Les Français dénoncent la politique fiscale du gouvernement

 |   |  303  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Près de trois Français sur quatre jugent la politique fiscale du gouvernement Ayrault "plutôt injuste" envers eux selon un sondage Harris Interactive pour l'hebdomadaire Marianne. Et ces sondés pensent en majorité faire partie des classes moyennes.

Pas contents ! Près de trois quarts des Français estiment que la politique fiscale du gouvernement est "plutôt injuste" envers eux, selon un sondage Harris interactive pour l'hebdomadaire Marianne publié vendredi. Priés de dire si la politique fiscale actuelle était juste ou injuste à leur égard, 74% des sondés ont répondu "plutôt injuste", seuls 24% la considérant comme "plutôt juste".

Les moins diplômés semblent encore plus sévères puisqu'ils seraient, d'après cette enquête, 81% à trouver que la politique fiscale est injuste envers eux, alors que plus d'un tiers des titulaires d'un Bac+2 la trouverait "plutôt juste" à leur égard. Des résultats qui, en revanche, ne varient pas considérablement en fonction du lieu de résidence (Paris ou en région).

La majorité des Français pense faire partie de "la classe moyenne"

Par ailleurs, lorsqu'on leur demande à quelle classe sociale ils appartiennent, près de deux Français sur trois (63%) ont le sentiment de faire partie des classes moyennes, 28% des classes populaires, et seuls 5% des catégories aisées. Pourtant, les classes moyennes constituent la population intermédiaire entre les 20% les plus aisés (catégories supérieures) et les 30% les moins aisés (catégories populaires), en prenant en compte les revenus du foyer croisés par le nombre de personnes présentes, explique l'institut disant s'être appuyé sur la définition du Credoc et de l'Observatoire des inégalités. 

Plus surprenant encore, parmi les personnes faisant partie des catégories supérieures, 79% estiment néanmoins appartenir aux classes moyennes. Et dans la catégorie des classes moyennes, 25% des sondés estiment appartenir aux couches populaires, tandis que 42% de ceux qui se réclament de la classe populaire disent se sentir dans la catégorie des Français moyens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2013 à 9:54 :
quand l'IGF mettait les fonctionnaires au régime sec
C'est l'histoire d'un rapport qui n'a jamais vu le jour. En janvier 2012, François Fillon, alors à Matignon, demande à l'Inspection générale des finances de plancher sur la réduction des dépenses de l'Etat dans la perspective du retour à l'équilibre des finances publiques à l'horizon 2016. Sorti en mai 2012, le rapport est aussitôt enterré par les nouveaux patrons de Bercy. Il faut dire que son contenu est explosif. Si l'IGF affirme que le potentiel de réduction des dépenses de fonctionnement des ministères est moindre en l'absence d'une refonte des missions de l'Etat, elle fournit un tableau chiffré des économies à réaliser sur les effectifs et sur les rémunérations des fonctionnaires.
a écrit le 26/02/2013 à 11:38 :
la destruction de la france est en cours, une dette de 2000 milliards, 3 millions de chomeurs, déficit record du commerce extérieur... tout st dans le rouge, et que font ils ? ils augmentent les dépenses, les salaires de la fonction publique... on est au bord de la faillite, mais on va faire un grand bon en avant !!! il faut remplacer liberté, égalité, fraternité par recruter, dépenser, taxer... le tryptique de l'antigestion, alors qu'il faut réduire la colossale dépense publique pour diminuer les charges, augmenter le pouvoir d'achat....politiques, public, même moule, même absence de toute logique de gestion, le musée de l'incompétence absolue ...
a écrit le 26/02/2013 à 11:28 :
elle est où la promesse de la grande réforme fiscale ? un seul régime commun sur le revenu ? il est atteint d?Alzheimer notre président ? il est vrai que si on simplifie, on passe de 140 000 agents aux impôts à guère plus de 8000 (cf modèle suédois !) houla ! on ne touche pas à mon électorat des nantis fonctionnaires qui ont 4% d'augmentation de salaire par an, au priové de se signer pour le mamouth !!
a écrit le 25/02/2013 à 23:40 :
Le maître d'oeuvre de cette crise c'est Sarkosy! A présent les socialistes réparent les erreurs du passé. Ont peut leur faire confiance, déjà ils ont des résultats tangibles (reconnu des pays voisins.) De la patience et tout va aller mieux.
Réponse de le 26/02/2013 à 11:32 :
oui, il répare mais quoi ? il défait toutes les mesures utiles de sarko, il plombe le pouvoir d'achat et les charges des entreprises par plus d'impôts au lieu de s'attaquer à la baisse des dépenses qui tuent l'emploi, mais il continue à augmenter les salaires de la fonction publique (+4% par an grâce aux échelons, quand c'est 1% dans le privé), il rétablit l'absence injustifié d'un jour dans la fonction publique... donc oui, les fonctionnaires sont content, le privé est saigné à blanc pour les financer !!!!
Réponse de le 27/02/2013 à 14:10 :
Patience....vous voulez dire enfumage non! dire que Sarkozy est le maitre d'oeuvre je pense qu'il faut ne pas sortir de chez soi ou bien être totalement stupide...je penche pour la 2eme hypothèse!
Réponse de le 27/02/2013 à 17:41 :
Euhh !! je travaille en suisse et je peux vous dire qu'ils rigolent avec notre clown au pouvoir !!
Réponse de le 28/02/2013 à 10:29 :
Il l'y a pas qu'en Suisse que ça rigole de notre capitaine et de son équipage, il suffit de consulter la presse internationale, mais ça rigole moins dans les ménages français confrontés à cette politique incohérente et politique du spectacle !
a écrit le 25/02/2013 à 22:09 :
Ils vendent la France au quatar et aux américains ! On voit la malfaisance politique, pendant que je fais fortune, toi tu crèves? à bas les bourreaux de l?Europe et puis c?est tout !
a écrit le 25/02/2013 à 19:30 :
Le gouvernement français quelque soit la gauche ou la droite au pouvoir devrait bien étudier le discours du Dr Benjamin Carson, il a dit que le fiscal doit l'égalité avec un taux pour tout le monde .
a écrit le 25/02/2013 à 16:50 :
ce n ai pas une politique fiscal mais un concept
formule mathématique d un socialiste un jour UNE TAXE
simple comme se qui trotte dans leur téte
a écrit le 25/02/2013 à 16:14 :
Si cette politique n'était qu'injuste, ce serait un moindre mal.
Le problème, c'est qu'elle est aussi inefficace !
a écrit le 25/02/2013 à 14:17 :
Rien d'etonnant.
a écrit le 25/02/2013 à 13:37 :
Ce gouvernement est d'une incompétence édifiante. Des mots toujours des mots pour endormir les taxés à vif, la France plus bloquée que jamais, prisonnière de ses dogmes,
de sa haine envers celui qui entreprend avec courage, envers celui qui réussit, ceux là même qui devraient servir de modèle à notre jeunesse et la stimuler, deviennent objets d'envie et de rejet. On les chasse à coup de mesures confiscatoires si bien que le manque à gagner sera réparti sur nous, les classes moyennes. Pourquoi tant de français ne fournissent ils pas un minimum d'efforts pour contribuer au redressement de notre pays, quelques heures de travail en échange de leurs allocations me paraîtrait
raisonnable.
Réponse de le 28/02/2013 à 10:44 :
Oui, le pays a besoin d'être entretenu et il n'est pas déshonorant de participer à l'entretien de notre nature qui est souillée en permanence, une participation de ceux qui attendent un emploi sans vraiment chercher, ce serait l'occasion de leur redonner le goût au travail, de les mettre en condition en les intégrant dans un élan de bien public, et de les mettre en relation avec d'autres qui ne baissent pas les bras ! Et la possibilité de se faire remarquer dans l'effort et la qualité du travail accomplit ! Oui ce peut-être un encouragement pour beaucoup!
a écrit le 25/02/2013 à 12:53 :
Aucun objectif atteint, promesses non tenues. Hollande doit démissionner pour l'on puisse le remplacer par une personne moins incapable.
Réponse de le 25/02/2013 à 13:58 :
Remplacer l'incapable par qui ? Par son prédécesseur tout aussi incapable ? Quel intérêt ?
Réponse de le 25/02/2013 à 14:54 :
+ 1000000 !!
Réponse de le 25/02/2013 à 16:59 :
Comme si Hollande allait démissionner et comme si quiconque pouvait l'y contraindre. N'importe quoi.
Réponse de le 25/02/2013 à 23:23 :
J'y suis j'y reste! non mais!
a écrit le 25/02/2013 à 12:21 :
globalement, la moitié des français ne paient pas d'impôt, les riches déficalisent à mort (oeuvres d'art, placements en tous genres..) ; restent les " pigeons", cad ceux qui bossent et n'ont que le fruit de leur travail et qui paient pour tous les autres... Tout va bien...juqu'au jour où çà va mal tourner !
Réponse de le 25/02/2013 à 14:00 :
Vous êtes minoritaire mon cher : les fonctionnaires sont 6 millions, les retraités 14 millions. Les pigeons sont 1 million tout au plus...
Réponse de le 25/02/2013 à 15:00 :
les riches défiscalisent"? sûrement ! mais pourquoi le gouvernement laisse t'il faire? pourquoi ne fait il pas des enquetes comme pour le détournement de la caf, des allocs, etc? EH! oui, toujours pour les mêmes raisons! on ne va pas se mettre, ainsi que les copains de l'ISF , en danger" ! les propriétaires d'oeuvres d'art et de gros patrimoines ont de beaux jours devant eux, comme d'hab !!!
Réponse de le 25/02/2013 à 16:46 :
Ce n'est pas un probléme de Castes,mais comptable,avec application d'un contrôle budgétaire.
Mais comme ce demi-million d'Elus-fonctionnaires,de pére en fils de surcroît,protége avant tout son pré carré,et en ce moment,sa réelection municipale,base et fondement de tout déroulement de carriére,il est inutile de gémir,car personne ne lit,écoute,raison qui fait que chômage,déficit,sont des sujets pour café du commerce.
alors ELECTEURS aux URNES.
a écrit le 25/02/2013 à 11:51 :
Elu sur des promesses fallacieuses, Hollande commence à décevoir les Français. Il les a pris pour des demeurés et en génral les Français n'aiment pas celà. Certes il y aura toujours les irréductibles mais quand même. Le spectacle de l'incohérence totale de ce gouvernement devrait ouvrir les yeux même aux plus fanatiques.
Réponse de le 25/02/2013 à 15:02 :
commence à decevoir??? c'est plus que ça, ça commence à faire monter la "bouffaïsse", et ça va faire mal !
a écrit le 25/02/2013 à 11:41 :
bonne nouvelle comme Hollande avait dit qu'il ne taxerait que le salauds de riches celà signifie que sous son mandat 75 % des Français sont devenus riches
superbe
a écrit le 25/02/2013 à 10:59 :
soit disant 1 français sur 10 devait être impacté par les augmentations de la fiscalité,bluff total,mensonges à répétition etc..ce gouvernement n'a plus aucune crédibilité,le changement c'est maintenant, mais pas avec les socialistes car on paye cher l'élection de ce Pt rêveur et incapable qui nous mène droit dans le mur..
Réponse de le 25/02/2013 à 11:50 :
Si, si ! le changement c'est vraiment maintenant : tout ce qu'il dit ce sont des mensonges ou des conneries. C'est nouveau !
Réponse de le 25/02/2013 à 14:01 :
Vous remarquerez que depuis 30 ans les français votent pour les plus nuls, les plus menteurs, les plus démagogues, les plus opportunistes, ce qui prouve bien qu'il est urgent de supprimer le droit de vote...
Réponse de le 25/02/2013 à 15:03 :
sans le supprimer, j'ai décidé de ne jamais plus VOTER !
Réponse de le 25/02/2013 à 18:04 :
@un nul apres ... nous avons évité la segonullitude ... donc parfois on évite le pire, même si le restant n'est pas glorieux.
a écrit le 25/02/2013 à 10:42 :
"parmi les personnes faisant partie des catégories supérieures, 79% estiment néanmoins appartenir aux classes moyennes" Voila le résultat d'une politique de "redistribution" à outrance des richesses. Si ceux qui sont "riches" ne s'en rendent pas compte, alors effectivement ils ont le sentiment qu'ils travaillent dur pour rien. Ceux qui travaillent sont démotivés et ceux qui devraient travailler n'en voient pas l'intérêt. (ceci or considération des parasites qui vivent de rentes grâce à nos impôts.
Réponse de le 25/02/2013 à 11:49 :
Le système ne récompense pas les efforts. Il récompense même parfois les inefficaces (qu'on ne peut déplacer qu'avec promotion). Buller aux frais de la princesse est un sport encouragé par notre beau système de redistribution.
a écrit le 25/02/2013 à 9:41 :
Enfin une bonne nouvelle !! Trois Français sur quatre seraient donc riches puisqu'ils sont touchés par les hausses d'impots de Mollasson 1er . Bizarre dans un pays ou la moitié ne paye pas d'impots !!
a écrit le 25/02/2013 à 9:22 :
Dix français sur dix se contentent de râler et n'agissent jamais (envoyer une lettre au président de la république pour lui dire ce qu'il en pense et c'est gratuit), interrogation des parlementaires sans oublier toutes les formes encore à inventer.
Réponse de le 25/02/2013 à 12:38 :
Désolé de vous contredire, mais j?ai déjà envoyé deux lettres au Président de la république. Il m'a été répondu une fois, la seconde lettre à du passer aux oubliettes. De même, j'insiste auprès de mes amis de faire de même, et d'écrire un mail au Président. Ci-après l'adresse pour lui écrire : http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique
Plus il y aura de citoyens qui écrivent, moins le gouvernement pourra dire qu'il ne savait pas; Sinon RV aux prochaines élections.
NB : je ne suis pas classé de droite !!
Réponse de le 25/02/2013 à 15:11 :
Merci de l'adresse, pour que cela marche un tant soit peu ", il faudrait que bon nombre de citoyens écrivent comme vous l'avez fait, et encore ! l'union fait la force, il faudrait essayer, c'est loin d'être garanti, mais qui ne tente rien,.......il reste aussi , l"'isoloir".......la France, est un véritable capharnaüm, actuellement
Réponse de le 25/02/2013 à 17:03 :
Dix français sur dix se contentent de râler et n'agissent jamais (envoyer une lettre au président de la république pour lui dire ce qu'il en pense et c'est gratuit), interrogation des parlementaires sans oublier toutes les formes encore à inventer.

C'est vrai. Mais envoyer une lettre au président est aussi utile que d'uriner dans un Stradivarius. Votre belle missive restera lettre morte. Nul n'ignore cela. Vous auriez plus de chance avec le Père Nöel.
a écrit le 25/02/2013 à 9:03 :
un français sur deux ne paye pas d'impôt, je trouve donc très bizarre que les 3/4 des français trouve la fiscalité injuste envers eux.....
Réponse de le 25/02/2013 à 9:25 :
Au delà des impôts, il y a eu aussi la perte des heures sup (50 à 100 ? par mois perdus) et d'autres choses.
Réponse de le 25/02/2013 à 10:50 :
Et la taxe sur la bière !
Réponse de le 06/03/2013 à 21:40 :
Ce qui était convenu : + 6 centimes sur une consommation.
Et ce qui est constaté sur le terrain après le 1er janvier 2013 :
+ 20 % sur la bière de base et
+ 40 % sur la bonne bière
dans la plupart des supermarchés.

a écrit le 25/02/2013 à 8:36 :
J'estime faire partie de la classe moyenne. Même si je gagne bien ma vie (aujourd'hui) je suis salariée et vu le climat dans les entreprises (t'es vieux à 40 ans), je ne vois pas comment se sentir en sécurité. Donc déjà , sentiment de déclassement. Ensuite les impôts et taxes augmentent tous les ans à une vitesse difficile à suivre et surtout sans horizon d'amélioration et donc en pure perte .Oui, les impôts sont bcp trop lourds dans ce pays pour ceux qui en payent.
Réponse de le 25/02/2013 à 12:46 :
C'est bien là le hic ! Si absolument tous les revenus étaient soumis à un impôt raisonnable et prélevé à la source, non seulement ce serait plus simple pour tout le monde, mais on ferait des économies administratives substantielles. Et bien sûr, en parallèle avec la réforme de la perception de l'impôt, il faut mener celle de la dépense publique ! Ce n'est pas le tout de lever un impôt, mais il faut encore le dépenser à bon escient et là, il y a beaucoup de choses à revoir !!!
a écrit le 25/02/2013 à 7:59 :
En Allemagne - 9 ministres
Sous Sarko - 17 ministres
Flamby - 34 ministres
Maintenant faite l'exercice avec le nombre de fonctionnaire et la politique siciale de notre pays et vous comprendrez pourquoi les taxes et impôts ne pourrons qu'augmenter
C'est très simple en fait et ce que je pense depuis 30 ans
On sont les experts de toutes sorte qui sont incapable de constater des choses simple
Je peut vous prédire l'avenir des vingts prochaines années sur la dette de la France et des raisons que personne n'ignore mais dont personne ne prend de décision pour empêcher l'inéluctable
Réponse de le 25/02/2013 à 9:26 :
Le problème de la France ce n'est pas le nombre de ministres mais plutôt la politique économique, le marché du travail, les 35 heures etc.
a écrit le 25/02/2013 à 7:14 :
Ou sont les priorités de l?État ? Résorber la dette ou la rendre insupportable ? A titre d'exemple d'argent qui s'évapore, les 4.000 soldats et 10.000 tonnes d'équipements déployées au Mali représentent un surcoût d'environ 2,6 millions d'euros par jour, tandis que les français se serrent la ceinture.
a écrit le 24/02/2013 à 21:23 :
je dénonce la politique fiscale parce qu?elle ne taxe pas assez les riches et je la dénonce parce que je suis trop taxé .plusieurs personnes peuvent dénoncer mais pas pour les mm raisons et pour des raisons diamétralement opposées . le titre de l'article est tendancieux.de tt façons il faut taxer les pauvres parce qu?ils sont nombreux et les riches parce qu'ils ont de l"argent .
Réponse de le 25/02/2013 à 7:04 :
je dénonce la politique fiscale parce qu?elle ne taxe pas assez les pauvres et je la dénonce parce que je suis trop taxé.plusieurs personnes peuvent dénoncer mais pas pour les mm raisons et pour des raisons diamétralement opposées . le titre de l'article est tendancieux.de tt façons il faut taxer les pauvres parce qu?ils sont nombreux et les riches parce qu'ils ont de l"argent .
Réponse de le 25/02/2013 à 8:35 :
@rectification .identifiez vous correctement de façon à ce que l'on ne puisse pas penser que j'ai rectifier quoique ce soit .merci
a écrit le 24/02/2013 à 20:54 :
Un reportage a la tele la semaine derniere afirmait que l'elysee coute 10 fois plus
Cher que le palais royal a Madrid.
Peut etre Louis xiv ne depensait pas autant.
Et les depenses de Mitterrand?
Réponse de le 25/02/2013 à 0:26 :
D'ailleurs j'ai beaucoup apprecie cette emission et je confirme vos dires : dix fois plus !!!!! incroyable nous ne sommes pourtant pas en royaute
Réponse de le 25/02/2013 à 0:29 :
D'aillleurs j'ai apprecié cette emission et je peux confirmer vos dires "dix fois plus" pourtant nous ne sommes pas en royaute - le gouvernement devrait reduire son train de vie en supprimant pas mal de ministeres si ce grand homme qu'etait le Général de GAULLE voyait sa FRANCE lui qui payait ses propres courses et son argent personnelle !
Réponse de le 25/02/2013 à 0:41 :
pas "et" mais "avec son argent"
a écrit le 24/02/2013 à 20:42 :
l égalité socialise c est pompe le sang du privé pour garde sous perfusion les fonctionnaires
mais au final ON FINIRA TOUS PAUVRE ET ON VERRA NOS HOMME POLITIQUE PARTIR AU USA AVEC L ARGENT VOLEE AU PEUPLE.
Réponse de le 25/02/2013 à 2:54 :
Pourquoi les USA? Il semblerait qu'ils partiraient plutot en Russie...
a écrit le 24/02/2013 à 20:23 :
ele avait été pensé justement pour ca, selon la règle : quand on dénonce les riches c est qu on veut matraquer les classes moyennes
a écrit le 24/02/2013 à 20:05 :
Quand on vote pour un socialiste voila ce qui arrive rappelez vous du précédent miterrand c'est lui qui a creusé les déficits qu'on arrive pas a rembourser..... et Hollande dépense augmentation du RSA, prime pour les profs, jour de carence des fonctionnaires etc..... et nous on paye jusqu'à quand ?
Réponse de le 24/02/2013 à 20:46 :
Tout a fait vrai.
Réponse de le 24/02/2013 à 20:54 :
La hausse de la dette s'est faite régulièrement depuis 35 ans au moins. La couleur politique du président ou premier ministre ayant joué peu. Et ce n'est pas le RSA ( créé par N Sarkozy ) qui y est pour quelque chose. Tous les gouvernements ont payé des retraites (secteur privé aussi ) non financées et embauché des fonctionnaires a crédit.
Réponse de le 25/02/2013 à 7:09 :
Sur les 30 dernieres annees, aussi incroyable que cela puisse paraitre, la droite a accru le montant de la dette dans un rapport de 3 pour 4.
a écrit le 24/02/2013 à 20:00 :
Les 45 % des français qui paient plein pot les impôts (revenus, csg etc) trouvent qu'ils en paient trop et les 55 % de français qui paient pas ou presque pas d'impôts (bénéficiaires d'indemnités non-imposables, rmistes, assistés, immigrés etc) trouvent que ceux qui en paient n'en paient pas assez. En tant que petit entrepreneur je ne me crève plus la paillasse comme avant. Juste le stricte nécessaire pour survivre sans être tondu. A quoi bon travailler dur et prendre tous les risques pour in fine régaler ceux qui se la coulent douce ?
Réponse de le 25/02/2013 à 2:04 :
Moi aussi j'ai réduis mon activité. Avant je bossais à fond, et faisais faire par d'autres les services ou travaux dont j'avais besoin donc je payais des impôts sur ce que je gagnais et de la tva sur ce que je faisais faire, maintenant je travaille moins, je gagne moins, je paierai moins d'impôts et charges l'année prochaine. Le temps dégagé me sert à faire moi-même ce qu'avant je faisais faire, je me suis aussi lancé dans le jardinage ayant la chance d'avoir un peu de terrain chez moi. C'est un essai, mais je pense vivre aussi bien, après tout c'est un comportement socialiste je laisse du travail pour les autres, je partage!
Réponse de le 25/02/2013 à 3:01 :
Moi je me suis expatrie et c'est le pied! Les anarcho-socialo-communistes ont mis la main sur le pays (enseignement, presse, teles)... Et les bobos avalent tout, le tout pour leur gueule... France = no future.
Réponse de le 25/02/2013 à 15:42 :
Vous avez sûrement choisi la bonne voie.....bonne continuation !
a écrit le 24/02/2013 à 19:42 :
Il suffit de lire beaucoup de commentaires dans les journaux pour comprendre combien FH a pu essayer de distiller au cours de sa campagne électorale de jalousie et de haine : haine des riches , haine de la finance etc etc Aujourd'hui , semble-t-il , c'est peut être l'heure de vérité !
Réponse de le 24/02/2013 à 20:06 :
Alors que l'on accusait NS de diviser, Hollande fait beaucoup mieux. Pour mieux louvoyer sans résultat, il oppose les riches aux pauvres, les patrons aux salariés, les cadres aux salariés, le public au privé, les pour mariage gay contre les antis. Mais cela ne durera qu'un temps, les Français commencent à s'apercevoir de la supercherie d'avoir mis aux commandes, un incompétent notoire, qui a été élu par défaut, à cause du péché-mignon de DSK.
Réponse de le 24/02/2013 à 20:48 :
He oui c,est vrai .
Réponse de le 25/02/2013 à 7:05 :
He non c'est faux
Réponse de le 25/02/2013 à 9:48 :
tout a fait exact,
diviser pour regner , la methode n'est pas nouvelle. lire ou relire Machiavel
on rajoute à cela quelques rideaux de fumée pour occuper les media et l'opinion ( mariage gay , rythmes scolaires...)
pendant ce temps là on continue de s'enfoncer et misant sur une hypothetique reprise venant de l'exterieur.
a écrit le 24/02/2013 à 19:23 :
Injuste oui c'est le mot. Que penser de l'augmentation de 17 % des charges sur les auto-entrepreneurs. Ces derniers ne gagnent souvent même pas le SMIC.
Réponse de le 25/02/2013 à 7:07 :
Vous avez raison. Les charge auraient dû être portées à 19,6 %
a écrit le 24/02/2013 à 18:59 :
Les français trouvent qu'ils paient trop d'impôts, cà c'est un scoop depuis plus de 35 ans (souvenez vous de Fiscard Mesquin)...
a écrit le 24/02/2013 à 18:33 :
le sondage porteur de sens!!! 100% des francais trouvent qu'ils payent trop d'impots et les autres pas assez, et 100% des ps-istes pensent que ceux qui votent ump n'en payent pas assez ( car ils devraient se faire pardonner d'etre sataniques)... par contre les gens qui pensent payer trop d'impots ne veulent pas reduire les prestations qui leur sont versees, un impot ' juste' ( ie ' juste paye par les autres') suffirait a les maintenir.... si vous voulez des conseils sur les sondages, je peux vous en donner contre espece sonnante et trebuchante!
a écrit le 24/02/2013 à 17:53 :
Politique fiscale en déroute ??? Arrêtez le social.. augmentation prime de rentré scolaire, rénovation des prisons en 5 étoiles,il faut la supression des aides aux associations de quartier, remise de la journée de carence des fonctionnaires, remise des 39 h pour privé et fonction public, retraite pour tout le monde ( privé et public ) à 40 années de cotisation, calcul identique des retraites ( privé et public) sur les 25 meilleures années, arrêt des allocations familiales à partir du 4e enfants,( au dessus les familles assument ) et là vous allez voir que les caisses de l' état vont êtres en situation positive ! La vrai justice social que beaucoup de citoyens demandent !
Réponse de le 24/02/2013 à 19:34 :
Malheureusement non, cela ne suffira pas. Dans tout ce que vous cité seules les retraites représentent un enjeu financier de nature a contribuer en partie a la baisse du déficit. Pour avoir un ordre de grandeur c'est toutes les dépenses qu'il faut diminuer de 20% surtout la ou il y a le plus de poids financier : 20% d'enseignants en moin?, de militaires, de matériels militaires, de policiers, de professionnels de sant?...y compris diminuer le coût des médicaments et prix actes médicaux de 20% , diminuer les pensions de 20% ou augmenter les cotisations de 20% ( ou un mix des deux) ...
Réponse de le 24/02/2013 à 20:01 :
Les retraités du privé ont assez cotisés, pour ma part 45 ans, 60h par semaines, soyez un peut plus solidaire pour vos vieux, peut-être vos propre parents ! Quand ils seront en maison de retraite et que l' on vous demandera de payer pour eux parce que les maisons de retraites sont trop chères, vous ferez certainement grise mine. Nous avons essayer toute notre vie de travail de mettre un peut d' argent de côté justement pour ne pas que les enfants subviennent au besoin de leur parents. Ils auront assez de problèmes dans les années futures. Alors au lieu de toujours taper sur les retraités, il y a des économies à faire ailleur. La liste est longue, mais comme ça viserais beaucoup de politiques et de fonctionnaires, le gouvernement ne s' attaquera jamais à ces privilègiers.
Réponse de le 24/02/2013 à 20:35 :
oui il faut aussi arreter les subventions en tout genre essaimmées par les regions et departements, suprimer aussi ces postes d'administratifs couteux pour tous les francais!
a écrit le 24/02/2013 à 17:42 :
Ou vous plantez un fonctionnaire vous récoltez un impôt.
a écrit le 24/02/2013 à 17:40 :
Le problème franco-français c'est la JALOUSIE nationale. Gagner de l'argent c'est MAL! Alors même les "riches" font du misérabilisme pour ne pas éveiller les soupçons des français.
Réponse de le 24/02/2013 à 18:29 :
non, gagner de l'argent c'est bien, c'est quand les autres ( ' les riches') gagnent de l'argent que c'est mal... comme disait jacques marseille: ' le francais n'aime pas l'argent!!!.... des autres'
Réponse de le 24/02/2013 à 18:33 :
c'est tout ce que vous avez trouvé en réponse aux e.merdes des Français? pffffff!
Réponse de le 24/02/2013 à 18:59 :
Qui dit jalousie, dit boucs émissaires et autres tetes de turc...c'est effectivement très français. D'où leur pessimisme et aptitude au malheur et dépressions.
a écrit le 24/02/2013 à 17:40 :
NE PLUS VOTER!! il n'y a que cela qui pourrait éventuellement porter, parce que se déplacer pour un bulletin blanc, ce n'est pas pris en compte.....ou alors, carrément , une révolution du tonnerre! il n'y aurait que cela qui pourrait commencer à leur filer les "chocottes"! désolant, mais il faudra en arriver là, parce que pour le reste, ils s'en tapent!...
Réponse de le 25/02/2013 à 17:05 :
Ca ne changerait rien et c'est impossible. Il y aura toujours des naïfs pour voter et élire indéfiniment les mêmes mais s'abstenir est sage.
Réponse de le 25/02/2013 à 17:07 :
Quant à votre révolution elle n'aura pas lieu. Tout a été pensé pour que cela n'arrive plus jamais. Pour faire une révolution, il faut du courage et se sentir concerné par autre chose que le quotidien métro-boulot-métro-dodo-métro-boulot.
a écrit le 24/02/2013 à 17:31 :
plus d?impôts et suppression du jour de carence pour les fonctionnaires .... on comprend l'esprit d'injustice du gouvernement .... !
a écrit le 24/02/2013 à 17:27 :
pour faire simple on supprime carrement les allocs et 50 % des fonctionnaires
Réponse de le 24/02/2013 à 18:27 :
Représentation nationale : 600000 parasites : 45 Milliards par an. Hauts fonctionnaires et services associés : 10000 parasites : 100 Milliards par an de budget de fonctionnement. Aides a l'emploi bidouillées (hors assurance chomage) : 60 milliards par an. On veut vraiment traiter le problème du budget de l'Etat ? on a déjà 200 milliards a nettoyer par là, sans toucher a aucun des services rendus. Et quand je dis Etat, j'entends par là l'ensemble de toutes les couches administratives, parce que lorsqu'il s'agit de collecter, c'est bien une caisse unique qui a tout pouvoir : Trésor Public ! Donc arrêtons les jeux de balles, moi j'attends un service de Trésor Public S.A., que ce soit rendu n'importe où m'importe peu, c'est la même gamelle...
Réponse de le 24/02/2013 à 19:28 :
Pas la peine de vous demander vos sources. On voit rien qu'aux ordre de grandeurs leurs absences de sérieux. Dommage ! Car cela ne fait pas avancer le débat.
Réponse de le 25/02/2013 à 0:13 :
Merci pour votre commentaire : pour la deuxième composante, c'est 100.000 parasites, et pas seulement 10.000 ,j'avais oublié un 0... Ce constat vous gêne ? Il vous suffit pourtant de vous pencher sur les comptes de l'Etat qui sont parfaitement publics pour vérifier ceci très simplement...
Réponse de le 25/02/2013 à 19:50 :
@ budgets : chiche ! Citez vos sources...
a écrit le 24/02/2013 à 17:23 :
Comme disait un vrai Président (comparé à "notre" président) les français sont des veaux et n'ont que ce qu'ils méritent : une politique fiscale débile, orchestrée par des doctrinaires démagogues qui vont à la facilité plutôt que réformer l'Etat, les collectivités locales, supprimer les 35h et remettre la France au travail, cesser de promouvoir l'assistanat et promouvoir réellement la compétitivité.....etc...etc.....Une vraie politique alternative de "droite libérale et intelligente" reste possible; les vélléitaires....(caractère majeur du français)...qui pour beaucoup on t voté socialiste, n'en veulent pas et préférent se plaindre...!! Pauvre pays.
Réponse de le 25/02/2013 à 0:38 :
bien triste je me demande quels electeurs ont pu voter la gauche , c'est une horreur ils placent tous les leurs et profitent de tout en affaiblissant notre pays !
a écrit le 24/02/2013 à 17:19 :
La politique fiscale du gouvernement est toujours aussi bonne pour ceux qui bénéficient d'indemnités non-imposables ! Et ils sont nombreux, les bougres, à ne pas payer d'impôts ou presque pas. C'est l'apologie du cynisme !
Réponse de le 24/02/2013 à 17:36 :
çà c'est la justice est soyez en fière, un pays comme le notre n'existe pas!
Réponse de le 24/02/2013 à 17:36 :
Les plus riches ont toujours eu les moyens de se payer des conseillers patrimoniaux et avocats, quelque soit les pays et le époques...ils ont aussi su joué sur le fait qu'ils créent des emplois pour négocier des produit de défiscalisation, des réductions de l'ISF...et se mettre l'opinion avec eux.
Réponse de le 24/02/2013 à 18:01 :
A 700 euros/mois, on ne paye pas d'impôt sur le revenu mais de la TVA et de la CSG ! Bus, Vous faites partie de ceux qui préféreraient faire payer les pauvres ! Quant aux classes moyennes, je trouve qu'elles sont déjà bien préservées quand on connait les déficits. C'est au moins de 10% que les retraites, les dépenses de Sécu, les allocations chômage devraient être amputés pour ne pas aggraver la dette colossale ! Quant les français ouvriront ils les yeux ????
Réponse de le 24/02/2013 à 18:35 :
+ UN
Réponse de le 24/02/2013 à 20:20 :
@Eh oui - je fais partie de ceux qui dénoncent le cynisme de ceux qui nous gouvernent et qui EUX bénéficient d'indemnités non-imposables qu'ils se votent allègrement.
a écrit le 24/02/2013 à 17:04 :
vous auriez du rajouter au titre:depuis plusieurs années..
a écrit le 24/02/2013 à 17:03 :
vous auriez du rajouter au titre:depuis plusieur année..
a écrit le 24/02/2013 à 16:55 :
ils ont l'intention de nous remettre une louche d'impôts en 2014. ce n'est pas une blague.ils veulent mettre la France à genoux . les français sont excédés. les sondages rechutent. le mouvement va s'amplifier.
Réponse de le 24/02/2013 à 17:07 :
au plus c'est long...au plus "c'est bon..." ça met le temps, mais quand ça va péter, ça va faire MAL ! !
a écrit le 24/02/2013 à 16:52 :
On dénonce particulièrement l'emploi faite avec l'argent récolté! Payer des interêts sur de l'argent que l'on nous a obligé a emprunter pour faire parti de cette union européenne...
Réponse de le 24/02/2013 à 17:32 :
La dette n'a rien a voir avec l'Europe qui a au contraire mis en place des critères de dette maximale pour empêcher les États de dépenser durablement plus qu'ils ne collectent d'impôts. Mais les États ont decid? de passer outre par indépendance et mépris des règles communes. Si on avait respecté les critères de l'Europe nous serions à moins de 60% de dettes.
Réponse de le 24/02/2013 à 18:55 :
Si les pays d?Europe n'avait pas emprunter, le niveau de vie aurai bien plus vite rejoint celui des pays en voie de développement, l'Europe de la zone euro essaye d'adapter l'économie à sa monnaie, alors que les autres adapte la monnaie a leur économie, voilà le problème!!
Réponse de le 24/02/2013 à 21:10 :
Concernant la dette, ce n'est pas ce que dit Michel Rocard, c'est ici :
http://www.youtube.com/watch?v=ec-HneLyCCc
Réponse de le 24/02/2013 à 21:40 :
Michel Rocard parle du financement de la dette par les banques centrales avant 1974, financement qui ne se faisaient pas sur le marché privé. C'est un point de vue effectivement interessant...mais bien de gauche ! (comment s'endetter pour pas cher, mais s'endetter quand même) ! Mais il n'aborde pas le thème de l'Europe qui nous aurait obligé a s'endetter ( dixit manip ) alors qu'en fait c'est bien l'Europe qui a interdit de dépasser le seuil de 60% et ce sont bien les États qui ont continué les déficits chronique et l'endettement au mépris de règle communes.
a écrit le 24/02/2013 à 16:47 :
on ne peut *être satisfait tant que ce gouvernement n'aura pas le courage de se mettre au "vert" lui même ainsi que ces hauts fonctionnaires, députés, sénateurs, millefeuille de toutes sortes qui appesantissent les dépenses de l'état, injustices diverses du public, privé, taxes constantes, la liste peut être tellement longue sur le mécontentement des Français! sans compter les promesses, paroles, paroles en l'air uniquement, et non dans les faits, tout cela pour se faire élire, évidemment : cumul des mandats? rien et tout ce qui a été annoncé fort hypocritement , comme toujours! Les Français, n'ont absolument aucune confiance dans tout ces beaux parle"-menteurs" qui ne pensent qu'à leurs carrières, copinages et cie en laissant la France et les Français, sombrer désespérement petit à petit...Honte à eux Tous.. !
a écrit le 24/02/2013 à 16:33 :
Taxer, imposer, prélever, fiscaliser... c'est tout ce que nos politiques ont su faire, finalement. Nous voulions qu'ils redressent la productivité, qu'ils réforment l'Etat, qu'ils permettent la croissance et les emplois. Mais cela, ils ne savent pas seulement comment s'y prendre. Les usines ferment, les impôts gonflent, et ils nous font la morale. Leur travail de sape des classes moyennes - lesquelles avaient permis l'essor de la Démocratie - ne les affecte pas le moins du monde. Ils s'en trouvent fort aise, du reste. Et se permettent même de mépriser ce peuple qu'ils jugent veule et bête, et dont ils ne se rappellent qu'aux élections ou aux moments de lui faire les poches. Toujours plus d'impôts, pour toujours moins d'efficacité publique.
Réponse de le 24/02/2013 à 17:20 :
+ 100 !
a écrit le 24/02/2013 à 16:18 :
Je crois vraiment que les médias ne nous informent plus, ils ont fait de l'élection présidentielle un remake de miss France. Bravo. Le plus démagogue est passé encore bravo. En plus comme tout socialiste il est le plus dangereux pour l'avenir, félicitations.
Réponse de le 25/02/2013 à 13:56 :
les médias sont presque tous à gauche, supprimer leur avantage fiscal,et ils changeront d'avis...
a écrit le 24/02/2013 à 16:17 :
ils n?ont encore rien vu ou rien ressenti car l?impôt sur le revenu 2012 n?a pas encore été déclaré ni perçu. L?augmentation de la TVA plutôt des TVA, n?a pas encore eu lieu et le délire des taxations des camarades verts ne s?est pas encore déclaré mais annoncé dont toute une batterie, hausse du diesel, taxe rocarbone (le vieillard a été ressorti de sa boîte), taxe sur l?énergie dont l?électricité sous l?effarant prétexte de contribuer encore plus à l?énergie renouvelable. Taxes à venir sur nos assurances vies, ils reluquent avec envie sur ce pactole et ce n?est pas fini. Quant aux retraites et allocations, c?est sûr ça se fera ratiboiser.
Réponse de le 24/02/2013 à 16:49 :
A quoi servent les commentaires? Un défouloir,certes,MAIS QUI LES LIT???
Les attachés d'Elus ne font pas remonter l'anémosité de la classe Imposable;
Alors nos 550000 Elus continuent imperturbables à consommer sur le dos des Heureux possesseurs d'un JOB taxable.
Pas belle la vie??
Réponse de le 24/02/2013 à 17:33 :
C'est clair Yolo, les politiques ne lisent jamais les commentaires, mais pas plus qu'ils ne rendaient de comptes a leurs électeurs une fois sur un trône... Les outils changent, mais la méthode n'a pas changer. On est toujours en monarchie, même si elle a changé de nom.
Réponse de le 24/02/2013 à 18:36 :
+ 1000
a écrit le 24/02/2013 à 16:14 :
Pendant que notre President s'occupe de la farce des raviolis et autres hachis Parmentier il oubliera fiscalité a moins que ce soit l'occasion de nouvelles taxes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :