L'intérim continue de reculer. Et c'est une mauvaise nouvelle.

 |   |  208  mots
L'emploi intérimaire a chuté en France de 12,8% en avril 2013 sur un an, enregistrant un repli très marqué dans l'industrie et les services, selon le baromètre Prisme publié mardi. Copyright Reuters
L'emploi intérimaire a chuté en France de 12,8% en avril 2013 sur un an, enregistrant un repli très marqué dans l'industrie et les services, selon le baromètre Prisme publié mardi. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Tous les secteurs d'activité sont affectés par ce recul, note les données du baromètre Prisme Emploi. L'intérim est un indicateur avancé du marché de l'emploi.

Pas d'améliorations en vue sur le front de l'emploi. L'intérim poursuit sa chute : en avril, ses effectifs étaient de 12,8% de moins qu'au cours du même mois en 2012.

La dernière hausse des effectifs intérimaires remonte à septembre 2011 (voir le graphique ci-dessous). Ce chiffre - et sa baisse continue - inquiète car il est considéré comme un indicateur avancé du marché de l'emploi. Si l'économie française n'embauche plus d'intérimaires aujourd'hui, elle ne recrutera pas demain.

Tous les secteurs sont touchés

Le repli est généralisé dans tous les secteurs d'activité, ajoute le baromètre Prisme Emploi. L'industrie enregistre le recul le plus important, à -14,4%. Elle est suivie par les services et le commerce (-12,9% chacun) et le BTP (-11,1%). Les transports sont moins touchés, avec une baisse de 6,7% de ses effectifs intérimaires.

De même, toutes les qualifications reculent, en particulier les cadres et professions intermédiaires (-16,2%) et les ouvriers non qualifiés (-14%).

En France, les régions les plus touchées sont le Languedoc-Roussillon (-19%), l'Alsace (-18,5%), le Nord-Pas de Calais (-17,8%), la Franche-Comté (-16,8%) et la Bretagne (-16,5%). Le Limousin est la région qui résiste le mieux, avec une baisse de 7,6%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/05/2013 à 16:52 :
finalement il n'y a que l'administartion qui recrute ....en 2013

merci a nous de sponsoriser les fonctionnaires via nos impots
a écrit le 28/05/2013 à 16:45 :
Au sujet de l interim je demande a la TRIBUNE que c'est quand meme un souci de plus pour des familles aussi je pense que c'est le début de la fin quand on ejecte ces gens la c'est que tout s effondre aussi je suis partisan que l on fasse enfin ce qu il faut nous metter en faillite comme mr FILLON l avait dis en son temps et je crois qu il avait bien raison et il pensait pouvoir remonter la pendule mais le temps n était pas favorable que de voir qu il avait raison car les aiguilles ont tournées trop vite;;
a écrit le 28/05/2013 à 15:39 :
A un moment la courbe du chômage va s'inverser c'est sûr puisque presque tout le monde sera au chômage. Les boulots à 400 euros trouveront preneurs et le président de la République Française pourra dans son allocution nous dire je l'avais bien dit que la courbe du chômage s'inverserait.
Réponse de le 28/05/2013 à 16:01 :
D'ici là, il aura déjà sauté avant de pouvoir s'en féliciter.
Réponse de le 28/05/2013 à 18:22 :
va employer encore 1600 professeurs la FRANCE fonctionne a reculons - le nombre de chomeurs croisse et ce n'est pas fini avec le statut des auto-entrepreneurs , qui rapportait a l'ETAT et ne faisait pas de l'ombre aux artisans quoiqu'ils en disent , les usines qui ferment les entreprises qui sont trop fiscalisées ;comment voulez-vous que les français aient le moral , tout fou le camp ............meme les valeurs morales !!!
a écrit le 28/05/2013 à 15:25 :
Hollande comme son prédécesseur Sarkozy avaient dit : vous verrez le chômage va baissé dans quelques mois... De gauche comme de droite toujours le même refrain...
Réponse de le 28/05/2013 à 16:00 :
Autant Sarkozy en avait fait une promesse de campagne, campagne préparée dussé-je le rappeler, AVANT la crise des subprimes de l'été 2007 qui a accouché de la crise financière 2009 puis de la crise des dettes 2011... ca fait quand même 3 put.. de circonstances atténuantes, si vous me permettez. Et les mesures prises, étaient autant que possible en faveur de l'activité, des entreprises, et donc des emplois. Autant Hollande, lui, n'a pas eu l'effet de surprise, a TOUS les pouvoirs possibles en France (Grandes Villes, régions, Parlement, Gouvernement), a bien plus de visibilité que son prédécesseur, mais manque de bol il n'a que peu de compétence en économie, et son entourage ne fait pas mieux... Donc il faudrait comparer ce qui est comparable Mr Bonimenteurs! Mais sur le fond je suis d'accord avec vous, et je suis dégoûté des politiques; Personne n'aura mon vote en 2017 tant que n'émerge pas un profil de gestionnaire qui comprend vraiment les entrepreneurs. C'est de cela dont la France a besoin. Pas d'un ENA ou d'un Sciences-Po de plus. Ils sont déconnecté des réalités. Plus de fonctionnaires ne crée pas d'emplois que je sache Mr Hollande! L'Entreprise elle, si! Ce devrait être un axe archi-prioritaire plutôt que le social: le plein-emploi en France avec un max de faveurs accordés aux créateurs, aux jeunes talents qui créeront les Apple et Microsoft de demain. Il faut fertiliser ce terreau, pas marcher dessus en les faisant fuir comme depuis 2012.
Réponse de le 28/05/2013 à 16:17 :
Votre leçon est bien apprise, mais il est un fait que le tx de chomage est passé de 7% à plus de 10% sous N. Sarkozy, ce malgré une hausse de 50% de la dette nationale. Ce sont des faits indiscutables.Après, vous pouvez lui chercher toutes les excuses possibles, cela n'effacera pas les faits.
Réponse de le 28/05/2013 à 16:42 :
Le taux de chômage a augmenté sous Sarkozy c'est un fait. Comme dans tous les principaux pays d'Europe, à l'exception de l'Allemagne. Quand on prend pour période le début de la crise à aujourd'hui, qui coincide exactement avec le mandat Sarkozy, c'est très facile de l'accuser. Voilà les statistiques de l'évolution du chômage en Europe c'est dernières années. http://bit.ly/13WMgZb
Ah moins que vous ne faîtes partie de ceux qui estiment Sarkozy responsable de toutes ces crises? Et de ceux qui nient le rapport de la cour des Comptes, présidée par un socialiste que l'on pourrait difficilement accuser de parti pris, Mr Didier Migaud, qui a validé la bonne gestion du mandat Sarkozy au Printemps 2012, notamment avec une réduction du déficit public de 7,1% à 5,2%? Dans ces deux cas, je comprends mieux votre point de vue.
Réponse de le 28/05/2013 à 20:53 :
D'autant plus que notre "Moi président" va battre tous les records de gestion calamiteuse.
Il faut se refaire son débat de l'entre deux tours de l'année dernière pour rire des cocus.
Enfin, à noter que le rythme d'augmentation de la dette Française garde la même trajectoire qui permettra à Fh de dire en fin de mandat que lui aussi est capable d'augmenter la dette de 600 milliards...nananère
a écrit le 28/05/2013 à 15:01 :
les experts vont s'etonner... mais sinon ca n'etonne pas grand monde... et c'est pas pres d'aller mieux, car conformement aux souhaits du gvt, les entreprises reduisent tres fortement la voilure ( c'est 'pour ne pas exploiter les gens', 'ne pas faire de profit injuste', de 'reeduire le salaire du patron dans la justice' - c'est a dire qu'il va travailler moins- etc...)
a écrit le 28/05/2013 à 14:45 :
pour que les entreprises embauchent, il faut baisser les charges or on fait le contraire l'embauche des 100 000 emplois de génération sont bien de nouvelles charges puisqu'ls sont totalement payés par l'état (75% etat 25 % collectivités soit 100% à la charge du contribuable)il faut aussi la confiance, le taux maxi d'imposition devrait etre dans la constitution pour que les entreprises puissent faire des prévisions sans avoir peur d'une alternance politique
a écrit le 28/05/2013 à 14:30 :
Vive françois lol
a écrit le 28/05/2013 à 14:22 :
Ne soyez pas surpris. C'est la conséquence logique d'un ralentissement de l'activité et des besoins d'embauche. Si les entreprises françaises sont des plantes et nos start-ups des graines en devenir, en gestation sous terre, on peut assimiler le massacre fiscal de Hollande et ses insultes envers les entreprises à une pluie de pierres et de cailloux sur toutes ces plantes. Et après, il veut qu'elles poussent et promet qu'elles créeront des fleurs et des fruits (des emplois)! C'est tout simplement impossible car il s'est complètement trompé de méthode en prenant le problème à l'envers. Tout comme ses électeurs.
Je reste convaincu que seul un choc d'allégement fiscal, un retour aux 39h et une remise à plat du coût du travail en France relanceront une petite croissance... pour essayer de rattraper les parts de marché perdues ces derniers mois. Sinon, vous pouvez déjà faire vos valises au Brésil, en Allemagne en Asie ou n'importe quel autre pays qui ne crache pas sur ses entreprises. Autour de moi, chez les entrepreneurs, c'est le sauve qui peut qui s'organise. Personnellement, je mets les voiles.
a écrit le 28/05/2013 à 13:42 :
Le CAC est passé au-dessus des 4000. Le reste n'a aucune importance...
a écrit le 28/05/2013 à 13:28 :
Taxer moins les entreprises et la courbe va s'inverser !
Réponse de le 28/05/2013 à 13:45 :
Si on assimile les actionnaires à des intérims, car ils ne visent que les dividendes et ne gardent les actions qu'une milli-seconde, oui, ça ferait une belle courbe de rentabilité...
Réponse de le 28/05/2013 à 13:51 :
vraiment un gouvernement d'incapables. Et ce qui m'inquiète le plus, c'est qu'il a été élu et en particulier par la jeunesse décérébré par l"Education" nationale hostile à l'entreprise
Réponse de le 28/05/2013 à 14:05 :
@Vincent

Taxer moins ne suffira pas. Il faut rétablir la compétitivité des entreprises françaises en sortant de l'union des républiques bananières où la barrière douanière a été vendu aux mondialistes (cf. opposition allemande à la taxation des produits chinois).
Réponse de le 28/05/2013 à 14:24 :
Cest ça faisont un mur autour de la france et vivons en autarcie, on tient meme pas une journée, sans pétrole ni gaz ni importations, y a quoi en france comme ressources naturelles ? rien. merci au revoir le fn.
Réponse de le 28/05/2013 à 14:26 :
On voit une chute libre depuis septembre 2011 donc je suppose que le gouvernement précédent était tout aussi incapable, mais de droite donc légitime et élu par des gens à qui l'éducation a préservé son cerveau.
Réponse de le 28/05/2013 à 14:48 :
@micheline

Quand vous pointerez au chômage grâce au dumping économique nous pourront discuter du nationalisme pas seulement par le prisme du FN qui n'a jamais eu l'opportunité de s'illustrer par son incompétence à la tête du pouvoir. Si vous êtes fonctionnaires continuez de soutenir vos amis de l'UMPS car vous en aurez grand besoin pour 2014.
a écrit le 28/05/2013 à 13:18 :
de bien mauvaise augure pour une inversion de la courbe du chomage, et le deuxieme effet KissCool, c'est moins d'activité des entreprises, donc moins d'impots IS et de TVA qui rentre dans les caisse de l'état. La rentrée va être douloureuse pour les gens qui nous gouvernent.
a écrit le 28/05/2013 à 13:10 :
On comprend mieux Sapin qui prédit un mieux pour Noël ! Évidemment, ça ne peut pas aller pire...
Réponse de le 28/05/2013 à 15:22 :
Si, si ! Cela peut aller pire ! Cela va aller pire !
Réponse de le 28/05/2013 à 16:41 :
Ça peut aller pire, Hollande a tué l'investissement et l'augmentation de la TVA l'année prochaine va impacter de nombreux métiers qui emploient beaucoup de monde (restauration, bâtiment etc.).
Réponse de le 28/05/2013 à 18:28 :
cela va s'emplifier c'est sur ODILON

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :