Patrimoine : l'opération transparence tourne à la bagarre politique à gauche et à droite

 |   |  734  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les responsables politiques doivent-ils ou non rendre public leur patrimoine? L'affaire Cahuzac pose aux membres de la classe politique une question sensible qui n'a pas manqué de provoquer un débat houleux ce mardi. Le point sur les arguments de chacun.

L'affaire Cahuzac produit encore ses secousses. Le débat sur la transparence a tourné au pugilat politique ce mardi. Dans les couloirs de l'Assemblée et devant les médias, à gauche comme à droite, l'idée de donner des informations sur son patrimoine est plus ou bien moins bien reçue. Un débat sur un sujet tabou qui intervient alors que Matignon a exigé de ses ministres et de leurs assistants qu'ils dévoilent leur patrimoine et à la veille de la publication du projet de loi sur la moralisation de la vie politique.

Montebourg et son fauteuil à 28.000 euros

Les "pour" appartiennent aux deux bords. Prenant les devants après Marie-Arlette Carlotti, la ministre déléguée aux Personnes handicapées et à l'Exclusion ou Cécile Duflot, ministre du Logement, la veille, Arnaud Montebourg a donné des informations sur ses biens ce mardi. Le ministre du Redressement productif a ainsi affirmé qu'il possédait un patrimoine d'environ 600.000 euros, dont un fauteuil Eames évalué à 28.000 euros. Des responsables de droite ont également publié le même type d'informations. Laurent Wauqiez et François Fillon ont été rejoints par Bruno Lemaire, député UMP de l'Eure, ou encore Philippe Dallier, le sénateur UMP de la Gironde.

Copé crie au "voyeurisme"

Mais à gauche comme à droite, cette opération transparence a provoqué un débat houleux. Il a même réveillé l'affrontement Copé-Fillon. L'actuel patron de l'UMP à ainsi crié gare au "voyeurisme" et à "l'hypocrisie" d'une telle démarche. Sur la même ligne, Nadine Morano déplorait sur France inter un procédé "absolument démagogique". De son côté, Christian Jacob, le chef de file des députés UMP, a quant à lui, choisi de pousser le raisonnement jusqu'au bout en proposant de rendre la déclaration de patrimoine obligatoire pour d'autres Français, comme les magistrats, les patrons d'organisations syndicales, d'ONG, les journalistes.

"Et puis, si on veut être cohérent (...) demandons simplement qu'à partir de maintenant, tous les citoyens français aient l'obligation de rendre publique leur déclaration de revenus et de patrimoine!", s'est-il exclamé sur Europe 1.  Il s'agissait en l'occurrence d'un raisonnement par l'absurde mais rappelons que la déclaration publique de patrimoine se pratique dans d'autres pays européens.

A droite, les critiques se rapportaient essentiellement au cas de Jérôme Cahuzac. Ainsi, le député Eric Ciotti a estimé sur iTélé qu'il s'agissait avec cette démarche de "faire diversion". Reprenant des termes utilisés par Louis Aliot, le vice-président du Front national, Michel Herbillon, député UMP du Val de Marne, a profité d'échanges musclés lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale pour lancer: "on est passé de la gauche caviar à la gauche Caïmans".

>> VIDEO : Echanges musclés à l'Assemblée nationale

"Si quelqu'un a quelque chose à cacher, l'opération transparence, il n'en a rien à cirer!"

A gauche non plus, la fameuse déclaration de patrimoine ne faisait pas l'unanimité. L'un des chefs de file du Front de gauche, André Chassaigne, a ainsi rejeté une "fausse bonne solution" ayant "un côté un peu malsain qui peut conduire à livrer à la vindicte populaire des élus qui sans être fortunés ont parfois des biens de famille alors qu'une partie des Français se trouve dans les pires difficultés". Chez les écologistes, Daniel Cohn-Bendit a fait usé de sa verve habituelle pour faire remarquer sur RTL que "si quelqu'un a quelque chose à cacher, l'opération transparence, il n'en a rien à cirer!" Un autre député écologiste, Noël Mamère, s'est pour sa part fendu d'un texte paru sur le site Rue89 où il enjoint le gouvernement socialiste de ne pas confondre "transparence et inquisition".

Lebranchu gênée pour sa famille

Au sein même du gouvernement, la transparence gène. "L'épluchage des patrimoines m'a toujours gênée et me gênera toujours par rapport à mes enfants, mon mari" qui "après tout, n'a pas épousé la classe politique tout entière", a estimé la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu. Au PS, le président de la Commission des lois de l'Assemblée nationale, Jean-Jacques Urvoas a indiqué dans le Parisien qu'il ne souhaitait pas se soumettre à l'obligation de publier son patrimoine à moins que cela ne figure dans la loi. Quant à Jérôme Cahuzac, il a été exclu à l'unanimité du Parti socialiste ce mardi soir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2013 à 15:21 :
La publication du patrimoine des élus,c'est de la poudre aux yeux...Pour lutter contre l'éva
sion fiscale,il faudrait remettre en lice Eva Joly,dont le "programme présidentiel" était-sur
ce point-là-élogieux à bien des égards...Une des mesures à mettre en place pour dissua
der efficacement les "acrobates" en évasion fiscale:le retrait intégral et permanent des
droits civiques + s'il le faut,la mise en résidence surveillée à ses frais...Cette mesure va
seulement renforcer la prudence des "acrobates" fraudeurs...Et puisque la fraude est si my
rifique,donnons les moyens à Bercy + au TGI de bien faire leur travail,tant à l'égard des é
lus qu'envers tout citoyen,français ou non,ayant quelque chose à cacher au fisc français...
Pour bien faire,il faudrait d'abord abolir l'IR des salariés;+ reporter les fonctionnaires affec
tés à cette tâche à la recherche de la fraude au sein des entreprises(bidouillage de bilans)
+ des mécanismes bancaires.Et aussi affecter des "agents très spéciaux" à casser les
secrets bancaires et percer les secrets des paradis fiscaux.
a écrit le 24/04/2013 à 22:13 :
La brigade chargée de débusquer les fraudeurs,les fausses déclarations de nos élus,ne sera constituée que de personnes qui seront misés au placard s'ils font leur travail et dévoilent
qq chose de douteux.Ils ne pourront donc ne rien trouver,à part un pingouin isolé!
a écrit le 20/04/2013 à 10:39 :
qu en ont a rien a cache ont dit la verite c est incroyable le nonbre d homme politique d etat est meme de vedette francaisse qui rue dans les brancars qu en ont leur demande des conptes nous les gens sinples ont recoiss nos feuilles d inpots ont na plus qu a signes comme disse l autre suivent que tu soit riche ou missereux?
a écrit le 10/04/2013 à 23:27 :
Tout cela n'est qu'évidence, mais ce n'est pas assez : à partir du moment où on me pique le pognon issue de mon activité mercantile, je veux savoir où il y va PRECISEMMENT.
Les patrimoines on s'en fout presque un peu (quoique avec certains, ça permet de mettre en lumière certaines 'anomalies' :p), mais les procédures d'appels d'offres, les marchés publiques, les administrations bidules, les commissions machin, les rémunérations non déclarées, etc, etc.... Tout cela aussi sera remis d'équerre ?
Réponse de le 15/04/2013 à 22:24 :
oui oui il sont fort
a écrit le 10/04/2013 à 17:17 :
Mais qu'est ce qu'on s'en fout du patrimoine des élus!
en revanche compte tenu des débats depuis 10 mois de gouvernements c'est pauvrissime à outrance! On est dans une crise économique sans précédent, avec un état en faillite avérée depuis avant cette crise ...et que font notre flopée de ministres pour apporter de vrais solutions: RIEN ou le contraire de ce qu'il faudrait faire en matière économique, en revanche le mariage pour tous on entend que çà et ce n'est pas ce qui créera des emplois et de la croissance. Donc nos élus sont ARCHI trop payés et 3 fois trop nombreux Il est temps que notre président siffle la fin de la partie, en vire les 2/3 et arrete de se perde à essayer de leur faire faire un inventaire à la Prévert dont au fond tout le monde se fout! le redressement par un serrage de boulon sans précédent de la dépense publique car le privé est exsangue pour continuer à financer la république!
Réponse de le 24/04/2013 à 22:38 :
Le privé ne veux plus payer grassement ces bras cassés.
Le gouvernement ne finira pas 2013 etFH ne finira pas son quinquennat !
Qu'il se bouge,il n'est plus en Corrèze !
a écrit le 10/04/2013 à 17:03 :
ces gens , à commencer par mrs jacob et copé, auraient ils quelques scrupules à dévoiler leur patrimoine? on n'est plus au stade des grands discours, tout aussi fumeux que creux, où l'on étale à n'en plus finir la bien pensance et la moralité à 2 balles. Etaler votre train de vie pour bien mettre en évidence que vous ne partagez pas le monde dans lequel bon nombre de français vivent
a écrit le 10/04/2013 à 16:55 :
De droite comme de gauche tous dans le même panier. On se remplit les poches et on fait fi de la crise pendant que l'on demande aux français du privé des sacrifices salariaux, sociaux, se serrer la ceinture. Députés, sénateurs, fonctionnaires, territoriaux la république bananière des petits camarades, le peuple du bas va descendre dans la rue et crié sa colère pour déboulonner cette caste de nababs !!!!!!!!!!
a écrit le 10/04/2013 à 14:01 :
Allez sur le site wikipédia, tapez salaires des ministres, et là vous aurez tout les salaires , des ministres, députés, sénateurs, conseillers, maires, etc..etc... vous allez êtres surpris des sommes considérables que nous donnons à nos élus !! Vous aurez aussi les détails des avantages en natures également époustouflants !!!
Français traivailler durs faites encore des efforts, faites le pour nos élus qui ne s' en sortent plus financièrement !!!
Réponse de le 10/04/2013 à 15:36 :
A l'Assembléé Nationale
Réponse de le 10/04/2013 à 15:43 :
des idées pour que ça change?
Réponse de le 10/04/2013 à 16:58 :
Déboulonner toutes cette caste de nababs sénateurs,, fonctionnaires, territoriaux tous ce qui vivent aux crochets de l'état. le petit peuple français du privé doit reprendre son argent et le pouvoir !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 10/04/2013 à 13:33 :
Attention! le fauteuil " que j'ai acheté 28000 FRANCS" et non euros, d'après l'article-source : http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/04/09/montebourg-deux-appartements-une-maison-et-beaucoup-de-dettes_3156501_823448.html
a écrit le 10/04/2013 à 13:16 :
Tout ce déballage est assez inutile, car si vous avez caché vos biens dans un trust à Jersey vous n'allez pas le dire, mais il a au moins l'intérêt de nous éclairer sur nos ministres et autres sommités de la nomenclature. Déclarations bâclées et incomplètes (immobilier avec des valeurs d'achat anciennes sans signification), des valeurs d'emprunts sans date de référence, absence souvent de meubles meublants (chez eux ils s'assoient sur des caisses à outil ?), curieusement peu ou pas de bijoux (même chez les dames), pas d'objets de collection (Livres :ils doivent être illettrés- oeuvres d'art...il est vrai qu'ils sont incultes), par contre on n'omet pas le compte au solde de 500 euros et la vieille voiture qui ne vaut plus un clou car ça fait "peuple". Un peu racoleur et incomplet tout ça... Par ailleurs, on notera aussi l'absence d'investissement en actions, ça veut régenter l?économie, mais ça n'y participe pas....
Réponse de le 10/04/2013 à 13:52 :
Avec leur vieille bagnole qu'attendent t'ils pour profiter des primes reprise des constructeurs?Moi ils me donnent envie de pleurer.
Réponse de le 10/04/2013 à 13:54 :
Très belle analyse !!! J'applaudis !!!
Réponse de le 24/04/2013 à 21:31 :
Contrairement à vous,ils ne me font pas pleurer avec les déclarations de patrimoine!
Même pas celui d'un petit cadre,après 40ans de rémunération (et je ne tiens pas compte des"arengements").
Conclusion:nous confions la gestion de l'état soit à de GROS MENTEURS soit à des INCAPABLES!
a écrit le 10/04/2013 à 12:54 :
Vous pensez bien qu'ils ne feront pas appel à un référendum... !!!
a écrit le 10/04/2013 à 12:49 :
Oui le buraliste qui s occupe de la prévention contre le tabagisme ça marche pas terrible
a écrit le 10/04/2013 à 11:55 :
Quelle hypocrisie ! il y en a qui veulent faire croire qu'ils n'ont que leur maison ou appartement...et leur chemise. Rien d'autre, certains n'auraient que quelques milliers de pauvres petits euros sur leur compte alors que tout ce qu'ils gagnent c'est pratiquement tout bénéfice car ils sont pris en charge par le contribuable.
Réponse de le 10/04/2013 à 12:22 :
seulement cela ce jour mais il en a toujours ete ainsi je pense
Réponse de le 10/04/2013 à 12:53 :
cela a été...mais peut être pas à ce point, actuellement .....
a écrit le 10/04/2013 à 11:47 :
proposition pour arrêter cette séquen ce inique de la politique française de caniveau, droite et gauche confondue..:

que Hollande gouverne sur ce coup la par ordonnace:

dépôt d'une déclaration de patrimoine et de revenus, fouillée et détaillée..... en y incluant les potentiels conflit d'intérêts... (chez nous, nos politique ont l'air de ne pas savoir ce que c'est.....)

mise en place d'un commission spéciale dotée de tous les pouvoir d'investigation

si tricherie avérée, on flingue direct, sans se poser de question.....

pour le ministres, procédure d'agrément à l'américaine......

et ensuite on passe au principal: l'économie et l'emploi.........

ce qui se passe en ce moment est totalement inadmissible....... on a l'impression d'être dans une cour d'école primaire........
Réponse de le 10/04/2013 à 12:20 :
La declarations de patrimoine ne sert absolument a RIEN , il faut que nos deputes soient responsables de leurs actes M.Cahuzac n'aurait jamais du accepter ce poste aux finances
a écrit le 10/04/2013 à 11:43 :
Toutes ces annonces de patrimoine sont affligeantes. La plupart des élus de France ont plus de 50 ans et ont donc connu des périodes où il était possible d'acheter de l'or (pas cher) avec pas mal de liquidités et anonymement, des devises étrangères sans les limites basses actuelles et la possibilité d'ouvrir des comptes à l'étranger avec peu de contraintes. Egalement, la fiscalité tolérante concernant les placements en DOM-TOM, les oeuvres d'art, les SCI, les donations etc... font qu'il y a des chances que les déclarations soient entachées de nombre d'oublis rendant la transparence illusoire.
a écrit le 10/04/2013 à 11:39 :
Le citoyen considère la différence entre le club cahuzac des menteurs, des hypocrites,et les autres, et non pas une bagarre entre droite/gauche ou gauche/droite.A cet égard Mme Touraine avec 1,4 million déclaré pourrait peut-être être le chef de file du nouveau club respectueux de la morale en politique.
a écrit le 10/04/2013 à 11:34 :

C EST POUR CELA QUE LES FRANCAIS LES ONT ELUS ???

NON ..LA CRISE //LE CHOMAGE
Réponse de le 10/04/2013 à 11:44 :
cet ecran du fumee ne cachera pas l incendie
a écrit le 10/04/2013 à 11:34 :
ne me faite pas rire quand on voie les salaires des patrons EDF ,AREVA ,RENAULT ,
ils font partie de la même promotion
payent-ils leurs impôts a l'avenant
a écrit le 10/04/2013 à 10:58 :
C'est bien une histoire française sans queue ni tête, ce contrôle à la loupe du patrimoine de chaque politicien ...
Quand on regarde à l'étranger, par exemple en Chine, on s'aperçoit que ce ne sont pas les dirigeants qui se sont enrichis démesurément, mais que leurs enfants - majeurs - sont de riches entrepreneurs, de riches cadres,... bref que toute la famille s'est enrichie.
Quant à être sûr de l'honnêteté des déclarations, il sera très difficile de contrôler ce qui est à l'autre bout du monde, quand ce sera déclaré bien sûr...
a écrit le 10/04/2013 à 10:56 :
Les âneries, ça suffit ! Arrêtons ce déballage indécent ! Le patrimoine des élus doivent être déclarés, mais celà doit rester confidentiel. Déclaration à une commission qui dépose la déclaration dans un coffre. Cerlà permet de le ressortir devant la justice en cas de fraude supposé. En aucun cas celà doit être mis sur la place publique. Ceux qui ont peu de patrimoine se sont empressés de le déclarer et pour beaucoup cela montre qu'ils n'ont pas su gérer leurs économies, alors pour gérer le pays il ne sont pas qualifiés.
Réponse de le 10/04/2013 à 11:37 :
Le partage d'une information patrimoniale entre amis ne donne aucune crédibilité. Si tout personne intéressée, notamment les rares journalistes d'investigation et le employés de banque consciencieux, a accès libre aux données, le contrôle a des chances être exhaustif.
a écrit le 10/04/2013 à 10:52 :
Depuis quand l'argent est-il honteux? Depuis la révolution qui a permis aux hommes de pouvoir de "saisir" l'argent des nobles et des bourgeois réfractaires aux valeurs de la république.
Il n'y a aucune objection sérieuse à permettre à tout citoyen de connaître la fortune de son voisin. Dans la pratique, seuls les riches font une déclaration de patrimoine au fisc, qui pourrait être consultable. Pourquoi ne pas y ajouter les élus, tous candidats à devenir riches?
a écrit le 10/04/2013 à 10:47 :
j' oublié de dire que la tondeuse à gazon, la binette et la bêche, c' était pour le petit coin gazon qui se trouve au rez de chaussée de mon immeuble, et qui sert à faire pisser les chiens du quartier !!
a écrit le 10/04/2013 à 10:44 :
Moi je n' ai pas honte de déclarer mon patrimoine !!
J' ai une voiture à pédale
une tondeuse à gason rouge ferrari
2 poules ( à plumes ! )
1500 euros de salaire par mois que j' ai juste le temps de regarder le 31 du mois, le 1er du mois suivant l' état m' a tout pris !! impôts, taxes, edf, chauffage, etc..etc..
une binette
une bêche
une télé de 1963, avec 3 chaines seulement, je ne regrette pas la tnt, c' est nul !
2 casseroles
un appartement dans le 18e au 8e étage en dessous des toits,de 10 metres carré sans ascenseur
Ah oui j' oubliai.... une femme, heureusement l' état ne me l' a pas encore prise !!!!



Réponse de le 10/04/2013 à 14:03 :
Momo !!!votre commentaire m'a beaucoup fait rire!!!et par ces temps moroses et pluvieux c'est toute notre richesse,!!!ils vont réussir à nous faire pleurer!!!tant ils sont miséreux !!ils oublient (nos politiques) qu'ils ont un sacré argent de poche puisque tout leur est fourni!!voiture avec chauffeur!!!logement de fonction !!avion pour voyage (pour toute la famille parfois) souvenez-vous de Madame Alliot- Marie en Lybie!!!!!
Réponse de le 10/04/2013 à 14:42 :
Il faut bien rire de temps en temps !! Oui, vous avez raison, ils se plaignent avec les avantages en nature qu' ils ont ! Les gens devraient allez sur le site wikipédia, tapez salaires des ministres , et là tout les détails sont donnés, salaires ministres, députés, conseillers régionaux, sénateurs jusqu' aux maires, en plus il y a les détails des avantages en nature, le top du top !! Après ça, ils vont pleurer parce que Mme Duflot a juste une petite voiture de 1500 euros, une maison préfabriquée, un petit pécul sur un compte, et bien là je dis qu' avec ce qu' elle gagne, elle ne sait pas gérer son ménage, et dire que nous confions le pouvoir à des gens aussi incompétents pour gerer la France, nous sommes tombés bien bas !!
Courage Conchita, 2017 arrive !!
a écrit le 10/04/2013 à 10:43 :
riches comme des nababs faut pas s étonner qu ils s accroche a leurs sièges
l ouvrier il lui faut plusieurs générations pour gagner ce qu ils on comme fortunes
ces donneur de leçons et il faut faire des efforts et il faut travailler plus longtemps et j en passe
leurs patrimoine devrait etre rendu obligatoire afin éviter le cumuls des mandas et des abus
et pas plus de deux mandas et hop dehors
Réponse de le 10/04/2013 à 11:24 :
Mais qu'est-ce qui vous empêche de créer votre entreprise, pour tenter de faire comme ces gens là ? C'est quand même malheureux, toujours se demander ce que l'Etat peux faire pour moi, et pas se poser la question de ce que je peux faire pour l'Etat !
a écrit le 10/04/2013 à 10:37 :
Encore une fois les américains doivent nous montrer le chemin. Eux ils ont la faute de PARJURE et il n'y a pas besoin de connaitre le patrimoine de tel ou tel; c'est imparable et surtout PUNISSABLE et gravement.
a écrit le 10/04/2013 à 10:36 :
C'est aux français de trancher par un référendum ainsi le choix des français ne pourra pas être changer par un nouveau président ou une nouvelle majorité mais par un autre référendum.
Réponse de le 11/04/2013 à 8:18 :
Et lorsque le referendum ne donne PAS le résultat escompté...eh bien ! on décide de s'y prendre autrement et de trouver le résultat voulu !
a écrit le 10/04/2013 à 10:35 :
Espérons que nos élus politiques, de toute sorte, vont nous avouer qu'ils ne paient pas de cotisations sociales CSG/RDS sur leurs salaires et indemnités d'élus, ni d'impôts sur le revenu (pas d'imposition fiscale là-dessus). Qu'ils peuvent CUMULER LEURS RETRAITES DEFISCALISEES (pas de CSG non plus, ni la nouvelle cotisation de O.3 % qu'ils ont crée depuis le 1er.04.2013 pour nous). Que les députés et sénateurs qui sont élu local et qui touchent une indemnité pour 1 bureau local et 1 "salarié", UTILISENT LEURS BUREAUX et PERSONNEL LOCAL pour leur mission de parlementaire : c'est bien pour cela qu'il ne veulent pas justifier de leurs indemnités !
a écrit le 10/04/2013 à 10:27 :
Si l'on fait le choix d'entrer dans la vie publique alors tout doit être porté à la connaissance
des citoyensn, "Rrofil", "Revenu", "Patrmoine". Et cela sur les sites de l'"Assemblée Nationale"
,du "Senat", des "Conseil Regionaux", "Cour des Compte"...etc
Peut être qu'alors "L'etat de droit" se confondra avec "Un état Moral"
Ras la Bol d'entendre des leçons de morale d'inconnus..qui ne sont de fait que des interrogation que chacun se pose chaque jour.
a écrit le 10/04/2013 à 10:25 :
quand j'entends ayrault, dire que les gens qui place offshore leur argent, font payer les francais, je ne vois pas en quoi on paye, oui dil aurait un peu d'argent dans sa caisse, mais a force d'en prendre voila ce qui se passe, et contairement a ce qu'on dit pour les usa, les amricaisn tres riches ont tous du fric aux caimans, alrs messieus les ministres arretez vos grandes phrases, on s'en moque, bientot personne ne votera plus...
et ayrault, il n'aurait pas touche quelque chose pour l'aeroport qui ne sert a rien ou presque rien . on n'en sait rien apres tout.
Réponse de le 10/04/2013 à 12:59 :
Ils en prennent! ils en planquent, ils dissimulent!! pas pour rie, que le pauvre Français est TAXE de toutes parts, de plus en plus! Faut bien qu'ils renflouent les caisses par notre argent, puisqu'ils le dilapident, le planquent pour eux seuls !!
a écrit le 10/04/2013 à 10:18 :
on s'en fout de cahuzac il faut le virer de tout. Apres c l'affaire du fisc pas le notre,
tt le monde sait tres bien que d'autres personnes etaient au courant, mais on a critique sarko dont les comptes de campagnes avaient ete approuves par le conseil.
fabius a ete mele au scandale du sang il est la, et tres riche, c'est drole de voir des tres riches chez les socialo, qui veut dire partage.......
a écrit le 10/04/2013 à 10:15 :
@haha : la question me parait plus simple: est il normal d avoir un 1 er ministre condamné il y a quelques années pour abus de biens sociaux ? réponse simple et binaire : Oui ou non ? Le reste est pipeau , enfumage .
Réponse de le 10/04/2013 à 11:39 :
il n'a pas été condamné pour abus de biens sociaux...... mais en tant que Maire, dans une histoire de "favoritisme" pour un bulletin municipal....... ce pourquoi Nicolas sarkosy a à faire à la justice dans l'histoire des sondages, négocié de grès à grè par l'Elysées avec son plus proche conseiller, et donc pas passés par la procédure d'appel d'offre.......

très grande nuance.....

a écrit le 10/04/2013 à 10:12 :
Quand on voit les déclarations de patrimoine qui ont été faites jusqu'à présent, on se rend compte que, hormis leur patrimoine immobilier (et encore !!!), la plupart sont fauchés (compte courant, livret A ou autres miséreux ou inexistants, pas d'actions, d'assurance vie, de plans épargne....) conclusion, ou ils vivent au dessus de leur moyens, ou ils ne sont pas assez payés(pas d'épargne de précaution), ou ils se sont délestés sur des proches, ou ils mentent......Dans quelques temps on ne parlera plus de tout cela et on continuera comme avant (dorénavant ce sera comme au paravent!!!) jusqu'au prochain scandale...
Réponse de le 10/04/2013 à 13:03 :
espèrons, même si l'on n'en parle plus, que les Français s'en SOUVIENNENT! on ne peut constamment avoir une mémoire de poissons rouges !! ou alors, ne VOUS PLAIGNIEZ PLUS et laissons tout partir à vau l' eau , on est déjà bien avancés" !!
a écrit le 10/04/2013 à 10:07 :
http://www.dailymotion.com/video/x58md_je-n-aime-pas-les-riches-f-holland_news
a écrit le 10/04/2013 à 10:07 :
Et copé confirme bien que c'est un fourbe
Réponse de le 10/04/2013 à 11:42 :
exact, il demande du contrôle..... je crois qu'il va en avoir, mais il demande aussi qu'il n'y ai pas de sanction....... dit autrement, pas la peine de contrôler....

ceci étant, cet étalage devient presque indécent.... et du niveau du caniveau....... quant à la déclaration de patrimoine de Fillon..... à dire vrai, lundi soir, tous les journalistes (bon connaisseurs du milieu politiques) avaient un sourire en coin qui en disait long.......

bref.... la France en ce moment doit être la risée du monde........ et la droite en porte en partie la responsabilité.......
Réponse de le 19/12/2015 à 8:42 :
Vous pourriez vous relire. Juste le titre au moins.
a écrit le 10/04/2013 à 10:05 :
La plupart de ces politiques sont plein de pognon, ils peuvent se perméttrent d'investir dans le logement, les socialistes préférent les tableaux,d'ailleur leur ami et ministre fillipetti n'a pas voulu mettre un impôt sur les oeuvres d'art donc bien entendu tableaux, service entre ami politique, eux ne risque pas de se retrouver au chômage donc ils peuvent acheter et investir dans diverse chose rentable, c'est une honte
a écrit le 10/04/2013 à 10:00 :
Je me souviens d'un type qui disait "j'aime les riches ! "
Réponse de le 10/04/2013 à 13:05 :
ouais, un, l'"agité", les aimait beaucoup l le nouveau, ne les aime pas, mais il en fait partie aussi! alors.....?
a écrit le 10/04/2013 à 9:50 :
dont un fauteuil Eames évalué à 28.000 euros ..pour montebourg c'etait 28 000FRANCS
a écrit le 10/04/2013 à 9:38 :
Aucun de nos ministres, députés, sénateurs qui préchent la relance n'a investi dans l'économie : actions, obligations, comptes-courant. Ils comptent sur qui pour relancer l'investissement et la croissance???? Sur le matraquage fiscal? dans ce cas ils peuvent attendre longtemps la croissance.
Réponse de le 10/04/2013 à 10:58 :
Vous avez raison et c'est symptomatique de l'incurie de bien des élus. Coment voulez-vous qu'ils favorisent l'économie ?
Réponse de le 10/04/2013 à 13:08 :
ils s'en foutent, tout simplement ! après moi, le déluge ! La France et les Français, ce n'est pas leur souci !! c'est leur carrière, leur fric, être réelu pour pouvoir encore empocher, c'est tout !
Réponse de le 24/04/2013 à 21:44 :
Ils sont très très limités,ils ne peuvent pas avec les maigres revenus que nous leur offrons
travailler pour le pays et bien évidemment pour leur patrimoine!
Ils sont très pragmatiques,ILS TRAVAILLENT POUR EUX!
a écrit le 10/04/2013 à 9:34 :
Comment en est-on arrivé là? On part d'une fraude fiscale, pour se retrouver sur une demande de transparence sur l'ensemble des patrimoines..bientôt, il va falloir afficher ses préférences sexuelles compte tenu de l'affaire DSK..C'est bien de déni des libertés dont il faut parler, et de rupture de l'égalité entre les citoyens. Quel entrepreneur va encore prendre le risque de se lancer dans la politique? nous allons vers un pays gouverné par des fonctionnaires exclusivement. Au surplus, la fraude fiscale est déjà couverte par de nombreux textes de lois, et on va s'apercevoir que les condamnations dans l'affaire Cahuzac seront de facto très légères (les faits sont prescrits, le blanchiment inexistant si les fonds sont toujours restés sur le compte; restera l'abscence de déclaration d'un compte ouvert à l'étranger): cette situation va créer un tsunami dans l'opinion publique, va laisser l'impression que les politiques s'arrangent avec la justice..
a écrit le 10/04/2013 à 9:18 :
Il faudrait calculer net de la dette public par habitant, et la ce serait encore plus intéressant
a écrit le 10/04/2013 à 9:15 :
Les comptes de campagne électorale sont soumis pour approbation au Conseil constitutionnel. Les déclarations de patrimoine n'ont pas besoin d'être rendues publiques mais devraient également être adressées au Conseil constitutionnel ou à la Cour des comptes.
a écrit le 10/04/2013 à 9:05 :
Si l'on veut vraiment moraliser la vie politique c'est une déclaration de ressources et une déclaration de biens, un flux de ressources et un accroissement de soldes. La publication importe peu du moment que ces déclarations soient consultables sans formalités.
Les déclarations de ressources devraient comprendre: les différentes fonctions, électives ou non, occupées, les indemnités d'élus, forfaitaires pour frais, et pour emploi de collaborateurs, le coût pour les collectivités des avantages en nature (voitures, chauffeurs, logements, personnel de service et cuisiniers, frais de bouche), honoraires, salaires, retraites et tous les autres revenus.
Pour la partie actifs, il faut inclure des informations: domicile dans la région, domicile à Paris, propriétaire, loyer payé. Pour les biens, s'inspirer de la déclaration ISF sans les éxonérations, avec les titres non cotées, les biens en usufruit et en nu-propriété, les biens à l'étranger.
Enfin une telle déclaration, pour être efficace doit être annuelle et porter sur le foyer fiscal.
Elle aura plusieurs avantages: la fin de la honte hypocrite de nos élus devant l'argent, y compris les élus de gauche. Ainsi ne pourront-ils plus, par démagogie, raconter n'importe quoi. Elle fera ressortir la gabegie en avantages en nature qu'ils s'arrogent. Elle forcera les élus à accepter d'être imposer sur les mêmes régles que les contribuables. Enfin si elle peut enfin faire prendre conscience que l'enrichissement n'appauvrit pas la nation mais l'enrichit et génére la croissance, l'affaire Cahuzac aura été un bien ("destruction créatrice!") et aura permis une sortie par le haut. Il est toujours permit de réver!
Réponse de le 10/04/2013 à 10:12 :
Tout a fait d'accord sur l'extension au foyer fiscal, il n'y a qu'à se souvenir du pauvre DSK qui vivait aux crochets de son épouse qui n'a eu qu'a vendre une petite barbouille exonérée pour payer son loyer d'assignation à résidence, ou encore ce pauvre Nicolas Sarkozy qui a épousé ce que l'on peut qualifier d'excellent parti !
Il faut aussi arrêter ces conflits d'intérêts qui font qu'un Fabuis, riche collectionneur qui fait exonérer les oeuvres d'art de l?assiette de l'ISF, ou qu'un ex directeur de campagne possède des comptes aux Caimans et dirige un magazine gay lorsque la loi sur le mariage homo est une priorité du régime !
a écrit le 10/04/2013 à 8:57 :
qu'ils arretent avec cette histoire ! La transparence est un leurre, ce que les français demandent c'est que les élus soient traités de la meme façon que le reste de la population : controle fiscal lors d'un doute sur revenus/patrimoine et surtout fin de tous les privileges( comme la fameuse aide au chauffage des senateurs). Comme tout le monde ils n'ont qu'à faire des notes de frais précises acceptées ou non par le fisc ou l'employeur. Faire des lois specifiques à une partie de la population(ici les élus) devrait etre interdit
a écrit le 10/04/2013 à 8:47 :
Les Khmers rouges prônaient aussi la moralisation par la délation, le soupçon, le pilori...
a écrit le 10/04/2013 à 8:42 :
Il me semble que ces ministres sont bien payés, avec de nombreux avantages. Et la vous voyez qu'ils ne possèdent presque rien !! Mais que font-ils de leur argent ? Ou alors ils sont de très mauvais gestionnaires... Mais cela on le savait déjà !
a écrit le 10/04/2013 à 8:37 :
Les élus ne devraient pas avoir plus de 3500 euros de rémunération par mois ; comme en Grande-Bretagne les élus issus de la fonction publique ne devraient pas pouvoir y retourner après leurs mandats. Ce qui compte en réalité c' est la vérification de l' enrichissement durant ses mandats, et de toute façon il y aura toujours des lobbys qui financeront les hommes ou femmes politiques.
a écrit le 10/04/2013 à 8:36 :
Certaines déclarations de patrimoine de nos ministres prêtent à sourire, voire à s'esclaffer! C'est vraiment du guignol et ils espèrent que les français vont gober béatement! Encore un effort et ils se mettront au RSA!
a écrit le 10/04/2013 à 8:32 :
Leur patrimoine n'a pas d'importance leur compétence oui et là de droite comme de gauche, Mesdames Messieurs le monde tourne.
a écrit le 10/04/2013 à 8:32 :
Euh vous parlez de nos voisins là ? Ah oui : ils avancent vers la récession, le chômage, la baisse généralisée du niveau de vie (y compris pour les fonctionnaires, rentiers, salariés planqués des grosses boîtes...) pour sûr, ils avancent et nous aussi !
a écrit le 10/04/2013 à 8:16 :
Et pendant ce temps, les autres pays réforment, avancent, se projettent dans l'avenir, alors que la France recule... que de temps perdu en vaines querelles d'arrière garde !!!
a écrit le 10/04/2013 à 7:32 :
- Ces biens immobiliers ne se revalorisent pas ? C?est ce que qu'ils mettent dans votre ISF ?
- Personne n?a d?actions, donc personne croit aux entreprises selon nos élus ? Avoir un bien immobilier très cher fait mieux fonctionner l?économie pour vous ?

Merci de leurs réponses, j?y serai attentif
a écrit le 10/04/2013 à 7:12 :
Ce ne sont pas les déclarations de patrimoines ni de bonne intentions qui changeront quoi que ce soit.
La confiance n'est plus de mise. Point à la ligne.
Les élus qui s'imaginent être au-dessus des lois qu'ils votent ne sont que compromissions,
passe-droits, attributions de marchés aux copains ou suivant les intérêts, commissions d'experts de tous poils qui ne savent que tirer des conclusions auxquelles n'importe qui pourvu d'un minimum de bon sens serait arrivé et j'en passe et des meilleures.
Le tout financé naturellement par l'argent public qui est dilapidé par des incapables.
a écrit le 10/04/2013 à 7:08 :
Avec la pratique scandaleuse des indemnités non-imposables, en France il y a des gens qui n'ont que des devoirs et d'autres que des droits. C'est lamentable, d'autant plus lamentable que ces gens là qui votent les lois devraient être des exemples et non pas des passe-droits comme c'est le cas.
a écrit le 10/04/2013 à 6:01 :
En finir vite avec la pratique honteuse et cynique des indemnités non-imposales. Sauf à continuer à bien affirmer qu'il y a des français qui sont plus égaux que d'autres, même et surtout devant le fisc !
Réponse de le 24/04/2013 à 22:22 :
Vous n'avez rien compris,désolé de vous dire cela.
Nous sommes dans un système pire que sous l'ancien régime !
Nous sommes dans une monarchie non constitutionnelle,les privilèges ont étés renforcés
sous couvert de semblant d'avis du peuple (qui n'y voit que du feu).
À quand le réveil!!
a écrit le 10/04/2013 à 1:46 :
La dette scandalise la France par les prélèvements et le chômage. C'est en porte à faux de la société! C'est un état autiste contre lequel 40% des gens se disent en révolte!
a écrit le 10/04/2013 à 1:25 :
Y a qu?à faire un comité de transparence. Créer de l?activité pour les statocrates c?est inventer des strates d?administration en couches les unes par-dessus les autres et on crée des emplois à s?envoyer des papiers entre les différents étages et surtout à faire fermer les usines, bien souvent en double emplois, et parfois à ne rien faire. Attacher les gens à leur emploi, depuis Dioclétien on sait ce que ça donne, un désert? l?empire romain est mort du socialisme qui a inventé le féodalisme.
Réponse de le 17/12/2015 à 19:23 :
comme si les français n'étaient pas déjà sur - desinformés avec toutes les chaînes d'informations continues qui nous recrachent ce que le gouvernement veut nous faire avaler.
a écrit le 09/04/2013 à 23:59 :
Pétition à signer pour un référendum de moralisation de la vie politique :
Il faut que soit mis un terme à l?habitude prise en France de gouvernements pléthoriques, comportant jusqu?à 40 ministres et ministères, des Assemblées pléthoriques, près de 600 députés pour l?Assemblée, près de 300 sénateurs, des cabinets qui font double emploi avec les administrations dont le ministre a la charge.
Il faut que les parlementaires et les élus se trouvent à égalité de traitement avec l?ensemble des citoyens, notamment en matière d?égalité devant l?impôt. Il n?est pas acceptable que les élus votent des impôts que, pour nombre d?entre eux, ils ne sont pas appelés à acquitter eux-mêmes.
http://www.change.org/fr/pétitions/moraliser-la-vie-publique-une-urgence
a écrit le 09/04/2013 à 23:35 :
La France est, avec la Slovénie, le seul pays d'Europe à ne pas publier les déclarations de patrimoine des ministres ! Incroyable. Autant d'opposants chez les députés, c'est louche surtout quand certains éditorialistes emboîtent le pas.
a écrit le 09/04/2013 à 23:29 :
Il est possible au centre des impôts de consulter la feuille d'impôt d'une personne de la même circonscription (mais la loi interdit de publier l'information).
a écrit le 09/04/2013 à 23:19 :
Je vous rappel, vous les politiciens, vous êtes payés avec mes impôts, nos impôts, les impôts de tous les français et je veux savoir combien vous en avez en début de mandat et combien vous en avez en fin de mandat. C'est mon droit et vous n'avez plus le choix, vous allez le faire.
En plus, je ne veux pas un politicien qui vient me faire la morale, qui vient me dire de me serrer la ceinture et que lui, il se goinfre avec de l'argent publique.
Basta. C'est fini.
a écrit le 09/04/2013 à 23:19 :
Copé a peur de la transparence... IL a peur... Pourtant s'il vise la présidence de la république, il devra bien déclarer son patrimoine...
a écrit le 09/04/2013 à 22:44 :
De la com gesticulatoire ou l'enfumage est encore de mise! ils n'ont strictement RIEN fait pendant des années et des années, et d'un coup, comme ça on organise l'"opération transparence " !! si ce n'était si dramatique, ça prêterait à rire !!!
a écrit le 09/04/2013 à 22:41 :
Les tontines sont hors patrimoine et.... très recherchées des hommes politiques.
Les déclarations sont faites sur les biens àleur non pas sur ceux au nom du conjoint....
a écrit le 09/04/2013 à 22:38 :
Moralisation de la vie politique ?
Encore un coup d?enfumage. Ce n?est pas la peine de demander aux politiques de faire des déclarations de patrimoine ou autre. IL y a une formule BEAUCOUP plus simple qui porte d?ailleurs sur l?Egalité. La mesure concerne simplement la FISCALISATION de TOUS LES REVENUS des politiques au titre de l?impôt sur le revenu, au même titre que N?IMPORTE QUEL employé de France. Pour les politiques il suffit de faire une enquête AVANT leur mandat sur leur patrimoine, enquête à confier à la Cour des Comptes, et la même enquête à la sortie. Pas la peine d?inventer ?? une nouvelle usine à gaz ?? pour créer une nouvelle commission de copines et copains. Le temps est venu de devenir RATIONNEL et économe.
a écrit le 09/04/2013 à 22:29 :
Copé qui crie à l'hypocrisie ? On aura vraiment tout vu ! Le problème de ce déballage, c'est que l'étalage de patrimoine n'apporte absolument aucune garantie sur l'existence ou non de comptes cachés et de fraude fiscale !
a écrit le 09/04/2013 à 22:11 :
Pourquoi s'embarrasser du vote d'une nouvelle loi (comme sous Sarkozy ?) alors qu'il suffirait dans un premier temps de transmettre les déclarations de patrimoine de nos chers élus à l'administration fiscale pour un simple "avis" sur leur sincérité ? On rirait déjà bien !
Réponse de le 10/04/2013 à 0:12 :
bof, ca serait enterré aussi sec, ou plutôt mis dans le même coffre ou se trouverait parait il la réponse de l'UBS à la demande de Moscovici. En tout cas leurs réactions montrent le malaise français à parler ouvertement d'argent. Ca serait bien de crever l'abcès et rien que pour cela je suis partisan de la publication des patrimoines des élus et des ministres (il faudrait rajouter aussi les hauts fonctionnaires). Il ne faut pas avoir honte d'avoir de l'argent à partir du moment ou sa provenance est justifiable. Si Montebourg a payé son fauteuil en facturant des honoraires d'avocats, en gagnant au loto, en héritant ou en faisant le tapin, tant mieux pour lui. Si Copé a gagné au poker contre Takkiedine et que c'est plus compliqué à expliquer, tant pis pour lui... En tout cas ca finira certainement comme le cumul des mandats, aux oubliettes, on ne casse pas une lessiveuse qui marche.
a écrit le 09/04/2013 à 22:11 :
Pourquoi s'embarrasser du vote d'une nouvelle loi (comme sous Sarkozy ?) alors qu'il suffirait dans un premier temps de transmettre les déclarations de patrimoine de nos chers élus à l'administration fiscale pour un simple "avis" sur leur sincérité ? On rirait déjà bien !
a écrit le 09/04/2013 à 21:59 :
Raison de plus pour faire un référendum afin de savoir ce que les français souhaitent connaitre de leurs élus. Mais répétons le, les électeurs sont adultes et si les élus sont compétents leur fortune ne sera pas un problème. Quand aux opposants de la transparence, ceux sont souvent les admirateurs de la transparence dans les autres pays. La transparence finira par rentrer dans les m?urs.
a écrit le 09/04/2013 à 21:57 :
La publication de patrimoines, c'est le minimum quand on veut faire de la transparence et essayer de moraliser la vie politique. Il faut bien évidemment aller encore plus loin, et promettre de belles sanctions à ceux qui auraient menti sur celles-ci et frauder le fisc. C'est quand même le minimum que les gugusses chargés de rédiger les lois montrent patte blanche, car entre tentatives de corruption divers, conflits d'intérêts, "avocat d'affaire", le nombre de politique qui s'enrichissent sur la bête est quand même assez important. On comprend donc bien que tout ce petit monde n'ait pas la conscience tranquille. Le "cinéma" auquel on commence à assister montre que certains ne sont pas prêts à jouer le jeu de l'honnêteté publique. S'ils veulent être encore plus détestés des citoyens, qu'ils continuent. Mais qu'ils ne viennent pas se plaindre après du dégout des électeurs, de la désertion des urnes et de la montée du populisme. Et qu'ils ne s'étonnent pas s'ils se retrouvent un jour, comme en Italie, avec l'équivalent d'un Grillo parmi les premières forces politiques du pays. Ces gens-là n'auront récupéré que ce qu'ils méritent ! Et nous, on comptera les points !
Réponse de le 09/04/2013 à 22:47 :
nous on comptera les points, en étant "priés" de boucher les gouffres financiers qui sont passés à l'as depuis des années ! bonheur et justice! chouette !!!
a écrit le 09/04/2013 à 21:49 :
Alors ils vont s'attaquer a la prostitution, pis au fric, des politiques après celui des riches du privé, aux footballeurs, (et les oeuvres d'art Fabius, Sinclair et.son ex plein de tunes) Aux allocations famillialles, aux retraites privées, aux chômeurs aux grosses bagnoles, a la consommation électrique des gens etc, etc... Mais ils se foutent clairement de nos gueules !
a écrit le 09/04/2013 à 21:41 :
Gros foutage de gueule qui n'empêche pas les uns et les autres de ne pas déclarer leur compte en Suisse ou ailleurs (pas vu pas pris).
On est encore très loin des m?urs des pays d'Europe du Nord où personnellement je n'irais jamais vivre, car on s'y em... consciencieusement, mais ce serait quand même beaucoup mieux si sur ce sujet, on s'en approchait.
Réponse de le 10/04/2013 à 10:07 :
Quoi que... En effet, si le fisc (et des conventions de communication d'informations) fonctionnait correctement, on n'aurait pas besoin de ce piteux (150 euros sur un PEA, 200 euros sur un livret A, etc.) déballage.
Par contre, une list dûment dressée des déclarations d'intérêt des 5 ou 10 dernières années... En fonction du poste de l'élu et de ses prérogatives. Cela aurait du sens (en cas de révocation automatique, si une ligne était franchie, bien sûr !)
a écrit le 09/04/2013 à 21:15 :
Oui je sais ce n'est pas bien, j'ai un compte sur l'île de Ré.
Réponse de le 09/04/2013 à 21:41 :
@manou: bon, si ton compte est bien alimentée, on part tous les deux finir nos jours sur l'île de Ré :-)
a écrit le 09/04/2013 à 21:03 :
La plupart des pays européens ont une réglementation stricte en la matière.
En France, PS et UMP savent s'unir en inventant de faux prétexte pour ne rien changer.
L'UMP a bloqué la pénalisation de la fausse déclaration de patrimoine par les députés.
Nous ne valons pas mieux que pas mal de pays africains.
a écrit le 09/04/2013 à 20:21 :
Evidemment 60% des deputes ont un compte en Suisse !
Faudrait pas le obliger a mentir, car apres si on decouvre le poteau rose ! alors pas bon pour eux !! MDR !!!
Réponse de le 09/04/2013 à 21:08 :
+1000 : comptes dans des pays obscures : Azerbaidjan, Ukraine ... Des lieux ou personne ne peut et ne pourra jamais verifier.
Réponse de le 09/04/2013 à 21:43 :
@Insider: serait-ce à dire que toi t'es civilisé et pas les autres ? Quelle arrogance que de croire que les autres pays ne savent pas ce qu'il se passe chez eux !!!,
Réponse de le 10/04/2013 à 6:48 :
@Patrickb : faut vous detendre et apprendre a lire et eviter de tutoyer a la volee, on n'a pas garder les cochons ensemble ... Ces pays savent tres bien ce qu'il se passe chez eux, ou voyez vous de l'arrogance ? C'est un constat que de voir que des pays sont independants et pas des marionnettes de l'UE ...
a écrit le 09/04/2013 à 20:02 :
UNE INFORMATION DE SUISSE
http://www.dreuz.info/2013/04/plainte-penale-contre-mme-trierweiler-est-elle-justifiee/
Réponse de le 09/04/2013 à 20:38 :
Vous prendre vos "infos" sur des sources fiables, par des "torchons" d'extrême droite !
Réponse de le 09/04/2013 à 21:01 :
Surtout que la plainte émane d'un fin de race français exilé en Suisse. A défaut d'exister par une activité économique, il fait de l'esbrouffe politique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :