Fleur Pellerin nomme Frédérique Clavel à la tête de l'Agence pour la création d'entreprises

 |   |  209  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Selon nos informations, la présidente fondatrice de Paris Pionnières et de la Fédération Pionnières prendra bientôt les rênes de l'APCE, l'association à l'initiative des pouvoirs publics qui intervient dans le processus d'aide à la création, à la transmission et au développement des entreprises. Elle remplace Jean-Claude Volot qui est en course pour la présidence du Medef.

Selon nos informations, Fleur Pellerin, ministre chargée des PME et de l?Innovation souhaite la nomination de Frédérique Clavel à la présidence de l?Agence pour la création d?entreprise (APCE). Elle remplace Jean-Claude Volot qui est en course pour la présidence du Medef. Ce dernier devient co-président d?honneur de l?APCE, avec René Ricol, l?ancien médiateur du crédit et commissaire général à l?investissement. Cette nomination sera votée la semaine prochaine lors du conseil d?administration.

Elle défend l'entrepreneuriat féminin

Présidente fondatrice de Paris Pionnières et de la Fédération Pionnières qui promeut l'entrepreneuriat féminin dans le secteur des services innovants aux entreprises et aux particuliers, Frédérique Clavel est également associée gérante de la Société FinCoach qui accompagne les entrepreneurs dans leur stratégie d'innovation et de financement. .

Créée en 1996 à l'initiative des pouvoirs publics, l'Agence pour la création d'entreprises intervient dans le processus d'aide à la création, à la transmission et au développement des entreprises. Elle est composée de 50 personnes, dont 40 experts-consultants. Le budget de fonctionnement de l'Agence est financé à hauteur de 60 % par l'Etat, le différentiel provenant de ressources propres.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2012 à 10:49 :
Le mal français, c'est le record du monde du nombre d'élus, les fonctionnaires trop nombreux et trop bien payés, les agences dont personne ne sait l'utilité, le nombre d'ambassadeurs de France qui est de 300 alors qu'il n'y a que 200 Etats dans le monde, le chiffre phénoménal de 146 aéroports alors que l'Allemagne avec ses 82 millions d'habitants n'en a que 40.
a écrit le 27/11/2012 à 18:55 :
Pour créer des entreprises, faudrait commencer par supprimer des comités pour la création d'entreprise qui pullulent tant au niveau national qu'au niveaux locaux et qui ne servent qu'à l'emploi de leurs salariés et de leurs présidents.
Toutefois, en passant de 75 à 99 %, le taux de fiscalité, il restera de quoi créer encore un max de nouveaux comités théodule!
a écrit le 27/11/2012 à 18:20 :
Que d'agences coûteuses en France et pour quel résultat ? Du chômage en hausse constante, des délocalisations massives et des fermetures d'usines. Non, il faudrait supprimer cette agence inefficace et utiliser les fonds économisés pour investir dans des startup's.
Réponse de le 28/11/2012 à 16:36 :
Tu lis les rapports d'activité de ces agences coûteuses ?
a écrit le 27/11/2012 à 18:19 :
au vu du declin de la france, le nombre de création d'entreprise se casse la gueule , mr frederique n'aura pas trop de travail , il pourra aller à la péche
Réponse de le 28/11/2012 à 16:35 :
le nb de création d'entreprises est le même que l'an dernier et il a été multiplié par 3 en 10 ans...
Réponse de le 08/12/2012 à 12:37 :
Et en meme temps quel est le chiffre des destructions d emplois, juste pour rire (jaune) un bon coup...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :