Croissance : seulement 0,1% en 2013 et 3,6% du PIB de déficit selon Bruxelles ?

 |   |  283  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Selon des informations obtenues hier soir par RTL, la Commission européenne annoncera vendredi une nouvelle prévision de croissance comprise entre 0 et 0,1% pour la France en 2013. Le déficit public serait de 3,6%. Bercy va devoir réviser très vite en baisse les hypothèses budgétaires optimistes de 0,8% pour la croissance et de 3% pour le déficit.

Pour la Commission européenne, la France devrait enregistrer une croissance quasi-nulle en 2013. Selon des informations divulguées mercredi soir par RTL Bruxelles annoncera vendredi dans ses prévision de printemps une croissance du PIB de seulement 0 à 0,1%. La Commission revient ainsi sur sa prévision précédente qui tablait sur une croissance de 0,4%. Elle contredit également l'objectif affiché par le gouvernement français dans le budget d'une croissance de 0,8% du PIB. 

Par conséquent, l'Etat français sera incapable de tenir l'objectif d'un déficit public de 3%. La Commission calcule que le déficit s'établira à 3,6% en 2013. Ce qui laisse entendre qu'un effort supplémentaire sera demandé par Bruxelles au gouvernement pour au moins descendre en-deçà de 3,5%.

La Commission européenne pourrait toutefois ne pas appliquer de sanctions contre la France avant mai prochain, croit savoir RTL, afin de ne pas décourager les efforts de réformes structurelles engagées par la France.

La semaine dernière, François Hollande et Jean-Marc Ayrault avaient reconnu que l'objectif de croissance de 0,8% en 2013 ne pourrait être tenu. Le gouvernement planche sur de nouvelles prévisions. Ce mardi, le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, a avancé une nouvelle prévision comprise entre 0,2 et 0,3% de croissance en 2013. Suscitant une vive irritation de Pierre Moscovici alors que les modèles de la direction de la prévision de Bercy n'ont pas fini de tourner et surtout que le gouvernement veut se protéger derrière la prévision "indépendante" du futur Haut conseil des finances publiques, qui n'est toujours pas nommé, parce que les autorités en charge de désigner ses membres peinent à y assurer la parité imposée dans la loi...

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/02/2013 à 15:04 :
Combien faut-il d'économistes et de statisticiens de très haut niveau pour découvrir ce que le tout à chacun sait ?
Comment, en effet, faire de la croissance, en augmentant sensiblement les impôts et taxes ce qui réduit le pouvoir d'achat du consommateur, donc la consommation, donc les ventes des entreprises (lesquelles investissent moins et réduisent leurs frais - yc les frais de personnel- pour maintenir leurs marges).
La réduction des frais de personnel entraîne une augmentation du chômage, ce qui creusent encore le déficit de la SS, des caisses de retraite, de l 'Etat et des Collectivités Locales.
L' Etat et les Collectivités Locales essaient de faire un peu d'économie mais n'ont guère que les investissements à réduire (ce qui a aussi un impact sur la consommation) et les impôts locaux à augmenter.
Bref, nous aurons de la chance si la croissance est supérieure à 0 cette année et le déficit à moins de 3,5 % !
Réponse de le 21/02/2013 à 20:49 :
A court terme votre raisonnement est juste. A long terme, la réduction des déficits entraîne une stabilisation de la dette puis une décroissance du montant des intérêts de la d'été ce qui permet de diminuer les impôts ou augmenter les dépenses, ce qui dans les deux cas relance le pouvoir d'achat.
a écrit le 21/02/2013 à 14:32 :
La française des jeux devrait ouvrir un nouveau jeu : pariez sur la croissance française ! au moins même un déficit ferait rentrer des taxes dans les caisses. Le sministres pourraient y participer, ça leur éviterait de faire leurs paris en direct à la télé.
a écrit le 21/02/2013 à 14:31 :
la rigueur n'était que l'arme de l'économie allemande pour assoir sa domination sur l'ensemble de la zone euro...?
a écrit le 21/02/2013 à 11:59 :
Cette année pas de croissance : prévision des organismes internationaux économiques 0%
Et 2012, on l'oublie. La croissance a déjà été revue en baisse par l'insee. Alors; combien avons nous de déficit en plus avec toutes ces données. le budget 2012 était calculé sur +0,5 mais elle était de 0, alors !!!!!!! Cherchez l'erreur, et là pas de communication dessus.
La France doit faire faillite pour se relever ou assainir toute la fonction publique et la fonction politique. Tout a une fin et elle arrive toujours d'une façon qu'on attend pas....
a écrit le 21/02/2013 à 11:43 :
Un petit historique des prévisions croissance vs la réalité énoncé par la commission européenne aurait été pas mal...

Je vais donc compléter :

La commission prévoyait pour la France en 2012 +0,6% (à fin 2011) et +0,4% (un peu avant mi 2012).

On sait comment cela à fini.

Si on suit la logique de la commission européenne, les 0% de croissance prévue pour 2013 vont se transformer en -0,2, puis -0,5%...

Enfin vers mi 2012, la commission prévoyait +1,3% pour la croissance du PIB en France.

La déficit devrait être donc plus proche des 4,5% que des 3,5% !
a écrit le 21/02/2013 à 10:33 :
C'est ce que tout le monde annonçait il y a 6 mois. Il n'y a que notre gouvernement d'incapables pour croire le contraire !
a écrit le 21/02/2013 à 10:15 :
Hollande c'est comme Sarkozy des bonimenteurs. Quand la France sera définitivement dans le mur, on n'aura droit à la vérité ? Mais cela sera trop tard la France poursuit son surendettement et son déclin.
a écrit le 21/02/2013 à 9:26 :
la croissance et déficit ok ok ! et la dette ( très silencieuse ) va croitre de combien depuis le début du père françois ? et au bout du mandat .. combien ? il n'y a pas ici un savant économiste pour la donner , à la louche juste pour savoir en avance de combien .. les impôts vont augmenter après 2017 , ce serait mieux que des promesses mensongères de cadeaux enpoisonnés ! fiscalisables après .
a écrit le 21/02/2013 à 8:35 :
de plus en plus bas. La France s'enfonce. Merci Flamby et consorts
Réponse de le 21/02/2013 à 10:35 :
Que peut on faire quand on est endetté à 90% (en gros 50% par la droite et 50% par la gauche) ? Flamby a rétabli une partie du manque de rentrée fiscale opérée depuis Chirac. Et maintenant les économies ! Je suis persuadé qu'il est plus apte à faire accepter aux syndicats des efforts sur les retraites, la sécu et autres tonneau sans fond que la droite actuelle. franchement, ancien électeur de droite, je suis attéré par la médiocrité de leurs représentants actues excepté NKM qui relève un peu le niveau !
a écrit le 21/02/2013 à 2:19 :
la prevision etait de 0.08 on est erreur on est a 0.03

si
0.08-0.03=0.05
et que prevision croissance
0.01-.0.05 = -0.04
alors la croissance plus --0.04

a écrit le 21/02/2013 à 0:16 :
A Chaque problème création d' : un "Haut Conseil de..."; une "Haute Autorité de.."; une "Agence de..." et toujours plus de copains et copines rémunérés, et de dépenses publiques : secrétariats, voitures, restaurants, locaux, commandes d'études couteuses
Réponse de le 21/02/2013 à 8:22 :
Commandes d'études coûteuses et douteuses !
a écrit le 20/02/2013 à 23:11 :
?Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est de savoir si le Gouvernement Mondial sera instauré par l?adhésion, ou par la conquête.?

James Paul Warburg (1896-1969), officier de l?OSS et membre du CFR, le 7 février 1950, devant le Sénat des États-Unis
Réponse de le 21/02/2013 à 12:01 :
Plus l'Etat est gros, plus il recouvre de territoires et de population, moins il est bien géré. Gros Etats = grosses faillites...
a écrit le 20/02/2013 à 21:18 :
de nous gonfler avec leurs prévisions de croissance, ça devient du n'importe quoi !!! On est dans la Mouise et pour pas mal de temps ça c'est du concret et c'est Sûr !!! Malheureusement
a écrit le 20/02/2013 à 21:17 :
30 ans de politiques archaïques? ça conduit à la misère générale ! Alors formons nos bataillons ! Voyez comme dans la capitale, le gouvernement qui ne cesse de tirer sur la population laisse les pauvres à la rue en refusant de les loger. Et vous savez quoi ? Les anpe quand vous avez un bac+5, ils vous proposent de distribuer des pubs dans les boites aux lettres, c?est ainsi que par la manipulation on fait disparaitre les gens. Pour mémoire l?Etat français oublie d?en déclarer la moitié?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :