Pourquoi le gouvernement ne coupera pas dans les dépenses en juillet

Le collectif budgétaire présenté début juillet devrait permettre de réduire le déficit grâce à des hausses d'impôts, principalement sur les entreprises. Toute question politique mise à part, les économies suggérées récemment par l'Inspection des finances ne sont envisageables qu'à long terme
Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, dénonce un mensonge de la droite sur les dépenses Copyright reuters
Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, dénonce "un mensonge" de la droite sur les dépenses Copyright reuters (Crédits : Stephane Mahe/Reuters)

Gilles Carrez et Philippe Marini, respectivement rapporteur du budget à l'Assemblée nationale et au Sénat (UMP) « n'ont pas le droit de tromper ainsi les Français » s'est emporté le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, ce vendredi matin, sur Europe 1.  Que justifie un tel courroux à l'égard des parlementaires ? Ils ont affirmé que, sous le nouveau gouvernement socialiste, les dépenses publiques étaient en passe d'exploser, estimant que les annonces faites depuis un mois aboutiraient à « 20 milliards de dépenses publiques supplémentaires d'ici cinq ans ».

Jean-Marc Ayrault dénonce un "mensonge"
« C'est un mensonge », affirme le premier ministre. « Tout ce que nous avons décidé est financé » souligne-t-il. En outre, insiste Jean-Marc Ayrault, la seule dépense nouvelle figurant dans le collectif budgétaire sera celle correspondant aux 1.000 postes supplémentaires ouverts d'urgence dans l'Education nationale, à la rentrée. « Elle sera couverte par une diminution des dépenses » a insisté le premier ministre.
Ce faisant, l'hôte de Matignon déplace le débat. En insistant sur le fait que « tout est financé » il n'évalue pas clairement le montant des dépenses nouvelles. Peuvent-elles atteindre les 20 milliards évoqués par les parlementaires UMP ? Ceux-ci ont tendance à additionner crédits supplémentaires et renoncements à des économies, afin de parvenir à un gros chiffre rond.

Peu de dépenses nouvelles

Quelles sont, en réalité les dépenses budgétaires nouvelles ? Dans l'immédiat, les 1000 postes pour l'éducation représenteront moins de 200 millions d'euros en année pleine. A terme, d'ici cinq ans, les 60.000 postes promis coûteront 1,7 milliard l'an, selon la cellule de chiffrage de l'institut Montaigne. La retraite à 60 ans pour les carrières longues, décidée par décret, représentera un coût de 1,1 milliard en 2013, et un peu plus de trois milliards d'euros, d'ici cinq ans, en année pleine. Quant à la majoration de l'allocation de rentrée scolaire, elle représente environ 400 millions d'euros.
En réalité, la question que posent à Bercy aussi bien Bruxelles, la Cour des comptes que l'Inspection des finances, n'est pas celle du coût des mesures annoncées, mais de la politique de réduction de dépenses.

Peu de coupes, sous Sarkozy
La loi de finances rectificative, présentée début juillet, prévoira-t-elle des coupes importantes? C'est très peu probable. Diminuer fortement les dépenses, en milieu d'année, pose de nombreux problèmes techniques. Sans parler des questions politiques. Les majorités de droite, a priori désireuses de s'orienter dans cette direction, ont toujours eu toutes les peines du monde à le faire. Ainsi, en août 2011, la volonté du gouvernement Fillon était forte de trouver des économies budgétaires pour faire aux conséquences de l'affaiblissement de la croissance. In fine, le plan présenté fin août ne fut quasiment qu'une addition de mesures fiscales.

L'Inspection des finances table sur le long terme
Du reste, les mesures suggérées par exemple, par l'Inspection des finances, dans un rapport commandé par François Fillon et publié par les Echos début juin, n'ont un impact que sur le long terme. Geler les promotions dans la fonction publique (pour une économie de 1,2 milliard l'an) ? On voit mal demander aux fonctionnaires concernés de rembourser la hausse de traitement reçue depuis le début de l'année. Le gel des retraites (0,7 milliard d'économie annuelle) ? Ce n'est envisageable, techniquement, que pour l'année prochaine. Avec des conséquences sociales et économiques qui restent à évaluer. Il en va de même de la désindexation des prestations sociales (0,6 milliard). Et pour la baisse des dépenses de fonctionnement de la défense ou le gel des investissement militaires : elles sont envisageables en cours d'année, mais avec un rendement alors marginal.
A cet égard, le rapport de l'Inspection des finances, qui n'a pas été rendu public par Bercy, est riche d'enseignements, heurtant des idées reçues sur la réalité budgétaire. Ainsi, la baisse des dépenses de fonctionnement de l'administration, à laquelle tout un chacun pense, comme gisement d'économie, ne rapporterait que très peu : une diminution de 2,5% représenterait un gain de 0,3 milliard l'an. Voilà pourquoi, toute question de choix politique mise à part, le collectif budgétaire soumis en juillet aux parlementaires comprendra surtout des hausses d'impôts. Nombreuses, pour approcher, logiquement, les 10 milliards d'euros, afin de ramener le déficit public à 4,5% du PIB, comme l'a promis Pierre Moscovici, au lieu d'une tendance actuelle de 5% de la richesse nationale.

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 182
à écrit le 18/06/2012 à 22:47
Signaler
18/06 | 21:44 Le Premier ministre britannique David Cameron s?est lundi dit prêt à accueillir les entreprises qui fuieraient l?impôt en France, après avoir critiqué le projet du président français François Hollande de relever l?imposition des contr...

à écrit le 18/06/2012 à 21:45
Signaler
Je reconnais que Henri dit le vrai mais je le taquine Désolé pour le changement de pseudo Signé Encorelibre

à écrit le 18/06/2012 à 18:45
Signaler
Ayrault annonce 1.7 Mds/an pour les 60000 enseignants, 1.1 Mds/an pour la retraite à 60 ans, 0.4 Md/an pour l'allocation de rentrée scolaire. Donc un total de 3.2 Mds/an pour ces trois seuls postes. Sur 5 ans, cela fait déjà 16 Mds, sans compter l'in...

à écrit le 18/06/2012 à 17:11
Signaler
Une des façons de redonner du pouvoir d'achat aux français est de relancer fortement la construction de nouveaux logements pour passer d'une phase de semi-pénurie (de logements à prix ou loyers abordables) à une phase où le surcroît d'offres pèsera s...

à écrit le 18/06/2012 à 15:53
Signaler
et si au lieu de râler chacun y allait de sa proposition pour réduire les dépenses de l'état? exemple/ après avoir vu une émission sur la naissance de l'entreprise Michelin. qui implantait des panneaux indicateurs directionnels sur nos nationales? ...

le 18/06/2012 à 17:54
Signaler
Il suffit de passer quelques jours l'un ou l'autre des services publics non régaliens pour comprendre qu'il y a deux fois trop d'effectifs dans la plupart d'entre eux, qu'ils soient centraux ou territoriaux. La proposition est simple : plan social po...

à écrit le 18/06/2012 à 14:49
Signaler
Il faut cependant trouver une solution pour réduire les dépenses structurelles de l'état. Pourquoi ne pas vendre les entreprises nationalisées : EDF, SNCF, AF, RATP etc, voilà qui rapporterait de l'argent. Il faut renoncer au tout état, et demander a...

le 21/06/2012 à 21:53
Signaler
pour cause trop charge de faineants proteges par un statut intouchable

à écrit le 18/06/2012 à 11:13
Signaler
le site sénat.fr indique que "les prélèvements obligatoires sont de l'ordre 45 % du PIB en France, contre 35 % du PIB au Royaume-Uni et en Allemagne et 25 % du PIB aux Etats-Unis et au Japon. Même si les PO ne représentent pas toutes les recettes, il...

le 18/06/2012 à 11:35
Signaler
pourquoi chercher a rentrer dans l'histoire?il est bien plus intéressant phynancièrement de flatter les divers clientèlismes

le 18/06/2012 à 12:26
Signaler
entrer dans l'histoire ne sert pas à grand chose mais s'attaquer à reduire les depenses publiques serait un premier pas pour redonner confiance en l'avenir aux entreprises et aux citoyens!!!

le 18/06/2012 à 15:25
Signaler
"les prélèvements obligatoires sont de l'ordre 45 % du PIB en France, contre 35 % du PIB au Royaume-Uni..." Reste à creuser un peu plus afin de découvrir que les "prélèvements obligatoires" ne couvrent pas la même chose dans ces pays : par ex. les co...

le 18/06/2012 à 15:48
Signaler
dites nous donc le prix que les particuliers doivent payer en UK pour leur santé, (quand ils ne viennent pas se faire soigner en France!) et pour l'éducation? l'angleterre est un mirage, tout ce qui n'est pas pris sur le salaire, l'est par le privé...

le 18/06/2012 à 17:20
Signaler
Publics ou privés, personne ne doute que les services reçus doivent être payés. Il faut abandonner l'illusion que les services seraient gratuits. Les services sont coûteux et le sont d'autant plus en terme de rapport qualité/prix lorsqu'ils sont publ...

le 18/06/2012 à 17:41
Signaler
Vous avez beau utiliser un pseudo différent à chaque intervention, on vous reconnaît ... Vous vous êtes remis de votre éviction du forum Jorion ? À vraie dire, là bas il faut argumenter sérieusement et ne pas se contenter d'énoncer des contre-sens ...

le 18/06/2012 à 18:37
Signaler
Aucun libéral sérieux ne défend les rentes constituées par les retraites par répartition forcée, ni les aides sociales qui permettent de vivre gratuitement sans travailler ou de se faire soigner sur le dos des autres. Changez de disque, vos jorionner...

le 18/06/2012 à 21:36
Signaler
Je reconnais être un troll qui vient polluer le fil mais ça m'amuse follement

à écrit le 18/06/2012 à 10:04
Signaler
Le commentaire de Ignorant est excellent et plein de bon sens. Il montre entre autre que personne vous m'entendez bien, personne n'a eu le courage dans ce pays de faire cette analyse avec des chiffres vrais. Avant de parler d'intérêts de la dette e...

le 18/06/2012 à 13:17
Signaler
Vous faites du franchouillo-centrisme : le monde est sur endetté ... Donc il y a une faille dans votre ''raisonnement'', ça ne vous interpelle pas ?

le 18/06/2012 à 13:53
Signaler
Eh oui, la plupart des pays développés a fait le choix du keynésianisme et de la collectivisation. Partout, ça a échoué : loin d'obtenir une croissance durable, cette politique ne laisse que des dettes et du chômage. Les quelques pays qui s'en sorten...

le 18/06/2012 à 14:11
Signaler
Il y a aussi une faille dans votre raisonnement : les partisans de Friedman qui ont tenu les manettes aux USA depuis 1980, se sont aussi lamentablement plantés que leurs adversaires keynésiens ! Tous ces gens pensent aveuglement que l'economie est ...

le 18/06/2012 à 15:33
Signaler
Henri d'inspiration libérale ? Désolé, mais un type qui trouve Jorion sympathique, appelle à l'euthanasie des épargnants, soutient la collectivisation de la santé ou de l'éducation, ça s'appelle un collectiviste. Mais c'est vrai que certains socialis...

le 18/06/2012 à 17:21
Signaler
Je trouve aussi Emmanuel Todd très sensé et j'apprécie beaucoup l'hédonisme de Michel Onfray, ce qui prouve mon absence de sectarisme contrairement à certains ... D'un autre côté, allez me trouver un intellectuel de droite : ils sont plutôt rares ce...

le 18/06/2012 à 17:23
Signaler
Mon cher comique, pour parler plus concrètement : qu'avez-vous fait comme ''libéral'' ? Moi j'ai créé une boite et 7 emplois dont le mien. Et vous ?

le 18/06/2012 à 17:59
Signaler
Des paroles de gamin prétentieux ! Vous pouvez raconter toutes les bêtises possibles, seuls les naïfs vous croient.

le 18/06/2012 à 21:31
Signaler
"gamin" après "comique" : vous changez 30 fois par jour de pseudo et c'est moi le gamin ? Vous vous êtes fait exclure du blog de Jorion pour moins que ça ! Vous ressassez en permanence votre fable détournée de Lafontaine qui vous tient lieu d'argum...

le 18/06/2012 à 21:42
Signaler
De toutes façons tant que nous les rentiers continuent à payer moins d'impôts que vous actifs, c'est que nous avons le pouvoir ah ah ah

à écrit le 18/06/2012 à 9:48
Signaler
Quelle magnifique école ou l'on n'apprend qu'une seule chose : TAXER la population pour résoudre tous les problèmes !! C'est facile la politique socialiste !!

à écrit le 18/06/2012 à 2:47
Signaler
La lecture de commentaires si tranchés et si différents me laisse perplexe et mon ignorance personnelle sur la nature de l'endettement ne me permet pas d'avoir une opinion. Evidemment je comprend que la France est endettée mais qu'est ce que ça veut ...

le 18/06/2012 à 3:40
Signaler
Les deux principaux postes de dépenses qui font que nous en sommes là : - Les intérêts de la dette versés à nos créanciers, au lieu d'emprûnter directement à la Banque de France à taux nuls comme partout ailleurs dans le Monde. Nous avons versé 1500 ...

le 18/06/2012 à 4:01
Signaler
Oui, les dirigeants dans ce pays ne sont jamais responsables de leur mauvaise gestion, effectivement. Je n'ose pas imaginer les ravages de la planche à billets si nos gouvernants pouvaient emprunter à taux nuls sans aucune contrainte liée à un étalo...

le 18/06/2012 à 4:35
Signaler
On la fait pas marcher là la planche à billets? La BCE, 3000 milliards depuis fin décembre... qu'elles prêtent aux banques à 1%... Mais c'est vrai que c'est tellement plus logique que l'Italie aille emprûnter à 6% sur les marchés pour les reprêter de...

le 18/06/2012 à 11:38
Signaler
ne fais pas le naif:ne vois tu pas autour de toi le clientèlisme?tu crois vraiment que tous ces gens payés royalement a rien foutre le sont parce que nous créons de la richesse?non parce qu'on s'endette

le 18/06/2012 à 14:22
Signaler
"Limmigration de masse" ne coûte pas 70 milliards. Le bilan net de l'immigration est de + 12 milliards pour le pays.

le 18/06/2012 à 22:48
Signaler
blablablablablabla @Cricket...

à écrit le 18/06/2012 à 1:25
Signaler
Taper sur les salariés et les entreprises, bref une fois de plus s'en prendre exclusivement à l'appareil productif de vraies richesses sans jamais toucher aux parasites du haut ni du bas, pour continuer à verser une rente sans fin à ceux qui permette...

le 18/06/2012 à 11:40
Signaler
ben oui,pourquoi changer puisque tu es toujours réelu?un ptit coup d'alternance et tu arrives a te partager le pouvoir avec les cousins d'en face

à écrit le 17/06/2012 à 22:22
Signaler
C'est amusant de voir que le fond de cet article est apparemment peu perçu: ce ne sont pas les baisses de dépenses de fonctionnement qui apporteront grand chose. Il reste quoi ? Pardi, tous ces avantages acquis dont TOUS les français bénéficient d'un...

le 17/06/2012 à 23:08
Signaler
Bien sûr que si les dépenses de fonctionnement sont au coeur du problème : avec au minimum 2 millions de fonctionnaires en trop et une organisation bureaucratique, administrative et sociale d'un autre temps, voilà le gras de l'Etat providentiel obèse...

le 18/06/2012 à 14:35
Signaler
Non, c'est faux. Page 11, on voit les dépenses publiques hors protection sociale en Europe : http://www.strategie.gouv.fr/system/files/4avril-tabdebordue-2012-final_le10avr_0.pdf et on constate que la France est dans la moyenne. Elle dépense plus qu...

le 18/06/2012 à 17:11
Signaler
500 000 fonctionnaires non emplacés, celà ne peut pas coûter moins de 15 milliards par an pendant 60 ans, savoir 900 milliards !

le 18/06/2012 à 19:57
Signaler
2 millions de fonctionnaires en trop dans l'immense bureaucratie française, c'est 120 milliards dilapidés par an, soit la moitié des dettes que l'Etat doit lever chaque année pour survivre. Laissez les enfants et les militaires tranquilles, ils ne so...

à écrit le 17/06/2012 à 21:21
Signaler
Pascale : oui Henri parle bien d'héritage on est pas tous né avec une cuillère d'argent dans la bouche, bien sur les personnes âgées en plus d'aidez leurs enfants aident en plus leurs petit enfants et quand ils meurent ces braves gens tout les enfant...

à écrit le 17/06/2012 à 21:08
Signaler
Henri je suis d'accord avec vous le bon choix et le libre choix ont été rayé du dictionnaire français il y à qu'une infime partie de la population française qui ont encore ces 2 qualités

à écrit le 17/06/2012 à 9:57
Signaler
Je coût de la retraite a 60 ans est plus élevé que dit ,il faut tenir compte des retraites complémentaires . Plus de fonctionnaires ,c'est aussi plus de dépenses d'Etat pour ces gens en retraites payés par le budget Hollande ne veut pas continuer la ...

le 17/06/2012 à 11:53
Signaler
Je connais pas mal de ''fonctionnaires'' dans les grosses boîtes privées : comme ils arrivent à se faire neuf semaines de congés par an, ils partiront à la retraite en pleine forme ! Va falloir se les trainer pendant 30 ans !!

le 17/06/2012 à 13:14
Signaler
Les boites privées, on s'en fout : personne ne nous oblige à consommer leurs produits. En revanche, la violence publique nous contraint à payer les fonctionnaires. Le volontariat, le libre choix : voilà la différence fondamentale dans cette affaire.

le 17/06/2012 à 13:41
Signaler
Ah bon ? Et bien commencez par éduquer vous même vos enfants et puis tiens, construisez-vous un petit bunker pour assurer votre sécurité. Dernier point : ne vivez pas trop longtemps pour qu'on ait pas besoin de vous payer une soignante ...

le 17/06/2012 à 14:05
Signaler
Rien ne justifie que la santé relève du secteur public. La santé est même une activité économique éminemment privée. Quant aux fonctions régaliennes (police, justice, armée), ce sont précisément celles qui sont malmenées par les socialistes et qui su...

le 17/06/2012 à 14:23
Signaler
L'éducation est du ressort de la famille. L'Etat n'a pas à s'en mêler. Qu'on octroie une aide aux familles en difficulté financière, sous condition de résultat, pour favoriser l'instruction des enfants est normal. Mais cela doit s'arrêter là. Il est ...

le 17/06/2012 à 14:32
Signaler
La bêtise et l'ignorance sont privées, tant mieux, je n'en prendrai pas, merci !

le 17/06/2012 à 15:58
Signaler
On cherche encore à comprendre par quel miracle il n'y aurait que des génies dans le secteur public. Descendez de votre nuage idéologique : la collectivisation consiste à imposer les erreurs de quelques-uns à toute la population. Le goût du pouvoir a...

le 17/06/2012 à 19:09
Signaler
Vous ne devriez pas vous emballer comme ça : si vous me lisiez plus souvent, vous sauriez que j'en ai autant pour les planqués de la fonction publique que pour les paresseux du privé. Tenez je me rappelle avec émotion de mes premiers chefs dans les ...

le 17/06/2012 à 23:12
Signaler
Vous suintez la jalousie, l'envie et la haine à chacune de vos phrases. Comme vous n'avez sans doute pas le courage de vous attaquer directement à ces gens que vous méprisez, vous espérez probablement que l'Etat fera le sale boulot à votre place. Vou...

le 18/06/2012 à 1:31
Signaler
Je ne pensais pas que Friedman avait encore autant d'émules à l'heure actuelle. L'aveuglement égoïste a encore de beaux jours devant lui. En tout cas, merci de construire un monde un peu plus invivable chaque jour sauf pour les quelques élus qui ont...

le 18/06/2012 à 3:57
Signaler
Oui, enfin il y a libéraux et libéraux, et tous les libéraux n'apprécient pas forcément Friedmann, qui s'est royalement planté dans son analyse de la monnaie tout comme l'a pu faire le célèbre Keynes, très en vogue en ce moment dans notre élite bien ...

le 18/06/2012 à 6:54
Signaler
@ et alors Il ne faut pas vous mettre dans un état pareil, le récit de Henry est plutôt amusant. Seriez-vous sobre en humour ? Ou alors vous êtes un de ses chefs des année 80 ?

le 18/06/2012 à 11:54
Signaler
@ Et alors : attaquer sur le terrain de la jalousie, classique stratégie de diversion de l'idi*t utile du système sans argumentation. J'adhère aux réflexions d'Henri. Sus à la rente et à la bulle immo !

le 18/06/2012 à 12:42
Signaler
Le club des jaloux et des envieux s'élargit. Mais la jalousie n'a jamais rien produit : au contraire, c'est un sentiment destructeur pour les autres mais également autodestructeur, ce qui est exprimé sans fard par ces divers messages.

le 18/06/2012 à 13:42
Signaler
Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis très loin d'être à plaindre mais je ne couine pas, moi... PS : je suis content que vous vous retrouviez dans mon petit récit.

à écrit le 17/06/2012 à 9:28
Signaler
Mais comment réduire la dette puisque nous dépensons 80 Milliards d'euros tous les ans de plus que ce que nous rentrons en recettes (Déficit budgétaire voté par nos chers députés) Pour commencer à rembourser la dette il ne faudrait plus de déficit m...

à écrit le 17/06/2012 à 5:49
Signaler
il est plus que temps que les entreprises participent a l'effort de solidarité.depuis cinq ans ,les fonctionnaires seuls étaient mis a contribution(bloquage des salaires,reduction d'effectifs,stress au travail).et ayrault a bien compris que total veo...

le 17/06/2012 à 8:13
Signaler
C'est triste : ça fait des centaines de fois qu'on vous explique que ces grands groupes ne sont pas LES entreprises ... Si les socialistes étouffent le peu d'entreprises qui créent et innovent, le chomage s'emballera et fera boule de neige, nous ent...

le 18/06/2012 à 15:28
Signaler
si les fonctionnaires ne sont plus payés du tout, il nefaudra pas vous étonner de ne plus avoir de prof pour vos enfants, d'infirlières à l'hopital de flic dans les rues, de juges dans les tribunaux, de controleurs aériens, etc, etc, tant de gens inu...

à écrit le 16/06/2012 à 23:58
Signaler
Le rentier couine beaucoup en espérant échapper au gros coup de massue. Il désigne ses boucs émissaires habituels : les immigrés, les grecs, les jeunes (forcément des grosses feignantes) etc. Mais à force de couiner, il va finir par se faire repérer...

le 17/06/2012 à 9:26
Signaler
bonjour on est rentier parceque son pere a travaillé plus que les autres,ça n 'est pas une honte.

le 17/06/2012 à 11:35
Signaler
Vous conviendrez qu'il n'y a pas de quoi la ramener. Par ailleurs, l'héritage n'est qu'une des formes de la rente et de la captation de richesses par une minorité.

le 17/06/2012 à 12:49
Signaler
Vous n'avez pas envie, vous, Henri, de laisser à vos enfants le fruit de vos efforts ? Vous préférez tout claquer ou tout donner à l'Etat avant de mourir ?

le 17/06/2012 à 13:00
Signaler
C'est chaque fois la même chose : pour faire pleurer dans les chaumières on met toujours en avant l'histoire du pauvre petit vieux qui a trimé toute sa vie pour transmettre sa maisonnette à ses enfants (soit dit en passant qui auront 60 balais en moy...

le 17/06/2012 à 15:47
Signaler
Vous parliez d'héritage dans ce cas précis ....

le 17/06/2012 à 19:23
Signaler
...Qui n'est qu'une des formes de la rente ...ennemie du libéralisme !

le 17/06/2012 à 23:22
Signaler
L'héritage n'a rien à voir avec une rente. L'héritage correspond à du travail épargné qui appartient naturellement et indiscutablement à celui qui a fait les efforts d'épargne. Ce dernier est donc absolument libre d'en faire ce qu'il veut, de le donn...

le 18/06/2012 à 1:31
Signaler
@Héritage les français sont comme ça, 70% d'entre eux ne payent pas un euro d'impôt, il faut leur verser des APL, allocations familliales, payer les études de leurs enfants etc, mais en prime ils voudraient bien faire main basse sur vos biens. Bref d...

le 18/06/2012 à 8:48
Signaler
Les vrais libéraux sont contre la rente et l'héritage. Warren Buffett s'approche de cette conception de l'économie en annonçant qu'il ne lèguera pas son immense fortune à ses enfants. Or il ne me semble pas que Mr Buffett est un adhérent du Front ...

le 18/06/2012 à 11:50
Signaler
@ Henri : hélas, je crains que vos discours ne restent vains. Aux USA, l'écrasante majorité des grandes fortunes est le fruit de self-made men. En France, la plupart des grands riches le sont suite à un héritage. Reproduction sociale et insulte à la ...

le 18/06/2012 à 14:19
Signaler
Nous sommes bien d'accord : la France s'est suicidée démographiquement aux XVIII et XIXeme siècles et est devenue une nation de rentiers.

le 18/06/2012 à 15:26
Signaler
vous devez être du genre a envoyer vos enfants dans une école privée, mais à trouver normal que les profs soient payés par l'état à profiter de toutes les niches fiscales, dont la moindre équivaut certainement à un an de RSA, etc, etc,... vous avez...

à écrit le 16/06/2012 à 19:59
Signaler
JM Ayrault est un professeur d'allemand, ni un financier , ni un économiste, ni un juriste... Écoutons le parler. Il se contente de répéter de suivre la direction imposée par son cornac !!

le 17/06/2012 à 18:14
Signaler
Vous êtes méchant: ce n'est pas parce que on n'a pas beaucoup d'idées qu'on ne peut pas être premier ministre.

le 17/06/2012 à 19:25
Signaler
Vu la belle brochette qu'on a eu sous Miterrand,Chirac et Sarkozy, n'avoir pas le début du commencement d'une idée, c'est presque un brevet de respectabilité pour un candidat premier ministre !

le 18/06/2012 à 15:19
Signaler
c'est vrai que Lagourde au FMI parlait anglais, mais n'avait aucune formation financière et/ou économique!

à écrit le 16/06/2012 à 18:35
Signaler
Donc si je compte bien, rien que les trois mesures mentionnées vont couter à terme prés de 5,1 Mds d'euros !!! Et moi qui croyais qu'il fallait réduire le déficit... Aaaaah cela va être financé par des hausses d?impôts sur les entreprises, dans ce ca...

à écrit le 16/06/2012 à 17:48
Signaler
Pourquoi le gouvernement ne coupera pas dans les dépenses en juillet... comme en Août y' a peu de monde ... on peut voter les trucs qui fâchent !

à écrit le 16/06/2012 à 16:41
Signaler
5 ans de cogestion de la France par l'ump et le medef avec les résultats que l'on connait !!!!

le 16/06/2012 à 17:33
Signaler
Il est reconnu dans le monde entier la grande intelligence économique des socialistes français, surtout pour ruiner leur pays. Mais manifestement, plus c'est c.. et médiocre, et plus ceci plaît dans ce pays à l'esprit rétréci...

le 16/06/2012 à 18:41
Signaler
@anonymous : c'est vrai que l'endettement de la france a considérablement diminuée avec sarkozy et chirac hahahah LOL

le 16/06/2012 à 20:39
Signaler
mais y en avoir grosse crise mondiale systemique, vous pas voir?? regardez espagne, EU, GB, Portugal, Irlande, Italie, même les Pays bas eux être sur-endettés également, vous comprendre. hahahaha LOL. Alors vos posts sans AUCUNE info, à éviter car st...

le 16/06/2012 à 20:43
Signaler
fin 2001 = endettement 800 Mds d'Euros 10 ans de droite = 1600 Mds d'Euros.....!!! cherchez l'erreur....!!!

le 17/06/2012 à 9:00
Signaler
Certes, les gouvernements de droite n'ont pas fait beaucoup d'effort en terme de finances publiques MAIS la dette a continué de croître en raison des effets des intérêts composés suite aux différents déficits créés par la gauche. La France, pays obnu...

le 17/06/2012 à 12:52
Signaler
À Tromperie : ça fait 40 ans que la France est dirigée par des socialistes. Qu'ils soit de gauche ou de droite n'y change pas grand chose. Ce sont donc toutes les politiques socialistes dont nous subissons aujourd'hui les effets dévastateurs depuis d...

le 17/06/2012 à 14:07
Signaler
Pascale : les rares libéraux ont été éliminés par la droite cassoulet ( celle qui fait beaucoup de vents et qui ne sentent pas bon) Vous voyez qui à la place des socialistes, que vous denoncez trés justement, qu'on rigole un peu ?

le 17/06/2012 à 17:59
Signaler
cela fait 10ans de droite, mais c'est pas de leur faute aux pov petits si ca ne va pas. les incompétents de l'UMP virés, bon débarras.

le 18/06/2012 à 3:49
Signaler
@ ++ : et vous savez ce qui a plombé les finances publiques de la France sous Sarkozy ? La politique que souhaite mener votre idole, Flamby, c'est à dire une politique de relance budgétaire, qui n'a rien relancé du tout au demeurant. Les dirigeants c...

à écrit le 16/06/2012 à 14:11
Signaler
Pourquoi couper dans les dépenses?La France qui travaille a encore du gras.

le 16/06/2012 à 15:47
Signaler
Et celle qui fou rien est assez gavé

le 18/06/2012 à 15:15
Signaler
et celle qui envoie ses messages à 15:47 elle se gave comment pour utiliser son iphone pendant les heures de boulot?

à écrit le 16/06/2012 à 13:05
Signaler
L'avenir de la France et l'avenir de nos enfants ce sont les chances pour la France qui vont y pourvoir. Si certains en doute encore, il suffit de se promener dans les rues. Que du bonheur en perspective !

le 17/06/2012 à 11:54
Signaler
Oh ,que n'avez vous pas été censuré ? mais non , les jeunes sont bosseurs , les enseignants remplissent bien leurs tetes !Ils sont stréssés et on leur donne des vacances en plus !

à écrit le 16/06/2012 à 12:58
Signaler
3 500 000 fonctionnaires en trop sur 5 500 000, soit 3 500 000 x 4 000 euros mensuels hors charges (dixit cour des comptes) c'est le déficit budgétaire annuel et sur le long terme, la dette 1 800 milliards plus 900 milliards retraite non provisionn...

le 16/06/2012 à 16:09
Signaler
pourquoi ne pas demander à nos élus, ministres de faire eux-aussi un peu plus d'efforts. Savez-vous que lorsque qu'à l'assemblée nationale il a été voté 60 mois d'indemnités au lieu de 6 mois et que une indemnité de CHOMAGE sur 5 ans a aussi été voté...

le 16/06/2012 à 16:33
Signaler
Effectivement pourquoi pas demander un effort aux élus par principe. Ceci étant, ne vous y trompez pas, ce sera une goutte d'eau dans la dette française. Quant aux fonctionnaires, s'ils ne sont pas individuellement responsable de la dérive, il faut r...

le 16/06/2012 à 20:22
Signaler
VoltR. Calcul rapide mais l'idée est là. Pour conserver le modèle social français il va falloir trouver des économies et donc reformer. Si l'OAT à 10 ans passe à 4.5%, l'interet sera insupportable. Si on ajoute un potentiel renflouement de banque en ...

à écrit le 16/06/2012 à 12:49
Signaler
ce gouvernement triche ! ****************************

le 16/06/2012 à 14:26
Signaler
Ayrault toujours aussi autoritaire, c'est lui qui décide, exactement comme il l'a toujours fait dans sa commune, on est pas sorti de l'auberge, les prochaines années vont être très dures, certains vont peut-être le regretter, il fallait réfléchir ava...

le 16/06/2012 à 16:22
Signaler
Effectivement le mal est fait...

à écrit le 16/06/2012 à 12:20
Signaler
La gauche et la droite ont toujours su comment créer de la richesse, de la croissance négative par l'engagement de fonctionnaires qui augmente la richesse comme le fait d'augmenter le nombre d'accidents. Le seul problème repose sur le fait que la ric...

le 17/06/2012 à 9:02
Signaler
Entièrement d'accord avec vous. Mais il n'est pas bien de dire ceci dans la république socialiste soviétique populaire de France. Seul le grand timonier Hollande est plus intelligent que les autres, qui doivent le suivre comme des moutons !

à écrit le 16/06/2012 à 11:58
Signaler
LibérauxNombreux sont les Libéraux qui se sont exprimés ces dernières semaines afin de faire entendre nos valeurs lors de l?élection présidentielle. Si nous pouvons nous réjouir de la participation massive de Français lors de ce scrutin, nous ne pouv...

le 16/06/2012 à 17:31
Signaler
Étonnant commentaire : la campagne des législatives est close!

le 16/06/2012 à 20:33
Signaler
De très belles orientations mais malheureusement qui manquent de notoriété. Il faudrait que vous passiez au moins sur LCP, les matins de France Culture ou de Radio Classique, bref des médias qui puissent diffuser ces idées.

à écrit le 16/06/2012 à 11:57
Signaler
tapez sur les entreprises, c'est tout bon, ça relancera la croissance..................du chômage. Socialisme Français fou, socialisme ivre.

à écrit le 16/06/2012 à 11:31
Signaler
sans réforme importante de structures il n' y a pas de solution...nous n'avons pas de Margaret Thatcher mais nous avons de plus en plus de socialistes nationaux ou internationaux....36 nous voila il parait que l'augmentation des impôts est la so...

le 18/06/2012 à 15:09
Signaler
on le voit aujourd'hui au royaume unis, l'effet thatcher, c'est la dêche. merci de ne pas prendre en exemple cette femme qui a fait plus de destructions que de choses positives.

à écrit le 16/06/2012 à 11:31
Signaler
Avant de perdre toutes vos économies sauvez les en achetant de l'or vite !!!!!!

à écrit le 16/06/2012 à 11:24
Signaler
Le gel des salaires et des retraites va diminuer le pouvoir d'achat et contribuer un peu plus à la récéssion déjà engagée depuis quelques mois. Il faut au contraire inciter les gens à se former et travailler en rétablissant la dégréssivité des alloc...

à écrit le 16/06/2012 à 10:42
Signaler
les publications de france tresor montre qu'au 30/04/2007 la dette de l'état français est passée de 904 milliards ? à 1 350 milliards au 30/04/2012 soit une hausse de 436 milliards (+48 %). Ces chiffres sont objectifs est démontre l'échec de la pol...

le 16/06/2012 à 18:29
Signaler
@patbeton. doux rêveur, l'OMC connaissez vous?? car TVA non déd. sur produits importés hors UE, juridiquement on appelle cela de la discrimination. Le reste que vous écrivez c'est réellement hors VIE REELLE un seul exemple l'IS que vous abordez 5 % e...

à écrit le 16/06/2012 à 10:37
Signaler
Et les Collectivités ? Rien : on ne touche pas aux planques des copains. Les agences de notation apprécieront !

à écrit le 16/06/2012 à 10:23
Signaler
500 milliards de depenses sociales par an. Laissez moi faire et je vous trouve 50 milliards en deux semaines!

le 16/06/2012 à 10:39
Signaler
50% de français ne paient pas d'impôt sur les revenus ... c'est surtout ça qu'il faudrait changer !!!

le 16/06/2012 à 12:14
Signaler
C'est l'assistanat qui ruine la France. Non seulement ils ne sont pas productifs et ils vident les caisses sans cotiser un ?. Contrairement aux idées reçues tous ceux qui ont quelque chose payent à coup sur taxes et surtaxes .

le 16/06/2012 à 18:41
Signaler
Ne serait il pas plus intéressant de supprimer sénat, conseil généraux et départementaux pour ne laisser que les communes et les régions et en remplacement du sénat mettre le conseil constitutionnel avec quelques experts économique? Mais......

le 18/06/2012 à 11:25
Signaler
Parmi les 50% de foyers fiscaux ne souscrivant pas à l'IR, un grand nombre ne le sont pas car ils défiscalisent pour des montants dépassant l'entendement. Faire croire que seuls les pauvres ne paient pas, en omettant volontairement leur assujettissem...

à écrit le 16/06/2012 à 10:23
Signaler
500 milliards de depenses sociales par an. Laissez moi faire et je vous trouve 50 milliards en deux semaines!

le 17/06/2012 à 0:25
Signaler
Moi en huit secondes mais je ne vous raconte pas la soupe à la grimace !

à écrit le 16/06/2012 à 10:23
Signaler
500 milliards de depenses sociales par an. Laissez moi faire et je vous trouve 50 milliards en deux semaines!

le 18/06/2012 à 11:23
Signaler
@ Tune : sur l'assurance maladie ? L'assurance vieillesse ? Sur les remboursements des traitements de cancer ou de diabète ? Allez-y, nous vous écoutons attentivement...

à écrit le 16/06/2012 à 10:05
Signaler
Cet article est un peu rédusteur sur les réductions de dépenses: réformes de structure et réformes d'équité telles que réduire les strates administratives, libérer l'économie, réduire l'absentéisme, ne remplacer qu'un fonctionnaire sur 3 partant à la...

à écrit le 16/06/2012 à 9:41
Signaler
Faire croire que les majorités de droite étaient a priori désireuses de s'orienter dans la direction de la baisse des dépenses est contraire à la réalité. Les diverses majorités de droite ont, les unes après les autres, adhéré au collectivisme dépens...

le 16/06/2012 à 11:46
Signaler
+ 1 !!

le 16/06/2012 à 11:52
Signaler
Je pense que la droite était désireuse de réduire les dépenses publics, si elle ne l'a pas fait , c'est parce que cela n'est pas possible, en France il y a trop d'Avantages Acquis à remettre en cause. Les agences de notation ne vont pas se gêner pour...

le 16/06/2012 à 18:38
Signaler
donc cela ne sert à rien de voter à droite cqfd LOL

le 16/06/2012 à 20:41
Signaler
encore moins pour les incompétents de gauche qui en UN mois ont prouvé leur incapacité à trouver une mesure saine et nouvelle. hahahaha LOL

à écrit le 16/06/2012 à 9:07
Signaler
On a beau changer de père noël, ils continuent tous a faire du père noël... Y a-t-il quelqu'un qui va ENFIN appuyer sur l'arrêt d'urgence ? Parce que là, non seulement on klaxonne pour se prendre la falaise, mais en prime on accélère même, des fois q...

le 16/06/2012 à 9:47
Signaler
Pour une majorité de Français, ils ne veulent pas se serrer la ceinture pendant ce temps de crise sinon ils n'auraient pas voté Monsieur Hollande...

le 16/06/2012 à 11:31
Signaler
Parce que les pères noëls précédents ont fait mieux ? Allons, pas de politique a deux balles s'il vous plait. Les cons, c'est en effet bien nous, qui continuons a nous laisser berner. Il serait temps d'arrêter de gober les bobards de TOUS les partis,...

à écrit le 16/06/2012 à 7:29
Signaler
Citoyens Français indignez-vous, de qui se moque-t-on ?. Les nouvelles dépenses ne sont pas importantes, les économies de court terme techniquement difficile, les économies de long terme ne rapportent pas grand chose MAIS LEVER DE NOUVEAUX IMPÔTS TO...

le 16/06/2012 à 7:52
Signaler
Si la situation se détériore vraiment, attendez-vous à bien pire que 20% de baisses de dépenses.

le 16/06/2012 à 7:57
Signaler
Vous vous trompez ! La france n a nullement besoin pour le moment de réduire ses dépenses puisqu elle va augmenter fortement les impôts. Reconnaissons à FH le mérite d appliquer strictement son programme . .. Faire payer les riches et les classes mo...

le 16/06/2012 à 8:07
Signaler
Si vous étiez contribuable allemand, l'IR vous le sentiriez bien passer... À part ça, même si vous faites payer l'IR aux 50% de foyers qui n'en payent pas, vous ne résolvez pas le problème : ce sont des foyers modestes qui contribueraient très peu. ...

le 16/06/2012 à 8:48
Signaler
Garder en mémoire: IR soit 35% des recettes et TVA = 55% , donc les pauvres contribuent plus au budget de l'Etat que les autres classes

le 16/06/2012 à 9:17
Signaler
@voltR : Certes, le taux de TVA s'applique de manière indifférenciée sur toutes les couches de la population. Il est fort probable que les revenus élevés dépensent un brin plus que les autres (et pas de jugement a deux balles sur la justice sociale s...

le 16/06/2012 à 9:44
Signaler
A voltR : Depuis ce n'est que les pauvres qui paye la TVA? Plus tu depense, plus tu la payes... Les tiches la paye plus que les autres...

le 16/06/2012 à 9:51
Signaler
Ne rêvons pas, il n'y aura pas assez de riches pour payer les impôts... Et qui va payer et bien la classe moyenne comme d'habitude et je ne sais vous mais j'ai l'impression de travailler pour les autres...

le 16/06/2012 à 10:19
Signaler
Le revenu median des actifs est inferieur au revenu median des non actifs en France.. Source insee. Donc la tva est le meilleur des impots

le 16/06/2012 à 11:22
Signaler
@ Calculette et lili et M92, Un taux moyen de 10% sur un smic à 1 000 euros est plus douloureux que sur un revenu de 100 000 euros !

le 18/06/2012 à 11:22
Signaler
@ M92 : vous confondez taux marginal (taux d'effort sur revenu disponible) avec montant total de la dépense, ce qui décrédibilise votre propos, malheureusement.

à écrit le 15/06/2012 à 23:01
Signaler
Eh oui aborder les choses serieusement montre que les y a qu'a faut qu'on, les idees simples comme le bon pain qu'on repete en boucle depuis 20 ans et qui ne fonctionne jamais, et autres recettes a la vache je t'en fout', c'est du ressort du cafe du ...

à écrit le 15/06/2012 à 22:15
Signaler
C'est tellement facile d'augmenter les prélèvements un peu de courage, trouvez d'autres solutions!!

le 16/06/2012 à 7:55
Signaler
Comme quoi ? Baisser les pensions et les traitements des fonctionnaires ? Certains mois, ne rien leur donner ? Je ne suis pas sûr que vous soyez conscient de la gravité de la situation si les politiques stupides continuent...

le 16/06/2012 à 10:17
Signaler
Oui exactement, la justice c est cela que tous fassent un effort et pas seulement ceux qui bossent

le 16/06/2012 à 14:45
Signaler
déjà que les retraites ne sont pas grosses, si on les diminue, il ne restera pas grand-chose.

à écrit le 15/06/2012 à 22:13
Signaler
500 milliard de depenses sociales par an. On les diminue toute de 20 % il n'y a plus de deficit

le 16/06/2012 à 4:53
Signaler
Mais bien sur, va dire a un RSAiste que son revenu doit baisser de 20%.Par contre, y a des solutions comme l'assurance chomage a partir du 2nd mois.

le 16/06/2012 à 8:41
Signaler
La remarque de KEL est symptomatique d'un manque de discernement/compréhension des financements des prestations sociales: le rmi/rsa est financé par les impôts au titre de la solidarité. L'allocation chomage repose sur le système de l'asurance et des...

le 16/06/2012 à 10:14
Signaler
Oui on va le dire, que chacun desormais comprenne qu'il va devoir travailler et non plus vivre au crochet des autres.

le 18/06/2012 à 11:20
Signaler
@ Squer : vous manipulez les chiffres. Dans les 500 milliards que vous évoquez figurent assurance maladie et assurance vieillesse.

à écrit le 15/06/2012 à 21:51
Signaler
Nous sommes face à un problème d'organisation de notre société et non face à des problèmes qui se résolvent par des petits ajustements fiscaux. L'une des questions est de savoir si on valorise vraiment le travail ou non. Ayrault et hollande semblent ...

le 16/06/2012 à 7:38
Signaler
pourquoi vouloir valoriser le travail a tout prix?la vie est belle!depuis que je suis en retraite je prends le temps de vivre et je redecouvre les choses importantes!

le 16/06/2012 à 9:34
Signaler
Ce qui est drôle, c'est que la valorisation du travail vu par la droite a consisté à faire des cadeaux fiscaux aux rentiers...

le 16/06/2012 à 10:15
Signaler
Vous repetez des phrases toutes faites avez vous des faits pour etayer vos dires?

le 16/06/2012 à 14:02
Signaler
Pour avoir les faits il suffit de reprendre une à une les mesures fiscales du gouvernement précédent. Evidemment, il faut faire un minimum d'efforts pour cela...

le 16/06/2012 à 18:35
Signaler
mais dites nous quelles mesures fiscales au lieu de débiter bêtement les propos d'Ayrault ou d'Hamon notoires incompétents du PS. merci et j'insiste sur la réponse. QUELLES MESURES FISCALES??????minimum d'effort ....mais comprenez vous réellement ce ...

le 17/06/2012 à 0:05
Signaler
Je ne sais pas combien vous vous faites en tant que rentier, mais moi je peux vous dire en tant que patron, ce que votre Sarkozy est venu me prendre en 5 ans en charges, impôts et taxes divers et variés (très inventif son pépère). Alors entre un soc...

le 18/06/2012 à 11:19
Signaler
Nous avons un beau rentier haineux sur le forum... Les mesures en faveur de la rente ? Easy ! Scellier, LMNP, indexation des pensions sur l'inflation mais gel des traitements pour les actifs, etc . Autre chose ? Je peux.... ?

à écrit le 15/06/2012 à 21:38
Signaler
Les dépenses de fonctionnement ne représente qu'un faible pourcentage de la dépense, les investissement (principalement la Défense sont malgré tout des emplois), reste les traitements et les dépenses d'intervention (l'état assistante sociale). Soyons...

à écrit le 15/06/2012 à 20:45
Signaler
"Hausses d'impôts principalement sur les entreprises"... ces gens sont fous ! Les faillites d'entreprises annoncées sont exponentielles et ils veulent encore taper sur celles qui restent ? Je ne donne pas 1 an à notre pays pour finir pire que la Grèc...

le 15/06/2012 à 21:00
Signaler
Pas si tu taxes les boites du cac 40 qui ne payent que 8% d'impots,contre 30% pour les pme....Et les nbs niches fiscales inutile asupprimer,il ya des economies c sur,mais tout ne passe pas forcement sur seulement les economies,il faut augmenter les r...

le 15/06/2012 à 21:07
Signaler
mais bien sur

le 15/06/2012 à 21:09
Signaler
radio corbeau est de retour...

le 15/06/2012 à 21:37
Signaler
@rb payez vous quelqu'impôt direct (IR, ISF, CET)? êtes vous au RSA? travaillez vous à la sueur de votre front? les niches fiscales, lesquelles?? ou alors peut être les niches sociales? qui va payer les nouveaux impôts? le gouvernement aurait donc me...

le 16/06/2012 à 7:41
Signaler
meme les boites du cac 40 sont au taquet!en tant qu'actionaire ,je ne vois pas trop mon intéret de voir le dividende de mes actions baisser et j'irai investir ailleurs,la ou on valorise les entrepreneurs comme moi.je n'ai plus envie de payer pour le ...

le 16/06/2012 à 8:10
Signaler
Faites gaffe Erne Kindt : dans certains pays, on rigole beaucoup moins qu'en France pour la triche et la Fraude : aux USA, on va en tôle, on ne se contente pas d'un rappel à l'ordre ...

à écrit le 15/06/2012 à 20:25
Signaler
donner l independance aux corses, ca rapporte combien ?

le 15/06/2012 à 20:38
Signaler
Non vendre la corse ! Elle fut achetée a la republique de gene. Enfin si il ne faut pas payer pour s en debarrasser

le 15/06/2012 à 21:08
Signaler
ouaip ... mais gene n'a pas les moyens ... ;-)

le 16/06/2012 à 7:42
Signaler
on pourrait donner une partie de la corse aux espagnols au lieu de leur preter de l'argent a leurs banques.ils devraient bien s'entendre

à écrit le 15/06/2012 à 19:49
Signaler
Il est vrai que la profession de foi de l'UMP que je viens de recevoir en vu du 2ème tour annonce une dépense déjà décidée par le PS de 20 milliards (sans préciser si elle est déjà financée, ni si c'est sur 5 ans). En fait, qui croire ?

le 15/06/2012 à 20:28
Signaler
Cela fait 40 ans qu'ils vous mènent à l'abattoir et vous lisez encore leurs professions de foi ? Vous êtes soit très crédule, soit très optimiste.

le 15/06/2012 à 21:57
Signaler
@Bastien eux (UMP) ont eu quelques résultats que les socialos espagnols, grecs, protugais, irlandais ou anglais ont amené leur pays à l'abattoir comme les socilaos français nous y mènent assurément. Alors entre les socialos et l'UMP je choisis le deu...

le 16/06/2012 à 9:36
Signaler
l'évolution de la dette depuis 30 ans montre que c'est la droite qui fait exploser celle-ci et non la gauche. La réalité est bien différente du discours rabâché par les poms poms girls de droite !

le 16/06/2012 à 18:36
Signaler
prouvez vos chiffres.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.