Pour François Hollande, l'état de grâce ce n'est pas maintenant

 |   |  313  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Un sondage LH2 pour Le Nouvel Observateur montre que 46% des Français sont sceptiques quant à la capacité de François Hollande à tenir ses engagements. Une majorité se montre certaine que les réformes de l'éducation et de la fiscalité seront menées à terme... Ce qui est beaucoup moins vrai pour la réduction de la dette.

Cela se confirme. La morosité économique ambiante ne permet pas à François Hollande et son gouvernement de bénéficier du traditionnel état de grâce qui survient normalement après chaque élection. Selon un sondage LH2 pour le Nouvel Observateur, réalisé les 12 et 13 juillet auprès d'un échantillon représentatif de 996 personnes, 46% des sondés expriment leur scepticisme quant à la capacité de François Hollande à tenir ses engagements. Selon les dossiers, les interrogations sont plus ou moins marquées.

Les Français font confiance au président pour mener la réforme fiscale

Ainsi, 67% des Français pensent que les promesses présidentielles sur l'éducation seront respectées (création de postes supplémentaires, refonte du temps scolaires, formation des maîtres, etc). Une majorité (55%) lui fait également confiance concernant la réforme fiscale (suppression des niches, réforme de l'Impôt sur les sociétés et de l'impôt sur le revenu, etc.). En revanche, une minorité seulement (38%) juge le nouveau président capable de tenir ses promesses en matière de réduction de la dette publique. Idem pour l'emploi. Ils ne sont que 37% à tabler sur une embellie. Il faut reconnaître que le contexte économique particulièrement difficile ne pousse pas à l'optimisme... Surtout quand un nouveau plan social est annoncé quasiment chaque jour.

Autre élément intéressant du sondage LH2, il permet de voir l'attitude des différentes catégories socioprofessionnelles à l'égard de la politique menée par François Hollande. Le président semble avoir la confiance des plus jeunes (57% des 18-24 ans), des diplômés (55% des Français ayant au moins un Bac+3), des cadres (55%) et des ouvriers (53%). Ce qui est nettement moins le cas pour les indépendants et les agriculteurs... Ce qui signifie que les promesses du présidents rencontrent encore un certain écho auprès de son électorat.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/07/2012 à 19:37 :
Vous avez voulu du changement et on s'aperçois en un peu plus de 2 mois RIEN NE CHANGE C'EST PIRE que Sarkozy, de toute les façons dans chaque partie ou s'est présenter un prétendant au trône peu m'ont convaincu, peu à peu on deviens une république bananière on verra dans 5 ans.
Réponse de le 20/07/2012 à 11:51 :
Dans 5 ans, il y aura plus d'euro, moins de riches, moins d'entreprises et plus de pauvres
a écrit le 19/07/2012 à 12:42 :
un autre énarque dont finalement il était proche, l'ex président chirac, qui comme les autres prédécesseur n'a rien fait ni prévu pour le pays avait une expression bien connu "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent..." donc Hollande a été à bonne école...ces pseudo élites qui ont géré le pays depuis 30 ans et qui chantaient des berceuses à la France en ne faisant rien sont d'une incompétence crasse, et le malheur, c'est que les Français ne veuillent même pas se rendre compte de cet "état" de fait, ces gens ont mené le pays à la catastrophe, on attaque une famille qui a développé une grande entreprise, été plutôt patriote (en délocalisant moins que renault dont l'état est actionnaire....), enrichit le pays, fait rentrer de la tva, des impôts, fait travailler des générations de français, développé une industrie, et maintenant se fait insulter par un ministre que je ne préfère pas affubler d'un sobriquet qui serait ironique- qu'à donc réalisé d'équivalent dans sa vie ledit ministre ? rien !!! hormis donner des leçons à des gens qui on fait !....mais tout le monde devrait remettre ce gouvernement aussi arrogant que le précédent l'était ! des gens incompétents à des places où il faudrait des compétences et soutenir nos industriels...la France n'est pas sortie de l'auberge....l'arbre peut crever au 3/4 du moment où la branche sur laquelle ces gras politiques sont perchés ne soit pas coupée...
Réponse de le 19/07/2012 à 13:43 :
Absolument juste c'est honteux de demander des comptes aux peugeot qui sont presque les seuls à avoir autant été patriote. Mais voila la france est toujours dans sa révolution prolétarienne. Pas pour rien qu'on est un des rare pays à avoir encore des cocos
Réponse de le 19/07/2012 à 15:09 :
Très bien résumé ! Pas grand chose à ajouter à vos propos...
a écrit le 19/07/2012 à 10:40 :
l ' état d e grâce ou l' état de crasse, ( je ne suis pas alsacien !!)...
a écrit le 19/07/2012 à 6:56 :
avec l'UMP travail plus pour gagner plus...mdr...!!
avec le PS travail plus pour gagner moins..:)))
en Somme UMP ou PS même galère..!!!!
je ne regrette vraiment pas mon vote MLP..!!!
Réponse de le 19/07/2012 à 15:32 :
il vaut mieux travailler plus pour gagner plus que travailler plus pour gagner moins.. C'est logique mais avec les socialistes rien ne l'ai car pour qu'un pays marche, il faut du pouvoir d'achat, il faut des entreprises.; Mais on dirait que la gauche ne l'a pas compris ou ne veut pas que cela soit dit car ce serait reconnaître que le précédent gouvernement n'était pas si bête...
a écrit le 19/07/2012 à 0:08 :
Ce Président  dit normal (élu avec 49,5% des voix, dont celles qu'il exècre du FN) : 
- utilise un jet privé ?
- fait faire des excès de vitesses à son chauffeur sur l'autoroute ? 
- maîtrise parfaitement sa vie privée grâce aux tweets élyséens ?
- promet aux cités de ne plus être poursuivis grâce à la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs ?
- supprime la semaine de 4 jours parce que son électorat ne comprend pas que d'autres puissent partir en week end grâce à leur efforts ?
- ajoute 60 000 profs (ou aides ?) pour former la jeunesse à son idéologie ?
- promet des hausses d'impôts au bénéfice de son électorat  (50% de la population ne paient pas l'impôt  sur les revenus) ?
- promet le vote local aux étrangers  tout en sachant que cela ne sera jamais fait, ni par referendum ni avec les 3/5 du congrès ?
- vire tous les responsables des administrations après avoir dit qu'on ne le ferait pas ?
- se plante à l'international : échec des eurosbonds et de la remise en cause du pacte de stabilité financière (+ la fictivité du 1% de croissance, qui existait déjà depuis janvier 2012 !)
- promet un gouvernement restreint mais a 38 ministres
- diminue les salaires de 30% ... ce qui n'interdit pas de passer la différence en non imposable (frais). !
- accepte le soutien de Noah ? (qui fait de "l'optimisation" et non de la fuite fiscale !)
- prétend en janvier 2012 (cf video YouTube) qu'il ne fera pas d'impôt confiscatoire ... mais fait les 75% (+CSG CRDS)
- hurle l'année dernière contre le gouvernement qui augmentait le SMIC, promet de faire bien plus, mais fait un micro coup de pouce à 0,6% sans que ni le PC ni le journalistes (de gauche ?) ne contestent ...
- promet tout aux écologistes ... qui ils ne s'occupent pas du ministère de l'écologie !!!
- parle d'exemplarité mais choisit un 1er ministre déjà condamné pour trafic d'influence !... et un autre avec des Rolex (cf. M. Moscovici), un autre ultra bourgeois (Montebourg) accompagné de sa journaliste propagandiste ..
- supprime les HS en affirmant que cela ne concerne pas les classes moyennes !
- dépense 5 Md pour acheter les voix de quelques retraités de 60 ans
- voulait interdire la fermeture des sites industriels ... et maintenant change de casquette lorsqu'il voit que cela ne sera pas possible !
Oú est la normalité ?
Oú est la vision ?
Détruire le passé c'est facile ... mais quel sera le résultat de cette idéologie fanatique ... 
Qu'il n'oublie pas qu'il ne pas été élu pour lui même ... mais pas le jeu de circonstances new yorkaises ...
a écrit le 18/07/2012 à 23:53 :
Idéologique dans le mauvais sens,il avance masqué,trompe tout le monde,bravo l'artiste
a écrit le 18/07/2012 à 23:30 :
Flamby revient en état de graisse ?
a écrit le 18/07/2012 à 21:31 :
Je ne suis pas sur qu'ils seront encore au pouvoir dans 5 ans En tout cas je ne le souhaite pas. Je ne comprends pas comment on peut leur faire confiance.
Ils vont ruiner les petits épargnants et pourtant la dette ne sera pas réglée.
C'est grave, très grave.
a écrit le 18/07/2012 à 21:22 :
L'état de grâce, je ne sais pas, mais le "coup de grâce", à coup sûr, c'est montebourg !
Réponse de le 19/07/2012 à 8:33 :
Elle est bonne!
a écrit le 18/07/2012 à 19:19 :
La "côte d'amour" répond à une stratégie électoraliste: Vais-je être réélu?
hélas le temps "politique" n'est pas synchrone au temps économique.
Que restera-t-il de courrage politique pour réformer l'Etat lorsque la "cote d'amour" se trainera à 30% de satisfaits?
La dictature des Marchés a de beaux jours devant elle pour donner le tempo à un monde politique fort en gueule et inhibé par l'angoisse de son prochain echec électoral.
a écrit le 18/07/2012 à 17:48 :
C'est bien la mentalité Française,un Président quelque soit son bord politique à peine élu atteint-il les marches de l?Élysée qu'il devrait avoir déjà accomplit l'ensemble des promesses de campagne. Rappelons que nous avons attendu 10 ans pour aller dans le mur... De quoi se plaignent les BOBOS, ils n'encaissent plus et bien il était temps
Réponse de le 18/07/2012 à 19:17 :
L'outrance ne crée pas la vérité. Nous avons eu un certain François M, béatifié par les sections du PS et son rejeton, l'éminent saint père de l'Ile de Ré et en prime, un autre Corrézien qui n'a jamais compris qu'il était un vrai homme de gauche. Mentalité Française, dites vous mais, ce sont les bobos qui nous ont donné ce brillant président fabricant de commissions de concertations pour tout problème. RV dans peu de temps, en automne par exemple
a écrit le 18/07/2012 à 17:31 :
Pour augmenter les taxes et impôts, on fait toujours confiance à la gauche ! ;)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :