Poutine prêt à offrir un passeport russe à Depardieu

 |   |  218  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Le président russe a déclaré qu'il était prêt à accorder un passeport russe à l'acteur français Gérard Depardieu si celui-ci le souhaite.

"Si Gérard veut vraiment avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c'est une affaire réglée, et de manière positive." Voilà qui est dit. Vladimir Poutine a déclaré jeudi qu?il était prêt à offrir un passeport à Gérard Depardieu, engagé dans un polémique après avoir annoncé qu?il allait s?installer en Belgique pour raisons fiscales. "Nous avons (avec Gérard Depardieu) des relations amicales, mais je sais qu'il se sent français", a-t-il ajouté.

"Un accroc regrettable"

Auparavant, l?acteur avait déclaré à des amis que Poutine lui "avait déjà envoyé [son] passeport", selon Le Monde. Mais mercredi, le porte-parole du président russe avait estimé que cela relevait "vraisemblablement de la plaisanterie".

Pour rappel, la polémique sur le départ de Depardieu dans le village belge de Néchin avait éclaté lorsque Jean-Marc Ayrault a qualifié l?exil fiscal de l?acteur d'"assez minable". Vladimir Poutine a lui jugé être "certain que les hauts responsables (français) ne souhaitaient pas vexer" l?acteur. "Nous, les hommes politiques, nous défendons toujours notre politique et les décisions que nous prenons. Si cela a été fait de manière pas très délicate, c'est tout au plus un accroc regrettable", a-t-il renchéri.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/12/2012 à 11:54 :
c'était à prévoir que certains iraient voir ailleurs.; mais il ne faut pas oublier que ce sont les riches qui font tourner le pays, alors quand un majorité seront parti, qui va payer et bien nous la classe moyenne. Conclusion: notre france sera habité par une population de pauvres.. perso, je me demande si je ne ferai pas mieux d'être assisté que de trimer pour rien avoir au final..
a écrit le 21/12/2012 à 7:03 :
il faudrait savoir le taux d imposition en russie, pour le rest c est un pays très atractif , dans une quinzaine d année, se sera un émirat au niveau des matières premières
Réponse de le 21/12/2012 à 12:53 :
La réponse est : Une seule taxe de 13 % sur l'ensemble des revenus et quelle que soit la somme. Pas de taxe sur l'héritage (ligne directe ou conjoint) Pas de taxes foncières (insignifiantes) pas de taxes d'habitation, pas de taxe TV, Pas de taxe ISF. Et le pays avance à grands pas. Energie pas chère etc.. Le magazine L'Express classe la Russie au 6ème rang mondial des nations dans à peine 8 ans.
a écrit le 20/12/2012 à 18:21 :
La France non seulement chasse ses riches (de leur succès de leur réussite professionnelle ) ."qu'il s'en aille ces minables", mais encore pire :
tant de jeunes brillants diplomés quittent notre beau pays pour des cieux moins cruels.
Notre intelligenstia a de nombreux points en commun avec les bolcheviques que j'ai du cotoyer autrefois à l'EST.
Elle est globalement d'accord -à droite comme de gauche- pour fagociter le système et confisquer les bénéfices résultant des investissemenst et des risques pris par les vrais entrepreneurs - sans avoir investi le moindre ? de leur poche!
a écrit le 20/12/2012 à 17:35 :
Un dirigeant Russe a dit à propos de la France : "J'ai vécu dans votre futur". Il ne se trompe pas. Les aparatchiks français ont les mêmes privilèges que ceux de la nomentlature Russe de l'ex-URSS.
Réponse de le 20/12/2012 à 18:42 :
Waoo ce commentaire me fait froid dans le dos, merci Dais de le partager ! Il faut tout de même ce rendre à l'évidence, d'ailleurs pourquoi ils partent tous ? juste pour l'argent ? Apparement il y a autre chose et j'ai bien l'impression que cela correspond à votre commentaire sur le dirigeant Russe.
Réponse de le 20/12/2012 à 19:01 :
Dans les années 60, on disait de la France que c'était une URSS qui avait réussi.
Réponse de le 20/12/2012 à 20:16 :
En 2012 , c'est notre douce France qui est L'URSS l
Union des Régions Socialistes Subventionnées.
Réponse de le 21/12/2012 à 0:55 :
@ Dais: oui, mais il faut prendre en compte que les dirigeants russes sont responsables pour la plus grande catastrophe économique et sociale depuis WWII (destruction économique, politique et sociale de l'URSS et ensuite de la Russie). Une baisse de PIB de + 10 fois, hyperinflation, chomage, pauvreté et écarts sociaux énormes, dégradation des système d'éducation, santé, recherche, culture, énorme hausse de criminalité. Donc, il faut considérer cela plutôt comme un compliment. P.S. L'URSS était loin d'être idéale, mais après c'est devenu bcp pire.
Réponse de le 21/12/2012 à 13:04 :
ex-Moscovite. Allez donc faire un tour à Moscou à présent et vous cesserez de raconter des balivernes. Moscou est bien plus sûre que Paris, dans le métro, dans les transports, dans les rues, même la nuit. Le niveau de vie augmente régulièrement . La classe moyenne vit bien mieux que la notre et les perspectives sont meilleures. Vous ressassez en permanence la situation de l'ex-URSS et les années juste après l'effondrement du système. Je parle de la Russie - où je vis depuis 17 ans - situation s'améliorant depuis les années 2005 et jusqu'à nous jours. En France, oui, la situation est devenue beaucoup plus pire depuis quelques années.
Réponse de le 21/12/2012 à 18:12 :
@Claude, David, Danton (qui sont la même personne). Je vois que pour vous il n?est pas évident de comprendre le texte écrit. Mon dernier message ne concernait que la période après la chute de l?URSS. Ces mots d?un dirigeant russe mentionnés ci-dessus c?est la même chose que, par exemple, si Roberto Mugabe, président-dictateur de Zimbabwe (ex-Rhodésie du Sud), vient en Angleterre et dit : "J'ai vécu dans votre futur" en parlant de l?époque de Rhodésie du Sud qui était un pays bien développé et sans politique d?apartheid. Je ne suis pas sur qu?on aurait pu considérer cela comme une critique. __ Concernant le reste, vous vivez 17 ans dans un quartier cher au centre de Moscou. J?ai vécu à Moscou >30 ans dès la naissance. C?est pas si mal là-bas, mais vous racontez des contes. Le niveau de sécurité n?est pas très mauvais, mais tout est relatif. Je peux vous rappeler de >100 morts dans les attentats au métro en 10 ans, vous raconter à propos d?un gars de ma promotion tué dans les années 2000 dans un train (équivalent à RER), de Thierry Spinelli et sa famille cruellement assassinés. Au niveau de consommation, oui, je crois c'est la capitale européenne de la consommation. Si vous faites des affaires, on peut en profiter. Mais la consommation ne signifie pas la richesse.
a écrit le 20/12/2012 à 17:31 :
Le lynchage médiatique,du SEUL Citoyen DEPARDIEU,m'afflige/Il ne quitte pas les frontères Européennes,ni contrevient à ses LOIS/Il paiera des impôts là où il faut/SEUL désigné pour être fusillé à l'aube dans les douves de Vincennes/En ce temps,combien de malins,combien de Capitaines Sportifs,d'industrie,ont joyeusement EXILES leurs magots dans des terres LOINTAINES/Les hypocrites et cyniques sycophantes,crient haro sur le baudet lors que des notables politiques de notre vertueuse République Sociale DISSIMULENT en d'habiles montages financiers d'inavouables PATRIMOINES acquis,qui ne collent pas à la raison des chiffres./.
a écrit le 20/12/2012 à 16:28 :
Toutes proportions gardées (mais, peu s'en faut), G.Depardieu rejoint les A.Einstein, A.Soljenitzyne et M. Rostropovitch, électeurs "avec leurs pieds" de pays aux régimes haïs, d'une liste non limitative. Ces régimes ont tous sombré dans le déshonneur ou la misère. Le président Poutine est princier dans les propos magnanimes que vous lui prêtez mais les dirigeants français auxquels il s'adressait ne doivent pas se leurrer: ridiculisés ils ont été!
Réponse de le 20/12/2012 à 17:32 :
Oui la caste des arrogants français a été ridiculisée et bien ! Sur le plan national comme international ! Des guignols !
a écrit le 20/12/2012 à 15:58 :
Depardieu, par ses paroles et son comportement, est devenu notre héros national. C'est notre culture, notre terroir. Quoi qu'il fasse des dizaines de millions de français seront derrière lui. Oui, on se sent tous des Depardieu. Des millions de français voudraient parler de la même façon à cette caste arrogante et suffisante.. Bravo l'artiste !
Réponse de le 20/12/2012 à 16:19 :
Absolument! Cyrano, Don quichotte, Robin des bois... On rajoutera peut-être notre Depardiou aux mythes: il en faut quant l'arbitraire tend à tout vouloir laminer. Merci Gérard; je ne pensais pas pouvoir t'apprécier autant!
a écrit le 20/12/2012 à 14:45 :
Situation des plus comiques . En France les bolcheviques sont au pouvoir et Poutine va lui récuperer les citoyens Français chassés par le pouvoir !!! Le monde à l'envers !!
Au secours !!! Fuyons !!!
Réponse de le 20/12/2012 à 16:22 :
Et pourtant bien compréhensible: les Russes ont, eux, VECU le bolchevisme égalitariste. Ils voient sans doute bien mieux que nous ce dont il s'agit...
Réponse de le 20/12/2012 à 17:17 :
@aiglenoir
Et oui, et maintenant ils vivent le capitalisme sauvage. J'ai eu une occasion de comparer. L'URSS malgré ces nombreux défauts me plait plus.
Réponse de le 20/12/2012 à 18:21 :
@ Ex-Moscovite:j'imagine que l'ambiguité de votre propos constitue un lapsus révélateur: "...me plaît plus" ou "ne me plaît plus" ou "me plaît davantage"? Allez savoir! Sans doute êtes-vous un fils d'apparatchik ou alors un enfant du goulag? Merci pour votre réponse
Réponse de le 20/12/2012 à 19:10 :
@ aiglenoir: Merci pour votre correction! Mon niveau de français reste à améliorer (que 3 mois d'étude systématique). Par contre, votre niveau de connaissance de l'URSS me semble superficiel et issu de la propagande de la guerre froide (ce qui est normal, pas évident de trouver d'autres sources). 1.La notion de goulag est disparu au moins 30 ans avant la chute de l'Union sovétique. Dans les pires périodes (ce qu'on appelle la grande terreur) le nombre des détenus au goulag (par rapport à la population du pays) était que de 15 % supérieur aux états-unis actuels. 2. Les apparatichiks avaient un niveau de vie très proche par rapport au moyen dans le pays. En bref la vie à l'URSS avait ces avantages et ces défauts, depuis la plupart des avantages est disparu, la plupart des défauts reste et d'autres défauts ont apparu.
Réponse de le 20/12/2012 à 20:45 :
@Ex-Moscovite Et Holodomore, çà vous dit quelque chose? Ce serait une des inventions de pure propagande anti-soviétique? Ou bien un succès inachevé de vos chers leaders?
Réponse de le 20/12/2012 à 22:26 :
@aiglenoir: Oui, Holodomor est une grande famine qui a fait plus d'un million victimes (pas 5-6). Il a été causé par les raisons: 1. mauvaise récolte (la Russie est une zone d'agriculture à haute risque surtout à l'époque, avant l'URSS les famines étaient même plus régulière, ec. 1891), 2. les conséquences de la collectivisation qui a provoqué la désorganisation. 3. déploiement des maladies des blés, ergot etc. (la plupart des morts à cause d'intoxication, pas directement de la famine). Certaines décisions d'autorités ont empiré la situation, mais évidemment la famine n'a pas été provoquée spécialement. Donc, oui, partiellement une propagande. A l'URSS la propagande a aussi éxagéré bcp de choses à l'Occident.
Réponse de le 21/12/2012 à 0:39 :
Ex-Moscovite, vous ne vous en sortirez pas d'expliquer l'URSS à des gens qui ne l'ont pas connue, Ceux-ci sont conditionnés par la propagande de l'Ouest. Aujourd'hui il y a une cassure entre les Occidentaux qui connaissent la Chine, les Chinois qui y vivent et ceux qui ne perçoivent la Chine que par la télé ou la presse main stream hors de Chine surtout en Occident. La Russie de Poutine confronte le même problême d'ailleurs. La presse suit globalement la géostratégie de leur gouvernement. Souvenez-vous des Américians face à l'intervention en Irak et comparez les sondages à l'époque et les avis de nos jours ! Tout est affaire de communication.
Réponse de le 21/12/2012 à 17:16 :
@ Alex-Platz : Merci pour votre attention, mais je ne me sors pas du tout. Au contraire je pense qu?il est compréhensible que les gens aient des clichés dans leur tête. Pour ce qui concerne l'explication, plusieurs personnes peuvent voir cette discussion. Peut-être quelqu?un apprend quelques choses de nouveau ou même décide d?étudier mieux l?histoire en se basant sur la logique et le bon sens sans clichés. Je voudrais remarquer aussi qu?il y a un jeu des termes qui trompe. Quand on dit « socialiste » en France (en Occident) et « socialiste » à l?URSS les gens imaginent beaucoup de ressemblance. Mais saviez-vous, par exemple, que dans les questions de sécurité, justice, éducation, patriotisme, « multiculturalisme » la société socialiste soviétique était bien plus proche au FN que au PS ? Je suis presque d?accord avec vous concernant le rôle des média et de la géostratégie. Presque, parce que les journalistes ont aussi des clichés durs, même si la politique de média ne l?impose pas. J?ai eu des discussions avec les étudiants en journalisme en France, dès fois ils étaient bien intelligents, mais le nombre des clichés m?a impressionné. En plus ce n?est pas toujours compréhensible qu?on critique une chose, mais ne parle pas d?autre chose qui peuvent noircir l?image de l?adversaire bien plus. Je peux vous raconter telles histoires réelles de la vie de Russie de Poutine-Medvedev, que vous me diriez : « telle connerie est impossible » ! Mais les média n?en parlent pas. Donc, la Russie de Poutine confronte et profite au même temps de telle politique médiatique.
a écrit le 20/12/2012 à 14:38 :

TOUT CELA N EST QUE MISE EN SCENE
Réponse de le 02/12/2014 à 17:08 :
Et à quoi servent les experts-comptables ? Cette habitude qu' ont certains socialistes et/ou fonctionnaires à toujours prendre ceux qui mouillent le maillot dans les entreprises pour des "c--s" est insupportable. Quand aux conseils de gestion on attend toujours que le CAE les applique au secteur public !!!!
a écrit le 20/12/2012 à 14:30 :
Pourquoi en faire des articles et des articles, Depardieu va ou il veut c'est le cadet de mes soucis.
a écrit le 20/12/2012 à 14:14 :
Vas-y Gerard barre toi vite fait avant que la France DEVIENNE une dictature confiscatoire avec morale socialiste hypocrite. Les Français te critique mais pas de soucis pour acheter du gaz ou vendre des armes à des "dictateurs" (tant qu'on le voit pas on est propre) ! Alors la morale assied toi dessus et garde ton pognon, quand on voit à quoi servent les impôts si j'étais riche ce serait vite réglé ! C'est lui qui part ou on le fait partir ??????
Réponse de le 20/12/2012 à 15:06 :
Aidons le à partir nous gagnerons du temps!!!
a écrit le 20/12/2012 à 13:50 :
RAS....POUTINE ! En espérant qu'après avoir joué le rôle il ne finisse comme le célèbre Moine
Réponse de le 20/12/2012 à 15:34 :
le sexe coupé?
Réponse de le 20/12/2012 à 17:15 :
Déjà vu dans "La Dernière Femme" (Marco Ferreri 1976). Depuis, je n'utilise plus de couteau électrique...
a écrit le 20/12/2012 à 13:46 :
voilà ce que je n'arrive pas à comprendre vous les "vazaha"(étrangers chez nous) ; je suis un malgache, et je resterai malgache ; je ne renierai jamais mon originalité! ...
Réponse de le 20/12/2012 à 14:28 :
redkane : qu'à faire vôtre commentaire sur le sujet Depardieu, vous vous sentez vizez ???????
Réponse de le 20/12/2012 à 19:04 :
incompréhensible! x 2
a écrit le 20/12/2012 à 13:46 :
On sait que Depardieu fréquente les dictateurs les moins fréquentable de la planète alors un de plus avec Poutine cela n'étonnera plus personne.
Réponse de le 20/12/2012 à 18:21 :
@Citoyen: les politiques sont les politiques, et personnellement je vis en Russie une partie de l'année et on y est très bien :-) La grande différence actuelle, c'est que la Russie est sur le chemin de l'expansion, pas la France.
Réponse de le 21/12/2012 à 13:09 :
Parce que Khadafi n'a pas été reçu en grande pompes à Paris ? Et Mobutu n'avait-il pas une des plus belles villas de la Côte d'Azur ?
a écrit le 20/12/2012 à 13:38 :
En tous cas la lutte des classes est exacerbée et j'en vois qui ne devraient pas être fiers.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:36 :
buffet en 2005 a la tele " il ya une guerre des classes, ce sont les riches qui sont en train de la mener , et ce sont les riches qui sont en train de gagner"...
Réponse de le 20/12/2012 à 19:05 :
comme toujours, somme toute! rien ne change....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :