Cahuzac demande aux ministères des économies drastiques

 |   |  234  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Dans une lettre que s'est procurée la chaîne BFM Business, le ministre du Budget demande à tous les ministres de préparer de rigoureux plans d'économie pour 2014-2015.

Les ministres avaient été prévenus. "Cela va être dur, nous devrons être solidaires", avaient déclaré le ministre du Budget Jérôme Cahuzac et la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu à leurs collègues du gouvernement le 6 novembre dernier. Un avertissement proportionnel à l'engagement de François Hollande de tailler sec dans les dépenses de l'Etat. Objectif : économiser 60 milliards d'euros durant le quinquennat, soit 12 milliards d'euros par an. 

"Des économies très ambitieuses"

Et le ministre ne souhaite pas perdre de temps. Dans une missive - dont BFM Business s'est procuré une copie - datée du 29 janvier, Jérôme Cahuzac demande à tous les ministres ainsi qu'aux directeurs des affaires financières et des responsables de la fonction financière de présenter des projets de réformes chiffrés pour l'exercice 2014-2015. "La nouveauté réside dans la nécessité de documenter des économies très ambitieuses", précise la lettre. 

Des projets dès le 11 février

Jérôme Cahuzac attend donc de sérieuses coupes budgétaires et invite les ministres "des échanges et approfondissements continus avec ses services". Et le ministre tient à ce que "les principaux projets de réforme" lui soient présentés dès le 11 février prochain, au début d'un cycle de réunions techniques dédiées à la procédure d'élaboration du projet de loi de finances pour 2014.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2013 à 23:58 :
pourquoi 2014 2015 ? en attendant et en continuant la mauvaise gestion, on tue l'emploi. Il faut faire au plus vite 30% de baisse de dépense publique improductive (cf ocde) tout en apportant plus de services aux citoyens, en travaillant l'organisation, l'efficacité. Moyen pour baisser les impôts et charges et financer l'aide aux PME. Et il y a des économies immédiates et faciles : les caisses noires des députés et sénateurs (150 millions), 1,5 milliards détournés par les sénateurs pour améliorer leur retraite déjà confortable, 4,4 milliards d'aides aux syndicats, 800 millions d'aide aux médias...on est déjà à 7 milliards...et il suffit de corriger les énormes anomalies signalées par la cour des comptes pour arriver vite à 50 milliards, et poursuivre de suite par les réformes de fond : le mille feuille, l'éducation qui nous coûte 30% de plus par élève qu'en finlande, les impôts où on peut diviser les effectifs par plus de 10 en appliquant le modèle suédois...il faudrait de vrais gestionnaires professionnels et non des camelots de la foire..
a écrit le 05/02/2013 à 19:40 :
pourquoi 2014 2015 ? en attendant et en continuant la mauvaise gestion, on tue l'emploi. Il faut faire au plus vite 30% de baisse de dépense publique improductive (cf ocde) tout en apportant plus de services aux citoyens, en travaillant l'organisation, l'efficacité. Moyen pour baisser les impôts et charges et financer l'aide aux PME. Et il y a des économies immédiates et faciles : les caisses noires des députés et sénateurs (150 millions), 1,5 milliards détournés par les sénateurs pour améliorer leur retraite déjà confortable, 4,4 milliards d'aides aux syndicats, 800 millions d'aide aux médias...on est déjà à 7 milliards...et il suffit de corriger les énormes anomalies signalées par la cour des comptes pour arriver vite à 50 milliards, et poursuivre de suite par les réformes de fond : le mille feuille, l'éducation qui nous coûte 30% de plus par élève qu'en finlande, les impôts où on peut diviser les effectifs par plus de 10 en appliquant le modèle suédois...il faudrait de vrais gestionnaires professionnels et non des camelots de la foire..
a écrit le 05/02/2013 à 16:49 :
C?est un régime de gabegie dans lequel le syndicaliste pirate la société, voyez les salaires à 10 000 euros plus la destruction de l?entreprise, exemple Sea France et la population pour victimes. Les comptes sont à géométrie variable, on planque la moitié du chômage et l?inflation qui galope !
a écrit le 05/02/2013 à 16:18 :
pourquoi 2014 2015 ? en attendant et en continuant la mauvaise gestion, on tue l'emploi. Il faut faire au plus vite 30% de baisse de dépense publique improductive (cf ocde) tout en apportant plus de services aux citoyens, en travaillant l'organisation, l'efficacité. Moyen pour baisser les impôts et charges et financer l'aide aux PME. Et il y a des économies immédiates et faciles : les caisses noires des députés et sénateurs (150 millions), 1,5 milliards détournés par les sénateurs pour améliorer leur retraite déjà confortable, 4,4 milliards d'aides aux syndicats, 800 millions d'aide aux médias...on est déjà à 7 milliards...et il suffit de corriger les énormes anomalies signalées par la cour des comptes pour arriver vite à 50 milliards, et poursuivre de suite par les réformes de fond : le mille feuille, l'éducation qui nous coûte 30% de plus par élève qu'en finlande, les impôts où on peut diviser les effectifs par plus de 10 en appliquant le modèle suédois...il faudrait de vrais gestionnaires professionnels et non des camelots de la foire..
a écrit le 05/02/2013 à 15:34 :
pourquoi 2014 2015 ? en attendant et en continuant la mauvaise gestion, on tue l'emploi. Il faut faire au plus vite 30% de baisse de dépense publique improductive (cf ocde) tout en apportant plus de services aux citoyens, en travaillant l'organisation, l'efficacité. Moyen pour baisser les impôts et charges et financer l'aide aux PME. Et il y a des économies immédiates et faciles : les caisses noires des députés et sénateurs (150 millions), 1,5 milliards détournés par les sénateurs pour améliorer leur retraite déjà confortable, 4,4 milliards d'aides aux syndicats, 800 millions d'aide aux médias...on est déjà à 7 milliards...et il suffit de corriger les énormes anomalies signalées par la cour des comptes pour arriver vite à 50 milliards, et poursuivre de suite par les réformes de fond : le mille feuille, l'éducation qui nous coûte 30% de plus par élève qu'en finlande, les impôts où on peut diviser les effectifs par plus de 10 en appliquant le modèle suédois...il faudrait de vrais gestionnaires professionnels et non des camelots de la foire..
a écrit le 05/02/2013 à 14:40 :
pourquoi 2014 2015 ? en attendant et en continuant la mauvaise gestion, on tue l'emploi. Il faut faire au plus vite 30% de baisse de dépense publique improductive (cf ocde) tout en apportant plus de services aux citoyens, en travaillant l'organisation, l'efficacité. Moyen pour baisser les impôts et charges et financer l'aide aux PME. Et il y a des économies immédiates et faciles : les caisses noires des députés et sénateurs (150 millions), 1,5 milliards détournés par les sénateurs pour améliorer leur retraite déjà confortable, 4,4 milliards d'aides aux syndicats, 800 millions d'aide aux médias...on est déjà à 7 milliards...et il suffit de corriger les énormes anomalies signalées par la cour des comptes pour arriver vite à 50 milliards, et poursuivre de suite par les réformes de fond : le mille feuille, l'éducation qui nous coûte 30% de plus par élève qu'en finlande, les impôts où on peut diviser les effectifs par plus de 10 en appliquant le modèle suédois...il faudrait de vrais gestionnaires professionnels et non des camelots de la foire..
a écrit le 05/02/2013 à 9:18 :
pourquoi 2014 2015 ? en attendant et en continuant la mauvaise gestion, on tue l'emploi. Il faut faire au plus vite 30% de baisse de dépense publique improductive (cf ocde) tout en apportant plus de services aux citoyens, en travaillant l'organisation, l'efficacité. Moyen pour baisser les impôts et charges et financer l'aide aux PME. Et il y a des économies immédiates et faciles : les caisses noires des députés et sénateurs (150 millions), 1,5 milliards détournés par les sénateurs pour améliorer leur retraite déjà confortable, 4,4 milliards d'aides aux syndicats, 800 millions d'aide aux médias...on est déjà à 7 milliards...et il suffit de corriger les énormes anomalies signalées par la cour des comptes pour arriver vite à 50 milliards, et poursuivre de suite par les réformes de fond : le mille feuille, l'éducation qui nous coûte 30% de plus par élève qu'en finlande, les impôts où on peut diviser les effectifs par plus de 10 en appliquant le modèle suédois...il faudrait de vrais gestionnaires professionnels et non des camelots de la foire..
a écrit le 05/02/2013 à 0:55 :
au québec, les ministres ont eu à faire une copie à -20% sous une semaine sinon ils étaient virés. ET maintenant ils sont repartis avec un bon développement....du courage, il faut dégraisser le mamouth !!! y compris du coté politique : le mille feuille, les primes, les caisses noires, les pléthores de vice présidents dans les conseil généraux.. même volonté ???..
Réponse de le 05/02/2013 à 8:22 :
A Villetaneuse, il n'y en a pas. Il est tellement facile de choisir un pays dans le monde qui soutient votre "thèse".
a écrit le 05/02/2013 à 0:52 :
la dépense publique la plus forte d'europe et la plus inefficace peut être rabotée d'au moins 30% tout en apportant plus de services (cf rapports cour des comptes, ocde..), encore faudrait il injecter une logique de gestion, de mesure d'efficacité et de performance dans le monde politique et public. Quand on voit qu'il y a un refus de toute paye au mérite, c'est pas gagné !!!
a écrit le 05/02/2013 à 0:48 :
pas de panique, il suffit de supprimer les caisses noires des députés et sénateurs : 150 millions par an, les 1,5 miliards des sénateurs détournés pour améliorer leur confortable retraite, les 4,4 milliards donnés aux syndicats (rapport honteusement censuré par les députés), les 800 milllions donnés à la presse pour nous éduquer (72% des journalistes ont voté hollande), tiens on est déjà à 8 milliards !!! en cherchant un peu plus, en traitent toutes les énormités d'inefficacité et de gâchis cités par les rapports ocde et cour des comptes, on va rapidement arriver à 100 milliards, de quoi baisser les impôts et charge set financer les aides aux entreprises !!! bizarre, j'ai comme un doute qu'ils ne voient pas les éléphants dans les couloirs, mais qu'ils chassent les souris..!!!
a écrit le 04/02/2013 à 22:11 :
"Après la forte hausse de la fiscalité intervenue sur 2012-2013, il a laissé entendre clairement que l'effort devait porter prioritairement sur les dépenses à compter de 2014".Et pour cause, il n'y a plus rien à "tirer" de ce coté là..il a déjà saigné tout le monde, en particulier les "petites classes moyennes"..et ces espoirs de croissance vont très vite fondre vu la consommation atone de ceux qu'il vient de plumer....Donc la seule solution pour rester dans les strarting blok de l'Europe, c'est la réduction drastique des dépenses publiques d'abord sur les innombrables gaspillages et sur l'organisation même de l'état et des administrations (réduction et suppression des commissions et organismes qui ne servent à rien, suppression des mille feuilles) Et là, il risque d'y avoir du sport, certains se sentant menacés, vont sans doute s'agiter..des luttes fratricides en perspective...N'est-ce pas par là qu'il aurait du commencer afin de donner un signal fort..ce qui aurait permis de redonner confiance...
a écrit le 04/02/2013 à 20:36 :
. Avec une "affaire" en cours, Cahuzac ferait mieux de ne pas la ramener
a écrit le 04/02/2013 à 19:38 :
ministère de la francophonie:un sac VUITTON au lieu de deux pour madame la ministre
a écrit le 04/02/2013 à 17:27 :
dommage que le mot d'ordre ne se soit pas appliqué en 2013 ! au lieu de faire des nuages de fumée pour égarer l'opinion : Mali , mariage pour tous PMA , vote des etrangers ,il aurait fallu s'occuper du plus urgent ! encore un an de perdu !on attend toujours de connaitre les objectifs de baisse par ministere ett surtout les cibles privilégiées par le PM
a écrit le 04/02/2013 à 17:18 :
La réduction des dépenses........c'est une blague socialiste ?? Personne ne peut y croire !! Alignement de toutes les retraites, celles des élus inclus, sur celle du privé, supprimer l' embauche des fonctionnaires sur 5 ans, supprimer les départements et tous les fonctionnaires qui ne servent à rien ne doivent pas être remplacés : ils sont plus nombreux qu' en Allemagne qui a 20 millions d' habitants de plus !!! Ras le bol de cette mauvaise gestion qui dure depuis 30 ans maintenant et qui continue sous Hollande.
a écrit le 04/02/2013 à 16:58 :
Et recuperer les 40 a 80 milliards d'evasion fiscales chaques annees qui vont dans les paradis fiscaux?Les 100 milliards de niches fiscales,qui pourraient etre rabotte, pour la plupart ne servant a rien a part donner du pouvoir d'achat a des personnes qui n'en n'ont pas besoin?....Le budget de la france c 140 milliards euros,40 milliards des paradis fiscaux+ un rabottage de 50 milliards des niches fiscales et hop,c 90 milliards d'euros de recuperer,ya plus que 40 milliards d'economies a faire.De l'argent il yen a,sauf qu'il est bien protege
a écrit le 04/02/2013 à 16:44 :
les caisses noires : 120 000e par an par députés, 140 000e par an par sénateurs, soit 150 millions par an 1,5 milliards détournés par les sénateurs pour améliorer leur retraite (déjà très confortable), les aides aux syndicats : 4,4 milliards (rapport honteusement censuré par les députés), 800 millions pour la presse (qui vote 72% hollande), tiens déjà 7 milliards par an trouvés immédiatement et sur des détournements de l'argent public inqualifiable et donc à prendre de façon immédiate... si on creuse et qu'on applique les remèdes aux anomalies de la cour des comptes, on va être rapidement à 100 milliards, de quoi financer la relance plutôt que se surendetter !!!!
a écrit le 04/02/2013 à 16:36 :
Comment on présente les chiffres. 60 milliards en 5 ans, soit 12 milliards par an: soit seulement 12 milliards une fois si ce sont des économies pérennes. C'est à dire pas grand chose au final.
Seule solution: tailler à la hache dans les effectifs de la fonction publique. En france 88 fonctionnaires pour 1000 habitants; en Allemagne 55. faites le calcul: avec no 5 millions et demi de ponctionnaires, il y en a 2 de trop: mais si on commençait par en économiser 1 ce serait déjà pas mal. Et qu'on dise pas que c'est pas possible: Merkel en a économisé 1 million à partir de 2006, Cameron va en économiser 700 000 en 6 ans dans un pays moins fonctionnarisé que la France, Monti a fait moins 10% en deux ans.
a écrit le 04/02/2013 à 16:14 :
qu'il s'attaque d'abord au scandale des préretraites dans le privé!a la fin des 35 heures!après on pourra peut etre survivre avec ce que l'état daigne nous accorder comme retraites!cahuzac,t'es foutu,les retraités sont dans la rue!
a écrit le 04/02/2013 à 16:03 :
Pour bien débuter, démultiplions les ministères et personnel associe en début de mandat, ensuite on pourra toujours brasser de l air avec la volonté de réduire fermement ... Du bon foutage de gueule ... Au fait, on en est ou de la réduction du salaire de flamby ??? retoque comme pour les 75 % ??? Wow on sent bien les Pros !!!!
a écrit le 04/02/2013 à 15:55 :
Du bleuf, quand on fait des économie cela se transforme par de nouvelles dépenses, il serait temps de régler les problèmes par la suppression des acteurs inutiles de notre gouvernement, il nous faut une gestion de bon père de famille, ne pas désenser plus que ce que l'on gagne et economiser pour renflouer la dette, mais cela n'est pas pour demain car le "changement c'est maintenant" du moins c'est ce que l'on nous a vendu pour etre elu
a écrit le 04/02/2013 à 15:40 :
il est déjà un peu tard après 9 mois de dégringolade.
Réponse de le 04/02/2013 à 15:56 :
entre 2002 et 2012 ...Nous avons bien vu la dégringolade, les friches industrielles, le déclin de l'innovation, l'endettement des 1 800 Milliards d'euro ... quel merdier ils ont laissé l'UMP avec le Nouveau Centre et les Radicaux, déguisés aujourd'hui avec leur faux nez rouge UDI !!! a au fait et tous les scandales financiers voyous entre 2002 et 2012 ?
Réponse de le 04/02/2013 à 16:26 :
"Il n'est jamais trop tard pour bien faire"
Réponse de le 04/02/2013 à 16:38 :
Il est vrai que la gauche est tellement vertueuse que l'on y croit encore très fort.... Il faut vraiment être aveugle pour y croire ! Le Pen en 2017 ?????
Réponse de le 05/02/2013 à 19:08 :
Après 10 ans de dégringolade d'UMP, le PS en ajouté 9 mois ... les français de droite d'en bas ont une mémoire à vie du merdier de l'UMP.
a écrit le 04/02/2013 à 15:21 :
Pas d?argent pour les régimes spéciaux, ils ne sont pas financés?
a écrit le 04/02/2013 à 15:19 :
Proposer des coupes à ras, des coupes d'incorpo, des coupes au bol, des coupes la boule à zéro à un spécialiste de l'implant capillaire, c'est quand meme un comble!!
a écrit le 04/02/2013 à 15:12 :
Cahuzac veut faire des économies?, chiche!, qu'il commence par supprimer la moitié des ministères qui ne servent strictement à rien, supprimer toute les subventions aux associations bidons antipatriotes, les subventions aux médias, (la bagatelle de 800 millions d'euros) et la liste est longue...., s'il veut, je peux l'aider!.
Réponse de le 04/02/2013 à 15:27 :
on rêverait que vous ne soyez au commande, vous avez l'air d'un fin stratège !
Réponse de le 04/02/2013 à 15:37 :
Nul besoin d'avoir fait polytechnique pour voir et se rendre compte des gabegies de 40 ans d'UMPS.
Réponse de le 04/02/2013 à 15:46 :
vu les résultats de nos "fins stratèges"...
Réponse de le 04/02/2013 à 16:37 :
le malaise n'est ni de droite ni de gauche, trés peu de politiques ont des compétences en gestion puisqu'ils viennent (et retournent) dans le public, là où on ne sait que dépenser, taxer, mais aucune mesure d'efficacité, de performance ,aucuns bilans.... les rapports de la cour des comptes et de l'ocde sont remplis d'exemples majeurs de dépenses inefficaces, il y a au moins 30% de gains possibles en moyenne, ce qui permettrait de renflouer ceux qui sont déficitaires : urgences des hopitaux...
a écrit le 04/02/2013 à 15:12 :
60 milliards d?économies. Allons-nous diviser par deux le salaire du public ? Pour mémoire, les salaires de l?Etat sans les collectivités, c?est 80 milliards. Nous avons là un problème de société. Avis à la population : les jeunes générations sont victimes de la prédation des boomers : augmentation des prélèvements implique chômage, suppression de 2/3 des non remplacements, avant c?était œ pour payer des retraites, ce qui pénalise les jeunes dans l?emploi. Même chose avec l?excès de charges sur le travail? Nos classes moyennes sont entrain de disparaitre? pourquoi ne pas créer d?autres partis afin de satisfaire les abstentionnistes.
Réponse de le 04/02/2013 à 15:25 :
@ Gaeel: +1000, les boomers et surtout les 68tards sont les pires prédateurs :-)
Réponse de le 05/02/2013 à 12:57 :
il suffit de lire les rapports de l'ocde, cour des comptes... pour s'apercevoir qu'il y a au moins 30% de gains possibles dans la dépense improductive ce qui permettra de financer la relance, de baisser les impôts et charges... on a le record d'europe en dépenses et effectifs, une mine d'or d'économies possibles si on optimise, rationalise... certes mots étrangers aux fonctionnaire set politiques !!!!!!
a écrit le 04/02/2013 à 14:35 :
Si Hollande qui nous avait promis la présidence normale continuait à prendre le train ! La semaine dernière il était à lille avec "air flanby" alors que le TGV met 1 heure (cout estimé 80000 euros). Bref on fait venir les journalistes en juin pour 2 AR en Thalys à bruxelles et une fois les gros titres faits, on oublie et on fait comme avant.....
Mensonge !
Réponse de le 04/02/2013 à 15:03 :
N?oubliez pas qu?on pourrait vous poursuivre pour injure. Si Hollande est dans les gouvernements depuis 80, il n?est pas personnellement responsable du flambage.
Réponse de le 04/02/2013 à 15:59 :
Quelle injure ?
Réponse de le 04/02/2013 à 16:50 :
Il va faire des économies, les maliens viennent delui offir un chameau, voila un moen éconimique de se déplcer et écolo en plus
a écrit le 04/02/2013 à 14:32 :
Quand on commence par créer 40 ministères on est pas parti du bon pied!
Tous les ministres trainent les pieds car un chef d administration est formé pour dépenser pas pour diminuer son poids
a écrit le 04/02/2013 à 14:11 :
rien d'extraordinaire qu'un Ministre du budget demande aux Minstres les prévisions pour l'année prochaine...!! Le principal ou l'essentiel est d'analyser les résultats et de les comparer aux prévisions...!! avec sanctions pour les incompétents...!!
Réponse de le 04/02/2013 à 14:31 :
sanctions pour les incompétents ???!!! vous rêvez !!! n'oubliez pas la fameuse (fumeuse) jurisprudence de la haute administration française : " RESPONSABLES MAIS JAMAIS COUPABLES " ...
a écrit le 04/02/2013 à 14:07 :
Et la réforme des Collectivités où sont placés tous les copains de Gauche c'est pour quand ? Sans oublier les 39 ministères, 10 étant largement suffisants. On sait qu'il fallait caser tous les courants du PS et surtout les Ecolos qui représentent des millions d?électeurs...
a écrit le 04/02/2013 à 14:07 :
après avoir lu hier une interview concernant la façon dont se font la malle les sous de cetains à destination de la suisse puis singapour , la priximité de mr cahuzac et des noms cités ( spécialistes et conseils ) me fait froid dans le dos . pour moi c'est persona non grata . il n'a jamais menti aux questions posées .. certes mais !! il fallait poser la question différemment ........sic et là la réponse aurait été TRES embarrassante pour lui .. je pense que la vertue est interdite de séjour en politique et que ses menbres sont une variété endémique .
Réponse de le 04/02/2013 à 14:16 :
exact !
Réponse de le 04/02/2013 à 14:35 :
exact ! tellement juste
Réponse de le 04/02/2013 à 14:49 :
le ver est aussi dans l'orthographe...
a écrit le 04/02/2013 à 14:06 :
Que tous ces hommes politiques qui vivent au crochet de l'état et caquétent sans cesse s'en aille, et vite
Réponse de le 04/02/2013 à 15:30 :
Ces gens là sont élus démocratiquement, que ça vous plaise ou non, je n'aimerais savoir quel système politique vous prônez, et ne nous faites pas le laïus de la vertu, de grâce...
commencer par mettre tous le monde dans le même panier poubelle donne preuve de votre manque de jugeote et de finesse.
Réponse de le 04/02/2013 à 15:54 :
Quand la démocratie devient une tyrannie.... nous y sommes !
a écrit le 04/02/2013 à 14:04 :
Qu'il commence par supprimé des ministéres, en Allemagne il y en a 9, chez nous 31, que le nombre des députés soit réduit ainsi que leurs salaires et leurs avantages, qu'il fasse aussi le ménage dans tous ces agences et sous agence de l'état , mais comme d'habitude rien ne sera fait et comme d'habitude les politiques à part parler et défendre leurs priviléges de petit baron feront preuve d'une incompétence toujours plus grande
Réponse de le 04/02/2013 à 16:18 :
Ce type de commentaire non éclairé est stupéfiant ; évidemment qu'il n'y en a que 9 à l'échelon fédéral en Allemagne, vu que chaque Land a son propre Gouvernement et son propre Parlement. Ca n'a rien de comparable...
a écrit le 04/02/2013 à 13:57 :
Qu'i supprime déja le ministére de ce pantin de montebourg en plus cela nous reposera de ne plus l'entendre.
Réponse de le 04/02/2013 à 14:15 :
Exact, un ministère qui n'est qu'un pompier sans eau... pantin et marionnette des énarques-hauts-fonctionnaires-technocrates-bureaucrates en même temps...
a écrit le 04/02/2013 à 13:56 :
quelques propositions d'économies : 1/ tenir la promesse non tenue de réduire les salaires des ministres, du PM et du président de la république. 2/ supprimer le poste de François Chérèque (7500 euros/mois), qui ne sert strictement à rien (comme si on n'avait pas assez d'outils et associations en tout genre pour suivre la pauvreté; on rêve) 3/ diviser par 2 le salaire annuel du président du CSA qui a été récemment doublé 4/ Virer tous les ronds de cuir, experts et autres planqués en tout genre qui vivent de l'état et qui sont totalement improductifs (au bas mot, quelques dizaines de milliers de personnes). ces gens là n'existent que grâce à leur proximité avec le pouvoir. J'ai plein d'autres suggestions à faire mais j'ai pas le temps. Un conseil à nos dirigeants : ne sous-estimez pas la colère qui monte doucement mais surement...
Réponse de le 04/02/2013 à 14:13 :
Yessssssssss points communs ils sont tous hauts-fonctionnaires-énarques-technocrates-bureaucrates...
Réponse de le 04/02/2013 à 14:18 :
Tout à fait d'accord mais tous ces politiques qui vivent avec avec tous leurs priviléges dans leurs monde doré ne peuvent pas entendre la colére qui monte car il y a longtemps qu'il n'ont plus aucun contact avec la réalité
Réponse de le 04/02/2013 à 14:28 :
la baisse des salaires de nos chers (très chers) dirigeants a été déclarée anticonstitutionnelle par le conseil constitutionnel.Personne ne l'a chanté sur les toits!!!
Réponse de le 04/02/2013 à 14:33 :
En France les révolutions ont toujours été longues à venir... mais toujours très violentes...
Réponse de le 04/02/2013 à 15:23 :
exact ! tellement juste "En France les révolutions ont toujours été longues à venir... mais toujours très violentes..."
a écrit le 04/02/2013 à 13:56 :
Comme toujours des paroles encore et encore mais aucune vrai mesure et aucune compréhension de l'économie Française et toujours l'incompétence des hommes politiques et leurs éloignement de la réalité.
a écrit le 04/02/2013 à 13:50 :
On s'en fout Jérome tant que tu ne touches pas à nos salaires et avantages !!! Merci vieux !!!
a écrit le 04/02/2013 à 13:38 :
Faire des economies n'est pas dans Le vocabulaire des Ministres Socialistes, alors aller jusqu'a des coupes budgetaires on atteint des sommets difficiles a atteindre.
Il y aura de quoi s'arracher les cheveux et dans ce cas pas de Pb, ils pourront s'adresser a un specialiste des implants capillaires (precedent job de Cahuzac)...
Réponse de le 04/02/2013 à 15:55 :
car durant 10 ans d'état UMP vous en avez vu ou des économies ?
Pour une fois que cette volonté est affichée attendez de voir au lieu d?invectiver gratuitement.
La dernière fois que la dette publique a diminuée dans ce pays, rapportée au PIB, c'était sous Jospin.
Réponse de le 04/02/2013 à 16:22 :
Ce cadrage budgétaire est nettement mieux parti que ceux des 10 années précédentes. Et la MAP d'Ayrault sera forcément plus génératrice d'idées que la RGPP du précédent gouvernement (qui n'a débouché sur rien).
a écrit le 04/02/2013 à 13:30 :
Encore une mesure placebo, à quand le réveil?
a écrit le 04/02/2013 à 13:27 :
Si Cahuzac était vraiment solidaire, il commencerait par faire bénéficier son patron Moscouvici d'un implant capillaire dans sa belle clinique...
Réponse de le 04/02/2013 à 14:11 :
Excellent GALA !
Réponse de le 04/02/2013 à 15:26 :
+1 et au travail !
a écrit le 04/02/2013 à 13:24 :
Commencez par fermer OSEO LE CASTREUR D'INNOVATION qui n'a réussi qu'une innovation : créer le plus gros chômage de masse que la France n'ai jamais connue tout en dépensant plus d'un milliard d'euros par an et en amenant la France à la dernière place du classement européen 27ème / 27 en matière d'innovation.
Et pendant que vous y êtes, soyez moins hypocrite et commencez par arrêter de soustraire à l'impôt les plus grandes multinationales que vous dirigez comme EDF qui défiscalisent ses profits en Hollande avec la société Delta, notamment. http://www.courrierinternational.com/article/2013/01/28/comment-les-grandes-entreprises-francaises-expatrient-leur-fiscalite
Réponse de le 04/02/2013 à 15:57 :
Ca c'est très juste, tellement juste
a écrit le 04/02/2013 à 13:20 :
qui finissent de toutes façons dans les poches des rentiers et diminue d'autant les loyers !!! voilà une économie qui ne coute rien...
a écrit le 04/02/2013 à 12:55 :
Pourquoi faire des économies, cela ne fait que retarder l'effondrement du système. Ce dernier était prévu pour fin 2013.
a écrit le 04/02/2013 à 12:52 :
QU'IL COMMENCE PAR DIMINUER LE NOMBRE DE MINISTeRES PAR DEUX comme l'allemagne les états unis etc de plus il y aura plus de cohérence donc moins de gaspillages
Réponse de le 04/02/2013 à 16:24 :
Ces états fédéraux ont des gouvernements dans les régions ("States" ou "Länder" selon le cas). Comparons ce qui est comparable. Le pb étant que nous avons nous aussi une grosse épaisseur d'administration en région... c'est plutôt ça qu'il faut réduire, pas le gouvernement central (à moins de vouloir devenir un état fédéral).
a écrit le 04/02/2013 à 12:50 :
Trop facile quand on voit les gaspillages, les doublons, la multitude d agences publiques, une ambassade à Strasbourg à l union europeeenne, un ambassadeur pour la paix en côté d ivoire, et je préfère arrêter l inventaire
a écrit le 04/02/2013 à 12:45 :
Depuis 1980, hors inflation, les dépenses d'éducation ont augmenté de 62,8 milliards d'euros.
1980 : 72 milliards en euros constants (corrigés de l'inflation).
2010 : 134,8 milliards d'euros.
En 2009, les dépenses de fonctionnement des collectivités locales représentaient 145,2 milliards d'euros, un record.

Toutes ces dépenses n'ont eu aucun effet sur la croissance, le niveau scolaire et le chômage.
a écrit le 04/02/2013 à 11:42 :
La nouvelle race des seigneurs-profiteurs pourrait bien avoir chaud aux fesses sous peu. A présent il suffit d'une étincelle pour mettre le feu aux poudres. ET lorsque l'incendie gagne la rue, difficile de le maîtriser...
a écrit le 04/02/2013 à 11:40 :
Appeler drastiques les 12 Milliards d'économies (ou de non dépenses) par an alors que le déficit annuel est de l'ordre de 80 milliards !
Quelle rigolade (jaune)
Et confirmer l'équilibre en 2017 !
a écrit le 04/02/2013 à 11:38 :
franchement pourquoi vouloir risquer le chaos social ,alors qu'une hausse d'un point de tva suffirait?je pense que le gouvernement penchera plutot pour le consensus républiquain
Réponse de le 04/02/2013 à 12:08 :
Vous avez pas compris que le chaos social, vous allez l'avoir de toute façon ? vous croyez sérieusement qu'à un moment ou un autre, il ne faudra pas dire la vérité aux français : le modèle social français ne passera pas le quinquennat de Hollande. Et c'est tant mieux : Malgré des effectifs pléthoriques, des couches d'administrations à plus savoir qu'en faire, l'action publique demeure incroyablement inefficace (éducation, santé, innovation, etc...) et pénalise le pays. Cela ne pourra pas durer.
Réponse de le 04/02/2013 à 12:29 :
@coco. Tout à fait d'accord avec vous. Cela risque de mal finir. "Quand des millions de personnes se rendront compte que l'on ne peut plus vivre comme par le passé, la Révolution sera logique et inévitable" suivant un livre idéaliste pour les jeunes gens "les corps indécents". Avec internet, tout se sait ou finit par se savoir. Difficile de cacher la vérité. Les français sont mieux informés et l'information circule à la vitesse de la lumière à travers les réseaux sociaux. On ne peut plus facilement occulter ce qu'on ne voudrait pas que les gens sachent, comme il fut un temps. Ce changement en entraînera un autre beaucoup plus spectaculaire sous peu. L'année 2014 sera-elle celle de tous les dangers ?
Réponse de le 05/02/2013 à 0:42 :
à élu ps : bravo pour l'absence de courage systématique de la gauche à faire plaisir en distribuant la richesse créée par le privé à la léthargie du public qui ne fait que faire des dépenses inefficaces. IL y a au moins 30% de gains de dépense publique à réaffecter au développement des entreprises, mais vous préférez la paix sociale en tuant l'emploi par les impôts, en faisant plaisir à votre électorat plutôt qu'à l?intérêt général. des élus comme ça ne servent à rien, ils détruisent l'économie
a écrit le 04/02/2013 à 11:32 :
D'ailleurs le "gang des cravates trop courtes" a exigé la réduction de la longueur des cravates du gouvernement, qu'elles soient droites ou de travers....C'était quand même plus classe sous la droite....
a écrit le 04/02/2013 à 10:46 :
Monsieur CAHUZAC, Fermer sans délai Les iNUTiLES officines des Casseurs, vous pouvez faire des économies immédiates sans regret, il suffit de Fermer les iNUTiLES notoires Agences blas blas bnaquets et les faux Centres de faux experts qui grouillent dans la nasse des strusctures qui se vantent de s'occuper d'innovation alors que ces "officines" précitées ont à leur PASSiF les déclin de l'innovation ... selon 2 rapports INSEAD/OMPI et l'IUS, Innovation Union Scoreboard d'Europa, la France est honteusement et dramatiquement effondrée dans les profondeurs des classements, pour l?indice mondial d'efficacité de l?innovation (GII), la France sombre à la 64ème place au plan mondial, et 27ème européenne... ces 2 rapports sont regroupés et accessibles via le lien suivant :
http://www.sylevra.com/la-france-a-mal-a-son-innovation.htm
Réponse de le 04/02/2013 à 13:15 :
bien vu !
a écrit le 04/02/2013 à 10:30 :
Le gros gros problème c'est l'euro et l'Allemagne qui ne se soucie que d'elle. Vu le niveau de l'euro la France qui exporte 50% de son commerce extérieur, à l'extérieur de la zone euro ne tiendra pas. Le chômage va terriblement augmenté et la misère aussi. M Cahuzac le sait très bien mais quand je vois qu'une majorité de français sont pour la guerre au Mali M Cahuzac peut tenir des propos du style "il faut faire des économies dans les ministères" ça ne mange pas de pain mais nous demain du pain on pourrait en manquer.
Réponse de le 04/02/2013 à 12:38 :
dans ce cas, mangez de la brioche!
Réponse de le 04/02/2013 à 13:25 :
ou des pains au chocolat !
a écrit le 04/02/2013 à 10:30 :
Je ne vois pas pourquoi cette note fait polémique. Le budget 2013 a été voté. Des rectifications seront sans doute nécessaire en mars. En attendant, les budgets suivants doivent commencer à être discutés dans la même perspective. C'est vrai que l'habitude du laxisme Sarkozien et Chiraquien est difficile à changer.
a écrit le 04/02/2013 à 10:07 :
Toutes les agences de copains et coquins, inutiles et coûteuses.
Que les ministres ressortent les rapports de la Cour des Comptes et commence à les appliquer.
Ensuite, suppression des départements, du Conseil Economique et Social, réduction du nombre de députés et sénateurs, alignement de tous régimes de retraite sur celui du privé.
Bref, un peu d'oxygène et beaucoup de courage !
Réponse de le 04/02/2013 à 11:42 :
d'accord avec vous à 300%, il est temps que le gouvernement et les élus montrent l'exemple, c.à.d. réduction au karcher des dépenses de l'Etat, collectivités etc.. ET alignement de l'imposition des salaires et autres indemnités etc... des élus sur le régime général
Réponse de le 04/02/2013 à 15:26 :
très très juste !!! ajoutons SUPPRiMER 50% des Parlementaires de tous bords, béni oui et profiteurs des ors de la République qu'ils salissent
a écrit le 04/02/2013 à 9:41 :
on engraisse toujours le mamouth une journee de greve egal une prime ...
a écrit le 04/02/2013 à 9:35 :
"Nous devons être solidaires"... C'est le mot pour rire ou quoi ? On a bien vu la réaction des députés lorsqu'il fut question de faire un tout petit effort en diminuant leur salaire. C'est NIET. Solidaires avec 38 Ministres alors que l'Allemagne en a que 9 ??? Solidaire avec un parc auto de voitures de fonction à donner le vertige ? les voyages en avion privé etc ? Est-ce que ce Monsieur a une idée bien précise du mot solidarité ? Solidaires avec des régimes spéciaux de retraites etc.etc.etc.
Réponse de le 04/02/2013 à 10:17 :
Entièrement d'accord. De toute façon, ce Monsieur n'a pas de soucis à se faire.
Avec tous les dessous de table qu'il a reçu du temps de son précédent emploi, il peut faire un effort. Nous, nous n'avons pas de compte offshore.
Réponse de le 04/02/2013 à 10:29 :
très bon commentaire MAIS nos élus son soit aveugle s...sourds ...mal informes ...incompétents .... partisans ...jamais ce genre de commentaires .ne leurs sont adresses....cela merite reponse
a écrit le 04/02/2013 à 9:29 :
L'économie à faire serait de ramener le nombre des ministre en France à celui en vigueur en Allemagne c'est-à-dire 9 ministres maximum et c'est tout ! A.Merkel paie son loyer et voyage en ligne aériennes régulières et en France ???
a écrit le 04/02/2013 à 9:26 :
Pourquoi le gouvernement n'a t'il pas commencé par cela???? La question du mariage pour tous était elle une priorité?? La réponse est non. Lorsqu'on sait gérer on commence toujours par les urgences: et le déficit public est l'urgence absolue!!!! L'autre urgence absolue c'est le réchauffement climatique et ça c'est pour quand pour...... 2016?????
Réponse de le 04/02/2013 à 13:32 :
Je suis totalement d'accord. Quand on voit que pour le vote du "Mariage pour tous", certains députés ont passé une nuit entière à l'Assemblée... Personnellement, je ne suis pas contre, mais on aimerait qu'ils en fassent autant pour résoudre le problème de l'emploi et la crise de la dette, de même pour le gouvernement !!!
Au boulot, les gars, jour et nuit, pas de week-end, pas de vacances, vous êtes payés pour ça, avec pleins d'avantages en plus, mettez un lit de camp sur votre lieu de travail si nécessaire... AU BOULOT
Réponse de le 04/02/2013 à 16:34 :
Pendant ce temps là, les propositions de loi présentées par l'opposition (UMP notamment) concernent "les zones de protection contre les loups" ou "l'attribution de la carte Ancien Combattant" ; effectivement, pas le même sens des priorités...
a écrit le 04/02/2013 à 9:23 :
Il suffit de commencer par diviser par 4 le nombre de députés et de sénateurs. Outre les économies directes sur les (grasses) rémunérations de ces messieurs-dames, la France économisera des milliards indirectement car avec moins de dépunateurs nous aurons moins de lois, règles et autres normes coûteuses et inutiles. Ensuite, il faudra supprimer les régions et diviser par 3 ou 4 le nombre de départements. Cela permettra au final une baisse massive des impots et donc, la relance économique.
a écrit le 04/02/2013 à 9:23 :
aux grincheux politiques la droite l avait promis la gauche le fait la réduction du budget de l état tous les français le veulent mais attention qui dit moins d état dit moins de service faudra pas couiné après on peut pas avoir la crème, le sourire de la crémière et une réduction des déficits .
Réponse de le 04/02/2013 à 12:52 :
Avant 2008, la droite a creusé le déficit comme la gauche. La droite a parlé avant la gauche sur cette question mais si la gauche avait été à sa place c'est ce qu'elle aurait fait. Juste une question de timing. Cela fait très longtemps que les gouvernements de droite comme de gauche sont frileux et attendent toujours que les choses "soient dans les tuyaux" pour éventuellement s'y mettre.
a écrit le 04/02/2013 à 9:04 :
Faire des économies sur les dépenses en 2014, voire 2015!, puisqu'évidemment 2013 est déjà terminée...Pauvre France
Réponse de le 04/02/2013 à 9:27 :
+1. Dans un contexte de récession beaucoup plus dur que prévu, il est évident que la France n'atteindra pas les 3% de déficit. On devrait être plus proche des 4 % que des 3 %. Dès lors, soit il acté que nous ne tiendrons pas nos engagements (avec, par exemple, un nouveau mode de calcul de déficit pour sauver la face), soit il y a au minimum entre 10 et 15 milliards d'économies supplémentaires à faire dès cette année. Est-ce que les marchés vont suivre ? Jusqu'à quand ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :