Pourquoi Depardieu a pu payer 85% d'impôt en 2012

 |   |  421  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'acteur affirme consacrer 85% de ses revenus à payer ses impôts. C'est possible, uniquement en 2012. A condition de disposer de revenus relativement faibles en regard du patrimoine

Gérard Depardieu a-t-il pu être contraint de verser au fisc l'équivalent de 85% de ses revenus ? L'acteur-businessman, qui veut prendre la nationalité belge et renvoyer son passeport français, l'affirme. Une telle proportion peut surprendre. Mais, même si cette affirmation est invérifiable, une surtaxation de ce niveau est possible, dans le cas d'un contribuable disposant d'un patrimoine taxable à l'ISF très important, en regard d'un revenu relativement modéré. Est-ce vraiment le cas de Gérard Depardieu ?
En tous cas, consacrer 85% de ses revenus à payer ISF, impôt sur le revenu, et CSG est possible en 2012, avant même l'instauration de l'impôt à 75% voulu par François Hollande, qui entrera en vigueur en 2013. Le gouvernement Ayrault a en effet institué pour 2012 un « rattrapage » de l'ISF, afin que celui-ci retrouve dès cette année son niveau d'avant la réforme voulue par Nicolas Sarkozy. Une réforme votée en 2011, qui avait fortement réduit l'impôt sur la fortune. Son taux maximal avait été ramené de 1,8% à 0,5%.

Pas de plafond en 2012
Votée en juillet, la contribution exceptionnelle sur le patrimoine, permettrant d'augmenter dès 2012 les recettes d'ISF n'était pas assortie d'un plafond. Le rapporteur général du Budget à l'Assemblée, Christian Eckert, le précise dans son rapport sur le projet de loi de finances 2013 : « l'ISF dû au titre de 2012 n'est pas plafonné. La contribution exceptionnelle sur la fortune ne l'est pas non plus, pas plus que l'ensemble des deux ».
Voilà pourquoi Gérard Depardieu pourrait, effectivement, consacrer 85% de ses revenus à payer ses impôts, compte tenu de cette contribution exceptionnelle. Et pourquoi certains contribuables aux revenus très faibles -les fameux agriculteurs de l'île de Ré- pourraient payer des impôts dépassant leurs revenus.

Plafonnement à 75% en 2013
Mais, en 2013, l'ensemble des impôts directs (IR, ISF, CSG ) seront plafonnés à 75% des revenus, comme le veut le projet de loi de finances 2013, bientôt adopté. Ce sera plus qu'avec le bouclier fiscal à 50% instauré par Nicolas Sarkozy, et supprimé par lui en 2011, après une série de polémiques.
Et encore plus pour les grandes fortunes qui disposent de contrats d'assurance vie et de bénéfices logés dans des sociétés dites holdings patrimoniales, dont elles détiennent au moins 33% des parts... Car, au moment de calculer le plafonnement des impôts en proportion des revenus, ces sommes placées ici et là seront assimilées à des revenus. Le mécanisme sera donc plus strict qu'il ne l'était auparavant. 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2013 à 17:06 :
Ils y a ral bolle de Gérard depardieu ils et riche ils payes . Ils y a enfrance des chômeurs des des retraites femmes et hommes avec 800 euros pets mois les jaunes quit non pas de travails les impôts les matières premières ça n as raretés pas c est grave la conjoncture actuelles le politiciens qui de cidents pours nous avec des salaires confortables courages à tousses ?
a écrit le 01/02/2013 à 11:16 :
peut etre faut il qu'il change de comptable ?
a écrit le 18/12/2012 à 16:59 :
Pourquoi mettre en doute ce que Gégé nous dit ? C'est évidemment vrai.
Un chômeur en fin de droit, assujetti à l ISF (et je pense qu il y en a beaucoup plus que ce que on croit,, surtout à Paris) peut bien payer jusqu'à 300% de ses revenus !
Mais c est normal dans un pays socialiste ou plutot communiste, qui tape sur l'église, combat tout ce qui est "bourgeois" comme le mariage, et exprime sa jalousie maladive en fiscalisant à tout va !
a écrit le 18/12/2012 à 12:39 :
Les artistes Arletty et Maurice Chevalier (qui n'ont pas toujours eu des comportements exemplaires, notamment sous l'occupation) avaient au moins cette classe de ne pas renier et quitter leur pays.
C'est autre chose que ce monsieur, représentatif de cette génération de 68tards "Tout Pour Ma Gu...e" qui vivent selon leurs "valeurs" de jouisseur narcissique et égocentrique, incapable de s'occuper de ses enfants.
Les rentiers disent vouloir se barrer pour échapper à l'impôt ? Déjà chiche ! Qu'ils se barrent en Belgique ! Ils devront vendre leurs avoirs en France pour avoir droit au statut de résident fiscal belge et ça fera au moins baisser le prix de l'immobilier et des biens mobiliers en France !
On ne les regrettera pas. Les jeunes continueront de toutes façons à payer leurs retraites non cotisées ainsi que leurs dettes de 40 ans de main mise sur la société française et ça ne changera donc rien donc à la spoliation de cette jeunesse par leur soins. Et contrairement à ce qu'ils racontent, comme ils ne créent rien en France, hormis des bulles immobilières, ils ne sont certainement pas les forces vives de la 3ème révolution industrielle.
Au fait : qu'ils ne s'étonnent pas si certains Belges (contrairement à ce qu'on raconte) ne les accueillent pas à bras ouverts, hormis les avocats fiscalistes et les agents immobiliers bien sûr : ils feront monter les prix de leur immobilier et ils ne paieront pas les impôts confiscatoires que les travailleurs et entrepreneurs belges eux payent.
Bon vent !
Réponse de le 18/12/2012 à 20:43 :
enfin un commentaire clair, net et précis et très juste : à lire sans modération. j'espère que ces mots permettront à beaucoup de voir la réalité en fac
Tout à fait d'accord avec vous et un grand merci pour vous et bon vent à Gégé...
Réponse de le 23/01/2013 à 14:35 :
un peu facile votre critique ! qui a endetté la France depuis 30 ans ? en s'imaginant que par un tour de passe-passe inflationniste on pourrait s'en débarrasser ! On ne peut pas vivre indéfiniment au dessus de ses moyens. on ne peut pas se surendetter sans conséquences. On constate par ailleurs, qu'un gouvernement qui a besoin d'argent a le reflexe d'augmenter les taxations et les diverses cotisations. Il "tire sur tout ce qui bouge".
C'est un raisonnement primaire, c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire ! Cela ralentit l'activité, pousse à l'attentisme, diminue en définitive les recettes.
Au contraire, il faut "stimuler" l'activité, stimuler l'économie. Cela augmentera les recettes TVA et les cotisations sociales. Il faut laisser les gens gagner de l'argent : ils le dépenseront. Nous sommes dans un système que j'appellerais : "aristo-collectiviste", c'est à dire qui est à la fois "aristocratique" (nos élites qui constituent une nouvelle aristocratie avec tout ce que cela veut dire) et "collectiviste", c'est à dire où l'Etat s'occupe de tout et de n'importe quoi , où le social (respectable et utile quand il correspond à un vrai problème ou besoin) finit par "tuer" l'initiative individuelle et , comme on le constate, fait fuir ceux qui ont envie de faire quelque chose. Au lieu de stigmatiser, il faut peut être aussi chercher à comprendre ce qui se passe.
a écrit le 18/12/2012 à 9:22 :
La Belgique l'enfer pour les salariés, le paradis pour les patrons. Je vous joins un comparatif des taux d'imposition par tranche pour la France et la Belgique. Toujours des candidats pour s'installer en Belgique? Avant de parler mal de la France, il faudrait se renseigner!!! http://www.hipparque.com/2.aspx?sr=43 Pour info, le système transfontalier entre la Belgique et la France a été abrogé en Janvier 2012, les impots étaient payés en France, alors que le salarié travaillait à moins de 20 km de la frontière. Maintenant c'est impôt sous le régime belge, rien à voir! Meme pour un salarié qui vit en France et travaille en Belgique, c'est plus de tout intéressant! Pour des personnes comme Depardieu cela continue d'être très interessant en raison des différences de taxation du captial et des biens en Belgique. Pour un citoyen normal, c'est meme pas intéressant et je pense que nous sommes l'immense majorité loin du cas de Depardieu! L'exil des grosses fortunes c'est pas nouveau!
Réponse de le 18/12/2012 à 10:22 :
Les Français qui s'exilent en Belgique ne refusent pas de payer l'impôt, puisqu'il est très élevé en Belgique. Ils refusent al stigmatisation et les taux confiscatoires. La Belgique n'est pas un paradis fiscal, c'estla France qui a un problème.
Réponse de le 18/12/2012 à 12:45 :
Vous confondez (comme les rentiers) : en France on stigmatise les pauvres, les immigrés, les jeunes, les Roms, les homosexuels, les étrangers... certainement pas les "pauvres" riches qui se portent très bien et d'ailleurs nombre de riches étrangers s'établissent en France, tellement c'est "l'enfer" n'est-ce pas ...
En fait les rentiers instrumentalisent le cas Depardieu en espérant que ce sont toujours les actifs et les entrepreneurs qui vont continuer à payer pour eux. Ne venez pas me parler des fonctionnaires : ça fait 40 ans que les élus et représentants des rentiers et des fonctionnaires ont un pacte tacite de non agression. On se fout mutuellement la paix sur ses petits privilèges et rentes respectifs...et on exploite les outsiders
Réponse de le 18/12/2012 à 20:52 :
La taxation du capital en Belgique est a zero ou presque ( ex la banque d'Arnaud a payé 453 Euros d'impôts pour 60 Millions de revenus du capital) . Par contre les travailleurs (patrons ou salariés) Belges payent plus d'impôts que les travailleurs français. Ce sont les rentiers "fainéants" qui sont avantagés en Belgique.
a écrit le 18/12/2012 à 8:52 :
Si tu produits et que tu t enrichis , tu seras punis . Si tu glandes et que tu te tais tu seras récompensé par une prime ( de Noël) ... Vive la pauvreté , vive la France !!
Réponse de le 18/12/2012 à 14:28 :
pourquoi tu ne prendrais pas la place de celui qui va toucher une prime de noel !!!!!!!!!!!!
a écrit le 18/12/2012 à 8:52 :
Au regard de la façon dont la France et son système fonctionnent il devient de plus en plus limpide que l'on souhaite un sujet qui dégorge toutes ces piécettes pour le monarque, le sujet doit déférence au monarque, même le passeport appartient à l'état, alors qu'il est l'émanation de l'individu. Il ne faut pas s'étonner que l'on abrutit l'individu qu'on le dépouille, qu'on lui confisque tout, c'est dans la suite logique de l'histoire variante française, on a toujours persécuté d'abord les Juifs, les protestants, les aristo, le clergé dans notre monde moderne cela s'est transformé la persécution des riches.
Réponse de le 18/12/2012 à 20:23 :
C'est horrible !...
Réponse de le 23/01/2013 à 22:33 :
En même temps, rares sont ceux qui ne s'enrichissent pas sur le dos des autres, l'argent appelle l'argent, mais pour ceux qui n'en ont pas, c'est une autre histoire...
Moi j'aimerais bien payer de gros impôts, ça voudrait dire que je n'ai pas à me soucier des fins de mois difficiles !
L'argent ne se mange pas et quand les riches auront tout détruit, qu'ils prennent garde à ne pas servir de repas aux pauvres....
a écrit le 18/12/2012 à 8:04 :
16 milliards d'euros de déficit de la sécu en 2012. Ça fait peur mes amis les rentiers, ça fait peur...
Réponse de le 18/12/2012 à 20:53 :
Et combien de milliers de milliards ont été perdus avec les subprimes?
a écrit le 18/12/2012 à 7:52 :
19 milliards d'euros de déficit pour les caisses de retraite en 2020. Ça craint mes amis les rentiers, ça craint...
a écrit le 18/12/2012 à 7:22 :
Si vous avez la chance de gagner au loto
Vous serez depouille en peu de temps par le systeme fiscal actuel
Et la beaucoup d'entre vous retourneraient leur veste a 100%
Réponse de le 10/01/2013 à 20:08 :
Mdr c bien vrai sa MOI jirais la oú le vent sentira bon pour moi la france la pauvre mais c'est ceux qui la gouverne qui l'on détruite car on nous fait croire qu'on a notre mots a dire mais ce n'est pas vrai
a écrit le 18/12/2012 à 4:45 :
La "richesse" de la France, c'est sa pauvreté croissante que notre "bien aimé" gouvernement nous invite à partager ! Gloire à toi, oh grand leader corrézien !
Réponse de le 18/12/2012 à 7:48 :
@Pas glop ! Pas glop !: Il n'est pas corrézien.
Réponse de le 18/12/2012 à 9:10 :
Je voulais dire qu'Il a présidé au destin de la Corrèze avec le bilan que l'on sait !
Réponse de le 18/12/2012 à 21:04 :
et avec qui comme prédécesseur ??? lol
a écrit le 18/12/2012 à 2:29 :
Le gouvernement se focalise sur le cas Depardieu, parce que pour rassurer la Gauche de la Gauche, il a besoin de s'en prendre ouvertement à un riche, on en oublierait que cette politique de matraquage fiscal (on est le pays avec le plus fort taux de prélèvement obligatoire, tous nos sportifs, nos artistes, nos grands patrons fuient !! ainsi, Jo-Wilfried Tsonga, Tony Parker, Sébastien Loeb, Robert Pires, Arnaud Clément, Richard Gasquet, Gilles Simon, Gaël Monfils, Marion Bartoli, Franck Ribéry, Zinédine Zidane, Amélie Mauresmo, Julien Benneteau, Guy Forget... Ils sont rejoints par les champions de poker, ( Bertrand Grospellier, alias ElkY, le numéro un français, réside à l'étranger). Côté showbiz, l'exil n'est jamais fiscal. Christian Clavier s'installe à Londres, car il ne supporte plus qu'on lui reproche son amitié avec Nicolas Sarkozy. David Guetta y réside pour des raisons pratiques. Dany Boon est aux Etats-Unis pour mener à bien ses projets. Marc Levy aime New York et Eric-Emmanuel Schmitt est devenu belge par amour pour ce pays.
A ceux-ci se rajoutent la famille Mulliez, les peugeot, F.Pinault, etc etc etc ... MAIS quand est-ce que les dirigeants de ce pays se remettront-ils enfin en question ?? Les fautifs ne sont pas ceux qui s'exilent, mais ceux qui mènent une politique qui pousse à s'exiler (et ça ne date malheureusement pas d'hier !!)
Réponse de le 18/12/2012 à 7:51 :
@l'hirondelle fait le printemps: La France est un pays laïque où on élit un Pape.
Réponse de le 18/12/2012 à 7:56 :
excellente observation !
Réponse de le 19/12/2012 à 23:48 :
C'est pas un peu exagéré de dire que Tony Parker, il joue aux States. Et Ribery joue en Allemagne, Zinedine Zidane vit en Espagne et sa femme est espagnole.
a écrit le 17/12/2012 à 22:52 :
Gérard Depardieu me fait rêver de pouvoir faire la même chose. Partir ailleurs. Je n'en est pas encore les moyens mais j'y pense tous les jours.
Réponse de le 18/12/2012 à 2:17 :
@Alfred. T'es pas le seul. Nous sommes des milliers de Depardieu qui envisagent un départ définitif. Merci Gérard d'avoir ouvert la voie. Barrons-nous vite de cette pétaudière.
Réponse de le 18/12/2012 à 2:37 :
En Belgique partent les très riches. Pour ce qui est des autres ie vous joins le comparatif des taux d'imposition par tranche en France et en Belgique, on verra si vous aurez encore envie de partir en Belgique.http://www.hipparque.com/2.aspx?sr=43 La Belgique c'est bon pour les grands patrons, pas pour les salariés!!!
Réponse de le 18/12/2012 à 11:43 :
La Belgique ne m'attire pas spécialement. Comme je parle espagnol et portugais, je pense à l'Amérique du Sud. Punta del Este me plait, Porto Rico aussi . Deux états différents. Il y a le soleil et la mer. Pourquoi pas ?
a écrit le 17/12/2012 à 22:52 :
Aux USA, on parle de falaise fiscale. En France, on devrait plutôt parler de vaseline fiscale.
Réponse de le 18/12/2012 à 10:29 :
Merci, au moins vous m'avez fait rire un peu!
a écrit le 17/12/2012 à 22:50 :
Apparemment il lui resterait après impôt, 4 millions d'euros par un an, soit 11000 euros a claquer chaque jours ! De quoi prendre de bonne cuite au millésimé ou au grand cru, même en France. En tout cas, santé au grand copain Karimov qui rachètera peut être le pied a terre parisien.
a écrit le 17/12/2012 à 22:30 :
Si c'est legal de partir vers d'autres pays, alors taisez vous il y a rien a dire,
C'est donc la liberte ou le goulag?
C'est a la France d'etre un pays en competition avec les autres
a écrit le 17/12/2012 à 22:27 :
Ma tension monte à 16/10 quand je pense aux impôts. Toute ce foin autour de l'exil fiscal m'excite. Hélas ce sont bien les seules choses qui montent et qui m'excitent à mon âge ...
Réponse de le 17/12/2012 à 23:16 :
Grâce aux impôts vous économisez sur le Viagra !
a écrit le 17/12/2012 à 21:57 :
Quand on lis les commentaires toujours plus rouges les uns que les autres , on se dit que ce pays se clochardise à vitesse grand V et cela fait très peur ...
Réponse de le 17/12/2012 à 23:56 :
t'es encore là ?
a écrit le 17/12/2012 à 21:34 :
cela pose vraiment un problème tous ces riches qui partent à l?étranger, cars cela ne va pas aider a réduire la fracture sociale , quand ils vont revenir ils seront encore plus riche que les riches ....Il faut donc leurs interdire de quitter notre enfer fiscal pour pouvoir les dépouiller ici..
a écrit le 17/12/2012 à 21:26 :
Si je ne m'abuse, le taux excessif d'imposition dont se plaint M. Depardieu a été calculé sur ses revenus et son patrimoine de 2011, soit bien avant que la gauche n'arrive au pouvoir.
Frappé sans doute à l'époque d'idolâtrie Sarkosyste, il n'a rien trouvé à redire à son avis d'imposition. Voila qu'il s'embarque aujourd'hui dans un croisade anti-taxation et essaye de nous faire gober qu'il est un rebelle, véritable Jeanne d'Arc de "ceux qui font vivre la France".
Sans doute ce même sens aigu de la moralité et de la justice qui lui font chanter les louanges de dictateurs Ouzbek ou Tchétchène, agresser les automobilistes parisiens ou se soulager en publique dans les avions.
Bref, tout ça c'est du flan, de la fumée, du brassage d'écume pour faire parler de lui et exciter les réactionnaires de tous bords.
Sincèrement, Depardieu, qui s'en soucie encore. Il s'est complètement cramé avec ses provocations et cette histoire pathétique d'exil fiscal. On ne peut que lui souhaiter une retraite paisible chez nos amis belges et quelques bonnes bitures avec ses nouveaux potes Karimov et Kadyrov. Il y a un moment dans la vie ou il faut savoir atterrir pour ne pas exploser en vol..
Réponse de le 17/12/2012 à 21:56 :
vous pensez qu'en novembre ou décembre vous ne pouvez pas déjà savoir combien vous allez payer au titre de l'ir 2012 ? vous devez certainement faire partie des 50 % de français qui ne payent pas l'impot et qui attendent que les autres payent pour eux , lamentable ..
Réponse de le 17/12/2012 à 21:57 :
Oui mais il s'agit avant tout d'un acte politique pour dire qu'il exècre ce pouvoir ( et le mot est faible ) . Je trouve qu'il a quand même réussi son coup. Chacun s'exprime à sa façon quoi.
Réponse de le 17/12/2012 à 22:03 :
Pffff !!! Effet rétroactif ........2 seuls mots pour corriger une logorrhée toute francaise sans interet
Réponse de le 17/12/2012 à 22:06 :
Il est vrai qu'avec Normal premier et le Zéro, Tu vas bien atterir
Réponse de le 17/12/2012 à 22:25 :
L'ardoise de NS: 1800 milliards de dettes ... va falloir passer à la caisse mon pote !
...ou prendre son courage à 2 mains et fuir à Néchin
Réponse de le 17/12/2012 à 22:35 :
Et bien mon garçon. Tu as l'air d'êtres satisfait de l'équipe de nuisibles qui sont au gouvernement. Heureux sont les simples d'esprit.

Réponse de le 17/12/2012 à 23:09 :
Certaine personnes réduisent la 5eme république a Nicolas Sarkozy, ils croient que ce dernier est resté au pouvoir depuis 1980 a voir la façon dont il impute a une seul personnes la dette complète de la France.
Il faut peut être rappelé que Sarkozy n'est qu'a la deuxième place derrière Mr Mitterrand pour ce qui est d'augmenter la dette
Réponse de le 17/12/2012 à 23:18 :
@ La taupe: Tonton c'était sur 14 ans, Sarko sur 5 ans, faites l'indice de performance !
Réponse de le 18/12/2012 à 1:00 :
@lataupe: l'origine de notre dette est l'emprunt Giscard de 1973, donc bien avant Tonton, ce qui n'exonère bien entendu pas les successeurs de VGE.
Réponse de le 18/12/2012 à 2:31 :
N'auriez vous pas entendu parlé d'une crise en 2008 qui a causé plus de dégats économiques et sociaux que la crise de 29 ??? Tonton ne l'a pas subit, celle-là ! Lui n'a subit que les conséquence de ses propres erreurs ..!!!
Réponse de le 18/12/2012 à 9:13 :
@ La fouine: dites nous où sont allés les 600 milliards ? Les banques françaises ont remboursé toutes les aides de l'état...
a écrit le 17/12/2012 à 21:25 :
«Si c'est du provisoire, qui dure moins longtemps que la vignette, cela ne me choque pas. On est quand même tous conscients qu'on est dans la merde ! Et ce n'est pas mon genre de fuir, de partir à l'étranger», a lancé le chanteur Michel Sardou. Maintenant G.Depardieu est libre de partir ou de rester, et pour certains de le soutenir. Mais on n'est plus en 1789 comme on commence à l'entendre, période ou les nobles sont partis à l'étranger pour éviter de se faire couper la tête !
Réponse de le 17/12/2012 à 23:00 :
On en est pas loin : ça commence par l'invective, puis on tente d'influencer les gouvernements étrangers (belge) pour obtenir un traitement plus désagréable (nouvelle convention fiscale) envers ces français de l'étranger ..!!!!
Réponse de le 18/12/2012 à 1:11 :
@Paul: ils sont partis en Angleterre où Pitt leur a versé le smic de l'époque, mais se sont empressés de revenir par la suite.
Réponse de le 20/11/2014 à 10:25 :
Merci les cours du brut!
a écrit le 17/12/2012 à 20:51 :
Condamner Depardieu, n'est-ce pas condamner Galilée? Et pourtant elle tourne! Vous êtes condamné parce que votre théorie dérange l'administration. Qui ici en veut aujourd'hui?
Réponse de le 17/12/2012 à 21:28 :
Depardieu = Galilée ... rien que ça ??? :-)
a écrit le 17/12/2012 à 20:43 :
A Néchin, il pourra toujours y installer une ch'barraque à frites . Mais dans quelle maison dort-il ?
a écrit le 17/12/2012 à 20:43 :
Voui bah on va résumer: Depardieu se plaint de payer trop d'impôts, et le cinema français est un secteur "protégé" et subventionné. Que Depardieu aille en Belgique et qu'il se démerde a vivre avec le cinéma Belge hors subventions françaises. Comme il beugle et pisse n'importe ou pas sûr que les Anglo-saxons lui déroulent le tapis rouge.
Réponse de le 17/12/2012 à 21:53 :
Et ensuite une nationalisation par Montebourg??? Ne pissez donc pas de telles âneries!
Réponse de le 17/12/2012 à 23:21 :
Le Manneken-pis a été délocalisé à Néchin ?
a écrit le 17/12/2012 à 20:33 :
cela fait depuis l'année derniere que je denonce la suppression du plafonnement fiscal par Monsieur Sarkosy.
la honte c'est que Mr Hollande avec son premier ministre ont repris la mesure pour cette année en rajoutant en plus une surtaxe avant de le retablir pour l'année prochaine.
je peu comprendre gerard ,car moi ,je suis dans ce cas mais avec bien moins de revenus que lui et je suis dans la galere,au jour d'aujourd'hui.
d'ailleurs,j'ai rdv demain avec mon banquier pour faire le point.
l'imbécilité de l'isf,surtout pour cette année,c'est de ne pas prendre en compte les revenus mais seulement la valeur de son patrimoine,ce qui n'est pas pareil.
je regrette amerement d'avoir fait confiance au representant de l'ump en 2007 et je tend le dos pour l'année prochaine pour voir si le plafonnement de retour sera efficace ou non.
a écrit le 17/12/2012 à 20:27 :
Cela pose la question du travail et de la paresse. En quoi la déléguée des entreprises a-t-elle sonné le tocsin? On parle perdition du pays... quoi d'autre?
a écrit le 17/12/2012 à 20:23 :
JM Ayrault se permet de qualifier un de ses concitoyens de "minable", Montebourg, condamné en justice pour atteinte à la présomption d'innocence, se permet carrément de juger que "c'est un honneur d'être condamné à la demande de celui qui, n'en déplaise à Mr le ministre, n'a pas été jugé coupable à ce jour !!! POUR QUI SE PRENNENT-ILS ??? Ce gouvernement fait la démonstration tous les jours et les uns après les autres qu'ils sont une bande d'incapables, imbus de leur personne !! Jusqu'à A.Filippetti qui va jusqu'à estimé que Depardieu devrait considérer comme un honneur de payer des impots !!! ... mais quand va-t-elle proposer de déchoir de leur nationalité les + de 50% de français qui ne paient pas d'impôt sur le revenu ??? chiche, Mme la Ministre ???!!
a écrit le 17/12/2012 à 20:20 :
je dit bravo a DEPARDIEU, il est pour ma part scandaleux pour un Premier Ministre de traiter quelqu'un de minable, tant vis a vis de ces fais et gestes, que vis a vis de la personne elle-même! a mes yeux AYRAULT n'est qu'un fantoche de plus au sein de ce gouvernement, nos gouvernant jouent a la gueguerre....c'est lamentable, le smic + 4.30? super de quoi acheter 3 tranches de jambon de plus a la fin du mois.....super! Au final c'est notre gouvernement qui est totalement MINABLE! mais bon qui suis-je pour donner mon avis? une FRANÇAISE LIBRE. Libre de m'exprimer a haute voix, même si je sais que bon nombres ne seront pas d'accord avec moi.
Réponse de le 18/12/2012 à 2:48 :
D'accord avec vous 100%
a écrit le 17/12/2012 à 20:19 :
On s'en fout de Depardieu , qu'il se barre, cela ne changera en rien la condition humaine de la classe d'en bas .
Réponse de le 17/12/2012 à 20:23 :
on s'en fout...mais on l'insulte !!!
a écrit le 17/12/2012 à 20:11 :
Depardieu n'est pas un cas, seulement il nous révèle une vérité. La France est un pays que l'on quitte. Regardons derrière nous, quand les français émigrent, ça sent le bain de sang. Nous devons répondre à une question: voulons-nous vivre dans un monde pire ou bien dans un monde meilleur? Nous devons poser une question essentielle: quand la population décidera-t-elle qu'il en est assez de la misère, du chômage et du niveau de vie vers le bas? Qu'on se méfie, car certains nous conduiront en Corée du Nord... ne perdons pas le droit chemin de l'humanisme et de la prospérité. Certains parmi nous n'ont-ils pas franchi la ligne rouge? Il est temps que la population se fasse juge...
Réponse de le 18/12/2012 à 20:41 :
C'est pas quand l'eau arrive au menton qu'il faut se plaindre de n'avoir pas renforcé la digue... C'était en 2007 qu'il fallait savoir que mal voté peut avoir des conséquences sur la vie réelle. Maintenant la dette est là et, comme toutes les dettes, un jour, il faut la payer. Alors bien sûr, les seigneurs restent au dessus des lois, même morales, mais tant pis, le petit peuple qui n'a pas le choix paiera juste un petit peu plus et, comme il admire les seigneurs qui le font rêver, cela sera même avec le sourire...
a écrit le 17/12/2012 à 20:10 :
A ces Messieurs Dames les ministres qui crachent leurs haine contre Mr Depardieu, veuillez nous indiquer combien d'imôts vous payez et le montant de vos revenus.
Cette question est posée également à tous les députés, sénateurs, conseillers régionaux,..
Réponse de le 18/12/2012 à 14:40 :
tres tres bonne question !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 17/12/2012 à 20:10 :
Je suis toujours autant stupéfait de voir que les Français n'ont toujours pas compris QUI EST LEUR ENNEMI.... Que l'on soit un petit entrepreneur, une personne de classe moyenne, une patron de pme, un employé... NOTRE ENNEMI C'EST LE POLITIQUE !!!! Idéalement, il faudrait remettre la guillotine à l'entrée de l'assemblée nationale et repartir à zéro !! Regardez comme ils se GOINFRENT sur notre dos... et pendant qu'ils mettent les employés et les patrons en porte à faux, ils continuent de s'empiffrer...... Alors après avoir lu mon petit commentaire........ regardez les choses différement... car si les politiques se goinfraient moins, (clientélisme, voitureSSSSSS de fonctions, notes de frais, PALAIS DE REGIONS, etc etc etc)... croyez moi, du pognon, il y'en aurait probablement trop !!!!
Réponse de le 17/12/2012 à 20:44 :
Ces politiques ne devraient pas oublier que la révolution française n'est pas née du "petit peuple", aujourd'hui choyé, mais de la bourgeoisie, aujourd'hui surexploitée...
Réponse de le 17/12/2012 à 20:46 :
ennemi vous êtes en guerre
Réponse de le 18/12/2012 à 9:10 :
@Christo48 : je pense effectivement que les 30 ans de l'UMPS ont ruinés et dévastés notre pays. Je ne vois aujourd'hui malheureusement AUCUN parti pour diriger DIGNEMENT NOTRE PAYS.... peut être, donc, effectivement que la guillotine reste la meilleure solution !!!
a écrit le 17/12/2012 à 19:53 :
Eh eh, on se calme, quand on décrète les riches à 4000 euros et qu'on gagne dix fois plus, qu'on s'arrête sois-même!
Réponse de le 18/12/2012 à 1:05 :
@Florent: sur le fonds, t'as raison, mais mieux vaut mettre une balle dans le pied de ton voisin que dans le tien...ça fait moins mal :-)
a écrit le 17/12/2012 à 19:45 :
On parle culture et ministères dispendieux et intermittents illégaux. Qu'est-ce qui est d'utilité publique: les fêtes ou bien les emplois? C'est comme l'Aubry qui fait les 35h sur la dette... belle démonstration d'égoïsme des boomers envers les jeunes générations.
a écrit le 17/12/2012 à 19:43 :
Beaucoup de super commentaires tous aussi inspirés .
Beaucoup s'identifient à Gérard Depardieu... Pas par le talent bien sur.

Une question. Simple.
À quoi sert Gérard Depardieu?
Réponse de le 17/12/2012 à 20:12 :
G. D le Mamouth titulaire d'un Certif a lui tout seul a versé 140 millions d'? d'impots.
Proportionnellement combien devrait payer un Enarque à Bac + 10 ?
"Cf Constitution de 1789 : La contribution commune sera également répartie entre TOUS les citoyens en raison de leurs FACULTES.
Visiblement, de nombreux bac + X ne disposent pas de facultés à la hauteur du citoyen Depardieu.
Hélas, et honte à eux !
Réponse de le 17/12/2012 à 20:12 :
Qui sert a quelque chose, après à chacun sa réponse. Faut-il servir a quelque chose pour exister ?. Moi il me fait rêver.
Réponse de le 17/12/2012 à 20:49 :
faisait
Réponse de le 17/12/2012 à 21:14 :
Ben il est toujours là.
Réponse de le 17/12/2012 à 23:55 :
Lui ... le rêve , fini il n'est plus là
a écrit le 17/12/2012 à 19:41 :
Est-ce vraiment le fond du problème ? On est le pays le plus taxé, c'est tout.
a écrit le 17/12/2012 à 19:32 :
D'autre non pas autant de problème, il s'octroie des indemnité non imposable ( comme cela ils n'ont pas de problèmes ainsi pour les ministre : Indemnité de fonction (non imposable) : 2 840,06 ?,
pour les sénateurs et député Indemnité représentative de frais de mandat 6 037,23 ? nets sans justificatif et non imposable => deviner qui a fait voter l'amendement rendant cette indemnité non imposable en 2002. vous n'avez pas trouvé ? Jacques Oudin député PS
Cette indemnité bénéficie d'ailleurs d'une présomption irréfragable de conformité qui empêche tout contrôle par l?administration fiscale
a écrit le 17/12/2012 à 19:32 :
A défaut de reconstruire un mur de Berlin, on reconstruit un mur de Paris !
Cette fois ci, la barrière n'est pas matérielle mais psychologique !
On n'est pas barré matériellement mais psychologiquement !
Faut-il envoyer un commando en Belgique pour le récupérer et l'envoyer
dans un centre de reéducation par le travail manuel; Vu son poids, ça lui ferait du bien.
Mais la France et ses valeurs de respects des droits de l'homme
a écrit le 17/12/2012 à 19:21 :
Moins d'état dans l'économie mais quand l'économie se casse la figure à qui demande-t-on d'intervenir ??? A l'état ! Cherchez l'erreur !
Réponse de le 17/12/2012 à 19:34 :
100% ok
Réponse de le 17/12/2012 à 20:41 :
En l'occurrence l'état est aussi la cause de la chute de l'économie, tout en ayant au préalable essoré la population...
Réponse de le 17/12/2012 à 20:51 :
que d'imbécilité, la crise touche tous les pays , y compris ceux qui avaient moins d'état que la France.
Réponse de le 17/12/2012 à 23:08 :
QUI demande à l'état d'intervenir ?? Quand il le fait, il se plante parce qu'ils n'y connaissent rien, les mélanchon, Montebourg, moscovici etc , en matière d'entreprise !! Quel membre de ce gouvernement a bossé en entreprise privée, au delà d'un stage découverte ??? par contre, le rôle de l'état et donc du gouvernement est de créer un climat propice à la création d'entreprises, au développement des entreprises, aux créations d'emplois et à l'investissement !!! on en est TRES TRES TRES TRES TRES loin !!!!!!!!!
Réponse de le 18/12/2012 à 20:51 :
Et le rôle des entreprises est de créer des emplois et de la richesse pour l'ensemble de la société dans laquelle elles se développent, et non pas, quel qu'en soit le prix, produire 30% de dividendes pour quelques privilégiés qui raflent toute la mise et se réfugient avec leur magot derrière les frontières...
Réponse de le 18/12/2012 à 21:03 :
Comme vous le dites vous même, on demande à l'état de créer un "climat propice à la création d'entreprise" et non de subventionner ces mêmes entreprises afin qu'elles restent implantées sur un secteur et ne se délocalisent pas ailleurs afin de seulement protéger la rentabilité de ses actionnaires qui soit dit en passant se gavent avec ces mêmes subventions ! Combien a-t-il fallu donner aux banques pour sauver l'économie mondial ??? De combien cela a-t-il augmenté notre dette ? Combien de subventions sont versées par l'état aux entreprises côtés au CAC 40 ??? Donc faudrait p't'être arrêter cet hypocrisie ambiante, non ???
a écrit le 17/12/2012 à 19:10 :
Ce manque à gagner (d'une seule personne) sera-t-il compensé par une baisse des dépenses et du train de vie de l'Etat providence ou une hausse d'impots sur quelques millions de Francais?
Réponse de le 17/12/2012 à 19:22 :
A priori, seul l?état providence Français enfant de l'autre état providence Français et ainsi de suite qui peut vous répondre ... En ce moment ils ont un menhir dans le pied car la c'est l?Europe qui demande des comptes ....
Réponse de le 17/12/2012 à 19:27 :
Pour tout exilé fiscal millionnaire, un camp de ROM offert. Et en cette période, le pack spécial Noël: votre RSA revalorisé de 10% pour 5 ans.
Réponse de le 18/12/2012 à 21:33 :
"une baisse des dépenses et du train de vie de l'Etat providence" ... Ben pour ça, il va falloir par exemple accepter la mise sous condition de ressources des aides familiales, retarder encore davantage l'âge de départ à la retraite, réduire les aides et exonérations diverses, bouffer du médicament générique et payer au juste prix ses soins et l'éducation de ses rejetons...
Il est facile de parler de "l'ETAT dépensier" en oubliant bien vite qui profite de ces dépenses...
a écrit le 17/12/2012 à 18:44 :

a croire que cette polemique dessert la droite contre les socialites !!
Réponse de le 17/12/2012 à 18:54 :
Elle dessert les deux ......
Réponse de le 17/12/2012 à 18:57 :
Pour suite : Celui qui ne fera pas le nécessaire autre que des promesses dans des délais les plus rapide sera le grand perdant .....
Réponse de le 17/12/2012 à 20:52 :
vive Le Pen qui promet paradis au riches comme aux pauvres en désignant quelques boucs émissaires.
Réponse de le 17/12/2012 à 21:18 :
Ben c'est pas ce que fait le gouvernement en place? Antagoniser les retraités contre les actifs, les fonctionnaires contre les salarié du privé., ceux qui ont réussi a se faire un petit patrimoine contre ceux qui sont aux minima sociaux....Diviser pour mieux régner. Eux ne seront jamais dans l'ennui...
Réponse de le 17/12/2012 à 21:32 :
Non ça c'était la spécialité du gouvernement précédent.
Réponse de le 18/12/2012 à 2:55 :
@Diviser je croie que tu est aveugle mon chère ami, le gouvernement actuelle dés les premiers jours à fait ce chois.
a écrit le 17/12/2012 à 18:01 :
Il n'y a pas que l'ISF, l'IRPP et la CSG, vous oubliez de bien nombreuses taxes au passage ! Je trouve que cet acharnement sur Depardieu est ignoble. Les socialistes veulent ôter la citoyenneté à ceux qui ne paient pas l'impôt en souriant, mais ils trouvent scandaleux de réfléchir à l'ôter aux criminels.
Réponse de le 17/12/2012 à 18:14 :
Un criminel sans nationalité ne saurait pas où aller et demanderait le droit d'asile, retour garanti !
Alors que l'exilé fiscal est déjà parti, la nationalité l'encombre, il ne reviendra pas.
Réponse de le 17/12/2012 à 19:16 :
Au lieu de vouloir empêcher un Français d'acquerir la nationalité belge en renégociant les accords internationaux avec la Belgique, on pourrait plutôt négocier avec un pays comme les Comores, madagascar ou autres, qui, moyennant juste rétribution via des aides au développement, accepterait de donner la nationalité à ceux dont on se débarrasserait ainsi !!!??
Réponse de le 17/12/2012 à 19:46 :
Voilà une idée à creuser !!!
a écrit le 17/12/2012 à 17:57 :
OK on paye, mais pour quel service?

Les routes : dans un état déplorable sur le réseau dit secondaire, et cela commence maintenant au niveau des RN;
L'Education Nationale, la plus grande "entreprise" au monde depuis l'effondrement de l'URSS: produit un taux d'analphabète incroyable!
L'armée française: fait l'objet d'une "panne" récurrente des paies, sans parler de l'état de nos armées...
la SNCF: il n'y a plus un train qui arrive sans un minimum d'1/2 heure en retard, on arrive meme à retarder les trains suisses, et ceci quand les trains circulent et ne sont pas remplacés par des...bus...
Nos villes: dans un état de saleté inoui, grafiti, crachats, claudos allongés directement sur le sol;
Insécurité: attaques, racket, vols et viols...
Protection des plus faibles: allez voir ce qui se passe dans les hôpitaux psychiatriques et comment sont traiter les plus faibles d'entre nous, une HONTE
La Sécu et les hopitaux publics: vous avez toutes 3 chances sur 4 pour en sortir avec une maladie nosocomiale, pris en charge par des praticiens ou personnels étrangers ne parlant pas français et vous traitant grâce à des codes couleurs;
Nos prisons: montrer du doigt par la CEDH;
Nos aéroports: Roissy par exemple avec ses attentes interminables et ses salles de transit sentant l'urine: vécu personnel;
et le Fisc et les caisses sociales: rare incompétence dans les contentieux, abusant de l'abus de droit, se permettant de s'initier dans la vie des entreprises, petite et grande rétroactivité, n'hésitant pas à faire de la procédure pour de la procédure créant ainsi une insécurité fiscale et sociale absolue...
J'en passe et des meilleurs.

Honnetement, sommes nous satisfaits de la rentabilité de nos investissements fiscaux et sociaux?
Etes vous satisfaits?
Réponse de le 17/12/2012 à 18:24 :
Pas satisfaite mais pour ce que ça change
Réponse de le 17/12/2012 à 19:29 :
Je ne me retrouve pas dans cette description. C'est très négatif.
Ce n'est pas très honnête et c'est très méprisant.
Enfin, cela vous a défoulé sans doute, c'est déjà ça.

Réponse de le 17/12/2012 à 19:53 :
C'est caricatural ,c'est vrai ! MAIS l'évolution de notre pays en 80 ans n'est pas brillante ! On aurait pu faire Beaucoup Mieux !!!... Le progrès ??? vraiment pas convainquant dans beaucoup de domaines ! Libre à vous de trouver cela Très Bien !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 20:05 :
Je pense que Patrick a du avoir affaire au fisc!!!!
Réponse de le 17/12/2012 à 20:45 :
Patrice travaille certainement, et pas seulement en France, ce qui permet de comparer... J'ai pu vivre à l'étranger et comparer... allez le faire un certain temps et faites vous une idée, il est probable que vous rejoigniez Patrice, ou moi...
Réponse de le 17/12/2012 à 20:49 :
Oui, cela sent le vécu d'un contrôle fiscal....
Réponse de le 18/12/2012 à 11:40 :
@Dupond: Pas de contrôle fiscal, désolé de vous décevoir.
Par contre pour ma petite expérience de 2 ans à l'étranger, avec la France j'ai galéré 5 ans au total. Entre les impôts pas d'accord entre eux pour la sortie du pays (téléphone, centre des impôts, contrôleurs fiscaux, tous consultés, pas 2 avis identiques...), puis avec la caisse des français de l'étranger puisqu'il faut toujours déclarer, même rien mais déclarer, ne serait-ce qu'à cause du décalage de 2 ans des impôts avec la réalité..., mais déclarer sur des formulaires ou une adresse au format Anglais ne rentre pas, et qui arrive en retard systématique (quand il arrive)... Puis une fois revenu en France il m'a fallu 3 années pleines avant que les services fiscaux arrivent à envoyer ma déclaration à la bonne adresse et avant la date limite de déclaration...
Par contre avec l'Angleterre, j'ai réglé absolument TOUT l'administratif en arrivant dans le pays en 15 jours calendaires (et encore j'étais en déplacement 100% de mon temps): donc la car tax, la redevance TV mensualisée, la taxe d'habitation mensualisée, le crédit d'impôt enfant, l'aide sociale enfant, et bien sûr l'impôt sur le revenu à la source de toute façon... Sans compter que mon seul déplacement pour montrer mon passeport au job center (équivalent du RDV à la préfecture pour un étranger en France) a été fait sur RDV et... à l'heure.
Au départ d'Angleterre tout a été réglé en une journée par téléphone, sauf pour le child benefit ou nous ne nous étions pas compris donc j'ai du rappeler ensuite...
Si vous voulez comparer objectivement, lisez "A year in the merde" de Stephen Clarke...
Ahhh, ce "modèle" français...
Réponse de le 18/12/2012 à 16:17 :
Tout a fait, mais c est sur la caste fonction publique-parapublique-politique aidée par certain journaliste tiens absolument a nous faire croire que notre systeme est le plus juste, le plus efficaces, le moins couteux au monde.........MAIS BIEN SUR!!!!! Privatisons tout ca qu on en finissent....AH oui c est vrai quand on les mets devant la realité du travail dans le privé, ca supporte pas le vrai travail et ca se suicide!
a écrit le 17/12/2012 à 17:49 :
Même La Tribune que je croyais plus "pro", est prête à tomber dans le panneau à l'instar de la presse de caniveau, il faut bien entretenir le buzz...
Réponse de le 17/12/2012 à 19:36 :
Je ne vois pas ce qu'il y a de "caniveau" dans l'article. Ce sont des chiffres qui sont évoqués. Cet article ne justifie nullement le choix de Depardieu (même si je suis d'accord avec son départ). Cessez svp d'exhiber votre sensiblerie au moindre coup d'éclat ! On n'en fait pas tout en pata-caisse sur le train de vie de nos hauts fonctionnaires (avantages en natures, logements de fonction, indemnités non imposable, salaire injustifié, frais de bouche/de transport etc).
a écrit le 17/12/2012 à 17:41 :
pourquoi les riches et si ont taxé a partir de 50 000 euro brut a 75 % a mmes et mrs les deputés et senateurs de montrer l exemple un point ces tout et pourquoi payer ces politiques a plus de 5000 euro declaré (20000) par mois soit disant les faut frais et nous nous en avons pas et de plus personne nous paye notre CHAUFFAGE une honte et mr depardieu a raison a force de taxer les riches nous allons direct comme la grece et les autre ces une certitude vous me dirait que les politique touche un petit loto tout les mois
Réponse de le 17/12/2012 à 17:53 :
on pourrait taxer les fautes d orthographe et de grammaire aussi, je pense que l on comblerait assez vite les deficits......
Réponse de le 17/12/2012 à 18:10 :
Vous avez compris quelque chose ? difficile à interpréter.
Réponse de le 17/12/2012 à 19:06 :
Cela me rappelle le rapport sur la langue française d'une certaine Xavière T...
Réponse de le 17/12/2012 à 19:33 :
@ Yann ...Pas très sympa
a écrit le 17/12/2012 à 17:38 :
A ce niveau là , ceci est du vol pur et simple . Oh bien sûr , malgré tout cet argent confisqué , à la fin du mois ils sont encore riches , les riches .... Mais n'oubliez surtout pas que l'on est le seul Pays au monde à appliquer ces taux honteux . Avec ces socialistes ils préfèrent taxer les revenus des Français que de taxer les oeuvres , ils préfèrent voir partir à l'étranger des hommes que des tableaux de maitres . Bientôt il n'y aura plus que des pauvres en France car en plus nous acceptons toute la misère du monde . Quelle décadence , à quoi cela les avancent de matraquer ainsi les Français entreprenants et qui donnent du travail et de la richesse au Pays .Un pays qui n'a plus de riches est un pays pauvre et miséreux . Tout cela pour payer les dépenses de l'Etat et sociales faramineuses ,en ne touchant surtout pas aux droits acquis.
Réponse de le 17/12/2012 à 19:36 :
Vive le moyen âge !!!!!!!!
a écrit le 17/12/2012 à 17:36 :
Sil est très comique de constater qu'un riche, avec un patrimoine de plus de 93 millions d'euro et des revenus d'environ 2 millions d'euro par an, estime payer trop d'impôts et souhaite quitter notre pays, ne s'étant jamais servi des avantages que celui-ci procure, ce dont je doute très fortement surtout en matière de santé, oubliant les principes juridiques qui fondent notre République, il est impératif de dire à ce monsieur qu'il fût un temps ou le modèle économique de référence, à savoir les Etats-Unis, dans une période de crise proche de celle que nous vivons, taxait très fortement les plus riches !
Le revenu Act de 1934/1935 faisant passer le taux marginal de l'IR à 91% dès 1941 pour les revenus supérieurs à 200 000 dollars (un peu moins d'1 million actuel)...ce régime fiscal "fédéral", qui perdurera jusqu'en 1964, n'a pas empêché le pays de se développer (la moyenne du taux marginal de l'IR sera de plus de 80% sur presque cinquante ans) et la montée du nombre de milliardaires US...D'autant qu'avec la "taxation différentielle" ils ne pouvaient pas échapper (sauf optimisation et fraude) à l'impôt.
Le plus drôle, serait de rappeler à ces messieurs que les pauvres aussi sont taxés !
Ainsi, si une partie seulement du dixième le plus pauvre de la population française perçoit des revenus d'activité, le récent rapport de l'INSEE "France portail social" le montre, la revue Eco. et statistiques également lorsqu'elle a publiée un rapport de l'INSEE de 2008 sur les revenus et la pauvreté, ils consacraient 16,63 % de leur revenu dans les taxes indirectes (TVA, TIPP, tabac, alcool etc...) alors que le dixième le plus élevé n'y consacraient que 7,6% (moitié moins).
Le plus navrant c'est que si l'on prend encore plus bas, on s'aperçoit que les gens au RSA "activité" qui sont soumis à une taxation "implicite" de 38% (pour 100 euro de revenus d'activité l'allocation diminue de 38 euro) sont aussi, dans le dixième le plus bas, ceux dont le taux marginal de prélèvement est le plus élevé lorsque le revenu monte un peu et que l'on tient compte de l'allocation logement...Un rapport de l'IGAS, sur les aides personnelles, montre que si l'on ajoute la dégressivité des aides au logement (32%) l'impôt marginal "implicite" des plus modestes serait de 70% (environ 60% sans).
A comparer au 45% de la dernière tranche de l'IR (47%en 2013), en dehors du taux marginal exceptionnel pour les deux années à venir de 75% qui concerne moins de 1500 contribuables (à mettre en parallèle avec les 91% de Roosevelt / taux et durée), dont je rappelle que le taux était auparavant bien supérieur au 41 % de 2011, et pas uniquement sur une année (exemples...sous Raffarin le taux marginal était de 48% / en l'an 2000 celui-ci était de 59% et n'était pas le plus élevé de l'époque / Belgique, Danemark Pays Bas pratiquaient des taux plus élevés et certains le font encore aujourd'hui...), les pauvres sont aussi soumis à la taxation et bien plus que l'on peut penser !
Lorsque l'on a un patrimoine aussi élevé et des revenus de cet ordre, ce qui ne reflète absolument pas le génie, la compétence ou la prise de risque, car dans un monde de raison c'est mathématiquement impossible, il me semble que l'on devrait réfléchir un peu plus au bien fondée de ce que l'on possède par rapport à l'ensemble (chose que peu de gens veulent faire en tenant un raisonnement logique) et aux inégalités croissantes que le système induit tant au niveau macroéconomique que microéconomique !
Réponse de le 17/12/2012 à 17:58 :
Monsieur le grand historien, sachez que maintenant les gens sont capables dans leur ensemble en Europe de penser par eux même et quand des abus des différents gouvernements sont connus pour leurs incompétences et leur frénésie de vouloir prendre au plus chanceux suite aux expériences du passée si facile, tout devient incontrôlables pour des gens comme vous qui voulez tout régir et diligenter le futur qui est devant nous et non derrière, je pourrai très bien comprendre que vous soyez dépassées ... mais pas vous et la le bas blesse ...
Réponse de le 17/12/2012 à 18:08 :
Mais il est plus facile de se poser en victime et d'étaler les millions que l'on paye, (même s'ils ne représentent qu'une part infime du capital amassé), à notre face à nous les minables qui ne payons que quelques centaines ou milliers d'euros.

Il fait vivre 80 personnes !! Les employeurs ne font pas vivre leurs employés, ils utilisent du capital pour gagner de l'argent, comme les employés utilisent leur travail pour gagner de l'argent, l'un ne vit pas sans l'autre. Cela s'appelle une société.
Réponse de le 17/12/2012 à 18:30 :
Oui et la société est constituée de quoi ? de votre nombrilisme ? le progrès social dont vous parlez était au dépend des pays dit maintenant émergents et qui demandent leurs parts a ce jour , qui ne sont pas prêt de vous l'octroyer de nouveau malgré vos belles paroles si vide de sens a ce jour puisque exclusivement nationaliste après avoir tant pris aux autres de l'autre monde....
Réponse de le 17/12/2012 à 18:34 :
D'après renseignement récent ,le dollar d'avant la guerre aurait perdu (pour le moins ) 96 % de sa valeur . . Donc les 200 000 dollars de 1940 valent 20 millions :4 = 5 millions de dollars soit environ, 4 millions d'Euro . Ah, les maths c'est dur !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 18:45 :
Elle est pas belle la vie , après avoir largement profité des pays tiers ; employées comme entrepreneurs par le passé , maintenant on nous fait la moral a nous en ces temps difficiles touchant en plein notre génération pour préserver une société décadente que seul les anciens bénéficiaires veulent en garder les avantages ...
Réponse de le 17/12/2012 à 18:51 :
pour XXX : c'est vrai si l'on tient compte de l'inflation depuis ces années -là.
Je parle évidemment en monnaie constante !
Réponse de le 17/12/2012 à 18:57 :
Le cocomique de base oublie bien évidemment que l'IR n'est pas le seul impôt. Personnellement, je paie aussi la CSG, la TVA, les impôts locaux, pas l'ISF (dans ma modeste situation personnelle ;) ), et que rien n'est plafonné en 2012. Et effectivement, les "pauvres" 200k $ de l'époque sont une somme colossale de maintenant, en plus ...

Et tout ca pour distribuer des allocs sans contrepartie comme le RSA, les allocs familiales, etc. Vive l'assistanat et le clientélisme.
Réponse de le 17/12/2012 à 19:02 :
@fr C'est sur , l'inflation programmée et celle réelle constatée a été une grande crise pour beaucoup de personne et consort il n'y a pas si longtemps ...
a écrit le 17/12/2012 à 17:31 :
Il n'avait qu'à demander à Idéfix de lui prêter sa niche !
a écrit le 17/12/2012 à 17:27 :
Arrêtez de crier au déclin ou à l'exode, des exilés fiscaux il y en a tjrs eu, il y en aura tjr, ils ne progressent pas plus (ou alors donnez moi des chiffres), leur proportion reste la même d'année en année (on est tjr au 3 em rang mondiale en millionnaire !). Jugez plutôt : l'évasion fiscale est évaluée à 50 milliards d'euros par an en France, 120 milliards d'euros en Italie, et 240 milliards en Allemagne. Il y a donc trop d'impôts en Allemagne et en Italie aussi ? Ces cas médiatiques ne sont révélateurs de rien ils servent juste à faire du blabla sur une réalité facilement combattable : on fait comme aux USA et on fait payer la différence et le problème est réglé. POINT BARRE

Réponse de le 17/12/2012 à 17:36 :
@ bob44 : ce n'est pas parceque nous sommes aux 3ième rang en terme de millionnaires que les millionnaires frnaçais résident en France ? puisque vous connaissez les chiffres, dites nosu plutôt combien d'exilés fiscaux ? un autre état est totalitaire, donc faisons comme lui ?? ben ditesdonc ...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:44 :
C'est tout à fait juste !
Je rajoute que le roi de la fraude est le modèle...Aux EU la fraude fiscale est estimée à plus de 550 MDS de dollars (très largement sous-estimée).
Et lorsque l'on parle sans arrêt de notre voisin comme d'un modèle, le niveau de la fraude fiscale (plus de 240 MDS d'euros) me fait penser que la magouille est encore plus grande que chez nous !
Réponse de le 17/12/2012 à 17:57 :
Pour info : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/12/17/97002-20121217FILWWW00481-info-le-figaro-environ-500-francais-sont-en-train-de-demander-la-nationalite-belge.php
Réponse de le 17/12/2012 à 18:54 :
@john galt, les USA sont totalitaires décidément vous m'en apprenez tout les jours !
a écrit le 17/12/2012 à 17:23 :
Je vous trouve vraiement ecoeurant de parler de vos millions d'euro alors que beaucoup de gens non rien a mettre sous le sapin pour leurs enfants pensez aussi aux gens qui perdent leur emploievous etes qu'un egoiste alors que beaucoup non rien a manger .Je pense que vous ne manquer de rien alors monsieur Depadieu ne pensé pas qu'a vous
Réponse de le 17/12/2012 à 18:20 :
Commencez déjà par ecrire correctement, et cherchez un boulot plutot que de vous plaindre... Du travail il y en a en France, malheureusement des faignants et des assistés aussi... Depardieu ne pense pas qu'à lui il a payé 145millions d'euros d'impots... impots qui servent à payer entre autre vos diverses allocations et assedics...
Réponse de le 17/12/2012 à 19:40 :
@@gustave ... Vive le moyen âge.
a écrit le 17/12/2012 à 17:15 :
Quelle chasse aux sorcières...
Commencez par donner 135 millions d'euros à l'état français comme l'a fait Gégé et après vous lui lancerez la pierre (a quoi il vous répondra en vous envoyant un menhir...).
a écrit le 17/12/2012 à 17:08 :
grosse explication sur le pourquoi de la guerre 39/40....
un documentaire soigneusement planqué montre le Berlin d'avant guerre crevant de faim!
que le néolibéralisme continu de foutre le "bordel" en europe, en éjectant une partie de la population,
et la formule deviendra la suivante..."quand on crève la dalle, on a rien à perdre! "
l'assistanat? le genre de terme qui frôle ....l'apocalypse...
dans 20 ans, que des robots en usine et un seul compte en banque!!
Réponse de le 17/12/2012 à 17:22 :
@ logo : le berlin d'avant guerre, c'était le nazisme non ? cad du socialisme ? le néo libéralisme, c'est la baisse de l'état dans l'économie, or c'est l'inverse qui se produit depuis 40 ans, où voyez vous du néo libéralisme ?
Réponse de le 17/12/2012 à 17:30 :
Vous croyez vivre dans un pays ultra-néo-super-mega-libéral ? Révisez vos prémisses, les sources du libéralisme sont dans les premiers articles de la déclaration des droits de l'homme de 1789, mais les lumières se sont depuis éteintes et le libéralisme est bien loin... Par contre le collectivisme est lui, bien présent.
a écrit le 17/12/2012 à 17:07 :
Mr Ayrault ne cesse de critiquer ce départ, car pour lui tout le monde doit participer à l'effort fiscal pour sauver la France... Mais savez-vous que les ministres, députés, sénateurs.... ne sont pas imposable, ils ne payent pas le moindre centimes d'impots.... Donc avant de demander une participation de tous, commencez vous même par payer vos impôts... Si vous voulez plus d'infos des articles sont disponible sur ma page sur les privilèges des ministres, soulevons nous tous ensemble pour dénoncer cette politique ridicule et rejoignez le mouvement de l'UCF
http://www.facebook.com/pages/UCF-Union-Citoyenne-pour-la-France/456428291071691
a écrit le 17/12/2012 à 16:58 :
C'est la preuve par neuf qu'un impôt "confiscatoire" permet à un acteur d'accumuler en 30ans un patrimoine d'une centaine de millions d'euros, et de s'offrir un train de vie pharaonique. Je me moque totalement du fait qu'il soit riche. Mais je trouve indécent qu'il se plaigne.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:23 :
Euuuuh, c'est grâce à son travail qu'il a accumulé son patrimoine, l'impot, cela lui permet surtout de s'appauvrir ... vous inversez les choses ...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:52 :
E t en plus il ne se plaint pas notre GG, c'est Ayrault qui est allé le chercher, lui ne paye pas d'impots comme ses copains, mais tous critiquent et en plus il possede une belle et grande maison sur la presqu'ile de Rhuis en Bretagne gardée 24/24 aux frais de qui ? devinez!!!!!
a écrit le 17/12/2012 à 16:49 :
On a assisté à une avalanche de remarques populistes de la part des "bonnes consciences" professionnelles. Les politicards tartufes qui prennent des airs outragés et contrits pour faire croire à la masse des gogos à quel point ils sont indignés se foutent éperdument du cas Depardieu. Ce qu?ils ne vous disent surtout pas c?est la raison pour laquelle Depardieu, Arnault, quantité d?industriels et fortunés plus ou moins anonymes et quasiment tous les sportifs de haut niveau foutent le camp. En effet, pour redresser les finances, on a parlé de la nécessité de faire des économies sur de train de vie de l?état, notamment ont été proposés la simplification des strates administratives, la réduction du mammouth ministériel (34 ministres en France, 14 ministres en Allemagne), la réduction de la représentation pléthorique nationale (910 députés et sénateurs en France pour 66 millions d?habitants soit 1 pour 72 000 à comparer aux 435 représentants des USA pour 310 millions d?habitants, soit 1 pour 712 000, rapport : 10/1), écrémage drastique de la myriade d?agences d?état inutiles qui coûtent près de 50 milliards aux contribuables, révision des avantages scandaleux des employés du sénat et d?autres administrations. Je m?arrête là mais la liste des économies possibles est bien plus longue. L?outrance des réaction socialistes n?est que de l?enfumage à destination des naïfs.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:21 :
+ 1000
a écrit le 17/12/2012 à 16:41 :
MON OEIL
IL NE CONNAIT PAS D'AVOCAT FISCALISTE LE GEGE
a écrit le 17/12/2012 à 16:37 :
d'après les commentaires, l'état nous prends 80 % de ce que l'on gagne...
peut être.
mais il paye aussi 80 % de ce que nous dépensons :
Quand j'ai eu besoin d'une école pour mes mioches, c'est l'état qui a réglé la facture.
Quand j'ai eu besoin d'un hôpital pour mes vieux, c'est l'état qui l'a construit.
Quand il y a eu le feu chez moi c'est encore l'état qui a acheté un camion de pompier,
Quand je me suis fait cambrioler, l'état a construit un commissariat, un tribunal et une prison ( mais pas de guillotine heureusement),
quand j'ai voulu laisser un commentaire ici, je me suis rappelé que l'état avait aussi payé la diplomatie, l'armée et tout ce qui est nécessaire à ma liberté d'expression. à ma liberté.




Je voulais aussi du bitume devant chez moi, c'est encore l'état qui a payé.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:01 :
@ Marc : grâce à l'éducation fournie par l'état, votre fils coute 2 fois plus cher pour être bien moins éduqué (cf classement pisa et autres) pareil pour la santé et tout le reste. si l'état était capable de fournir un service efficacement, pourquoi l'URSS s'est effondrée ?dites ?
Réponse de le 17/12/2012 à 17:02 :
quand j'ai voulu avoir des lunettes, l'Etat m'a dit, vous avez payé la Sécu, mais les lunettes, c'est pas important, alors c'est pas couvert, quand j'ai dû refaire mes dents, l'Etat m'a dit, c'est pas grave, c'est joli un trou, vous avez payé la Sécu, mais les couronnes, c'est pas couvert, et enfin quand j'ai voulu toucher ma retraite, l'Etat m'a dit : vous avez payé grassement pour vos parents pendant trente ans, mais pour vous, y a plus rien du tout ! On paye de plus en plus pour récupérer de moins en moins : question : où va l'argent ?
Réponse de le 17/12/2012 à 17:07 :
Ce Marc doit être un Député ou alors le parfait ""naïf"". Il a oublié que l'Etat a fait également Beaucoup de dettes sur son Dos ET qu'il devra rembourser ET que cela ne s'appelle PAS une BONNE GESTION !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 17:12 :
L'Etat a aussi payé les fausses factures de Guérini, les cigares de Christian Blanc, les dépenses débiles des collectivités locales (lire le livre de Zoé Sheppard), les subventions à l'Autorité Palestinienne qui se transforment en roquettes, le RSA payé aux citoyens roulant en Mercedes, le salaire de milliers de fonctionnaires qui n'en branlent pas une derrière leur bureau etc... Pour l'école, il existe encore et heureusement des écoles privées (je suis sûr que vous ne voudriez pas mettre vos enfants dans une école du 93), pour les pompiers, ce n'est pas le budget le plus important des gouvernements, quand vous vous êtes fait cambriolé, c'est grâce à l'Etat qui remet en circulation des délinquants multirécidivistes, au grand dam des policiers et les prisons ça fait belle lurette qu'elles sont hyper-super-surchargées (entraînant la remise en circulation des délinquants multirécidivistes susnommés). Pour la diplomatie, l'Etat ne la paye pas c'est le peuple qui la crée et la fait fonctionner. Pour le bitume, avec ce qu'on paye, c'est un minimum.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:25 :
il est cocu ...mais....CONTENT !!!!
Réponse de le 17/12/2012 à 17:42 :
@John
Un état inefficace s?effondre.
Un état qui ne s?effondre pas est il efficace ?
Je suis d'accord avec vous. On peut mieux faire.
@Et...
Je ne sais pas où va l'argent.
Si vous savez, dites moi; je veux bien m'y rendre.
a écrit le 17/12/2012 à 16:32 :
notre vieux jospin va rectifié son rapport sur des solutions à apporter à hollande pour sauver
les rétois,depardieu n'a plus d'amis pauvres et l'avis d'un riche faut s'en méfiez .ou vivent
les grands artistes oubliés et moins riches en france finalement,riche nest pas une maladie contagieuse tout le monde peut aller vivre en belgique ou en suisse sans vaccin et sans milliards.le probléme c'est l'argent .ni dieu ni maitre ,ni argent.
a écrit le 17/12/2012 à 16:23 :
Le pôvre ! Il peut pas se permettre d'avoir une collec d'harley davidson comme Johnny. Comme c'est triste !
a écrit le 17/12/2012 à 16:22 :
Je me pose quelques questions: où finit la solidarité et ou commence l'assistanat? Comment expliquer que la très grande majorité des étudiants en universités et a fortiori en grandes écoles soit issue des familles "aisées"? Pourquoi faut il emprunter si l'on veut se faire -correctement- soigner les dents?
Réponse de le 17/12/2012 à 16:41 :
@Question 56 : vous abordez le problème sous un mauvais angle. la vraie question est plutôt : quel est le rôle de l'état ?
Réponse de le 17/12/2012 à 16:59 :
@Question 56 : Révisez vos prémisses !
Réponse de le 17/12/2012 à 17:20 :
@ john - l'Etat doit trouver un équilibre entre se faire courtiser par les classes dominantes et répondre aux besoins du peuple, comme au bon vieux temps!!!! Avec la crise et le fonctionnement actuel, l'équilibre semble précaire!!!
Réponse de le 17/12/2012 à 17:25 :
Francisco !!! mon ami !! ATLAS SHRUGGED !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 17:26 :
@boaf : l'état n'a pas à trouver cet équilibre, ce n'est pas son rôle. Les classes dominantes sont inversés de nos jours, ce sont les syndicats qui commandent. sinon, au fait, la lutte des classes, cela n'existe pas ...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:54 :
@ John Bien sûr que la lutte des classes existe toujours, c'est pour cela que l'état doit jouer un rôle d'équilibre. ps: Les syndicats ne commandent rien du tout.
a écrit le 17/12/2012 à 16:18 :
J'entends bien comme nombre de mes compatriotes que nous sommes trop taxés en France, mais essayez de transférer votre cagnotte (peu importe le montant) en vous adressant à votre banque et vous verrez si motif ne vous est pas demandé, d'ailleurs pour la plupart d'entre nous dès lors que vous êtes salarié votre argent ne vous appartient plus , il relève des banques, du fisc, de la Sécu, des mutuelles et assurances, bref pour vous inutile de demander l'exil si ce n'est comme mendiant ailleurs. Encore un petit mot sur ces nantis de "pirates" de la patrie , ils arborent pour la plupart une belle "rosette" à la boutonnière , gage de signe de bons et loyaux citoyens
a écrit le 17/12/2012 à 16:18 :
J'entends bien comme nombre de mes compatriotes que nous sommes trop taxés en France, mais essayez de transférer votre cagnotte (peu importe le montant) en vous adressant à votre banque et vous verrez si motif ne vous est pas demandé, d'ailleurs pour la plupart d'entre nous dès lors que vous êtes salarié votre argent ne vous appartient plus , il relève des banques, du fisc, de la Sécu, des mutuelles et assurances, bref pour vous inutile de demander l'exil si ce n'est comme mendiant ailleurs. Encore un petit mot sur ces nantis de "pirates" de la patrie , ils arborent pour la plupart une belle "rosette" à la boutonnière , gage de signe de bons et loyaux citoyens
a écrit le 17/12/2012 à 16:14 :
si vous viviez avant 1789,vous n'aviez rien et donniez tout,le roi ,l'église, l'aristocratie vous faisiez vivre à genoux,vaut mieux 15pc de 1 milliards que 99pc de 1 million ,seul des esprits etriqués de conservateurs aigris caricaturent la droite juste et travailleuse qui paie pour la gauche feignasse et fauchée.c'est des idées comme ca qui circulaient les années 30 et ont débouché sur des fascismes. deja le mot de par dieu est de trop.quand
aux récompenses des gérard c'est tout trouvé.
Réponse de le 17/12/2012 à 16:25 :
Bonjour, votre commentaire n'est pas très réfléchi. En effet, mieux vaut 2 millions de gens de la classe moyenne qui peuvent acheter 2 millions de clios que 1000 très riches qui achètent une ferrari... FAites la multiplication. Ce n'est pas moi qui le dit mais bien des gens, dont des multimillionnaires. La concentration de la richesse est au détriment de la croissance... Lisez ceci : http://tinyurl.com/c8frnlp
Réponse de le 17/12/2012 à 16:27 :
Malheureusement pour vous, dans les années 30, ce sont plutôt les principes de rigueur et la lutte contre "le grand méchant pas beau communisme" qui ont donné vie au fascisme...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:32 :
la concentration des richesses se fait au détriment de la croissance ???? mais c'est justement la concentration de capital qui crée la croissance ... c'est la base de toute économie moderne, arrêtez vos lectures marxisantes ...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:11 :
@Réfléchissez un peu plus : "Ce n'est pas moi qui le dit mais bien des gens, dont des multimillionnaires", justement comme vous le dîtes si bien, "réfléchissez un peu plus", cette fois par vous même.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:23 :
Cette bonne blague, déjà la croissance est une grosse connerie et s'en servir comme référentiel est encore pire.

Tous les exemples aberrant de concentration de capital, ou de pouvoirs se sont finit en guerre civile, tôt ou tard, les Rois, les Empereurs, les dictateurs...

L'accumulation de pouvoirs et de richesses, dans les mains de quelques uns, crée un dérèglement dans l'écosystème d'une société, il peut être colmater pendant un temps par de la manipulation des masses, par des politiques sécuritaires, l'histoire des civilisation nous l'enseigne.

Les impôts et taxes sont une forme de répartition horizontale et verticale de la richesse. Cela permet à ceux qui ont eu plus de chance dans la vie d'aider ceux qui en ont eu moins. De contribuer à la vie de la Cité, de la société. C'est ça être citoyen. Effectivement, si Mr Depardieu considère que cette vision de la citoyenneté ne lui convient pas (plus), qu'il parte, mais qu'il ai la décence de laisser sur place ce que la France lui a apporté, on saura en faire meilleur usage.

@john galt, vous semblez avoir un problème avec Marx, peut être en avez vous aussi avec Keynes, ou avec l'Histoire.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:27 :
@ John
Si c'est le capital qui crée la croissance Comment se fait il que nous sommes en tran de vivre un des grands moments ou la concentration du capital est etrême et la croissance nulle ?
Réponse de le 17/12/2012 à 17:45 :
Tout simplement, ils ne misent plus sur vous les mendiants sans vergognes et comme ils ont les moyens ils vont voir ailleurs, tout simplement monsieur simplet.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:52 :
De fait nous ne sommes pas vraiment dans un système capitaliste libéral, car ce système suppose une intervention minimale de l'état dans l'économie et la RESPONSABILITE des acteurs économiques.
En l'occurrence les régulations sont omniprésentes, un des secteurs les plus régulés étant... la finance... Et de plus les acteurs sont parfaitement déresponsabilisés puisque les états volent à la rescousses d'entreprises privées en volant l'argent du contribuable...
Nous sommes donc dans une vaste république bananière anticapitaliste et semi collectiviste, dont les responsables se défaussent en invoquant un bouc émissaire: le fameux libéralisme triomphant, dans toutes les lèvres de l'extrême gauche à l'extrême droite...
Dès lors on ne s'étonne plus de terminologies comme "justice fiscale" (!) ou "justice sociale", quand bien même cela aboutit à des systèmes d'impositions non seulement confiscatoires mais abracadabrantesques... à tel point que concernant la France le système devienne dégressif à partir d'un certain seuil....
Mais une chose est sûre, sans capital pas d'investissement, pas de profit, et pas d'emplois.
Réponse de le 17/12/2012 à 18:23 :
C'est exact Yoyo, les entreprises qui ne souhaitent pas voir les états intervenir dans leurs affaires sont les mêmes qui envoient des cohortes de lobbyistes pour obtenir aides/lois favorables/...
a écrit le 17/12/2012 à 16:09 :
Si Depardieux était au chômage comme 10% de la population il n'aurait pas à se plaindre d'être trop lourdement imposé.
a écrit le 17/12/2012 à 16:07 :
Heureusement que la troisième guerre mondiale n'est pas pour tout de suite, on est certains qu'il n'y aurait pas beaucoup de résistant, tout le monde partirait en suisse.
a écrit le 17/12/2012 à 16:05 :
John Galt, vos propos confinent à la religiosité et à la tentative de prosélytisme ! Ainsi selon votre axiome simpliste, l'Etat c'est le mal incarné. Le libéralisme c'est le bien ! Et la manipulation du libor ? Et le blanchiment d'argent sale par HSBC et la camora ? C'est l'état peut-être ? Avec la mauvaise foi du religieux, c'est ce que vous allez démontrer ? La main invisible c'est souvent celle de ma sœur dans la culotte du zouave !
PS : inutile de le traiter d'etatiste, vous ne me ferez jamais dire que l'état c'est le bien ...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:25 :
@ Religion : toutce que vous citez, ce n'est pas du libéralisme ?? vous confondez les gens malhonnêtes avec la liberté ? vous en êtes resté à la liberté réelle de Marx, vous ne comprenez pas la liberté (qui va de paire avec la responsabilité). Et en plus vous êtes vulgaire, ce qui n'arrangent pas la superficialité de vos arguments ...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:02 :
Mon pauvre Reilgion ! vous êtes nouveau ? répondre à John Galt (le prénom est idoine, me semble t il), personne ici ne s'y essaie ! Il répondra toujours ! Assez souvent n'importe quoi, et ici, avec deux fautes de français, mais il répondra ! Le faible rendement de la culture des topinambours en Batavie septentrionale ne lui est pas étrangère: c'est la faute à Marx, Engels (et même Hegel), Hobbs... quant à F. Nietzsche, on n'en parle même pas.
Un conseil, si vous lisez une signature de ce Mr (?), passez votre chemin. Même Lotus refuserait qu'on l'imprimât sur ses produits; c'est dire.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:27 :
@ pm : Hobbes ... et sinon, des arguments ? des idées ?
a écrit le 17/12/2012 à 16:00 :
Maintenant l'honnêteté c'est s'engraisser à coups de niches fiscales et de subventions publiques (financées par des impôts) et de se tirer !
Très 68tarde comme mentalité tout ça ...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:45 :
Vous êtes pistonné la taupe des bas fond ?
a écrit le 17/12/2012 à 15:59 :
Valeur socialiste = L'état décide pour le peuple, car l'état sait ce qui est bon pour le peuple. L'individu ne compte plus ! seul le peuple compte, peut importe la casse de qq uns, car l'individualisme tue le peuple et l'individu ne compte pas ! (redondance volontaire) Pour ceux qui comprennent, oui, nous arrivons de plains pieds dans une RDSF (république démocratique socialiste française) je rappel aussi à ceux qui ne suivent pas l'histoire, que TOUT les régimes totalitaire descendent de régimes socialistes, on est pile dedans. L'individu ne sait rien, ne pense pas bien, seul l'état sait ce qui est bon, les autres sont des "minables" ... Pauvre de nous ....
Et pour les autres qui ne comprennent pas, effectivement, spoliez les biens de ceux qui ont plus, forcément, si ils ont plus, c'est qu'ils l'ont volé... payer 80% de ce que l'on gagne, n'a pas de sens, mais si vous pensez que oui, faites qq chose de vos dix doigts, et surtout, pensez a donner 80% de ce que vous gagner ! Payer 30% voir 40% de manière exceptionnelle, pourquoi pas, mais VOUS, donneriez vous les 80% de ce que vous avez ? NON :
Réponse de le 17/12/2012 à 16:59 :
Bien sur que si. Car je me demanderais si ca vaut le coup que je je sois riche et tout autour de moi c'est la misere crasse qui se développe. Je driai si en plus il me reste quelques millions pour bine vivre. N'oubliez pas qu'il y a beaucoup de smicards qui vont voir ses films. Il se sentent aujourd'hui cocus !
Réponse de le 17/12/2012 à 17:27 :
@Eric : Votre raisonnement par du principe que les individus sont naturellement égoïstes et méprisants, et que ce faisant ils ne feront rien par eux même, doublé d'autres principes tels que par définition l'état est vertueux ou encore qu'il est plus efficace pour donner de la richesse aux pauvres.
Tout cela est - il suffit de regarder autour de vous - faux.

Si vous étiez riches et entourés de pauvreté, je n'en doute pas vous seriez 100 fois plus efficace que l'état dans l'utilisation de votre richesse pour créer de la richesse. Vous ne dilapideriez probablement pas VOTRE argent dans n'importe quelle entreprise, car vous prendriez le plus grand soin à sélectionner celle qui vous offrira la meilleur garantie sur VOTRE capital, ou ne distribueriez votre argent à n'importe qui sans compter, mais aideriez SUREMENT une palanquée de gens... A titre d'exemple j'ai bénéficié à la fin de mes études d'un prêt d'honneur venant d'une fondation privée, qui m'a permis de finir mes études dans de bonnes conditions, alors qu'au même moment l'assistante sociale ne pouvait pas m'aider, car je n'étais pas déjà boursier...
a écrit le 17/12/2012 à 15:55 :
Depuis plus de trente ans nos gouvernements successifs nous la mettent au complet, il faut que les productifs se saignent pour les mendiants de gauche , fonctionnaires qui ne valent pas un clou et qui de plus ne respectent même plus leurs mécènes ; alors que les élus a tour de rôle ce la joue avec une administration hors du commun et des limites du raisonnable pour palier a leurs élections futur qui peut être a leurs avantages suivant la période et les enjeux du moment ?
Réponse de le 17/12/2012 à 16:06 :
Et sans vaseline !
Réponse de le 17/12/2012 à 16:42 :
Et du sable!!!
a écrit le 17/12/2012 à 15:51 :
Un des problèmes de la France est que les Français ne se rendent pas compte à quel point ils sont imposés, ne serait-ce que parce qu'il font une différence (idéologique) entre les charges salariales et celles dites "patronales".

Les personnes qui ont des entreprises, sont comptables ou sont fortunées font la différence, elles, car soient elles voient la dépense réelle, soient elles sont pratiquement contraintes de faire appel à un fiscaliste pour sauver les meubles.

(Car quoi que certains jaloux pensent, si l'état arrivait pour leur ponctionner 90% de leur revenu, quoi qu'il leur reste ensuite ils auraient la même réaction, ne serait-ce que parce qu'ils sauraient qu'avec eux leur argent serait bien dépensé, même si distribué dans les mêmes proportions...)

Une autre catégorie de gens ont eu la chance de voir d'autres horizons et fonctionnements, et ont pu alors constater combien est fausse la vision des Français sur le soit-disant enfer de certains pays étrangers, et combien est juste la vision de l'enfer fiscal français, dont on ne peut se dépêtrer quand bien même on n'a plus de compte à lui rendre...
(en ce qui me concerne c'était l'Angleterre, et je précise pas à Londres et pas en tant que trader...)

Les français doivent se réveiller de ce mauvais cauchemar, il faut juste qu'il réalisent la situation...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:58 :
+1 ...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:17 :
- 1 !!! Encore un qui s'imagine que les retraités anglais viennent en France pour faire du Tourisme ! Enfin les plus riches évidemment ...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:57 :
@erbyss: Vous devriez commencer par parler de ce que vous connaissez, et révisez vos prémisses...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:03 :
@erbyss : vous ne connaissez manifestement pas les retraités anglais... ayant habité en Dordogne et dans le Lot, je vous confirme bien volontiers qu'ils ne viennent pas en France pour notre système de santé !!
a écrit le 17/12/2012 à 15:50 :
au moins depardieu est un honnete homme qui ne cache pas son départ par des faux pretextes comme beaucoup de ses pairs. Et puis il rend service au gouvernement: tout le monde ne parle plus que de cela et ses déboires rassurent l'aile gauche du ps sur la politique de hollande
Réponse de le 17/12/2012 à 16:12 :
honnête ? faut le dire vite... quitter un pays qui a fait sa fortune , ben voyons !
Réponse de le 17/12/2012 à 16:49 :
Sa fortune, il l'a doit surtout à son talent d'acteur et d'investisseur. Il s'est fait tout seul le bonhomme. Je n'aime pas plus le personnage que çà, mais il ne nous doit rien.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:07 :
@erbyss QUOI !!! Mais la fortune du bonhomme Depardieu elle s'est faite sur le dos des français : des millions d'aide publique au cinéma, des millions pour l'achat de ses films par la télévision publique, des millions pour tous les fraisz payés par les fonds publiques (département, région, etc.) genre pince fesses genre festival de Cannes, représentation de la France à l'étranger etc. pour 0 euro 0 cent à l'export ! A l'étranger il est que dalle le gros Gégé. Il a rien rapporté à la France, mais qu'est-ce qu'il lui a pompé ! C'est simple, toute son énorme fortune.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:30 :
@ HEIN ?? connaissez vous le film green card ? Christophe colomb ? my father the hero ? bogus ? hamlet ? she's so lovely ? l'homme au masque de fer ? CQ ? city of ghost ? 102 dalmatiens ? wanted ? etc etc etc ... votre jalousie n'a d'égale que votre méconnaissance de sa filmographie et de son (immense) succès à l'export ...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:36 :
mis par ces films, par les festivals , il a cree combien de jobs, de valeur ajoute (sujette a la TVA) ...
Réponse de le 17/12/2012 à 17:39 :
@john galt: Tous des films à 0 pointés aux charts internationaux (et assez mauvais il est vrai) mais gros succès en France donc en plus, pour ces films, les bénéfs faits en France sont partis à l'étranger... (avant lui).
Réponse de le 17/12/2012 à 17:40 :
@HEIN ?? : Si je comprends bien Gérard ne doit pas avoir le droit de partir parce qu'il AURAIT bénéficié d'un système fiscal qui VOUS vole, bien qu'il n'en soit absolument pas l'instigateur ?

D'après vous dois-je être cloîtré en France si j'ai défiscalisé une femme de ménage ou bénéficié d'un crédit d'impôt sur un poële à bois ?

Soit dit en passant, à moins que vous soyez vous-même un entrepreneur ayant créé des emplois auquel cas je vous présente mes excuses par avance, il me semble que Monsieur Depardieu a créé plus de valeur et "rapporté" plus à la France que jamais vous ne le pourrez.
Conspuez le pour tout ce que vous voulez, mais pas pour cela, ni pour le fait qu'il parte, c'est son droit.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:44 :
Quand je prélève des sous à mon voisin français, je n'enrichis en rien le pays...! Depardieu = 0 à l'export = ne rapporte rien.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:55 :
@zavez du mal à comprendre: qu'en créant 80 emplois, monsieur Depardieu a rapporté à la France probablement 80 fois plus que vous.
Réponse de le 17/12/2012 à 18:04 :
Ben ouais, quand on a bénéficié d'une nation, d'un effort collectif de citoyens, j'estime que normalement, on devrait se montrer reconnaissant et généreux. Ca vous parait bizarre, hein ?
Réponse de le 17/12/2012 à 18:11 :
Mais s'il suffisait de créer des emplois dans un pays, mais y aurait plus de pays pauvre ! Zavez des problèmes avec l'économie. Pour enrichir un pays, faut exporter.
Réponse de le 17/12/2012 à 19:04 :
Ben évidemment, si Depardieu valait quoi que ce soit à l'étranger, c'est à Hollywood qu'il fuirait, et il y serait accueilli les bras ouverts. Mais là bas, personne n'en veut parce que Depardieu, c'est que dalle. Alors il se barre à Belgiwood, à 3 km de la frontière tricolore pour continuer à bien siphonner les fonds publics de la télé et des aides du cinéma français... et surtout sans plus rien reverser...
a écrit le 17/12/2012 à 15:48 :
Il y a tout simplement trop d'impôts en France, si cette usine à gaz en prélèvements et en dépenses était mieux lisible, peut-être le peuple pourrait accepter un effort temporaire pour désendetter le pays, tout ce qui est régalien est déjà fortement comprimé au niveau du budget, le budget de l'éducation ne peut pas baisser mais doit être réformé pour mieux dépenser et remonter le niveau des élèves par une présence accrue des profs qui ne sont pas suffisamment en poste, il faut donc réduire les salaires des fonctionnaires dans leur ensemble par le haut( pour ne pas toucher aux bas salaires) ainsi que les dépenses dites sociales qui doivent être réduites, l'assurance chômage, la sécu, la retraite, mais je crains que même là si par miracle on puisse avoir une bonne réforme le gouvernement en profite pour redépenser l'argent économisé pour créer une branche pour la dépendance. Les riches, comme les entrepreneurs ont sans doute raison de partir de france, il est trop tard pour réformer, on a aucun début d'idée de bout du tunnel en vue. Pourquoi réformer, le gouvernement veut être réélu en 2017, il ne veut pas se mettre à dos ceux qui vivent du pays, il va donc faire pourrir la situation, à base de méthode Coué et d'inflation.
a écrit le 17/12/2012 à 15:44 :
D'accord que l'impôt est un acte patriotique et un devoir de citoyen, mais donner quasiment le 3 quarts de ses hauts revenus pour lesquels on a trimé, pour une population de plus en plus croissante de branleurs qui restent chez eux en disant "ça sert à rien de bosser car j'ai le même salaire en faisant rien"...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:08 :
J'avoue que c'est pas faux...
a écrit le 17/12/2012 à 15:43 :
Je ne vais quand même plaindre ceux qui ont des terrains sur l'Ile de Ré ! Ils ne veulent pas payer d'ISF,ils vendent leurs terrains et crouleront des jours heureux.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:55 :
on se demande s'il faut rire de votre bétise ou en être absourdi ...

Réponse de le 17/12/2012 à 16:01 :
Le Citoyen Français Français a quand même le droit de conserver son Jardin !!!
Le prix des terrains sur l ile de Ré n'est pas le Fait d un paysan qui a conservé ses terrains et cultivés au lieu de spéculer. Voter raisonnement est très "limite"
Le Bouclier Fiscal à 60 % me parait indispensable tant l impôt est complexe et élevé !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 16:05 :
Une contribution volontaire obligatoire, quoi de mieux dans notre époque progressiste où il est de bon ton de ne pas gagner d'argent...
Surtout pour les autres...
yoyo6963.
Réponse de le 17/12/2012 à 16:18 :
Le bouclier fiscal serait inutile avec une fiscalité simple et mesurée...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:27 :
Wesley Mouch !! cela faisait longtemps !!! ATLAS SHRUGGED !!!!
a écrit le 17/12/2012 à 15:41 :
que gd reste et mange en belgique de la biere et des frites auront raison de son double pontage coronarien,laissez lui ses dernieres années à humer l'air francais à 1000m et
vivre dans sa caserne et non caverne d'ali baba car depardieu est un nouveau pauvre réfugié
et demandeur d'asile belge ,pas l'asile psychiatrique attention.à sa mort prochaine vous pleurerez comme des madeleines en repensant aux valseuses et tenue de soirée.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:51 :
Bien sur à la Belgique les réfugiés riches et à nous français les immigrants de tous bords soignés à nos ( grands frais ) ! t as pas le mal de le gagner ton argent .
a écrit le 17/12/2012 à 15:38 :
Je pense que sur une partie, il a au moins raison. En France, on ne reconnait pas la réussite, le talent etc... Le socialisme à tout prix, stop. La vie est injuste, c'est un fait. Il est normal que ceux qui ont pris des risques à un moment de leur vie ou qui ont un talents gagnent plus voir beaucoup plus que les autres. Un picasso se vend plus cher qu'un tableau quelconque, n'est ce pas parce qu'il a qqc de plus ?
Après bien sûr qu'il faut payer ses impôts, la retraite et tout, c'est une évidence mais je comprends qu'à un certain moment donner 75% de ses revenus n'encourage pas à rester, même s'il en reste encore beaucoup après...
a écrit le 17/12/2012 à 15:34 :
et pourquoi coca-cala ne paye pas d'impot en France?????
Réponse de le 17/12/2012 à 16:02 :
Voilà une bonne question ! Notre ministre du budget doit en avoir peur !
Réponse de le 17/12/2012 à 16:54 :
Que devient-il celui là ? On n'en entend plus parler...
a écrit le 17/12/2012 à 15:32 :
Si on prends en compte l'intégralité de l'imposition, c'est à dire la différence entre ce que mon employeur paye et ce qui revient in fine à l'état, cela fait belle lurette que je paye plus de 78% d'impôts (calcul fait en 2003, ça a augmenté depuis), cela sur la tranche du milieu de l'IRPP et sans ISF, ni même impôt foncier...
Il suffit d'ajouter les charges sur le salaire (charges salariales et patronales, CSG, CRDS etc) et hop déjà presque tout le monde sauf les smicards à plus de 50% de retenue à la source...
Viennent ensuite l'impôt sur le revenu, les palanquées de taxes (carburant/alcool/clopes à 80%, TVA diverses, taxe d'habitation et j'en passe).
Malgré tout vous arrivez à achetez une maison ? prenez avec l'impôt foncier.
Vous arrivez malgré tout à avoir des biens (ou vous avez hérité à l'Ile de Ré ?), hop une fois assujetti à L'ISF des fonctionnaires viendront vous aider à compter les cuillères en argent que votre grand mère vous a donné...
Bref peu ou prou 80% de la richesse produite par les entreprises et distribuée sous forme de salaire aux français revient illico presto à l'état, qui malgré cela doit encore emprunter...
Ceci est en fait en ligne avec la part de l'état dans l'économie, qui n'est pas de 56% du PIB comme on veut nous le faire croire, mais plutôt entre 80 et 90%, car dans le PIB nos fonctionnaires incluent des dépenses d'état et en particulier leur salaire !!! donc le PIB est majoré d'autant et le poids de l'état minoré d'autant...
Welcome back in URSS !
Réponse de le 17/12/2012 à 15:40 :
"Si on prends en compte l'intégralité de l'imposition, c'est à dire la différence entre ce que mon employeur paye et ce qui revient in fine à l'état, cela fait belle lurette que je paye plus de 78% d'impôts" (...) : on pourrait ajouter les cotisations d'une retraite que 95% des salariés ne toucheront jamais et qui deviennent donc un impôt. Votre calcul est absolument exact et imparable. Et c'est à partir de là qu'il faut penser et analyser.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:45 :
+ 10000000000000000000000 !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 17/12/2012 à 15:50 :
Education, santé, etc... Tout ca a un prix. En France c'est l'état qui paye, donc chaque contribuable indirectement. Ca laisse une chance à tous d'avoir accès à l'éducation et d'être soigné. Pour moi ca n'a pas de prix...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:57 :
@ La raison : puisque vous revendiquez la raison, expliquez moi en quoi elfait que ce soit l'état qui paye rend un meilleur service ??? sinon, l'URSS n'aurait pas crevé de faim grace à ses kolhkozes et sovkhozes non ?
faites appel à la raison que vous revendiquez ... Cela n'a pas de prix, surtout quand ce sont les autres qui payent pour vous !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 16:01 :
Quand on fait des calculs d'amateur, les résultats sont consternants : s'il est exact que les prélèvements obligatoires sont élevés en France il est est injustifiable de prendre les cotisations sociales patronales pour juger son taux d'imposition ! Quand aux cotisations sociales elles constituent une épargne, forcée certes, qui constitue un revenu différé (maladie, retraite, veuvage ,.....)
Quand à la contestation du calcul du PIB elle est consternante quand on sait que tous les organismes économiques mondiaux utilisent les mêmes critères.
Enfin considérer que toute dépense étatique est inutile et perdue économiquement est une assertion démagogique : vous ne prenez que des routes privées pour vous déplacer ? vos enfants ne sont formés à l'étranger (car même dans les établissements privés les salaires sont payés par l'Etat) ? Vous n'avez jamais été malade et soigné en France, votre sécurité est assurée par une milice privée ......
Voilà quelques exemples qui pourraient être multipliés à l'infini pour montrer l'inconséquence de vos propos
- 10000000000000000000000000 !!!!!!!!!!!
Réponse de le 17/12/2012 à 16:02 :
Vous avez raison, cela a un prix, mais un prix bien moins élevé que celui que nous payons.
Pour l'éducation La suède montre qu'il est possible de garder l'école gratuite bien que privatisée, avec une part de l'état minimale (la redistribution des chèques éducations et la définition des niveaux).
Pour la santé, nous payons infiniment plus que pour le service rendu, pour votre gouverne le privé fait mieux pour 4000? par an, regardez vos cotisations et constatez par vous même...
D'ailleurs pour la santé je ne demande même pas l'abandon d'une sécu publique, mais si elle était en concurrence loyale et que les gens avaient le choix, choisiraient-ils l'assurance qui coûte le plus cher pour le service le plus mauvais? Je vous le demande...
Pour le etc., si vous êtes satisfait de la police ou de la justice, j'imagine que vous connaissez alors quelque élu pouvant intercéder en votre faveur si besoin...
Réponse de le 17/12/2012 à 16:06 :
A vous cela ne doit pas vous couter trop chère !
Réponse de le 17/12/2012 à 16:17 :
Comme le dit John Galt il est facile de dire que cela n'a pas de prix quand:
1/ les autres payent (bouh c'est normal ils sont riches), notez qu'en france si votre MENAGE gagne plus de 2500?, vous êtes dans la moitié des "riches"...
2/ vos enfants payent (trouveront bien un moyen c'est pour ça qu'on leur paye des études)
3/ quand les étrangers payent (sont cons ceux là, ils croient encore qu'on va les rembourser !)

En l'occurence:
1 est trop bête pour comprendre qu'il paye à prix d'or des patates
2 ne peux rien faire et se vengera quand vous serez à la retraite
3 devrait bientôt fermer les robinets, et nous pourrons renommer François en Hollandreou 1er.
Réponse de le 17/12/2012 à 16:26 :
Et un futur exilé en suède ? ah ah ah ! ne demandez plus aucun remboursement de soin et payez vous même vos médicaments vos cliniques privées (du moins lorsqu'elles mêmes ne se feront rien rembourser !) et on après on en reparlera !
Réponse de le 17/12/2012 à 16:30 :
un intéressant article qui montre quelle dévastation cela peut faire un système de santé privé :
http://www.minarchisteqc.com/2010/01/privatisation-du-systeme-de-sante-lexemple-de-singapour/ En lisant cela, on en peut qu'être horrifié et glorifier la sécu française "que le monde entier nous envie ?"
Réponse de le 17/12/2012 à 16:44 :
Vous êtes exactement dans le dogme que je dénonce, ce déni de l'imposition consistant à faire CROIRE aux gens que l'argent de l'entreprise tombe du ciel.
Ensuite je ne conteste pas que le calcul du PIB ne soit pas faussé que chez nous, reste qu'il est faux et qu'il minore la part mangée par et pour l'état dans l'économie.

Vos arguments suivants sont parfaitement fallacieux, notamment pour l'éducation vous considérez qu'il est normal de vivre dans un pays sans liberté de choix pour l'éducation car public ou privé (sous contrat) les profs sont payés par l'état...
Je trouve cela anormal de ne pas avoir le choix, puisque dès lors que le système public d'éducation échoue lamentablement, mon niveau de revenu ne me permet pas de choisir un autre système d'éducation (hors contrat) pour mes enfants, car je ne peux assumer à la fois celui de l'état (je n'ai pas le choix ce sont mes impôts) et ce système parallèle ou je devrais TOUT financer...
je trouve anormale cette ingérence de l'état dans l'éducation, tout en trouvant souhaitable une mutualisation du coup de l'éducation pour la rendre accessible à tous.

L'ingérence est d'ailleurs à tous les niveau.

Exemple avec l'association musicale dont je fais partie, budget 200k? dont 140k? de rémunérations.
Subventions: la mairie prête les locaux (de manière quasi certaine), et le Conseil Général donne... OU PAS... 25k?.
Sans ces 25k?, difficile de rendre la musique accessible, étant donné le tarif déjà élevé... mais aussi:
- l'incertitude de subvention du CG force à maintenir un trésor de guerre au cas ou...
- le CG dépêche des fonctionnaires chargés de PLANIFIER (!) l'activité des associations musicales, avec ingérence en veux-tu en voilà sous menace non-dite mais réelle de non-renouvellement en cas de non conformité... Alors même que les associations locales n'ont pas attendu pour se regrouper et uniformiser les niveaux pour valoriser leurs formations...
- Je ne parle même pas du temps perdu en administratif divers, ou en prestations gratuites pour amuser la république (merci les bénévoles au passage) ...

Alors déjà j'ai du mal avec le concept du Conseil Général qui se mêle de l'éducation musicale des citoyens...
Mais surtout, avec une fiscalité plus légère il n'y aurait PAS BESOIN de subvention du CG pour faire fonctionner l'association dans l'état actuel, ou alors celle-ci pourrait permettre de fournir des tarifs plus attractifs et démocratiser plus la musique, enfin nous ECONOMISERIONS des fonctionnaires planificateurs, nous ECONOMISERIONS du temps de bénévolat qui servirait sans doute à tout un tas de chose plus utiles qu'amuser nos élus...

Welcome back in URSS
Réponse de le 17/12/2012 à 17:04 :
que dire de plus ... + 1000000000000000000
Réponse de le 17/12/2012 à 17:34 :
@François
Salaire différé ? Arrêter de me faire rire. Les malades et chomeurs sont montrés du doigt, taxés de profiteurs responsables des déficit, doivent se soumettre à des procédures plus débiles les unes que les autres pour toucher leur dû (puisque c'est un salaire différé) ? Ne parlons pas de la retraite, ça vaut mieux.
a écrit le 17/12/2012 à 15:30 :
La France est une PRISON ? on n'a pas le droit de la quitter en respectant les lois ? Les LOIS ne sont pas les mêmes pour tous ? On peut être haineux et/ou jaloux, mais Depardiue n'a enfreint aucune loi, levé aucun impôt, bénéficié d'aucun chauffeur de la république, d'aucun logement de fonction, d'aucune retraite de fonctionnaire, d'aucune prime de "chauffage (4.500? par an pour chaque sénateur) etc... Il n'ets juste pas de gauche, ce qui dans ce pays ouvert et tolérant est une tare pour un artiste....
Réponse de le 17/12/2012 à 15:40 :
Je pense que tu dis juste, on ne reconnait pas le talent ni la réussite en France. Moi français moyen, je ne suis pas gêné par la présence des "riches" bien au contraire, c'est souvent eux qui créer des emplois (80 pour Depardieu...)
Réponse de le 17/12/2012 à 15:41 :
pauv'...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:47 :
Et le régime des intermittents du spectacle,il n'en a pas bénéficié?
Réponse de le 17/12/2012 à 15:59 :
@ Brandy : ben non, il a du succès lui, pas comme 99 % de ceux qui en bénéficient ...
a écrit le 17/12/2012 à 15:24 :
Combien lui reste t il après impot ?
Réponse de le 17/12/2012 à 15:36 :
probablement un montant certain puisque la tranche à 75% ne concerne que les revenus au-dessus d'1 M? par part.
même avec l'ISF sur un patrimoine de 100 M?, c'est chaud d'arriver à 85% d'imposition.

allez la tribune, un petit effort d'explication avec quelques extensions intéressantes parce que je serai curieux de savoir à combien peut se chiffrer la taxe sur la plus-value de sa garçonnière parisienne... histoire de voir si GD ne sait vraiment pas compter...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:37 :
La jalousie vous anime visiblement...
Personnellement j'aimerais aussi gagner ce qu'il gagne, mais par le fruit de mon travail et non en le lui volant...
a écrit le 17/12/2012 à 15:17 :
un petit détail, l'impôt sur le revenu 2012 est payable en 2013.
donc GD dit des âneries.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:26 :
@pipeautron : il parle de ses impots, pas ses impots sur ses revenus, cad isf, taxes foncières habitation, csg, etc etc etc ... donc pipeautron dit des aneries car il n'a pas compris la phrase de GD.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:28 :
Vous n'avez pas du payer la Contribution Exceptionnelle sur la fortune (le 15 novembre), vous. Veinard, va !!!
Ni, sur le revenu fiscal de 2011 (la nuance avec les revenus n'est comprises que de ceux qui payent cette taxe, très très large), la taxe exceptionnelle de 4%. Veinard va !!
Réponse de le 17/12/2012 à 15:30 :
s'il parle de ses impots sur ses revenus 2011 payes en 2012, avec isf sur son patrimoine 2011 corrige des rectifications apportees lors de la loi de finance discutee en novembre je crois, avec majoration d'isf payable cette annee!
Réponse de le 17/12/2012 à 15:40 :
relisez donc la super réponse de GD...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:50 :
L'impot sur les revenus 2012 et effectivement payable en 2013 mais sur les bases fiscales 2013, trouvez vous cela normal, juste. Cela revient à imposer les revenus d'un exercice sur des bases inconnues au début de l'année concernée !
a écrit le 17/12/2012 à 15:11 :
Gros patrimoine, revenus diminués : ça veut dire que le Gégé, ça se vend plus, même dans l'hexagone. Ca eut payé, mais ça paye plus. Le bon goût l'emporte donc toujours.
a écrit le 17/12/2012 à 15:06 :
l'acteur est un grand bonhomme
mais l'homme n'est pas de la même accabie vu toutes ses frasques dans la vie, urinait dans un avion ,chute sur la voie public avec son scooter en etat d'ivresse etc etc...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:11 :
mais est-ce le sujet qui nous occupe aujourd'hui ?
Réponse de le 17/12/2012 à 15:12 :
Le petit bonhomme était peut-être un grand acteur. Mais j'en doute.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:18 :
Aucun rapport avec le sujet
Réponse de le 17/12/2012 à 15:21 :
et votre orthographe n'est pas de très haut niveau non plus...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:47 :
il a au moins le courage de s'exprimer ne vous en déplaise.
a écrit le 17/12/2012 à 15:05 :
Sil reste que 25š%quel intéret de prendre des risques de faire des heures ou est la motivation de faire des etudes et DE VIVRE EN FRANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 17/12/2012 à 15:21 :
vous n'avez visiblement rien compris à la vie.
les études servent à vivre de son travail.
pour devenir riche, il faut trouver autre chose.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:22 :
En tout cas, vous n'avez pas dû faire beaucoup des études, puisque grâce aux mathématiques, on se rend compte que 85% + 25% = 110% ;)
Réponse de le 17/12/2012 à 15:22 :
Et l'intérêt de mettre 47 points d'exclamation dans un message?
Réponse de le 17/12/2012 à 15:26 :
15% dans son cas ;-)
Réponse de le 17/12/2012 à 15:28 :
Heuuu, ca fait 15%, pas 25 ...
Réponse de le 19/11/2014 à 13:33 :
En effet une ebauche de reflexion sur l'interet d'une telle transaction pour l'Economie serait de saison. Au boulot!
a écrit le 17/12/2012 à 15:01 :
Les libéraux comme John Galt feraient bien de lever le nez de leurs vieux grimoires écrits par des types qui bouffent les pissenlits par la racine depuis des lustres. La réalité est que tout un pan de la société vit aux crochets de l'autre et que c'est un peu facile d'opposer le méchant état et les vilains fonctionnaires suceurs de sang aux gentils libéraux créateurs de richesses. Par exemple aujourd'hui les gros donneurs d'ordre et grandes entreprises du CAC bénéficient de petits arrangements d'optimisation fiscale dont ne bénéficient pas leurs fournisseurs (et à certains égards concurrents) PME. Je ne parle même pas du scandale du crédit fournisseur et des délais de paiement à rallonge que la loi hypocrite du prédécesseur de monsieur Hollande n'a pas règlé !
Réponse de le 17/12/2012 à 15:11 :
Qeu je sache, tout ce que vous dénoncez n'est pas une conséquence du libéralisme, mais de l'étatisme, et les libéraux dénoncent ces petits arrangements qui en sont que du capitalisme de connivence.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:22 :
@JG:C bien le liberalisme qui permet la connivence d'une poignee d'individus pour leurs propre interets.L'etat,permettant de gommer et de reguler ces etats de fait.La suede est tres etatique,le danemark egalement,a contratio les usa ne le sont que tres peu et les lobbyies fo,nt la loi....d'une poignee "d'elus"
Réponse de le 17/12/2012 à 15:25 :
pour suivre votre raisonnement, il est aussi un peu facile de diaboliser des personnes qui s aperçoivent qu ils ne travaillent plus pour eux mais pour un état! parce que 85% de taxation (je sais même pas s'il a compté la TVA!) cela veut dire qu'il travaille sur 1 heure, 51mn pour le roi de Prusse!
Réponse de le 17/12/2012 à 15:51 :
@ rb : relisez les auteurs libéraux, ils dénoncent cet état de fait. Comment peut-on affirmer que c'est du libéralisme quand quelqu'un profite de son accointance avec le pouvoir politique ??? allez étudier ce qu'est le libéralisme. L'état est là pour distribuer des privilèges et non pour réguler. Comme tout bon étatiste, vous considérez comme pré supposé que l'état est omniscient et bon par nature, comme le don dieu ... Parce qu'en France, les lobbies (syndicats, fonctionnaires, agriculteurs, etc etc) ne font pas la loi ? il suffit d'une manifestation pour que le gouvernement vote une loi !!! ouvrez les yeux, les lobbies sont bien plus influents en France !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 16:10 :
Vous faites bien de parler de la Suède qui arrive à avoir un Service Public aux petits oignons en dépensant 52 % de son PIB au lieu de 56 % pour la France ! Donc la solution donc est bien de réduire la dépense publique en veillant à ce que les Services Publiques fonctionnent correctement, les fonctionnaires travaillent (tous) et les citoyens ne profitent pas trop... C'est juste le contraire du programme actuel de François Hollande qui préfère augmenter les impôts et ne pas réformer les Services Publics par manque de courage !
Réponse de le 17/12/2012 à 16:43 :
@@rb : et surtout quand l'on apprend que le service public suédois est passé de 69 % du PIB à 52 % en 15 ans, et que cela s'est matérialisé par une amélioration des services, du déficit, de l'emploi, etc etc etc ... et si la solution, c'était moins d'état ??
a écrit le 17/12/2012 à 14:52 :
assez de ces raisonnements en valeur relative!Est ce qu'on paye son steack en pourcentage?
Je propose à gégé d'échanger 2% de ses 15% restants aprés impôts avec mon taux d'imposition de 14% et la valeur absolue correspondante de mes revenus.........et avec mes
chaleureux remerçiements!
Réponse de le 17/12/2012 à 15:09 :
@al84 : Oui, c'est vrai !! Assez des droits de l'homme !!! y en a marre de ces valeurs rétrogrades et dépassées !!!! connaissez vous l'article 13 ? on y mentionne très clairement que le seul impot républicain est un impot proportionnel, payé par tous ...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:19 :
Gégé,oublie,ou fait semblant d'oublier,que ses 85% de son revenu d'impôt,couvrent à la fois ses revenus annuels + les plus values de son patrimoine.Qu'il le paie avec ses revenus annuel c'est son Pb,mais s'il est dans la gêne il peut aussi céder une petite parcelle de son capital,qui ne sera pas dévaloriser pour autant compte tenu des plus values immobilières : 2% de 100.000 M = 2 M.Voilà comment payer ses impôts,sans toucher à ses revenus annuels.C'est y pas beau d'être riche .....
Réponse de le 17/12/2012 à 15:20 :
Pour qui vous vous prenez? Vous avez fait quoi dans votre vie pour pretendre le salaire d'une star de Cinema? Creer votre entreprise et on reparlera de respect.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:25 :
@ crocro : les plus values de son patrimoine sont virtuelles car non réalisées. Il paye un impot sur une valeur virtuelle. Vous trouvez normal de vendre son patrimoine pour payer ses impots ? de quelles plus values immobilières parlez vous ? on en peut vendre 5 % de sa maison pour payer ses impots pour information. C'est beau d'être socialiste ...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:30 :
Et Depardieu, il a fait quoi à l'export ? 0 euro. Tout ce qu'il a gagné, c'est sur le dos du pays auquel il ne veut pas payer d'impôt.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:39 :
Valeur socialiste = L'état décide pour le peuple, car l'état sait ce qui est bon pour le peuple. L'individu ne compte plus ! seul le peuple compte, peut importe la casse de qq uns, car l'individualisme tue le peuple et l'individu ne compte pas ! (redondance volontaire)
Pour ceux qui comprennent, oui, nous arrivons de plains pieds dans une RDSF (république démocratique socialiste française) je rappel aussi à ceux qui ne suivent pas l'histoire, que TOUT les régimes totalitaire descendent de régimes socialistes, on est pile dedans. L'individu ne sait rien, ne pense pas bien, seul l'état sait ce qui est bon, les autres sont des "minables" ...
Pauvre de nous ....
Réponse de le 17/12/2012 à 15:47 :
La plus-value , quelle escroquerie !!! Ce n'est pas parce que le pognon fout le camp qu'on s'enrichit ! Car le bien immobilier (quel qu'il soit !)ne gagne RIEN en valeur absolue puisque,pour acheter l'équivalent il faudra débourser la même somme ! Où est la plus-value ?Alors, également ,toute augmentation de salaire est une plus-value et doit donc être taxée à 100 % . Le salaire augmente car le pognon fout le camp; c'est tout !!! (par ex: le SMIC !)
Réponse de le 17/12/2012 à 15:54 :
@@Scandale : connaissez vous le film green card ? Christophe colomb ? my father the hero ? bogus ? hamlet ? she's so lovely ? l'homme au masque de fer ? CQ ? city of ghost ? 102 dalmatiens ? wanted ? etc etc etc ... votre jalousie n'a d'égale que votre méconnaissance de sa filmographie et de son (immense) succès à l'export ...
a écrit le 17/12/2012 à 14:47 :
N'importe quel chef d'entreprise dont les revenus varient fortement en fonction de son activité et de ses bénéfices pourrait aussi se plaindre de payer beaucoup d'impôts sur l'exercice antérieur alors que ses revenus et rentrées de l'année diminuent ! La différence est que le chef d'entreprise bosse et paye en se taisant pendant que de plus en plus de saltimbanques geignent et se plaignent (tout en étant largement subventionnés sur argent public voire grassement soutenus au travers du scandaleux régime spécial des intermittents du spectacle)
Réponse de le 17/12/2012 à 16:37 :
Affirmation gratuites ....
Le système public de santé plus cher ? (allez voir aux USA !) Les frais de gestion de la sécurité sociale en France sont plus faibles que ceux de toutes les assurances privées américaines (et vous choisiriez la prix le plus élevé vous ?) ! éducation privatisée en Suède : la bonne blague ! Et comment pouvoir penser que la justice devrait être privatisée ...
Quand à votre dernière bêtise je n'y répondrai même pas : elle témoin d'un pauvreté de votre rhétorique.
Et pour finir relisez votre dernier post de 16h17 à partir du point 2 il est incompréhensible (syntaxe, propos confus ) .......

Réponse de le 17/12/2012 à 16:47 :
@François : arrêtez avec le système de santé aux USA, il est très majoritairement public, et voilà pourquoi il marche si mal. ex de système de santé qui marche bien : singapour, et oh stupeur, il est privatisé à 80 %, c'est le plus efficace et le moins cher des pays de l'ocde, mais c'est diiiingue. Sinon, vous savez ce que c'est que les fonctions régaliennes de l'état ? la Justice en fait partie, pas l'éducation, allez réviser... sinon, vous ne comprenez pas non plus ce que c'est que la réthorique ....
Réponse de le 17/12/2012 à 17:14 :
Monsieur,

puisque Singapour est l'eldorado : vous n'avez qu'a vous y installer ! Sachez que je n'ai pas parlé des fonctions régaliennes de l'Etat car seuls les ultra-libéraux considèrent qu'il ne faut surtout pas aller au-delà des ces interventions pour laisser le marché favoriser l'allocation optimale des ressources. Avant de vouloir jouter les professeurs d'économie à la petite semaine encore faudrait-il lire et comprendre l'argumentation des autres ... Mais quand ne voit que des "marxistes, bolcheviques, léniniste" pour tout ceux qui osent contester votre bonne pensée on ne peut que retrouver ces remarques déplacées et injustifiées.
Et j'insiste : votre propos sont dogmatiques et vous aveuglent.
bye bye John Galt

Réponse de le 17/12/2012 à 17:34 :
@ François : comprends pas votre argumentation : je vous cite un exemple, vous me dites que je n'ai qu'à y aller ? les ultra libéraux, cela n'existent pas. Ce sont les libéraux classiques, voire les minarchistes qui pronent cela, les néo libéraux étant pour une intervention ciblé de l'état. Je viens de vous montrer que je sais de quoi je parle. Le fait de traiter son interlocuteur de prof d'éco à la petite semaine ne suffit pas pour avoir des connaissances ... Pour contester une pensée, il faut utiliser des arguments et des faits, tout votre post signale votre indignation, vos insultes, et votre refus d'argumenter, et après c'est votre interlocuteur qui est dogmatique ? toujours les mêmes manières des bons totalitaires : quand on a pas d'argument, on est outré, on fait appel aux sentiments et on essaye de discréditer son interlocuteur... risible...
Réponse de le 17/12/2012 à 18:13 :
@John Galt
Vous répondez toujours avec les mêmes dogmes et toujours à côté de mon argumentation. Les reproches qui m'étaient fait sur mes "connaissances approximatives en matière de fonctions régaliennes" ne correspondaient en rien à mon propos. Je vous en fait la remarque et vous caricaturez votre propre propos car j'attend encore votre argumentation construite et fondée sur des faits ! Vous répondez toujours par le même dogme : il faut moins d'Etat.
JE n'ai jamais dit qu'il en fallait plus ....... Je dénonce juste l'idée selon laquelle tout est bon à jeter à la poubelle en matière d'intervention publique. Mais quand on est aveuglé par son idéologie on est incapable de lire ceux qui ne pensent pas comme vous ....
C'est cela qui est risible.
a écrit le 17/12/2012 à 14:42 :
Je voudrais rappeler 2 points :
1) Sans le soutien financier de l'état donc de nos impôts, il y belles lurettes qu'il n'y aurait plus d'industrie du cinéma en France, sans nos impôts personne ne connaitrait G Depardieu qui n'aurait pas besoin de s?expatrier car sans doute au RSA.
2) Les communs des mortels belges paient plus d'impôts que le français moyen, 52 % contre 47 % chez nous. Seuls les riches paient moins d'impôts en Belgique qu'en France.
Réponse de le 17/12/2012 à 14:48 :
@Delenda : rituelle parfaitement socialiste comme quoi ce que nous sommes, nous le devons à la société, le libre-arbitre n'existe pas, tout n'est que déterminisme. Mais alors, pourquoi l'URSS s'est effondrée et pourquoi aucune dictature communiste n'a jamais produit de grands artistes (sauf les opposants) ? D'ailleurs, la création artistique française s'effondre depuis que la culture est étatisée ...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:28 :
@JG:La creation artistique francaise s'effondrerait depuis que la culture s'est etatise....Mais depuis toujours la culture est etatise,diriez vous que la culture sous louis XIV etait en declin?
Comme d'habitude vous racontez n'importe quoi.J'ai une question pour vous,qui va fincner le projet de luc besson d'installer des studios de cinema en seine st denis?Les subventions publics....
Sans argent public,sans etat,les innovations ne pourraient avoir lieu,il n'yaurait pas de route,pas d'infrastructures,pas d'electricite,pas d'education permettant l'acces au savoir etcetc
L'urss n'a rien de socialste,c'etait une dictature gangrene par la corruption et faisant l richesse d'une poignee d'individus,en somme une forme de neo liberalisme rouge.La finalite etait la meme,s'nerichir sur le dos d'un max de personnes
Réponse de le 17/12/2012 à 16:01 :
mais oui bien sûr l'URSS n'était pas socialiste mais libérale. Négationnisme quand tu nous tiens ! il faut se pincer pour croire ce que certains osent écrire. Décomplexés quoi .....
Réponse de le 17/12/2012 à 16:07 :
@ rb : vous confondez étatisme et mécénat des puissants, qui étaient des rois à l'époque, c'est tout à fait différent (et plus efficace). Selon vous, sans argent public, pas de culture ? je ne savais pas que la création artistique des USA (la plus importante du monde) était étatisée, vosu m'apprenez quelque chose ... le reste de votre blabla est le discours habituel des socialistes qui ne veulent pas comprendre que les défauts de l'urss sont consubstantiels du socialisme, la preuve ? partout, cela a tjrs débouché sur la même chose ... curieux et facheux non ? s'enrichir sur l dos d'un max de personne ? c'est du socialisme dotn vous parlez là non ? le lbiéralisme ne force personne à acheter ni à vendre, tout n'est qu'échange volontaire ... révisez un peu, c'est usant l'ignorance.
Réponse de le 17/12/2012 à 17:19 :
@delenda: l'impôt sur le revenu est moins élevé en France qu'en Belgique - pour une personne isolée en tout cas, et je parle par expérience - mais pas quand on ajoute la CSG à l'impôt normal ... CSG qui est un véritable impôt caché en fait, et hors convention fiscale bien sûr, puisque ce n'est pas un impôt!... une belle hypocrisie française à quelques 10% maintenant....
a écrit le 17/12/2012 à 14:38 :
Il faut de Gérald change ses business comme les gauchots et les verts ont fait. Pas de besoin de production ni de consommateur. juste sur les papiers qui lui permets de ramasser l'aide publique et sans payer les impôts.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:19 :
Vous y'en a bien écrire français, vous y'en a être en France depuis longtemps ?
a écrit le 17/12/2012 à 14:30 :
Un hotel particulier est-il nécessaire pour bien vivre?
Réponse de le 17/12/2012 à 14:43 :
vous avez bien raison, seul une autre personne que vous peut savoir ce qui vous est nécessaire pour vivre. Moi, j'ai décidé que le pain sec et l'eau vous était suffisant pour vivre. Comment cela vous voulez décider pour vous même ce qui vous est nécessaire ?? On n'est pas dans un pays libéral ici !!
Réponse de le 17/12/2012 à 15:14 :
Et moi je dis que pour bien vivre, il me faudrait un hôtel particulier. Mais zut, je peux pas... De plus, d'autres que nous sont déjà en train de décider que le pain sec et l'eau seront suffisant pour le plus grand nombre...
C'est quand même beau le libéralisme: Liberté pour les uns, servilité pour les autres. Sinon, les "libres" se cassent.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:23 :
@Sophisme : la liberté réelle de marx n'est pas la liberté... servilité pour qui ? c'est quoi votre définition du libéralisme ?
a écrit le 17/12/2012 à 14:27 :
Vous oubliez dans votre calcul les taxes foncières et les taxes d'habitation qui sont en France les plus élevées de toute l'Europe.
Réponse de le 17/12/2012 à 15:01 :
Comme pour pour l'impot sur les revenus la taxe d'habitation est payée par une minorité pour une majorité.
a écrit le 17/12/2012 à 14:10 :
1/ Il y a beaucoup de Français qui vivent à l'étranger pas seulement pour des raisons fiscales, mais aussi parce que le coût de la vie en France est trop élevé.
Si l'on taxe ceux qui sont partis pour protéger leurs gains, va-t-on indemniser ceux qui s'expatrient pour se maintenir à flot?
2/ Pour Gérard Depardieu, il me semble qu'il est en fait critiqué par les socialistes, d'abord, mais en filigrane bien sûr, pour ses relations avec l'ancienne majorité; il y a aussi la mentalité très indépendante et self-made-man, qui est celle de ce grand bonhomme; c'est une mentalité très anglo-saxonne et à l'inverse de la mentalité socialiste - in extenso même les petits entrepreneurs souffrent dans cette "ambiance" - mais le peuple français a voté pour le socialisme; donc Gérard Depardieu fait sans doute bien de quitter un pays dont plus de la moitié des gens ne lui ressemble plus, pour aller dans un autre pays européen, plus proche de ses convictions.
A quand (enfin!) un passeport européen, même symbolique, il permettrait d'aider au rapprochement des peuples? mais l'Europe dort entre deux crises...
a écrit le 17/12/2012 à 13:53 :
Je vais lui expliquer comment on paye 0% d'impôts sur 350 millions d'indemnités, pas besoin du passeport belge !
a écrit le 17/12/2012 à 13:35 :
A combien se montent les 15% restants ?
a écrit le 17/12/2012 à 13:32 :
Gégé doit inclure les impôts payés par ses (nombreuses) entreprises.
Auquel cas, ce montant est plus que probable...
Réponse de le 17/12/2012 à 13:56 :
Avec les taxes sur les vins et spiritueux, le montant devient réaliste...
a écrit le 17/12/2012 à 13:29 :
Oui, si on est rentier, c'est possible. Ce n'est pas pour rien qu'il s'exile au paradis des rentiers : la Belgique, pays où vous payez plus d'impôts sur le revenu qu'en France mais beaucoup moins sur le patrimoine...
Réponse de le 17/12/2012 à 14:45 :
ce qui est bien normal. Quand vous avez un cout du travail très élevé, il faut bcp de capital pour avoir une forte productivité. D'où le fait que des forts impots et charges sur les salaires doivent se coordonner avec de faibles impots sur le capital, sinon tout s'effondre, un peu comme en france ...
Réponse de le 17/12/2012 à 15:49 :
@John Galt : votre rhétorique usuelle concernant la productivité fondée sur le capital est une absurdité et un non sens économique au regard des thèses que vous défendez ici à longueur de posts toujours plus risibles les uns que les autres : la productivité en France est l'une des plus élevé au monde: n'est-ce pas lié au niveau de la rémunération du travail (incluant le salaire net et les charges sociales qui correspondent à un revenu différé (maladie, retraite, ...)
Réponse de le 17/12/2012 à 16:11 :
@ François : encore quelqu'un qui ne comprend pas les statistiques. Bien sûr que la productivité en France est l'une des plus élevées du monde, car il faut payer les charges et les impots les plus élevés sans avoir de capital !! Donc c'est clair que la productivité DE CEUX QUI TRAVAILLENT est très élevé, et rejette sur le bord de la route TOUS les autres. La preuve de ce que j'avance ? le taux d'activité en France est le plus faible des pays de l'ocde depuis 40 ans, et nous sommes les seuls à avoir un chomage de masse structurel et continuel. Pourquoi donc si TOUS les français étaient extrèmement productif ? Cette contradiction ne vous choque pas ? il faut comprendre la chose de façon inverse : seuls ceux qui sont très productifs arrivent encore à travailler en France. Vous avez compris le raisonnement ?
Réponse de le 17/12/2012 à 18:22 :
Vous mélangez tout pour faire un raisonnement qui est faux.
OUI les salariés sont productifs en France et c'est ce qui explique leur niveau de rémunération (partage de la VA), voire même parce que cette forte rémunération influe la productivité. Et non parce que le capital ou le travail y est plus taxé.
A vous lire vous êtes le défenseur du travail partagé : diminuons le coût du travail, les entreprises embaucherons.
Votre lecture n'est fondé que sur l'idée d'un problème d'offre mais pas de demande....
Vous avez compris mes critiques ?
a écrit le 17/12/2012 à 13:26 :
Il a paye 85% d'impots et ne s'est pas retrouve a la rue et a meme pu augmenter son patrimoine,c incroyable.Un miracule ce monsieur
Réponse de le 17/12/2012 à 14:04 :
vraiment pas à plaindre !!!
Réponse de le 17/12/2012 à 14:46 :
@ rb : donc, si je vous suis bien, le bon niveau de l'impot, c'est celui qui laisse un smic à la personne ?
Réponse de le 17/12/2012 à 14:57 :
La bêtise des socialistes dépasse ce qu'on peut imaginer; Ils pensent qu'en faisant fuir les riches et les entreprises, l'Etat sera plus riche. C'est évidemment l'inverse, et il suffit de regarder la tête des socialistes au gouvernement pour comprendre qui est minable, et qui ne l'est pas. Si un jour, un socialiste devient moins stupide, il pourra se poser la vraie question : comment attirer les entreprises et faire rester les riches, qui contribuent à la consommation, à l'emploi, et à l'essor de notre commerce et de notre économie, qui accessoirement, font vivre les - trop nombreux - fonctionnaires, utiles et dévoués, certes, mais beaucoup trop nombreux en France. L'attitude minable du fonctionnaire Ayrault (son attitude, pas lui) est particulièrement symbolique des socialistes français, complètement à côté de la plaque, dans une idéologie rétrograde et nuisible.
Réponse de le 18/12/2012 à 6:57 :
Je suppose que les 15% restants lui permettront encore de vivre plus que confortablement.... alors où est le problème ?
Réponse de le 18/12/2012 à 8:38 :
Accepteriez vous de travailler gratuitement 10 mois par an? Accepteriez vous de prendre des risques pour que 85% du profit soient ponctionnés par l'état?
Réponse de le 18/12/2012 à 17:19 :
Avec les revenus de Depardieu, oui j'accepte tout de suite.
15% de ses revenus représentent certainement plus que ce que je gagne en 10 ans (et ce n'est pas faute de travailler).
a écrit le 17/12/2012 à 13:15 :
Depardieu aurait du changer de conseiller fiscal depuis longtemps ! N'importe quel inspecteur des impôts lui aurait donné des conseils gratuitement...
Réponse de le 17/12/2012 à 14:42 :
exact....... il y a encore quelques petits outils d'optimisation qui existent... et qui permettent de diminuer, certain sans plafond, le montant de l'impôt
Réponse de le 17/12/2012 à 16:10 :
Préparons nos mouchoir pour notre SDF Depardieu
boycot de tous ses films produit il ne payera plus rien!
Réponse de le 17/12/2012 à 16:54 :
@Alain ... toi pas connaitre les réalités de ceux qui bosse , bientôt peut être par obligation ... ça te fera les pieds ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :