Les chiffres du chômage ne seront pas bons prévient Jean-Marc Ayrault

 |   |  371  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon les Echos, il faut s'attendre à "plus de 40.000 nouveaux inscrits" à Pôle Emploi pour le mois d'avril. Les chiffres officiels seront publiés par la Dares à 18h00.

?Nous nous attendons à ce que les chiffres du chômage pour avril publiés ce soir ne soient pas bons.? Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a pris les devants. Quelques heures avant la publication du nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi en avril, il a prévenu, dans une interview à l?Est Républicain que la France n?inversera pas la courbe du chômage ce mois-ci. ?Nous sortons d?une période de deux trimestres d?une récession qui touche la France et toute la zone euro. Dans ces conditions, le marché de l?emploi ne peut repartir?, argumente-t-il.

Selon les Echos, qui citent ?une source officielle?, ?il faut s?attendre à ?plus de 40.000? nouveaux inscrits à Pôle Emploi? en avril. En mars, le chômage avait atteint de nouveaux records, avec 3,224 millions d?inscrits en catégorie A, soit 36.900 inscrits de plus qu?au cours du mois précédent. Le verdict tombera ce jeudi soir. A 18H00, la Dares communiquera ses estimations officielles.

Le gouvernement maintient son objectif

?Si les acteurs locaux, autrement dit les entreprises, les salariés, les collectivités, les missions locales, les services de formation se mobilisent et se saisissent de ces mesures d?accompagnement que l?État met à leur disposition, il n?y a pas de fatalité à voir le chômage augmenter perpétuellement?, espère le chef du gouvernement. Il reconnaît cependant qu?il faudra du temps ?avant que ces réformes de structure produisent leurs effets?.

Le gouvernement répète qu?il maintient son objectif d?inverser la courbe du chômage d?ici la fin de l?année. Mais mercredi, l?OCDE a estimé que le chômage continuera à augmenter jusqu?à fin 2014. Ses experts s'attendent ainsi à un taux de chômage de 11,1% en 2014 contre 10,7% en 2013. Les dernières estimations de l'Unedic sont sur la même ligne, malheureusement.

?Je ne suis pas dans un concours de pronostics, je ne fais pas un pari sur l'avenir, a réagi François Hollande lors d?un déplacement à Rodez, mercredi, je fais une politique qui doit à la fin de l'année 2013 inverser la courbe du chômage et après, en 2014 continuer à réduire le chômage?.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/05/2013 à 19:45 :
Histoire vraie: Dans le but d'aménager un terrain dans une zone constructible pour y construire un batiment de 1,5 millions d'Euros, pour une activité à vocation purement sociale et créatrice de 20 à 25 emplois et répondant à une demande d'un donneur d'ordre de la région (une petite boite de 3500 salariés) , l'aménageur foncier a fait faire une étude de composition urbaine et en présentant le "bébé" a edicté tous les écueils éventuels: zone non édificandi sur une bande de 30 m. ,étude d'impact de la DREAL( faune, flore) loi littorale, éventuel et très probable recours des tiers, cone de vue, archéologie préventive, étude pyrotechnique, avis de l'ABF,modif. du PLU, avis du conseil général pour l'accès sur la route départementale, sondages pédologiques que pourrait demander la police de l'eau, avis de la communeauté urbaine... et les jeunes entrepreneurs sont chauds bouillants, le financement est bouclé.A la réunion, le maire a fini par dire: "je comprends qu'il y ait autant de chomeurs et je comprends pourquoi tout le monde se barre!"
a écrit le 31/05/2013 à 12:17 :
La premiere chose a faire est de privatiser le pole emploi notoirement inefficace car tenu par des fonctionnaires. ....qui ne craignent rien pour leur propre emploi et se soucient peu de celui des autres....il y faut des commerciaux qui travaillent a la commission pour dynamiser ce dinosaure engourdi et le rendre efficace.
a écrit le 30/05/2013 à 18:01 :
est que comme l'Etat n'a pas d'argent pour faire une politique de relance, nous devons nous en remettre soit à une hausse de la consommation, très improbable puisque l'épargne ne cesse d'augmenter et que la météo n'y encourage pas de toute façon, soit une hausse des exportations. Or structurellement, la France exporte surtout vers l'Europe et principalement ses voisins frontaliers, cad Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Pays Bas, RU et Suisse. Bref, que des pays en récession. Bref, on est mal.
Réponse de le 30/05/2013 à 20:24 :
la relance hélas ne relance que les économies des pays chez lesquels proviennent de façon croissante nos consommations.Dans le contexte de crise chez nos clients, qui nous achètent donc moins,l'état ne possède pas de moyens à court terme pour créer l'emploi. toutes les mesures qu'il prend ne peut au mieux donner des résultats qu'à long terme.
a écrit le 30/05/2013 à 17:33 :
Avec un tel matraquage fiscal rien d'étonnant à ce que la seule croissance vertigineuse possible soit celle... du chômage !
a écrit le 30/05/2013 à 17:15 :
Les chiffres du chômage ne son pas bon, un homme averti en vau 2.
Réponse de le 30/05/2013 à 19:08 :
a ce nombre de chomeurs les auto-entrepreneurs qui vont prochainement s'inscrire à "Pole Emploi"
a écrit le 30/05/2013 à 17:13 :
Hollande comme Sarkozy : vous verrez le chômage va régresser dans quelques mois et ensuite pas de notre faute c'est celui de nos prédécesseurs. Toujours la même rengaine... Chiffre réel de personne qui cherche un travail environs 9 millions donné par les économistes très loin du chiffre annoncé par l'état de 3,5... Des économistes ont fait savoir que le statut hyper-protecteur (sécurité de l'emploi) des agents publiques et territoriaux est un facteur qui aggrave la montée du chômage dans le privé. Dans une France très inégalitaire à l'avantage du public, il serait temps d'aligner le public sur le statut de droit privé et les finances de l'état s'en porterait beaucoup mieux... Hollande a dit justice pour tous les français ?
Réponse de le 31/05/2013 à 0:16 :
Le constat est clair. D'un extreme a l'autre, ils ne peuvent rien. La solution est donc tout aussi claire : on n'a absolument pas besoin d'une couche de parasites qui ne servent a rien. Ce n'est pas eux qui fon l'economie, ils ne sont qu'un bureau d'enregistrement inutile. On degage tout ca, et on fera l'economie de leurs salaires, et surtout des conneries qu'ils ne feront plus en n'etant plus la. Couche inutile couche degagee...
Réponse de le 31/05/2013 à 6:46 :
Pampers,.... c'est pour la MERDE ...C'est ce que nous sommes !!!! c'est pour ça qu'il faut autant de couches !!!!
a écrit le 30/05/2013 à 17:02 :
inutile de nous informer,nous avons l'habitude..
Réponse de le 30/05/2013 à 18:00 :
Il ne se fatigue plus a le dire. Il appuie simplement sur le replay tous les mois...
a écrit le 30/05/2013 à 16:44 :
Pour faire diminuer le nombre des chômeurs il n'y a qu'a les faire compter par la préfecture de police de Paris.
Réponse de le 30/05/2013 à 17:16 :
elle est bonne celle-là: donc ça fait exactement 900 000 chomeurs
a écrit le 30/05/2013 à 16:39 :
Le problème avec ce gouvernement, c'est qu'ils sont pessimistes, au lieu de dire " les chiffres ne seront pas bons" ils devraient avoir un discours plus optimiste comme "les chiffres seront mauvais"
a écrit le 30/05/2013 à 16:27 :
Eh oui, incantations + mesures contre les entreprises + impôts et taxes + disparition de la confiance, ne peuvent entraîner des embauches. Les incompétents qui nous gouvernent devraient descendre vite de leur nuage rose/rouge/vert.
Réponse de le 31/05/2013 à 6:49 :
Ce mélange de couleurs donne le ...NOIR .!!!!
a écrit le 30/05/2013 à 16:21 :
Etonnant de voir au sommet de l?Etat comment on minimise l?augmentation du chômage. On peut d?ores et déjà engager des paris sur le fait que la France aura dépassé et de loin les 3.500.000 de chômeurs avant fin 2013. Trop de taxes auront tué toute confiance et l?artisanat premier employeur de France avec . Hollande est malheureusement à coté de la plaque, en planant sur des espoirs, mais c?est les français qui trinqueront.

Réponse de le 30/05/2013 à 19:11 :
+1
a écrit le 30/05/2013 à 16:16 :
On dit avant que les chiffres ne seront pas bon ( autant dire mauvais ) et on instille le fait que l'on maitrise la situation puisque l on annonce les choses avant leur officialisation...
a écrit le 30/05/2013 à 16:05 :
croire que tout va changer après la mise en place récente de mesures dans un contexte défavorable est ridicule. La situation n'était pas bonne, n'est pas bonne et ne sera pas bonne encore quelque temps.
Couper les finances à certains secteurs et supprimer des postes ne vont certainement pas améliorer la situation.
YAKA.
a écrit le 30/05/2013 à 15:41 :
En même temps, personne ne s'attendait à de bons résultats...
Réponse de le 30/05/2013 à 15:59 :
Dire que les chiffres ne seront "pas bons" est plus politiquement correct qu'annoncer qu'ils seront mauvais !
a écrit le 30/05/2013 à 15:41 :
tant qu'il ya aura cette politique économique, cela ne pourra pas durer
il faut baisser d'urgence les cotisations et couper dans les dépenses sociales
mettre un terme aux niveaux élevés des dépenses publiques
il y a urgence Monsieur le président
changez de gouvernement!!
a écrit le 30/05/2013 à 15:39 :
Le gouvernement met actuellement en oeuvre une stratégie particulièrement vicieuse.
En effet, il laisse filer en grand les chiffres du chômage pour n'intervenir brutalement qu'en octobre, novembre 2013. Pépère pourra ainsi dire en fin d'année qu'il a réussi à inverser la courbe du chômage. Politique simple et efficace, mais pas franchement honnête...
Réponse de le 30/05/2013 à 16:12 :
Tout à fait d'accord avec vous.
Tôt au tard, il sera tellement bas, qu'il sera forcément obligé de se stabiliser ou connaître un léger redressement.
Allez soyons fou du +.01%.
Et là s'il nous fait un discourd de sauveur, franchement ...
Réponse de le 30/05/2013 à 16:29 :
Même pas sûr qu'une intervention en fin d'année ( laquelle ?) change la courbe.
a écrit le 30/05/2013 à 15:35 :
qui cela peut surprendre, as usual, c'est de la faute a Sarko / Merkel et l'europe. Vous classerez les priorités comme bon vous semble...
Réponse de le 30/05/2013 à 15:55 :
Ca fait un an de mandat là, vous aller la sortir encore longtemps l'excuse "Sarkozy" ? Hollande est un incapable, son gouvernement aussi, point barre !
Réponse de le 30/05/2013 à 16:18 :
I'm Kidding !!!
?Si les acteurs locaux, autrement dit les entreprises, les salariés, les collectivités, les missions locales, les services de formation se mobilisent et se saisissent de ces mesures d?accompagnement que l?État met à leur disposition, il n?y a pas de fatalité à voir le chômage augmenter perpétuellement?. SI Mr le premier ministre allait rencontrer les vrais acteurs, les entreprises.. ils se mobilisent pour sauver leur peau et lutter contre le chomage.....Pour les collectivites Locales et les missions locales, elles sont toujours pretes a embaucher avec l'argent des autres. " Il reconnaît cependant qu?il faudra du temps avant que ces réformes de structure produisent leurs effets?. Euh dites voir je ne suis pas sur d'avoir compris et je ne suis pas rester dans une grotte pendant 1 an, mais c'est quoi les reformes de structures qui sont censées reduire le chomage.. PS : ne me citer pas sa fumeuse boite à outil...
Réponse de le 30/05/2013 à 16:31 :
Mais non, c'est la faute à Charlemagne. Qu'est ce qu'il a pu faire comme conneries celui là. il serait de changer tout ce qu'il a fait et de mettre du jeune (avant je ne me rappelle plus qui était au pouvoir)
a écrit le 30/05/2013 à 15:31 :
Combien de temps encore faudra-t-il avoir à subir les âneries proférées par Hollande a/s de l'incurvation de la courbe du chômage. Il est à craindre qu'à toucher le fond celle-ci n'y reste pour longtemps. De grâce, au moins bouclez la !
Réponse de le 30/05/2013 à 16:17 :
réponse : 4 ans de blagounettes
a écrit le 30/05/2013 à 15:30 :
La formation évoquée par le premier ministre consiste en des formations aux rabais dont la seule justification est de sortir des chômeurs des statistiques. En son temps, l'AFPA avait donné de bons résultats, l'apprentissage et l'alternance sont de bonnes solutions, mais sans créations d'emplois par le secteur marchand, il ne peut y avoir de miracles...
Réponse de le 30/05/2013 à 16:18 :
+1 pour la sortie des statistiques.
sauf que maintenant pour certaines fomations, c'est au demandeur d'emploi de la payer ou une partie.
a écrit le 30/05/2013 à 15:12 :
Moi président, le chômage va diminué, Ayrault a la situation bien en main.
a écrit le 30/05/2013 à 15:10 :
Il faut Bac+ combien pour devenir chercheur d'emploi? Ce gouvernement continue de prendre les jeunes pour des imbéciles en leur proposant des formations qui ne mèneront à aucun emploi étant donné l'ampleur de la faillite de l'économie du pays.
Réponse de le 30/05/2013 à 16:15 :
Tout à fait d'accord. Sauf que ça va crééer des emplois de formateur ^^ à court ou moyen terme. Qui eux même ne croiront pas à ce qu'ils vont enseigner.
Encore une vaste comédie théâtrale.
Réponse de le 30/05/2013 à 19:14 :
monte encore et notre gouvernement nous annonce que cela va s'inverser ,mais nous ne voyons rien venir !!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :