Pour deux tiers des Français, Hollande n'était pas convaincant sur France 2

 |   |  384  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon un sondage BVA pour iTélé publié vendredi, 66% des personnes interrogées ont répondu "pas convaincant" à la question "globalement, comment avez-vous trouvé François Hollande ?" lors de son intervention sur France 2, jeudi soir.

Très suivi, mais pas forcément convaincant. Ils étaient huit millions à regarder François Hollande défendre son action sur France 2, jeudi soir, selon Mediametrie. Mais quand on leur demande comment ils ont trouvé le chef de l?Etat, les Français sont 66% à répondre ?pas convaincant?, selon un sondage BVA pour iTélé publié vendredi. 31% des personnes interrogés l?ont trouvé convaincant, 3% ne se prononcent pas. A titre de comparaison, elles avaient été 52% à estimer que François Hollande n'avait pas été convaincant au cours de sa conférence de presse du 13 novembre (45% de convaincant).

Un mauvais président pour 66% des sondés

12% des personnes interrogées affirment par ailleurs que l'interview de jeudi a "amélioré" l'image qu'elles ont de François Hollande, 18% répondant qu'elle l'a "dégradée", et 69% qu'elle ne l'a pas changée. 1% ne se prononce pas. Selon cette même enquête, 66% des personnes sondées estiment que, à en juger par le début de son mandat, François Hollande est un mauvais président.

Peu d'espoir sur son action économique

L'économie a dominé l'intervention télévisée du chef de l'Etat, qui a promis la mise en place de la taxe à 75% pour les plus riches via les entreprises et jugé nécessaire l'allongement de la durée de cotisation pour les retraites. Dans le sondage, malgré l'engagement réitéré du président sur l'inversion de la courbe du chômage, seuls 21% des Français estiment que la politique de François Hollande et du gouvernement aura un impact positif sur la situation de l'emploi en France. Ils sont même plus nombreux (32%) à considérer au contraire que cette politique aura un impact négatif. 61% des personnes interrogées indiquent ne pas croire le chef de l?Etat lorsqu?il a dit que la réduction des déficits ne passera pas par de nouvelles hausses d?impôts et de taxes.

Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 800 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus recrutées par téléphone et interrogées par internet le 28 mars à partir de 21H15 et le 29 mars.

>> Hollande a dit "pas de nouvelle hausse d'impôt". Vraiment?

>> L'intervention de François Hollande en 10 déclarations

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2013 à 10:42 :
11:16

le "piège" de l'idéologie : François Hollande est un social démocrate et à ce titre, beaucoup lui on fait confiance pour "corriger" les excès de la finance et du libéralisme "sauvage" . Mais il se trouve coincé (pour ne pas dire piégé) par les idéologues de gauche qui n'ont pas les pieds sur terre et qui raisonnent "doctrinalement". Ce qui le fait descendre c'est en fait des mesures du type "mariage pour tous" (au lieu de faire un contrat civil similaire), taxation à 75%, etc... . Il a sous estimé ce type de réalités qui sont des fondamentaux de la société. Vouloir changer l'homme est une utopie et une erreur politique. De plus les majorités parlementaires obtenues par le scrutin majoritaire à 2 tours, on le sait, ne traduisent pas fidèlement l'opinion et de surcroît elle est faible. On ne peut pas prétendre changer ces choses là avec des petites majorités de 1 à 2%. Les conséquences se verront aux élections de l'année prochaine parce que toute une frange de l'électorat qui a voté pour F.Hollande (et c'est cette petite marge qui a fait basculer les élections) , n'adhère pas à ce type de mesures et ne suivra plus sur ce terrain.
a écrit le 01/04/2013 à 23:56 :
France tu es à présent dans une situation très préoccupante pour ta santé, tous les indicateurs sont au rouge vif.
a écrit le 01/04/2013 à 17:09 :
Il est devenu convainquant à présent depuis qu'il a une boite à outils!
a écrit le 01/04/2013 à 17:06 :
Les indicateurs qui font peur: Impôts trop élevés,dettes asphyxiantes, dépense publique au maximun... l'INSEE dresse le portrait d'une france n'ayant plus de levier. Dette: 1.833,8 milliards d'euros, taux de prélèvement obligatoire de 44,90%, dépense publique: 56,60%,
Taux de chômages inqiétant. Pauvre pays tu es dans une situation catastrophique sans de grands espoirs de te relever!
Réponse de le 01/04/2013 à 20:55 :
à ma connaissance, le taux des prélèvements obligatoires est de 57% ! On a franchi la barre des 50% et on va doucement mais sûrement vers un Etat "collectiviste"
a écrit le 01/04/2013 à 12:38 :
En choisissant le jeudi saint pour intervenir il s'est placé en concurrence avec le pape François beaucoup plus charismatique et populaire.
a écrit le 01/04/2013 à 0:07 :
Maître Aliboron fait la leçon ! La population ne s?y trompe pas, on a un système fondé sur l?arnaque à l?électeur et le charlatanisme. Depuis quand on développe un pays sur une dette pour consommer ? Voila notre problème, comme on le dit, le gouvernement de l?âne. Le pouvoir d?achat baisse depuis 1984, le chômage galope et la dette n?est pas maîtrisée. Tout l?inverse de notre voisin d?outre-Rhin ! Le FMI annonce un déficit de 4% pour cette année, ce qui fait du 70 milliards? les fossoyeurs de l?Europe sont à l??uvre. On nous annonce que la France sort du top 20 en terme de compétitivité. Pour 9 personnes sur 10, nous avons un système sans ordre, voila qui est évident, c?est une foire et une fête à la paupérisation. On fait de la France un pays faible? On parle aussi des retraites : le gouvernement dit qu?il n?augmentera pas les durées, mais alors l?injustice privé publique que beaucoup dénonce se poursuivra ? Va-t-on écraser une fois de plus les jeunes générations par des augmentations de cotisations ? Concernant la dette, la France est le prochain domino après l?Italie. Est-ce ainsi qu?on fait de la croissance, donc un meilleur niveau de vie, qu?on crée des emplois ? LA très forte majorité a compris l?arnaque. On apprend aussi dans le Time qu?il faudrait sauver l?Europe, cf le Times. Et aussi que 86% des cadres veulent quitter la région parisienne? il semble que la démotivation soit à son comble. Une société du bonheur, tu parles. On se demande bien où est l?humanisme dans ce pays ? Rien qu?à voir la production toujours en chute, on est ébahis de la malgouvernance : l?automobile est passée de 1,5 millions d?unités à 1,1? ainsi le gouvernement a décrété la consommation interdite. La France en terme d?export passe de 8 à 6%, dans le même temps l?Allemagne galope de 13 à 16,5. L?incurie et l?impéritie est à son comble ! Nous avons là le bourreau des classes moyennes, les éternels perdants d?un système foireux. Il faudrait peut être défendre la construction d?une société différente du paupérisme? Nous avons là des petits pères du peuple qui persécutent l?humanité, insurgez-vous !
a écrit le 31/03/2013 à 22:39 :
Certes,sa politique est très mauvaise pour le pays, mais pourquoi le Français l'ont-ils élu ? Il s'attendaient à ce que matraquage fiscal, l'augmentation sans fin des dépenses publiques et donc de la dette, l'embauche d'inutiles "emplois d'avenir" (!), le retour aux 35 heures et les gesticulations de Montebourg redressent l'économie du pays ? Hollande mène le pays à sa ruine, mais il ne fait qu'appliquer son programme. Et si les Français qui l'ont élu ne l'aiment plus c'est qu'il y a un tiers de girouettes dans l'électorat de ce pays.
Réponse de le 01/04/2013 à 11:12 :
Il ne faut plus attendre le mal est déjà profond et avant qu'il soit vraiment trop tard, les français devraient se resaisir en virant toute cette équipe et le président F. Hollande qui sont tous incompétants et de piètres dérigeants pour l'éconnomie d'un pays comme la France.
France réveille-toi avant qu'il soit trop tard il est vraiment urgent d'agir!
a écrit le 31/03/2013 à 21:29 :
Pour l'heure, l'objectif politique était de rassurer son camp et sa base électorale, pas de convaincre une majorité de citoyens. Les messages visaient à persuader les premiers qu'ils ne seront pas ou plus mis à contribution, que les prochains efforts devront être supportés par les autres. Si la croissance revient rapidement, la crise se résorbera automatiquement et le retour à l'équilibre budgétaire pourra être atteint avant 2017 sans réforme majeure. Une partie des fruits de la croissance pourra même être redistribuée pour reconquérir les déçus actuels. Au vu du sondage, l'objectif immédiat est atteint.
a écrit le 30/03/2013 à 20:01 :
Dans 4 ans tu seras rincé. Ton immo vaudra peau de balle et les banksters auront saisi tes comptes. Alors oui, tu peux couiner ...
a écrit le 30/03/2013 à 19:57 :
Arrêtons de critiquer ce brave homme... le PS se dit outré par la caricature qui en est faite et les attaques incessantes. Ils ont la mémoire bien courte, que faisait-il sans cesse du temps de Sarko.
a écrit le 30/03/2013 à 18:38 :
F.Hollande et tous ses ministres n'aiment pas les riches, ils ne doivent pas s'aimer eux mêmes, car ils sont riches voir très riches pour certain entre-eux.
Pour les retraites complémentaires ils veulent plus les indexées à l'inflation. Mais la leur régimes spéciaux pas touche! La retraite du chef du gouvernement, avec tous ses cumules des mandats, toucherait aujourd'hui prés de 15.000 euros; s'il se considére qu'il n'est pas riche, alors je comprend pas.
Réponse de le 31/03/2013 à 17:52 :
@les riches: ils n'aiment pas ceux qui sont plus riches qu'eux :-) et veulent se réserver le droit de taxer à merci ceux qui sont moins riches qu'eux :-) on s'achemine vers le culte de la personnalité de Staline, à moins de virer rapidement le délégué syndical du PS !!!
a écrit le 30/03/2013 à 18:12 :
Moi je n'ai pas regardé l'intervention du pingouin, je le trouve mollasson, aucune structure de président. Maintenant que faire?, je pense que nous devons penser aux prochaines élections, et voter M. LE PEN, plus catastrophique que maintenant, je ne pense pas!!!!!!!
Réponse de le 30/03/2013 à 18:52 :
On connait le "national-socialisme", on a déjà connu ça ...doit on refaire les mêmes erreurs que le passé ? Et a ton d'autres choix svp ? A part les extrêmes, on a d'autres choix non ?
Réponse de le 31/03/2013 à 10:49 :
Je pense que nous devrions essayer, tomber plus bas, je ne pense pas!. Elle trouverais des économies, en premier penser à nous, si il reste du chocolat, on partage!!!
a écrit le 30/03/2013 à 17:57 :
Mais quel amateur! Mais quel nullité! La France ne mérite pas un clown pareil. Pauvre de nous, encore 4 ans à survivre.
Réponse de le 30/03/2013 à 22:14 :
@cjesus :C'est vrai que Jésus sait multiplier les pains et c'est un grand professionnel lui.Il a le verbe haut et parle sans parabole.Il devrait postuler dans 4 ans.
Réponse de le 31/03/2013 à 13:50 :
....IL parlait " par" paraboles! nuance !....
a écrit le 30/03/2013 à 17:24 :
Ce qui reste étonnant c'est qu'il y a encore 30% des français qui restent convaincus par "leur"pingouin/manchot/menteur. Même si on compte tous les profs et pseudo intellectuels penseurs ou presque et tout ce que la gauche 19°s compte de doctrinaires/sectaires/vélléitaires on ne devrait pas parvenir à 30%. Allez pépère, encore quelques mensonges (c'est facile quand on est dans sa seconde nature) et ce taux va encore baisser....!!!
Réponse de le 30/03/2013 à 21:24 :
Cela vous sied parfaitement !
a écrit le 30/03/2013 à 16:21 :
j'aurais bien aimé qu'il nous dise ou il va faire des économies après toutes les dépenses qu'il a fait
a écrit le 30/03/2013 à 15:34 :
Hollande ferait mieux de démissionner car il va amener le pays à la pire des faillittes, car il ne sait pas prendre ou n'ose pas prendre les mesures de coupe et d'économies dans les dépenses publiques et dans celles de la distribution d'iades sociales beaucoup trop importantes vu la crise actuelle.
Réponse de le 30/03/2013 à 19:09 :
Il n'a rien à foute! Il gardera sa place avec ses copains, elle est trop bonne.
a écrit le 30/03/2013 à 15:24 :
Le pire est que je pense qu'il n'a même pas réussi a se convaincre lui même :-)
Réponse de le 31/03/2013 à 22:42 :
Bonne remarque !
a écrit le 30/03/2013 à 15:13 :
Ou qu'il est ce M. CATON cette ancien homme de droite???? Je ne mentirai jamais au Français qu'il a dit!!!! Je vous le dit une honte!!!!!
Réponse de le 31/03/2013 à 13:52 :
tous des affreux jojos! et ça s'arrête là !
a écrit le 30/03/2013 à 14:05 :
Pour les Français, un gouvernement n'est convaincant que s'il distribue des avantages par ci et par là. Hollande est arrivé au pouvoir dans un état aux caisses vides.Alors que voulez vous qu'il fasse? D'ailleurs quoiqu'il fasse, l'on ne verra les résultats que dans 4 ans au mieux.Ceux qui croient au miracle après dix mois sont soit naîfs, crédules,ou de mauvaise foi.
Réponse de le 30/03/2013 à 17:57 :
Depuis dix mois il n'a fait qu'empirait la situation: le chômage explose,( 268.500 de plus) les dettes s'alourdissent plus de 2.000 milliards pour 2013, le pouvoir d'achat diminue, les retraites s'amenuisent ( pour le secteur privé,) Les taxes se multiplies, le grand matraquage des impôts plus de 31 milliards, les dépenses publiques augmentent ( 57% de la richesse nationale) les entreprises délocalisent, l'avenir est bouché. Tous les compteurs sont au rouge vif. C'est alarmant et trés préoccupant. Il nous avait dit qui donnerait du rêve. A présent c'est le cauchemar!
Réponse de le 30/03/2013 à 19:26 :
Les promesses n'engagent que les crédules qui y croient. les politiciens pas plus que quelqu'un d'autre ne peuvent vous faire rêver avec des caisses vides et avec une crise mondiale en plus.Le chômage d'aujourd'hui est le résultat des actions ou des non-actions d'hier.On n'arrête pas un tanker fou en 10 minutes. Les entreprises n'ont pas attendu Hollande pour délocaliser ou alors vous êtes aveugle et sourd à la fois.
Réponse de le 01/04/2013 à 16:21 :
Selon lui, il y avait pas de crise. C,'est lui qu'il est aveugle et sourd à la fois, mais c'est certainement volontaire, de ce fait il a menti sciemment aux électeurs. A ne pas oublier, aussi, (enfin à ceux qui ont conservé de la mémoire) les socialistes ont eu les commandes pendant 14 ans. 14 ans de catastrophes économiques pour la france, et à ce moment là, il y avait pas de crise mondiale. Conclusion: ils sont des nuls et de piètres gestionnaires, c'est à retenir pour, toujours, car ils ne changeront pas!
Réponse de le 01/04/2013 à 20:22 :
Mais alors devons nous comprendre que ceux qui ont été au pouvoir pendant 10 ans après sont encore plus nuls.
Miterrand= 400Milliards de dette en 14 ans.La droite qui a suivi: 1400 Milliards dont 600 Milliards uniquement pour Sarko pour 5 ans. Je vous laisse apprécier. La droite c'est vraiment les meilleurs.
a écrit le 30/03/2013 à 13:41 :
Demandons maintenant la dissolution de l'Assemblée nationale ...
Réponse de le 30/03/2013 à 16:12 :
+1000
a écrit le 30/03/2013 à 13:10 :
Heu heu heu...!
a écrit le 30/03/2013 à 11:40 :
Ce qui doit faire craindre le pire pour notre pauvre pays, c'est le niveau extrêmement bas de toute la classe politique. Ce Hollanbde n'en est qu'un exemple de plus.
Le pays a été sauvé deux fois dans l'histoire récente: une fois en 1940 et l'autre fois en 1958 et toujours par le même homme! Où sont les de Gaulle aujourd'hui?
Or une pays sombre faute de gouvernance éclairée. Voyez l'Argentine qui eut, il y a longtemps le même PIB par habitant que la France. Nous prenons le chemin de l'Argentine, qui elle aussi, utilisait une monnaie étrangère (le peg avec le dollar US).
a écrit le 30/03/2013 à 11:35 :
Je l'ai trouvé par hasard en zappant.
Réponse de le 01/04/2013 à 23:42 :
Soyez pas ironique la situation est très grave !
a écrit le 30/03/2013 à 11:12 :
Rien de nouveau sauf un point qui est reste sans commentaire, le message sur Europe de austerite et l explosion, c est un signal a Merkel et à la troika. Il est plus que temps que la France reprenne de bonne relations avec l Angleterre pour faire front face aux Allemands. Si non Sarko ou Hollande c est pareil incapable mettre fin au corporatisme.
a écrit le 30/03/2013 à 10:52 :
Le tour d'illusion : le pantouflard type qui se mue en "chef d'Etat".
a écrit le 30/03/2013 à 10:30 :
33% de convaincus. C'est le score qu'il aurait dû faire à la présidentielle, les autres ont votés contre N. Sarkosy.
Maintenant ils se mordent les doigts. Il fallait y penser avant, maintenant c'est trop tard pleurez...
Réponse de le 30/03/2013 à 11:16 :
on pleurera pas parce qu'il n'y a pas eu Sarko! ça NON !! ouf!
Réponse de le 30/03/2013 à 11:20 :
Sarko et Chirac non rien fait, et malheureusement si Sarko et partie sa politique est toujours la sauf le bouclier fiscal, mais c est pour amuser les idiots. les vrai réformes la lutte contre le corporatisme Sarko et Hollande c est pareil.
Réponse de le 30/03/2013 à 17:31 :
Le remède est bien pire que le mal pleurez maintenant !
a écrit le 30/03/2013 à 10:03 :
Comment dit-on au cinéma déjà ? Erreur de casting je crois. Oui c'est ça.

Pour le soutien, il a une vidéo de Julie Gayet c'est déjà bien.
a écrit le 30/03/2013 à 9:33 :
Nous n'avons pas élu un président, nous avons choisi un gouverneur au ordre de Bruxelles qui a pour mission de nous endormir et de gagner tu temps, mais dans quel but?
Réponse de le 30/03/2013 à 14:03 :
Celui de nous faire accepter de renoncer à notre modèle social, ni plus, ni moins. Venant de la "gauche", ça devrait mieux passer, selon leur stratégie.
a écrit le 30/03/2013 à 9:16 :
Mitterand a ruiné la France, Chirac n'a strictement rien glandé donc certain l'aime bien, Sarko est un lâche qui a signé Lisbonne et brassé de l'air avec des déclarations fortes mais un fond totalement bidon et Hollande c'est "LES TROIS EN MEMES TEMPS" comme ça on sait maintenant ou on va ! DANS LE MUR !
Réponse de le 30/03/2013 à 11:17 :
alors là, vous avez tout bon !! ++++++ 100000
a écrit le 30/03/2013 à 8:49 :
Sarko a ruiné toute chance de reprise en favorisant la rente et en pratiquant le statu quo avec les fonctionnaires. Hollande poursuit le job ... Mais vous l'avez voulu après tout, chers électeurs...puisque vous êtes majoritaires (les fonctionnaires et les rentiers)
a écrit le 30/03/2013 à 8:05 :
Le problème c'est qu'on est resté dans le FLOU : une boîte à outils ! Il aurait fallu le questionner sur le budget de l'Etat : Recettes = 240 milliards ; Dépenses = 300 milliards (Wikipédia), et la question devenait : Est-ce que ces outils permettrons de trouver les 60 milliards manquants ?
Réponse de le 30/03/2013 à 11:19 :
hemmmm! certaines questions ne sont pas bonnes à poser, vous savez......vaut mieux pas trop le coincer, et rester dans le flou...c'est bon pour lui, puisque on marche un peu , au radar...
a écrit le 30/03/2013 à 7:29 :
je pense que le francais n'en n'a que foutre de la comm', maintenant il veut les resultats qu'on lui a promis; et c'est la que ca devient marrant....:-)))))))))))))
a écrit le 30/03/2013 à 1:26 :
Au bout de 10 minutes, je voulais dormir: il était trop long. Il aurait du faire 30 minutes ,plus court, plus concis et résumé.
Réponse de le 30/03/2013 à 7:09 :
1 minute aurait suffit.
a écrit le 29/03/2013 à 23:00 :
Le problème n'était pas qu'il soit convaincant ou pas, personne ne l'aurait été compte tenu de la situation laissée par 30 années environ de laxisme dans un contexte mondial de crise. Sa prestation a été plutôt détaillée, précise et on en sait beaucoup plus de son programme qui tient plutôt la route et c'est çà l'essentiel. On peut trouver quelques défauts mais globalement et vues les marges de manoeuvre on peut difficilement mieux faire. Avec Sarko çà aurait été la catastrophe et je ne parle même pas de Marine le Pen avec une sortie de l'euro et de l'Union européenne...
Réponse de le 30/03/2013 à 5:51 :
(2013-30 = 1983) ! === Euh....Qui était aux commandes pendant 14 ans ? == Allo,... Pourquoi tu tousses ?
Réponse de le 30/03/2013 à 7:31 :
vous n'avez qu'a creer des entreprises vous meme avec votre temps et votre argent, on jugera les resultats... ne comptez pas sur nous!
Réponse de le 30/03/2013 à 7:59 :
à sa décharge, faut reconnaitre que son prédecesseur a fait fort tout de même! pêut -on lui laisser, un petit peu de temps, pour voir? (je précise , suis pas pour l'UMPS), qu'est ce qu'on risque de "plus"?...
a écrit le 29/03/2013 à 22:11 :
Fallait tout de même être très naïf pour croire qu'avec Hollande il y aurait un changement.
La France va mal économiquement depuis un moment, les gouvernements socialistes (Mitterand, Jospin) avec la réduction du temps de travail, la réduction de 65 ans à 60 ans du départ à la retraite, immigration incontrôlée sont en grande partie responsable de la situation actuelle de la France. Ceci dit, le bilan Chirac n'a pas été très brillant non plus et celui de Sarko décevant également.
a écrit le 29/03/2013 à 22:06 :
Les français ont raison de ne pas donner sa confiance à un président qui n'a pas maitrisé un entretien organisé par lui même. Il a rien préparé car il n'a pas de considération au peuple français.
Réponse de le 29/03/2013 à 23:03 :
Pour un entretien soi-disant pas préparé il a sacrément bien répondu et en détail, moi j'ai eu les réponses à beaucoup des questions que j'attendais. Même Pujadas a été bon.
Réponse de le 30/03/2013 à 7:11 :
@Christophe : A oui ? Et quelles étaient vos questions auxquelles vous avez eu des réponses convaincantes ?
a écrit le 29/03/2013 à 19:41 :
2 tiers, ça fait aussi 3/4. Bref, 75 % ne le croit pas ou plus. Que fait on d'un président dont la majorité ne croit pas en lui ? On lui file son indemnité tout de suite ou on attend la fin des quatre ans ?
Réponse de le 29/03/2013 à 23:01 :
Et on met qui à la place ? et on change 3 mois après ? et ainsi de suite comme en Italie ?
Réponse de le 30/03/2013 à 8:01 :
on fait encore plus le bor. el en France, quoi !
Réponse de le 30/03/2013 à 22:12 :
Mais bien sûr,nous sommes comme l'Italie , avec beaucoup moins de ressources par les PME, bien autant de clowns politicards mais très orgueilleux pour le reconnaître !
Le réveil se très très dur ,nous sommes englués par la bureaucratie état ale .
a écrit le 29/03/2013 à 19:34 :
C'est vrai qu'annoncer en pleine crise pétrolière la suppression de la publicité sur les télés publiques, ça, ça avait de la gueule.
Réponse de le 29/03/2013 à 20:01 :
oui mais cela ne ruinait pas les ouvriers comme le Gromou, car ça n'a pas de gueule, s'en prendre au monde du travail; là il fallait oser qu'a la TV vous y êtes en permanence lâchez la.
LOL.
a écrit le 29/03/2013 à 18:55 :
Pauvre M. Hollande tout s'annonçait si bien, personne n'était très regardant sur la crédibilité et l'honnêteté de sa campagne et puis cette magnifique tirade du "Moi-Je" emportant toute résistance sur son passage et nous décrivant un nouveau monde radieux. Patatras tout est par terre on lui a tout cassé. Non vraiment la réalité n'est pas chic. Nous voila déjà au stade du rejet et quoi qu'il dira sa parole est devenue inaudible et les temps risques d'être bien difficile pour lui. Tel est pris qui croyait prendre. Mais pauvre de nous !
Réponse de le 29/03/2013 à 23:06 :
Parlez pour vous, moi je ne rejette pas. J'ai plutôt de l'estime et je soutiens quelqu'un comme Hollande qui hérite d'une situation rarement aussi difficile dans un contexte mondial également difficile.
Réponse de le 30/03/2013 à 7:14 :
Alors n'hésitez pas. Faites des dons de soutien à "Qui n'en veut de François Hollande"
a écrit le 29/03/2013 à 18:53 :
A la lecture de ces chiffres, 17% reconnaissent qu'ils ont mal voté. Ce n''est pas lui qu'il faut blâmer mais les gens qui l'ont élu.
Réponse de le 29/03/2013 à 22:31 :
ce n'est pas lui qu'il faut blamer? et toutes ses salades à lui, il était obligé de nous les servir ?
Réponse de le 30/03/2013 à 7:14 :
Je n'ai que l'argent dans la vie (et comme on m'en reprend, je suis malheureux) regretterais-je le president qui aime les vieilles dames fortunées, les dictateurs généreux, les enveloppes kraft au dessert et les transferts instantanés offshore ? Oui car il m'avait bien arrosé !
Réponse de le 30/03/2013 à 8:03 :
en effet, vous avez de quoi regretter "l'agité" !
a écrit le 29/03/2013 à 18:44 :
Il a été fidèle à lui même, un incapable.
Réponse de le 29/03/2013 à 23:08 :
Il avait beaucoup plus d'arguments que vous et était nettement plus intéressant ! On aimerait que vous soyez même que 10% aussi compétent que lui dans vos interventions !
Réponse de le 30/03/2013 à 12:08 :
C'est la subjectivité qui se fout de l'objectivité.
Changez de pseudo, ou ne prenez pas partis, j'accepte votre argument, mais pas votre pseudo.
Encore un littéraire qui ne sait pas ce qu?objectivé signifie.
a écrit le 29/03/2013 à 18:43 :
La cote est stable pour FH. 31% d'opinions favorables. Comme bon cuir, il n'en a rien à cirer.
La constitution lui donne 5 ans avec sa clique de députés et ses amis, puis pour chacun d'eux une bonne retraite.
Réponse de le 29/03/2013 à 19:15 :
Tel que c'est parti, j'ai des doutes quant à son maintien d'ici 5 ans. J'ai même peur qu'on nous envoie un technocrate bruxellois estampillé GS pour prendre la relève lorsque ça va aller vraiment mal pour Hollande, comme en Italie. A ce titre, il est très intéressant de voir ce qui se passe dans ce pays qui est à mon sens, notre proche avenir.
a écrit le 29/03/2013 à 18:39 :
Pour deux tiers des Français, Hollande n'était pas convaincant sur France 2. Aurait il été plus convaincant sur TF1?
a écrit le 29/03/2013 à 18:33 :
Faut vraiment avoir sa carte du parti et faire partie de sa clientèle d'assistes pour le trouver pas trop mauvais
Réponse de le 29/03/2013 à 23:11 :
Moi je ne fais pas partie du PS mais je l'ai trouvé précis et abordant une multitude de sujet avec la plupart du temps une bonne approche. On peut toujours critiquer mais vues les marges le programme est plutôt bon. Et sinon on attend les propositions et les arguments.
Réponse de le 30/03/2013 à 7:16 :
Encore un mouton satisfait.
Réponse de le 30/03/2013 à 8:04 :
.....pas vraiment faux....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :