux vidéos en réseau) en tant que fonctionnaire, ça me fait rire de les voir encore se plaindre comme si ils n'avaient que cela à faire de se plaindre.
Réponse de le 26/06/2012 à 18:50 :
Commentaire sans intérêt et partisan. Nul (et je ne suis pas fonctionnaire).
a écrit le 25/06/2012 à 19:21 :
On a bien trouvé 22 Milliards pour la Grèce alors 3 Milliards .....
a écrit le 25/06/2012 à 16:58 :
J'ai trouvé 6 milliards: les 6 milliards de nos impôts qui servent à renflouer la caisse de retraite de la SNCF + RATP. Ils se mettent à cotiser et travailler comme tout le monde, et ils n'auront plus besoin de voler nos impôts... Oui mais voilà, partir à la retraite à 50 ans (et avec 75% à 90% du dernier salaire, contre 50% de la moyenne des 25 dernière années pour un salarié du privé...), c'est quand même une bonne raison de rester égoïste et de se la couler douce sur les dos des travailleurs du secteur privé... Le gouvernement favorisera toujours les fonctionnaires au profiet des travailleurs su secteur privé...
Réponse de le 25/06/2012 à 19:01 :
Et si on remettait tout le monde à la retraite à 50 ans avec 75% du dernier salaire. Comme cela il n'y aura plus de jaloux à la pat 34 qui n'avait qu'à travailler dans ces entreprises à faire du 3X8 bosser les samedis dimanches et jours feries pour un salaire bien inférieurs à des boites privées de transport.Quand on ne sait pas, on se tait
Réponse de le 25/06/2012 à 19:16 :
oui on va les plaindre
Réponse de le 26/06/2012 à 8:43 :
Ah les pauvres petits fonctionnaires, on les plaindrai presque de se lever le matin.

Quand je vois ce que certains font à leur travail (jouent aux jeux vidéos en réseau) en tant que fonctionnaire, ça me fait rire de les voir encore se plaindre comme si ils n'avaient que cela à faire de se plaindre.
Réponse de le 26/06/2012 à 13:03 :
L'homme est conservateur par nature c'est normal, chacun a envie de conserver ce qu'il a , le fonctionnaire qui a des avantages , comme le riche qui trouve normal d'encaisser des millions, ou le bénéficiaire d'une niche fiscale ou d'une rente de situation. Celui qui mettra les gens d'accord n'est pas encore né !
a écrit le 25/06/2012 à 16:43 :
Mais que font tous ces gens à ces heures là sur le net? Qui bosse?
a écrit le 25/06/2012 à 15:35 :
De toute façon avec les socialistes il manquera toujours de l'argent.
a écrit le 25/06/2012 à 15:26 :
Notre consommation bénéficie surtout aux produits étrangers. Si on taxe (trop) l'épargnant, c'est la mort de la poule aux oeufs d'or qui fait vivre les salariés
a écrit le 25/06/2012 à 15:12 :
Un moratoire sur la CAF et le tour est joué mais pas touche aux inactifs
Réponse de le 25/06/2012 à 15:26 :
Ne jamais toucher aux assistés et aux fainéants, c'est la doctrine gauchiste.
Réponse de le 25/06/2012 à 15:50 :
Assistés sociaux et fiscaux : ça va sans dire ma chère Cathy ...
Réponse de le 25/06/2012 à 15:51 :
La Doctrine UMP, c'est casser le entreprises, démolir le tissu de PME, étaler les friches indsutrielles, créer de la dette et encourager les riches pétainistes de la guerre économique à cacher leurs fortunes en Suisse et autres paradis fiscaux.
Réponse de le 25/06/2012 à 17:15 :
Et la doctrine de la gauche c'est de tout casser et de ne faire que des malheureux
Réponse de le 25/06/2012 à 19:31 :
Depuis 2002, sous l'égide UMPiste de Raffarin puis parachevé par Fillon, les Français d'en bas ont très bien constaté la naissance des travailleurs pauvres qui se lèvent tôt pour gagner la misère, devenir travailleurs pauvres, et les restos du coeur ont très bien constaté qu'ils sont débordés de français qui travaillent et qui ne peuvent plus s'alimenter correctement, qui ne peuvent plus se soigner.
a écrit le 25/06/2012 à 14:55 :
Ils seraient bien emmerdxx si tous les Français retiraient leurs billes des banques.
Réponse de le 25/06/2012 à 15:06 :
Malheureusement cela risque d'arriver très vite
a écrit le 25/06/2012 à 14:51 :
Cette année on cherche 8 milliards l'année prochaine ce sera bien plus avec tous ces incapables.
a écrit le 25/06/2012 à 14:31 :
zoro est arrivé avec toute sa clique d'incompétent,le changement c'est maintenant pour détruire le pays,on pilote à vue,maintenant nous attendons à quelle sauce nous allons etre mangé ainsi que les grandes réformes(suppression des doublons locaux,le sénat qui ne sert à rien sinon d'engraisser des tas de fainéants qui parlent pour ne rien dire ou font la sieste et j'en passe et des meilleures)j'espère que tout ces rigolos ne resteront pas longtemps au pouvoir et que les citoyens lucides les chasseront du pouvoir,car n'oublions pas que ces derniers ne sont passés qu'avec 30% de voix....
Réponse de le 25/06/2012 à 14:48 :
"grincheux" vous dites "détruire le pays", vous avez raison, depuis 10 ans les gouvernements UMP de Raffarin à Fillon ont plus que détruit le pays, ils l'ont massacré et laissent des friches et 1 700 Milliards de dettes.
Réponse de le 25/06/2012 à 15:45 :
pour mémoire il y a une crise colossale et l'assistanat massif voulu par Aubry et Jospin (35 heures, CMU, CMUC, APA, AME retraite à 60 ans de Mitterand ont les effets se sont faits sentir jusque2010, et autres mesures populistes socialistes) coûte chaque année 60 milliards d'euro; vous multipliez ce hiffre par 10 ans et vous obtenez ce fameux trou de 600 milliards dû au POPULISME des socialistes. Ca troue le c.l mais c'est ainsi.
Réponse de le 25/06/2012 à 16:02 :
Il est exact que les gouvernements Raffarin à Fillon n'ont pas supprimé les 35 heures, l'UMP agit sur ordre des patrons du MEDEF grands bénéficiaires des 35heures.
Réponse de le 25/06/2012 à 16:04 :
@mémoire. Je ne vous donne pas tort car le problème de cette droite est d'avoir singé la gauche avec Chirac et de n'avoir pas eu assez de courage pour casser le front de gauche présent dans les médias et dans les syndicats.
Réponse de le 25/06/2012 à 19:59 :
Et la belle entente entre le nabot et la CGT énergie, c'est-y pas un beau front de gauche ça ? Hmmmm ?
a écrit le 25/06/2012 à 14:01 :
Quelle intelligence vive, quelle fulgurance de la pensée, brillantisime ce Mosco, lui le meilleurs ami de DSK, qui se ressemble s'assemble, il peux toujours lui demander conseils en douce, et si il cherche encore des idées, il lui suffit de relire tous les articles de vulgarisation économique sur l'état de la France depuis 6 mois, et il aura toutes les réponses à ses questions
a écrit le 25/06/2012 à 13:35 :
Que ne font-ils pas une demande à leurs électeurs , encartés ou pas , depuis les élections préliminaires du PS ,ils doivent bien avoir les adresses !Il y a pas mal d'artistes , gens bien dotés coté fric donc cela devrait aller !
a écrit le 25/06/2012 à 13:17 :
Je peux pas, vous m'avez déjà rincé. Voyez avec mes voisins.
a écrit le 25/06/2012 à 13:16 :
Pas d'inquiétudes, ces 10 milliards tomberont du ciel ! Ah mais non, suis-je bête, ils n'ont qu'à taxer Total ou d'autres grosses entreprises. Une taxe sur le café des employés de 1 millions par café. Comme ça, nickel, on rentre dans les comptes !!
a écrit le 25/06/2012 à 12:52 :
Petit rappel aux grand pays, volontier donneurs de leçons : La norme est de 3% de deficit maximum. Quelle est l'économie budgétaire nécessaire en France pour atteindre cet objectif?
a écrit le 25/06/2012 à 12:44 :
Qu'ils remettent les maisons closes et qu'ils légalisent le petard!!! Ensuite ils suppriment la moitie des fonctionnaires qu'il reste et qui ne servent à rien. Et hop il y aura largement plus que 10 milliards....
a écrit le 25/06/2012 à 12:24 :
C'est pour payer les 60000 nouveaux fonctionnaires ou juste l'APL/AIDES/RSA et la rentrée scolaire ? Bon de toutes manières no stress "il vont faire appel au PATRIOTISME" trop fort !
a écrit le 25/06/2012 à 12:22 :
Il y a un énorme potentiel de recettes fiscales pour équilibre le budget : Taxer et imposer lourdement TOUT l'immobilier SPéCULATiF : l?immobilier logistique qui inonde la France avec les importations en provenance des pays d?esclavage 40 millions m² d?entrepôts LOGISTIQUES taxés à 2 000 euro par an, cela donne 80 Milliards de recettes ++ 3 millions de résidences secondaires taxés à 2 000 euro / an cela donne en plus 6 Milliards de recettes fiscales ? +++ 1 Millions de bureaux vacants taxés à 5 000 euro / an, cela donne 5 Milliards de recettes annuelles en plus ++++ 900 000 logements vacants taxés à 5 000 euro / an, cela donne encore 4,5 Milliards d?euro de recettes fiscales ? AINSI SERA-IL résolu la chianlie des pénuries de logements non délocalisables.
Réponse de le 25/06/2012 à 12:48 :
Je vois pas comment ont peux taxer le placement deja le plus taxé de France, et deuxiemement, je vois pas quel utilité cela apporte de faire sa a part faire fuire les locataire, rendre l'immo invendable, et donc faire monter les loyers car personne ne veux acheter... Au final, detruire toute une filliere d'emplois non delocalisable comme vous dites....
Réponse de le 25/06/2012 à 13:13 :
@IMMEDIATEMENT : Je suppose que vous n'êtes pas propriétaire et que vous ne le serez jamais ? Pas bien de jalouser ceux qui ont pris la peine de faire l'effort d'économiser pour se payer le bien le plus précieux. Je ne vous envie pas.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:18 :
@M92 / Laisser dire les petites gens, ils n'ont que ce genre de commentaire pour prouver qu'ils existent.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:03 :
In finé, taxer lourdement l'immobilier vacant, ca sera salutaire parce que les propriétaires spéculatifs invétérés de vacants auront le choix entre baisser le pris des loyers et avoir des revenus ou payer le prix de leur maladie de la spéculation.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:23 :
@SOIGNER / Allez reprends un coup de rouge, va. Ça ira mieux après.
a écrit le 25/06/2012 à 11:52 :
Les promesses rendent les fous joyeux, c'est bien connu!
Mais aujourd'hui la réalité rejoint la fiction. Moscovici et Hollande ont endormi les électeurs, (pas moi) et ils doivent maintenant y faire face, je leur souhaite bien du plaisir!
Réponse de le 25/06/2012 à 13:19 :
zzzz HEIN QUOI ? Zzzzzzz
a écrit le 25/06/2012 à 11:04 :
Il est bien évident que le plan purement démagogique socio-électoral de F.Hollande au sujet des retraites n'arrangera pas les choses :les français peuvent partir à la plage,mais avec des maillots troués ! Dés qu'il est question dans la presse de "couches moyennes",je ne peux pas m'empécher de penser au "poids électoral".N'y touchons donc pas.Et encore ! Vont ils pouvoir respecter ce qu'ils disent sur ces "couches moyennes" ?J'ai de forts doutes...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :