Indicateur du "bien-être" : ça va (moins) bien en France, selon l'OCDE

 |   |  387  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Au classement des pays les plus "heureux" du monde dressé par l'OCDE, la France reste bien placée. Toutefois, dans le détail, les nuages s'accumulent.

A force de se répéter que les Français broient du noir, peut-être en oublierait-on qu'ils ne sont pas si mal lotis. L'indicateur de bien-être lancé par l'OCDE en 2011 sur la base des travaux de l'économiste Joseph Stiglitz traduit une situation moins désespérée que ce que de nombreux sondages d'opinion laissent augurer.

Si malheureux les Français?

Ainsi, le moral des ménages a beau avoir atteint en avril son plus bas niveau depuis 2008 selon l'Insee, le niveau de satisfaction générale évalué par l'OCDE reste élevé par rapport à la moyenne. Quelque 83% de Français affirment par exemple vivre davantage d'expériences positives que négatives dans une journée. Plus largement, cet indicateur, qui prend en compte de très nombreux critères, place la France "parmi les pays plus performants" avec des résultats "jugés excellents" par les auteurs de cette dernière mouture d'un baromètre désormais annuel, publié ce 28 mai.

Baisse de niveau dans de nombreux domaines

Toutefois, dans les détails, depuis l'an dernier, les résultats d'une grande majorité des critères retenus reculent. C'est le cas en matière de logement, de revenu, d'emploi, d'éducation, d'engagement citoyen et de satisfaction générale... Le critère "environnement" enregistre la chute est la plus brutale avec un score passant de 9,5/10 à 7,9/10. L'OCDE pointe à cet égard le fait que "la France est moins performante dans sa gestion de la qualité de l'eau".

Santé, sécurité, vie privée: la situation s'améliore

Quelques domaines échappent cependant à cette déprime. Les "liens sociaux", mesurés par la force du sentiment d'appartenance à une communauté, restent stables. La santé, la sécurité et l'équilibre entre travail et vie privée, quant à eux, gagnent des points. Ceci, ajouté à d'autres reculs parmi les membres de l'OCDE, contribue à ce que le pays conserve la même place par rapport à l'année précédente.

Pour espérer trouver une situation encore bien meilleure que celle-ci, c'est en Australie, en Suède ou au Canada qu'il faudra aller. Ce sont en effet les trois pays où l'indicateur de "bien-être" est au plus haut.


 

Pour aller plus loin:

>> L'économie du bonheur à l'heure de la crise

>> Pourquoi dit-on les Français dépressifs ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2013 à 6:53 :
Victoire, on plonge, c?est un système ubuesque ! Roue libre vers l?enfer ! Prenez l?IDH 2012, nous sommes 20èmes et pareil pour le PIB par tête plus le déficit à combler. On fait du faux humanisme et du déni de déclin. On exclut les jeunes à tel point qu?il faille l?avouer, la Répueblique est coupable de spoliation ! On joue au petit père la déroute, doit-on dire père de l?Europe ou bien bourreau de l?Europe ? Le président VGE nous avertit pour la compétitivité et le déficit, ainsi l?Etat écrase la société et les entreprises ferment. Qu?on cesse de supprimer les emplois publics et de fermer les usines, les jeunes n?ont pas de travail ! On parle réduction de dépenses, lesquelles ? Et pourquoi ne pas faire payer les évadés les 31 milliards du déficit T1. On suicide la France dans le chômage de masse, on pousse des salariés au suicide sur lieu de travail ou dans les écoles, preuve d?un martyre de la population. L?action du gouvernement est ressentie comme négative, la population n?a plus confiance dans les institutions, les gens sont livrés à eux-mêmes. La précarité des salariés sur la sécurité du public, c?est inacceptable. Sommes-nous en démocratie ou en dictature d?Etat à la mode Caucescu ? On compte 5,3 millions de chômeurs et 1,9 millions de jeunes sans avenir selon ce qu?on nous dit et en parallèle 500000 emplois non pourvus. On parle compétitivité, mais on a fait des pôles, sont-ils bidons ? Que dire de l?école avec l?étude Pisa, la faiblesse du niveau est-elle normale ? On dit que l?université est bidon, les classements internationaux sont mauvais pour la France. L?addition de la compétitivité c?est combien ? 20 ou 50 milliards pour 140 de TVA ? L?Allemagne augmente les salaires de 6%, les français n?ont pas fini de payer : pouvoir d?achat en berne à -1%, export -0.5% et investissement -0.8%. C?est du récessionisme, pas du DEVELOPPEMENT ! Nous avons un chômage double de l?Allemagne pour une administration double et seulement 50% d?actifs. Que dire des retraites Madoff ? Il nous faut parler bulle et engagements non comptés de la dette. Seul 1 français sur 3 est actif au moment de la retraite, on compte augmenter la durée, mais c?est théorique. L?intérêt général et l?intérêt de la corporation publique sont deux choses différentes. On pourrait dire I have a dream, que les jeunes générations puissent entrer dans la vie active avec un niveau de vie en progrès. C?est l?inverse ! Les jeunes français adolescents se droguent plus que les autres, voila qui est la preuve d?une maltraitance de la société ! L?opinion est en état de révolte et le gouvernement a annoncé un remaniement, 70% de la population s?attendent à une mobilisation dans la société. On parle d?une nation à l?Ouest, nous avons des jeunes européens sans vie à cause des vampires du gouvernement. On parle d?un président radin dans la population, n?aurait-on pas un fonctionnement à la brejnev ? Au lieu de faire des papiers, on devrait produire? on parle de sauver l?appareil productif dans la presse, pourquoi ne pas manifester ? Combien encore de fermetures de sites et de chômeurs faudra-t-il aux seigneurs de l?Etat ? Pourquoi ne pas faire une commission d?enquête citoyenne sur la question des bulles et des engagements non comptés. Les fonctionnaires français dont le salaire ou l?emploi est menacé par le déficit n?ont pas de retraite vu le montant des engagements de l?Etat non financés, plus de 1200 milliards alors qu?on parlait hier d?une dette totale de 3000? Quel respect de la vie quand on précarise et que les services de l?emploi n?aident pas à trouver du travail ? Nous avons un quart d?ingénieurs sur le carreau plus les autres, pourquoi n?ont-ils pas droit au travail alors que les fonctionnaires ont la sécurité d?emploi ? On parle d?un état d?urgence pour l?emploi, c?est peu dire, mais rien n?a jamais été fait. On attend la croissance mondiale qui existe déjà à 3.5% et on refuse le développement en France. On nous invente une monstruosité avec la pénurie de logements, alors que la construction recule, on parle de 2 millions de logements. La bulle du japon a explosé il y a longtemps puis celle des Etats-Unis, où allons-nous ? N?y aurait-il pas un petit complot à la tulipomania, 25% de pib, 500 milliards, c?est cher payé. On fait des comités théodules de croissance, mais on fait aussi de la récession. Bravo pour l?Europe du chômage des jeunes aux boomers, est-ce là le but de la société ? On manifeste à Florange ou dans le Nord, c?est légitime quand on fait semblant de créer des emplois et qu?on supprime ceux qu?on a inventés. On a fait un traité, Lisbonne sur l?investissement et l?innovation, pourquoi on ne fait rien ? On parle d?anticiper les mutations industrielles, c?est peu dire que de nombreuses bétise, des mensonges et des enfumages sont légion. Le moral des français touche un plus bas historique, c?est peu dire qu?ils sont opprimés et maltraités. Si Van Rompuy insiste sur le chômage des jeunes générations, c?est peu dire qu?on a tout fait pour dévaster l?Europe et l?économie française. On fait dans la politique de fossoyeur, pourquoi ne pas manifester ?
a écrit le 28/05/2013 à 22:28 :
Moi plutôt que les blablas, j'aimerai savoir ce qu'ils consomment comme nourriture ( viande-laitages-fruits-légumes
électricité-chauffage-habitation-véhicules) par habitant, et des valeurs non truquées si possibles......voir
la Suède à ce niveau me laisse un doute, peu être pour la chaleur de son climat.....
a écrit le 28/05/2013 à 15:28 :
Pan a parlé à son crapaux et le crapaux m'a raconté qu'en effet l'indicateur était vivant. La discussion fut agréable au sommet à 2911 m.
a écrit le 28/05/2013 à 15:12 :
La France est donc classée sous tous les autres grands pays - Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Finlande, Allemagne, Islande, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Suède, Suisse, Grande-Bretagne et USA -, entrain de glisser lentement dans le 2ème groupe. Vraiment bien placée, qu'est-ce que ce sera quand elle ne le sera plus !
a écrit le 28/05/2013 à 15:01 :
C'est le paradis pour ceux qui débarquent d'Afrique ou d'ailleurs : allocations, soins médicaux gratuits, logements etc.
Réponse de le 28/05/2013 à 17:16 :
y a plein de trucs reservés aux francais, mais la propagande fn fonctionne.
a écrit le 28/05/2013 à 14:53 :
le francais couine quand son pouvoir d'achat descend de 0.5%, ce qui donne lieu a plein de manifestations. contre le medef, les hinois, la mondialisation, les allemands, la bce, l'euro, et plein de choses encore....... on devrait forcer ces gens a aller vivre un an en afrique, ils arreteraient de gemir pour un oui et pour un non, et de se plaindre d'etre pauvre ( au standard francais, c'est a dire ' en dessous de 4000 euros')
Réponse de le 28/05/2013 à 17:56 :
cher camarade Churchill, dans mes camps de rééducation, je ne paie pas les prisonniers, ils couinent mais je m'en fous, ils bossent... et crèvent. Mes administrations, je les purge de temps à autre, et ça le fait. Bon je suis mort depuis plus d'un demi-siècle, c'est vrai, mais je n'ai pas mal bossé, je trouve. Dans votre post, vous faites preuve d'un bon état d'esprit et mon cabinet de recrutement aurait dû me passer votre dossier. Je peux vous embaucher pour, disons, un paquet de cigarettes et un quignon de pain, c'est déjà bien! Dommage que vous viviez au XXIème siècle dans un pays (encore) libre, et que je sois dans l'au-delà (du capitalisme ;-)
a écrit le 28/05/2013 à 14:06 :
ce pays est en haut: normal il y a de l'animation même dans les banlieues
a écrit le 28/05/2013 à 13:57 :
chez nous tout vas bien pour certains... jolie mois de mai .....ponts meme viaducs ..avec rtt .....féeries . tout cela rémunère
a écrit le 28/05/2013 à 13:30 :
La qualité du vin est plus importante que celle de l'eau !
Réponse de le 28/05/2013 à 13:54 :
y a qu'à regarder l'usage intensif des phytosanitaires (pesticides) dans les vignes... qu'on retrouve en grande quantité dans le vin.
Quant à l'eau, elle est de plus en plus polluée par les inflitrations de molécules en tous genres (médicaments, pilules...) dans les nappes phréatiques
Réponse de le 28/05/2013 à 13:56 :
L?extrême gauche sert de bulldozer à la superclasse mondiale : elle procède à la déforestation du couvert culturel des nations.

2/ La superclasse mondiale veut le libréchangisme mondial. L?extrême gauche sape le sentiment national.

3/ La superclasse mondiale veut la suppression des frontières. L?extrême gauche soutient les délinquants étrangers clandestins.

4/ La superclasse mondiale veut une main-d??uvre interchangeable. L?extrême gauche prône la table rase.

5/ La superclasse mondiale veut ouvrir de nouveaux champs à la production et à la consommation marchande. L?extrême gauche l?aide en fragilisant la famille.

6/ La superclasse mondiale craint par-dessus tout l?émergence de courants identitaires et souverainistes qui briseraient la dynamique de la mondialisation. L?extrême gauche joue un rôle d?obstruction face aux populismes nationaux.

7/ La convergence entre le grand patronat et le projet sociétal de la gauche et de l?extrême gauche

8/ En échange de ses services, l?extrême gauche bénéficie de la complaisance de la superclasse mondiale.

9/ Le cosmopolitisme, idéologie commune de l?extrême gauche et de la superclasse mondiale.

a écrit le 28/05/2013 à 12:15 :
Cela ira mieux en France lorsque Hollande et son gouvernement sectaire et répressif sera parti en 2017.
Réponse de le 28/05/2013 à 12:46 :
avant si possible car le plutôt sera le mieux
Réponse de le 28/05/2013 à 13:05 :
Moi ce sont des commentaires très instructifs comme les vôtres qui me rendent malheureux.
Réponse de le 28/05/2013 à 15:30 :
Si on avait pas eu sarko et sa clique,les choses iraient mieux.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :