Coup d'envoi lundi du Budget 2013 : Hollande "fait appel au patriotisme de ceux qui ont le plus"

 |   |  719  mots
AFP
AFP
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, réunit lundi pendant deux heures l'ensemble des ministres et ministres délégués pour un "séminaire sur le budget pluriannuel et le projet de loi de finances pour 2013". François Hollande a rappelé que "les classes moyennes ne seront pas touchées par les mesures de redressement. Ces dernières "s'adresseront à ceux qui ont le plus".

Les choses sérieuses commencent pour le gouvernement.... Il se réunit lundi après-midi au grand complet pour préparer le projet de budget de l'an prochain et tracer les orientations pour 2013-2015, dominées par les choix douloureux qu'exigent les engagements de redressement budgétaire pris par la France. Ce "séminaire sur le budget pluriannuel et le projet de loi de finances pour 2013", qui devrait durer deux heures, doit rassembler autour du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, l'ensemble des ministres et ministres délégués, a précisé Matignon dans un communiqué publié vendredi.
Un débat d'orientation budgétaire est prévu début juillet au Parlement suivi d'un projet de loi de finances pluriannuel en septembre qui aboutira à une loi de programmation des finances publiques dans le courant de l'automne. "Aujourd'hui les hypothèses de travail sont sur la table sans qu'aucun arbitrage n'ait été rendu", a affirmé vendredi la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. "Dans ce cadre, nous veillerons à respecter les règles de responsabilité budgétaire avec l'objectif que nous nous sommes toujours fixé (...) de retour à l'équilibre des comptes à l'horizon 2017", a-t-elle rappelé.
Objectif : 3 % de déficit en 2013
Jean-Marc Ayrault avait envoyé début juin aux membres du gouvernement des lettres "détaillant la méthode de préparation du prochain budget pluriannuel" (2013-2015) et du projet de loi de finances pour 2013, "ainsi que les objectifs de déficit de 3 % en 2013 et d'équilibre en 2017". Dans un premier temps le déficit doit être ramené à 4,5 % du produit intérieur brut (PIB) à la fin de cette année, contre 5,2 % fin 2011. Le nouveau gouvernement a confirmé être en quête de dix milliards d'euros pour y parvenir. Un collectif budgétaire, attendu début juillet, doit permettre de générer cette somme dès cette année. Il annulera d'abord plusieurs réformes phares de Nicolas Sarkozy et présentera des mesures nouvelles, telles qu'une taxe de 3 % sur les dividendes distribués aux actionnaires.
Concernant 2013-2015, l'Hôtel Matignon avait indiqué début juin que le Premier ministre souhaitait entendre les propositions des ministres avant de fixer "le cadrage pour l'élaboration du budget pluriannuel et du budget 2013". Des orientations qui doivent ensuite être soumises au Parlement en juillet puis à l'automne. "Le Figaro" écrivait aussi que le gouvernement voulait baisser de 10 % en 2013 puis 3 % par an en 2014-2015 les dépenses de fonctionnement (fournitures, voitures de fonction, etc.). Quant aux dépenses d'intervention (aides et subventions), elles diminueraient de 40 % sur trois ans. Dans les deux cas, les trois ministères prioritaires seraient épargnés, ainsi que les aides sociales.
Un besoin de financement de 10 milliards à trouver
Les mesures de rigueur que le gouvernement français sera amené à prendre dans les prochains jours pour combler un besoin de financement estimé à dix milliards d'euros ne toucheront pas les classes moyennes, a promis vendredi François Hollande. Le chef de l'Etat s'exprimait en marge d'une réception à l'ambassade de France à Rome, après un sommet à quatre avec les dirigeants allemand, italien et espagnol. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, dévoilera la stratégie du gouvernement le 3 juillet, dans un discours de politique générale, et un budget rectificatif comportant des hausses d'impôts sera présenté le 4 en conseil des ministres.

Des mesures qui "s'adresseront à ceux qui ont le plus"
"Il y a des efforts à faire, il y a un redressement à conduire, je l'ai dit devant les Français. Il se fera dans la justice", a déclaré vendredi soir François Hollande à des journalistes."Les classes moyennes ne seront pas touchées par les mesures qui seront prises dans les prochains jours comme dans les prochaines semaines", a ajouté le chef de l'Etat. Il a, en revanche, dit que les mesures qui seront annoncées, pour éviter un dérapage du budget 2012 en raison, notamment, d'une activité économique atone, "s'adresseront à ceux qui ont le plus". D'ailleurs, je fais appel à leur patriotisme", a-t-il précisé. "Nous avons des comptes à redresser, nous avons des dérives qui se sont produites ces derniers mois ou ces dernières années. Eh bien, nous allons commencer par appeler l'effort de ceux qui ont reçu le plus comme cadeaux fiscaux, sans qu'il y ait une volonté de punir qui que ce soit parce que nous avons besoin de tous".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2012 à 17:13 :
"fait appel au patriotisme de ceux qui ont le plus" je vais appeler ainsi mon porte monnaie quand je vais faire des courses.
Dire aux gens, "restez pour payer, vous le pouvez, vos biens sont immenses" c'est gentil mais est-ce efficace ? Il n'y a plus d'instruction civique dans les études, qui sait ce qu'est le patriotisme ? Il faut ménager les riches car ils peuvent partir, et assommer les "moyens" car il sont immobilisés.
a écrit le 27/06/2012 à 19:07 :
je fais appel à leur patriotisme ....en gros c'est bien le gros de la troupe qui va payer c'est à dire la classe moyenne! ce que dit Hollande c'est peu comme un chef des armées qui dirait à la troupe que ce sont les généraux qui vont tomber au champ d'honneur et non pas les soldats.
a écrit le 27/06/2012 à 15:36 :
il ne faut pas inverser les rôles: les cadeaux, ce sont les contribuables qui les font, en donnant leurs revenus.
en outre, la déclaration d'impots de tout élu doit être rendue publique. la démocratie, c'est d'abord la transparence. en sont-ils capables?

ps: les politiques pourraient aussi aligner leurs régimes sur ceux auxquels ils soumettent le peuple: retraites, indemnités et durée de chomage, impôts, appartements de fonction et autres avantages...
a écrit le 27/06/2012 à 11:21 :
Ceux qui ont le plus et qui se doivent de montrer l'exemple ?? Mais la réponse est là: nos élus, grassement payés, encore plus grassement indemnisés, toujours plus avides de retraites chapeau, toujours plus absents en séance (85% d'absentéisme) mais toujours plus présents le jour de la paye (100% de la paye) ! Mais voyons donc Monsieur Hollande, nous comptons sur eux, en particulier vos amis socialistes et majoritaires, pour montrer l'exemple du patriotisme le plus éclatant en renonçant à tous ces avantages inouis.
a écrit le 26/06/2012 à 11:34 :
Prendre modéle sur l'Italie et faire de la lutte contre l'évasion fiscale une priorité.
a écrit le 26/06/2012 à 8:37 :
Ah, Ah, Ah, mort de rire, quand il va annoncer ses intentions à sa maîtresse-journaliste-banquière (actionnaire de la banque Massoneau qui a fusionné avec le CIC). Pourquoi ne pas demander carrément un effort au seul CIC ?
a écrit le 25/06/2012 à 19:54 :
Je n au jamais vu autant de commentaires il serait intéressant que notre journal favori en face une synthèse et nous fasse un bel article? Merci d avance
a écrit le 25/06/2012 à 19:31 :
Hollande s'est fait élire par un tour de magie en faisant disparaitre Sarkozy
Résultat : on a récupéré un faux mage de Hollande
a écrit le 25/06/2012 à 19:19 :
On ne touche pas aux niches fiscales pour les journalistes 30% d'abattement sans aucune justification
a écrit le 25/06/2012 à 19:06 :
Avant d'augmenter l'ISF de ce qui ont tout en France, les services fiscaux feraient bien de controler tous les capitaux placés à l'étranger et non déclarés.
Réponse de le 25/06/2012 à 19:20 :
C'est plus simple d'imposer ce que l'on connait déjà, les contribuables honnétes sont ainsi punis
Réponse de le 25/06/2012 à 22:32 :
De fait, ce pays punit réussite er honnêteté un peu plus.
a écrit le 25/06/2012 à 19:01 :
Quand un pays a un déficit comme le notre la solution n'est pas d'augmenter les impÔts ce qui n'arrange pas la croissance, mais de diminuer les dépenses publiques
a écrit le 25/06/2012 à 18:40 :
Le patriotisme selon Hollande consiste à se serrer la ceinture pour que nos députés et sénateurs (etc) puissent continuer à vivre grassement aux frais du contribuable en refusant toute solidarité.
a écrit le 25/06/2012 à 17:53 :
merci pour cet enfer
a écrit le 25/06/2012 à 17:18 :
Chif président, que tout le monde fasse des sacxrifice, à commencer par les régions oules présiden,ts et les vices présidents se gavent à nos détriment, les département, les communautés de communes les Crea et autres machins qui déguisent en fait le reclassement des socialos vieillissants. Demandez à tous ces profiteurs de faire comme vous, qu'ils diminuent leur salaire du tier et aprés on verra, mais je doute que vous ayez le courage de demander à vos copains de faire égalemnt un effort
a écrit le 25/06/2012 à 17:13 :
Les cheminots n'ont qu'à partir à la retraite à 62 ans comme les autres, l'état ne sera plus obligé de renflouer leur retraite voila 7 milliards de trouver. Et Hollande sera content parce que c'est normal et juste.
a écrit le 25/06/2012 à 17:03 :
Tout le statut des fonctionnaires est à revoir,ils ont bien trop de privilège en activité ou à la retraite et en plus la sécurité de l'emploi.Il Faut aligner privé,public c'est ça la justice.
Réponse de le 25/06/2012 à 17:35 :
Le simplisme de François le Normal n'arrive pas encore à tuer une grande partie de son électorat d'autant plus qu'il ne sait pas comment leur annoncer qu'il va devoir en liquider une grande partie
a écrit le 25/06/2012 à 16:55 :
Et quel appel au patriotisme des millions de fonctionnaires qui bénéficient des largesses de l'état et d'un statut hors du commun ? Ce sont juste des profiteurs, pas de patriotes ? Partout en Europe les fonctionnaires ont aidé leur pays, sauf en France !! Je ne vais pas sacrifier le bien être de ma famille pour assurer le statut privilégié des fonctionnaires qui EUX ne font AUCUN effort. Il ne faut pas nous prendre que pour des imbéciles qui paient, paient, paient
Réponse de le 25/06/2012 à 17:04 :
A fond d'accord avec vous.
Réponse de le 25/06/2012 à 17:09 :
Il ne faut surtout pas demander un effort aux fonctionnaires c'est la castre priviligiée du système français et que défend énergiquement la gauche.
Réponse de le 25/06/2012 à 17:18 :
Toucher à tout mais surtout pas aux fonctionnaires, il s'agirait là d'un crime de lése majesté malheur à vous
Réponse de le 25/06/2012 à 19:16 :
slogan des socialistes : touche pas aux fonctionnaires c'est mon fonds de commerce electoral
Réponse de le 25/06/2012 à 21:40 :
Les Français ont mis au pouvoir des énarques, il ne faut pas compter sur leur patriotisme pour se réformer en profondeur; Il y aura la rigueur, mais pour le secteur privé.
a écrit le 25/06/2012 à 16:30 :
on ne va pas encore payer pour des fainéants qui ne pensent qu'a rester chez eux a attendre le rsa 'la cmu il faut obligé a allez bosser et monsieur hollande il a cas allez prendre chez noah forget 'johnny et j'en passe ils en ont les moyens c'est toujours les mêmes qui paie pour les autres
Réponse de le 25/06/2012 à 16:46 :
mais non, noah qui est socialo comme tous ces hypocrites ne triche pas et ne cherche pas à ne pas payer d'impôts, mais cf la presse, ces sportifs disent qu'ils optimisent leurs gains !!!!! il fallait oser !!!!! le summum, les bras m'en tombent ! et après il font appel au peuple civique pour abonder le puits sans fond de la dépense publique, toujours plus, jamais de gains... si la privé travaillait comme la fonction publique, on taillerai encore des silex !! heureusement qu'il y a la france au boulot qui créé la richesse, mais malheureusement l'autre partie la détruit !
Réponse de le 25/06/2012 à 17:06 :
Opposer travailleurs(souvent pauvre) et pauvre sans travail est d'une anerie....Etre au rsa c'est pas la fete du slip,les sdf du bois de vincennes sont au rsa,qui voudraient vivre comme eux?Ou alors arrete de travailler et devener un sdf....
En plus c exactement ce que veulent les puissants,ca evite de braquer les projecteurs sur leurs avantages trop nbs,leurs evasions fiscales qui representent bien plus que les 8 milliards par que coute le rsa et qui concerne un peu moins de 2 millions de personnes,qui ont ete actifs mais pour la plupart suite a une maladie,un deces,une depression,sont tombes la dedans.Et etant un ancien du rmi,je peux vous dire que les cliches ont la dent dure et que pour s'en sortir c'est tres difficile,a cause de ces a priori notamment.
On a l'impression que une fois que t'es tombe au rmi/rsa,les gens ne veulent plus que tu t'en sortent,une sorte de pestifere
En tout cas je ne vous le souhaite pas(pour info,j'ai reussi a m'en sortir grace a ma famille et pas aux 400E/mois et l'etiquette faienants colle au visage)
Réponse de le 25/06/2012 à 17:48 :
Bien sûr que les clichés ont la vie dure. Un des multiples problèmes est que certaines dépenses sociales absolument nécessaires et normales, comme votre ancienne situation, sont noyées dans la grande masse du n'importe quoi.
Un de mes amis enseignants à la faculté a eu récemment un enfant. Il laisse tomber 50% de ses obligations, en recherche et en pratique non contrôlées, et se cantonne à son enseignement - 195 heures par an, un peu moins de 1h par jour. Il est payé 2300 euros par mois (et se plaint).
En tant que société nous avons probablement à remettre le curseur un peu au centre de tout ça.
a écrit le 25/06/2012 à 16:12 :
Lorsqu'on est socialo, mon cher Nulland,on réduit son salaire de 50%, on annule les avantages en nature perpétuels et l'on donne un peu de sa fortune personnelle au pauvre salarié qui est en train de perdre son Job et tout ce qui va avec.La conscience tranquille, tu pourras faire ton boulot de président "enfin reconnu", ce qui est loin d'être le cas actuellement....
Réponse de le 25/06/2012 à 17:55 :
socialo mais pas partageur
a écrit le 25/06/2012 à 16:03 :
Compte tenu de son patrimoine, Monsieur HOLLANDE ainsi que nombre de ses amis pourraient abandonner une partie de celui-ci pour la redistribution sociale qu'il prône. Ce ne serait alors que justice, mot qu'ils clament tous.
Réponse de le 25/06/2012 à 16:17 :
absolument, mais c'est faites ce que je dis mais pas ce que je fais. Il doit se haîr hollande qui n'aime pas les riches (plus de 4000e/m) alors qu'il en gagne 20 000 (sans la caisse noire) et a un trés beau patrimoine !
mais le pire n'est pas vraiment là, c'est surtout le découragement au travail et à la réussite et l'encouragement à l'assistanat qui est le plus grave, c'est une contreculture économique à l'opposé du monde réel, on n'ira pas loin avec une telle logique ! car à force de dépenser sans résultats et taxer tout ce qui rapporte un peu, on va vite atteindre le fond !
a écrit le 25/06/2012 à 16:02 :
dans tout ce marasme économique, tous ces déficits, ces dettes, etc... il est réconfortant de se dire qu'au moins, la France s'enrichit jour après jour de l'immigration et des descendants d'immigrés qui sont autant de Chances pour elle et pour son avenir.
a écrit le 25/06/2012 à 15:19 :
Incroyable d'entendre ça comme si ceux qui en ont le plus n'ont pas toujours donné le plus, mais Hollande ne sera jamais rassasié.
Réponse de le 25/06/2012 à 15:37 :
1% des foyers paient 40% de l'IRPP.
Mais, à part ça tout est de la faute des riches...
Réponse de le 25/06/2012 à 15:38 :
en effet, vous avez raison, ceux qui ont le plus sont rarement ceux qui donnent le plus.
Réponse de le 25/06/2012 à 16:51 :
effectivement, ce sont ceux qui profitent le plus de l'argent des autres qui crient le plus fort contre les inégalités !! il faut aider les pauvres mais faire en sorte que le système incite chacun à faire déjà le maximum pour s'en sortir et ne pas attendre l'état providence qui règles tous les problèmes, car au bout il n'y en a qu'un qui paye : le contribuable. Tous ceux qui ne paient pas d'impôts doivent avant tout remercier le voisin d'en payer pour financer l'école, la police, les travaux publics...dont chacun bénéficie, et non cracher dans la soupe et contre les autres en permanence !!
Réponse de le 25/06/2012 à 17:20 :
C'est exact Marion, et très juste. Mais les personnes qui ont une attitude constructive et raisonnable ne sont pas légion. Je ne préfère pas imaginer ce que donnerait ce genre de discussions sur par exemple Rue89 (je suis tombé ici par hasard)
Réponse de le 26/06/2012 à 15:23 :
Faut pas se tromper Marion, le système se débrouille à en prendre même aaux plus miséreux au travers de la T V A , de diverses taxes sur l'eau, le gaz,l'électricité etc...etc... Nous dirons que ""au prorata" ce sont les plus miséreux qui en paient le plus --dans la plupart des cas -- !!!! Navré !!!
a écrit le 25/06/2012 à 15:13 :
Vu les annonces d'augmentation d'impots la mauvaise posture de l'euro, je pense qu'il est préférable de transférer ses capitaux français en Angleterre pour les sauver.
a écrit le 25/06/2012 à 15:00 :
dans les mesures prévues il y a exonération de droits de succession jusqu'a 100 000 euros au lieu de 150 000. j'apprends que pinot est bouleversé...

150 000 euros, c'est le vilain riche qui laisse a sa fille 15 m2 a paris apres une vie de travail, il faut le saigner...
a écrit le 25/06/2012 à 14:57 :
Les français ont cru au père Noël en élisant Hollande ,ils vont déchanter très très vite.La misère va s'accentuer même si les riches qui auront le courage de rester en France paient davantageEt dans peu de temps les marchés financiers vont se rappeler des dires de Hollande et à agir.en conséquence..Profitez de vos vacances cette année tant qu'il est encore possible.
a écrit le 25/06/2012 à 14:52 :
Peut-on choisir de quel pays europeen on se sent le pus proche, le plus fier, ou bien doit-on forcément soutenir son clocher?
Réponse de le 25/06/2012 à 16:06 :
C'est une excellente question, et même la seule. Le problème est que le salarié du privé ne choisit pas forcément (ou pas simplement), et que la fierté est une notion soluble dans le soutien nécessaire à sa famille.
En final dans quelques années le gouvernement français tentera de taxer à la marge sur la nationalité française, et ce jour-là je demanderai la nationalité britannique. Ce n'est même pas une question de fiscalité, mais je ne supporte plus les idiots qui m'expliquent qu'il est normal que cela fonctionne pour l'essentiel à sens unique (mais oui je suis content de ma Sécu française, mais elle me coûte 90000 euros par an, donc je paye mais ne prend plus les leçons de morale).
La bonne nouvelle est que mon départ réjouira le dénommé Parachute, qui ira voir mes amis profs d'éco à la fac et à l'Educ Nat (j'en ai plein) pour récupérer ses revenus de transfert, allocs ou autres. Après tout, et nous avons tous lu le Capital, le patron est inutile - ou pire...
a écrit le 25/06/2012 à 14:46 :
Vendez tout, groupez vous et partez et laissez le gouvernement seul se débrouiller avec tous les assistés.
a écrit le 25/06/2012 à 14:45 :
pas l'ignorance et la bêtise !
a écrit le 25/06/2012 à 14:18 :
Vous l'avez voulu Le Hollande !!!
Réponse de le 25/06/2012 à 14:41 :
Oh marie ...Rock n Roll
a écrit le 25/06/2012 à 14:17 :
Vous l'avez voulu Le Hollande !!!
Réponse de le 25/06/2012 à 14:40 :
...Tout le mal que l'on me fait...
a écrit le 25/06/2012 à 14:15 :
Vous l'avez voulu votre Hollande !!!
Réponse de le 25/06/2012 à 14:28 :
Oh marie, si tu savais...
a écrit le 25/06/2012 à 14:13 :
Arrêtez un peu de vous plaindre. Vous l'avez élu. Si vous n'êtes pas d'accord c'est dans la rue qu'il faut vous faire entendre. Mais non, quand on vous demande de faire grève, vous êtes bien au chaud derrière votre ordinateur.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:43 :
Exact - L'Assemblée , les analyses , les commentaires .... Le ministère de la parlotte comme disait une de leurs références (Lénine)
a écrit le 25/06/2012 à 14:01 :
Remarque de De Gaulle concernant les patrons sous l'occupation : "Je n'ai vu aucun de vous messieurs à Londres..."

Pouquoi voulez vous que cette caste dont la seule valeur est le fric s'embarasse avec le patriotisme economique.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:22 :
Parce que lorsque l'on en est réduit à faire parler les cendres de de Gaulle, ou faire appel à la Libération, pour en justifier des mesures fiscales en 2012, ça lasse. Vous n'avez pas mieux ?
Accessoirement, ce sont nos affreux amis libéraux, américains ou anglais, qui nous ont sorti de la mouise à cette époque, si je ne souviens bien.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:31 :
Vous avez oublié, "qui fait la richesse de la France"
Réponse de le 25/06/2012 à 16:16 :
Desole je n'etais pas sur les plages de normandie pour compter le nombre de financiers patrons americains anglais participer au debarquement.
En meme temps je ne confonds pas le peuple et l'elite financière.
Savez que l'impot sur le revenu etait de 91% jusqu'en 1964 aux Etats Unis. Pas mal pour un pays liberal. Bon le cowboy texan reagan a abaisse ce taux a 28% histoire de jeter les bases d'une nouvellle crise economique, mais ca c'est une autre histoire...
Réponse de le 25/06/2012 à 17:09 :
Alors ne parlez pas du débarquement. J'aime votre façon de biaiser les phrases et les faits de manière à stigmatiser : car ce sont les "financiers patrons américains anglais" qui sont censés avoir libéré la France ? Je n'ai jamais dit cela. Ce sont juste nos amis anglo-saxons.
Après le 91% c?était jusqu?en 1954 pour apurer les dettes de WWII, pas 1964. Puis est arrivé l?horrible Reagan, qui a eu le culot de baisser la tranche supérieure de 70% à? 50%, tout cela a priori non pas pour « jeter les bases d?une nouvelle crise » (laquelle ? celle d?aujourd?hui ?), mais pour faire une bonne relance keynésienne par baisse de l?impôt. Vous ne connaissez pas, car c?est du keynésianisme "de droite", et vous êtes dans un pays où la dépense publique atteint dans les 55% du PIB (plus qu?en Suède, ça devient amusant).
Réponse de le 25/06/2012 à 17:28 :
à Qui paye l'IRPP . Il vous faudrait vous mettre à apprendre l'Histoire .....mais la VRAIE !!! Nous ont-ils sorti ou MIS dans la Mouise ... Pearl HARBOR pour commencer et le parcours sera Long !!!!
Réponse de le 25/06/2012 à 17:43 :
C'est un concours de blagues carambar ? Il me semblait qu'avant Pearl Harbor il y avait eu juin 40, et que ce n'était pas très américain... la "vraie" histoire... fichtre, encore un lecteur de Spengler...
Heureusement qu'il n'y a que peu d'anglo-saxons pour lire ça, ils vous traiteraient (au mieux) d'ingrats. D'un autre côté, vous auriez fait votre commentaire en allemand, et il aurait été filtré par Anastasie.
Réponse de le 25/06/2012 à 19:49 :
@ IRPP oui heureusement qu'il y a peu d'anglo-saxons pour lire vos idées marxistes. Quelle image de la France donne t'on? Oh depuis le 6 mai elle m'est fort égale !
Réponse de le 25/06/2012 à 20:01 :
Vous n'avez pas bien dû suivre la conversation ?
Réponse de le 26/06/2012 à 17:31 :
à MR IRPP . Navré mais je viens d'avoir un 3ème coup de buvard sur ma copie et je ne puis donc étayer mon propos mais je vous fais confiance pour vous documenter ""sérieusement!!!""(je vous crois honnête) ET j'espère que les utilisateurs du buvard auront l'amabilité de vous transmettre mon résidu de copie ici présent !!!. Je fais ce que je peux, Mr IRPP mais ...........
Réponse de le 26/06/2012 à 17:41 :
à Mr IRPP (suite, à cause du côté ironique de la fin de votre texte : Je n'ai pas eu besoin de rédiger mon texte en Allemand pour être ""filtré par Anastasie"".
Réponse de le 26/06/2012 à 17:52 :
Nième coup de buvard !!! à Mr IRPP (au sujet de la fin de votre texte ) :Je n'ai pas eu besoin de rédiger mon texte en Allemand pour être ""filtré par Anastasie""...les émules actuelles d'Anastasie s'en sont chargés !!! Navré pour vous ...Veuillez m'excuser !
a écrit le 25/06/2012 à 12:40 :
Une réforme des collectivités locales est indispensable mais elles sont toutes à gauche alors ils ne faut pas se mettre à dos tous les petits copains.Continuons à dépenser et à faire des réceptions pour un oui pour un non aux frais du contribuable.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:00 :
oui oui les impôts locaux +fonciers ET HOP ET HOP....MERCI QUI....
Réponse de le 25/06/2012 à 13:23 :
@GIJO / Euh...KIKI ?
a écrit le 25/06/2012 à 12:38 :
"Ceux qui ont reçu le plus comme cadeaux fiscaux".
Ca fait des années que je me fais tondre avec leur ISF, sans compter l'impôt sur les intérèts qui vient de passer à 40% sous Sarkozy.
Et l'année où l'ISF doit baisser, Flamby vote un texte rétroactif pour le monter le barème dès 2012
Alors j'aimerais bien les connaitre les cadeaux fiscaux de Sarko, parce que moi je ne les ai pas vus.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:00 :
le revenu moyen français est de 1700 euros...45% ont moins de 9000 euros/an.Les moins riches payent en TVA+TIPP+RETENUES SUR salaires+ charges sociales 40% de leur revenus...le français moyen 46% tous impots confondus et les 10% les plus aisés...20%!!! Comme les mul=tinationales 8% d'IS contre 33% pour les PME: Oui ceux qui profitent du systéme sont les spéculateurs et les classes aisées qui veulent comme sous les rois défendre leurs " provilèges"
Réponse de le 25/06/2012 à 14:35 :
@parachute. C'est cette mentalité qui de notre pays sévit et qui va nous conduire droit dans le mur.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:43 :
40% de l'impot sur le revenu est payé par 1% des foyers.
Ce chiffre de 10% + aisés qui paient 20%, je sais pas où tu le trouves.
Si c'est chez le néo stalinien Piketty, tu seras content d'apprendre qu'il a magouillé ses statistiques pour les faire rentrer dans son moule idéologique.
Renseigne toi sur internet.
Quant à moi, si ça peut te rassurer, je suis plus proche des 60% que des 20%!!
M'enfin, je reste un salaud de riche, c'est vrai.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:44 :
Les premiers spéculateurs sont les compagnies d'assurance qui ont vendu les dettes PIIGS il y a 2 ans.
Et pas pour petite taille.
Mais, en être vertueux, je suis sur que tu n'as pas d'assurance vie...
Réponse de le 25/06/2012 à 15:52 :
Le revenu moyen en France est de 2000 euros, c?est le revenu « median » qui est à 1600+ euros. Mais cela ne change rien, car la façon dont vous présentez la chose fiscale confine à l'escroquerie intellectuelle. Cela revient à dire :
- Le riche paye sa bière à 2 euros ;
- Donc le pauvre doit la payer à 50 centimes, au vu de ses revenus ;
- Ou, c?est plus drôle, le pauvre a le « droit » de boire 4 bières quand le riche en boit une.
A ceci près que c?est à la fiscalité indirecte de gérer les questions de disparité sociale. Quand je bois une bière, c?est a priori la même que la votre. L?usage que j?en fais et le plaisir que j?en retire est a priori le même. Votre argumentation, très simplement, c?est que toute TVA devrait être bannie et le seul impôt légitime devrait être (très) progressif. C?est Ubu à Bercy.
Chaque année en France il y a 400 milliards de dépenses sociales, soit 6000 euros par personne de l?enfant au retraité. C?est très bien, c?est ce qui fait le modèle français, mais ce sont des gens comme « parachute » qui oublient ce que cela veut dire pour en arriver là. Pour « parachute », c?est normal, au mieux c?est du « gratuit », au pire cela devient un « dû ».
Ces discussions sont d?autant plus irritantes que je vais bientôt avec mes collègues être muté à Londres, moi l?idiot de salarié qui n?a jamais profité (comme beaucoup ici) de « cadeaux fiscaux ».
Enfin ne dites pas que les compagnies d?assurance ont vendu du PIGS, elles sont « long only » par définition de leur métier, et en France remplies jusqu?au cou d?Italie et d?Espagne. Au pire certaines ont acheté quelques CDS pour couvrir partiellement le risque, rien de plus et ce n?est pas de la spéculation (c'est fou de lire des âneries pareilles).

Réponse de le 25/06/2012 à 16:11 :
@Miloo: comme vous j'ai continué de payer l'isf sous Sarko, car finalement pas assez riche sans doute pour le bouclier . Il a attendu 4 ans pour le supprimer et la loi est abrogée par Hollande . Sarko aurait dû supprimer l'isf dès son élection. Maintenant on va continuer de payer comme toujours, j'ai voté blanc cette fois !
Réponse de le 25/06/2012 à 16:21 :
Asinus asinum fricat.
Les companies d'assurances en Europe, ainsi que les OPCVM ne font pas de CDS, ou à la marge pour très petite taille (et dans un but spéculatif sur le crédit/high yield), pour des raisons de lignes de crédit et du fait de l'absence d'une chambre de compensation.
J'ai vu passer les ventes de Grèce, Italie, Espagne des assureurs il y a 18 mois.
Ce sont les assureurs européens qui ont emboité le pas à GS et à qques Hedge funds (à la différence que GS et les HF se mettaient short alors que les assureurs liquidaient).
Il leur reste des PIGGS, mais ils sont très sous pondérés et refusent d'en acheter.
Réponse de le 25/06/2012 à 17:30 :
Beati pauperes spiritu. L'assurance-vie française sous-pondérée sur l'Italie et l'Espagne, vous m'avez rendu un brin de sourire dans une bien morne journée (je l'ai sous les yeux, et donc 18 mois plus tard). Rendez donc un service à la France, allez vendre cela à S&P et Moody's, ils ont loupé votre histoire apparemment.
Réponse de le 25/06/2012 à 18:18 :
Tout s'éclaire, lorsque je voyais écrit vente, c'était achat qu'il fallait comprendre!
Et puis, les 100BN de Grèce à la BCE sont arrivés par miracle sur son bilan, comme ça.
Réponse de le 25/06/2012 à 20:05 :
Mais vous n'avez pas rêvé, tout le monde allège. Mais la dette italienne, c'est 1900 milliards, la dette espagnole du 1300 milliards... Vous pouvez en remettre encore au bilan de la BCE s'il y a de la place, car même à 100 ou 300 milliards vous serez loin du compte. Evidemment il y a juste l'Allemagne qui refuse, et Draghi. Mais il vous suffit de les convaincre, je n'ai pas d'inquiétude.
a écrit le 25/06/2012 à 12:38 :
"la justice" qui consiste à ne rien toucher aux dépenses colossales de la fonction publique, à privilégier les avantages acquis de la fonction publique, les 35h... où on ne touche à rien parce que c'est l'électorat de la gauche, et à demander à tous ceux qui travaillent 70h par semaines, agriculteurs, artisans, indépendants, cadres, PME, à ceux qui créent la richesse de se saigner pour maintenir le confort de l'autre moitié, non merci, c'est le sacrifice des vrais travailleurs parce que personne n'a le courage de ramener la dépense publique à son niveau utile et performant, au moins 40% de gains....
la préservation du clan, et ensuite on claironne le rassemblement et la solidarité !!!! l' hypocrisie et la lacheté au pouvoir;
je ne suis pas pour les riches, mais ils ont raison de mettre leurs économies en suisse, parce que ça ne sert à rien de cotiser au puits sans fond de la dépense publique, il n'y a aucune gestion, toujours plus de moyens, le record de l'europe !

après les promesses électoralistes et l'absence de propositions sur la dette et le déficit, on reprend les bonnes pratiques idéologiques : on distribue l'argent sans compter, et on sort la machine à taxer ceux qui créé la richesse, aucun autre horizon constructif !
Réponse de le 25/06/2012 à 13:03 :
Mais savez vous de quoi vous parlez quand vous parlez de la fonction publique? Ce sont la police, l'armée, les hopitaux, la justice, l'enseignement...etc...Bien sur le capitalisme financier voudrait privatiser tout cela pour se remplir les poches...aux dépens des français, car chacun sait qu'un service public passant au privé devient plus cher...voir aux USA, en UK, l'eau en FRance....etc
Réponse de le 25/06/2012 à 13:08 :
Soyons honnête, la droite ne touche à rien non plus. Que je sache, nous sortons de 17 ans de gouvernement de droite. Rien de ce que vous dénoncez, à juste titre, n'a été touché.

Je crois que c'est un mal français plus qu'un mal de gauche.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:34 :
@parachute: Rien besoin de privatiser. Les gens n'étaient pas vraiment malheureux avant de passer aux 35H, surtout dans le public. Au contraire en fait, je considère que le rythme de travail est plus soutenu, donc plus stressant dans de nombreux cas.

Justice, hopitaux, enseignement, bénéficieraient d'une énorme augmentation de moyens ... Ce sont les 35H qui ont fait du mal au public, rien à voir avec les horribles capitalistes.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:35 :
@parachute,
Vous prenez toujours le meme exemple, celui qui est associé au petit bout de la lorgnette !!!
J'AI TRAVAILLÉ dans le secteur public, et le souci n est pas au niveau des infirmieres et des enseignants, il esdt au niveau de la machine derriere eux ! Ces regiments de bureaucrates planqués dans les batiments publics au 4 coins de la France ! ces «braves» ne sont pour la plus part que des bras cassés que l on a casé la par charité !!!
Réponse de le 25/06/2012 à 15:08 :
@parachute
Si je comprends bien, l'état doit continuer à (entre autres) :
financer 3 niveaux d'autorités administratives, région, département, commune, payer 70,000 profs à remplaçants à ne rien faire, tolérer un absentéisme de 17 jours/semaine alors qu'il est de 6 dans le privé, payer des retraites sur les 6 derniers mois d'activité au public et les 25 dernières années dans le privé (en sachant que ce sont les caisses du privé qui épongent les déficits du public), laisser partir à 52 ans certains personnels à la SNCF, continuant à payer nos représentants sur un régime spécial ultra avantageux, organiser des réceptions avec maitres d'hotel et personnel (et grands vins) dans la moindre préfecture,
entretenir, via le RMI une clique d'assistés, qui, à force d'être assistés ont perdu le goût du travail...
Après la faillite du pays (dans une quinzaine d'années), nous devrons revoir intégralement l'organisation, et les dépenses de cet état obèse et omniprésent.
Malheureusement, en tant que riche, et ayant les moyens de ne plus travailler, je
ne serai sans doute plus résident au pays des jaloux...
Réponse de le 25/06/2012 à 15:10 :
claude34...on voit bien que vous n'avez pas fréquenté les multinationales en particulier depuis que le capitalisme financier de droite vint essaimer en Europe avec Thatcher. Depuis les fonds de penson détiennent 40/50% des grandes entreprises exigeant 15% de rebdement et faisant travailler le personnel à la cravache!!! Les 35h c'est les RTT grande aubaine pour les cadres qui font 60 ou 70 heures/semaine. Pour Satan....si vous connaissiez le taux de ce que vous appelez " ces régiments de bureucrates", vous sauriez que le gain serait faible, que tous les gains à faire sont au niveau organisation, croisement des fichiers...etc dans toutes les activités opérationnelles des services publics.
Réponse de le 25/06/2012 à 16:10 :
@ parachute : il suffit de comparer les systèmes des pays nordiques, beaucoup moins dogmatiques et idéologiques, beaucoup plus pragmatiques : ils paient beaucoup moins que nous en charge de services publics pour des résultats bien meilleurs. L'éducation nationale est devenue en france le lieu de création de l'illétrisme, inoui!! l'impot à la source permet de gagner énormément d'emplois et donc de mieux remplir les caisses à impots constants. Flamby avait annoncé la grande réforme fiscale, il faut marche arrière, pour protéger qui ? son électorat qui tourne à rond, 10 à 20 fois moins d'effectif serait suffisant si on applique le modèle suédois, de quoi mettre la dépense publique économisée à aider les PME et développer l'emploi.....et dans chaque domaine pareil dès lors qu'on optimise et remue un peu la poussière..si on a le courage de bien gérer, c'est pas demain la veille avec Flamby aux commandes
a écrit le 25/06/2012 à 12:22 :
Baisser le salaire des ministres est un trompe l'oeil, car leur nombre a été multiplié par deux !
Réponse de le 25/06/2012 à 12:41 :
au point ou on en est ... j'veux bien être ministre du temps ... j'apporte mon oreiller perso !
Réponse de le 25/06/2012 à 12:55 :
D'autant que la moitié ne servent à rien.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:02 :
Ils ont critique SARKOZY ET APRÈS CE SONT EUX MULTIPLICATIONS PAR 2 PAUVRE FRANCE NUL NUL NUL.
Réponse de le 25/06/2012 à 14:19 :
@gigi : et l'autre non plus.
a écrit le 25/06/2012 à 12:15 :
est ce à dire qu'il va demander aux sportif, artistes, élus de renoncer à leurs niches fiscales ou seront ils toujours les privilégiés de la france ?
Réponse de le 25/06/2012 à 14:36 :
Voir l article sur NOA et les senateurs
a écrit le 25/06/2012 à 12:04 :
38 ministres , il y en a une quinzaine d'inutils et Mmme Trierwiller qui a 6 collaborateurs à l'Elysées, pourquoi faire ?
Réponse de le 25/06/2012 à 13:03 :
Pour mieux vous roulez mon enfant.
a écrit le 25/06/2012 à 12:01 :
il fait l'unanimité contre lui ici. la moutarde commence à chatouiller les narines
a écrit le 25/06/2012 à 11:55 :
Ce Hollande a vendu du vent pendant toute la campagne électorale car les seules économies qui seraient porteuses pour réduire le déficit français seraient de supprimer le mille feuille de collectivités locales et de ne laisser que la municipalité représentant au plus près le citoyen et la région représentant un territoire respectable face à l'europe. Les cumulars seraient ainsi supprimés et il est bien temps !!
a écrit le 25/06/2012 à 11:44 :
ces messieurs les politiques pourraient commencer par donner l'exemple et réduire un peu leurs privilèges et avantages :
par exemple,
- réduire l'"indemnité" allouée aux sénateurs (20 000 ? / mois)
- réduire les dépenses du sénat (600 millions d'euros par mois)
- mutualiser les ressources utilisées (collaborateurs, voitures, ...) au lieu de leur permettre d'avoir chacun "sa" secrétaire, "sa" voiture,
- réduire les avantages scandaleux accordés à M. Sarkozy, comme à tous les présidents depuis le gouvernement Fabius (merci, M. Fabius ...) : pour Sarkozy, les contribuables devront chaque année payer la modique somme de 2 millions d'Euros ...
Réponse de le 25/06/2012 à 12:01 :
Pensez vous que la compagne du président est besoin de six collaborateurs ?
Réponse de le 25/06/2012 à 12:52 :
Soit, Sarkozy vous coûte 0,033 ? /an par français il n'y a pas vraiment de quoi pleurer.
a écrit le 25/06/2012 à 11:40 :
Il y a des milliards d'euros de dépenses inutiles dans les collectivités locales.Commençons les coupes par là au lieu de matraquer les contribuables.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:25 :
Oui. Commençons par supprimer toutes les aides aux associations.
a écrit le 25/06/2012 à 11:36 :
Si l'on veut du travail en France il faut garder nos riches, car il afaut de l'argent pour créer des entreprises ou pour entretenir des patrimoines immobiliers qui font travailler de nombreux artisans.
a écrit le 25/06/2012 à 11:20 :
Le patriotisme, c''est ne pas avoir une France à deux vitesses, celle qui bénéficie de la protection éternelle de l'emploi en comparaison de celle qui est exposée en permanence aux réductions d'effectifs en fonction de la santé financière des entreprises. Quand un gouvernement responsable lancera-t-il la modification de la constitution pour supprimer cet avantage insupportable, comme l'ont fait plusieurs pays européens. En parrallèle, l'employeur public doit avoir une véritable politique de relations humaines et les responsables politiques être responsables réellement du budget, comme des dirigeants d'entreprises.
Réponse de le 25/06/2012 à 11:37 :
les riches rentiers , les très gros revenus, les banquiers, les propriétaires d'immeubles, les gros propriétaires fonciers doivent être épargnés les pauvres ! pas question de leur réduire leur train de vie obscène !
Réponse de le 25/06/2012 à 11:57 :
Il ne s'agit pas de les épargner mais de ne pas les matraquer. Vous étes jaloux ou quoi.Ils ont travaillé pour s'enrichir et souvent n'ont pas pris de vacances.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:09 :
Ne pas être jaloux de ceux qui ont du patrimoine..ils ne l'ont pas volé ce sont leurs biens.
Pour ma part ma retraite et de 1200euros avec mon épouse et alors nous ne sommes pas jaloux des gros patrimoines heureusement qu'ils sont là.
Nous sommes en location et payons encore un impôt certainement que 1200 euros pour HOLLANDE c'est riche.
a écrit le 25/06/2012 à 11:18 :
j'espere qu'ils ne vont pas toucher a nos regimes spéciaux.certes bnous avons des avantages,mais nous avons travaillé dur pour les obtenir
Réponse de le 25/06/2012 à 11:37 :
Non, rassurez-vous ils ne toucheront pas aux régimes spéciaux des sénateurs et des députés, des élus en général.
a écrit le 25/06/2012 à 11:07 :
Les riches sont déjà de vrais patriotes, ils font vivre des millions de salariés, ils contribuent aussi à les loger grâce aux investissements locatifs, les riches nourrissent la France, c'est aux smicards de faire un effort, renoncer à leur augmentation de 2% pour sauver la compétitivité du pays, ça c'est un acte patriotique.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:29 :
bien d'accord avec vous.
Réponse de le 25/06/2012 à 18:53 :
qu'est ce que c'est que deux pour cent d'un petit salaire?peanuts!verront meme pas la difference
a écrit le 25/06/2012 à 11:00 :
Les classes moyennes ne seront pas touchées : nous voilà rats-surés ;-)
Réponse de le 25/06/2012 à 11:11 :
Souhaitons que ce soit vrai mais alors où vont ils prendre l'argent...Car je ne pense pas que les riches seront d'accord de donner plus pour l'état et s'arrangeront pour payer moins...
Réponse de le 25/06/2012 à 11:32 :
Les classes moyennes seront touchées en 2013, les riches ne suffiront pas à combler le déficit.
Réponse de le 25/06/2012 à 12:42 :
C'est quoi la définition d'une classe moyenne. Je pense que pour Flamby c'est tout ce qui est au dessus du Smic....Pas bête le PS
Réponse de le 25/06/2012 à 12:54 :
Vous avez tout compris puisque pour Hollande on est riche à 4000 euros.
a écrit le 25/06/2012 à 10:49 :
Ce gouvernement va faire de la France un pays inerte,mort,,les riches sont partis ou vont partir, personne n'a envie de créer car trop d'impots personne n'a envie d'épargner pour la même raison, et il nyi aura plus de travail.
a écrit le 25/06/2012 à 10:47 :
Il est grand temps de s'expatrier. Pour ma part, je postule à une green-card et je vais acheter un appartement dans Great London. D'içi un an je suis parti de France ; c'est du gachis. Merci les socialos.
Réponse de le 25/06/2012 à 11:08 :
vous avez raison : pourquoi faire payer les riches (*), quelle absurdité !
dépêchez-vous de partir ! le chef des rosbeefs vous déroule même le tapis rouge.
(*) cf L. de Funès dans la Folie des grandeurs : "les riches c'est fait pour être riche" (et les pauvres pour être pauvre).
Réponse de le 25/06/2012 à 13:01 :
Les pauvres ne sont pas faits pour être pauvres.IL est normal de les aider, mais les "riches" dont tout le monde parle sans définir les tranches a partir de combien on est "pauvre","moyennement riche", riche" et "très riche" en ont assez de payer pour ceux qui se disent pauvres accrochés aux comptoirs des caisses d'allocation familiales ou sécurité sociale ..et j'en passe sans avoir participé VOLONTAIREMENT à l'évolution de l'économie nationale. Appelons un chat, un chat.
Réponse de le 25/06/2012 à 16:51 :
Les riches cela fait longtemps qu'ils sont partis (Noah, Forget, les c..s du foot, ...) maintenant c'est les classes moyennes qui se sauvent ; et vive la France des pauvres; Pari : dans 3 ans la France c'est la Grèce : pari tenu les bienspensants-ventrus de gauche ?
a écrit le 25/06/2012 à 10:37 :
Je ne suis pas riche mais je peux comprendre que si je l'étais et que l'on me fasse payer des impôts surévalués,je partirais.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:10 :
OUI NOUS AUSSI.
a écrit le 25/06/2012 à 10:34 :
En réalité ceux qui ont travaillé et épargner toute leur vie qui n'ont jamais reçu d'allocations, jamais rien demandé ,sont punis par ce gouvernement
Réponse de le 25/06/2012 à 10:49 :
aucun effort ne sera accepte sans une remise a plat de toute les injustices sociale prive public
Réponse de le 25/06/2012 à 12:20 :
nous nous sommes privés pour acheter notre maison et un bien locatif que nous louons en dessous du prix du marché et que nous n'avons pas augmentés depuis plusieurs années
si les impots continuent de monter sur les loyers nous augmenteront les loyers ce qui fera augmenter l'APL que la CAF nous verse pour ces locataires.
qui sera gagnant au final ?
Réponse de le 25/06/2012 à 12:22 :
augmenter es impots c'est bien. Mais cela ferait forcément baisser la consommation, donc la TVA reçue par l'Etat et les emplois
Qui réfléchit dans ce gouvernement ?
a écrit le 25/06/2012 à 10:31 :
C'est au gouvernement de faire preuve de patriotisme en restructuant tout le système de doublons communes, communauté de communes, conseils généraux, régions etc.. qui coutent une fortune au pays.On trouverait vite 10 milliards sans être obligés de faire payer plus ceux qui paient déjà.Mais la 2éme solution est tellement plus facile.
Réponse de le 25/06/2012 à 11:03 :
Depuis la décentralisation, l'Etat n'est plus le chef des collectivités territoriales (communes, départements , régions) mais leur interlocuteur. Il ne peut par conséquent pas leur imposer des décisions qui leur appartiennent de ce fait.
Réponse de le 25/06/2012 à 11:11 :
CG : Depuis deux mois, le gouvernement est de la même couleur politique que la plupart des régions. Il n'a qu'à demander pour être suivi, il faut pour celà simplement un peu de courage politique.
Réponse de le 25/06/2012 à 11:12 :
Tout à fait d'accord, trop de structures, en doublons, nuisent à leur efficacité, je suis pour une suppression d'un des deux CG ou CR, où il y a des économies à faire, les Landers en Allemagne l'ont bien compris il n'y a pas de strutures superflues, comme chez nous, puisque les médias la donne en réference, mais chez eux les très haut salaires restent aussi par patriotisme, chez nous ils sont déjà partis, depuis belle lurette, les Auchan, Carrefour et Cie
a écrit le 25/06/2012 à 10:21 :
Quelle bétise cette idéologie de gauche qui contraint les moyens et gros patrimoines à s'expatrier à cause d'une surcharge d'impots alors qu'un impot raisonnable les inciterait à rester et de ce fait à créer, à employer, à consommer en France.C'est d'autres pays qui vont profiter de tout ça..Quel dommage!
a écrit le 25/06/2012 à 10:15 :
Et toujours plus d'impots et plus d'impots.Je vous prédis une rentré 2012 fracassante et ne parlons pas de 2013,ça va chauffer.
Réponse de le 25/06/2012 à 13:10 :
merci HOLLANDE ET SA TROUPE.
a écrit le 25/06/2012 à 10:07 :
On ne peut qu'encourager nos jeunes à partir, car travailler en France deviendra invivable avec tous les impots et taxes prévus en hausse, et pas moyen de se constituer un patrimoine pour leurs vieux jours, de laisser un bien à leurs enfants..
a écrit le 25/06/2012 à 9:57 :
je crois qu'il y a une erreur de typographie, ce n'est pas patriotisme qu'il fallait lire mais bien patrimoine..........
a écrit le 25/06/2012 à 9:55 :
Hollande n'aime pas les riches et ils sont relativement nombreux à ne pas être aimés par lui puisque d'après lui on est riche à 4000 euros, mais il leur demande de faire preuve de patriotisme avec leur argent.Qu'il sache que les riches ne l'aiment pas non plus et quee ceux qui ne sont pas encore partis font toutes les démarches pour le faire.Il faudra faire le bilan dans cinq ans.
Réponse de le 25/06/2012 à 11:03 :
A partir de 4000e,on est aise effectivement.C un fait,vous n'avez aucun probleme d'argent,ou des problemes de "riches",partir a l'ile maurice ou a miami,ce genre de choses
a écrit le 25/06/2012 à 9:41 :
Le patriotisme c'est d'abord l'exemple par le haut, à commencer par ne pas constituer un gouvernement avec 38 ministres. Le patriotisme c'est aussi réduire le nombre de parlementaires qui sont près de 900. Un pays qui aurait 450 parlementaires serait-il moins démocrate ? Le patriotisme consiste à réduire le poids des dépenses publiques avant d'augmenter le poids des impôts. Le patriotisme c'est suprimer le mille-feuille que sont les régions, les départements, communautés de communes, communes et de supprimer le doublons à chaque niveau. Le patriotisme, c'est ne pas tromper le citoyen en lui faisant croire que les classes moyennes ne seraient pas touchées quand en même temps on taxe les entreprises qui répercuteront inévitablement ces charges sur tous y compris les classes moyennes, etc..
Réponse de le 25/06/2012 à 10:14 :
Et que dire du refus (hunanimme) des parlementaires de baisser de 10% leur salaire !!!
Qui fait l'effort !!!
Réponse de le 25/06/2012 à 10:16 :
ABSOLUMENT D ACCORD AVEC VOUS!
d'ailleurs ce n'est pas non plus en taxant l'épargne des français mise de coté en vue de rentes de retraites difficiles qu'on redressera le pays. Attention au principe des vases communiquants en prenant d'un coté c'est le financement de l'etat qui trinquera!
a écrit le 25/06/2012 à 9:40 :
Et pour remercier les patriotes, HOLLANDE leur augmentera les impots, les charges et les tracasseries administratives. On ne peut pas Monsieur HOLLANDE, d'une part écraser et stigmatiser ceux qui créent des emplois et des richesses et de l'autre vouloir qu'ils vous aident, il faudra choisir.
a écrit le 25/06/2012 à 9:37 :
Il faut dire que ces contribuables aisés qui quittent le pays n'avaient certainement pas voté pour Flamby. Alors, s'ils partent, c'est tout bénéfice pour 2017! Une opposition de moins! Calcul socialo-politicard bas de gamme bien dans l'esprit!
Réponse de le 25/06/2012 à 10:36 :
Pas mal vue! Mais si les moteurs de l activité et de la finance partent il restera qui en 2017? Des chômeurs sans chômage !
Réponse de le 25/06/2012 à 10:56 :
Ce n'est pas parce qu'ils sont "exilés fiscaux" qu'ils ne votent plus !
Réponse de le 25/06/2012 à 12:14 :
Va y avoir beaucoup de monde dans les différents consulats de France pour voter en 2017.
a écrit le 25/06/2012 à 9:30 :
Touché: je suis petite classe moyenne, je ne fais pas confiance à l'Etat, je ne place pas sur le livret A trop à la botte de l'Etat, j'ai des actions, mon fils chômeur aussi. Je vais perdre 3% sur les dividendes en attendant le reste!!!
Réponse de le 25/06/2012 à 9:59 :
Comme vous, je pense également que tout le monde paiera l'imcompétence (et surtout ce n'est pas vendeur pour un politique de promettre des temps difficiles, donc on préfére ne rien dire et ne rien faire, mais là, il n'est plus possible de reculer, la faillite de la France approche rapidement) de nos gouvernements successifs. C'est tout le monde qui y sera de sa poche. D'ailleurs, mettre les riches à "contribution" est de la pure démagogie, il faudra 50 milliards pour rembourser les intérêts de la dette cette année, et les ponctions sur les "riches" ne représenteront au mieux que 1 à 2 milliards... de la pure démagogie! Il n'y a pas 60 millions de millionaires en France, loin de là! Et ils ne sont pas plus responsables que les autres des dérives de l'état Français!
Réponse de le 25/06/2012 à 13:35 :
Comme il y a plus de pauvre que de riche, il est plus facile de prendre un petit peu au pauvre. Le tout est de trouver la juste mesure.
a écrit le 25/06/2012 à 9:26 :

Champion des taxes en tout genre ==plan anti- relance..la confiance n est pas au rendez vous
a écrit le 25/06/2012 à 9:07 :
Partir, partir, mais où, et pour faire quoi ?
Réponse de le 25/06/2012 à 9:43 :
Chez un pays voisin. Et simplement pour pouvoir travailler sereinement sans se faire détrousser systématiquement. Et laisser quelque chose à ses enfants. Mais cela c'est ici à l'opposé du socialo-collectivisme français actuel.
a écrit le 25/06/2012 à 9:05 :
Le patriotisme commence à ne pas décourager ceux qui créent les richesses. Le patriotisme c'est de veiller à ce que les finances publiques de sont pays ne soient pas dispendieuses. Le patriotisme c'est de protéger les intérêts du pays avant de vouloir promouvoir la démagogie qui permet d'obtenir des postes d'élus et le traitement qui va avec
Réponse de le 25/06/2012 à 10:01 :
+1

Si nos "élites" s'étaient souciés du pays, ils n'auraient pas entassé les déficis années après années depuis plus de 30 ans, et ils auraient préparer les Français à faire face aux réalités, au lieu de dépenser de l'argent qui n'existe pas dans le but d'être élus/ré-élus.
a écrit le 25/06/2012 à 8:53 :
On dit que " la compagne " de FH dispose de 3 Millions e de revenus par an a t'elle fait une déclaration de son patrimoine pour vivre avec son mari de président ? c'est peut étre la raison pour laquelle ils ne se marient pas ? Seras t'elle impacté par le tour de vis de son compagnon ?
Réponse de le 25/06/2012 à 9:50 :
Bien que nous ayons eu un président bigame avec la basse complicité des médias français à l'exception d'un seul, il faudrait que l'actuelle maîtresse du Roi Normal commence par divorcer de son mari actuel s'ils voulaient se remarier.
Réponse de le 25/06/2012 à 10:11 :
Parce qu'elle n'est pas divorcée, cela fait désordre au sommet de l'état car on ne peut plus employer le mot compagne mais maitresse
Réponse de le 25/06/2012 à 13:15 :
4 ENFANTS AVEC SÉGOLÈNE HUM MIAM MIAMLES RENTREES DE FRIC.+PATRIMOINE CHACUN DE LEUR COTE SANS ETRE MARIES HUM MIAM MIAM ELLE EST PAS BELLE LE VIE.
a écrit le 25/06/2012 à 8:37 :
Do it mon Flamby ! Just do it !
Pas d'effort de la part de tout le pays ? pas d'effort de ma part ! Alors que nous finançons depuis des années tout ce pays qui use et abuse de nos impôts sans compter.
Que les retraites du privé finance le déficit des retraites du public, la sécurité sociale en dérive, dont les arrêts de travail injustifiés (regardez le taux d'absentéisme des collectivités locales.. c'est à pleurer !), les dépenses somptuaires de l'état, les étrangers que nous finançons ! Vas y Flamby... fais payer les riches que tu n'aimes pas pour contribuer à la dérive de notre pays.... par populisme et démagogie..
Redresser la France : j'en suis prêt..Payer.. oui ! mais tous ensemble !
Mais pomper "les riches" pour financer des sparadras et la carrière de Flamby.... Ca se règlera dans la rue !
Réponse de le 25/06/2012 à 13:53 :
Tous ensembles, tous ensembles, ouais, ouais...Vous êtes risibles.
a écrit le 25/06/2012 à 8:20 :
« Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air. » de George Orwell
a écrit le 25/06/2012 à 8:08 :
Pour ceux qui sont intéressés par les engagements de FH, le site suivant peut vous permettre de suivre si les promesses sont ou seront tenues : http://www.luipresident.fr/60-engagements
Réponse de le 25/06/2012 à 12:26 :
lol, vous me faites rire avec ses engagements. Moi je vous propose http//www.demago/ps/flamby.gouv.fr ou encore http//www.faisonspayerlesriches.gouv.fr
Réponse de le 25/06/2012 à 13:41 :
@Les engagements... : Merci pour le lien que je ne connaissais pas. Pour l'instant en tout cas, les promesses ne sont pas tenues.
a écrit le 25/06/2012 à 7:58 :
La solidarité ca commence peut être par faire (tous) un petit effort en travaillant jusqu'à 62 ans (pour ceux qui ne sont pas concernés par la loi sur la pénibilité).
Mais pour les dogmatiques qui nous gouvernent, il faut croire que quelqu'un qui a commencé à travailler à 18 a forcément été "à la mine", et que celui qui a fait des études à "glandé" dans un bureau climatisé...
a écrit le 25/06/2012 à 7:36 :
Notre pépère national, pour rétablir les comptes de la France, ne prévoit qu'une hausse des recettes, et quasiment pas de baisse des dépenses. Une telle politique sera récessionniste : les ménages ne consommeront plus alors même que les entreprises hésiteront d'investir et menaceront de licencier. En un mot, le changement, c'est l?appauvrissement ! Qu'ils sont calés au PS !
Réponse de le 25/06/2012 à 7:58 :
Attendez de recevoir votre feuille d'impôt pour les hausses de recettes que vous attendez avec impatience avant de faire ce commentaire. Vous ne serez pas déçu.
a écrit le 25/06/2012 à 7:09 :
Ca veut dire quoi patriotisme quand le gouvernement confond solidarité et racket ?
a écrit le 25/06/2012 à 7:00 :
Cause toujours.... Il faut être complètement cinglé pour rester dans un pays où la réussite fait l'objet de tant de jalousies et de méchancetés. Quand il n'y aura plus de riches... on taxera les pauvres !
a écrit le 25/06/2012 à 5:18 :
je comprends mal tous les commentaires précédents.il est temps que les petites entreprises COMPRENNENT ce que solidarité nationale veut dire et qu'ils contribuent ENFIN a la bonne marche du pays.ces 5 malhaureuses dernières années,seuls les fonctionaires ont fait des efforts!
Réponse de le 25/06/2012 à 6:00 :
C'est quoi la solidarité nationale ? La France n'existe que par le nom qui lui a été donné. Mais aujourd'hui, elle est à la bote de Bruxelles. Nous ne sommes qu'un département européen, alors le patriotisme et la solidarité nationale on s'en bat les Cxxxxxx.
Réponse de le 25/06/2012 à 7:58 :
vous rigolez ou quoi?,,,,,vous ferez mieux de vous taire...
dans ma petite ville 4.500 habitants: à gestion socialiste depuis 30 ans...plus de 130 employés municipaux dont 29 "jardiniers"...etc... et plus qu'une seule épicerie...pour le reste il faut prendre sa voiture et aller "dans la zone commerciale" à plus de 3 km du centre .....
Réponse de le 25/06/2012 à 11:01 :
Idem chez moi, la ville n'est peuplée que de cas sociaux qui émargent à la mairie pour vivre !
Réponse de le 25/06/2012 à 11:16 :
@fonctionnaires:quelleville?dans le midi sans doute?
a écrit le 25/06/2012 à 2:28 :
Olivier Berruyer a fait un très bon papier là-dessus hier : "Le rêve secret de beaucoup de « fédéralistes » pour l?Europe, c?est évidemment, au nom de la « compétitivité », le SMIC slovaque, le temps de travail anglais et la protection sociale polonaise. On comprend que les peuples, échaudés et plus lucides que leurs « élites », refusent ce fédéralisme-là, voie royale vers la misère". Je souscris totalement à cette analyse !
Réponse de le 25/06/2012 à 3:12 :
Mais c est pourtant ce qui attends les europeens, et les francais en particulier !
a écrit le 25/06/2012 à 1:54 :
Les impôts, les impôts et les impôts.
Voilà la donc sa réponse au redressement de la dette.
Taxer les riches c'est donc de la justice, en soit je trouve drôle le concept surtout ramener à la notion de justice quand on voit ce que nous coûte les régimes spéciaux chaque année, ne parlons pas des syndicats(patronales, salariales) voir à ce sujet le rapport Perruchot..
Aucune réforme, aucune remise en cause du fonctionnement de l'état... Bref, j'avais dans l'idée de créer ma boite, plusieurs banques prêtent à me suivre, maintenant je crois qu'un autre pays m'accueilleras. On s'étonne après que des gens n'aient plus goûts au travail...
Réponse de le 25/06/2012 à 2:22 :
C'est sûr que si tu en as l'opportunité, il faut partir. Moi, je résiste parce que je suis responsable de mes collaborateurs et que nous sommes des cadres dirigeants très soudés mais, si c'était à refaire, ce ne serait pas en France.
a écrit le 25/06/2012 à 1:08 :
S'il était moins naïf et plus expérimenté, il aurait déjà bloqué les frontières et les changes au lieu d'appeler à un patriotisme inexistant...
Réponse de le 25/06/2012 à 2:22 :
Exact !
Réponse de le 25/06/2012 à 2:38 :
@Vulcan78,
Bloquer les changes et les frontieres hollande ne peut pas ! Cela fait partie des accords de schengen qui sont européens !
De plus cela declancherait une panique, chez les epargnants classique et les investisseurs, en effet cela serait le signe de la fin de l euro !
Réponse de le 25/06/2012 à 13:57 :
@satan : Bien justement, moi je veux la fin de l'EURO
Réponse de le 25/06/2012 à 14:41 :
@EUROVOIR
La fin de l euro risque de signer la fin de votre épargne !
a écrit le 24/06/2012 à 22:57 :
Si F Hollande aime sa patrie, qu'il fasse les réformes structurelles pour nous désendetter; En plus des 10 milliards, il faut emprunter 178 Mds d'euros a cause du déficit 2012, de la croissance en berne et pour remplacer les "emprunts" arrivant à terme. Le navire prend l'eau, il faut écoper et si on arrête on coule.
Réponse de le 25/06/2012 à 2:23 :
Un socialiste en 2012 qui aime sa patrie, c'est comme un crabe qui marche droit, cela n'existe pas. Un socialiste, cela aime toutes les patries du monde,sauf la sienne.
a écrit le 24/06/2012 à 22:43 :
Tiens, la tribune à change la photo. Elle était bien bien pourtant laurel et hardi. Celle la fait plus président...
a écrit le 24/06/2012 à 22:41 :
Toute personne voulant investir entreprendre s enrichir par son travail devra le faire en dehors de la france sous peine d impôt confiscatoire au nom du patriotisme : moi je dirai au nom du collectivisme
a écrit le 24/06/2012 à 22:40 :
la france est un goulag fiscal
a écrit le 24/06/2012 à 22:39 :
Le dernier est mort en la personne de Séguin. La crise actuelle en est la simple preuve. Bon individualisme et crise a tous, néanmoins.
a écrit le 24/06/2012 à 22:22 :
ceux qui ont le plus vont mettre les voiles puisqu'on ne les aime pas. c'est bien normal. on ne dit pas ""je n'aime pas les riches" et en même temps "soyez patriotes restez chez nous."non seulement ils vont partir mais changer de nationalité. ...c'est malin !
a écrit le 24/06/2012 à 20:52 :
Pour 10000 euros, des cabinets d'avocats anglais s'occupent de tous vos transferts,et de toute la partie administrative en toute légalité,il ne vous reste plus qu'à partir et vous allez très rapidement récupérer vos 10000 euros,par un gain de fiscalité pas négligeable.
Réponse de le 25/06/2012 à 2:08 :
tout ça pour manger de la marmite au kilo. Je les plains.
Réponse de le 25/06/2012 à 2:25 :
J'ai même été contacté par eux, bien que pas intéressé pour ma part, la somme demandée était de 8 K?. En effet, en 2 mois, c'est remboursé. Mais je dois prendre soin de mes collègues qui eux, ne peuvent pas partir.
Réponse de le 25/06/2012 à 3:49 :
En fait vous n y ete pas du tout. A ce prix c est pour les newbies. J ai monté des boites sur tous les continents, experimentés ts les paradis fiscaux, suisse, BVI, jersey etc... You name it.
Le cout du montage d une structure anglaise avec compte bancaire a hong kong ( je vous le conseille ): 1500€. Ca se fait de Paris en une demi journée.
Réponse de le 25/06/2012 à 8:52 :
Et dire qu'un homme a perdu la téte parce qu'il pensait que l'on n"emporte pas la patrie à la semelle de ses souliers ! Maintenant on le fait meme en marchant dans la boue
Réponse de le 25/06/2012 à 13:59 :
On dirait qu'^ça t'gène de marcher dans la boue
a écrit le 24/06/2012 à 20:41 :
Allez demain je mets tout mon patrimoine immobilier en vente, je transfère mes capitauxet je parts vers d'autres cieux.Adieu la France § .
a écrit le 24/06/2012 à 20:40 :
POURQUOI continuer a donner des allocations familiales aux foyers qui gagnent 20000euros par mois ou ceux qui cumulent 2 mandats politiques,,, IL SERAIT INTERESSANT QU ILS REFUSENT D EUX MEME PAR SOLIDARITE........
Réponse de le 24/06/2012 à 21:28 :
Ridicule! Les économies seraient minimes mieux vaut supprimer 50% des fonctionnaires ! Avec 2,7 millions de fonctionnaires on en aurait largement assez! Eh oui 1 actif sur 4 est fonctionnaire et 1sur 5 au chômage donc c est quasiment la moitié de la population active française (quand on dit active il ne faut pas exagérer non plus!)
Réponse de le 25/06/2012 à 6:10 :
@Bravo : As-tu 2,7 millions d'emplois à proposer à ces fonctionnaires ou préfères tu qu'ils pointent au chômage ? Ces gens sont également des consommateurs qui de par leurs achats contribuent au fonctionnement de l'économie et paient des impôts et taxes diverses. A l'inverse, si tu es prêt à payer plus d'impôts pour payer leur RSA, soumets ton idée à ton député.
Réponse de le 25/06/2012 à 6:31 :
Manifestement, vous êtes aussi bon en économie que votre mentor. Il est vrai que 2,7 millions de fonctionnaires ne rentrent pas dans les effectifs du chômage. Cependant, il faut les payer en conséquence, et pour ceci, il faut payer un maximum d'impôts, qui nuisent à la compétitivité des entreprises tout en étouffant les ménages. Enfin, avec votre raisonnement, il suffirait que tout le monde devienne fonctionnaires pour résoudre le chômage. Sacré recette !
Réponse de le 25/06/2012 à 7:06 :
Bravo bien dit!
Réponse de le 25/06/2012 à 14:09 :
A @ Bidochon et Bravo. C'est pratique l'iphone pour se satisfaire de ses propres commentaires. En tous cas, tous les deux (ou tout seul) vous délirez en croyant que vous payerez moins d'impôts en supprimant 2,7 millions de fonctionnaires et c'est n'importe quoi de dire qu'ils nuisent à la compétitivité des entreprises. Pourtant vous êtes allés voter aux législatives et de par votre vote vous avez cautionnez ce système. Car c'est bien par le biais des élus que sont embauchés ces fonctionnaires.
a écrit le 24/06/2012 à 20:39 :
Il ne fait pas bon réussir en France. C'est même prohibée tellement c'est jalousé. Les jeunes doivent impérativement s'investir à fond hors de France, créer des richesses et des emplois hors de France pour ne pas tomber ensuite sous le couperet de l'ISF (impôt punition) que le Monde entier nous envie mais que tous se gardent bien d'appliquer. Vive les fonctionnaires, les chômeurs, les assistés et les petits retraités.
a écrit le 24/06/2012 à 20:34 :
Les élites partent, les riches et moins riches partent , les entreprises partent, les investisseurs français n'ont plus envie d'investir en France et partent aussi.Que va devenir la France.
Réponse de le 24/06/2012 à 22:46 :
et ben ça va devenir un mix entre grèce et corée du nord : chouette programme, on vous l'avait pas dit ??? ah zut, c'est vrai, c'était la campagne electorale ..!!
a écrit le 24/06/2012 à 20:28 :
Avant, le patriotisme consistait d'accepter d'aller au front risquer sa vie pour son pays en péril. Maintenant, c'est accepter de payer plus d'impôts en fonction de ses ressources conformément à la constitution, le pays étant toujours en péril.
Alors, où est le drame ? Réveillez vous enfants gâtés!!
Réponse de le 24/06/2012 à 20:37 :
Oui très bien dit
Réponse de le 24/06/2012 à 20:52 :
Il n'est pas écrit dans la constitution francaise que les riches doivent payer 80% de le revenu a savoir travailler plus de 2/3 pour l'Etat et d'etre encore plus taxé par l'ISF après. Mais plutot dans le programme de F. H. Le pays est en péril, oui tout simplement a cause de cela, les jeunes investiteurs iront à l'etranger. Qui souhaite se faire taxer à 80% ? Payer l'ISF ? Alors que dans aucun autre pays d'Europe il ne demeure? Oui la France est en péril mais on n'apprend de ses erreurs.
Réponse de le 25/06/2012 à 0:01 :
Et a cause de qui le pays est en faillite, il faut voir du cote de Francois 1er et Francois II et les autres
a écrit le 24/06/2012 à 20:20 :
Le patriotisme n'existe plus lorsqu'on veut déposséder les gens de biens qu'ils ont acquis par leur travail, leur sacrifice pour épargner, et c''est plutot la haine qu'ils éprouvent contre des idéologies qui vont à l'encontre du patriotisme.
a écrit le 24/06/2012 à 20:19 :
Il a cas demander aux traders de donner un max... la crise ils en sont un peu responsables NON ?
Réponse de le 24/06/2012 à 22:48 :
ouais, bonne idée : on commence par ceux qui sont à Londres, à New York, à francfort ou à singapour ??????
a écrit le 24/06/2012 à 20:14 :
Est ce que tous les gauchistes ont réfléchi à ce que deviendra la France quand tous les riches ou presque seront partis ?
Réponse de le 25/06/2012 à 2:11 :
Chic! On se retrouvera entre nous! Et on fera la fête place de la Bastille en mendiant auprès du FMI.
Réponse de le 25/06/2012 à 2:30 :
Ah, une antithèse dans vos écrits : "gauche" et "réfléchir" ne sont pas compatibles.
a écrit le 24/06/2012 à 20:11 :
Appel au patriotisme ?!?!?! Ceux qui ont beaucoup d'argent (ceux qui créent des emplois) vont faire appel aux conseils fiscaux pour s'en aller ailleurs : Suisse, Belgique, UK, etc, Cameron l'a déjà dit... Les impôts en France sont déjà trop chers et Hollande veut les faire confiscatoires !!!!

Il n'y a pas que les allemands qui sont hallucinés avec les plans de relance d'Hollande, la moitié des français l'est aussi !!!!
Réponse de le 25/06/2012 à 2:13 :
Vous avez beaucoup travaillé et économisé ? Hé bien vous avez eu tort, et il faut vous punir!
a écrit le 24/06/2012 à 19:59 :
Quand on sait que pour Hollande on est riche à partir de 4 000?, je pense que les classes moyennes vont etre largement concernées. Mais le pire va sans doute etre un effet retroactif sur un certain nombre de niches fiscales qui vont non seulement penaliser ceux qui ont investi dans un contexte précis mais surtout décourager les futurs investisseurs.
a écrit le 24/06/2012 à 19:41 :
Je suis aussi patriote que les socialistes, mais je viens de renvoyer le devis que j'avais demande avant les élections : 45 000euros. Je vais consacrer une bonne partie de cette somme a payer le complément d'isf et je continuerai dans ma vieille salle de bains en attendant des jours meilleurs
Réponse de le 24/06/2012 à 23:31 :
pour 45000? je fais faire une extension de 32m2 pour mon pavillon, le même pris pour une salle de bain vous devez être blindé de thunes. La salle de bain m'a coutée 5000? l'année dernière mais c'est uniquement le matériel car j'ai utilisé mes bras et mon cerveau pour la réalisation. Les riches au n'en ont pas de cerveau ils ont une calculatrice à la place et des larbins pour faire le boulot. Si en plus un gouvernement pouvais leur donner le droit de les exploiter comme au moyen age ils seraient à leur aise, d'ailleurs c'est ce qu propose ce cher mister Cameron, allez faire un tour au UK pour voir l'état de la classe moyenne anglaise, ils ne mangent pas de la viande tous les jours et seuls les plus fortunés peuvent payer des études supérieures à leurs enfants...
Réponse de le 24/06/2012 à 23:57 :
La viande chaque jour c'est mauvais pour la planète et la sante
Réponse de le 25/06/2012 à 0:20 :
@MAEH,
Vous dégueulez la jalousie comme un clochard dégueule sa macédoine sur son veston. A 45 kE, certains ne bouclent pas pas un dixième de leur budget matériaux. Votre salle de bains de bains à 5kE en matos castorama, elle ne plait pas forcément à tout le monde, surtout quand on a du goût et de l'argent.
Réponse de le 25/06/2012 à 0:33 :
C'est vrai quoi, y'a pas que la bouffe dans la vie, faut pensez a la beauté des objets
Réponse de le 25/06/2012 à 11:09 :
Excellent alibaba votre réponse à MAEH !!! C'est typique des électeurs de gauche, ils veulent toujours aller voir dans la gamelle du voisin si il y en a plus !!!
a écrit le 24/06/2012 à 19:24 :
Que l'exemple vienne du gouvernement et du chef de l'Etat. Le nouveau gouvernement se compose de 38 ministres : record ......et cela fait 13 ministres de plus que sous le dernier gouvernement Fillon; La baisse de 30 % du salaire des ministres représente une masse salariale largement aux salaires du gouvernement Fillon ....cherchez l'erreur...Français qui avez voté "socialiste" vous n'avez pa fini d'être surpris. F Hollande reprochait à N Sarkozy d'opposer les français, mais que fait-il ? il oppose la France qui travaille, aux dirigeants d'entreprises qui créent des emplois, aux cadres qui travaillent bien plus que les 35 heures seul exemple en Europe, bien plus que ceux qui profitent quotidiennement des acquis sociaux et de l'Etat providence......regardez autour de vous et cherchez quel autre pays érige en dogme économique l'imposition des plus riches cela n'existe pas, mais cela est tellement facile quand on est incapable de trouver d'autres solutions comme la baisse des dépenses publiques......
Réponse de le 24/06/2012 à 22:50 :
commencons par leur appliquer la retraite à 60 ans : ils ont travaillé dur, ces gens là !!!!
a écrit le 24/06/2012 à 19:16 :
Et l'ISF a 800000? pour une famille, c'est la classe moyenne ou très riche?
A savoir que un appartement modeste à Paris pour une petite famille sera dejà taxé de ISF.
Réponse de le 24/06/2012 à 19:56 :
Cet impôt est une aberration , une relique d un passé révolu que certains envieux et jalous veulent maintenir. D ailleurs nous sommes les seul en Europe à avoir encore cettevieille relique!
Réponse de le 24/06/2012 à 23:27 :
C'est belle et bien se faire plumer, a quoi bon foncer avec courage. Pour avoir
quoi? Des impots a payer!
a écrit le 24/06/2012 à 19:15 :
Entre patriote et mercenaire c'est le compte en banque qui les séparent depuis que les frontières sont des passoires.
a écrit le 24/06/2012 à 19:08 :
Bientôt le livre rouge par Mao Ze'Hollande !
a écrit le 24/06/2012 à 19:02 :
Qu'il commence par lui en donnant la moitié de ses possessions, celles aussis échappant au patrimoine... Après, je ferai aussi des efforts... Quand au patriotisme,lol! Sait il de quoi il parle ce bonhomme toujours planqué!
a écrit le 24/06/2012 à 18:59 :
Chers compatriotes, vous semblez interloqués pour la plupart d'entre vous par cette mesure prévue par le gouvernement de gauche avant son élection. Mais ou étiez-vous le 6 mai ?
a écrit le 24/06/2012 à 18:50 :
Par patriotisme, les Français proposent que l'ensemble des élus et des hauts fonctionnaires montrent l'exemple.
a écrit le 24/06/2012 à 18:27 :
Parmi tous les pays d?Europe, la France est le pays qui s?est le plus vite désindustrialisé car depuis 35 ans, nos gouvernements successifs ont volontairement détruit l?industrie française par allégeance économique au dogme néolibéral du libre-échange et pour servir les intérêts de grands groupes.

La délocalisation de l?industrie n?est pas une fatalité et plusieurs articles du traité de fonctionnement de l?Union Européenne dont les articles 32 et 63 du TFUE, encouragent la désindustrialisation de la France.

L?article 32 préconise plus d?échanges commerciaux et de compétitivité et, conformément à cette recommandation, les entreprises ont pu délocaliser leur production dans les pays à bas coûts avec la bénédiction de l?Europe et de l?Etat français. L?article 63 interdit les restrictions de capitaux et de paiements entre les pays membres mais aussi les pays tiers comme la Chine ou l?Inde. En libérant les mouvements de capitaux à destination et en provenance de la Chine ou de l?Inde, l?Union Européenne a largement contribué au démembrement de l?industrie française, à l?augmentation de la dette publique de la France et au déclin de notre pays.

Nos dirigeants nous ont contraints à obéir aux directives européennes sans tenir compte de notre rejet du traité de Lisbonne lors du referendum de 2005. Ils sont aujourd?hui responsables de notre appauvrissement et de notre endettement.

Réponse de le 24/06/2012 à 18:58 :
et les 35H ???? c'est européen ?????
Réponse de le 24/06/2012 à 19:34 :
On va droit au gouffre !!! Et seul une révolution espérons la pacifique nous fera changer de cap ! Comme à chaque fois il y a des problèmes et pour les résoudre on reprend les mêmes et on recommence!
En grèce le gouvernement veut baisser les impôts après les avoir fortement augmenter suite aux bonnes recommandations du FMI et de l Europe mais en France on continue à les augmenter!!! Il faut être neuneu!!!!!! Ou vouloir que les français vivent ce que les grecs sont en train de vivre.....
a écrit le 24/06/2012 à 18:25 :
Le scandale des délocalisations d?Eric Laurent, chez Plon

Ce livre révèle que le monde des affaires mène une véritable guerre contre l?emploi. Des milliers de postes même hautement qualifiés, sont constamment détruits en France, en Europe, comme aux Etats-Unis, pour être transférés en Chine et en Inde. Une quête du profit à court terme où les salaires sont sacrifiés à l?avidité des actionnaires.

Le scandale des délocalisations entraîne le lecteur dans les coulisses d?une réalité, dont l?ampleur et la gravité sont soigneusement occultées par les dirigeants d?entreprises et les responsables politiques. Il découvrira comment un fond créé par Nicolas Sarkozy pour lutter contre la crise finance les délocalisations. Il apprendra comment l?Union Européenne, déjà impuissante à créer des emplois, s?empresse de détruire ceux qui existent.

En délocalisant massivement, les industriels occidentaux sont tombés dans un véritable piège, soigneusement tendu par l?Inde et la Chine, et les bénéfices de la mondialisation leur échappent désormais.
Au terme de cette enquête emplie de révélations, Le Scandale des délocalisations pose une question : un pays peut-il perdre ses emplois et continuer de prospérer ?
a écrit le 24/06/2012 à 18:19 :
La cigale, ayant collectivisé tout ce qu'elle pouvait, se trouva fort dépourvue quand la crise fut venue. Plus un seul petit morceau de taxes ou d'impôts ! Elle alla crier PATRIOTISME chez la fourmi sa victime.
a écrit le 24/06/2012 à 17:52 :
Hollande "fait appel au patriotisme de ceux qui ont le plus"
Qu'il montre déjà l'exemple car il a un bon paquet ... ainsi que ces ministres
Réponse de le 24/06/2012 à 18:22 :
Il a dit avoir 1180000 euros de patrimoine, sans compter ses parts à la SCI La Sapinière et sans ajouter les biens de sa compagne.Il paiera donc l'ISF.
Réponse de le 24/06/2012 à 18:25 :
S'il reste 5 ans avec le salaire et la fonction nourri logé, il aura un beau pactole à la sortie.
Réponse de le 24/06/2012 à 20:00 :
Oui s il reste 5 ans! Rien n est moins sur!!! Quand les français connaîtront le quotidien des grecs le flamby finira prestement à la poubelle et sa sortie sera moins digne que son prédécesseur !!! A bon entendeur salut
a écrit le 24/06/2012 à 17:20 :
Le patriotisme consiste en fait a proteger ses economies des rapaces de la gauche et ne pas hesiter s'il le faut a quitter la France.
Réponse de le 24/06/2012 à 17:41 :
@lemans !
Quand on aime il faut partir !
Réponse de le 25/06/2012 à 8:07 :
Partir c'est deja fait,je ne suis pas un kamikase.
a écrit le 24/06/2012 à 17:18 :
La France s'appauvrit pas simple volonté politique ! N'est-ce pas délirant? Et nos voisins, plus malins que nous, s'enrichissent grâce à nos décisions gouvernementales . La révocation de l'Edit de Nantes n'a pas servi de leçon ....jusqu'où iront nous dans le déni économique? Nous avons déjà perdu près de 400 milliards € à cause de l'ISF. On continue ?
Réponse de le 24/06/2012 à 18:30 :
comprendre pourqoi nous en sommes arrivés là
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
ites/economie/article/le-detournement-de-l-argent-public-118733
a écrit le 24/06/2012 à 17:05 :

patriotisme des jeunes financiers qui nous ont mis dans la m.......... complices des banques
Réponse de le 24/06/2012 à 22:53 :
jusqu'à preuve du contraire, ce ne sont pas les 'jeunes financiers' qui ont dilapider au dela des ressources du pays : quand la france veut emprunter, c'est du patriotisme que d'accepter de lui preter... et quand elle ne veut plus rembourser, le patriotisme serait de ne pas avoir accepter de preter ???!!!
a écrit le 24/06/2012 à 16:50 :
C'est incroyable de faire appel au nationalisme comme si le capitalisme mondial était plus patriote que le socialisme universel.
a écrit le 24/06/2012 à 16:45 :
Le patriotisme économique pour un gouvernement consiste à créer un environnement favorable à la croissance économique, au développement des entreprises, à la création d'emplois.
Placer les acteurs économiques en situation de devoir arbitrer entre leurs sentiments personnels et un comportement rationnel est peut-être avisé dans le jeu politique actuel, mais ne l'est pas en matière de politique gouvernementale.
Je crains que la politique du gouvernement ne se mette dans la ligne du style rhétorique du Président de la République : "dérive", "cadeau" d'un côté mais dans la même phrase pas de "volonté de punir". On déclare "Je n'aime pas les riches" et on fait ensuite appel à leur patriotisme...
Réponse de le 24/06/2012 à 16:55 :
F.H n aime pas les riches mais il est l un d entre eux avec sa SCPI.
De plus il a besoin du patrimoine des riches pour faire fonctionner le systeme encore un peu !
Car le réformer: il n en a ni le courrage ni la volonté !
Réponse de le 24/06/2012 à 17:36 :
SCPI faiblement comptabilisée dans son patrimoine. Un oubli ? Une volonté de rester hors ISF ?
a écrit le 24/06/2012 à 16:26 :
On demande de faire un effort au plus riche, d'accord !
Mais avant tout que le gouvernement face le ménage avec les sénateurs, députés avec leurs retraites, frais de fonction etc etc vraiment scandaleux et avec ses nombreuses administrations inutiles, fonctionnaires pléthoriques et pantouflards (voir cour des comptes et études des économistes) qu'il prenne exemple sur le Canada et la Suède...
Sarkozy est parti avec une retraite parachute type CAC40. Monsieur Hollande après votre salaire faite de même avec votre future retraite de président car il ne suffit pas d'en mettre plein les yeux au français par du saupoudrage...
Attaquez-vous à la dépense publique et que les riches n'aient plus l'impression de balancer l'argent par la fenêtre.
Réponse de le 24/06/2012 à 16:55 :
exactement, là est la clé du problème et la raison pour laquelle toute réforme bute sur la défense acharnée des privilèges corporatifs, car c'est chacun pour soi et l'exemple en est donné par nos "représentants".
a commencer par leur nombre : 577 députés, 348 sénateurs pour 64M d'habitants (US 435 députés 100 sénateurs 313M d'habitants)
Réponse de le 24/06/2012 à 18:27 :
Bien dit RasLeBol
a écrit le 24/06/2012 à 16:16 :
Je serai patriote lorsque les députés et senateurs accepteront d'être patriote avec moi en diminuant leurs rémunérations et avantages. Pour l'instant je ne les ai pas vu participer aux efforts.
a écrit le 24/06/2012 à 15:55 :
Noah il est patriote lui ? ... C'était de l'évasion fiscale ?... Ah non c'était de l'optimisation fiscale .. Je suis bête ...
En plus c'est le préféré des français ...
Il passe chez Drucker et explique qu'il ne parvient pas à trouver de l'argent pour une maison d'aide au Cameroun ... le lendemain de la signature avec son fils d'un contrat de basket â 45 000 000 dollars ...
Écouerant ces bobos donneurs de leçon ...
Réponse de le 24/06/2012 à 16:27 :
Qu est ce qu ils allaient immaginer !
Que Noa allait faire dans l humanitaire sur ses propre deniers !
L.O.L ! lui et beaucoup d autre ne font que vendre leur image a la tv pour que les gogo signent des cheques !
Réponse de le 25/06/2012 à 15:46 :
De toute façon ,la Première manifestation publique de NOAH a été de lever le Poing à la FRANCE !!! Adorez-le donc !!!!
a écrit le 24/06/2012 à 15:27 :
Comment fera t'il lorsque ceux qui en ont le plus en aurons le moins ou beaucoup moins ! les dépenses étant toujours présentes. Gagner de l'argent en entreprenant ou en touchant des dividendes est toujours un risque .Les dividendes ne sont que la rémunération d'un placement à risque du capital ,il ne peut être taxé tel le salaire
a écrit le 24/06/2012 à 15:19 :
comment definir un riche ????
Réponse de le 24/06/2012 à 15:42 :
+ de4000€ selon FH ...
Réponse de le 24/06/2012 à 15:55 :
Partir ! En France devenir riche c est quasiment impossible!!!!
Réponse de le 24/06/2012 à 15:55 :
À l'étranger ..
Réponse de le 24/06/2012 à 18:10 :
comment devenir riche?(ça m'interesse)
a écrit le 24/06/2012 à 15:10 :
Venez découvir un autre visage sur la politique, découvrez mon blog et partagez le

http://politiquefutur.canalblog.com/
Réponse de le 25/06/2012 à 3:44 :
très bonnes analyses sur votre blog! bravo
a écrit le 24/06/2012 à 14:56 :
Le PS, c'est la haine de ceux qui créent, entreprennent, investissent, innovent!
Réponse de le 24/06/2012 à 15:36 :
assertion pours le moins simpliste voire caricaturale qui ne présente donc aucun intérêt.
Réponse de le 24/06/2012 à 16:06 :
@lucifer Au hasard, "ceux qui créent, entreprennent, investissent, innovent!" ne peuvent le faire que grâce à "ceux qui achètent, consomment, épargnent, dépensent leur argent" pour acheter des produits et services. Va falloir vous mettre à étudier les principes de bases de l'économie de marché avant de commenter!
Réponse de le 24/06/2012 à 16:11 :
mais vous auriez dû ajouter , ........gagnent de l'argent et ne sont pas socialistes; car quand c'est pour eux c'est différent Guérini, DSK, Noah, Bergé, etc.....
a écrit le 24/06/2012 à 14:49 :
D'accord pour les efforts demandés aux plus riches, à une condition: pas de budget pour trierweiler qui n'est pas une 1ere dame, mais une maitresse, moins de misnistres et fonctionnaires au service de l'état qui ne servent à rien, et on veut des résultats!!!!.....
Réponse de le 24/06/2012 à 19:21 :
Ce n'est pas les petites mains du fonctionnariat qui sont en cause mais ceux qui les embauchent. Alors ne vous trompez pas d'adversaire.
Réponse de le 25/06/2012 à 16:16 :
Lucile a Raison !!! mille fois raison !!!
Les fonctionnaires ne sont PAS à blâmer en tant qu' INDIVIDUS . Ils essaient de faire partie de la troupe de " ceux à qui l'on garanti (jusqu'à quand ?) " que ceux qui créent les richesses seront TOUJOURS là (cocus et contents!)pour approvisionner la CAISSE pour payer ceux qui """SERVENT (???)""" l'Etat !!!
Si les ""politiques"" se mettent (un jour - ??? - ) à ""Gérer"" les Finances comme l'a fait Monsieur PINAY , à l'époque , ils pourraient peut-être rééditer son EXPLOIT : De GAULLE est arrivé en 1958 (Mr guy Mollet est allé le chercher -- à contre-coeur, il est vrai ,-il était socialo (!),ne l'oublions pas !) ET , en 1960 on avait le FRANC LOURD !!!!
ON est dans la même situation qu'en 1958 (à peu près!) ET, Mr HOLLANDE est le digne successeur ( ? , peut le devenir !)de cet illustre (?) prédécesseur !!!
Je souhaite sincèrement qu'il lui vienne la même LUCIDITE !!! Et, Que Vive LA FRANCE !!!
a écrit le 24/06/2012 à 14:39 :
Question à m hollande notre cher président : que sont devenus les 4 millions de francs de 1992 investis à l époque avec sego dans la sci la sapinière ? Ils ne figurent plus dans votre patrimoine déclarer ! Je suis étonné que le canard ne nous ait pas encore informé de ce scandale ! Ah mais j oubliais vous vous n êtes pas riche vous gagnez moins de 4000 euros par mois et ne payez pas l isf ! Elle est belle la France et ses représentant !!!!
Réponse de le 24/06/2012 à 15:43 :
Ne paie pas l'ISF grâce à la réforme de son prédécesseur !
Réponse de le 24/06/2012 à 16:13 :
gagnait 30 390 euro par mois mais il n'aime pas ceux qui gagnent plus de 4 000 euro par mois. sic http://www.argent-salaire.com/salaire-francois-hollande-30390.php
Réponse de le 24/06/2012 à 16:19 :
Simple "oubli", ainsi que beaucoup d'autres biens. Bien pardonnable !!!!
Réponse de le 24/06/2012 à 19:37 :
Non les médias n ont pas fait leur boulot sciemment jusqu à ce que hollande fasse assez de faux pas et il sera mis au pilori ! On n à pas finit de rire!...jaune bien sur...
a écrit le 24/06/2012 à 14:21 :
La Belgique, l'Angleterre,La suisse sont ravis des mesures de Hollande, car ils vont récupérer tous les capitaux français des français les plus aisés.
Réponse de le 24/06/2012 à 14:46 :
Les capitaux et les entreprises!
Réponse de le 24/06/2012 à 17:44 :
Le trou d'air financier. Puis la faillite et le retour de la droite en 2017
Réponse de le 24/06/2012 à 20:03 :
Bien avant mon cher hollande au train ou vont les choses ne finira pas son quinquennat!!! Les Paris sont ouverts!!!
a écrit le 24/06/2012 à 14:14 :
Les patrimoines au dessous de 4 millions d'euros sont souvent constitués par de l'immobilier (résidence principale et locatif) qui ne rapporte pas suffisamment pour payer plus d'ISF,car l'immobilier coute cher à entretenir et est déjà fortement imposé,et les locataires ne paient pas toujours.
Réponse de le 24/06/2012 à 16:08 :
Vendez votre immobilier, vous dormirez tranquille!
Réponse de le 24/06/2012 à 16:29 :
De préférence à un étranger de surcroît, de telle sorte que l'opération ne puisse pas rapporter grand chose à l'Etat français, notamment en ISF.
Réponse de le 24/06/2012 à 18:20 :
Vous avez raison, vendre et partir.
a écrit le 24/06/2012 à 14:12 :
Sympathique mais naïf ceux qui en ont le plus sont ceux qui n'ont pour la plupart qu'une seule valeur: le fric et qui se "foute de la patrie" sauf qu'ils vont à la messe et donne aux bonnes oeuvres de l'Armée et de la police. il n' y a rien à en attendre en terme de patriotisme, avec leurs larbins avocats d'affaires ils ne cherchent qu'à savonner la planche du nouveau gouvernement il ne faut donc pas faire de sentiment et surtout ne pas compter sur eux!
Réponse de le 24/06/2012 à 15:19 :
Ai rarement lu un truc aussi débile! Je connais beaucoup qui gagnent relativement bien leur vie et ils ne le volent pas. Ils travaillent comme des fous, au détriment de leur vie familiale. Mais ça te de dépasse peut etre.
Réponse de le 24/06/2012 à 15:59 :
bill: la nuance et elle est savoureuse est dans le "relativement" !!! peut on quantifier ce relativement pour y voir plus clair ?je subodore , à la tonalité de votre remarque que ce relatif doit être substanciel si j'ose dire !!!
Réponse de le 24/06/2012 à 17:53 :
Bill a raison, beaucoup de grands méchants patrons avec hauts salaires se démènent au travail. Et entre autres faire la police chez leurs salariés fainéants. Obligés de leur mettre la carotte pour les faire travailler plus. Et tout cela au détriment de leur famille pour faire avancer l'économie qui recule. Faire payer les riches n'est pas une politique de croissance. Et vous verrez bien que FH n'a pas besoin des avocats d'affaire pour se savonner la planche, il fait ca tres bien tout seul en se contre disant.
Réponse de le 24/06/2012 à 19:46 :
@Bill on peut ne pas être d'accord sans traiter l'autre de débile . Je me permettrais simplement d'argumenter. il y a peut être des patrons qui travaillent comme des fous mais ce n'est pas le cas de tous.il y a a aussi pour quelques rares patrons patriotes exemple lui Gallois de nombreux patrons mercenaires genre le PGD suédois de Carrefour qui échouent et encaissent quand même le pactole qu'il soit taxé lourdement ne me choque pas. de plus nul n'est irremplaçable que ce soit moi ou vous. On est arrivé dans le monde actuel à une démesure en terme de rémunération et ce qui il y 40 ans n'était pas toléré et maintenant érigé en dogme toute rémunération quel-qu?elle soit serait justifiée Il est temps d'amorcer une marche arrière si le marché ne peut le faire eh bien que le politique le fasse.
a écrit le 24/06/2012 à 14:06 :

PAS DANS LES PROMESSES §§§
a écrit le 24/06/2012 à 14:06 :
Les classes moyennes ne paieront pas plus d'impots dans les prochaines semaines mais dans les prochains mois a oublié d'ajouter Hollande.
Réponse de le 24/06/2012 à 14:16 :

C est l enterrement des promesses.
a écrit le 24/06/2012 à 13:53 :
L'immobilier est encore très cher en France, beaucoup de gros patrimoines sont en entrain de liquider leur immobilier français pour investir et partir ailleurs avec leurs capitaux, et tout cela à cause d'une fiscalité exagérée. C'est pitoyable.
a écrit le 24/06/2012 à 13:46 :
L'idéologie socialiste est le cercueil de l'économie
Réponse de le 24/06/2012 à 15:47 :
FH a déjà enterré l'écologie ... ils n'ont pas le ministère de l'écologie !!! Incroyable ... mais heureusement ... parce qu'en matière de décroissance ils ont toutes les idées pour y parvenir !
Réponse de le 25/06/2012 à 6:36 :
Achetons nous une ferme dans le Larzac. On devrait échapper à l'ISF LOL
a écrit le 24/06/2012 à 13:39 :
Durant ce séminaire des ministres il y en a peut-être parmi qui sortent du lot et qui vont mettre en garde Hollande et Ayraut sur le risque qu'ils prennent à vouloir trop augmenter les impots des plus favorisés.Trop c'est trop !
Réponse de le 24/06/2012 à 14:17 :
Je crains que ce soit difficile avec un président qui a dit qu'il n'aimait pas les riches.
Réponse de le 24/06/2012 à 14:29 :
Ben ça va nous changer d'un autre qui disait qu'il n'aimait pas les pauvres... ;-)
Réponse de le 24/06/2012 à 15:48 :
Il n'a jamais dit qu'il n'aimait pas les pauvres ... Vous avez entendu des voix ? ...
Réponse de le 24/06/2012 à 16:15 :
dieu que des gens comme vous parasitez les forums c'est grave. La démocratie n'est pas faite pour tout le monde vous en êtes la preuve formelle, niveau trop bas.
Réponse de le 24/06/2012 à 17:31 :
6lop a relu ses vieux livres de Marx il y a peu !:)
Réponse de le 24/06/2012 à 21:07 :
Ca fait peur !!!!
a écrit le 24/06/2012 à 13:35 :
Comme en 1914, les jeunes vont payer de leur revenu pour la patrie et on ne va pas toucher au patrimoine des généraux et des vieux qui vont continuer à faire la fête à Paris.
C'est ce pseudo-patriotisme là qui a détruit l'idée de la patrie bienveillante, terre d'asile et féconde des enfants de la France.
a écrit le 24/06/2012 à 13:33 :
Ceux qui ont le plus sont partis ou s'apprétent à partir.Les français ne craignent plus la mobilité, maintenant on n'hésite plus à déménager même dans un autre pays.
Réponse de le 24/06/2012 à 15:50 :
Ri que pour les études des enfants c'est souvent le meilleur choix (cf apprentissage des langues)
a écrit le 24/06/2012 à 13:28 :
Les gros patrimoines s'exilent de plus en plus en Suisse, en Belgique etc..., ce qui ne les empéchent pas de conserver une résidence en France et d'y vivre 6 mois de l'année sans être imposés en France.
Réponse de le 24/06/2012 à 13:43 :
Vous avez raison , c'est une bonne solution.
Réponse de le 24/06/2012 à 16:12 :
Il est prévu de faire passer les 6 mois à 11 mois. Les exilés qui ne respecteront pas ces 11 mois à minima seront lourdement imposés. Bravo.
Réponse de le 24/06/2012 à 17:26 :
Pour pouvoir faire cela, il faut renégocier les conventions fiscales internationales, car il faut qu'il y ait réciprocité. Et ce n'est pas gagné! Ne vous réjouissez donc pas trop vite!
Réponse de le 24/06/2012 à 17:40 :
Ou alors ils ne reviendrons plus du tout et l'état aura tout gagné!
Réponse de le 24/06/2012 à 21:09 :
ET BIM !!!!
a écrit le 24/06/2012 à 13:27 :
Ben voyons !!! Le moins d'état possible mais un état qui donne le cadre et le périmètre ! ;qui protège les intérêts de tous . Alors fin des aides aux entreprises et aux particuliers sauf bien sur les allocations aux parents isolés ..sinon je ne vois aucune raison d'aider qui que soit sinon pour en faire un salaud!! , Et bien sur interdiction de low cost . Tout cher et de qualités !! >Fin du gaspillage et des retours des réalités ; pour le coup la violence sera mécaniquement abaissée et non fantasmé !!! Marrant pas fachos pas racistes pas de gauche pas de droite. Encore un effort pour devenir un homme pour ne pas rester une bête avec le futur qu'elle nous réserve!!!
a écrit le 24/06/2012 à 13:23 :
entre revoir le barème ISF et revenir à l'ancien il y a une marge à trouver pour ne pas encourager ces français à partir.
Réponse de le 24/06/2012 à 14:32 :
Oui la marge est de supprimer l isf cette vieille relique barbare et obsolète dont nous sommes les seuls en Europe à avoir le privilège de bénéficier !!!!
Réponse de le 24/06/2012 à 16:12 :
Cet ISF à ronge l'économie française, à fait fuir les capitaux et investisseurs, Et nous conduit tout droit à la paupérisation.
a écrit le 24/06/2012 à 13:17 :
Je fais aussi partie de ceux qui vont payer. Je paye d ailleurs des impots dans bcp d autres pays que la france. Cela ne me derange pas car j ai a ma disposition beaucoup de leviers pour repartir ma charge fiscale, comme mes revenus, ou bon me semble. De fait, je vais faire en sorte de conserver le meme niveau d impot en France, que j estime deja tres suffisant. J estime le risque de perte patrimoniale pour mes enfants en France en augmentation. Au moindre faux pas ou exageration mettant en danger mon interet personel face a l interet general je vide de sa substance ma contribution Francaise. De nombreux pays me font des propositions interessantes pour venir chez eux, angleterre, suisses mais pas interessé, hong kobg ( tres sympa ), les americains ( j y vis deja la moitié du temps). On verra. Je leur laisse encore un an pour appliquer la rigeur nescessaire type merckel. Apres tout, les riches ne se sont jamais autant enrichis sue sous des gouvernements de gauche...
Réponse de le 24/06/2012 à 13:39 :
Vous avez bien raison. Mon patriotisme se limite également à mon intérêt personnel, comme beaucoup de français. Après le "travailler plus ...pour gagner moins", il est temps de passer au "travailler moins...pour gagner plus".
Réponse de le 24/06/2012 à 17:20 :
Certains retraités seront taxés a 80% puis payeront l'ISF pouvant ainsi être taxés a plus de 100% cela n'est plus du socialisme, c'est du communisme. Désolé monsieur Le Président de la République, ce n'est plus au patriotisme dont il faut faire appel mais à de la pitiée.
a écrit le 24/06/2012 à 13:06 :
Hollande "fait appel au patriotisme de ceux qui ont le plus" : Qu'ils commencent par eux déjà. Que le Sénat mette ce qu'ils ont spolié aux Français dans le bien commun pour régler une partie de la dette. Idem pour l'assemblée nationale. Quant au patriotisme, quel patriotisme. La France n'existe plus. Rappelez vous, nous sommes Européen.
Réponse de le 24/06/2012 à 14:06 :
Je pensais la meme chose. Les avantages des senateurs, ou aussi les abus des ministres), s'ils etaient supprimes et controles, permettraient ne quelque 0.00x% d'economie, mais cela genererait un sentiment d'egalite et de patriotisme.


a écrit le 24/06/2012 à 12:25 :
quel est l utilité d'un riche qui ne fait que vivre au crochet de la société comme vous petits boursicoteurs? que produisez vous en dehors de votre éternel parasitisme ?
Réponse de le 24/06/2012 à 12:42 :
c'st pas simple, le pseudo, mais simplet : l'utilité d'un riche, ca s'appelle l'investissement : pas de sous= pas d'investissement = pas de cération d'entreprises=pas d'emplois=pas de fonctionnaires=pas de retraite = la GRECE !! merci pour ta contribution !
Réponse de le 24/06/2012 à 12:52 :
Sachez que les entreprises ont besoin des boursicoteurs pour assurer un fond de roulement. Sans eux, plus d'une aurait mis la clé sous la porte. En fait de "parasites", le boursicoteur contribue à l'économie des entreprises cotées en bourse. Par ailleurs, lorsque vous souscrivez une assurance vie, votre assureur ou votre banque place en bourse votre argent. Vous sous-traitée à un tiers ce que vous n'êtes pas en mesure de faire vous-même, ce qui limite les intérêts à peau de balle. Soyez heureux de contribuer à notre économie de marché qui ne tiendrait pas longtemps sans la participation de tous les boursicoteurs en herbe ou professionnel.
Réponse de le 24/06/2012 à 13:20 :
@ simple commentaire Votre commentaire n'a aucun sens , car les riches ne vivent pas aux crochets de la société bien au contraire ils paient des impots, souvent ils emploient et ne demandent rien à l'état.Apprenez que les entreprises ont besoin des boursicoteurs. Préférez vous voir la France avec que des pauvres et sans entreprises peut-être ?
Réponse de le 24/06/2012 à 13:28 :
@gg vous n'avez pas tort en défendant l'investissement par les "boursicoteurs". Mais quelques précisions sont nécessaires:
1/ La part des volumes échangés sur les marchés générée par les "petits porteurs" est très faible au regard de celle générée par la gestion pour compte propre des banques, des fonds de pension étrangers, des fonds souverains etc
2/ ce qui est regrettable ce n'est pas l'investissement de l'épargne privé dans l'économie réelle via les assurances vie, les livrets etc mais plus la manière dont cet argent est géré. Vision "court-termiste", utilisation massive des produits dérivés qui amplifient la volatilité etc.
3/ enfin il faut reconnaitre tout simplement qu?aujourd?hui"hui lorsqu'une banque a de la liquidité elle renforce ses fonds propres ou utilise cet argent pour spéculer et générer des gains sur le court terme (trading sur matières premières, dérivés etc) au lieu de prêter aux pme, tpme. Ce qui n'est pas forcément son but premier.

Réponse de le 24/06/2012 à 14:10 :
@gg et krok.
Les boursicoteurs n'achètent que des actions d'occasion. Seules les augmentations de capital ou les introductions en bourse vont dans les caisses des entreprises. Le reste ne se passe qu'entre boursicoteurs. Au mieux cela influe sur la valeur de l'entreprise et donc sa capacité à emprunter, mais c'est très volatile.
a écrit le 24/06/2012 à 12:02 :
En tapant trop sur les riches on va faire le malheur de la classe moyenne qui les premiers étant partis les seconds eu seront obligés d'assurer le matraquage fiscal.Dès 2013 les classes moyennes paieront beaucoup.
Réponse de le 24/06/2012 à 17:45 :
Beaucoup de "classe moyenne" ont voté Hollande. Ils l'ont voulu et ont cru aux promesses démagogiques!
a écrit le 24/06/2012 à 11:40 :
Revenir à l'ancien barème pour l'ISF va rapporter 2 milliards d'euros cette année, mais l'état va perdre beaucoup plus les années suivantes avec les départs des riches vers d'autres cieux, et ce sera irrémédiable. L'impot tue l'impot,et la France a besoin des riches.
Réponse de le 24/06/2012 à 12:04 :
C'est ce qui va arriver quand on mélange l'idéologie et la démagogie avec l'economie.
Réponse de le 24/06/2012 à 17:27 :
On a trop taxé les grandes entreprises-------> elles se sont délocalisées
On taxe trop les riches,
-----> ils vont s'en aller.
a écrit le 24/06/2012 à 11:39 :
Être normal : c'est utiliser un jet privé ? faire faire des excès de vitesses à son chauffeur sur l'autoroute ? Dire que l'on ne va pas mélanger sa vie privé et sa vie publique tout en faisant un soutien politique à son ex et provoquer un tweet prévisible ? C'est promettre aux cités de ne plus être poursuivis en cas de délit grâce à la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs ? C'est supprimer la semaine de 4 jours parce que son électorat ne comprend pas que d'autres puissent avec leur travail partir en week end ?... c'est ajouter 60 000 profs pour former la jeunesse à son idéologie (mais au final ce ne seront pas des profs mais des aides !) ?.... Cest promettre des hausses d'impots  puisque seulement 50% de la population paie l'impôt  sur les revenus ?...c'est promettre le vote local aux étrangers  tout en sachant que cela ne sera jamais fait, ni par referendum ni avec les 3/5 du congrès ?... C'est viré tous les responsables des administrations après avoir dit qu'on ne le ferait pas ?... C'est être élu avec les voix du FN alors que pour les autres c'est une honte ?...
j'en oublie ?...
oui l'échec des eurosbonds (et la fictivité du 1% qui de toute façon existait déjà en tant qu'aide !) !!!..
C'est 39 m