L'année universitaire coûtera 3,7% de plus aux étudiants selon l'Unef

En 2012-2013, le coût de la vie étudiante va augmenté de 3,7%, soit presque le double de l'inflation, indique une enquête de l'Unef, premier syndicat étudiant. En cause notamment: la hausse de loyers à Paris et en région, la progression des prix de l'alimentation et des vêtements. Près de trois étudiants sur quatre déclarent travailler pour financer leurs études, contre un sur deux il y a six ans.

1 mn

Aubrey Wade/PANOS-REA

Le coût de la vie étudiante grimpe de 3,7 % pour l'année universitaire 2012-2013, soit presque le double de l'inflation, selon une enquête de l'Unef, premier syndicat étudiant, qui relève une "paupérisation" des étudiants.

Parmi les principales causes, la hausse des loyers de 10,8% à Paris et de 2,3% en région, la progression de 3,2% de l'alimentation et la hausse de 4% du prix des vêtements qui s'ajoutent à l'augmentation de 2% des frais obligatoires (frais d'inscription, cotisation à la Sécurité sociale, prix du ticket restaurant universitaire), détaille l'Unef. Or 80% des étudiants ne bénéficient pas d'une bourse, tandis que la crise affecte la majorité de leurs familles, qui ne sont pas en mesure des les aider, souligne l'Unef.

Forte hausse du salariat étudiant

En conséquence, "le salariat étudiant est devenu la première source de financement des études", déplore le syndicat. Près des trois quarts des étudiants (73%) déclarent exercer une activité salariée (48% il y a six ans), relève l'Unef, faisant le lien avec "le taux anormalement élevé d'échec universitaire". Un étudiant salarié risque davantage d'échouer aux examens que s'il pouvait se consacrer totalement à ses études, fait-il valoir.

L'allocation autonomie réclamée

L'Unef réclame donc la mise en oeuvre "au plus vite" de l'allocation autonomie, promesse de campagne du président de la République, afin d'"endiguer la paupérisation des étudiants". Il demande aussi un doublement du budget des bourses, qui pourrait être financé par le redéploiement de la demi-part fiscale accordée aux familles qui ont un étudiant à charge. Le gouvernement a revalorisé de 2,1% les bourses existantes.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 25/08/2012 à 18:43
Signaler
dans notre région Languedoc , notre président PS distribue un ordinateur à tous les éleves de terminale ( ('37 000 par an) comme le modele est nul , que les profs n'ont pas été formes pour s'en servir , qu'il n'y a pas de wi fi dans les lycées : les ...

à écrit le 25/08/2012 à 18:32
Signaler
au lieu de se lamenter sur une petite hausse de 3,7% , il vaudrait mieux se rejouir du cout TRES BAS par rapport aux USA ou l'Angleterre où ça coute 10 000? par an ! les etudiants peuvent aussi faire des prêts qu'ils rembourseront quand ils commenc...

à écrit le 22/08/2012 à 17:05
Signaler
NON DE DIEUX au lieu de faire des grandes études ou il y que 20 à 35 % qui réussissent à trouver un emploi et pourquoi pas à l'étranger car on recherche beaucoup de jeunes diplômé à l'étranger faut-il qu'il est envie d'allez s'expatriez au lieux que ...

à écrit le 21/08/2012 à 17:07
Signaler
toujours le même refrain : "tant et tant de % d'augmentation", c'est le fonds de commerce des syndicats étudiants, et leur complainte annuelle. Cela représente deux ou trois euros au plus, si du moins on parle des frais spécifiques aux étudiants ( d...

à écrit le 20/08/2012 à 18:05
Signaler
EV + 10 pour vôtre commentaire chaque années les parents pleurnichent pour leurs petites têtes bien pleine de faux espoir à la fin de leur étude, en fin de compte 80 % vienne gonfler le rang des chômeurs et le restant partent avec leurs diplômes en p...

à écrit le 20/08/2012 à 14:31
Signaler
@Bastien : moi je vous comprends, mes enfants ont été étudiants (Sorbonne) chaque années les livres de Droit ont couté de plus en plus cher, eux aussi devaient payer la cotisation sécu et se nourrir mais n'avait pas de loyer à payer... Diplômes obten...

le 20/08/2012 à 15:59
Signaler
Vous critiquez un système dont vous utilisez tous les avantages. Si la France ne vous convient pas, alors pourquoi vos enfants ont fait des études à Paris. La logique aurait voulu que vous payez le vrai "prix" puisque vous ne rapporter rien à l'Etat...

le 21/08/2012 à 10:20
Signaler
@loulou, la france ne vous plait pas, pas de problème restez en le plus loin possible, mais ne venez pas en profiter. faire faire les études de vos marmots à l'étranger, et vous verrez ce que cela coûte dans bien des pays. les profiteurs de votre gen...

le 21/08/2012 à 15:46
Signaler
ps trop de leçons à LOULOU, la moitié de la france publique vit aux dépends de ceux qui créent la richesse dans le privé et passe son temps à dénigrer les entreprises, ceux qui bossent, toute logique rationnelle d'économie au profit des dogmes suicid...

le 21/08/2012 à 17:24
Signaler
si des lecons loulou en a besoins. assez de ces expats qui crachent sur la france à chaque commentaire, mais qui viennent vite faire faire les études des mouflets en france because à l'etranger trops cher, ou bien hurler contre les taxes diverses et ...

à écrit le 20/08/2012 à 14:18
Signaler
Quelle HONTE de donner +25% à une prime de rentrée scolaire pour des marmots de maternelles et primaires...alors que les étudiants n'ont pas de droit et que les livres sont extremement cher ! la justice c'est pas pour maintenant ... Je comprends le...

le 20/08/2012 à 20:15
Signaler
Tant mieux pour eux et pour vous, mais ne critiquer pas ce gouvernement qui donne 25 % d'aide à la rentrée scolaire en plus ce que vous avez tendance à oublier, il ne faut pas dépasser un certain plafond si on dépasse = la prime de rentrée scolaire v...

à écrit le 20/08/2012 à 11:02
Signaler
c' est sûr, qu' en temps de guerre, certains d ' entre eux, vont devoir, acheter des voitures d' occasion, réduire leurs forfaits téléphone, résilier canalsat.. etc etc...

à écrit le 20/08/2012 à 10:47
Signaler
Que vous êtes pertinents avec vos remarques puéril de papy boomer qui on sucer le système, fait des études tout frais payée et qui maintenant veulent uniquement laisser les des detes et se faire payer de grasses retraites ... À tous je vous propose u...

le 20/08/2012 à 11:35
Signaler
Faut travailler un peu en parallèle des études ... Contrairement à la légende présentée par les pubs et les syndicats étudiants c'est possible de faire les deux (vacances, week-end ...).

le 20/08/2012 à 15:53
Signaler
Non ce n'est pas possible sans se droguer ! Si tu passes ton temps à bosser les week-ends et les vacances pour payer tes études et réviser ses cours et faire ses td tous les soirs (sans pouvoir bosser les week-ends et les vacances du coup), ce n'est ...

le 20/08/2012 à 20:27
Signaler
Bibi : bon il est vrai que pas mal d'étudiant bosse en plus de leur études là je dis chapeau mais quand il touche leur premier salaire, en tant que caissière ou vendeuse dans un fast-food , il sont payé au smig bon il y en à qui s'en sorte avec le pe...

à écrit le 20/08/2012 à 10:12
Signaler
A quoi bon gaspiller ses thunes à être diplômé de fac pour ensuite végéter au chômage, allez chers étudiants, veuillez dépenser vos prêts bancaires dans nos loyers. J'espère que le gouvernement augmentera l'APL pour ensuite augmenter mes loyers du mê...

le 20/08/2012 à 10:45
Signaler
C'est sur que Cavaliere n' a pas du faire beaucoup d'études compte tenu du niveau caniveau de ses commentaires sur ce site. La plus grande richesse est sa propre culture qui reste pour la vie, qui permet de dépasser le système de consommation pour or...

le 20/08/2012 à 22:10
Signaler
Cavalière : heureusement que vous êtes là pour nous faire rigoler à faire des commentaires à 2 balles, sincèrement continuer car vraiment on se marre avec vous, merci

à écrit le 20/08/2012 à 10:11
Signaler
Perso, j'ai travaillé dans une librairie deux ans pour financer mes études. Ce fut une expérience enrichissante qui m'a permis de me discipliner beaucoup plus que si je ne l'avais pas fait. Les étudiants dont tout est payé par "papa maman" sont souve...

à écrit le 20/08/2012 à 9:17
Signaler
Pourrait-on parler en euros? Relayer les pleurnicheries des syndicats d'étudiants gâtés (nulle part ailleurs dans le monde les études supérieures sont moins chères) n'est pas positif.

le 20/08/2012 à 10:18
Signaler
Les toujours-mécontents n'ont qu'à aller étudier à l'étranger, d'abord ça fera du bien à leur bilinguisme, et en plus, il verront ce que ça coûte...

le 20/08/2012 à 15:56
Signaler
"nulle part ailleurs dans le monde les études supérieures sont moins chères" Et bien il va falloir mieux s'informer avant de dire des bêtises... Tous les pays ne sont pas anglo-saxons avec des prix exorbitants ! Forcément on regarde aux USA, en Angle...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.