Hausse du prix du tabac : les chômeurs et les ouvriers en première ligne

 |   |  519  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Ce lundi, le prix du tabac augmente d'au moins 6,5%. Une hausse qui devrait toucher plus d'un tiers des Français. Mais qui sont-ils exactement? Profil type du fumeur.

Le prix du tabac augmente à nouveau ce lundi. La hausse d?au moins 6,5% de la taxe portera à 6,10 euros le prix minimum pour un paquet de cigarettes. Pour les gros fumeurs, ceux qui "grillent" un paquet par jour, il en coûtera en moyenne 146 euros de plus par an. Leur budget annuel pourra aller jusqu?à 2.400 euros selon leur marque préférée. Or, le tabagisme touche la population de façon inégale. Le baromètre réalisé tous les cinq ans par l?Institut national de prévention et d?éducation pour la santé permet de dresser un portrait-type du fumeur. Et de déterminer quels Français seront les plus touchés par la hausse du tabac.

? Des hommes?

Si l?écart tend à se resserrer, les hommes fument encore davantage que les femmes. Selon la dernière enquête de l?Inpes, réalisée en 2010 auprès d'un panel de plus de 27.000 personnes, 31% des hommes fument tous les jours contre 24% des femmes.

? ayant entre 26 et 34 ans?

Près de 48% des hommes de 25 à 34 ans déclare un usage quotidien du tabac. Cette tranche d?âge correspond à celle où la prévalence du tabagisme est la plus forte. En cinq ans, la proportion d?hommes de cet âge qui déclare fumer tous les jours a augmenté de 5 points de pourcentage.

La proportion d?usagers diminue avec l?âge, surtout après 50 ans. Entre 25 et 34 ans, les femmes sont beaucoup moins nombreuses à fumer. Un phénomène ?probablement lié en partie aux grossesses et à la présence d?enfants en bas âge au sein des foyers qui sont des opportunités d?abandonner le tabagisme plus volontiers saisies par les femmes?, explique l?Inpes.

? ?chômeurs, peu diplômés, ouvriers ou artisans

Plus de la moitié des chômeurs fument tous les jours (51%). Une proportion en forte hausse depuis cinq ans, puisqu?ils étaient 44% en 2005, comme le montre le graphique ci-dessous.

 

Les personnes sans diplôme sont également plus fréquemment consommatrices de tabac. Un peu plus d?un tiers d?entre elles fume tous les jours. Les plus diplômés font beaucoup moins souvent usage du tabac: ils sont 19,1% chez ceux ayant un niveau bac+ 5 et plus.

Les catégories socioprofessionnelles qui comptent le plus de fumeurs sont les ouvriers (43,4%), ainsi que les artisans, commerçants et chef d?entreprise (39,4%).


? Et de plus en plus nombreux!

Difficile de tirer des conclusions sur le lien entre augmentation du prix et baisse du tabagisme. Ne serait-ce que parce que l?effet prix est loin d?être le seul à pousser les consommateurs à arrêter de fumer.

Ainsi, entre 2005 et 2010, le prix du paquet de cigarette a légèrement augmenté (de 60 centimes en moyenne, note l'Inpes). Or, au cours de cette période, le nombre de fumeurs est reparti à la hausse. Chez les 15-75 ans, la proportion de fumeurs, quotidiens et occasionnels, est passée de 31,5% à 33,7%. Mais ces fumeurs tentent de limiter leur consommation. En effet, le nombre moyen de cigarettes fumées tous les jours a diminué: il est passé d?un peu plus de 15 en 2005 à 13,7 en 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2012 à 7:35 :
Pour ceux qui sont intéressés par les différences de prix du paquet de 20 cigarettes en France et dans les pays limitrophes à compter du 1er octobre 2012, voici le site qu'il faut consulter : http://www.tarif-tabac.com/tarif-tabac.html
a écrit le 02/10/2012 à 22:38 :
Je n'ai même pas pris le temps de lire cet article ; sans doute bien monté dans la forme ; très jolis graphiques. De qui se moque- t-on ? Il n'a jamais été question de martyriser qui que se soit, il n' y pas de problème de classe dans cette mesure. Seule la volonté d'endiguer des comportements nuisibles à la société; tant sur le plan santé, que pécuniaire. Voilà encore un article à tendance politicienne, qui n'a pas lieu de valoir.
Réponse de le 03/10/2012 à 4:56 :
60 % des propriétaires de véhicules roulent au diesel dont les émanations sont reconnues concérogènes. Et pourtant, les anti-tabacs sont moins prolixe lorsqu'on aborde le sujet.
a écrit le 02/10/2012 à 16:38 :
C'est cela aussi le socialisme: bientot, seuls les riches auront le droit de fumer.
a écrit le 02/10/2012 à 14:11 :
m'en fou, j'achète les cigarettes au luxembourg et la bière en belgique....!
a écrit le 02/10/2012 à 12:09 :
Encore la classe moyenne qui paie merci la gauche ah parcontre noustfaire manger de lanourrite quinous donne malade car chimique la pollution et bien sitje doisavoir un cancer ca ne viendra pas de la cigarette
Réponse de le 02/10/2012 à 20:30 :
Tu serais pas Chtimi par hasard ?
Réponse de le 12/04/2014 à 18:04 :
c est un president et une republique exemplaires. On fait se gondoler la planète entière depuis qu un peu plus de 50% des français bernés par sesxmensonges l'ont porté au pouvoir. La pantalonnade n'est pas finie. Un jour , un auteur de boulevard en fera un vaudeville, il n'aura rien à modifier ou à ajouter, le scenario est parfait . Restent à trouver les acteurs , ce ne sera pas chose aisée !
a écrit le 02/10/2012 à 11:55 :
Encore la classe moyenne toucher c est une honte en plus avec ce qu on respire ce qui a dans notre nourriture je pense que si je dois avoir un cancer ca ne viendra pas de la cigarette arretons de faire croire n importe quoi
a écrit le 02/10/2012 à 11:20 :
le tabac, la bière est-ce indispensable!!!!!! le prix de la viande des légumes...... augmente tous les jours et on en parle moins........
Réponse de le 02/10/2012 à 13:07 :
retraitée, je suis entièrement d'accord avec vous que le litre de bière ou de vin de table soit à 30 euros, ou les cigarettes ils ne cesseront pas de fumer et de boire, on à trop tendance à oublier le prix des produits de base (yaourt, lait, pain, viande, légume, ils augmentent sans arrêt mais on en parle pas) messieurs du gouvernement vôtre copie est à revoir car elle est incomplète.
Réponse de le 02/10/2012 à 20:41 :
60 % des propriétaires de véhicules roulent au diesel dont les émanations sont reconnues concérogènes. Et pourtant, les anti-tabacs sont moins prolixe lorsqu'on aborde le sujet.
Réponse de le 02/10/2012 à 23:28 :
Ils sont les premiers à rouler au diesel.
a écrit le 02/10/2012 à 7:38 :
Nous les lycéens, on en a marre qu'on nous taxe notre argent de poche. Nous allons être obligés d'acheter des paquets de cigarettes vendues dans la rue sans vraiment savoir ce que l'on achète;
Réponse de le 02/10/2012 à 9:42 :
Arrêtez de fumer et on ne vous taxera plus rien. J'ai fumé dès l'âge de 12 ans et j'ai arrêté 20 ans plus tard, instantanément un matin, la langue et la gorge en feu. Cigarettes, pipe et petits cigares avaient fait suffisamment de ravages. Je pense être assez vieux et avoir échappé aux malheurs de quelques amis ou collègues, disparus pour cause de tabagie, souvent aggravée par l'alcool.
Réponse de le 02/10/2012 à 20:37 :
Et pourtant, une petite pipe de temps en temps, ...huuuuuummmmm!!!!
a écrit le 01/10/2012 à 22:10 :
constat : les chômeurs sont des tabagistes sans doute parce qu'ils s'ennuient et dépriment , les jeunes étant très nombreux à se réfugier dans le tabac et cette drogue qui peut les détruire....
Réponse de le 02/10/2012 à 2:03 :
y a que les chômeurs et les jeunes qui fument , c'est bien connu !!!
Réponse de le 02/10/2012 à 4:48 :
Non, les autres ont compris qu'un litre de rouge sera toujours moins cher qu'un paquet de cigarette.
a écrit le 01/10/2012 à 21:13 :
soit le tabac est mauvais pour la santé, comme l'alcool et il faut alors les interdire ... soit c'est du foutage de gueule dont le seul intérêt est financier...!!!
Réponse de le 02/10/2012 à 9:44 :
Ce serait la bonne solution, mais ça rapporte tellement aux cigarettiers et à ...l'Etat.
a écrit le 01/10/2012 à 19:34 :
Au delà de la santé, on se rend compte qu'on pénalisera toujours les moins aisés ; les riches se foutant de ce type d'augmentation.
Réponse de le 01/10/2012 à 21:11 :
Moi je m"en fou ... mes parents partent aux Baléares dans 15 jours et pourront me rapporter 10 cartouches à eux 2 ! Il m'en reste encore de mon été en grèce.. et en février, je repart faire mon stock ...et dire qu'il y a 5 ans à peine, j'achetais mes clopes en france ..!!!
Réponse de le 02/10/2012 à 9:49 :
@lyon69
On ne peut pas se "foutre" de tout impunément, un jour la facture se présente, et il faut la payer "cash". Le buraliste ne fait pas crédit, le cancer non plus. Mais après tout c'est votre vie et si elle est inintéressante, on peut comprendre que vous vouliez l'abréger. Dommage, il y a tellement de choses à vivre.
Réponse de le 02/10/2012 à 11:24 :
et si vous avez un cancer qui vous soignera ??? les baleares ou la grece???
Réponse de le 02/10/2012 à 13:09 :
Désolé cf mais malheureusement je pense que toi aussi on devra soigner ton cancer, c'est pas parce que tu ne fume pas que tu l'évitera, d'ailleurs qui l'évite aujourd'hui avec toute la bouffe de merde et l'air pollué par les gaz d'échappement et autre déchets humain...
Ceux qui fument se font blâmer a tout va par ce qu'il se dégrade la santé eux même,
mais ceux qui critique avec leur belle phrase feraient mieux de se regarder dans un miroir, c'est pas parce qu'on ne fume pas qu'on ne se bousille pas la santé et celle des autres...
Réponse de le 02/10/2012 à 14:44 :
Malheureusement je n'achète plus mes cigarettes en France à cause du prix mais je vais une fois par mois en Andorre (1.90? le paquet contre 6.10? en France ..). Désolé pour les buralistes qui n'y sont pour rien. De plus j'ai l'impression que prix attractif là bas fait augmenter ma consommation indirectement. Bravo la France !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :